Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Mar 5 Juil 2011 - 15:47

FBI Confidential File n°00328 700 03

TAYLOR GABRIELLE CANDICE feat. Marion Cotillard


IDENTITY CARD ; STATE OF VIRGINIA




Nom : Taylor
Prénom(s) : Gabrielle Candice
Age : 26 ans
Date & Lieu de naissance : Le 8 juin, à New York
Emploi : Officiellement libraire, officieusement voleuse
Situation familiale : Célibataire
Habitation : Villa - Maison - Appartement - Loft - Studio
Groupe : Profiler - Apprentice profiler - FBI - Unsub - Victims - Family - Other
Code : Validé by N. Williams

Pour cocher les cases, il vous suffit d'écrire "checked" juste après "checkbox".



About your character...

Sacha Guitry a écrit:
« C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous »
(changez les " XXXXXX" par le nom de l'auteur)
Description physique

Ca, on peut dire que Gabrielle est une femme qui ne laisse personne indifférent sur le plan physique ! Il suffit de la regarder et de la contempler pour être ébloui. Gabrielle est une jolie femme, sinon vous vous doutez bien qu'elle ne ferait pas ce métier.
Le visage est-il le reflet de l'âme ? Gabrielle ne serait guère lésée dans ce cas. Son visage est grave mais ouvert, on sent que c'est une femme qui reste à l'écoute des autres. Des pommettes bien dessinées, des joues d'une couleur diaphane, des lèvres délicates font d'elle une jolie fille, il n'y a pas de doute.
Ce qui frappe d'abord chez Gabrielle, ce sont ses yeux. Des yeux d'un vert tirant sur le bleu. Un regard envoûtant, ressemblant à une larme de ciel. Mais ne vous y trompez pas, Gabrielle n'a pas toujours un regard charmeur. Aux heures de la colère, ses yeux se chargent d'électricité semble-t-il et peu nombreux sont ceux qui peuvent affronter ce regard. Ses grands yeux transmettent toutes ses émotions. Gabrielle est un livre ouvert. On peut savoir ce qu'elle pense, quand on la connait bien.
Sa chevelure est de toute beauté. Ses cheveux sont longs, épais et soyeux. Cependant, elle préfère les porter attachés. Elle est naturellement brune mais il lui arrive de se teindre les cheveux en blond, noir ou autre. Elle aime bien le changement. Elle apprécie se nouer les cheveux, réalisant des coiffures excentriques et compliquées.
La belle a un nez fin, aux ailes que l'on dirait ciselées par les sculpteurs grecs. Une petite moue peut provoquer un froncement de cet adorable appendice, lui donnant l'air d'une gamine contrariée.
Les lèvres de Gabrielle sont de toute beauté. Charnues et pulpeuses, nul ne peut résister à son sourire qui laisse apparaître des dents blanches parfaitement alignées. Sa bouche est comme un fruit que l'on meurt d'envie de croquer...
Enfin, le corps de la jeune femme n'a que peu de défauts. Disons que ses défauts et disproportions la rendent plus charmante encore. Altière, fine et élégante, elle a une démarche féline. Son port de tête altier la fait ressembler à une Reine, même lorsqu'elle est habillée de façon simple. Des bras délicats et cependant vigoureux, une poitrine relativement importante, une taille de guêpe, des hanches dont la cambrure subjugue, et enfin de longues jambes parfaitement galbées. Que dire de plus ?

Description psychologique

Le maître mot du caractère de la jeune femme est : la douceur. Une douceur désarmante, charmante qui la rend fragile. Elle l'est, fragile. Mais elle sait également se défendre. Elle est courageuse et patiente. Des qualités dont elle fait preuve dans la vie de tous les jours. Elle est d'un caractère accommodant, même s'il ne faut pas non plus lui marcher sur les pieds. Gaby est une femme fidèle, en amitié comme en amour. Elle ne trahira jamais ses plus proches amis car elle a un sens aïgu du devoir et de la reconnaissance. Gabrielle peut cependant être perçue comme quelqu'un de têtue lorsqu'elle a une idée en tête. Elle est également particulièrement rancunière si quelqu'un l'a blessé ou fait du mal. Elle ne pardonne pas facilement. Une fois que les barrières ont été franchies, c'est terminé. En clair, il n'est pas facile de la vexer mais si vous y arrivez, tirez définitivement un trait sur elle ! Gabrielle reste quelqu'un d'attachant, de doux et d'attentionnée envers son entourage.
Originalité... Voila le maître mot du caractère de la jeune femme. Un fil conducteur de sa psychologie. Une jeune femme en complet décalage avec son environnement. Comme si l'humour et la légèreté était la meilleure barrière au désespoir. La première chose qu'on peut penser d'elle, c'est "qu'est-ce qu'elle est allumée celle-là" ! Complètement excentrique, Gabrielle aime se faire remarquer. Et elle y arrive particulièrement bien. On ne sait jamais trop où se situe la frontière entre le jeu et la réalité avec elle. C'est une femme généreuse, qui aime partager avec les autres. Gabrielle est très sociable, il est rare de la voir seule. Elle aime le contact avec les autres. Un caractère fort, cela est certain. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est directe et franche. Si quelque chose ne lui plait pas, soyez assuré que la miss saura vous le faire remarquer. La jeune femme est quelqu'un de tout sauf pondéré. Elle vit à fond, à cent à l'heure. Soit elle adore soit elle déteste. Noir ou blanc. Pas de demi-mesure chez elle.

Manie(s)/Habitude(s)

Gabrielle n'a que peu de mauvaises manies. On peut dire que la sienne, c'est le vol. Elle en fait un jeu, un objectif. Gabrielle ne vole jamais les plus pauvres, les déshérités. On pourrait la comparer à un Robin des bois moderne en quelque sorte. C'est devenu véritablement une habitude chez elle.

Tenues vestimentaires

Lorsqu'elle ne travaille pas, Gabrielle reste très sobre, jean, t-shirt à manche longues ou courtes en fonction du temps. Elle n'hésite pas à sortir la jupe courte, n'ayant nullement à rougir de ses jambes. Elle adore les tenues excentriques, elle se lâche parfois., portant des tenues flashies ou très noires. Lorsqu'elle travaille, elle conserve sa sobriété. Quant à ses virées nocturnes, elle est habillée de vêtements près du corps, noir ainsi que d'une cagoule noire. Lors des rares fêtes auxquelles elle assiste, elle est toujours vêtue de robes élégantes et raffinées

Relations et liens affectifs

Gabrielle a toujours eu du mal avec ses parents. Ne lui témoignant que peu d'affection, elle ne se sent pas très liée à eux. Elle adore son frère, Seth, avec qui elle est très complice. Et ce, depuis sa naissance. Elle le chambre, el taquine et le soutient. Noémie, sa cousine, est comme sa propre soeur. Elle ne perd jamais une occasion de l'appeler et de tout lui dire.




History

~ Prélude :

Le premier souffle. Le premier cri. Le plus important dans la vie et on ne s'en souvient absolument pas. N'est-ce pas ironique de ne pas se sentir venir au monde et s'en rappeler ? Gabrielle ne fait pas exception à la règle. Elle fut la première à naître de l'union de ses parents : Torak Taylor et Kate Ferguson. Son père était un homme fort, sévère et froid. Une figure paternelle très brutale et ne dispensant guère de tendresse et d'affection. Directeur de grandes entreprises, il n'avait guère le temps de s'occuper de sa fille nouveau-né. Il était d'ailleurs contrarié que son premier-né soit de sexe féminin. Il ne considéra pas vraiment Gabrielle comme son aînée. Ce n'était "qu'une fille" après tout... Certes, la petite fille se montrait pleine de vie et enjouée. Mais ce ne devait pas être suffisant pour son père. Dès son plus jeune âge, Gabrielle obtint les qualités de sa mère. Physiquement parlant. Elle était belle, jolie et fraiche comme une rose. Qualité qu'elle allait garder toute son enfance et le reste de sa vie. Il se trouve que Gabrielle a rencontré sa cousine Noémie, quelques jours seulement après sa naissance. En effet, sa cousine était née quelques jours avant elle et la mère était restée en observation. La première rencontre entre les deux cousines advient donc à ce moment.
Ce qui étonnait le plus chez Gabrielle, c'était qu'elle ne pleurait jamais. Elle observait le monde pensivement, ouvrant de grands yeux verts mais on ne l'entendait jamais. Les puéricultrices lui firent des tests psychomoteurs qui se révélèrent tout à fait normaux. Mais cela ne cessait pas de les inquiéter. Un bébé qui ne pleure pas, qui ne crie pas.... Mais la petite Gabrielle, mis à part ce trait particulier, était en pleine santé. Un beau bébé, indubitablement. Mais ce qui mettait mal à l'aise, c'était le regard que portait ce bébé sur les autres. Un regard qui vous fixait, vous mettait à nu et vous donnait la sensation de regarder au plus profond de votre âme. Gabrielle Candice. Joli prénom pour une jolie petite fille. La petite fille s'endormit pour sa première nuit dans des draps de soie. Et oui, la famille Taylor était une famille des plus riches. Pas des plus aimantes. L'argent ne fait pas le bonheur. La mère de Gabrielle était écrivain. Et elle aimait beaucoup plus ses livres que sa fille. Les sage-femmes furent choquées de voir que, dès l'accouchement terminé, la jeune femme ne pensait qu'au prochain chapitre de son livre qu'elle devrait écrire. Kate Ferguson n'était intéressée manifestement que par son roman. Et rien d'autre. Elle frémit d'horreur en apprenant qu'elle devait allaiter son enfant et paya une nourrice pour le faire à sa place. Naître dans la famille Taylor vous confère un statut, certes, mais à quel prix ?

~ Chapitre 1 - L'enfance :

Gabrielle grandit comme une belle plante. L'Histoire avec un grand H était en marche, en même temps que l'histoire de notre petite puce. Elle avait à présent trois ans et elle était déjà devenue inséparable de sa cousine Noémie. On ne voyait pas une petite fille sans l'autre et il était plus que fréquent qu'on ne les prenne pour des soeurs. D'ailleurs, Gabrielle et Noémie se comportaient comme si elles étaient soeurs et s'amusaient à le faire croire aux autres. Gabrielle était toujours au bon soin de sa nourrice. Et ses parents, toujours aussi distants avec elle. Le jour de ses quatre ans, un événement arriva dans la petit vie de Gabrielle. Sa mère accoucha de jumeaux : Jérémy et Seth. Gabrielle se fit une joie d'accueillir ses deux frères et se fit un devoir de les protéger. Elle était de quatre ans leur aînée et les materna aussitôt. Tout en leur faisant des vacheries dès que possible. Le père de Gabrielle eut une attitude similaire à celle qu'il avait eu lorsque sa fille avait vu le jour. Il jeta à peine un oeil aux nouveaux-nés, demanda si Madame allait bien et repartit à ses entreprises. Elle eut somme toute une enfance très heureuse avec ses frères, bien que manquant d'amour parental. Elle se comportait déjà comme un petit mec, cherchant à capter l'attention par des attitudes extravagantes. Cela ne lui valait généralement que des punitions mais elle persévérait et continuait dans cette voie. Elle avait cinq ans quand Noémie perdit ses frères. En effet, les cousins de Gabrielle commencèrent à développer des pouvoirs. Et dans ce côté là de la famille, ce n'était pas bien vu du tout... C'était même considéré comme une traîtrise. Les fils furent assimilés à des traîtres et bannis de la famille. Gabrielle consola sa soeur et leur lien devint encore plus fort. Elle soutint sa cousine. En même temps, elle s'occupait toujours de ses frères, les chambrant. Cela devenait leur mode de fonctionnement. Finalement, Gabrielle eut un précepteur qui commença à faire son éducation. Et qui s'arracha souvent les cheveux. Autant la petite fille était brillante, autant elle faisait tout pour mettre le bazar et le déstabiliser, ce qu'elle parvenait toujours à faire. Gabrielle était simplement une petite fille en manque d'affection, voila tout... Heureusement que le jumeaux étaient là. Mais la vie de Gabrielle allait, encore une fois basculer... Le jour de ses dix ans...

~ Chapitre 2 - La découverte :

Gabrielle avait donc dix ans. Elle était devenue une jeune fille, toujours aussi jolie. Et toujours aussi liée à sa cousine Noémie. Il était très rare que les deux petites filles se disputent. Même si Gabrielle avait un caractère bien trempé... Mais ce jour là... Les deux fillettes avaient décidé de se lancer dans l'escalade du grand chêne dans le jardin de ses parents en compagnie d'une amie à elle, Yseult. Un chêne immense et plusieurs fois centenaire. Après avoir échappé à l'attention de leur précepteur, les deux fillettes, se lancèrent dans l'escalade. Le but ? La première arrivée en haut, a gagné ! Gabrielle poussait Noémie du coude, sans se soucier du danger que représentait déjà la hauteur à laquelle elles étaient. Mais soudain... Noémie se défendit en un réflexe vif et son coude frappa les côtes de Gabrielle. La petite fille en eut le souffle coupé et lâcha prise. Elle vit le sol se rapprocher dangereusement vite. Et puis une douleur énorme, monstrueuse, comme si son corps se brisait, se distendait. C'était ça, ce que ça faisait ? Mais, contrairement à ce que croyait Gabrielle, ce n'était pas la chute qui lui avait causé tant de mal. Le précepteur venait à peine d'arriver sur les lieux, tentant de comprendre ce qu'il percevait. Le père de Gabrielle arriva sur ses talons. Furieux, il commanda à ce qu'on lui apporte sa cravache. Gabrielle vit avec horreur l'homme se jeter sur Yseult et la frapper en hurlant qu'elle était inconsciente, qu'elle risquait la vie de sa fille.. Elle tentait de crier, d'expliquer mais aucun mot ne franchissait ses lèvres. Elle finit par se taire et ferma les yeux. Elle se concentra sur son rythme cardiaque. Doucement, calme toi.... Elle soupira, et rouvrit les yeux. Yseult était étendue sur le sol, son père et le précepteur sous le choc, l'observait, immobiles. Noémie était toujours dans l'arbre. Le regard de son père était... Quoi ? Monstrueux ? Gabrielle baissa la tête. Ses doigts de pieds glissaient dans l'herbe verte. Sa nurse la mit au lit et s'occupa d'elle. Gabrielle était en état de choc. Et pourtant, quelques jours après, tout allait bien. Ses parents lui expliquèrent qu'il ne fallait pas fréquenter les enfants de "basse extraction"... Son père n'avait pas l'air particulièrement fier d'elle ni mécontent non plus. Neutre, comme toujours... Mais Gabrielle trouvait cela injuste. Quand on est riche, on a tous les droits. C'est cet événement qui la poussa à s'attaquer à sa propre classe sociale...

~ Chapitre 3 - La fin de l'innocence :

L'entrée dans l'adolescence vit le glas du couple que formait ses parents. Gabrielle ne fut pas particulièrement émue de cela. Elle était attachée ni à l'un ni à l'autre. Aussi, lorsqu'elle dû faire un choix entre son père et sa mère, demanda-t-elle de partir en pension dans son lycée. Gabrielle était une adolescente révoltée, rebelle. Elle ne reniait toutes les valeurs de la famille, comme l'animosité à l'égard des plus pauvres. Elle avait soutenu ses deux frères lorsque ceux-ci avaient suivi son chemin. Elle avait gardé un lien très fort avec eux, de même qu'avec sa cousine. Gabrielle ne se gênait absolument pas pour rabattre le caquet à des petits mecs qui la prenaient pour cible, du fait de son originalité. Et elle devint une sorte de... Comment dire ? D'enjeu ? Oui, c'était cela. Les autres filles du lycée étaient des petites filles à papa. Et qui minaudait et parlait rouge à lèvre. Il est vrai que Gabrielle tranchait beaucoup dans le décor. Habillée de noir, ou de couleur très flash, les cheveux coupés courts, elle ne fréquentait que les garçons. Mais gare à celui qui s'approchait de trop près. D'une part parce que Gabrielle savait se défendre mais qu'en plus, ses frangins étaient dans le même lycée qu'elle. Elle n'appréciait pas beaucoup leurs interventions d'ailleurs. C'est un peu par provoc qu'elle eut sa première aventure sérieuse. Un mec de sa bande qui avait su l'allumer, à l'air plutôt doux. Et qui déplaisait particulièrement à Jérémy et Seth. Elle n'avait pas hésité. Une soirée avait été organisée chez le jeune garçon. Et durant cette soirée, elle avait franchi le pas et couché avec lui. Ce qui s'était su, au bahut. Et ses frangins l'avaient fort mal pris. Gabrielle ne savait pas trop ce que c'était que l'amour et laissa les mecs s'expliquer entre eux. Elle intervint seulement lorsque Seth faillit casser le nez du jeune homme.
Mais la vie de Gabrielle changea vraiment le jour de ses seize ans. Noémie et Gabrielle se voyait tous les jours au lycée. Et un jour, Noémie lui fit une révélation. Elle avait retrouvé Cameron, son frère, le cousin de Gabrielle. Il vivait en paria mais avait un grand projet. Gabrielle le rencontra à son tour et fut convaincu par son discours. Il fallait détruire la suprématie des puissants. Gabrielle promit de l'aider. Et elle trouva un moyen. Gabrielle se jeta à corps perdus dans ses études, tandis que son frère Jérémy se lançait dans des études de psycho et Seth dans des études de médecine.

~ Chapitre 4 - La mort :

La vie de Gabrielle allait une fois de plus connaître un tournant tragique, le jour de ses 22 ans. La jeune fille poursuivait ses études. Elle n'était pas spécialement brillante, il faut le dire, et étudiait à New York, loin de sa famille issue de Chicago. Elle avait beaucoup de travail, la dernière semaine de cours avait été éprouvante. Elle avait à présent une semaine de vacances et comptait bien en profiter. Elle prit le premier train en direction de Chicago et décida de passer le week-end avec sa famille, espérant que Jérémy et Seth étaient là-bas. Elle descendit à la gare et, surprise, remarqua que ses parents n'étaient pas venus la chercher. Qu'à cela ne tienne, elle prit un taxi. Elle arriva dans la rue, bordant de somptueuses propriétés. Elle avait le coeur battant, cela faisait si longtemps qu'elle n'avait pas vu toute la petite tribu ! Elle descendit donc, paya le taxi et se dirigea d'un pas tranquille vers la somptueuse bâtisse. La porte était entrouverte. De plus en plus intriguée, Gabrielle se faufila par la porte entrouverte. Le silence était total. Elle appela. Aucune réponse. Elle monta le grand escalier central pour arriver à l'étage des chambres. La porte de celle de ses parents étaient grande ouverte. Ses yeux s'écarquillèrent d'horreur et elle resta sous le choc, immobile. Ses parents et son frère Jérémy gisaient, face contre terre, baignant dans leur sang. Griffonné rageusement sur un mur, une inscription au marqueur disait : "Tous les salauds ne méritent que cela". Gabrielle recula, la bouche entrouverte, incapable de se reprendre. Pourquoi ? Elle s'effondra au sol, surprise elle-même par la violence de sa peine. Non, cela n'était qu'un mauvais rêve. Elle allait se réveiller. Mais non. C'était l'affreuse réalité qui se tenait devant ses yeux. Elle enterra ses parents, en compagnie de son frère survivant, Seth, et de ses cousins, Cameron et Noémie. Inconsolable, elle retourna à New York pour ouvrir une librairie. Et c'est comme cela que sa double vie commença. Elle avait toujours été douée en gymnastique, étant d'une grande souplesse. Elle commença par se faire la main sur quelques petites maisons cossues. Mais très vite, elle vola uniquement les riches, les puissants, introuvables et inattrapable...




You are controled...

To catch a criminal, you have to think like one !


Prénom/Pseudo :
Âge : 23 ans
Double-compte ? : Nope
Comment as-tu connu le forum ? Par google
Tu es actif ? : 5/7 jours.
Ton niveau en RP ? : Débutant - Moyen - Bon - Très bon - Excellent
Que penses-tu du design ? : Très sombre, j'aime ^^
Quel est le personnage de la série que tu préfères ? : Je ne connais pas la série :S
Quelque chose à rajouter ? : Nada


© RPG Criminal Minds



Dernière édition par Gabrielle C. Taylor le Mar 5 Juil 2011 - 17:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Mar 5 Juil 2011 - 15:56

Bonjour et bienvenue sur le forum !!

Merci pour l'inscription. Super choix d'avatar Wink Je valide le code du règlement et je t'ajoute tout de suite dans le groupe Other. Je te souhaite bon courage pour terminer ta fiche de présentation et bon RP parmi nous, au plaisir de te lire Smile




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Mar 5 Juil 2011 - 16:04

Salut bienvenue à toi super avatar et bonne chance pour ta fiche Love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Mar 5 Juil 2011 - 16:13

Hello et welcome !

Très bon choix d'avatar Coeur Je te souhaite la bienvenue ici, un bon courage pour la suite de ta fiche et je complèterai Aaron en disant que si tu as un problème quelconque, tu peux en parler à J. Jareau, A. Hotchner, A. Seaver, ou même moi Smile
Sur ce, j'ai hâte de pouvoir RP avec toi, amuse-toi bien parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Mar 5 Juil 2011 - 18:05

Voilaaa, fini !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Mar 5 Juil 2011 - 18:10

Eh bien, tout est parfait. Tu es officiellement validée, tu peux donc poster de partour et je t'invite à faire dès aujourd'hui ta fiche de lien et de RP Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Mar 5 Juil 2011 - 18:29

Mama coti!!!! *sort*
bienvenue et amuse toi bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Dim 10 Juil 2011 - 15:14

Bienvenue Very Happy

Désolée pour le retard n.n'
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Dim 10 Juil 2011 - 17:09

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant... Dim 10 Juil 2011 - 17:31

Bienvenue à toi, et bon jeu parmi nous ! =D

*Avec du retard, je sais, mais vaut mieux tard que jamais ! HY *


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant...

Revenir en haut Aller en bas

Gaby {Sa philosophie de la vie, c'est qu'elle pouvait mourir à chaque instant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une philosophie d'aimer
» De Gaby Mag - Hommage à l'Eurycide
» [Custom House] Gaby
» La dissertation (pour devoir de français/philosophie)
» quel est votre philosophie de collectionneur ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-