Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre Mer 26 Oct 2011 - 19:05

Nolan se préparait aujourd'hui à un très grand coup, avec ses acolytes. James était à l'origine de tout cela. Depuis un moment déjà, il avait une idée derrière la tête. Tout ce que le chirurgien savait pour l'instant, c'était que tous ses partenaires allaient être de la partie, et qu'un certain Monsieur D l'avait contacté. Cet homme là, avait appelé James, pour leur demander d'éxécuter un contrat. Il fallait tuer une bande de témoins. Pour se faire, il allait devoir utiliser un mode opératoire particulier. Un Beretta 92 et un couteau de chasse. Les victimes devaient mourir d'une balle dans le crâne, avec comme signature, ce couteau planté dans le coeur. Ce que Nolan ne savait pas, c'était qu'un certain Christopher Roberts avait tué d'autres personnes avec ce même mode opératoire. Un coup à faire douter les profilers. De plus, James avait dit à Nolan que lui seul pensait finir en taule. Plutôt surprenant ! Mais au moins, cela allait donner du fil à retordre aux profilers et aux agents du FBI. Et puis d'un autre côté, ça promettait d'être marrant. Qui aurait pu croire qu'un seul homme aurait commis de tels crimes ? Sans compter qu'au final, Christopher allait aussi se faire coincer.

Puisque seul James voulait se faire choper, Nolan avait compris qu'il allait devoir donner un minimum de cohérence à ses moindres faits et gestes. C'est pourquoi, il avait décidé pour une fois, de renoncer à sa marque de fabrique, en évitant d'utiliser scalpel et/ou bistouri. Le plus logique pour lui, allait être d'agir comme l'aurait fait James. En réfléchissant d'avantage, notre tueur en série narcissique pensait qu'avec la personnalité aux trois facettes de son ami schizophrène Jackson, et les pulsions sanglantes de son compère Ho, originaire de la Corée du Nord, la bande des « Brothers of Sentence » au complet allait faire de grands dégâts.

Nolan se disait que tout ce qu'il fallait, c'était de jouer aux plus malins, face aux autorités. D'ailleurs, notre fin stratège avait eu une idée : munir les membres de sa bande de gants en latex. Tous ? Bien sûr que non ! Le seul qui n'allait pas en avoir sur lui, serait James. De ce fait, l'homme allait pouvoir truffer la scène de crime avec ses empreintes et toute autre sorte d'indice. Notre groupe de quatre psychopathe s'était mis d'accord pour tuer toutes les victimes à l'arme blanche uniquement. James avait décidé que seul le couteau de chasse allait être de vigueur. De cette manière, les profilers allaient trouver qu'un seul mode opératoire, concernant les meurtres. Une façon assez efficace de mise en place pour les faire tourner autour du pot un bon moment.

En tous les cas, Nolan allait tout mettre en œuvre pour faire de son mieux. Il se voyait mal laisser seules Nika et Aleksandra. Ce qui était certain, c'était que si un jour cela venait à arriver, notre chirurgien s'en serait voulu toute sa vie, et ce, même s'il s'était évadé une seconde fois. Son séjour de plus d'un mois dans le pénitencier de la Nouvelle-Orléans lui avait suffit. Il pensait d'ailleurs le faire payer aux agents de l'époque, LaMontagne et Callingan. Mais pour le moment, notre cher Nolan Baker savait bien qu'il avait d'autres chats à fouetter, et que sa petite vengeance allait devoir attendre.

Pour son plan, James avait parlé au reste de la bande, d'un homicide sur un groupe de jeunes adultes dans la forêt. Nos quatre tueurs avaient pu observer que chaque vendredi soir, entre vingt trois heures et deux heures du matin, des groupes de personnes partaient en excursion, histoire de faire des petites ballades en forêt, dans le noir. Là au moins, ces malheureux pourront se dire une fois qu'ils agoniseront, que se balader, même à plusieurs, peut être trop imprudent, voire intrépide. Remarquez, cela allait bien faire le bonheur de nos « amis » tueurs. Pour eux, plus il y avait de gens à massacrer, et mieux c'était.

Nolan pensait bien que ses partenaires, tout comme lui, allaient se plaire dans cette forêt. James leur avait tous donné rendez-vous à vingt deux heures trente précises. À partir de là, ils attendraient, tapis dans l'ombre que leurs victimes montrent le bout de leurs nez. Nolan savait d'ores et déjà qu'il allait prendre un malin plaisir en s'adonnant à ce qu'il savait faire de mieux mise à part la chirurgie, à savoir les bains de sang. D'ailleurs, en y repensant, certaines opérations chirurgicales, même réussies, pouvaient se terminer avec de grosses pertes de sang, selon les cas.

Notre chirurgien avait donc préparé son arme à feu, ainsi que son couteau de chasse, à l'instar de ses outils habituels. Voyant que tout était prêt, notre ami Nolan avait pris son blouson de cuir et ses clés. Il fit un passage rapide par la chambre de sa fille pour la border, puis il ferma la porte. Sur le chemin, il passa par le bureau, où il trouva Nika, affairée sur l'un de ses articles. Il l'embrassa avant de lui dire, comme il savait si bien le faire :

« Je dois sortir. Je ferais le plus rapidement possible. J'ai une affaire à régler avec les gars. Je t'aime mon ange. »

Nolan posa sa main délicatement, sur la joue douce et parfumée de sa fiancée, en lui adressant un sourire. En se dirigeant vers le garage, notre tueur adepte de la chirurgie s'était bien assuré de ne rien oublier : son arme, ses paires de gants en latex, son couteau de chasse à dents crantées et un flacon d'éther récupéré de l'hôpital pour camoufler les traces – autre que celle de James – qu'il avait placés dans une mallette. De plus, il avait changé la roue avant de sa moto, en mettant celle de secours pour modifier les traces de pneus sur le sol.

Tandis que la mallette qui contenait son matériel, était ficelée sur le flanc de son véhicule, Nolan y avait mis le contact, après avoir enfilé ses gants de cuir et son casque. Il fit ensuite sortir la moto, puis la porte électrique s'était refermée derrière lui. Nolan sentait plus ou moins cette légère brise nocturne frôler son cou. Sa propriété était située à environ huit kilomètres de la forêt. Pour gagner du temps, il avait pris un raccourci désert, inanimé. Un genre de route qu'une personne « normale » n'aurait pas emprunté par risque de se faire agresser, voire tabasser à mort. Qui plus est, Nolan avait ce caractère bien trempé. Il détestait tomber sur quelqu'un, avant d'exécuter ses tâches meurtrières. Le Floridien se disait que ces gens étaient des sources de témoignages pour les journalistes ou ces enfoirés de profilers, toujours à l'affût. Pour faire simple, Nolan n'avait seulement confiance qu'en sa moitié, journaliste travaillant dans les locaux du Washington Post.

Au bout d'un bon quart d'heure, Nolan savait qu'il n'était plus très loin de la forêt, donnée comme point de rendez-vous par James. Notre chirurgien natif de Miami, tressaillait d'impatience. Quelques minutes plus tard, il était enfin arrivé. Récupérant son matériel, il retira son casque pour l'attacher sur le guidon de sa moto. Il coupa ensuite le contact. Histoire d'attendre ses camarades, Nolan hésitait à allumer une cigarette. Une fois sur la scène de crime, les profilers allaient très certainement l'utiliser et faire analyser au final, la salive du tueur. Non ! Ça aurait vraiment été une grosse connerie de faite. Valait mieux éviter. Il ne fallait mettre qu'en évidence seulement, les traces de James.

En regardant sa montre, le chirurgien réputé de Quantico s'était aperçu qu'il était vingt deux heures vingt deux ! James, Jackson, et Ho ne devait pas tarder à arriver …

[HRP : Voilà ! Le RP a subi les modifications demandées. Je passe sur MSN pour voir si tout colle ^^ ]


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre Ven 28 Oct 2011 - 12:09

Ses dernier temps James avait eu une idée des plus étrange, en effet il avait décider de ce faire arrêter. Mais qu'est ce qui lui ait passer par la tête? Rien de précis à vrai dire, il avait juste envie de s'amuser... Oui vous avait raison, c'est complètement incohérent d'aller en prison juste pour s'amuser un peut mais James était loin d'être comme les autres, et ses partenaires de jeu était bien placer pour le savoir. À vrai dire, seul Nolan était sain d’esprit. Que ce soit James, Ho ou même Jackson, ils sont tous plus dingue les uns des autres, mais ce n'est pas ce qu'il y à d'important.

Il y à quelque jours James reçus un appel, un appel de qui? Pourquoi? Dans quel but? Un peut de patiente tout cela vous sera expliquer en temps et en heure, mais pourquoi attendre... Cette appel venait d'un certain monsieur D la première pensé de James en apprenant ce nom était, qu'il ne prenait vraiment aucun risque. Puis il chercha à savoir pourquoi il l'appeler... Un groupe de jeune homme et femme qui on était témoin de ce que cette homme à fait. Franchement ridicule, faire appel à quelqu'un pour les tuer alors qu'il pourrait le faire lui même, de plus James n'aimer pas recevoir les ordres, même si c'était pour un meurtre, alors il avait en tête de faire en sorte que les profilers ne soit pas au courant de la véritable raison de cette action.

Même si j'aime n'aimer pas qu'on lui ordonne quoi que se soit, il n'était pas contre quelque petit meurtre, mais encore une chose qui aller le déplaire. Il devait suivre un mode opératoire, une balle de beretta 92 dans la tête puis un coût de couteau de chasse dans le cœur, James n'aimer vraiment pas ça mais il n'allait pas refuser le fait de tuer des gens surtout si il pourrait en plus aller en prison. Pour une fois James décida de faire participer se amis, mais vue qu'ils ne veulent pas aller en prison pas de soucis il faudra juste se débrouiller pour que seul les empreinte de James soit sur la scène de crime, et que le mode opératoire soit respecter après aucune raison que les profilers devine qu'il y ait plusieurs tueur.

James avait prévenue tout le monde, en expliquant exactement ce qu'il fallait faire, aucune bavure possible, tout devait être fait comme prévue. De plus ça leur donnera une occasion de se réunir tout les quatre, James compter sur Nolan pour envoyer ce qu'il fallait pour faire en sorte qu'il n'y ait que des choses accusant James... Une fois prévenue, quelque jours après le moment était venue, tout le monde avait le temps de se procurer les armes nécessaire si ils ne les avait pas déjà. James décida de prendre ça moto pour y aller, sachant que probablement les autres aller faire de même, de plus une moto est plus facile à cacher qu'une grosse voiture.

Il prenait son temps pour y aller vue qu'il était partie un peut en avance, en plus ça laissera l'occasion pour que les passants les voit se diriger en direction de la foret... Au bout d'une bonne demi heure James arriva à la foret cinq minute après Nolan, il arrêta ça moto puis y descendit pour le saluer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre Dim 13 Nov 2011 - 21:28

Ho ce levais comme chaque matin, il pris un pétard roulé la veille puis l'alluma et il alla ce servir un grand bol de café. Il était assez détendue en vue du coup qui était prévu avec ses amis.. Il a avait été contacter plusieurs jour auparavant par James qui lui expliqua qu'il fallait qu'on ce rende dans une forêt pour tué une bande adolescents a moitier puceau parce qu'il était témoin d'une scène d'un fichu trou d'cul même pas fichu de les tués lui même..s Mais bon Ho n'allait pas ce plaindre, au contraire ce soir c'est "JOUR DE BOUCHERIE" ! Cependant on avait des consigne précise a respecter : Un couteau de chasse et un Berreta 92. Quelle bande de chieur ses Client alors!Même pas foutus de zigouiller et en plus il donne des consigne a suivre,le monde tournait vraiment pas rond.. A moins que ce ne sois la tête de Ho qui tournait pas rond..

Pour le couteau de chasse c'était plutôt facile, Ho en possédait une dizaine de marque différente , il pris le couteau le plus basique a dents Crantées puis il trouvas au près de la mafia coréenne un Berreta 92 assez facilement et peu chère. Mais dans tous sa Ho ne voulait pas se retrouver en prison.. Même si James avait pris la décision de s'envoyer lui même en prison on était jamais a l’abri avec ses profilers ! On était munie de Gant en Latex pour nos emprunte et Ho c'était muni d'une petite bouteille d’éther sous les conseille de son ami Nolan, sa effaçait les traces et brouillait les pistes..

Depuis quelque temps Ho se faisait discret, depuis le viol de cette agent du FBI et de l'agression de sa collègue ensuite Ho faisait profil bas, il savait que les Profilers était sur sa piste..Toute son inquiétude ce portait la dessus , l'éventuelle retour en prison ne l'enchantais pas, il appréciait guère la vie carcérale . Son dernier voyage en prison avait plutôt mal finie et Ho avait repris 4 ans pour Acte de barbarie et agression sur un autre détenue, et puis avec une boucherie pareil c'est la perpet qui l'attendais si il se faisait prendre...



Enfin Bref on avait rendez vous a 22h30 il était 21h45 sur sa montre juste le temps pour se rouler un pet' puis un autre pour ce détendre après la boucherie, Ho avait déjà préparé ses affaire, il avait mis son casque a coté de lui. Une fois son pétard fumé et l'autre roulé il partit, il était 22h08 a sa montre largement le temps d'être a l'heure, il roulait très vite et prenais les petite ruelle pour gagner du temps, l'avantage d'être a moto, il était a moins de cent mètre de la forêt s’arrêta enlevas ces gants en cuir mis le Berreta dans son pantalon vérifia si la lame de son couteau était toujours dans son fourreau puis il sortit une cigarette et alla saluer James et Nolan qui était déjà la depuis peu de temps..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre Jeu 1 Déc 2011 - 11:43

Aujourd'hui, Jackson Taylor se réveillait avec une seule et unique idée en tête : Tout préparer au mieux de son côté pour la petite fête organisé par un certain Monsieur D à l'intention du groupe «The Brother Of Sentence». Il y à de cela quelques jours que cette personne avait contacté James via un coup de fil pour passer une commande spéciale, un événement boucherie comme dirait notre schizophrène. Mais cette fête ensanglantée sera malheureusement dirigé et ce même si Jacks' détesté qu'on lui donne des ordres, même si il en recevait des dizaines chaque jours qu'il passait à travailler pour le FBI sous l'apparence de Kurt Williams.

Une fois le petit déjeuner habituel, café et cigarette pris, il fallait faire de nombreux préparatif pour ne laisser aucune trace sur le lieu du crime, sauf celles de James comme convenu avec tout le monde. Une longue douche, des vêtements propres noirs, un bonnet pour ne laisser aucun cheveux trainer, et enfin dans une petite mallette, le fameux Beretta 92 ainsi qu'un couteau de chasse, celui que son père lui avait offert peu de temps avant sa mort, pour se défendre seul. Jackson rajouta également une paire de gant en latex et une bouteille d'éther sous les conseils de Nolan.

Ce qui était déplaisant pour «The Brother Of Sentence» c'était de devoir suivre un mode opératoire parce qu'un imbécile n'avait pas su être discret lors d'un crime. Les cibles sont donc les témoins du meurtre, qui régulièrement se retrouvent dans une forêt et les pauvres allaient chacun avoir le droit à une balle en pleine tête, entre les deux yeux, ainsi qu'un coup de couteau en pleine poitrine. La seule chose qui plaisait à Jackson était de travailler une nouvelle fois avec ses 3 accolites. Ce mystérieux Monsieur D devrait plutôt être nommé, Débile puisque lorsqu'on commence un travaille, on le fait proprement et discrètement. Le plan de ce soir était donc des plus simpliste, des témoins, un mode opératoire, quatre tueurs mais un seul qui doit laisser des traces. Pour quelle raison James voulait aller seul en prison, à vrai dire notre grand blond n'en savait strictement rien, mais l'avantage c'est que si malgré la longue réflexion de tout ces psychopathes il devait y avoir une problème, quel qu'il soit, Kurt Williams, l'agent du FBI infiltré, étant l'une des personnalités de Jackson pourrait intervenir et être d'un grand secours.

Ce petit massacre organisé allait pouvoir détendre l'homme aux trois visages après une longue journée de boulot à son bureau du FBI. Sa journée de travaille termina donc à 18h, ce qui lui laissait amplement le temps de rejoindre ces camarades à 20h30 comme prévu. C'est donc après un ennui terrible qui revient régulièrement au FBI que Kurt sorti du bâtiment, enfourcha rapidement sa bécane et retourna chez lui en vitesse. Avant de partir rejoindre tout le monde, il fallait qu'il passe au bureau de tabac pour racheter deux paquet de cigarette et après un détour chez lui afin de récupérer sa mallette mais également de changer de moto il pouvait désormais partir. Si Jackson avait changer de moto c'était pour une raison à laquelle il avait réfléchi. Il fallait faire disparaître tout les éléments qui ne concerne pas James, et donc détruire ce gros bolide afin de n'en trouver aucune marque de pneu.

Voilà, il est l'heure, encore 5 minutes et le dernier des hommes attendu sera au point de rendez vous. Lorsque le schizophrène de la bande arriva sur les lieu, Nolan, Ho et James l'attendaient depuis quelques minutes. Mais aucun retard pour Jackson, puisqu'il arriva 2 minutes avant l'heure fixée, ce qui lui laissait donc le temps de prendre une cigarette histoire de se mettre dans le bain. Bien sur il avait prévu un sac plastique pour le mégot, et un petit cendrier pour la cendre, il ne fallait absolument rien qui pourrait faire croire aux enquêteurs qu'il y aurait eu des complices.

20h30 précise à la montre des quatre hommes aussi fou les uns que les autres, l'heure du massacre, de la fête sanglante viens de sonner.


(Personnalité : Jackson Taylor)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Force de l'ordre 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 5
▌Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Re: Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre Mar 20 Déc 2011 - 0:43

Faire un jogging le matin en pleine forêt,rien n'est plus vivifiant.Julian Sheperd ne dira pas le contraire.Cet homme de taille moyenne,cheveux bruns,athlétique aimait courir le matin avant de partir au travail.Il était cuisinier dans un grand restaurant et à part tôt le matin,il n'avait pas le temps de s'entretenir pour aller faire du sport.Ce matin la,apres avoir pris un bon petit dejeuner copieux,il mit son survetement de sport,ses baskets et partit de chez lui.Il commençait déjà a courir sur le seuil de son appartement,bien qu'il etait toujours en ville,mais ce matin,il faisait tout particulièrement froid,ce qui lui permettait de se rechauffer avant de continuer sa route jusqu'en forêt.Il n'avait pas beaucoup de chemin à faire pour y arriver et en moins de cinq minutes,il était déjà dans la forêt.Il y connaissait les moindres recoins et aimait changer de chemin chaque jour.Ce jour la,il hésita arrivé au croisement,mais comme la veille il avait prit le chemin de droite,cette fois il passerait a gauche.

Il faisait froid et un frisson lui parcouru avec ce vent glacial.Il remonta la fermeture eclair de son gilet et continua sa course.Des bruits etranges se faisaient entendre et il se retourna plus d'une fois pour voir si personne ne le suivait.Ce n'était que le vent qui soufflait et faisait un écho dans toute la forêt.Il continuait a courir,se trouvant stupide d'avoir peur du vent.Une rafale se fit entendre ce qui le fit sursauter.Il se retourna une nouvelle fois et continuait à courir en marche arriere.Quand il voulut se retourner,il trébucha ce qu'il pensait être une pierre et tomba sur le sol.Il espérait que personne n'est vu cet exploit et au moment ou il allait se relevait,il se rendit compte qu'il n'avait pas trébuché sur une pierre,mais sur une main.Il s'approcha et vit le corps ensanglanté d'un jeune adolescent ainsi que trois autres dans le fossé.Il se recula par surprise et sortit son téléphone portable pour prévenir la police.Il tournait sur lui meme pour être sur que les tueurs n'allaient pas le prendre pour une cinquième proie.

En à peine une demie heure plus tard,le bandeau jaune de la police couvrait la scene de crime,des policiers etaient la,un medecin legiste examinait les corps,des journalistes essayaient de photographier la scene...Un inspecteur,l'agent Milton,se trouvait la et observait les corps.Ils n'etaient pas beau a voir.Une chose est sur c'est qu'il allait avoir besoin de beaucoup d'aide dans cette affaire.Il pensa immediatement a l'agent Williams,son superviseur,l'agent Bradford que lui meme connaissait bien lui avait deja fait que des eloges sur cette derniere.Il pensa egalement a l'agent Emia qui etait spécialisée dans les disparitions.Il allait se renseigner aupres d'elle pour savoir si l'une de ses victimes était portée disparue.Et enfin il allait egalemnt faire appel aux profilers de Quantico pour qu'ils etablissent un profil.Milton pensait que cette affaire alleit faire couler beaucoup d'ancre car quatres victimes avec le même mode opératoire,c'etait loin d'être anodin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre

Revenir en haut Aller en bas

Enquête n°3 : Une affaire peut en cacher une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une boîte peut en cacher une autre ...
» Une photo peut en cacher une autre
» Un cliché peut en cacher un autre...
» Un Tueur Peut En Cacher Un Autre - C. Hermann & Ph. Jeanne
» Une image peut en cacher une autre.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Cold cases :: Equipe 2 :: Affaire 1 : Une affaire peut en cacher une autre-