Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Sam 7 Jan 2012 - 17:03


  • Tahanie venait d'être récemment nommée "Agent de liaison" au département des sciences du comportement. Cela faisait quelques jours pour être exacte. La demoiselle n'avait pas encore eu l'occasion de travailler sur une affaire importante, elle se contentait pour l'instant de classer des dossiers par ordre d'importance. Ce travail lui convenait bien, malheureusement elle n'avait pas encore eu l'occasion d'être présentée à son équipe. En fait elle ne connaissait personne.
    Alors que l'agent Weatherly était en plein milieu de sa cinquième journée de travail, on demanda à cette dernière d'abandonner ce sur quoi elle travaillait. En effet, Strauss avait une affaire à lui confier. C'était une grande première pour Tahanie, elle n'avait jamais réellement traité des affaires comme cela. Dès qu'elle eu le dossier entre les mains, elle s'attela à la tâche et examina minutieusement chaque élément de l'affaire qui composait le dossier. Quatre victimes dans la vingtaine : Tahanie n'était guère plus âgée que ces dernières ...
    Mettant ses émotions personnelles de côté, après tout on ne la payait pas pour ressentir de la tristesse ou de la compassion, la jeune femme se dirigea vers la salle de conférence. Sur le chemin, elle envoya un message à tous les membres de l'équipe numéro deux en précisant qu'elle était la nouvelle agent de liaison.
    Tahanie entra la première dans la salle, dossier à la main. La demoiselle posa ce dernier sur la table face à elle et commença à mettre en marche le projecteur et a disposer ses éléments comme elle le souhaitait. Seule dans cette salle, on aurait pu prendre l'agent pour une adolescente. Ses longs cheveux noirs détachés et lui arrivant presque au niveau des fesses ne faisaient guère mature. Son piercing à la narine, ses tatouages et sa tenue vestimentaire n'arrangeaient rien : un long débardeur noir sérigraphié avec un blazer de cette même couleur associés à un slim noir et des chaussures à talons jaunes fluo composaient sa tenue vestimentaire. La demoiselle avait tout de même fait un effort, elle était d'habitude beaucoup plus originale que ça dans ses choix de tenue. Enfin les membres de son équipe arrivèrent. Les laissant s'installer, Tahanie leur fournit à chacun une copie du dossier et alla se placer face à eux. Une fois qu'ils eurent jeter un coup d'oeil au dossier, Tahanie prit la parole en souriant pour cacher son stress :

    - Bonjour ! Comme vous le savez depuis quelques minutes je suis la nouvelle agent de liaison de l'équipe. Je m'appelle Tahanie Weatherly et je suis ravie d'être parmi vous.
    Maintenant passons à notre affaire : quatre victimes non-identifiées, âgées d'une vingtaine d'années, assassinées dans la nuit du 1er au 2 décembre, aux environ d'une heure du matin, à Charlotte en Caroline du Nord. La cause de la mort est un coup de feux à tête tiré d'un Beretta 92 muni d'un silencieux. Les victimes ont également reçues un coup de couteau en plein coeur, mais selon le légiste c'est le coup de feux porté à la tête qui les a tué. Le légiste n'a également constaté aucunes traces de lutte ni de lésions défensives sur le corps des victimes, elles n'ont donc apparemment pas pu se défendre. La police de Charlotte n'a interrogé pour l'instant qu'un seul témoin : la personne qui découvert les corps. Louis Milton nous demande d'intervenir dans le commissariat le plus proche de la scène de crime, tous les éléments recueillis depuis le début de l'enquête sont dans les dossiers qui se trouvent sous vos yeux.


    Tout en énonçant les détails de l'affaire, Tahanie avait projeté à l'écran les photos des victimes et de la scène de crime. Voir toutes ces choses macabres ne lui faisait pas plaisir, Tahanie aimant s'imaginer qu'elle vivait dans un monde comme celui des Bisounours, ce qui était impossible à son grand regret. Se tenant droite, la charmante jeune femme attendait maintenant que ses collègues prennent la parole : ce sera la première fois qu'elle entendra leurs voix.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Dim 8 Jan 2012 - 21:13

La fin de semaine s'approchait et l'équipe allaient manifestement pouvoir profiter tous de leurs week end, c'est ce qu'ils croyaient jusqu’à la réception d'un message d'une certaine agent Weatherly. Certes ils savent qu'il y avait une nouvelle venu, mais ils ne l'avaient pas encore rencontré officiellement.

L'agent Sweet quitta son bureau pour rejoindre la salle de réunion il ne lui fallu que quelques minutes pour cela. Armée de son bloc note et d'un crayon, elle entra dans la pièce où se tenait une femme qui s'installa elle en conclu que c'était l'agent en question.
En effet, il devenait difficile à JJ de gerer deux équipes en plus du reste de son travail, ce que l'on peu concevoir facilement. Nous avions donc accueilli cette jeune demoiselle qui se trouvait devant Caitlin. Mais les présentation et autre bavardage seront pour plus tard, pour ne pas la déranger, Sweet lui dit bonjour et bienvenue en rentrent et s’installe à une chaise. Elle lui tend un dossier qu'elle commence à feuilleter.

Nous répondons tous en coeur "BONJOUR THAIANI" lorsque celle ci se présente, ce qui fit sourire tout le monde. L’ânerie faite nous pouvions passer au travail.
Très vite, les autres membres arrivèrent. Elle expose alors les faits. En signe d'encouragement et de sympathie Kate lui sourie avant de traiter l'affaire en elle même.
Nous feuilletons les dossiers, un silence reigne quelques secondes.

Puis Kate prit la parole de la même façon que d'habitude, de façon claire plus ou moins posé...Une voie de fille mais timbré.


On peu donc penser que le fait de poignarder fait partie de son rituel, un seul, et dans le coeur, il y a de forte chance que ce soit symbolique

Il attaque avec surprise alors...Il n'a pas le courage ou la force de maîtriser ses victimes, même avec une arme. Ce n'est pas la peur d’être vu ou le temps prit puisqu'il les a poignardé ensuite. La balle a été tiré à bout portant ou à longue portée?


Nul doute qu'elle j'enonçait des évidences, mais c'est ainsi que l'on travail, il faut bien commencer quelque part.


Dernière édition par Kate Sweet le Lun 9 Jan 2012 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Alexei Ivanovitch 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 330
▌Date d'inscription : 29/05/2011
▌Métier : BAU Supervisor Special Agent
▌Avatar : Robert Downey Jr.


MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Lun 9 Jan 2012 - 0:04

Comme à son habitude - lorsqu'il n'était pas à l'Ambassade - Alexei se trouvait dans son bureau, au sein de la Behavioral Analysis Unit. Dernièrement, des meurtres multiples avaient fait polémique dans l'établissement du FBI. Il fallait pour lui, ainsi que tous les membres de l'équipe deux, se retrouver dans la salle de débriefing. Ainsi, ils allaient pouvoir passer en revue, tous les détails. En sortant de son bureau, notre agent russe avait pris de quoi écrire, tout simplement. Dans ce genre de réunion, il pouvait être utile de noter tout et n'importe quoi, que ce soit sur les victimes ou sur les suspects. En se dirigeant vers la-dite salle, Alexei avait pu s'aperçevoir que la porte de cette dernière était ouverte. Les agents y entraient un à un. Au bout de cette grande table de forme ovale, se tenait probablement l'agent de liaison, dont il avait pour le moment simplement entendu le nom, au détour de couloir ou dans des pauses café. Tahanie Weatherly. Elle faisait jeune, elle était brune, portait des vêtements qui laissait à penser que la demoiselle était encore adolescente. Elle ne faisait pas débraillée, non ... Elle ajoutait une certaine touche de ... De ... D'excentricité. Voilà. Notre chère demoiselle était excentrique. Mais ce n'était pas pour déplaire à Alexei. Il aimait bien l'originalité. Soit, quand tout le monde s'était enfin assis, la jeune brune s'était présentée et tous les agents attablés lui avait répondu par principe, en coeur.

Après ces formalités, Tahanie en était donc venue à donner quelques fameux détails sur ce multiple meurtre, histoire de faire sortir cette affaire de l'ombre. Quatre victimes, donc. Le nombre de suspects n'était pas encore déterminé. Il pouvait y en avoir un seul, comme il pouvait y en avoir un groupe. Les assassinats, avaient eu lieu dans la nuit du 1er au 2 décembre, aux environs d'une heure du matin. Les cadavres avaient été localisés à Charlotte, en Caroline du Nord. Cet État se trouvait juste au Sud de la Virginie. Comme l'avait expliqué l'agent de liaison, la cause de la mort était due à un coup de feu, donné par un Beretta 92 avec silencieux. Les impacts de balle, étaient situé dans la tête de chacune des victimes. Cependant, quelque chose de louche, avait été remarqué par le légiste, envoyé sur place. Même si c'était la balle qui avait été mortelle, dans chacun des thorax, un couteau de chasse y était planté. Oui ... Un couteau était présentemment planté dans chaque corps, alors que d'après les analyses, il s'agissait bien de la balle, quant à la cause de la mort. Les coups de feu avaient tués les victimes instantanément. Il n'y avait aucune trace de lutte ... Concernant les témoins interrogés, il n'y avait que la personne ayant retrouvé les corps. Selon Tahanie, l'un des superviseurs de cette affaire, Louis Milton, demandait aux agents de la BAU, d'intervenir jusqu'au commissariat le plus proche de la scène de crime. Un déplacement jusqu'à Charlotte, allait donc être envisageable. Pour sûr. Concernant cette affaire, les dossiers étaient placés sous les yeux de chacun, pendant que l'agent de liaison passait en revue les quelques photos sur l'écran. Des photos sur la scène de crime et ses victimes.

En vérifiant tout cela, Kate Sweet, fut la première à prendre la parole. Le fait que ce couteau soit planté dans le thorax, alors qu'il n'était en aucun cas la cause de la mort, l'agent Sweet considérait cela comme un symbole. Oui ... Cela pouvait être l'un des nombreux signes de son - ou de leur - identité criminelle. Voilà quelque chose qui ajoutait de la difficulté : ne pas connaître exactement, le nombre de tueurs. Alexei qui en faisait pour le moment abstraction, Kate avait continué. Le criminel en question, attaquait par surprise. Visiblement, sans avoir le courage de les maîtriser avec une arme ou de ses mains. Selon son raisonnement, puisqu'il les avaient poignardé, ce n'était pas la peur d'être repéré ou le manque de vitesse dont il pouvait faire face. Elle se demandait toutefois, si la balle de Beretta avait été tirée à courte ou longue distance ...

« A en juger l'impact précis et régulier, la balle a été tirée à bout portant, malgré la présence du silencieux. Peut-être était il nerveux au moment du tir ? Il ne voulait peut-être pas rater son tir et à préféré tirer contre la tempe des victimes. Par manque d'assurance, peut-être. Cela coïnciderait finalement avec ce que disait Kate, sur le fait qu'il manquait de courage. »

Cette idée était bonne à soulever, en effet. Il ne manquait plus qu'à voir ce que pensait les collègues sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Dim 22 Jan 2012 - 18:41

HS : Désolé du temps de réponse les gens, tout est dit dans les absences Wink ♥️


Après son long congé de maternité, Abigail avait reprit ses fonctions en tant que profiler au Behavioral Analysis Unit. En effet, après avoir mit au monde sa seconde fille –et d’ailleurs l’accouchement avait viré en film d’horreur-, Abigail avait eu un très long congé pour se reposé surtout après l’hémorragie qu’elle avait fait et d’ailleurs, elle en avait eu du mal à s’en remettre. Elle s’en était finalement remise et reprenait maintenant le travail, bien qu’aujourd’hui elle avait eu du mal à laisser Kelly toute seule. Surement parce que c’était la première fois depuis son accouchement qu’elle se séparait de sa petite puce. Ca lui faisait mal au cœur, mais il fallait bien qu’elle retourne au travail. Il fallait bien…

La jeune femme se leva donc très tôt pour se préparer. Elle attacha ses longs cheveux blonds et brillants en un chignon parfaitement maitrisé, impeccablement tiré en arrière et avec aucune mèche ne dépassant. Elle mit un petit coup de laque pour faire tenir sa coiffure et s’habilla. Elle abordait un tailleur noir et fin qui laissait se dessiner ses jolies courbes et sa minceur de mannequin. N’ayant pas beaucoup de chemin à faire pour aller jusqu’à son lieu de travail, elle partit donc de chez elle vers six heures et demi après avoir appelé la nourrice qui était habituée à prendre Allison très tôt le matin et qui allait maintenant s’occuper de Kelly.

Elle arriva pile à sept heures au travail. Elle était toujours là très tôt et lorsqu’elle voulu aller voir l’agent Hotchner pour le prévenir de son retour, elle fut interceptée par Strauss qui lui avait expliqué qu’il y avait un trop grand nombre de profiler dans l’équipe numéro une et qu’elle avait été transférée dans l’équipe numéro deux. Elle était déçue de ne pas revoir l’équipe mais tampis, elle s’y ferait à cette nouvelle équipe. Surtout qu’elle les connaissait de vu, évidement étant profiler, elle les croisait tout les jours.

Toute la journée, elle remplit des dossiers. Vers la fin de la journée, elle fut appelée en salle de débriefing. Lorsqu’elle y arriva, elle s’assit à une chaise : on l’avait avertie qu’il y avait une nouvelle enquête. Elle observa un peu tout le monde et écouta l’agent de liaison expliquer l’affaire et faire défiler les photos. Chacun donna un avis et elle, n’avait toujours rien dit, réfléchissant. Elle prit enfin la parole lorsqu’elle eu une idée.

« Vous dites tous que les victimes ont surement été prise par surprise, mais on peu aussi emmètre l’hypothèse que notre unsub connaissait ses victimes ? Peut-être qu’il avait une liaison avec elles ? »

Abigail réfléchit quelques secondes.

« On connait l’identité de nos victimes ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Dim 22 Jan 2012 - 20:22

hrpg : tahiani a dit qu'on n'avait pas encore identifier les corps, si j'avais pas le droit de répondre maintenant, merci de me l'indiquer

Kate émettait une hypothèse, seulement une hypothèse, elle ne prenait rien comme acquis surtout pas à ce moment de l'enquête, et quelque soit le moment, il faut toujours être prêt à remettre les choses en question et resté ouvert à d'autres chemin, car si nous somme trop dans le systématique cela serait au risque de prendre les criminel comme des êtres "machine" ce qui n'est pas le cas et faire fausse route. Les anciens de l'équipe nous avaient mient en garde contre cela. Son collègue répondit à sa question et prit la suite de l'analyse. Ensuite, c'est abigail qui prit la parole, nous indiquant qu'il pouvait tout aussi bien connaitre les victimes. Ce qui est juste...

On peu être prit par surprise même par une personne que l'on connait, c'est d’ailleurs d'autant plus facile puisque les personnes se font plus ou moins confiance. Ces deux options ne donnent pas les mêmes traies de l'individu. Notamment car on passe de la pulsion à un plan établie...
Mais une chose ne change pas, il ne cherche pas le conflit, la lutte.


Après un légé silence, Qu'es ce qu'en dit Garcia? Il y a il d'autres victime dans le passé répondant à ces signes? ou s'y approchant?

On n'arrive pas à ce degrés du jour au lendemain. Il a forcement fait des essaies ou des attaques sur de personnes, raté ou non... Mais ça malheureusement, il est trop tot pour le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Dim 22 Jan 2012 - 23:04

    Serena en était à sa 5e tasse de café de la journée, pendant qu’elle noircissait à la suite 3 pages Word à une vitesse impressionnante. Heureusement, qu’elle ne commençait pas la journée avec ça, mais avec une tasse de chez Starbucks. Malheureusement, elle ne pouvait se permettre des allés retour à son coffee shop favoris, et aujourd’hui encore moins. Elle était arrivée si tôt ce matin, et elle n’avait pas finit un dixième de ce qu’elle avait à effectuée. Elle s’était même dépêchée d’acheter son déjeuner, du haut de ses talons aiguilles et de sa jupe crayon qui se resserraient à ses genoux, pour rester au bureau. Elle portait en haut un chemisier ample bordeaux et ses cheveux étaient aujourd’hui lâchés sur ses épaules, ondulant de leurs cambrures naturelles. Elle alla à la photocopieuse pour garder une copie du rapport qu’elle venait d’imprimer. Sa dernière feuille posée sur la vitrine, un agent passa la porte, et celui-ci semblait surpris de la voir ici.

      « Serena, qu’est-ce que tu fais là ? T’as un débrif ce matin, ça fait 10 mn que ça a commencé, je viens d’installer le projecto avec la nouvelle. »
      « Tu rigoles Mark ? »


    Serena rassembla rapidement ses feuilles, et sortit en trombe de la salle pour se rendre à la salle de réunion au bout du couloir. Mince alors ! Elle avait totalement oubliée cette réunion, et n’avait pas vu ses collègues s’y rendre, bloquée alors à la photocopieuse. Quelle impression donnerait-elle au nouvel agent de liaison ! On lui avait dit que JJ ne gérerait plus leur équipe et qu’une nouvelle recrue devait arriver. Elle avait choisis le mauvais jour pour se gourer, définitivement ! Arrivée à la porte, Serena toqua deux fois avant d’entrer. L’équipe était au complet, aie … Gardant le sourire, Serena alla à sa place tout en s’excusant, le message étant plus particulièrement adressé à son supérieur.

      « Bonjour, veuillez excuser mon retard … »


    Serena s’assit, attendant l’approbation de Tyron, qui acquiesça légèrement de la tête. Elle ne s’étendit pas plus longtemps sur son retard, elle ira s’expliquer plus tard avec l’agent Jefferson.

    Serena regarda l’agent face à elle, qui faisait le débrif. C’était donc elle, leur nouvel agent de liaison ? Serena ne voulait juger, mais ses pensées prirent le dessus. Elle ne faisait pas très professionnelle en tout cas, mais peut-être cela était du à son jeune âge. Mais cela ne l’empêchait pas d’être compétente loin de là. Elle aussi, avait commencé très jeune. Mais tout de même, le bureau du FBI n’était pas un lieu où il était toléré un tel accoutrement, et Serena se demandait même comment elle avait pu passer le portillon. Ici, tout le monde était si propre si lui, tiré à quatre épingle, d’une tenue formelle, elle la première. Bref, elle se promit d’essayer de ne pas être si peu objective lors de la présentation officielle.

    Du fait de son retard, la jeune blonde n’avait pas de dossier, et se leva discrètement en chercher un, pendant que l’agent Weatherly continuait à décrire la situation. Les corps mutilés défilaient sur le mur, Serena nota les détails sur une feuille blanche, écoutant l’avis des uns et des autres. Serena rattrapait son retard, grâce au rapport détaillé. Elle avait désormais une vue d’ensemble qui lui permettait d’émettre son avis.

      « Des traces de viol ? »


    Si ce mot était si naturel dans ce genre d’enquête, il était un tout autre son à présent, suite à son propre viol. Serena ne voulait pas se poser en victime, même si tout le bureau était au courant, mais elle ne pouvait s’empêcher de se mettre à la place de ses victimes. Après tout, elle aussi avait connu des atrocités, mais heureusement, elle était encore en vie elle.

    « Assassiner 4 personnes d’un coup, c’est quand même un signe de confiance. Un tueur tue habituellement 4 personnes séparément, ça lui procure plus d’adrénaline, de plaisir. Là c’est comme s’il avait voulu s’en débarrasser. Et la violence des meurtres peut faire penser qu’il connaissait ses victimes, comme vous l’avez dit. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Alexei Ivanovitch 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 330
▌Date d'inscription : 29/05/2011
▌Métier : BAU Supervisor Special Agent
▌Avatar : Robert Downey Jr.


MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Lun 23 Jan 2012 - 12:14

Le profil s'intallait petit à petit, avec les théories de nos agents. Ce qu'ils savaient pour le moment, était assez minime. Il y avait quatre victimes, tuées par balle dans la tête. L'arme était un calibre de type Beretta92 avec silencieux. Le seul type de munition pouvant être contenues dans ces chargeurs, c'était les balles Parabellum de 9 mm. Pas autre chose. Ce qui réduisait déjà les recherches, au niveau des fournisseurs dans le coin ...

« Il faudrait que l'on puisse localiser dans les environs du lieu du crime, toutes les armureries vendant des balles Parabellum de 9 mm. On pourrait retracer un cahier des charges et le faire correspondre avec notre fichier répertoriant les tueurs en séries connus. On y trouvera peut-être un nom identique. »

Une technique envisageable. Garcia pouvait bien arriver à le faire, ce n'était pas si compliqué. Alexei réfléchissait d'avantage sur le sujet. Abigail avait suggéré que le criminel pouvait probablement déjà connaître ses victimes. En effet ... C'était aussi possible. Cela dit, quand on creusait un peu, il y avait quatre victimes. Une seule personne devait vraiment être sûr de lui et être un fin stratège pour s'attaquer à autant d'innocents. Non ... C'était un peu gros tout ça. Il devait y en avoir plus. Deux ... Ou peut-être trois. D'ailleurs, s'il n'y avait qu'un seul criminel, Alexei avait expliqué qu'il aurait bien dispersés les corps à sa place. Un dans chacune des villes qu'il aurait pu traverser lors de sa fuite ...

« De cette manière, il forcerait les autorités à se déployer de partout, il agrandirait son terrain de jeu. Généralement, c'est l'un des délires préférés des tueurs en série. À ce propos - on n'en sait encore rien - mais il n'est pas impossible que le responsable souffre de telle ou telle maladie. »

À ce moment-là, une jeune blonde était arrivée, poussant légèrement la porte et s'excusant pour son retard, avant de prendre place et de rattraper son retard avec quelques notes. Kate se demandait ce que Garcia pouvait en penser. L'agent Sweet émettait l'hypothèse d'anciennes victimes ayant subie le même sort ou quelque chose de similaire. La nouvelle venue, se demandait s'il y avait présence de traces de viol :

« Non. Aucune trace de viol ou de lutte. Même si celles-ci ont pu voir l'agresseur dans les yeux, elles n'ont pas eu le temps de se manifester. Ce qui accentue l'assurance du meurtrier. Il savait ce qu'il faisait. »

À sa suite, l'agent Tasler - à la vue des fichiers - avait conclu que tuer quatre personnes d'un coup, c'était un signe de confiance. Comme le pensait Alexei - et les autres probablement - le tueur avait agit avec assurance. Là, il avait tué toutes les victimes dans la même nuit, au même endroit, de façon rapide, très certainement. Comme s'il avait voulu s'en débarrasser. Ils connaissait ses victimes. Du moins, tout le monde le pensait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Mer 25 Jan 2012 - 21:39

Natasha Newmann était dans la salle de tirs. Cela faisait plusieurs jours qu'elle s'entraînait à viser et à tirer rapidement sans toucher un otage. Cet entraînement la mettait mal à l'aise et pour cause : un jour alors qu'elle était dans la police, un cinglé avait pris en otage plusieurs personnes dans une banque. Elle avait vu un de ses subordonnés tiré rapidement mais malheureusement, son tir n'était pas très précis et cinq personnes avaient perdu la vie , exécutées par ce déséquilibré.

Tout à coup, elle sentait une série de vibrations sans sa poche droite : son portable vibrait à la réception du message. Natasha finissait sa série de tirs puis appuyait sur le bouton permettant à la cible de se rapprocher : sur toutes les balles tirées, une seule n'avait pas atteint le point faible du preneur d'otage. Même si elle s'était améliorée, ce constat ne la rendait pas calme, mais très nerveuse.

Soupirant, elle prit son portable et nota qu'il y avait une affaire. Elle se rendit donc dans la salle de conférence. Se perdant une fois de plus dans les dédales de couloirs elle arriva avec un quart d'heure de retard.

- Pourvu que je ne sois pas la dernière !, soupira-t-elle.

Elle prit une grande inspiration et entra silencieusement dans la salle : comme elle le craignait, tout le monde était là. Bien que gênée, elle s'excusa et s"installa. Elle ouvrit son dossier et prit quelques notes tout en écoutant attentivement ce qui se disait autour d'elle. Elle espéra qu'on puisse lui raconter ce qui s'était dit durant les quinze premières minutes. Puis elle jeta un œil sur l'écran et découvrit des photos de jeunes femmes poignardées en plein cœur. Cette mise en scène lui rappela quelque chose mais elle n'arriva pas à se rappeler précisément.

Elle se hasarda :

- Est-ce qu'il pourrait s'agir d'un imitateur ? Je vous dis ça parce qu'il y a quelques années j'ai été appelée pour enquêter sur une série de meurtres dont le mode opératoire était exactement la même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Jeu 26 Jan 2012 - 1:04

Kate avait les photos en mains et tout en écoutant ses collègues, elle regarda ses photos cherchant ce qui pourrai encore les aiders. La parole de natasha interpella kate.
Caitlin rejoignit Alexei, ça démontrait un mode opératoire précis ou une façon de maintenir les autres, sans pour autant les attacher puisqu'il n'y avait pas de marque de lutte ou autres.


Tu te souviens si il a été arrêter et où se déroulait les faits? Il faut donc s'assurer qu'il s'agit ou non de la même personne.

Nous parlons de ces faits depuis le début comme si il avait été fait en ville, mais il ne faut pas oublier que ce n'est pas le cas et comme l'a souligner serena il a tué plusieurs personnes dans la même nuit, dans un lieu isolé.

Je peu me tromper, mais il est peu vraisemblable que ce soit lui qui les ai emmené là si c'est bien le lieu du crime. Il s'agirait apparemment d'un prédateur, qui chasse ses victimes, qui attend avec patience des personnes se mettant en imprudence, dans sa façon de voire.


Kate espérait que sa prise de parole multiple ne generait pas ses collègues, mais elle agit à l'instinct et au naturel, d'autant plus dans ce métier, quand vous avez une idée, vous vous devez de l'exprimer, et puis Caitlin n'est plus une bleu et depuis pas mal d'année, dans ce département par contre un peu oui.
La priorité était à l’enquête et pas au état dame, on arrivait au terme ou presque de la première partie de l'enquête elle s'attendait à tout moment que le chef leurs indique dans combien de temps on devait être prêt à se déplacer.
Kate avait hate qu'on leurs donne plus outil pour avance, et que le profil s'affine



hrpg : merci pour le mp, qui est le chef d'équipe?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Jeu 26 Jan 2012 - 8:55

    Serena continua à gribouiller ses idées sur son bloc note, pour ne pas les oublier. Les premières impressions étaient toujours les meilleures selon elle, car elles étaient les premières, n’étaient influencées en rien. Bien entendu, il ne fallait pas toujours les considérer comme la bonne réponse, car plus on travaillait, plus des indices donnaient des informations complémentaires. Alors, dès qu’elle avait une idée pertinente en tête, elle le disait à voix haute pour le faire partager au reste de l’équipe.

      « Pour l’instant, il n’a agit que dans un seul lieu. Rien ne peut prouver qu’il est un tueur en série, sauf si on trouve des antécédents. »

    Bien entendu, elle ne voulait pas dire que c’était moins important, mais si ça en était un, il y avait forcément d’autres meurtres. Mais pour l’instant, il fallait faire avec ce qu’on avait, c’est-à-dire les victimes certaines. 4 corps, ils n’étaient donc pas de trop dans l’équipe. Les filles semblaient toutes différentes mis à part leur jeune âge. Il est rare qu’on tue de personnes si différentes, si ce n’est le fruit du hasard, il devait donc certainement avoir des connecteurs entre elles.

      « Lorsqu’on aura identifié les victimes, il faudrait chercher des liens entre elles. »


    L’agent Newmann fit alors son entrée, à son instar quelques instants plus tôt. Ca la rassurait de ne pas être la dernière, mais elle trouvait son attitude puérile de se réjouir ainsi, ça ne ferait pas avancer l’enquête. Serena était encore jeune, ça ne lui donnait pas des excuses mais il est clair que parfois, ses réactions n’étaient pas des plus matures, malgré son grand professionnalisme et ses capacités non négligeables. Elle rattrapa son retard, et défendit son hypothèse. Cependant, Serena n’était pas d’accord. Même si le dossier était horrible, ce n’était pour l’instant que 4 meurtres poignardés et transpercé d’une balle. Certes, c’était fort et violent, mais pas assez pour elle pour désigner cela comme une signature. Pas de signature, pas de mode opératoire.

      « Pour l’instant, il n’y a pas de mode opératoire. Je ne vois qu’un seul meurtre, c’est peut-être juste l’œuvre d’un détraqué. Mais il faut fouiller plus en profondeur, au cas où ça serait en effet un tueur en série et qu’il y ait d’autres victimes. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Jeu 26 Jan 2012 - 22:28

Natasha écouta Kate et lui répondit :

- Cela s'est passé à Los Angeles, à cette époque je venais tout juste d'obtenir le poste de chef d'équipe. Un psychopathe avait poignardé en plein cœur et tiré une balle sur la tête de cinq jeunes femmes. Grâce au travail de toute une équipe, nous avons réussi à arrêté le meurtrier. Il a été condamné à la prison à perpétuité. Je ne saurai à l'heure qu'il est vous dire si on n'est dans la même configuration mais personnellement ces photos sont vraiment troublantes. Tout ce que j'espère, c'est que j'ai tort et qu'on n'a pas affaire à ce genre d'individu.

Puis elle entendit l'agent Tasler faire part de son point de vue. Natasha espéra profondément que cette jeune femme eut raison mais à l'heure actuelle ce n'est pas garanti. Elle lui sourit et l'encouragea à poursuivre. Elle continua à regarder les photos puis le dossier.

Enfin, elle se tourna vers un de ses voisins, Alexei, et lui demanda en chuchotant ce qui avait été dit avant son arrivée car elle craignit avoir raté quelques éléments.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Dim 29 Jan 2012 - 16:40

  • La jeune femme observait un à un ses nouveaux collègues, au fur et à mesure que ces derniers prenaient la parole. Le premier profiler à énoncer ses idées fut une femme brune, d'après le petit trombinoscope que Tahanie s'était conçue il s'agissait de l'agent Sweet. Ses idées n'étaient pas mauvaises, le coup de couteau pouvait très probablement être symbolique. Remarquant qu'il y avait des absents, l'agent Weatherly s'empressa de noter toutes les idées données par ses collègues dans un petit carnet rose vif : elle irait synthétiser le tout par informatique et donner le document aux personnes absentes. Kate posa une question à laquelle Tahanie voulu répondre mais un homme fut plus rapide qu'elle, l'agent Ivanovitch. Il répondit de façon claire et logique à la demoiselle, énonçant également une nouvelle idée rejoignant celle de sa collègue. Tahanie notait tout cela bien studieusement dans son petit carnet quand une autre femme, l'agent Chase, prit la parole et posa plusieurs questions dont une adressée directement à la demoiselle. Bien qu'ayant déjà répondu à cette question dans la présentation de l'affaire, Tahanie lui répondit avec le sourire de sa voix enfantine :

    - Non, pour l'instant personne n'a pu les identifier mais je suppose que les enquêteurs de Charlotte y travaillent.

    Tout en parlant, Tahanie sentit son Blackberry vibrer dans sa poche. Une fois qu'elle eu terminé sa phrase, la jeune femme sortit son téléphone de sa poche. Elle venait de recevoir un message de Strauss, la prévenant que son chef d'équipe avait été appelé sur une affaire urgente et qu'il ne pourrait les assister sur cette enquête. Tahanie s'apprêtait à le dire à son équipe, mais les idées fusaient et la jolie brune préféra ne pas les interrompre. Kate Sweet continuait d'énoncer ses idées une à une, demandant à la fin ce que disait Garcia sur l'affaire. Tahanie saisit ce moment pour prendre la parole :

    - Garcia devrait être présente puisque que je lui ai envoyé un message, mais il semblerait qu'elle soit en retard ... Je lui transmettrai le dossier par mail en lui demandant de rechercher des crimes avec un mode opératoire similaire. D'ailleurs Strauss vient de me prévenir que notre chef d'équipe, Tyron Jefferson, ne pourrait être présent avec nous sur cette affaire. Il a été appelé sur une autre enquête plus urgente. Nous devront donc faire sans lui.

    Une fois sa tirade finit, Tahanie s'empressa de noter dans son petit carnet partie pense-bête qu'il fallait qu'elle envoie un mail à Garcia. C'est à ce moment que le bruit d'une porte qui s'ouvrait lui fit relever la tête. Une blonde venait d'entrer, visiblement gênée d'arriver en retard. Tahanie s'apprêtait à lui faire un sourire compatissant quand elle s'aperçut que la jeune femme la regardait d'un air bizarre, comme si cette dernière l'observait de haut en bas en portant un jugement péjoratif. La nouvelle agent de liaison lui lança un coup d'oeil lui indiquant qu'après être arrivée en retard, ce n'était pas la peine d'en rajouter avec ce genre de regard. Puis elle continua de noter tout ce qui se disait, peinant un peu à écrire tout ce qui disait Alexei.

    Sa prise de note fut de nouveau interrompu par une autre jeune femme se présentant au débriefing en retard. L'agent Newmann d'après le trombinoscope de la demoiselle. Cette dernière s'installa en silence, sans regarder la nouvelle agent de liaison comme avait pu le faire l'agent Tasler précédemment. La nouvelle venue leur indiqua qu'elle avait il y a quelques années travaillé sur une affaire similaire, ce qui eu pour effet d'intéresser toute l'équipe. Tahanie notait bien studieusement tout dans son petit carnet rose, n'oubliant aucun détail. Les idées s'enchainaient, les prises de paroles se succédaient également. Un coup l'agent Sweet, un coup l'agent Tasler puis de nouveau l'agent Newmann. Cette dernière demanda en chuchotant à son voisin ce qui avait été dit avant son arrivée, mais assez fort pour que Tahanie l'entende. Elle se dirigea discrètement vers elle en lui tendant son petit carnet rose vif et lui dit avec un sourire :

    - Tout ce qui a été dit avant ton arrivée est consigné dans ces pages. Tient feuillettes les rapidement que je puisse reprendre mes notes pour les autres absents.

    Il avait semblait normal à l'agent de liaison de tutoyer sa collègue. Peut-être que cela ne se faisait pas ? Tahanie n'avait vu guère de monde depuis son arrivée, si ce n'est ses supérieurs qu'elle était obligée de vouvoyer. Mais là, entourée de son équipe, il lui semblait tout à fait naturel de les tutoyer. Tant pis si cela déplaisait à certaines personnes ...

    PS : Voilà Kate j'ai répondu à ta question sur le chef d'équipe Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Alexei Ivanovitch 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 330
▌Date d'inscription : 29/05/2011
▌Métier : BAU Supervisor Special Agent
▌Avatar : Robert Downey Jr.


MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Lun 30 Jan 2012 - 0:45

Tour à tour dans la salle de conférence, les avis des profilers se succédaient. Au fil du débriefing Alexei et ses collègues avaient pu apprendre plusieurs choses. Les corps au nombre de quatre, n'étaient marqués d'aucune trace de lutte ou de viol. Selon le russe, l'impact de la balle, traduisait un tir à bout portant. Comme Kate l'avait dit auparavant, l'agresseur devait avoir pris ses victimes par surprise, ce qui expliquait le fait qu'elles n'aient pas eu le temps de se défendre. Elle demanda ensuite si Garcia avait trouvé quelque chose. Tahanie avait répondu qu'elle lui avait envoyé un mail à ce sujet. Elle en profita aussi pour annoncer que le chef de l'équipe, Tyron Jefferson, avait été envoyé sur une toute autre affaire, bien plus urgente.

« Et dans le cas présent, qui supervise l'affaire ? Le FBI, je présume ? »

Serena venue quelques instants plus tard, s'était assise et s'excusant sans trop se faire remarquer, afin de commencer à prendre des notes rapides. Après cela, c'était Natasha qui était arrivée quelque peu en retard, également. Elle s'était d'ailleurs assise près de notre agent russe. Elle lui avait demandé ce qu'elle avait pu louper durant sa légère absence, mais ce dernier n'eut pas le temps de lui expliquer le gros de la chose. Tahanie s'en était chargée à sa place, lui donnant quelques notes qu'elle avait prise pour les absents.

Après quoi, l'agent Newmann s'était rappelé d'une affaire ancienne. Elle faisait une petite relation entre notre agresseur et celui sur lequel elle avait enquêté, il y avait quelques années. Selon elle, il s'agissait peut-être ici d'un imitateur. Alexei plissait les yeux ... S'il s'agissait de quelqu'un qui avait reproduit d'anciens faits, peut-être se connaissaient-ils tous les deux ? L'agent Sweet, fut interpellée et avait demandé à Natasha si cet homme là avait été arrêté et où est-ce que les faits s'étaient déroulés, cette année-là. Peut-être que nos profilers étaient sur le début d'une piste ?

Quoiqu'il en était, Kate continua sur sa lancée, et Alexei - comme les autres - écoutait attentivement. Le fait que le criminel ai envoyé directement dans la forêt, comme un lieu-dit de rendez-vous, ce n'était pas impossible. Loin de là. Comme pouvait le dévoiler le profil si l'on regardait bien, cette personne était un prédateur. Quelqu'un de rusé, de patient ... Alexei était toujours en pleine réflexion, puis Serena avait repris la parole. Comme elle le disait, il n'y avait qu'un seul lieu de crime, cette forêt. Un tueur en série généralement - même s'il prévoyait de faire plusieurs victimes - s'arrangeait pour les éparpiller un peu partout, comme l'avait dit Alexei auparavant. Enfin, ceci n'était qu'un point de vue. Il continua donc :

« En effet, rien n'empêche un tueur en série d'effectuer des crimes en masse, dans un même endroit. Certains en le faisant, peuvent même s'amuser à construire une sorte de jeu de pistes avec les corps. D'ailleurs, ... Ils ont tous été retrouvés au même endroit ? »

En réfléchissant, il était vrai que la forêt était un immense terrain de jeu pour un tueur. Sans compter que même en pleine nuit, les grands arbres bien présent pouvait jouer un grand rôle dans l'art du camouflage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Jeu 2 Fév 2012 - 10:28

Natasha remercia avec un sourire l'agent de liaison Weatherly, prit le temps de feuilleter le carnet de cette dernière et ses yeux s'arrêtèrent soudainement sur un passage. Sa manie de se ronger les ongles recommença. Elle avait vu le nom de Milton or ce nom lui était familier.
Elle réfléchit et prit quelques notes depuis la prise de note de l'agent de liaison.

- Milton, Milton, Milton... Pourquoi ce nom m'était si familier ?, Pensa Natasha.

Elle lui rendit son carnet en remerciant et se concentra sur ce qui se disait. Elle aura tout son temps après pour y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Mar 14 Fév 2012 - 20:06

Si nous étions pas entrain de découvrir un dossier la manie de l'agent Newman aurait pu faire sourire Kate, même si elle aussi le faisait mais en de totue autres circonstance. Celle ci en étudiant les notes, releva un nom et une similarité entre deux affaires, elle répondit à nos questions et semblait pré-occupé, nous la laissions dans sa réflexion, ne sait on jamais, si les deux affaire on un lien, c'est une chose à vérifier lorsque nous préciserons notre profil ...

Caitlin écouta attentivement ce qui se disait, un bref instant, elle se dit qu'elle a peu etre un peu abuser, elle détestait arriver dans une nouvelle équipe, elle ne savait jamais si elle se conduisait bien ou non. Il faudrait du temps pour prendre ses marques et sa place, elle espérait au plus profond d'elle que tout se passerait bien, mais elle a constaté totu au long de sa vie, que peu de gens arrive à comprendre kate. Elle est pourtant comme tout le monde et d'un réel bon coeur. Seul une ami, vu une seul fois, mais qualifié d'ami avait pu voire avec discernement l'ame de Kate, et ce qu'elle ressentait quand on ne voit pas ce que pourtant elle s’efforçait de mettre en vitrine et qui n'était pas pour autant feint, ça c'était tout la vie de l'agent Sweet, essayer de plaire et finalement que le résultat soit tout l'inverse.
C'est d'ailleurs ce qui fait d'elle notamment un bon agent, son passé, sa vie, car avant même d'etre agent, elle avait du apprendre à gérer, découvrir, tester les cotés les plus sombres es être humains. Elle avait lutter pour ne pas que ça mene ça sa vie mais c'est bien connu : on est rattrapé par son destin.

L'agent Ivanovitch hota les mot de la bouge de spontané brune que Kate est. Elle aime quand les choses étaient claire, pas à un point obsessionnel mais c'est toujours plus confortable et pour faire un bon travail avoir ses repères favorise de bon résultats.

Rien n'est jamais acquis, il faut toujours se remettre en cause mais tout de même, les propos des sa collègue paraissait étrange à l'agent Sweet.

Lorsque l'agent de liaison reprit la parole, et répondu à la question concernant le chef d'équipe, Caitlin lui sourie et fit un signe de la tête pour la remercier.
Tant qu'ils n'auront pas de réponse à certaines questions, ils ne pourront, répéter leurs cours et élaborés des théories, ils n'avanceront guerre plus.


Je suis pas d'accord.
Tout comme le fait de planter un couteau dans le torse après avoir tuer les personnes, parait comme une signature, et est forcement symbolique ou la marque d'un sentiment, qu'elle ai été multiplié ou non. On ne monte pas à une tel violence d'un coup, et surtout avec une tel assurance et/ou programmation comme le dit Alexei.


Elle dit d'une voie calme et posé, juste pour exprimer son avis, elle se dit que tout avait été dit, et que la phrase on décolle dans 30min, ne devrait pas tarder à être prononcé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2] Mer 15 Fév 2012 - 12:06

Natasha avait beau se creuser la tête mais rien ne lui venait à l'esprit : ce nom lui était pourtant familier.

Elle entendit l'Agent Sweet dire qu'il y avait dans ce geste une manière de signer son œuvre si on pouvait désigner la chose de cette façon. Nata se tourna vers elle et lui sourit puis se tourna vers ses différents collègues et leur dit posément :

- Je suis tout à fait de son avis ! Cela ne pourrait pas être une pure... coïncidence !

Avant que tout le monde puisse en débattre, elle enchaîna :

- Mais si vous le souhaitez, je pourrais demander à la Police de Los Angeles de nous fournir des documents concernant l'affaire sur laquelle j'ai travaillé. Peut-être qu'on aura alors une piste plus sérieuse...

Elle soutint tous les regard : elle avait conservé bon nombre de contacts avec ses anciens collaborateurs. Elle était juste avec chacun d'entre eux et était très appréciée par ces derniers. Elle savait qu'ils pouvait l'aider en cas de problème ou autre.
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2]

Revenir en haut Aller en bas

Enquête n°1 : Une affaire peut en cacher une autre [Pv Equipe n°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une boîte peut en cacher une autre ...
» Une photo peut en cacher une autre
» Un cliché peut en cacher un autre...
» Un Tueur Peut En Cacher Un Autre - C. Hermann & Ph. Jeanne
» Une image peut en cacher une autre.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Cold cases :: Equipe 2 :: Affaire 1 : Une affaire peut en cacher une autre-