Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Never forget. + Charlie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Spencer Reid 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 35
▌Date d'inscription : 27/03/2015
▌Métier : FBI - BAU
▌Avatar : Matthew Gray Gubler


MessageSujet: Never forget. + Charlie. Mer 1 Avr 2015 - 22:19


Never forget.
Spencer & Charlie
La journée a été éprouvante. Très éprouvante, mais tu ne t'en plaindras pas. Après tout, c'est souvent le cas … pour ne pas dire toujours. Il te faut donner l'impression de ne pas être touché, il te faut savoir adapter tes expressions et tes émotions face à tout le monde dans chaque affaire sur laquelle tu bosses, c'est ce qu'on vous apprends à l'Académie et finalement, tu n'as pas tellement de mal à le faire. Tu sais te montrer détaché, comme tu sais avoir l'air d'être profondément touché, tu sais te montrer compréhensif comme tu sais afficher clairement ton indignation lorsque c'est nécessaire et rarement, tu laisses tes véritables émotions et tes vraies pensées transparaître parce que tu sais que ça pourrait fiche en l'air des jours, des semaines voir des mois d'enquête et de profilage. Tu sais mieux que quiconque comme l'esprit humain est difficile à cerner et tu comprends parfaitement que si certains spécimens ne sont pas loin d'avoir le QI d'une moule, d'autres tout aussi dangereux voir davantage sont parfois capable de t'égaler, ou presque.

Il n'y a pas grand chose que tu aimes faire, pour oublier les horreurs que tu vois. Ou si, mais en général tu te rabats sûrement trop souvent sur la même chose. Tu aimes les échecs, depuis longtemps. Tu te souviens encore des parties que tu jouais avec Gideon et cette époque te manques, parfois, lorsque tu te retrouves face à toi même à déplacer habilement tes pièces et à réfléchir à tes moindres mouvements tout en sachant très bien qu'a la fin, tu finiras obligatoirement gagnant dans un sens, ou dans l'autre. Si ce n'est pas ton échiquier, c'est un bouquin que tu dévores...presque au sens littéral puisqu'en général, avant de piquer du nez le soir, tu es bien capable d'en lire trois ou quatre. Mais finalement, peu importe ce que tu fais, tu sais qu'une fois ton livre fermé, une fois ton dernier coup opéré, ton esprit ira presque malgré toi vagabonder ailleurs pour analyser les choses que tu vois tous les jours. Tu te mettras sans doute à tenter de trouver une explication à un détail tout à fait insignifiant et finalement, tu iras te coucher avec un mal de crâne carabiné...ou tu n'iras pas du tout, te contentant d'une sieste courte entre deux choses à faire au boulot.

Il t'arrive trop souvent de rester au bureau. Est-ce ton manque cruel de vie sociale, ou ta hantise de te mettre à t'ennuyer, seul, dans ton tout petit appartement que tu peines d'ailleurs à garder parfaitement en ordre ? Tu ne saurais l'expliquer. Mais tu sais qu'au moins une à deux fois par semaine, tu passes une partie de ta nuit dans les bureaux du FBI. Tu n'en sors que très tôt, le matin, le temps de rentrer prendre une douche et te changer pour finalement y revenir bosser. Tu es toujours parmi les derniers à quitter cet endroit et parfois, tu croises les regards de ces gens qui œuvrent ici la nuit et qui semblent penser que ton intelligence supérieure à finie par te rendre dingue. D'ailleurs, tu as appris à les éviter en limitant ton champ de vision à ton bureau uniquement.

Assis sur cette chaise de bureau, loin d'être parfaitement confortable, tu sens que ton dos réclame une pause que tu n'es pas prêt à lui accorder. Il n'est que vingt-deux heures, tes collègues sont partis depuis à peine une demi-heure et tu ne ressens pas l'envie de rentrer maintenant. Tu quittes donc des yeux les pages de ton bouquins pour faire craquer tes vertèbres qui produisent un son que tu sais que ta mère à en horreur, puis tu penches la tête en arrière, fermant les yeux un moment. C'est une petite voix, que tu ne reconnais même pas qui viens te ramener à la réalité, qui te fais sursauter tant tu n'as pas l'habitude que l'on vienne t'adresser la parole aussi tard. « Agent Reid ? » Tu te redresses alors, ouvrant les yeux et leur accordant un petit moment pour se faire à la lumière. C'est une femme, visiblement apprêtée, vêtue d'un tailleur dont les longs cheveux roux sont attachés en queue de cheval. « Docteur … bien qu'Agent soit correct, c'est une question de préférence en réalité … » C'est dans tes habitudes d'en faire trop, mais on ne te changeras pas. « Oui ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Never forget. + Charlie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Vidéo] Charlie la Licorne du Chaos
» Charlie et la chocolaterie
» Charlie Weber dans Mords-moi sans hésitation
» Charlie Sheen
» Charlie mon héros
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Bureaux :: Bureaux de l'équipe 1 :: Bureau de Spencer Reid-