Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

The Quantico Daily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 BAU 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 259
▌Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 0:43



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 BAU 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 259
▌Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 0:46


─ Sommaire





Dossier ; Le meurtrier du magistrat n'a pas encore été attrapé (p° 7)
Interview ; Derek Morgan (p° 9)
Biographie ; Tout sur le couple de tueurs en série Gallego et Williams (p° 11)
Quizz ; Êtes-vous un bon profiler ? (p°15)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 21:17


Dossier : Potins




The Quantico Daily raconte ici, en exclusivité et uniquement pour vous, les dernières nouveautés du côté de nos célébrités préférées. Mariage, relations soupçonnées, le régime des agents fédéraux, quel élève de criminologie est enceinte de quel professeur de psychologie ; tout vous sera dévoilé dans cette rubrique ! Attention, habitants de Quantico et de ses alentours, vos voisins ne sont peut-être ceux que vous soupçonnez d'être. Les potins vous racontent tout !


Le meurtrier du Magistrat court toujours...
Alors que le corps du très réputé Magistrat Powell a été retrouvé il y a de ça plus d'une semaine, le tueur court toujours ! En effet, malgré toutes les ressources qui sont mises à leur disposition, les agents fédéraux ne semblent pas être en mesure de mettre la main sur le coupable de cet odieux crime. Le Magistrat avait été retrouvé mort dans la 4e avenue aux alentours de dix-huit heures trente, dix-neuf heures par un jeune diplômé de l'école de médecine. L'affaire à, dès lors, été classée parmi les prioritaires, mais ça ne semble pas suffire. Il faut croire que les criminels se montrent plus malins que ceux qui se pensent pré-destinés à les arrêter. Mais, parce qu'il y en a toujours un, The Quanti Daily le sait bien, les agents fédéraux n'ont pas dit leur dernier mot ; en effet, ils ont récemment contacté le Département des Sciences du Comportement afin de requérir l'aide de la meilleure équipe qu'il soit ! Eh oui, vous avez bien lu ; la célèbre équipe de profilers dirigée par le très glacial agent Hotchner est sur pied, et se torture actuellement les méninges sur cet odieux assassinat. La question qui reste en suspens pour l'instant est s'ils vont parvenir à faire ce que leurs collègues ne peuvent faire ; mettre un prolifique criminel derrière les barreaux. Ils nous tardent d'avoir leur début de profile ; en attendant, restez prudent, on ne sait pas combien de coupables peuvent se cacher derrière un seul assassin...

Le couple le plus mignon... Ca reste à voir !
Pendant que certains passent des nuits blanches à tout mettre en oeuvre pour coincer un meurtrier, d'autres se consacrent à d'autres activités ; préparation de mariage, entre autre. Effectivement, le grand chirurgien Mike Davis et notre meilleur reporter, j'ai nommé, Nika Vassiliev ont officiellement annoncé leur fiançailles. Ou plutôt, c'est ce que laisse supposer la magnifique bague de fiançailles que la jeune femme arbore fièrement à son doigt. Il semblerait que les deux tourtereaux, en couple depuis une petite vingtaine de mois, ont enfin décidé d'aller de l'avant et de faire résonner dans les églises - et dans leurs coeurs - la douce chanson des mariages et ce, malgré les contraintes qu'ils rencontrent ; le boulot de chirurgien de Mike n'est, en effet, pas de tout repos et Vassiliev est plutôt du genre à courir un peu partout depuis toujours ; en moins de cinq ans, elle a pu ajouter à son curriculum vitae le nom de dix grands quotidiens des Etats-Unis. Reste maintenant à savoir si elle ne s'enfuira pas de la Capitale Politique du pays pour aller se réfugier en Alaska, ou la distance risque de se faire plus pesante encore que la petite heure de route qui sépare Quantico et Washington DC... Tout ceci ressemble un peu au film Just married (ou presque) qui réunit pour la première fois la grande et talentueuse Julia Roberts et le très charmant Richard Gere.

David Rossi ; un nouveau roman pour l'année 2012 ?
La rumeur court ; est-elle vraie, est-elle fausse, personne ne le sait, mais tous espère qu'elle est authentique. David Rossi, l'un des Pères Fondateurs du profilage, serait en train de rédiger un nouveau livre. Roman, ou livre sur la psychologique ? Tout le monde l'ignore encore. Certains pensent qu'il s'agira-là d'un roman autobiographique qui retracera sa vie en tant que profiler afin d'aider les aspirants profilers à ne pas commettre les mêmes erreurs que lui ; mais, le grand profiler qu'il est se permettra-t-il de relater les derniers évènements  de ces derniers jours, au risque de soulever de noirs souvenirs chez les uns comme chez les autres ? Fera-t-il mention du drame qui a touché l'équipe il y a un an de cela ? Des nombreux problèmes qui ont pu survenir au Behavioral Analysis Unit ? On est encore incapable de donner une réponse, mais ça ne saurait tarder...



● Nika ©

7



Dernière édition par Natasha Williams le Mer 21 Mar 2012 - 22:22, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 21:18


Interview



Pour commencer cette série d’interview, The Quantico Daily a décidé de prendre une victime de choix ; en effet, vous le connaissez tous grâce à son nom qui est plusieurs fois apparut dans le journal local ; membre de cette talentueuse équipe de profilers, il aide les agents fédéraux à coincer les plus prolifiques criminels en défonçant la porte de chez eux. L’agent spécial – et plutôt sexy, vous ne trouvez pas ? – Derek Morgan a gentiment accepté de se confier à nous pendant quelques minutes.


The Quantico Daily : Eh bien, bonjour agent Morgan. Avant de commencer cette interview, j’aimerais – et nos lecteurs seront d’accord je pense – vous remercier pour nous accorder un peu de votre précieux temps afin de prendre part à ce petit jeu de questions-réponses.  
Derek Morgan : Bonjour à vous aussi et je suis ravi de répondre à vos questions.
TQD : Tout d’abord, est-ce que pouvez nous parler un peu de votre métier, profiler au Département des Sciences du Comportement ? En quoi il consiste exactement ?
DM : Le profilage consiste à rentrer dans la tête de personnes et d’anticiper leur comportement. Pour mon équipe et moi, nous devons entrer dans la tête de tueurs en série et essayer de les arrêter avant qu’ils ne commettent un autre meurtre.
TQD : Votre équipe a vécue une année difficile, avec Foyet et le meurtre de Madame Hotchner, l’ex-femme de votre patron, mais aussi avec Billy Flynn… Pensez-vous que vous êtes totalement remis de tous ces évènements ? Il est vrai que votre travail est on ne peut plus difficile et pourtant, aucun de vous n’en laisse jamais rien paraître, mais vous êtes humains…
DM : Il a fallu du temps, mais nous nous sommes tous remis de ces évènements ensemble. Nous sommes une équipe, et dès qu’un  de nos collègues subit un évènement pareil, nous faisons tout notre possible pour le soutenir et l’écouter. L’écoute est primordiale dans cette équipe, et je pense que c’est pour cette raison que nous sommes tous aussi soudés.
TQD : Pensée presque philosophique (rire). Vu que vous abordez le sujet de l’écoute, nous avons entendu quelques bruits de couloirs qui vous surnomment le « Défonceur de portes » ; d’où vous vient ce drôle de surnom ?
DM : (Rire). Ces bruits de couloir s’avèrent vrais ; ce surnom me vient de mes collègues. On me confie souvent la tâche, quand nous sommes sur le terrain, de défoncer les portes et je l’ai fait tellement de fois que maintenant, on m’a collé cette étiquette sur le dos.
TQD : Il faut avouer qu’il vous va plutôt bien, avec votre carrure. Selon vous, qu’est-ce qui est le plus dur dans votre métier ?
DM : Je pense que pour moi, le plus dur c’est d’arrêter le tueur. Des fois, avec ce que le tueur a vécu, quelques années plus tôt ou dans son enfance, on peut presque comprendre pourquoi il a commencé à tuer et on s’identifie parfois à lui et c’est très difficile dans ces cas-là.
TQD : Pensez-vous que votre profession vous apporte beaucoup de choses, dans votre quotidien ?
DM : Oui elle m’apporte beaucoup. On ne sait pas ce qu’il peut se passer du jour au lendemain et avec des évènements qui peuvent se produire pour tout le monde ; on pourrait très bien devenir tueur à notre tour ! On essaie tous de garder la tête haute, mais des fois, on ne peut pas s’empêcher d’avoir de la pitié pour les gens qu’on arrête et on essaie d’éviter de devenir comme eux.
TQD : Et vous prenez quand même le risque de mettre votre santé mentale en danger, c’est vraiment courageux… D’ailleurs, qu’est-ce qui vous a un peu poussé à faire ce métier ? Parce qu’il est vrai que ce n’est pas forcément le job le plus réputé et pourtant, il y a toujours plus de demandes chaque année… Vous n’êtes pas obligé d’y répondre, si c’est trop personnel.
DM : Mon père était dans la police et je l’ai toujours admiré. Après sa mort j’ai commencé à traîner avec des adolescents très peu fréquentables. Comme la plupart des tueurs que nous mettons sous les verrous, j’ai vécu des choses trop gênantes pour les dévoiler, mais si je n’avais pas l’aide et l’amour de ma famille, j’aurai très bien put finir comme les personnes que nous arrêtons, mais je me suis repris et j’ai commencé à faire mes études pour devenir profiler. Voyez où ça m’a mené.
TQD : En effet, on peut dire que c’est une réussite. Les examens pour passer profiler sont très difficiles… Aviez-vous déjà prévu d’exercer un autre job, si vous ratiez le concours ?
DM : J’ai passé mes examens alors que j’étais encore dans la police de Chicago. Je n’avais pas quitté mon poste car je savais qu’il n’y avait que très peu de candidats pris et je préférais garder mon travail au lieu de tout abandonné et, si je n’étais pas pris, ne plus rien avoir après. J’ai eu de la chance d’être sélectionné et dès que je l’ai sût, j’ai tout de suite démissionné pour m’installer aux abords de Quantico.
TQD : En dehors des vos affaires plutôt prenantes, vous devez bien avoir des hobbies… Accepteriez-vous de nous en dévoiler quelques-uns ?
DM : Bien sûr. Quand je ne défonce pas des portes, je défonce des murs. J’ai quatre maisons et dès que j’ai le temps, je fais des travaux dedans. J’aime bien aussi faire de la musculation, j’en fais quelques fois avant d’aller travailler.
TQD : Vous êtes plutôt bel homme, et avec le métier à risque que vous exercez, il ne doit pas être rare que des jeunes femmes tentent de vous séduire… N’est-ce pas trop dur à trouver le juste milieu entre vie professionnelle et vie personnelle ?
DM : C’est vrai que c’est dur car même les week-ends on peut être appelé pour aller sur une enquête et on ne peut pas vraiment avoir de vie privée. On essaie de tout concilier tant bien que mal, mais je ne vous cache pas que des fois, j’ai bien envie qu’on ait un peu plus de temps pour nous.
TQD : Vous nous avez parlé de Chicago, un peu plus tôt, j’en déduis que vous en êtes originaire. Supportez-vous l’équipe de football américain de la ville, les Chicago Bears ?
DM : Oui en effet, je les supporte depuis que je suis enfant et j’essaie de suivre leurs résultats, même si je n’ai pas vraiment le temps de m’intéresser au sport, malheureusement.
TQD : Avez-vous, vous-même, pratiqué un sport étant plus jeune ? Ou maintenant ?
DM : Oui, plus jeune, j’ai fait du football, mais à cause d’une blessure, j’ai du arrêter. Et maintenant, c’est la musculation, comme je l’ai dit un peu auparavant.
TQD : Eh bien, je vais arrêter ici la torture. Merci encore agent Morgan pour vous êtes prêté au jeu ; nous vous souhaitons une excellente réussite dans votre carrière et on compte sur vous pour nous protéger des criminels comme vous savez si bien le faire en défonçant des portes.



● Nika ©

9



Dernière édition par Natasha Williams le Mer 21 Mar 2012 - 16:59, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 21:18


Biographie



Pour ce premier numéro, et ce premier dossier spécial, The Quantico Daily vous propose de découvrir une biographie quelque peu... Macabre. En effet, TQD s'est concentré sur l'histoire singulière du couple de tueurs formé par Gallego et Williams, aussi connus sous le surnom des « Sex Slaves Killers » autrement dit, les tueurs d'esclaves sexuels. Ils ont sévit à la fin des années 70 et ont enlevé, puis assassiné dix personnes, des adolescentes pour une grande majorité afin que Gerald Gallego puisse avoir des « esclaves sexuel jetables ».  


Deux enfances totalement différentes ; un amour commun.
Gerald Armond Gallego est né en 1946, alors que son père purgeait une première peine à la prison de Saint Quentin pour meurtre. Sa mère, Lorraine Pullen Bennett-Gallego avait, elle, était élevée dans une famille de meurtriers et de pédophiles, et était devenue une prostituée de Sacramento. Le jeune Gerald Jr semblait donc prédestiné à devenir tout aussi psychopathe que le reste de sa famille. Ce qu'il fit ; marchant sur les traces de ses ascendants, Gallego commença à avoir des conflits avec la police dès l'âge de six ans et fut arrêté à treize ans pour le viol d'une fillette de sept ans sa cadette.
A l'inverse, Charlène Williams, fille de Charles et Mercedes Williams dans une banlieue chic et riche de Sacramenton. Dotée d'un QI relativement élevé, naturellement douée pour le violon, tout semblait lui réussir, et elle semblait faite pour la réussite. Cependant, arrivée au lycée, Charlène sombre dans l'alcool, le sexe, la drogue ; obtenant son bac avec difficulté, elle connu l'échec à ses deux premiers courts mariages. Elle tournait mal, mais ses parents étaient toujours prêt à l'accueillir quand elle revenait les voir en pleurant.

Il avait déjà plus de vingt-trois arrestations à son actif, ainsi que divorce pour maltraitance physique lorsque Gerald rencontra Charlène, en 1977, dans un bar miteux de Sacramento. Elle, le trouva « très agréable » et lui avait séduit par son petit corps d'adolescente bien qu'elle fût déjà âgée de vingt-et-un ans. Quelques semaines plus tard, ils s'installaient ensemble et c'est à cet instant que Gallego instaura sa loi ; Charlène devait travailler et devait lui donner tout l'argent qu'elle pouvait rapporter.

Les Sex Slaves Killers
Leur mode opératoire était le même, sauf peut-être pour quelques exceptions ; Charlène était l'appât. Elle devait marcher, trouver deux adolescentes susceptibles de plaire à Gerald, trouver un prétexte pour les mener jusqu'à leur voiture où Gallego les attachait, les violait pendant que Charlène les conduisait dans un bois, une forêt, ou un tout autre lieu reculé. Là-bas, il les tuait. La liste des victimes est la suivante ;
11 septembre 1978 : Rhonda Scheffer (17 ans) et Kippi Vaught (16 ans). Elles sont toutes les deux été enlevées au Centre Commercial du Country Club Plaza de Sacramento, puis violées et assassinées.
24 juin 1979 : Brenda Judd (14 ans) et Sandra Colley (13 ans). Toutes deux ont été enlevées au parc d'attraction Washoe Country Fair de Sacramento, puis violées et assassinées.
24 avril 1980 : Karen Twiggs (17 ans) et Stacy Redican (17 ans).. Elles ont été enlevées au centre commercial Sunrise Mall de Citrus Heights, puis violées et assassinées.
7 juin 1980 : Linda Aguila (21 ans). Elle a été enlevée sur la route de Wedderburn en Oregon, puis violée et assassinée. Elle était enceinte (tout comme Charlène).
16 juillet 1980 : Virginia Mochel (34 ans). Elle a été enlevée sur le parking du Sail In à Scramento, puis violée et assassinée.
1 novembre 1980 : Mary Elizabeth Sowers (20 ans) et Craig Miller (21 ans). Ils ont été enlevés au centre commercial Arden Fair à Sacramento. Elizabeth  a ensuite été violée et assassinée tandis que Craig a été assassiné par plusieurs balles.

Culpabilité de Charlène Williams ?
Le couple fut inculpé après le double homicide de Mary et Craig ; la police avait déjà tenté de les arrêter à maintes reprises (parfois prévenus par les parents de Charlène eux-même !) mais toujours, les Sex Slaves Killers leur avaient échappé.
Charlène eut un avocat très réputé, payé par ses parents, qui lui permit de passer un accord ; en juillet 1981, elle contacta le procureur ; elle lui expliqua que Gerald l'avait déposé à son appartement, était ensuite parti avec les étudiants et quand il était revenu, il était couvert de sang. Le procureur ne la crut pas. Alors, Williams pensa que son époux allait s'accuser de tous les crimes et la protéger, mais ce ne fut pas le cas. Trahie, blessée et humiliée, Charlène dénoncer les huit précédents meurtres. Son avocat fit alors vérifier ses dires et passa divers accords à son tour ; Charlène leur donnait toutes les informations dont la police avait besoin - puisqu'aucun n'avait de preuve pour les huit meurtres précédents - et le jury lui assurerait la peine minimale. Le procureur finit par accepter qu'elle ne plaide coupable que pour les meurtres de Karen Twiggs et Stacy Redican.  En échange de son témoignage contre Gerald Gallego, Charlène n'écopa que de 16 ans de prison (la peine minimum qu'elle aurait put espéré en Californie pour un meurtre au second degré).

En novembre 1982, le procès de Gallego débuta. Orgueilleux, il se fit son propre avocat et contre-interrogea Charlène durant six jours ! Période durant laquelle son épouse se défendit avec brio. Elle l'attaquait ; il la battait, la menaçait, elle était terrorisée. Gallego l'humiliait et se moquait d'elle. Gerald voulut alors se faire interroger à la barre ; ce fut un désastre. Pris au piège dans ses nombreux mensonges, il finit par demander aux jurés de le croire sur leur foie. Il le firent et le jugèrent coupable. Le 21 juin 1983, Gerald Armond Gallego était condamné à mort pour les meurtres de Mary Elizabeth Sowers et Craig Miller.

Charlène fut libérée le 17 juillet 1997 ; elle refusa de divulguer aux autorité l'adresse où elle comptait vivre, mais accepta de se faire connaître comme ex-criminelle. Sa mère, Mercedes Williams (qui élevait l'enfant que Gallego et Williams eurent en prison) déclara que sa fille n'avait jamais remis les peids en Californie, et qu'elle n'y reviendrait jamais.



● Nika ©

11



Dernière édition par Natasha Williams le Mer 21 Mar 2012 - 19:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 21:18


Jeux



Vous avez toujours rêver de savoir si le dur métier de profiler vous allait bien ? Vous doutez sur la carrière que vous avez choisit d'emprunter ? Sur vos qualités de profiler au sein du Behavioral Analysis Unit ? Avec ce petit test, vous saurez si vos doutes sont justifiés, ou si, au contraire, vous manquez juste de confiance en vous...



  1. Avec quoi associez-vous la couleur noire ?

    • La couleur blanche
    • Le destin, un sentiment de fatalité.
    • La mort, le mal.


  • Dans la rue, vous croisez un homme dont la main est agitée par un spasme nerveux, tête baissée et semble murmuré, vous ;

    • Pensez que c'est un échappé de l'hôpital psychiatrique du coin.
    • Il s'agit sûrement d'un musicien ; il répète son solo au piano à cause du trac.
    • Vous dîtes qu'il est peut-être un criminel qui vient de sévir et qu'il est rongé par le remord...


  • Votre meilleur(e) ami(e) vient vous voir désespéré(e) ; il/elle s'est une nouvelle fois disputé(e) avec son/sa conjoint(e) et vient vous demander conseil ;

    • Vous comprenez rapidement ce qui ne va pas et le lui expliquer, même si ça doit le/la blesser.
    • Vous remettez la faute sur ledit/ladite conjoint(e) et proposez à votre ami(e) de passer la soirée à parler de lui pour le/la critiquer.
    • Vous êtes incapable de trouver une solution et changez de sujet.


  • Appelé sur une enquête, le cadavre a les bras croisés, une rose entre les mains, la bouche cousue et est déposée face contre terre.

    • Aucun doute, le tueur a été pris de remord ; il demande pardon avec la rose et déshumanise sa victime en lui cousant la bouche.
    • Le tueur connaissait la victime ; il la fait taire pour que ce soit plus simple pour lui de la tueur, l'embellit grâce à la rose avant d'être pris de remord.
    • Le criminel se sert des contes pour enfants qu'il fait taire comme Modus Operandi.


  • Pour vous, le profilage, c'est ;

    • Se mettre dans la tête du tueur pour essayer de les comprendre et les empêcher de sévir.
    • Un moyen d'établir la différence entre le bien et le mal.
    • Le métier d'agent fédéral, en plus classe... Mais en moins bien payé !


  • Vous avez été engagé en tant qu'agent de liaison au sein du Behavioral Analysis Unit. Très vite, une vingtaine de dossier s'entassent sur votre bureau. Lequel choisissez-vous de présenter à l'équipe ?

    • Le dix-septième ; au nord du Nebraska, une jeune mère s'est fait à bout portant, et son enfant de quatre ans a été enlevé. Le père est introuvable.
    • Le troisième ; une série de viols a lieu dans un campus de la Californie, toutes les victimes se sont fait rasées les cheveux.
    • Le douzième ; cinq corps retrouvés, à cinq semaines d'intervalles, même Modus Operandi, mais aucun liens entre les victimes.


  • Vous voilà dans une salle d'interrogatoires avec le présumé coupable qui vous prend de haut. Quelle est votre réaction ?

    • Vous vous emballer et sautez sur lui pour lui montrer s'il est plus fort que vous !
    • Vous cherchez à le déstabiliser en établissant son profil psychologique, et lui rappelez que dans cette salle, il n'est pas le patron.
    • Vous faîtes semblant de l'admirer et, alors qu'il s'y attendait le moins, vous lui dévoilez des preuves irréfutables de sa culpabilité.


  • Vous allez appréhender le tueur, mais au moment où vous entrez, il porte un couteau à la gorge de sa victime, que faîtes-vous ?

    • Vous vous y attendiez ; c'était évident dans son profil, vous aviez donc d'ores et déjà réfléchit à cette possibilité avec votre équipe, et rapidement, vous parvenez à neutraliser le coupable.
    • Vous paniquez ; vous craignez de voir un autre nom ajouté à la liste des victimes et sans réfléchir, vous tirez et blesser gravement l'unsub. Tant pis pour les représailles.
    • Un de vos collègues vous fait un signe discret que vous comprenez ; vous essayez d'attirer l'attention du suspect en lui parlant de lui, vous le mettez devant les faits, déviant peut-être même sur votre propre passé et finalement, ouf, votre collègue parvient à le désarmer à temps.


  • Un nouveau crime vient d'être commis, une fois sur place, vous vous apercevez que le MO est le même que celui d'un prolifique tueur en série arrêté quelques années plus tôt. Votre seul moyen de pouvoir arrêter ce fanatique, c'est de faire appel au psychopathe derrière les barreaux...

    • Vous le faîtes chanter ; s'il vous aide, vous promettez d'alléger sa peine de mort à peine à perpétuité. Contre tout attente, il semble coopérer et vous suivez ses conseils.
    • Vous le faîtes chanter ; s'il vous aide, vous promettez d'alléger sa peine de mort à peine à perpétuité. Il semble vouloir coopérer, mais, le connaissant, vous décidez de ne pas lui faire confiance et de faire l'inverse de ce qu'il dit.
    • Faire appel à un dangereux criminel ?! Il ne faut pas trop vous en demander non plus ! Refusant catégoriquement cette idée, vous trouvez coûte que coûte une autre solution !


  • On vous appelle, tard la nuit, pour vous prévenir qu'une victime potentielle du tueur que vous recherchez depuis des semaines vient d'être retrouvée... Vivante ! Aussitôt, vous foncez à l'hôpital, mais là, horreur, la jeune fille que vous suspectez avoir été abusée sexuellement refuse de parler, ou même de vous recevoir dans sa chambre pour entendre vos questions. Que faîtes-vous ?

    • Après avoir tenté de négocier et essayer de lui tirer les vers du nez, vous capitulez et rentrez bredouille au commissariat ; peut-être que le lendemain, elle sera apte à parler... Sinon, elle aura de nouveaux meurtres sur la conscience !
    • Vous appelez une de vos plus proche amie et lui expliquez brièvement la situation ; peut-être que la jeune fille sera plus confiante si c'était une femme qui lui parle et qu'elle parlera par à la suite... ?
    • Manque de pot pour vous deux, vous n'avez aucune femme sous la main, et vous n'en êtes pas une - du moins, aux dernières nouvelles - vous allez donc la voir et essayez de la mettre en confiance en lui rappelant qu'elle est en sécurité et qu'il lui suffit de répondre par oui ou par non à chacune de vos questions.







  • Résultats du quiz:
     


    ● Nika ©

    15




    Jeux



    Êtes-vous un bon profiler ?
    Entre 10 et 14 points ; Vous n'êtes pas un grand fan de profilage. En réalité, vous ne savez même pas ce qu'un profiler a de plus qu'un simple agent de terrain... Et pourtant, vous restez tenace et persévérez pour entrer au Behavioral Analysis Unit ; votre motivation est exemplaire, mais ne vous faîtes pas plus de mal et abandonner. Le métier d'agent fédéral est glorieux, lui aussi.

    Entre 15 et 24 points ; Vous êtes plutôt doué. Apprenti profiler, c'est ça ? Vous êtes sur la bonne voie pour faire parti des meilleurs. A vrai dire, votre supérieur a plutôt une bonne estime de vous, et pense que vous êtes un élément prometteur. Ne vous laissez pas abattre si certaines réponses vous échappent ; suivez attentivement vos cours de criminologie et de psycho' et vous éblouirez votre entourage.

    Plus de 25 points ; Ne seriez-vous pas un des Pères Fondateurs du Département des Sciences du Comportement ? Parce que vous en avez tout l'air ! Vos profils sont d'une exactitude étonnante, même votre chef de section ne peut que l'avouer ! Les chefs d'équipe se battent pour vous avoir avec eux tant vous le paraissez plus que prometteur ! Continuez ainsi, et c'est sûr, vous pourrez écrire un bouquin sur le profilage !






    Dernière édition par Natasha Williams le Mer 21 Mar 2012 - 19:53, édité 13 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
     Invité 
    Invité




    • • • • • • • • • • • • •



    MessageSujet: Re: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 21:18


    Horoscope



    Vous désirez savoir ce que le mois de Mars vous apporte ? Si ce mois-là fera votre bonheur en amour, en argent et en santé ? Vous espérez une prochaine promotion, mais vous ne savez pas si vous devez l'attendre pour le mois des poissons ? Ne vous en faites pas, avec The Quantico Daily vous dévoile tout ce que vous devez savoir sur ce que vous réserve la vie dans les semaines à venir, tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel.



    ☻ ☻ ☻ ; Vous travaillez dur dans votre entreprise depuis plusieurs jours, au point de ne passer que des nuits blanches ? Ne vous en faîtes pas, votre dur labeur sera récompenser par une très belle prime dans les jours à venir.
    ☻ ☺ ☺ ; Vous vous sentez un peu fiévreux ces temps-ci ? Rien de plus normal, vous accumulez les heures supplémentaires, et la fatigue rend votre métabolisme moins résistants. Un conseil ? Restez bien au chaud, une vilaine angine risquerait de vous clouer au lit durant plusieurs jours.
    ☻ ☻ ☻ ; Fin prêt à passer à l'étape suivante avec votre conjoint ? Tentez votre chance, le mois de Mars est tout avec vous. Célibataire, ne tournez pas le dos à cette personne qui vous tourne autour. Tout ira bien.

    ☻ ☻ ☻ ; Encore une journée où vos finances seront fortement sollicitées. Il sera en effet question d'étudier vos possibilités d'emprunt ou de scruter vos économies pour calculer la faisabilité d'un projet important pour vous.
    ☻ ☻ ☻ ; De l'énergie, vous en avez à revendre. Débordant(e) de joie comme de santé, vous ne craignez absolument rien, pas même les épidémies qui rôdent autour de vous.
    ☻ ☻ ☺ ; Si vous êtes célibataire, cette journée sera véritablement du pain béni pour vous, puisque les possibilités de rencontres seront nombreuses et que les astres vous conféreront de plus un charme plutôt agréable. En couple, vous aurez un peu trop tendance à remarquer les petits défauts de votre partenaire, au détriment de ses grandes qualités.


    ☻ ☻ ☺ ; Au niveau dépenses, ça risque bien aujourd'hui d'être carrément dans le grand n'importe quoi. Vous aurez en effet la main un peu trop leste sur votre CB ou sur votre chéquier, et cela pourrait rapidement peser lourd sur votre équilibre budgétaire.
    ☻ ☻ ☻ ; Vous n'avez jamais été au meilleur de votre forme qu'en ce mois de Mars. Les astres semblent de votre côté pour vous aider à vaincre les virus, profitez-en, on ne sait pas ce qu'Avril vous réserve...
    ☻ ☻ ☻ ; Si vous êtes encore seul malgré les beaux influx de ces derniers jours, les astres vous inviteront à vous déplacer pour trouver l'amour ! En couple, programme dépaysant et exotique en perspective à travers une petite balade romantique ou une excursion agréable en tête à tête.


    ☻ ☻ ☺ ; Des dépenses seront au goût du jour et pour cause, vous ouvrirez tout grand votre porte-monnaie pour subventionner une sortie ou une excursion qui vous tiendra particulièrement à coeur et qui vous permettra enfin de changer d'air et de voir d'autres choses que votre quotidien morne...
    ☻ ☻ ☻ ; Si le moral était plutôt bas ces derniers jours, le printemps apporte avec lui une santé d’aplomb. Requinqué grâce à vos proches, le soleil améliorera votre teint, et votre sourire resplendira de bonheur.
    ☻ ☺ ☺ ; Vous n'aurez malheureusement pas vraiment le temps aujourd'hui de chouchouter vos amours qui passeront bien après votre planning super chargé du jour. Si vous êtes en couple, votre partenaire d'ailleurs pourrait bien s'ennuyer fermement tout seul à la maison sans vous. Célibataire, attention à ne pas rater une jolie opportunité de rencontre, sous prétexte de ne pas avoir assez de temps à lui consacrer.


    ☻ ☻ ☺ ; Encore beaucoup de démarches en perspective au niveau financier et qui seront quelque peu usantes, mais qui vous permettront au moins de faire avancer de façon considérable vos positions au niveau budgétaire.
    ☻ ☻ ☺ ; La configuration astrale actuelle n'affectera pas votre tonus, mais risque de vous rendre momentanément assez maladroit. Il faudra donc vous montrer un peu plus vigilant que d'habitude. Méfiez-vous des petits accidents, notamment si vous faites du sport ou du bricolage.
    ☻ ☺ ☺ ; C'est un peu le désert en ce moment. A vous de trouver le mode d'emploi pour faire revenir à vous ceux qui ont perdu confiance.


    ☻ ☺ ☺ ; La journée sera idéale pour vous pencher avec sérieux sur la plupart de vos contrats d'assurances ou autres, qui mériteraient effectivement d'être revus, corrigés ou remplacés. N'hésitez pas à vous renseigner ailleurs !
    ☻ ☺ ☺ ; La pression due à Neptune vous a perturbé depuis quelque temps, ce qui s'est sans doute traduit par une certaine lassitude psychique, une fatigue latente et une baisse de vos résistances immunitaires. Cette pression se relâchera cette fois, et vous devriez récupérer un meilleur moral et une solide résistance physique. Vous pourrez même retrouver rapidement un bon tonus.
    ☻ ☻ ☺ ; Si vous êtes célibataire, votre entente sera royale avec une personne fraîchement rencontrée, et qui pourrait bien vous donner enfin envie de commencer à faire des projets d'avenir ou de penser à vous poser sérieusement. Si vous êtes en couple, le doute ne sera plus permis, vous sentirez au plus profond de vous-même que vous avez trouvé la perle rare.


    ☻ ☻ ☺ ; Vous préparerez sagement tous les dossiers administratifs importants qui seront en cours. De ce fait, vous ne vous retrouverez pas débordé sur les prochains jours. Votre grand sérieux et une belle capacité de concentration vous éviteront les bourdes.
    ☻ ☻ ☻ ; Santé excellente, si l'on excepte une certaine tendance à la nervosité. Des maladresses gestuelles, des faux mouvements sont possibles. Pensez à protéger vos yeux, que vous bricoliez, alliez au soleil ou en mer.
    ☻ ☻ ☺ ; En couple, vous pourriez bien partager avec votre partenaire une toute nouvelle activité de loisirs créatifs, ou pourquoi pas décider ensemble de reprendre une activité sportive. Célibataire, c'est peut-être lors de la pratique d'une activité régulière que vous pourriez faire une toute nouvelle rencontre.


    ☻ ☻ ☻ ; Au coeur de la journée vous pourrez avoir une bonne surprise relative à vos gains ou à vos revenus. En tout cas, sur le plan pécuniaire, vous n'aurez toujours pas de souci à vous faire.
    ☻ ☺ ☺ ; Saturne, le voilà, et c'est la voix de la raison ! Et si vous en profitiez pour renoncer à des habitudes qui nuisent à votre santé, comme dévaliser le réfrigérateur ou vous gaver de chocolats pour tromper vos petits coups de déprime ou d'angoisse ? Vous iriez tout de suite beaucoup mieux !
    ☻ ☻ ☺ ; Votre vie à deux ne s'annonce pas de tout repos. La planète Uranus étant en mauvais aspect, vos relations de couple pourront facilement tourner à l'embrouille. Rien de bien sérieux, mais, pour vous qui n'aimez guère le désordre, ce sera plutôt perturbant. Célibataire, un trio planétaire gai et ouvert est prêt à vous présenter du monde et à vous ouvrir toutes les possibilités amoureuses : conversation, flirt, passion ou amour toujours... A vous de voir !


    ☻ ☺ ☺ ; Pour réussir dans la vie professionnelle, vous aurez besoin de plus d'assurance et de confiance en vous. Un moyen efficace pour développer cette confiance, c'est l'entraînement à la prise de parole en public.
    ☻ ☻ ☺ ; Chez vous, quand le moral va, tout va. Et comme vous serez bien dans votre tête, le physique suivra. Et même si vous avez quelques petits soucis de santé, vous ne vous affolerez pas, ces problèmes se régleront rapidement.
    ☻ ☻ ☻ ; Si votre coeur est libre, vous aurez tendance à aller chercher ailleurs l'affection et la tendresse dont vous avez besoin, plutôt que dans vos petites relations amoureuses du moment qui vous paraîtront fades et sans grands intérêts. En couple, il sera peut-être question d'un projet bébé, à moins que vous n'ayez déjà des enfants, dans ce cas c'est eux qui monopoliseront toute votre attention.


    ☻ ☺ ☺ ; Évidemment vous serez aujourd'hui tenté de dépenser pour financer vos petites sorties du jour, ou pourquoi pas pour organiser un grand repas ou une petite fête qui réunira tous vos amis. Quoi qu'il en soit, votre porte-monnaie risque de souffrir un peu de votre côté dépensier du jour.
    ☻ ☻ ☺ ; Profitez bien de cette journée pour vous reposer. Et aussi pour prendre la ferme résolution de vivre désormais à un rythme plus lent. Sinon, vous risqueriez de passer à côté de certaines choses essentielles.
    ☻ ☺ ☺ ; Vous pourriez vous retrouver en train de ramasser les miettes d'un amour brisé et vous jurer que vous ne serez plus jamais amoureux de votre vie. Sachez que pratiquement tout le monde passe par là, à un moment ou à un autre. Ne faites pas un drame de votre situation : chacun sait pertinemment qu' "il y a autant de douleurs dans l'amour que de coquillages sur la rive" (Ovide).


    ☻ ☺ ☺ ; Beaucoup de mouvements sur vos comptes en banque aujourd'hui, qui devraient recevoir pas mal de belles rentrées d'argent qui auront malgré tout tendance à repartir aussi vite à travers diverses dépenses que vous effectuerez ou factures à régler qui étaient restées en suspens.
    ☻ ☺ ☺ ; Pour contrecarrer l'action néfaste de la planète Neptune, vous aurez besoin de beaucoup de protéines. Souvenez-vous que les yaourts et les fromages frais maigres sont une mine de protéines. De temps en temps, surtout si vous avez eu un déjeuner d'affaires trop plantureux, prenez comme dîner un sachet de protéines pures ou aromatisées, vendues en pharmacie.
    ☻ ☺ ☺ ; Il ne faudra absolument pas que votre partenaire cherche aujourd'hui à vous bousculer ou vous entraîner au-dehors, vous n'aurez en effet qu'une envie, rester tranquillement chez vous lové dans ses bras. Pourtant, pas sûr qu'il partage votre point de vue ! Célibataire, vous ne risquerez pas de rencontrer le grand amour, puisque vous n'aurez guère envie de mettre le nez dehors.


    ☻ ☻ ☻ ; L'équilibre de votre porte-monnaie ne vous semblera pas forcément très important aujourd'hui. Il faut dire que tout ira plutôt bien de ce côté-là et que vous n'aurez en effet pas besoin de vous inquiéter plus que cela.
    ☻ ☻ ☺ ; Profitez de votre vitalité apparemment inépuisable en ce moment pour terminer tous les travaux et projets en souffrance ; ne la gaspillez pas en vous livrant à des activités futiles.
    ☻ ☻ ☻ ; Célibataire, ce sont Uranus et Neptune qui auront la mainmise sur vos amours, et ces deux planètes vont former des configurations puissantes et rares. Il est donc tout à fait possible qu'une rencontre de première importance ait lieu. Si c'est le cas, inutile de vous précipiter : le temps sera votre allié ! Vous vous arrangerez pour faire de la vie à deux une suite de moments privilégiés. Tout d'abord, en renforçant vos liens de complicité avec votre conjoint ou partenaire et en misant plus que jamais sur le dialogue.




    ● Nika ©

    17



    Dernière édition par Natasha Williams le Mer 21 Mar 2012 - 22:23, édité 6 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
     Invité 
    Invité




    • • • • • • • • • • • • •



    MessageSujet: Re: The Quantico Daily Dim 26 Fév 2012 - 21:19


    Dans le prochain numéro




    Dans le prochain numéro, The Quantico Daily vous réserve bien d'autres surprises.

    Le Journal se concentrera en effet sur les petites affaires malsaines de Quantico et sur la remise en question d'un agent du FBI.
    Un joueur de RPG Criminal Minds vous dévoilera un peu plus de sa vie en participant à notre interview et la première rubrique du Courrier des Lecteurs fera son apparition.
    Si vous aussi, vous souhaitez donner votre avis ou faire part de vos désirs pour les prochains articles de The Quantico Daily n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse mail suivante ; TheQuanticoDaily@gmail.com.
    Vous pouvez aussi envoyer un courrier à l'adresse postale suivante ; The Quantico Daily
    325 River Road
    Quantico, (VA) 22134, United States.



    Revenir en haut Aller en bas

     Contenu sponsorisé 





    • • • • • • • • • • • • •



    MessageSujet: Re: The Quantico Daily

    Revenir en haut Aller en bas

    The Quantico Daily

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    Sujets similaires

    -
    » Mon daily - Jetta 1500GLS de 81
    » December Daily d'Ali Edwars
    » Daily deviation
    » cox 64 "gros montants" new daily
    » Les Daily Deviations [FAQ]
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    RPG Criminal Minds ::  :: The Quantico Daily-