Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

I want to make you understand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: I want to make you understand Sam 3 Mar 2012 - 19:52

NATASHA WILLIAMS



▌SEXE; féminin masculin
▌NOM; Williams
▌PRENOM(S); Natasha
▌ÂGE; 28 ans
▌DATE; 03.03.1983
▌LIEU; Brooklyn (NY)
▌NATIONALITE; Americaine d'origine polonaise et irlandaise
▌STATUT FAMILIAL; En couple avec Aaron Hotchner
▌JOB; Agent du FBI à Washington DC (ancienne reporter pour le New York Times)
▌ETUDE(S); Littéraire ; fac de journalisme ; école de police ; étudie actuellement la criminologie


Curiosité killed the cat
- C’est quand vous voulez, Mademoiselle Williams.

Celle-ci leva vers son interlocutrice un regard hésitant, apeuré. Comme si elle regrettait d’être venue. Certes, elle n’avait guère eu le choix, puisque c’était, en réalité, son patron qui l’avait forcée à prendre rendez-vous, afin d’être sur qu’elle allait bien. Tss. Bien sûr qu’elle se portait bien ! Ca avait toujours été le cas, et elle ne voyait pas pourquoi ça aurait changé. Tout ça parce qu’elle avait assisté au double meurtre d’un de ces collègues et d’un témoin primordial dans une enquête. Elle avait vécut pire en cinq ans qu’elle exerçait ce métier.

- Je n’ai rien à dire.
- En êtes-vous sûre ?
- Oui.
- Votre patron n’a pas l’air de cet avis.
- Bradford n’est jamais de l’avis de ses agents.
- Et pourquoi cela, à votre avis ?
- Qu’est-ce que vous voulez que j’en sache ?! Allez donc lui poser la question.


Il y eut un silence, uniquement brisé par le bruit que la mine du stylo créait en allant s’écraser sur le papier pour déverser un flot d’encre inutile. La jeune femme tourna la tête, croisa les jambes, joua avec ses doigts avant de pousser un soupire excédé.

- Bradford veut voir si je suis apte à travailler après le double homicide dont j’ai été témoin.
- Être-vous capable de reprendre le travail, selon vous ?
- C’est moi qui ai bouclé celui qui a fait ça.
- Ca ne répond pas à ma question.


Natasha soupira de nouveau. Jamais elle ne comprendrait le jeu des psychologues.

- Oui, je suis apte à travailler, répondit-elle, sèchement.
- Alors, que faîtes-vous ici ?
- Non mais vous vous foutez de moi ? Je viens de vous le dire, ce que je fous ici !
- Je vais reformuler ma question ; pourquoi, si vous vous jugez apte au travail, restez-vous ici ? La plupart de vos collègues seraient déjà partis. Pas vous. Pourquoi ?
- Parce que je sais que Bradford m’obligera revenir. Jusqu’à ce que « j’aille mieux ».
- Donc, vous allez mal.
- Non !
s’écria l’agent fédéral, avant de se reprendre. Enfin, je ne pense pas. Je me sens bien. Vraiment.
- Alors pourquoi restez-vous ?


La jeune trentenaire ne retint pas un nouveau soupire. De fatigue, cette fois-ci.

- J’en sais rien… Je me dis que si je fais semblant de coopérer, Bradford me lâchera les baskets. Je ne sais pas ce qu’il veut que je vous raconte, mais je vais bien. Je vous assure.
- Avez-vous des choses à me raconter ?
- Quoi ? Vous voulez que je vous dise comment s’est déroulée ma vie, un truc comme ça ?
- Je ne sais pas. Vous avez envie de me raconter votre vie ?


Il n’y eut aucune réponse. Non, elle ne voulait pas lui raconter sa vie. Ni à cette psychologue, ni à aucune autre personne. Cela la concernait elle, et uniquement elle. Elle n’allait certainement pas raconter sa vie à quelqu’un. Encore moins à un psy. Néanmoins, une question subsistait ; si elle allait bien, pourquoi se montrait-elle si hostile ? Cela ne lui ressemblait pas le moins du monde. « Arrête Tasha, tu dérailles. Te voilà en train de te demander si tu peux, oui ou non, faire confiance à un psy… » Non, elle ne pouvait. Non, elle ne lui racontera pas son enfance uniquement pour faire plaisir à Bradford. Surtout pas pour lui faire plaisir.

- Vous connaissez Brooklyn ? Je veux dire, ses quartiers, et tout le reste ?
- Non. Pourquoi me parlez-vous de Brooklyn ?
- C’est là-bas que je suis née. Dans le quartier le plus beau et le plus riche de la ville. Mon père était architecte, c’était lui qui avait dessiné les plans de chacune des maisons de la rue où nous vivions. Mes parents avaient emménagé là environ un ou deux avant la naissance de mon frère, Alexander. Ma mère venait de Pologne, elle avait rencontré mon père en Irlande ; elle, elle y faisait ses études, lui était originaire du pays. Tous deux semblaient former le couple le plus parfait, et ils n’ont pas mis longtemps avant de se bâtir une certaine réputation à Brooklyn. Ils étaient aimés, et il semblait normal pour tous qu’ils finissent leurs jours dans leur maison, à Brooklyn, avec des nombreux petits-enfants. Bref, la vie américaine vue la par les étrangers. Ils étaient une famille modèle.


Natasha se tut quelques instants. Elle ne savait pas ce qui la poussait à se confier de cette façon, mais le simple fait de parler à quelqu’un d’extérieur à sa vie, une personne qui ne la jugera pas, lui procurait le plus grand bien. Ses yeux gris pâle dérivèrent sur le psychologue, qui avait posé stylo et calepin sur ses genoux croisés, et l’écoutait avec la plus grandes attention.

- Moi, je suis née trois ans après Alexander. Plus précisément, le trois mars quatre-vingt trois. Oui, le chiffre trois me poursuis depuis ma naissance. D’ailleurs, si on regarde bien, il y a trois syllabes à mon prénom, et trois fois la lettre « A ». Mais passons. Au début, tout allait bien. Nos voisins étaient des amis de longue date et leur fille unique, Abigail, était ma meilleure amie. En vérité, elle l’est toujours. Vous savez, ces promesses idiotes qu’on se fait quand on est petit, eh bah voilà ce qui nous relie. Mais, vous ne pouvez pas comprendre. Je disais donc qu’au départ, la famille Williams avait tout de la famille parfaite. Revenus très bons, un amour familial immense, d’excellentes notes pour les enfants… C’était l’image que nous donnions, à l’extérieur. Il fallait faire parti de la famille, pour voir les très nombreuses fissures qu’il y avait…

Sa voix se brisa, et ce fut le silence. Le regard dans le vague, comme plongé au cœur d’un océan de souvenirs, l’agent fédéral se remémorait, avec un pincement au cœur, toute sa jeunesse, que tous croyaient parfaite. Même Abigail était loin de se douter Ô combien l’enfance de la cadette des Williams s’était avérée plus difficile qu’il n’y paraissait.

- Que s’est-il passé, ensuite ?

La question du Dr Sloan tira Natasha de ses noires pensées. Elle avait presque oublié sa présence. . Elle conserva le silence quelques minutes de plus, comme hésitante à finir son récit. Après tout, il s’agissait de sa vie. Read more




how can i resist u ?
Old boss ; Ce journaliste aurait remarqué la jeune femme grâce aux articles qu'elle rédigeait pour le journal de son université. Jugeant qu'elle était un bon élément, le rédacteur-en-chef l'aurait engagé non seulement pour la qualité de ses articles, mais aussi pour ses photo exceptionnelles. Il l'aurait souvent conseillé pour ses articles et aurait regretté son départ du NYT ; cependant, ils sont restés en très bons termes et s'entraident dès qu'ils en ont l'occasion.
You don't like me ; Un de ses anciens collègues journalistes, ou une connaissance d'enfance qui la déteste. Natasha et lui/elle ne peuvent absolument pas se voir, et à chaque fois qu'ils se rencontrent, c'est la guerre de celui qui marquera le plus de points. Personne ne sait vraiment pourquoi ces deux personnes ne peuvent pas avoir une discussion amicale, mais en tout cas, elles ne font pas semblant de s'apprécier et la moindre broutille est la bienvenue pour déclencher l'apocalypse.
Des contacts (Justice, Police...)
Des collègues
Des rivaux
Des amis
Des connaissances
Des unsubs à attraper
D'anciens collègues
Tout type de liens originaux et recherchés


Dernière édition par Natasha Williams le Sam 14 Avr 2012 - 17:22, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Sam 3 Mar 2012 - 19:52

Girls



• Helen Williams
Felicity Huffman • Oh my deathly mother...
Quand elle était petite, Natasha prenait sa mère comme modèle, une image idéalisée à laquelle l'enfant voulait tant ressembler. Elles étaient proches, c'était indéniable. L'une prenait soin de l'autre, et l'autre se rendait malade dès que la première allait mal. Leur amour l'une pour l'autre les faisait s'entendre à merveille ; elles étaient mère et fille, mais elles étaient aussi amies. Natasha imitait chaque geste, chaque expression de sa mère tant aimée, et cette dernière s'émerveillait toujours devant les résultats et le grand intérêt de sa fille chérie pour la vie. Elle était belle, l'époque où elles étaient proches. L'époque où Natasha avait encore un peu d'estime dans les valeurs familiales qu'elle a oublié depuis. Quant le patriarche de la famille Williams a fuit ses responsabilités, Natasha a été la première à soutenir sa mère qui retombait petit à petit en dépression ; elle s'occupait de la maison, faisait le ménage, préparait à manger... Elle prenait les responsabilités que les adultes fuyaient. Mais très vite, l'adolescente s'est aperçue que jamais, sa mère ne se sortira d'un tel état. Elle avait perdu l'appétit, perdu le seul homme qu'elle n'eut jamais aimé, perdu la foi... Perdu le goût de la vie. Alors que quelques années plus tôt, elle s'amusait à photographier sa fille tant aimée dès qu'elle en avait l'occasion, elle se laissait aller à un grand désarroi. Alors Natasha s'est mis à lui en vouloir, puis à la détester, à lui faire des reproches. Elle la méprisé. Quand Natasha est revenue, après son enlèvement et son viol, Helen ne semblait même pas le remarquer. Quelques jours plus tard, elle se suicidait. Ca a marqué la fin. La fin de la complicité entre Helen et Natasha. Cette dernière en veut beaucoup à sa mère, tant et si bien qu'elle ne parle que peu souvent d'elle, mais, chaque année, pour faire plaisir à Alexander, elle va se recueillir sur la tombe de sa mère défunte.

• Sydney Lennon
Olivia Wilde • You, my stepsister ? I don't think so
Tout a commencé lorsqu'une femme a débarqué chez Natasha, il y a de cela deux ans ; la jeune femme blonde lui a ouvert sa porte, pensant qu'il s'agissait-là d'une nouvelle voisine, mais non... La personne qui lui faisait face demandait à voir Richard Williams. Devenue soudainement beaucoup moins sympathique qu'elle l'avait premièrement laissé croire, la blondinette avait demandé des comptes à la femme ; d'où connaissait-elle Richard ? Qui était-elle, et surtout... Pourquoi voulait-elle lui parler ? C'est ainsi que Natasha a appris l'existence de Sydney, sa potentielle demi-soeur. Mais elle n'y croyait pas ; malgré toute la haine qu'elle portait pour son paternel, elle savait qu'il n'aurait jamais trompé Helen... Pourtant, alors qu'elle bossait sur une enquête, ses pas furent guidés jusqu'à la dite Sydney, deux ans après l'arrivée brutale de la potentielle maîtresse de son géniteur ; en effet, l'enquête en cours présentait de nombreux points communs avec une vieille affaire dans le Montana et la seule personne capable de l'aider et de tout divulguer était Sydney Lennon. Natasha, ayant au préalable lu tous les dossiers de l'enquête, savait qu'il s'agissait-là d'une fausse identité, mais aussi, et surtout, que la jeune enfant que Sydney avait été à l'époque n'avait rien dit. Aucun son, ou presqu'aucun n'avait quitté ses lèvres pour faire part de ce traumatisant évènement. La petite blonde a alors usé des grands moyens pour lui tirer des vers du nez ; « Je sais qui est ta mère biologique, Sydney. ». Ces quelques mots entraîna l'annonce de leur possible lien de parenté, mais les deux restent très sceptiques, et ne s'acceptent pas aussi facilement qu'on aurait pu le croire. A cause du passé de Sydney, Natasha se reconnaît trop en elle, et refuse d'admettre pourtant la vérité... Reste maintenant à savoir si cette Sydney est bel et bien la femme qu'elle prétend être...



• Elfy L. Valentyne
Amanda Seyfried • You are my best friend, even if you're... I miss you sweet...
Elfy et Natasha, c'était l'histoire de toute une vie. Elles vivaient dans le même quartier huppé de Brooklyn, allaient à la même école, et surtout ; partageaient la même passion pour la photographie, et l'écriture. Leur ressemblance physique et psychologique était parfois surprenante, mais tous savaient qu'elles étaient faites pour s'entendre. Natasha tenait à Elfy, et savait, malgré leur jeune âge, que c'était réciproque. Et puis, il y eu ce terrible incendie qui ravagea la villa d'Elfy. Natasha était en vacances, à cette époque, et ne fut avertie qu'une fois de retour à Brooklyn. On lui apprit la mort de son amie ; la jeune fille ne voulut pas y croire. Non. Elfy était plus forte que ça, elle ne pouvait être décédée. Et pourtant, c'était le cas. Elle avait beau essayé, elle ne trouvait pas signe de vie de son amie. Une tombe à son nom orne le cimetière de Brooklyn, et Natasha s'y rend dès qu'elle le peut.

• Caitlin M. Isle
Sasha Alexander • You're my childhood's friends, and now, you're my colleague. I'm gonna protect ya until the end, Girl, do you know it ?
Caitlin et Natasha. Natasha et Caitlin. Leur amitié date de plusieurs années déjà puisque, en effet, elles se connues à Brooklyn, voisines dans leur quartier, Kate et Natasha se sont rapidement très bien entendues. De là est née une grande amitié. Oh, elles n'étaient pas les meilleures amies du monde, mais elles étaient tout de même plutôt proches ; néanmoins, elles ne fréquentaient pas les mêmes établissements, et ce ne fut que dans le journal que la jeune fille blonde apprit la désastreuse nouvelle ; le frère jumeau de Kate était décédé. Elle fit de son mieux pour la soutenir dans cette épreuve, mais était elle-même marquée par son enlèvement, et elle ne put être aussi présente qu'elle l'aurait souhaité. Vint l'heure du départ de Kate ; Natasha n'eut plus jamais de ses nouvelles. Oh, parfois, il lui arrivait bien de penser à son amie d'enfance, mais sans jamais oser faire de plus amples recherches. Et puis... Il y eut cette enquête. Caitlin et Natasha travaillaient toutes deux au Bureau Fédéral, et c'est alors qu'elles se sont retrouvées, lors d'une mission d'infiltration. Deux équipes fédérales bossaient sur cette affaire, et les deux jeunes femmes, toutes deux spécialisées en mission d'infiltration, ont été envoyées sur le terrain. Les soupçons de chacune se portèrent sur l'autre. Aucune n'avait reconnu l'autre. C'est avec leur collaboration que leur enquête a put être résolues. Leur chef eut alors la judicieuse idée de leur faire faire un duo. Et quel duo ! Natasha et Caitlin, se voyant l'obligation de faire équipe, ont discuté, et ont finit par se souvenir ; Brooklyn, les noms, leurs origines polonaises à toutes les deux... C'est dans le rire et la bonne humeur qu'elles ont renoué avec leur amitié passée, qu'elles pensaient perdue. Et lorsque les différents les opposent, rien de mieux que le polonais ! Oui, elles se sont retrouvées, et Natasha n'est pas prête d'abandonner Kate une seconde fois.




• Lindsay Monroe
Anna Belkmap • First neighbours, friends, colleagues... Maybe more ?
Description du lien. Blabla ; tell me ur story babe. Plutôt dirty dancing, ou Mamma Mia! ? Mi-figure, mi-raisin ? Ce que j'raconte ne veux absolument rien dire, alors don't read it babe (; Ce n'est pas la fête des pères, ni la St Valentin ! Dixit Jack l'Eventreur, le Retour. Et v'savez quoi ? Robert, c'est le meilleur haha :B Description du lien. Blabla ; tell me ur story babe. Plutôt dirty dancing, ou Mamma Mia! ? Mi-figure, mi-raisin ? Ce que j'raconte ne veux absolument rien dire, alors don't read it babe (; Ce n'est pas la fête des pères, ni la St Valentin ! Dixit Jack l'Eventreur, le Retour. Et v'savez quoi ? Robert, c'est le meilleur haha :B Description du lien. Blabla ; tell me ur story babe. Plutôt dirty dancing, ou Mamma Mia! ? Mi-figure, mi-raisin ? Ce que j'raconte ne veux absolument rien dire, alors don't read it babe (; Ce n'est pas la fête des pères, ni la St Valentin ! Dixit Jack l'Eventreur, le Retour. Et v'savez quoi ? Robert, c'est le meilleur haha :B Description du lien. Blabla ; tell me ur story babe. Plutôt dirty dancing, ou Mamma Mia! ? Mi-figure, mi-raisin ? Ce que j'raconte ne veux absolument rien dire, alors don't read it babe (; Ce n'est pas la fête des pères, ni la St Valentin ! Dixit Jack l'Eventreur, le Retour. Et v'savez quoi ? Robert, c'est le meilleur haha :B

• Aleksandra K. Voronov
Mackenzie Foy • I just met you in a hospital, but... you're so sweet !
Natasha attendait dans la salle d'attente de l'hôpital glacial lorsque la petite Aleksandra est arrivée avec son air innocent, rentrant de l'école pour une visite surprise à son père. La jeune femme était loin de se douter qu'il s'agissait de la fille de son chirurgien de renom et pensa d'abord qu'il s'agissait-là d'une nouvelle patiente pour le Docteur Davis. Aleksandra a aussitôt harceler la pauvre Natasha de multiples questions ; qu'est-ce qu'elle faisait là ? Et pourquoi elle voulait voir son papa à elle ? La jeune femme n'a plus sut où donner de la tête et, pour mettre un terme à cette avalanche de questions, a proposé à l'enfant de lui raconter une histoire. Bien sûr, Aleksandra a accepter volontiers ! Oui bon... Natasha restant fidèle à elle-même, surtout avec les enfants, elle s'est vite aperçu qu'elle aurait mieux faire de réfléchir avant de s'improviser conteuse d'histoire ; la jeune enfant russe n'a pas semblé apprécier. Pour se faire pardonner, la blondinette lui a alors proposé un jeu. Un de ces nombreux jeux pour enfant qu'ils proposent dans la salle d'attente ; ce fut le scrabble qui remporta cette victoire... Mais pour peu de temps. Natasha avait oublié ce que cela faisait que de jouer avec des enfants ; ils se lassent très vite. Et Aleksandra ne fut pas une exception... Alors que l'agent fédéral cherchait un nouveau moyen de faire patienter la jeune fille, celle-ci avait sortit son rouge à lèvre de son sac pour lui dessiner de magnifiques petites moustaches. Sourire aux lèvres, Natasha n'a pas attendu plus longtemps pour en faire de même sur la petite fille, scellant un lien complice avec cette dernière... C'est là que Nolan est finalement arrivé, intrigué par le raffuts que les deux faisaient, et mettant fin à leur petite séance d'amitié. Natasha ne sait pas si elle va revoir la petite fille, mais elle l'aime bien ; elle est gentille, amusante. Et puis, avec elle, la blondinette a l'impression de retourner en enfance ce qui, une fois n'est pas de coutume, lui fait un bien fou, elle l'avoue !



• Kira Park
Im Yoona • I promise ; I'll always protect ya unnie
Rencontrée lors d'une enquête, Natasha n'a pu que fondre devant ses airs de poupée fragile et a, dès lors, décidé d'être comme son Ange Gardien, jouant davantage les grandes soeurs que les mères poules. Kira sait qu'elle pourra compter sur la jolie blonde pour un conseil et que sa porte lui sera toujours ouverte. De même qu'elle sait que Natasha la considère comme sa protégée et inversement, Kira lui a également avoué qu'elle la prenait comme model.


• Cathlyn Brown
Halle Berry • You're special, but you're my Mikele !
Elle fait ses débuts dans le journalisme lorsque Natasha rencontra la jeune Cathlyn Brown pour la toute première fois. Le père de cette dernière venait tout juste d'être retrouvé mort et la jeune femme l'a immédiatement placée sous son aile, et elles ont gardé contact, se donnaient parfois rendez-vous pour faire les magasins. Jusqu'à ce que Cathlyn disparaisse de la surface de la Terre durant deux ans, aussi, quelle ne fut pas la surprise de Natasha en rencontrant son ancienne amie au Behavioral Analysis Unit, soulevant ainsi trop de mystère et plus encore de questions qui mériteraient quelques éclaircissements...


• Alexandra Stewart
Rachel McAdams • We were both young, when I first saw ya
Natasha s'installait à Manhattan, toujours dans sa période dite noire ; la jeune femme qu'elle était ne s'était pas encore totalement remise de son viol, ni du suicide de sa mère, et avait virée brune, agressive, marginale, exclue et isolée... Bien que le monde pensât qu'elle était droguée et alcoolique, c'était loin d'être le cas ! Son chemin a rencontré celui d'Alexandra alors qu'elle se promenait dans un square, écouteurs sur les oreilles, loin de toute la société et surtout ; des familles unies. Son regard gris pâle s'est posé sur la jeune fille de deux ans sa cadette, et elle a vite remarquer qu'elle pataugeait dans le désespoir, au même niveau qu'elle. Peut-être même plus. Natasha, qui avait récemment pris la décision de s'en sortir, échangea quelques mots avec Alexandra, pour la tirer vers le haut... Sans grand résultat, puisque deux ans plus, Alexandra attentait à sa vie. Lorsqu'elle a sut ceci, Natasha s'est immédiatement rendue au chevet de sa cadette, à la fois pour lui faire la morale, mais aussi pour l'aider à remonter. Depuis ce jour, Natasha joue le rôle de grande soeur protectrice, un peu comme un ange gardien, auprès de la jeune femme ; elle écoute toujours lorsqu'Alexandra a besoin de se confier à elle, et lui donne parfois de précieux conseil. Alexandra lui rappelle elle, quand elle était jeune, et même si elle ne s'est pas encore entièrement confier à la jeune femme, elle sait qu'elle lui confierait sa vie !

• Bliss Anderson
Park Gyuri • You're like my little sister, sweet
Bliss. Que dire sur Bliss ? La jeune coréenne est tombée sur les derniers de la lignée Williams tout à fait par hasard ; elle faisait un reportage sur l'enterrement d'un homme célèbre, et Natasha et Alexander, eux, allaient se recueillir sur la tombe de leur mère. Aussitôt, Natasha s'est prise d'affection pour la jeune femme ; elle s'est très vite attachée à Bliss et n'hésite pas à lui donner divers conseils sur divers sujets, tout en s'amusant de l'admiration qu'on lui porte en retour. Bien sûr, elle prend ça à la plaisanterie, mais ses joues se teintent toujours de rouge. Natasha retournant fréquemment à Brooklyn, les deux amies profitaient de ces quelques occasions pour se voir et faire du lèche-vitrine, mais maintenant que Bliss est à Quantico, ces occasions se font d'autant plus nombreuses !


• Natasha Newmann
Roselyn Sanchez • Old friend is friend forever
Natasha et Natasha (non, ceci n'est pas une blague) se connaissaient depuis quelques temps déjà lorsque Natasha, dite Nat, a découvert la relation qu'entretenaient Aaron et Natasha. Elle voulait passer chez Aaron, mais ce dernier étant occupé, ce fut Natasha qui ouvrit... Heureusement, Nat étant quelqu'un de confiance, elle garda le secret. Ce léger incident n'a fait que rapprocher les deux amies, d'ailleurs, qui profite de la moindre occasion pour se voir et boire un verre ensemble. Même si, parfois, Natasha n'apprécie que moyennement de voir son homonyme très proche d'Aaron...


• Casey J. Ryback
Maggie Q • You saved me in the past, now... It's my turn !
En étant journaliste, Natasha n'avait peur de rien ; ou plutôt, n'avait presque peur de rien. Les journalistes, personne ne les touche. Ou plutôt, presque personne. Natasha, d'une nature curieuse, a rédigé un article, sur la condamnation à mort de Casey ; la jeune femme ne savait pas que la CIA était impliquée et qu'elle risquait sa vie en publiant ce papier, et pourtant... Sans l'intervention de Casey, la petite blondinette ne serait pas là, aujourd'hui... Ca, c'est certain. Ce qui est certain, aussi, c'est qu'elle à présent rechercher dans tout le pays ; l'ancienne journaliste, se sentant redevable envers celle qui lui a permis de rester en vie, essaie de la joindre, pour... En fait, elle ne sait pas encore vraiment trop pourquoi, peut-être l'aider ? S'il est possible de l'aider... Ce qui est amusant, enfin... Amusant est un doux euphémisme, c'est qu'en réalité, la jeune femme blonde pourrait très facilement avoir des nouvelles de Casey puisqu'effectivement, cette dernière passe plusieurs appels à Aaron, attisant quelque peu la jalousie de Natasha ; dès que son téléphone sonne, Hotch s'éloigne un peu, parle à voix basse... Et cette attitude ne rassure pas l'agent fédéral... Un jour, c'est elle qui répondra à l'un de ces appels pour voir un peu... Mais est-ce une bonne idée ?


• Nika Vassiliev
Eva Green • We were in rivalry, but now, you help me
Quand Natasha travaillait pour le New York Times, une jeune femme de son âge a débarqué, aussi soudainement qu'une tempête. Au départ, elles ne s'adressaient pas la parole. Jusqu'au jour où toutes les deux ont été envoyé sur le même scoop ; elles étaient les meilleures reporters du journal, et le directeur tenait à savoir laquelle avait assez de jugeote pour récolter les informations avant l'autre. Elles sont, dès lors, devenues des rivales, en quelque sorte. Et tout s'est enflammé lorsque Nika a eu l'exclusivité avant Natasha. Et a rédigé un bien meilleur article. Mais, malgré ça, elles ont continué à se battre pour des scoops,et ont finalement réussit à trouver un terrain d'entente ; Natasha prenait les photos, donnait des pistes, et Nika rédigeait. Elles ne faisaient pas équipe, mais c'est grâce à cela qu'elles ont continué à se parler, même après le départ précipité de Nika pour le Washington Post. Aujourd'hui, Natasha appelle Nika lorsqu'il y a un communiqué de presse, même si elle ne lui dévoile rien de plus qu'aux autres journalistes ; elle ne s'est toujours pas remise de sa cuisante défaite.


• Nyx L. Bernhardt
Rooney Mara • It's a quite complicated between us
La rencontre de Natasha et Nyx s'est fait par un hasard. S'il fut heureux, ou non, tout dépend des protagonistes. Bradford avait convoqué Natasha dans son bureau pour un dossier qu'il voulait lui attribuer ; l'entretien ayant duré plus longtemps que prévu, il était aux alentours de vingt-trois heures lorsque la jeune femme quitta le bureau de son patron. A cette heure-ci, le Bureau Federal est, d'ordinaire, totalement vide... Et pourtant, Natasha fit la rencontre de Nyx. Celle-ci avait un dossier important à rendre au Directeur du FBI, et avait exceptionnellement accepté de faire le déplacement. Un regard fut échangé ; Natasha, malgré l'attitude plutôt froide de la jeune femme, s'aperçut que cette dernière était une agent fédérale. Elle avait décidé de l'attendre sur le parking, nota sa moto, et patienta à côté. Lorsque la hackeuse revint, son premier geste fut de l'ignorer ; c'était sans compter le caractère plutôt têtu de la jeune femme blonde. Celle-ci avait, en effet, décidé de savoir pourquoi elle n'avait jamais vu cette... Adolescente auparavant. Etonnamment, Nyx lui expliqua brièvement comment elle avait repérée et embauchée par le FBI ; aucune ne sait réellement si elle peut vraiment faire confiance à l'autre, ou si elles auront l'occasion de se revoir. Mais Natasha apprécie cette jeune recrue, sans savoir si c'est réciproque. Officieusement, leur relation s'est arrêtée à ce stade-là, mais en réalité, Natasha a déjà fait appelle à Nyx ; elle lui a, en effet, demandé de lui dénicher le dossier de Sydney Lennon, celle qu'elle soupçonne être sa demi-soeur. La jeune hackeuse a accepté sans comprendre ce qui la poussait à se montrer plus cordiale avec elle qu'avec toutes les autres personnes qui tentent de la côtoyer.


• Serena Tasler
Lindsay Ellingson • It's so complicated ; you know who I am, you know who you are...
Sans Abigail, Natasha n'aurait sans doute jamais connu Serena ; pour une raison qui est inconnue de Natasha, sa meilleure amie a fait la connaissance de Serena, alors que cette dernière venait de subir un viol. La dernière des Chase avait essayé de lui parler, mais la jeune victime n'a pas décroché un mot. C'est là qu'intervient Natasha. Comme elle fut, elle-même, une ancienne victime, Abigail est allée voir la jeune femme pour lui demander d'aller parler à Serena. Bien qu'encore traumatisée par cet évènement marquant de sa vie, la jeune Williams n'a sut refusé, et est allée voir Serena. Celle-ci s'est d'abord montré réticente. Pour lui faire baisser la garde, la jeune femme lui a tout raconté, non sans difficulté. Parler de... Ca tire, aujourd'hui encore, les larmes à la jeune femme.


• Luna E. Callingan
Kelly Overton • I was your sister-in-law. And now, we work together
Luna et Natasha se sont rencontrées grâce à Julian. En effet, quand elle était journaliste, la jeune femme blonde a eu l'occasion de se rapprocher considérablement du substitut du procureur. Au point qu'ils sont sortis ensemble, et c'est ainsi, qu'un soir, elle a fait la connaissance de Luna. Toutes deux ont échangé quelques paroles, se sont entendues, et ont un peu gardé contact, même après la séparation de Julian et Natasha. De plus, maintenant qu'elles travaillent toutes les deux au Behavioral Analysis Unit, elles ont un peu plus souvent l'occasion de parler. Luna ne le sait sans doute pas, mais quand elle ne donne pas de nouvelles à son aîné, c'est Natasha qui s'en charge..


• Emily Prentiss
Paget Brewster • I knew you, some times ago... Do you remember me
Il est fou de constater le nombre d'amis - et d'ennemis - qu'on peut se faire lorsqu'on exerce le métier de journaliste. Elizabeth Prentiss étant une très grande ambassadrice, il semble normal que notre jeune femme blonde ait écrit un article sur l'une de ses apparitions à Brooklyn. Sauf que l'ambassadrice est quelqu'un de très difficile d'accès, mais c'était sans compter la sournoiserie de Natasha qui, maligne et futée comme un renard, est allée à la rencontre d'Emily afin d'avoir son opinion sur le métier de sa mère. C'est ainsi qu'elles se sont rencontrées et ont put échanger quelques mots. Depuis, elles se sont retrouvées au cours d'une enquête puis, plus récemment encore, au Behavioral Analysis Unit.


• Juliette Riley
Kate Voegele • Nice to meet ya, future colleague ?
Il est fou de constater combien faire les magasins pour vos achats de Noël peut vous être utile si vous cherchez à agrandir votre liste d'amis ; Juliette et Natasha se sont malencontreusement bousculées, et voilà comment la conversation a été engagée. Partageant une passion pour les criminels, ayant le même rêve d'entrer au Behavioral Analysis Unit, il était obligatoire pour les deux jeunes femmes de parler, et d'échanger leur point de vue. Rencontre agréable, Natasha espère sincèrement que leurs chemins se croiseront à nouveau au BAU, et qu'elles pourront, peut-être, tissé un lien amical ?

• Samantha Emia
Poppy Montgomery • I helped you in the past, you helped me too
La carrière en tant que journaliste de Natasha débutait tout juste quand son chemin rencontra celui de l'agent fédérale. La jeune Williams écrivait un article sur un ancien détenu dont la mise à mort était proche et, s'il ne fut pas le plus spectaculaire, il fut très utile à l'agent qui trouva alors un lien entre son enquête en cours et celle de l'ancien prisonnier, ce qui lui permit de mettre un suspect derrière les barreaux. Afin de remercier la jeune reporter, l'agent spécial Emia lui accordait l'exclusivité. Elles se parlent donc qu'en de rares occasions.


• Maléfica W. Emmagan
Hayden Panettière • I'll catch you, I promise ! But now, can you help me, please ?
Maléfica, ce nom fait frémir Natasha qui a l'impression de connaître la jeune femme depuis une éternité ! Elle sait sa véritable nature, mais n'a jamais eu de preuves qui pourraient l'inculper et se contente de prendre son mal en patience jusqu'à la prochaine erreur de Maléfica. Dès que leurs chemins se croisent, elles ne peuvent pas s'empêcher de se lancer des piques glaciales et lancinantes, à jouer à qui fera tomber qui en premier. Mais, malgré leurs différents, elles ont conclu un pact que toutes deux tiennent avec une honnêteté presque religieuse ; Maléfica ne refuse pas d'aider l'agent du FBI lorsque celle-ci est sur la piste d'un tueur, et, en retour, Natasha ne donne son dossier à personne, ne divulgue à personne sa véritable identité. Une tueuse en tant qu'alliée, ça peut toujours être utile, non ?



• Marilyn I. Baker
Avril Lavigne • I like you, but don't touch to my brother, okay ?
A la base, c'était Alexander qui a parlé de Marilyn à Natasha ; la cousine de Nolan et l'aîné Williams, tous deux photographes, étaient dans une sorte de compétition, et bien sûr, Alexander en a fait part à sa cadette. Curieuse comme elle l'est, Natasha n'a pas put juste écouter son frère, il fallait qu'elle se rende au studio de la jeune femme pour juger de son travail et, pourquoi, la replacer dans son élément... Sauf que son élément, c'est la photo, ça se voit. La blondinette s'est très rapidement sentie confuse en voyant les clichés de Marilyn, et n'a put que lui avouer. Elles se sont bien entendu, même si ça a prit un peu de temps. Natasha étant, elle aussi, une férue de photographie, elles discutent souvent de ce sujet, et échangent des opinions sur les photo et les nouveaux appareils. Il n'est pas rare, d'ailleurs, que l'agent du FBI aille voir Marilyn pendant qu'elle bosse pour lui donner son avis sur ses nouveaux clichés. Peut-être qu'un jour, elle fera appel à ses talents de photographe, qui sait ?


• Ayame Takahashi
YUI • You're a fuckin'... Don't touch my man !
Celle-la, à force de coller Hotch, elle va finir par le briser. Depuis qu'elle est entrée au Behavioral Analysis Unit, elle ne le lâche plus, et Natasha la regarde d'un air noir ; pour qui elle se prend à toujours faire en sorte de pouvoir attirer son attention ?! Certes, la jeune femme blonde et l'agent supérieur ont décidé de faire un « break » sur demande de Natasha, mais c'est pas une raison ! Si elle le pouvait, cela ne fait aucun doute que Natasha l'étranglerait sur place. Sa voix et ses airs de petite nouvelle béate d'admiration (ou d'autre chose) lui donne la nausée et elle se ferait un plaisir de les lui faire avaler. Et Kira et Ashley qui parlent d'elle comme d'une merveille mondiale. Elles sont devenues folles ou quoi ?! Le café, c'est pas bon pour les nerfs. Mais ça a souvent évité à Ayame d'être égorgée. Natasha, violente ? Ca lui arrive. Jalouse ? Et alors ?! Où est le problème ? La jalousie est un sentiment humain, après tout...



Dernière édition par Natasha Williams le Jeu 3 Mai 2012 - 9:27, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Sam 3 Mar 2012 - 19:52

BOYS




• Richard Williams
Billy Burke • You were my father ; now, you're nothing to me
« Désolé ». Il fut un temps où le patriarche de la famille Williams était le héros de sa fille. Il la couvrait de tendresse, d'affection, lui promettait de lui construire une immense villa, de la protéger. Il lui affirmait qu'il lui suffisait de l'appeler pour qu'il accoure. Cette image du père idéal s'est brisée le jour où Richard a fait ses valises et est parti de la demeure familiale, au milieu de la nuit, sous le regard méprisant de Natasha. Celle-ci nourrit depuis une haine pleine de rage, d'amertume et de rancœur à son égard, et préfère faire comme s'il n'avait jamais existé. Elle n'a plus aucune nouvelle de lui, et c'est tant mieux ! Car s'il advenait à refaire surface, il le regretterait très vite, c'est certain.


• Alexander J. Williams
Chris Evans • Sweet brother, I'll protect you until I die
De trois ans son aîné, Alexander a toujours pris soin de Natasha, et inversement. Solidaires, proches, complices, ils se sont toujours taquiné l'un l'autre, et ont beaucoup de souvenirs ensemble. La jeune fille n'hésitait pas à le défendre lors de ses fréquentes disputes avec leur père et ce fut elle qui le découvrit après sa tentative de suicide. Cette image est restée gravée en elle et elle ne peut l'enlever. Aujourd'hui, il reste l'une de ses priorités, bien qu'elle espace ses visites pour le voir, n'appréciant pas trop le fait de devoir retourner à Brooklyn. Ensemble, ils se rendent chaque année sur la tombe de leur mère.




• Aaron Hotchner
Thomas Gibson • I finally find a man I can trust. And more, I believe in us
C'était il y a presque quinze ans. Ethan Tyler sévissait dans la rue de Brooklyn depuis plusieurs mois ; Natasha n'avait pas prit la peine de regarder les informations, bouleversée par la récente tentative de suicide de son frère aîné ; elle disparut une semaine. Kidnappée et enfermée dans l'entrepôt de la famille Tyler, la jeune adolescente qu'elle était à cette époque subit plus de tortures qu'il n'était possible d'en imaginer à cette époque. Violée, frappée, la petite blondinette avait finalement réussit à échapper aux griffes d'Ethan avant de se retrouver à l'hôpital ; à son réveil, il y avait cet agent qui attendait pour lui poser divers questions sur ce qu'elle avait vécue durant cette semaine en Enfer. Au départ réticente, agressive pour ne pas dire sauvage, Natasha se contentait d'hocher ou secouer la tête pour les réponses que ce Hotchner désirait ; son attitude changea du tout au tout lorsqu'il vint lui annoncer que Tyler avait été arrêté et qu'il lui faudrait témoigner lors du procès. La jeune fille était terrifiée, mais cet homme, cet agent, parvint à lui donner confiance en elle, et elle le fit ; elle témoigna. Tyler fut placé derrière les barreaux, et Natasha sut que, plus jamais, elle ne reverrait Hotchner. Ce dernier lui donna sa carte avec son numéro de téléphone alors qu'elle l'enlaçait pour le remercier, pleurant à chaudes larmes. En un an, sa vie avait basculée et un profiler venait de lui donner un nouveau sens ; sa vocation était claire comme du cristal. A l'âge de dix-sept ans, Natasha commençait à mal tourner ; son viol l'avait marqué, la mort de sa mère n'avait rien améliorer, et à présent teinte en brune, marginale, peu sociable presque violente, en proie à de terrible cauchemars toutes les nuits, la jeune femme avait décidé de rappeler l'agent Hotchner ; celui en qui elle avait placé son entière confiance. Lui seul serait à même de la comprendre. Il vint ; c'était au beau milieu de la nuit, mais il vint. Il trouva les mots pour la rassurer, resta jusqu'à ce qu'elle se sente mieux. C'est cette nuit-là qu'elle s'aperçut que l'admiration qu'elle lui portait était en réalité de l'amour. Ou plutôt, de l'Amour. Son assurance d'antan retrouvée, la jeune femme commença au FBI ; de nouveau, leurs chemins se croisèrent, par hasard, sur une enquête. C'est ainsi qu'ils prirent conscience de leur sentiments respectifs. Ils échangèrent un baiser malencontreux dans la salle de tirs, lors du stage que la jeune femme effectuait au Behavioral Analysis Unit ; leur relation démarra le soir-même. Ils gardent cette histoire d'Amour secrète pour l'instant, préférant profiter pleinement lorsqu'ils sont que tous les eux, plutôt que s'afficher devant tout le monde. Certains pourront penser que ce n'est qu'une simple histoire, qu'Aaron est trop vieux pour Natasha, qu'elle a couché pour obtenir sa place au Département des Sciences du Comportement mais eux seuls savent que l'amour qu'ils se portent l'un à l'autre est loin d'être une simple idylle ; que ce qui les relire est bien plus fort. Elle se sait prête à tout, pour lui ; elle veut qu'il la protège, qu'il soit toujours là. Elle irait jusqu'à contrer ses propres principes, notamment celui du mariage s'il le lui demandait. Oui... Si un jour, elle doit fonder une famille, Aaron en fera parti. C'est certain.


• Jack Hotchner
Cade Owen • You're my lover's son
Comment ne pas succomber à cette petite tête d'ange ? Cela semble impossible aux yeux de Natasha, à qui il n'a fallut que quelques secondes pour s'attacher au fils d'Aaron. Ce qui est étrange, c'est qu'elle a de grandes facilités avec les enfants, bien qu'elle ne soit pas habituée à devoir s'en occuper, mais qu'avec Jack, Natasha perd tous ses moyens ; c'est sûrement dû au fait qu'il soit le fils de l'homme qu'elle aime qui la met si mal à l'aise, alors qu'il n'y a pas de quoi l'être... Enfin, si, quand même ; et si Jack ne l'appréciait pas ? Ou si, pire encore, il l'aimait bien, mais préférait ne pas voir une nouvelle figure maternelle tout juste un an après le décès de sa mère ?



• Sam Donovan
Dylan O'Brien • You're nice ; I'm gonna protect you, 'cause you're like a little brother for me
Sam, il traînait beaucoup dans les couloirs du Behavioral Analysis Unit. Il semblait relativement jeune pour pouvoir faire parti des agents, aussi Natasha s'était-elle dit qu'il devait être le fils d'un des profilers. Et puis, un jour, il est allé la voir, la prenant pour une stagiaire. Après lui avoir posé maintes et maintes questions, Sam s'est aperçu que la jeune femme était bel et bien une profiler. C'est comme ça que Natasha a apprit son désire de vouloir intégrer le BAU. Ce souhait a d'abord tiré un sourire à Natasha, mais elle s'est rapidement rendu compte que le jeune adolescent était extrêmement sérieux ; la jeune femme blonde a alors mis fin au rêve illusoire du jeune garçon, tout en le mettant sous son aile. Petite, elle avait toujours rêvé d'avoir un petit frère, ou une petite sœur ! Dès lors, une complicité s'est installe entre eux. Attentive, elle prêtera toujours une oreille et sera toujours présente pour lui donner des conseils s'il en a besoin, et Sam le sait. Récemment, il lui a demandé son aide ; il a été témoin d'un meurtre, et le jeune adolescent a prévenu la jeune femme. Celle-ci lui a promis de faire son possible pour mener son enquête de façon officieuse... Sauf que les médias ont su ce qui devait rester secret, et le père de Mike est décédé. Natasha se sent affreusement coupable, et surprotège encore plus le jeune garçon.


• Kylian J. McEvan
Adam Brody • You were sweet and a quite strange... I don't really know if I had to like you, or not...
La première fois qu'elle l'a vu, la jeune femme a été conquise par son air de jeune garçon intimidé, charmant, et intrigué. Il s'était fait passer pour une source afin de parvenir jusqu'à elle, et Natasha devait bien avouer qu'il avait été plutôt convainquant dans ce rôle ; il avait l'air intéressant, intéressé, autant lui accorder un peu de son temps, non ? Ils parlèrent. Lui, il lui posait des questions sur ses articles, avec cette lueur qui étincelait dans son regard et qui faisait rougir la jeune femme. Elle, elle répondait du mieux qu'elle pouvait, passionnée par ce jeune homme dont l'ambition était de faire carrière dans un Journal. Et puis, alors qu'elle lui avouait qu'elle s'était retrouvé dans l'un des plus prestigieux quotidien de Manhattan, voire de tous les Etats-Unis, par un pur et simple hasard ; le rédacteur-en-chef avait lu un article qu'elle avait rédigé pour son université, et ayant eu un véritable coup de coeur, il l'avait engagé.



• Marwan St John
Gaspard Ulliel • We've the same past ; we could understand each other...
C'est Marwan qui est allé trouver la jeune femme, un jour, comme ça. Au départ, elle s'est bien demandé pourquoi il voulait la voir elle, plutôt qu'un autre... Et puis elle a vite compris. En réalité, il se trouve que Marwan est un agent du FBI, tout comme elle, qui souhaite intégrer le Behavioral Analysis Unit avec une spécialisation en crime sexuel. Ce point déjà, font qu'ils ont sujets de conversations sur lesquels converser pendant des heures... Mais non, ce n'était pas ça qui avait poussé Marwan a venir voir la jeune femme. Ou plutôt, pas réellement. En réalité, il avait besoin de quelqu'un capable de répondre à ses questions ; quelqu'un qui aurait pu le rassurer sur ses peurs. Le jeune homme désirait, en effet, savoir s'il devait parler des démons de son passé à ses supérieurs, ou s'il devait taire ce point-là. Cela a, bien entendu, intrigué Natasha. Au fil de leurs conversations, elle a rapidement compris qu'ils avaient vécut plus ou moins la même chose, dans leur jeunesse passée. Natasha a alors sut que ce serait par intermédiaire de Marwan qu'elle trouvera réponses à ses questions, et une épaule sur laquelle elle pourrait se reposer à propos de ses peurs les plus noires et les plus intimes. Elle ne lui a jamais dit qu'elle connaissait ce qu'il avait vécut... Mais peut-être s'en doute-t-il ? Quoiqu'il en soit, la blondinette fait son maximum pour apaiser le jeune homme qui n'est évidemment pas remis de son traumatisme, en le conseillant et utilisant sa propre expérience aux questions qu'il lui pose...

• Prénom P. Nom
Your avatar • Our link
Description du lien. Blabla ; tell me ur story babe. Plutôt dirty dancing, ou Mamma Mia! ? Mi-figure, mi-raisin ? Ce que j'raconte ne veux absolument rien dire, alors don't read it babe (; Ce n'est pas la fête des pères, ni la St Valentin ! Dixit Jack l'Eventreur, le Retour. Et v'savez quoi ? Robert, c'est le meilleur haha :B Description du lien. Blabla ; tell me ur story babe. Plutôt dirty dancing, ou Mamma Mia! ? Mi-figure, mi-raisin ? Ce que j'raconte ne veux absolument rien dire, alors don't read it babe (; Ce n'est pas la fête des pères, ni la St Valentin ! Dixit Jack l'Eventreur, le Retour. Et v'savez quoi ? Robert, c'est le meilleur haha :B Description du lien. Blabla ; tell me ur story babe. Plutôt dirty dancing, ou Mamma Mia! ? Mi-figure, mi-raisin ? Ce que j'raconte ne veux absolument rien dire, alors don't read it babe (; Ce n'est pas la fête des pères, ni la St Valentin ! Dixit Jack l'Eventreur, le Retour. Et v'savez quoi ? Robert, c'est le meilleur haha :B


• Michael Johnson
Kevin McKidd • You were my idol, but you broke me
Ah ! L'Irlande ! Pays natal de la jeune femme, mais aussi de Michael Johnson ! C'est ainsi que les parents de ces derniers se sont rencontrés. Ils ont gardé contact, même une fois installé aux Etats-Unis, malgré toute la distance qui les séparait. Natasha a donc connut Michael depuis sa plus tendre enfance et, bien que quatorze ans les sépare, les deux se sont tout de suite très bien entendu. Au fur et à mesure, la jeune Natasha a pris l'adolescent en admiration, se confiait à lui, lui faisait part de ses doutes ; il a très rapidement la place de grand frère, l'un de ses frères qu'aucune dispute n'entravait jamais. Mais tout bascula le jour où Michael décida de s'enrôler dans l'armée. Cet acte, pourtant reconnu comme un acte de bravoure, fut perçu comme une trahison aux yeux de la jeune adolescente. Dès lors, elle refuse d'adresser la parole à Michael, trop rancunière pour parvenir à tourner la page. Retrouvé au FBI, la colère de la jeune femme est cependant loin d'être retombée à zéro, malgré les années qui se sont écoulées depuis. Michael, cependant, ne semble pas comprendre la réaction quelque peu excessive de Natasha, mais à chaque fois qu'il tente d'engager la conversation, cette tornade blonde l'ignore et refuse de s'expliquer... Mais viendra le jour des explications, Natasha le sait bien.


• Shane A. Monroe
Shane West • I know you're here ; I know you protect me
Monroe. Au départ, elle ne le connaissait pas. A vrai dire, elle n'avait jamais vraiment fait attention à lui, pourtant, il passait souvent au FBI. Mais... Natasha ne lui accordait pas plus d'attention que nécessaire. Oh, elle a sans doute dû se dire qu'il était beau gosse, la première qu'elle l'a vu, mais ça s'est arrêté là. Faut dire qu'il n'essayait pas spécialement d'attirer l'attention. Et puis, elle l'a vu de plus près, un jour. Au stand de tirs, pour être plus précis. Mais elle était, à cet instant, trop concentrée sur ses tirs pour réellement l'observer. Lui par contre, ne s'était pas gêné pour l'observer. Ca ne l'avait pas dérangé, mais elle n'avait pas spécialement apprécié son regard qui la jaugeait. Il avait semblé vraiment très impressionné par les résultats de ses tirs ; en même temps, elle méritait largement sa place au FBI, et les tirs, ça la connaissait. Ils ont discuté, fait connaissance... Il avait sympa, après tout. Et ce n'était pas qu'une impression ; Shane était sympa. Ils s'entendent plutôt bien, et c'est tant mieux. Mais parfois... Natasha a l'impression qu'il souhaite un peu trop la protéger, ou qu'il la prend pour une personne qu'elle n'est pas... Des fois, elle se dit qu'elle se fait des idées, mais... Non. Elle n'a pas encore osé abordé le sujet avec lui ; pourquoi il la regardait parfois avec tant d'insistance, pourquoi est-ce que, parfois, il avait l'air de ne pas la regarder, elle, mais quelqu'un d'autre... Et pourquoi il semblait se sentir obligé de la protéger...


• Ryan J. Donovan
Mark Harmon • I'm better than you... Or maybe not !
A leur première rencontre, Natasha n'a pas apprécié Ryan. Ah ça, non ! C'était la première année de la jeune femme en tant qu'agent du FBI, et si elle n'était pas encore agent de terrain, elle était plutôt fière, d'autant plus que son professeur de l'école de police lui avait promis un bel avenir pour sa carrière. Mais, passons. Souvent - en fait, tout le temps - quand elle se rendait à la cafétéria, elle y croisait Ryan. Ils ne s'adressaient pas la parole, et pour sûr, la jeune femme le trouvait plutôt impressionnant. Et puis... Vint le jour où ils se parlèrent. Ryan l'avait jaugé du regard, avant de lui faire une remarque sur son jeune âge. Et sur son inexpérience. Il faut l'avouer, aujourd'hui encore, Natasha n'a pas le profil d'une agent du FBI avec sa carrure de poupée fragile. Mais sur le coup, la jeune femme a vu rouge ; qui était-il, pour se permettre de lui faire une telle remarque ?! Elle a répliqué une phrase cinglante du style "Il faut bien du sang neuf pour remplacer les vieux os", et la conversation a finit par une compétition. Ou plutôt, un défi, lancé par Ryan. Depuis, ils ne font que ça ; c'est la guerre de qui fera mieux que l'autre. Et la jeune femme s'avoue plutôt fière du résultat, même si elle est loin d'égaler l'homme. Mais il faut préciser que, contrairement à leur première rencontre, c'est maintenant une complicité qui les relie ; les défi sont là, certes, mais il n'y a plus cette tension qui avait put être palpable le premier jour. Et puis, n'oublions pas que Caitlin, ancienne équipière de Ryan, fait dorénavant équipe avec la jolie blondinette ; celle-ci, à la demande de l'homme, protège sa collègue et amie comme il se doit.


• Derek Morgan
Shemar Moore • You're funny Musclor. Or should I say Terminator ?
Comme tout le reste de l'équipe de profiler, Natasha a rencontré Derek au cours d'une enquête, mais, si elle n'a pas vraiment parlé aux autres membres de la Team, la sociabilité des deux jeunes gens a fait qu'ils n'ont pas mis longtemps avant de commencer à rire tous les deux. Oui, il leur a fallut très peu de temps pour avoir cette complicité qu'il est rare d'acquérir en si peu de temps. Depuis, ils se sont retrouvés au Behavioral Analysis Unit où la jeune femme blonde a fait entrée et les taquineries ont repris de plus belle ; leur sujet favoris ? Les gros bras de l'un et la petite taille de la seconde. Mais comme on dit, qui aime bien, châtie bien.



• Spencer Reid
Matthew Gray Gubler • Oh, my intelligent cofee-man partnaire
Si, au début, ils n'étaient que de simples collègues, leur relation a put prendre le temps d'évoluer grâce à la cafétéria ; un jour que Natasha se servait sa précieuse boisson, elle y trouva le Génie en train de dévorer un livre, aussitôt, elle est allée engager la conversation, et, pour la première fois de sa vie, la jeune femme blonde a laissé son côté petite intellectuelle prendre le dessus. Elle s'est depuis prise d'affection pour le jeune homme, s'amusant de sa maladresse, le taquinant parfois. Il est le seul à savoir qu'elle est plus intelligente qu'elle veut le faire croire - bien qu'elle soit plus dans la culture générale que dans les statistiques - et leur addiction au café ne peut que les faire rire à chaque fois qu'ils se croisent dans leur lieu de prédilection.


• Nolan Baker
Johnny Depp • You save me everyday, you're a real friend for me
Mike Davis ; c'est ainsi qu'elle le connait. Avec son métier, il n'est pas rare qu'elle aille à l'hôpital pour quelques égratinures, hématomes et parfois, blessures par balles. Rien de bien grave. Enfin, si, quand même ; puisque Natasha est hémophile, chaque blessure la rapproche dangereusement de la mort ; c'est d'ailleurs ce qui a faillit arriver, une fois. Heureusement que ce cher Mike manie le scalpel à la perfection ! Sans lui, Natasha n'aurait pas été certaine de survivre. Néanmoins, à chaque fois qu'ils se voient, la jeune agent a la même réaction ; ses yeux pâles restent rivés sur le tatouage du Dr Davis ; le chiffre trois. Ce même chiffre qui hante presque la jeune femme blonde. Malgré ça, elle le trouve fort charmant et sympathique ; ils échangent souvent quelques mots lorsque sa blessure n'est pas trop grave, ou qu'elle vient prendre des nouvelles d'une victime.


• William Lamontagne Jr
Josh Stewart • You helped me in the past, I never forget
Elle était encore journaliste pour le New York Times quand son chemin rencontra celui de William Lamontagne Jr, à la Nouvelle Orléans. Elle écrivait un article sur un trafic de drogues, ce fut ce même trafic qui la contraignit à se rendre à la Nouvelle-Orléans pour pouvoir finaliser son scoop. Curieuse, têtue et acharnée, la jeune femme blonde a tenté de parler avec chaque policiers sans jamais rien recevoir d'autre qu'un " Allez voir ailleurs si j'y suis " ; c'est là que Williams intervient. Devant l'insistance de la journaliste, il lui a donné quelques tuyeaux et, grâce à lui, son article eut un très grand succès dans son journal. Dès lors, ils échangeaient quelques scoops. C'est donc avec une grande surprise qu'elle le revit à la caféria du Bahvioral Analysis Unit, cherchant sa femme ; Jennifer Jareau.


• The Joker
Heath Ledger • You're nice ; I like it
Bel homme, charmant, courtois, si son coeur n'était pas profondément épris pour Aaron, la jeune femme blonde aurait succombé au charme de l'homme qui ne se cache pas lorsqu'il la séduit. Elle s'en amuse, mais cela ne l'empêche pas de rougir à chaque compliment qu'il lui adresse ; de l'autre côté, il est celui qui lui envoie des lettres de menace qui l'obligent à être constamment sur ses gardes. Bien sûr, elle ignore le double-jeu qu'il a, et fort heureusement ! Elle ne saurait comment réagir si elle apprenait qu'il était à la fois un ami, et un cauchemar. Pour l'heure, elle apprécie beaucoup sa compagnie.



• Mickaël Miles
Josh Duhamel • You're sweet, but I'm in love so please, get out !
Mickaël. Si Natasha ne se souvient plus des détails précis de leur rencontre, elle se rappelle, en revanche, parfaitement de l'invitation à boire un verre que le jeune professeur lui a proposé. Flattée, elle l'a été, c'est sûr, embarrassée aussi. D'un ton qu'elle avait voulu engageant, elle a dut refuser sa proposition, et lui expliquer que son coeur était d'ores et déjà pris. Étonnamment, lorsque Mickaël a rencontré Aaron, juste après, il a semblé... Ne pas comprendre. Certes, Natasha et Aaron sont très différents l'un de l'autre, mais tout de même ! Le regard que Mickaël a eu, à ce moment-là, Natasha ne l'oubliera pas de si tôt. Elle n'est, cependant, pas assez rancunière pour lui en vouloir totalement. Quelle surprise ! Natasha avait été demandée par les Marshall pour la protection d'un témoin important dans une enquête, mais quel ne fut pas le choc lorsqu'elle s'aperçut qu'il s'agissait de Mickaël ! Les taquineries, le sarcasme et les disputes sont au rendez-vous, même si... Non. Rien.


•Alexei Ivanovitch
Robert Downey Jr. • You know... I don't trust you
Alexei... Un bien étrange homme qu'Alexei Ivanovitch. Depuis qu'il est arrivé au Behavioral Analysis Unit, Natasha se méfie de lui, et pas qu'un peu ; d'autant plus que ses impressions se révélant souvent être bonnes, elle craint encore plus qu'il ne prépare quelque chose. Il leur est déjà arrivé de discuter, enfin... Lui pose des questions, et elle répond. D'ailleurs, elle n'aime pas ses questions trop ciblée, il lui arrive même de se demander s'il ne se douterait pas de quelque chose quant à sa relation avec Aaron... De plus, bien qu'elle ne fasse pas attention aux rumeurs qui court, elle a entendu parler d'un projet de terrorisme, d'armes milliaires et tout ce qui s'ensuit. Pour la jeune blonde, une chose est sûre ; Alexei a avoir quelque chose avec ces bruits qui courent, ! Mais elle est loin de se douter qu'il est, en réalité et malgré les apparences, de son côté. D'un autre côté, Aaron ne fait que lui dire du bien sur cet Alexei, effaçant ainsi peu à peu ses doutes sur l'homme... Mais elle reste prudente ; on ne sait jamais.


• Christopher Roberts
Florent Mothe • You are... I don't really know, but you are !
Même si elle préférait faire partie de ces innombrables petits fouines qui mettent des bâtons dans les roues des enquêteurs lors de violents meurtres, Natasha n'a pas fait que sa cela, lorsque sa carrière de journaliste était à son apogée ; en effet, il fut un temps où son rédacteur-en-chef la contraint à aller intervierwer l'une des plus grandes stars locales du moment : Christopher Roberts. Ce dernier venait, en effet, tout juste de sortir son album, et connaissait un succès fou. La jeune femme aux boucles dorées s'est vue retrouver le musicien pour une interview plutôt... Spéciale. L'homme qui devait répondre à ses questions était très loin de l'homme qu'elle avait crut qu'il était ; une sorte d'aura étrange émanait de lui, et, sans qu'elle ne sache trop pourquoi, elle se refroidit face à lui ; il ne lui inspirait pas confiance. Depuis, à chaque fois qu'elle entend une chanson de l'homme, même si elle avoue être une grande fan de ses chansons - car bon, malgré sa bizarrerie, il est doué ! - elle continue ses recherches sur lui, pour tenter de cerner le chanteur... Sans résultat, pour l'instant.


• Julian Callingan
Julian MacMahon • We were lovers, but now, we're only friends, ok ?
Quand elle était journaliste, il était déjà arrivé à Natasha d'essayer de s'infiltrer dans divers bâtiments afin d'en apprendre plus pour ses articles. C'est ce qu'elle a fait, un jour, en entrant au Palais de Justice où son chemin a croiser celui de Julian. Sournoise et déterminée à avoir l'exclusivité la plus totale, la jeune femme l'a souvent harcelé afin d'avoir quelques news concernant les dossiers sur lesquels il se penchait. Puis, de fil en aiguille, ils se sont rapprochés, jusqu'à entretenir une relation ambiguës ; ils dînaient souvent ensemble et semblaient plus proches qu'ils ne le montraient. Ils furent, effectivement, un court temps en couple. Assez pour qu'elle rencontre sa jeune soeur et lui son frère aîné. Mais ils mirent fin à cette idylle, tout en gardant une très bonne relation amicale. A vrai dire, ils s'entraident toujours aujourd'hui ; dès qu'elle en a besoin, Natasha appelle Julian pour avoir un mandat, et lui n'hésite pas à lui téléphoner pour avoir des nouvelles de Luna.



• Danny Loréno
Carmine Giovinazzo • I don't really know you, but I know I suffer because of you !
Natasha ne le connait pas. Enfin... Si, mais juste de vue, et encore. Parfois, dans leurs bons jours, il leur arrive de se saluer d'un signe de tête ou de la main, peut-être de s'adresser la parole pour se demander comment l'autre va, sans jamais attendre de réponse. Ils ne sont pas proches, ni amis, mais ils ne sont pas ennemis pour autant... Et pourtant... Natasha a du lui faire quelque chose. Comment expliquer, dans le cas contraire, qu'elle fasse l'objet de menace, chantage et d'agression... Par sa faute à lui ? Natasha n'a pas encore eu le loisir d'aller lui demander quelques explications - elle a beau être petite et finette, elle n'hésitera pas à lui foutre une raclée s'il a quelque chose à lui reprocher ! Non mais ! - mais cela ne saurait tarder. Si Loréno a un quelconque problème avec elle, il n'a qu'à aller lui parler directement, au lieu d'engager quelqu'un comme il le fait. Mais où va le monde, sérieusement ?!


• Nathaniel Jones
Jared Leto • How can you know me ? I don't trust you !
Au départ, Nathaniel était juste censé être l'homme qui sauva la Ford Mustang de la jolie blonde d'une méchante panne de moteur, ou d'un autre problème mécanique auquel la jeune femme n'avait strictement rien suivit... Mais non... En réalité, c'est un peu étrange, elle ne se souvient pas vraiment comment le sujet est arrivé là mais... Nathaniel savait. Allez donc savoir comment il l'a sut, mais il le sait, ça, c'est un fait dont la jeune femme est plus que certaine ! Comment expliquer, sinon, le chantage qui lui fait ? Et surtout, toutes ces allusions douteuses... Ce n'est pas pour la rassurer ; à tout moment, Jones pourrait décider de divulguer son lourd et noir secret au monde entier, foutant ainsi la totalité de sa carrière en l'air. Résultat des courses ? L'agent fédéral se retrouve à jouer les... Marionnettes pour le mécano si elle ne veut pas que tous sachent son terrible secret. Et dire qu'elle lui avait d'abord fait confiance...


• Thomas J. Scott
Joe Flanigan • You're in my mind everytime we met ; I hate this ! You make me cry !
Thomas, c'est son psychologue depuis qu'elle a quatorze ans. A cet homme, elle s'est confiée ; elle lui a raconté ses problèmes, ses secrets les plus sombres, tout... Il l'a écouté, parce que c'est son job, et il a osé affirmer qu'elle avait une double personnalité qui la protégeait depuis son viol ?! Il va voir si elle est bipolaire ! Toujours est-il qu'elle était plus qu'enchantée en quittant Brooklyn, et donc, de n'être plus forcée de le voir... Sauf que voilà ; le Dr Scott a soudain immigré au FBI peu de temps après son intégration au Bureau, et Bradford la contraint à aller le voir régulièrement afin de contrôler son état de santé mentale. Mais elle ne le sent pas... Beaucoup moins qu'avant, en tout cas... Elle ne sait pas pourquoi, mais elle a l'étrange impression qu'il cherche par tous les moyens de l'approcher, tant et si bien, qu'elle le croise toujours à la cafétéria ! Flippant, non ? En tout cas, c'est ce que pense Natasha qui perd de plus en plus sa confiance en ce type... Même s'il est charmant et toujours très attentif avec elle...


• Ethan Tyler
Zachary Quinto • You're my worst nightmare, you know it.
Que dire sur cet être abject ? Ou plutôt, par où commencer, parce qu'il y en aurait des choses à dire ! Il suffit qu'elle entende son nom pour paniquer, son souvenir à lui seul la fait trembler de peur et d'angoisse. Il est la cause de chacun de ses cauchemars depuis qu'elle a quatorze ans. Vous l'aurez compris ; Tyler fut son violeur et tortionnaire qui la traumatisa durant toute une semaine. Traumatisée, oui c'est le mot, elle l'est. Même maintenant qu'il est en prison, elle continue à avoir de violentes crises d'angoisse lorsqu'il est évoqué et qu'elle se trouve dans l'obligation de travailler sur une affaire de viol. A la fois sa plus grande peur et sa pire haine, Natasha sait qu'elle serait incapable de bouger si leurs chemins advenaient à se croiser de nouveau. Il lui a laissé de nombreuses cicatrices, quelles soient physiques ou morales, et la jeune femme ne se sent pas prête pour l'affronter. Bien qu'elle tente de ne rien laisser filtrer.





Dernière édition par Natasha Williams le Mer 2 Mai 2012 - 21:04, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Sam 3 Mar 2012 - 19:52

+1 (only for me)

Code:
 


Ajouter : Lindsay Monroe, Nathaniel Weiss, Jenifer Mackenzie


Dernière édition par Natasha Williams le Dim 6 Mai 2012 - 22:29, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Lun 23 Avr 2012 - 18:48

Un lien avec moi?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Lun 23 Avr 2012 - 19:39

Bien sûr ^^
Tu as déjà une petite idée, ou pas du tout ? :3 Sinon je lirai ta fiche mercredi soir (vu que je serai là) et je trouverai sûrement (;
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Lun 23 Avr 2012 - 19:50

Bien honnêtement je doit avouer que j'ai pensée a amie et collègue et avec le temps meilleur amie a moi que tu en ai déjà une !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Mar 24 Avr 2012 - 1:12

Envie d'un lien ? siffle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Mer 25 Avr 2012 - 16:57

Lindsay : Eh bien j'avais une meilleure amie, mais elle a été deletée, et l'autre meilleure amie que j'ai fais en PNJ est décédée doonc je veux bien. Et pour collègue, je veux bien aussi. Après, je pense qu'on peut un peu développer le lien, non ? J'aime bien les liens plutôt originaux et tout ça ^^ Enfin, je vais lire ta fiche, et je te dis si j'ai une idée

Kylian : Haha, bien sûr Wink Tu ne croyais pas que t'allais m'échapper, tout de même ? :B Bon, avant tout, j'ai une question ? Pour quel journal Kylian bosse ? Et si tu as une idée précise de notre lien, tu peux m'en faire part, je suis toute ouïe
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Mer 25 Avr 2012 - 19:05

Hum il est trop tard pour fuir ? siffle Hum et bien je sais pas , pour quel journal il travail euh... euh...Tu peu me donner un coup de main pour en trouver un ? Parce que moi ses euh le blanc total. Pour le lien, je ne sais pas trop non plus , faudrait y songer .
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Mer 25 Avr 2012 - 19:54

Ha oui trop tard pour fuir (; Je te l'avais dis, qu'il nous fallait un lien (a) et encore, t'as de la chance ; j'attends ce week-end pour te sauter dessus avec Nika (hm façon de parler, Grégou, ne me tue pas ; Nika restera fidèle à son tendre fiancé Coeur ) pour avoir un véritable lien tordu, complexe, et surtout... NEGATIF mouahaha *sors*
Bref. Pour le journal, eh bien... Il y a le Washington Post, le New York Times, le Washington Times Daily EUH le Washington City Paper, le Yankee Trader, New York Post, le Daily News, Wall Street Journal, the Independant... Bref y en a pleins ._.
En fait, c'est pour voir quelle idée de lien je peux développer selon le journal où il bosse ^^

Pour commencer ; tu préfères un lien plutôt positif, ou négatif ? :3 Histoire que j'cherche un peu quand même, de mon côté ^^ Je trouverai bien (surtout en cours quoi -/-)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Mer 25 Avr 2012 - 20:05

Et bien *Songe* Peut être un de ces deux là New York Times où le Washington Times Daily. Breff je vais y songer et je t'en informe tout à l'heure .

Hum avec Natasha , je dirais un lien hum...hum... Je sais pas trop =/ J'aurais dit peut être un lien possitif , mais ses sûr que même avec un liens possitif , Kylian reste Kylian et peut être fort déplaisant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Mer 25 Avr 2012 - 20:52

Pas de soucis ^^

Oh tu sais après... Positif ne veut pas dire que tout est rose. Au contraire, si tout coule, ça ne m'intéresse pas (; Moi, j'aime quand un lien est positif + négatif. J'aime la complexité *-* J'ai une idée de lien se développe lentement pour l'instant (:

Encore une question ; c'est à environ quel âge que Kylian est devenu journaliste ? Vers quelle année quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Jeu 26 Avr 2012 - 23:15

hum..j'ai un blanc , je dirais qu'il est devenu journaliste vers 22 ans . En 2005 donc =)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Ven 27 Avr 2012 - 21:00

Ok, donc ça peut coller :3
Quand Kylian est devenu journalist, Tasha l'était déjà (elle l'est devenue à 19 ans, un peu par hasard). Donc en fait, pendant que Kylian faisait ses études de journalisme, il serait souvent aller sur le terrain pour voir un peu comment se débrouillait les journalistes et cie. Il aurait put repérer Natasha de part sa jeunesse et son audace quand elle va poser les questions, et comme elle bossait pour le Times, il aurait put connaître quelques uns de ses articles. De là, il aurait put aller au Times, un jour et demander à parler à Tasha, prétextant avoir un scoop pour elle ; bien sûr, ça aurait été faux, c'était juste un moyen de la voir, lui poser des questions etc... Vu qu'ils ont le même âge, ils auraient put bien s'entendre ; un certain courant aurait pu passer entre eux, en fait, et en même temps, Kylian aurait put se montrer un peu trop sûr de lui ; j'avais dans l'idée qu'il lui demandait des conseils etc sur son métier de journalisme vu que lui faisait des études pour et qu'elle l'était devenue, mais en même temps, il aurait pu se montrer assez insolent. Par exemple, il se serait renseigné et aurait appris que Tasha était devenue journaliste par hasard et il lui aurait sortit un truc genre " Mais... Ca ne vous gêne pas de vous dire que vous êtes ici par pur hasard ? Parce qu'une de vos photographie a tapé dans l'oeil du rédacteur-en-chef ? " ou un truc du genre. Résultat, Natasha ne saurait pas trop si elle doit bien l'aimer ou le détester, au contraire.
Par la suite, après les études de Kylian, il aurait cherché un journal où bosser, et si tu décides de le faire bosser pour le Times, on aurait put dire que Tasha préparait déjà son entrée au FBI, et donc, son supérieur lui aurait demandé de lui trouver un remplaçant. En maniant bien les ficelles, elle aurait fait en sorte que le CV de Kylian soit en-haut de la liste. Mais bien sûr, ce dernier point, Kylian ne le saurait pas siffle
Alors, t'en penses quoi ?
Je ne sais pas si j'ai été très claire =/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Ven 27 Avr 2012 - 23:07

Ahahah xD
Effectivement , Ça serait typiquement le genre de Kylian, Il adore son métier et a de l'Admiration pour certain journaliste, (Chose plus tôt rare...) il aurait pu lire un article de Tasha et en venu a l'admirer par la suite mais de devenir insolant avec elle en apprenant que c'était qu'un hasard, j'ai une petite idée de quoi écrire pour ma part =D moi ça me conviens parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Sam 28 Avr 2012 - 10:06

Pareil pour moi *-* Je te rajoute dès que possible dans ce cas ;3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 19:55

Un petit lien avec moi peut être ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 20:01

Bien sûr ^^ Tu as une idée, déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 20:04

Heu je dois t'avouer que non . . . Et toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 20:10

Bah j'ai pas encore cherché... Mais là, tout de suite... Non (x
Tu as des recherches particulières comme lien ? ^^ Du positif, du négatif... ? Du tordu & complexe ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 20:53

Heummmm! je recherche du positif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 21:36

Hm... Eh bien je vais relire ta fiche, vite fait, et je vais chercher si je trouve quelque chose qui pourrait coller
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 21:59

Heu je viens d'avoir un flash. J'ai peu être une idée. Les deux jeune femme auraient pu se rencontrais sur un parcoure d'entrainement. Comme Jennifer s’entraîne beaucoup avec sont métier. Et de se fait elle aurais fait connaissance. Puis elle serais devenu amie. Comme une sorte de coéquipière pour les parcoure d'entrainement! Enfin voilà! quesque tu en pense ? ^^ J'ai pas trouvais mieu.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand Dim 6 Mai 2012 - 22:07

Hm, oui, j'aime bien l'idée, mais... Jenifer est militaire, alors je ne suis pas sûre qu'elles s'entraînent sur les mêmes parcours, si ? Enfin... Ca me paraîtrait étrange qu'elle vienne au FBI pour s'entraîner, alors qu'un parcours militaire ne demande sans doute pas les mêmes efforts...
Ceci dit, ça m'a donné une idée.
En tant que militaire, Jenifer aurait put être amenée à venir au FBI pour... EUH Je sais pas trop comment l'expliquer... Pour justement, l'entraînement au combat, au corps à corps. Elle aurait aussi être put être juge pour les examens physique pour devenir agent du FBI. Ainsi, soit elle aurait été la juge de Tasha pendant ses examens (si l'âge peut correspondre quoi) ; les autres juges (parce que je pense qu'ils sont plusieurs...) auraient put être sceptique à cause de la carrure de Tasha, et aussi parce qu'elle est une femme. Or, Jenifer est une femme et aurait put remarqué que Tasha se débrouillait très très bien ; résultat, elle aurait put aller la voir, à l'occasion.
Soit Jenifer aurait été demandé par le Directeur du FBI pour venir faire un cours de combat au corps-à-corps aux nouveaux. Natasha aurait put faire partie de ceux-là (encore une fois, ce serait donc au début de Tasha au FBI, donc y a environ 6 ans) ; Jenifer aurait demandé à Tasha d'être le "mannequin" et par réflexe, une fois, Tasha se serait automatiquement défendue, prenant Jenifer par surprise. Bien sûr, Jenifer aurait repris le dessus, Tasha n'étant encore qu'une bleue. Depuis, elles s'entraînent parfois ensemble, en dehors du boulot surtout (pour plus de logique sur le parcours), échangent des techniques et tout.
On peut même pousser cette idée plus loin, et dire que Jenifer aurait été l'instructrice de Tasha avant que celle-ci ne devienne agent du FBI. Natasha aurait put prendre des cours de combats en plus des séances d'entraînement à l'Ecole de Police, et Jenifer aurait été son instructrice. Elles auraient sympathisé et seraient restées en contact.
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I want to make you understand

Revenir en haut Aller en bas

I want to make you understand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Test: Premier make-up
» Mes différents make-up P3
» Les make up de Lynxia (up du 8/12)
» [Galerie des make-up de Trashy-Doll] Tatouage
» Alice in Wonderland make up....
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Fiches de liens-