Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

La curiosité est un vilan défaut (PV Ailionora McGowan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Emily Prentiss 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 516
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Paget Brewster


MessageSujet: La curiosité est un vilan défaut (PV Ailionora McGowan) Dim 1 Mar 2015 - 17:50

La curiosité est un vilain défaut


Ailionora McGowan | Emily Prentiss




-----------------------------------------------


Installée à son bureau, Emily revenait tout juste d’une séance avec la psychologue imposée par Hotch. Et comme tout le temps qu’elle allait la voir, Emily revenait de mauvaise humeur. Pour la profiler,ces séances ne servaient à rien, et de toute façon elle ne parlait pratiquement pas là bas. Elle avait du mal à faire confiance et ce n’est pas à une parfaite inconnue qu’elle dévoilerait des détails de sa vie. La seule chose dont elle parlait,c’était qu’elle se sentait bien. Elle avait même trouvé drôle de s’inventer une relation amoureuse avec un certain Sergio. Sergio n’était autre que le chat d’Emily mais pour la psychologue, c’était un italien, grand, brun et attentionné. Ça avait l’air de suffire à la psychologue pour laisser Emily tranquille et la profiler se demandait pourquoi elle n’avait pas pensé à inventer cette histoire plus tôt,cela lui aurait évité de passer des longues minutes lors de ces premieres séances à la regarder dans le blanc des yeux sans rien dire.

Elle regarda autour d’elle et remarqua que son supérieur était avec quelqu’un dans son bureau. De là où elle était, Emily ne pouvait voir que le dos de la personne. C’était une femme brune, les cheveux longs, elle avait déjà vu cette silhouette quelque part… Le temps qu’elle réfléchisse pour savoir qui c’était, le doute était levé puisque cette femme sortit du bureau de Hotch. Bien sûr, la professeur de psychologie Ailionora ! Ça lui rappelait d’ailleurs qu’elle l’avait vu sortir hier soir avec Derek Morgan et que ce dernier n’avait pas voulu dire un mot sur la soirée passée avec cette jeune femme. Elle n’était pas trop curieuse en temps normal,mais cette fois-ci, Emily voulait tout savoir sur cette relation. Elle profita qu’Ailionora passa devant le bureau d’Emily pour la saluer.


Ailionora ! Bonjour, ça va ?

Quand Ailionora passait au BAU,ça signifiait que les profilers allaient faire une nouvelle conférence pour les élèves de la professeur.

Je suppose qu’une conférence est prévue prochainement pour tes élèves. J’espère que cette fois-ci on ne va pas devoir la reporter comme la dernière fois.

Lors de la dernière conférence, les profilers ont été dans l’obligation de la reporter  car un tueur en série sévissait à Las Vegas et ils n’avaient pas pu rentrer à temps pour donner cette conférence. Dans ce métier, il est difficile de prévoir des choses longtemps à l’avance malheureusement.
Les deux jeunes femmes se dirigeaient vers la cafétéria tout en parlant. Elles allaient pouvoir un peu discuter et à ce moment,il était temps pour Emily de lui parler de ce qu’elle avait vu hier soir. Emily se servait une tasse de café.


Tu veux que je te serve une tasse ?

Tout était prêt, café, des biscuits qui restaient sur la table. Il ne restait plus qu’à discuter de ce sujet plus que croustillant.

Au fait, il y a des bruits de couloir qui disent que tu as passé une soirée avec le grand Derek Morgan ? C’est vrai tout ça ?

Emily était vraiment impatiente d’en savoir plus, enfin si la jeune professeur était d’accord pour lui en dire davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Ailionora McGowan 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 247
▌Date d'inscription : 22/08/2013
▌Métier : Enseignante.
▌Avatar : Katie Mcgrath.


MessageSujet: Re: La curiosité est un vilan défaut (PV Ailionora McGowan) Mer 4 Mar 2015 - 23:07

La soirée qu'elle avait passé avec Derek avait été merveilleuse. Depuis la mort de son mari il y a sept ans, elle avait refusé d'avoir un autre homme dans sa vie mais ces derniers temps, elle se disait qu'il était temps de tourner la page. La vie continuait, même sans Ryan. Il resterait toujours son premier amour, au fond d'elle mais elle avait besoin de trouver quelqu'un qui la comblerait de bonheur, avec qui elle se sentirait bien et surtout un homme qui lui referait vivre un bel amour. Elle devait bien l'avouer, elle était terrifiée à l'idée de s'attacher à nouveau et de perdre l'amour de sa vie mais...il fallait qu'elle avant, qu'elle tourne la page et qu'elle fasse confiance en l'avenir. Elle devait se reconstruire et elle devait bien se l'avouer mais...elle voyait bien son avenir avec Derek. Pas de là, à vouloir des enfants, une maison et tout le reste mais...il l'attirait. Il l'attirait beaucoup et elle n'était pas indifférente à son charme. Ils commençaient à boire un verre après le boulot quand le temps le permettaient, ils apprenaient à se connaître un peu plus même après sept ans de collaboration, il la faisait rire et...Plus le temps passait, plus elle avait envie que ça aille plus loin. Mais chaque chose en son temps. Il n'empêche qu'elle avait passé une excellente soirée et depuis longtemps, elle n'en avait pas eu une comme ça. Avec un homme du moins. Elle se sentait toute légère, elle se sentait bien, elle se sentait libérée d'un poids et sentait qu'elle allait pouvoir recommencer à vivre...et puis...elle ressentait quelque chose d'inexplicable à ses côtés.

Enfin bref, la journée suivante avait été merveilleuse. La soirée avec Derek l'avait boostée et elle se sentait en pleine forme, si bien que ses élèves furent étonner de voir leur professeur aussi heureuse en ce lundi matin. Les questions fusèrent ! Ils n'allaient pas laisser des ragots s'échapper, à ça non ! C'est ainsi qu'ils posèrent mille et une question à Ailionora qui rougissait et reprenait maladroitement son cours. La journée fut joyeuse, d'humeur bonne enfant malgré le travail intense.

Arrivée la fin des cours, elle ré-emballa ses affaires et se dirigea vers le département des sciences du comportement humain. Elle arriva à l'accueil et montra le badge qu'elle avait eu à force de collaborer avec les profiler, question de pratique ! Elle se dirigea vers le bureau d'Aaron et discuta de la prochaine conférence pendant une heure. Lorsqu'elle sortit, elle fut surprise par Emily qui était assise à son bureau. Elle releva la tête et lui sourit. « Oh ! Bonjour Emily. », répondit-elle avec son adorable accent Irlandais. « Ça va bien, et toi ? ». Elle s'était rapprochée de son amie pour lui parler et voyant que celle-ci se dirigeait vers la cafétéria, elle la suivit tout en discutant. « Eh oui ! J'espère aussi que cette conférence ne sera pas annulée, le projet est plutôt intéressant et mes élèves sont très enthousiastes à l'idée de parler à de vrais profiler. ». Elle se mit à rire, très légèrement. Il n'y avait rien de drôle, mais elle se sentait tellement bien et tellement heureuse que ce rire s'échappa comme une douce mélodie. Elle écouta ce qu'Emily lui dit, accepta le café qu'elle lui proposa et s'installa à une table avec elle. C'était devenu une habitude pour Ailionora de venir boire un café avec l'un des membres de l'équipe après s'être entretenue avec Aaron. La plus part du temps, celui-ci venait quand elle discutait avec Emily ou Jennifer. Elle voyait que Derek les surveillait du coin de l'oeil et s'en sentait toute gênée, et lorsqu'il se joignait à eux elle n'en était que plus heureuse.

Elle avala une gorgée du liquide noir et faillit s'étouffer à la question d'Emily. « Co...comment tu sais ça ? », demanda-t-elle en rougissant. Devant le regard curieux d'Emily, elle se sentit presque obligée de lui parler. Elle ne pouvait pas, ne rien lui dire ! C'était impossible avec elle. Elle se mit à rire nerveusement et évita son regard, en rougissant. Qu'avait-elle à réagir comme une adolescente ?!« Et bien...Hum...C'est vrai, je suis sortie avec le grand Derek Morgan. ». Elle réfléchit un instant et releva ses yeux bleu perçant vers elle, tout en secouant doucement la tête et faisant bouger sa chevelure noire.  « On a seulement été boire un verre ! », ajouta-t-elle en se reprenant et en gardant son calme devant la profiler. Impassible, elle ne devait rien montrer (même si elle devait déjà être grillée...).


"don't let anyone break your happiness "
A falling star fell from your heart and landed in my eyes. I screamed aloud, as it tore through them, and now it's left me blind.The stars, the moon, they have all been blown out, you left me in the dark. No dawn, no day, I'm always in this twilight in the shadow of your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Emily Prentiss 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 516
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Paget Brewster


MessageSujet: Re: La curiosité est un vilan défaut (PV Ailionora McGowan) Dim 3 Mai 2015 - 18:53

La curiosité est un vilain défaut


Ailionora McGowan | Emily Prentiss




-----------------------------------------------


La jeune femme aux cheveux noirs était contente de revoir la jeune professeur. Surtout qu’une question lui brulait les lèvres depuis la veille au soir.

Oui, ça va bien.

Emily était en fait un peu agacée par son rendez-vous avec la psychologue mais elle n’allait pas ennuyer Ailionora avec ses histoires. Et puis de toute façon devant la professeur,elle n’avait pas laisser passer son agacement donc elle ne se douterait se rien. Son mécontentement allait partir d’ici quelques minutes le temps d’oublier cette séance et avec la compagnie d’Ailionora,ça allait fortement aider.

Oui je me doute. C’est incroyable le nombre d’étudiants qui sont intéressés par le profilage. Quand j’étais étudiante,ceux qui étaient intéressés par ça étaient pris pour des fous pratiquement. Il faut croire que la mentalité a changé.

Emily sourit même si repenser à ses études lui déplaisait. Folle, cinglée, psychopathe, ce sont les surnoms que ses camarades de classe lui avaient donné quand elle disait qu’elle envisageait d’être profiler. Elle n’avait pas beaucoup d’amis à cette époque et heureusement le peu qu’elle avait la comprenait. Mais les autres ne comprenaient pas cette lubie de penser comme des criminels et de voir autant d’atrocités. Aujourd’hui le profilage est considéré comme une science utile aux enquêtes et en particulier pour les tueurs en série,beaucoup de monde y croit même s’il reste encore des sceptiques mais avant le profilage n’était que peu abordé,jamais mis en avant. C’est probablement pour cette raison que les anciens camarades d’Emily la disaient folle d’apprendre cette « pseudo science » comme ils disaient. Mais elle était fière de voir qu’aujourd’hui tout avait changé.

Emily servit une tasse de café à Ailionora et lui avança les gâteaux pour qu’elle se serve si elle en avait envie. Puis elle posa LA question qu’elle avait tant envie de poser. Vu la réaction de la professeur,elle ne s’attendait pas à ce que quelqu’un les avait vu.


En réalité les bruits de couloir c’est moi. Personne n’est au courant mais je vous ai vu hier soir sortir d’ici ensemble.

Quand Ailionora avoua être réellement sortie avec Derek,Emily eu un immense sourire aux lèvres. Elle taquinait très souvent Derek sur ses rendez-vous galants ou sur les soirées qu’il passait seul à la maison (d’ailleurs Emily soupçonnait quelques fois qu’il n’était pas réellement tout seul) mais savoir qu’Ailionora et lui avaient passés la soirée ensemble,elle était plus que contente. La jeune professeur était quelqu’un de bien et savoir qu’elle pourrait peut-être être la future petite copine de Derek,c’était encore mieux.

Boire un verre… Ensuite ce sera dîner au restaurant,promenade romantique le week-end. Avoues-le,tu ne dirais pas non à ça.

Elle avait vu rougir Ailionora quand elle avait avoué être sortie avec Derek. Elle était sûre qu’Ailionora en pinçait pour Derek. Elle essayait de ne rien montrer et réussissait même assez bien mais au fond d’elle,Emily se doutait que ça ne se terminerait surement pas après cette soirée et qu’il y aurait de nouveaux rendez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: La curiosité est un vilan défaut (PV Ailionora McGowan)

Revenir en haut Aller en bas

La curiosité est un vilan défaut (PV Ailionora McGowan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» la curiosité est un vilain défaut ....
» la curiosité est un vilain défaut - Suite page 2
» La curiosité est un vilain défaut... mais pas pour les bateaux !!!
» [AIDE] haut parleur s'active par défaut en émission/réception...
» Quel comportement faut t'il avoir face a un homme infidèle ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Cafétéria-