Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 14:27

Tyler, Ethan
feat Zacchary Quinto



« Un homme qui lit trop et qui fait trop peu d'efforts cérébraux prend vite des habitudes de paresse d'esprit.  »
❞ par Albert Einstein


200*320ID CARD

N° D'IDENTIFICATION • Vous sera donné par un administrateur

Mon nom est Ethan Tyler et je viens de Brooklyn (New-York) où je suis né(e) le 13 Décembre 1977. Comme vous pouvez donc le deviner, j'ai 33 ans.

J'ai fait des études de Criminologie et après avoir obtenu mon diplôme, j'ai enfin pu devenir Dirigeant d'une grande usine de Fabrication de chaussure.

Concernant ma vie privée, j'habite dans un(e) Appartement à Ville (Etat). Je suis Célibataire.

Enfin, j'appartiens au groupe Unsub. J'ai tué 6 personnes avec le mode opératoire qui est le suivant : Je kidnappe, torture, viole et laisse mourir ma victime. Pour ma dernière victime, j'ai tué son être cher et la violé. Je lui ai promis de revenir pour terminer le travail..

Profil Psychologique
// Ethan s'avança dans la salle d’interrogatoire, le visage serein, sans crainte. Il savait pourquoi il était là et ce qu'il allait faire. Ce n'était qu'une pause, des vacances pour quelqu'un comme lui qui n'a fait que de travailler noblement, comme son père l'avait fait autrefois. Seulement, il savait que ce dernier s'était tué à la tâche et il s'était promis que sa descendance ne suivra pas son propre sort. //

Agent : Ethan Tyler, inculpé pour viol, séquestration, torture jusqu'à ce que mort s'en suive. Un profil psychologique doit paraître dans votre dossier et j'ai le devoir de vous prévenir que la machine que ces médecins sont entrain d'installer est un détecteur de mensonge. On vous a dicté vos droits le 15/ 06 / 2004, souhaitez-vous la présence de votre avocat commis d'office et d'une aide juridictionnelle ?

// Sans réponse de la part d'Ethan, l'agent attendit patiemment qu'il se décide à intervenir. //

Ethan : Je n'ai pas besoin que vous me dictez de nouveau mes droits. Je n'ai pas besoin d'avocat pour plaider mon innocence et je n'ai pas besoin d'aide juridictionnelle puisque je ne souhaite pas faire recours à un avocat. Ce baratin n'a jamais eu effet sur moi et vous le savez.

// Patient, l'agent reprend son interrogatoire : //

Agent : Très bien, c'est vous qui décidez de votre sort après tout. Lorsque je vais mettre en route ce magnétophone, j'aurai besoin que vous vous décriviez physiquement, psychologiquement et que vous nous racontez votre histoire.

// Il m'est en route le magnétophone //

Nous sommes le 13 Décembre 2014, je suis l'Agent Laurie Preston.

// Puis, il fait un signe à Ethan de prendre la parole. //

Je m'appelle Ethan Tyler, J'ai eu 33 ans, aujourd'hui. J'ai été incarcéré pour avoir kidnappé, torturé, violé, torturé et encore violé puis laissé pour morte 6 femmes et adolescentes confondues, âgées entre 15 et 25 ans. Aucun rapport entre ces femmes, si ce n'est leur couleur de cheveux, brun ou noir. Blessures causées, outre les viols bien sûr, par armes blanches diverses. Mon père est décédé alors que je n'avais que 9 ans, c'est à ce moment-là où j'ai eu cette curieuse obsession pour la mort. Ma mère, je ne sais pas, elle est quelque part à me faire une soupe pour, lorsque je rentrai, comme à son accoutumer. Elle m'a beaucoup trop couvert durant mon enfance ce qui fait que je suis très protecteur envers elle, à mon tour.

On ne se refait pas, j'ai de la prestance, je le sais et on dit de moi que je suis nombriliste mais j'en ai rien à faire. Je sais qui je suis, ce dont je suis capable et que rien ne peut et ne pourra m'arrêter. J'ai un charme ravageur que personne ne peut remettre en doute, même vous, Mr. L'Agent. Mon charisme et mon organisation m'a value mon statue de directeur de plusieurs usines aux Etats-Unis. J'ai aussi eu la délicatesse de me faire invisible aux yeux de tous mais de rapporter l'argent que mes employés arrivent à gagner. Le sadisme est quelque chose qui est en moi depuis l'âge de 15 ans ou j'ai commis une tentative de viol sur la fille dont j'avais un furieux béguin. Au jour d'aujourd'hui, j'ai bien comprit que dans ce genre de chose, les filles deviennent soit anorexique ou boulimique, tandis que je prenais mon pieds à les regarder dépérir, d'autres grossissaient ou s'amaigrissaient, à vue d'oeil.


Description physique
// D'un signe méprisant, l'Agent fait signe à Ethan de continuer qu'il reprit avec un sourire. Ethan connait ce fichu baratin par cœur et il peut dicter ce discours comme s'il lisait le journal à haute voix. //

Je mesure 188cm pour 80 kilos, j'ai les cheveux à ras, désormais, mais d'ordinaire, je les laisse pousser de sorte à pouvoir y mettre un peu de gel, pour mon look ravageur.

// Il lui fait un clin d'oeil //

Mes cheveux sont de couleur noir et c'est que du naturel. J'ai les yeux noir au point qu'on ne distingue pas mon iris de ma pupille. Encore plus lorsque j'entre dans ma phase de folie. J'ai une barbe et une moustache de trois jours et si j'ai vraiment envie de me faire beau, je me fais un collier qui souligne la ligne de ma mâchoire. Mon visage d'ange me permet de passer partout et de séduire toute les beautés. Il me suffit tout simplement de leur décrocher mon sourire charmeur et mes yeux doux pour les faire tomber dans mes bras, à leurs risques et périls. En dehors de ma tenue quotidienne de cette affreuse combinaison orange que m'offre généreusement ce centre d'incarcération, je porte que de beaux costumes noir que mon statut de patron me permet de m'acheter, d'une usine de chaussure. Etant donné que je suis reconnu pour avoir torturé et violé femmes et adolescentes, je suis très mal vu au sein de la prison. J'ai une cicatrice dans l'abdomen pour avoir reçu un coup de couteau d'un taulard et j'ai failli mourir par strangulation ce qui m'a valu une cicatrice de brûlure provoqué par la corde. Une autre cicatrice sur la main droite provient des dents des fourchettes qu'un autre taulard m'a planté durant un repas.


Relations

Ayame Takahashi feat Yui Tyoshioka (victime) • C'était le 21 Juillet 1997. Ethan errait dans les beaux quartiers de Brooklyn, à la rechercher d'une nouvelle victime quand il rencontra cette jeune adolescente, seule, pleurant la misère qui s'abattait sur sa famille si soudainement. Pris d'une pulsion, il la kidnappé, torturée et violée jusqu'au 29 Juillet de cette même année. Mais, quand il la relâché, il ne savait pas qu'elle serait la cause principale de son enfermement ! En effet, la jeune fille fut sauvée par un camionneur et accepta de témoigner à son procès. Depuis les quatorze années durant lesquelles il pourrit en prison, il prépare amèrement sa vengeance.

Aaron Hotchner feat Thomas Gibson (sa cible) • Lui, Ethan ne l'apprécie pas du tout. Et pour sûr, c'est à cause de cet agent maléfique que cette gamine de Takahashi a bien voulu témoigner contre lui ! Un petit sourire, et cette gosse aurait fait n'importe quoi ! Mais qu'il se tienne prêt ; Tyler se renseigne sur sa vie privée, sa famille, il est donc au courant que l'agent Hotchner a un jeune fils, Jack. Quand Tyler sortira, il n'est pas certain qu'il en ait encore un, de fils...

Nom, Prénom (lien) • description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.


My side of the story...
// L'Agent se crispe et Ethan sourit. C'est une femme, il sent à quel point il l'intimide. //

Vous êtes très bref sur votre situation familiale. Racontez-nous votre enfance...

Je n'ai rien à ajouter sur mon enfance. Je suis né d'un père ouvrieret d'une mère au foyer. Tout simplement d'une famille modeste. Il est mort lorsque j'ai eu 9 ans. Ma mère n'a pas réussi à trouver les limites entre l'amour et l'obsession. Je ne lui en veux pas, elle a fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Mes parents s'aimaient mais au décès de mon père, ma mère a un peu trop exagérer sur son obsession ce qui fait que je n'ai pas non plus de limite et j'en suis conscient.

Votre mère est blonde, pourquoi attaquez-vous au brune et non pas au blonde ?

Jalouse ?

Curieuse.

Je ne touche pas à un cheveux des filles ou femmes ressemblant à ma mère.

Pourquoi ?

Vous coucheriez avec votre père ?

C'est moi qui pose les questions ici !

Oh, je vois. Vous avez été l'une de celles qui a été frappé par le syndrome d’œdipe. Intéressant.

Pourquoi pas ?

// Ethan sourit mais il reprend son récit. //

Depuis que je comprends ce qui se passe et que je sais marcher, j'ai voué à mon père une sorte dévotion. Je voulais faire tout comme lui. Son travail, avoir son courage, sa force et son pouvoir sur les femmes. Mon père était un véritable charmeur mais fidèle à ma mère.

Comment pouvez-vous en être sûr ?

Mon père était quelqu'un d'incroyablement bien organisé. Il n'aimait pas lorsqu'une minute était mal dépensée. 8H00. Lever. 8H30. Direction l'usine. 9H00. Travail. 12H00. Pause déjeuner.13H00. Reprise. 18H00. Retour à la maison. 19H00. Repas. 20H00. Devoir, les miens. 21H00. Coucher, le mien. 22H30. Devoir conjugal. Voulez-vous savoir autre chose ? S'il trompait ma mère, je l'aurai su.

Je vous ai déjà dit que c'était moi qui posait les questions, Mr Tyler. Votre mère, dites m'en plus.

Ce n'est pas vraiment une question mais soit. Blonde, pulpeuse, aventureuse, aimante, chaleureuse. Obsessionnelle depuis que j'ai 9 ans. Elle a voulu que je fasse de grandes études, peu importe lesquelles. J'ai pu choisir ma voie et en choisir une autre lorsque j'ai eu mon diplôme en criminologie.

Ne sautez pas les étapes Mr Tyler. Comment était-elle avec vous ?

Il n'y a rien à ajouter, j'ai eu une enfance plutôt basique. J'étais un enfant plutôt renfermé, presque rejeté par tout le monde, mes camarades et les filles, entre autre.

Très bien.. Pourquoi avez-vous choisie cette filière d'étude ?

J'aime bien connaître mes ennemies. Les ennemis de mes ennemies sont mes amies n'est-ce pas ? Ce n'est pas ce qu'on nous apprend à l'école ? Ne dites rien, je sais. C'est vous qui posez les questions. J'ai fait la criminologie pour apprendre quelques petites choses à votre sujet, au sujet des serial killer etc. Je n'ai fait qu'une licence après le bac mais ensuite, je me suis inscrit dans une licence en médecine. Ça ne m'a pas plus alors j'ai abandonné. Avec mon héritage que j'ai reçu de droit à ma majorité, j'ai acheté une usine désaffectée et j'ai mis cinq ans à la faire connaître. Depuis, je l'ai divisé en plusieurs parties. Comme je l'ai dit plus haut, personne de mes dirigeants ne connaissent mon véritable nom et prénom. Ils ne m'ont jamais vu d'ailleurs.

Comment ont-ils accepté de prendre la direction d'une usine sans vous connaître ?

Madame L'Agent, en ces jours de crise, personne ne pose de question. Tout ce qui les intéresse, c'est de ramener du beurre à leur épinard. On apprend ça lorsque l'on vit dans une famille où on mangeait des patates midi et soir.

Comment avez-vous apprit à gérer des entreprises, Mr Tyler ?

Mon bac est un bac pro en gestion, Madame L'Agent ! J'ai apprit sur le terrain et au grès de formation par mes prédécesseurs. Comme mon père.

Donc, il y a au moins quelques personnes qui vous connaissent.

Je ne vois pas en quoi cela pourrait vous aider mais en même temps, si vous aimez déterrer des secrets, je peux vous indiquer l'endroit où ils reposent. Néanmoins, continuons.

A quel age avez-vous tué votre première victime ?

// Ethan soupire. Cela fait au moins la 20e fois qu'il a du faire ce discours. Il le racontait avec ennui désormais. Bien sûr, sans état d'âme ! //

J'avais 20ans. Elle s'appelait Victoria Wallace. Elle était de taille moyenne, brune au long cheveux ondulés. Elle était d'une délicatesse, d'un franc parlé qui ne pouvait que rendre n'importe qui, fou d'elle. Elle sortait de la bibliothèque. Je l'avais rencontré durant mes heures d'études. Je n'avais jamais pu l'approché. Un soir alors que j'avais entrepris de la suivre jusqu'à chez elle, j'ai pris une brique et je l'ai assommée, juste derrière la tête. Je peux vous montrer, je m'en souviens comme si c'était hier. Non ? Pas de problème. Je l'ai ensuite porté jusqu'à ma voiture. Je l'avais allongé dans le coffre et je l'avais mené à l'ancien chalet où j'ai élue résidence par la suite. Il était simple, à deux étages entouré par une forêt où il n'y avait qu'une seule route, la même pour venir que pour partir.

// Il se gratte l'intérieur de la jambe en faisant la grimace. //

Ce qui vient et terriblement excitant.

// L'Agent le regarde comme si il venait d'une autre planète. //

Oh, ne soyez donc pas aussi prude, Madame l'Agent. Ce sont vos combinaisons qui provoquent ces démangeaisons. D'autant que je sais très bien me tenir en public. Mon procès m'a valu un conditionnel grâce à mon comportement exemplaire...

// Elle renifle amèrement. //

Excusez moi, quand j'aurai cinq minutes, je vous plaindrai un quart d'heur.

Vous devriez... C'est vraiment désagréable de se dire qu'un autre poisseux a mis son paquet tout dégueulasse dans cette combinaison...

Lorsque je suis arrivé, je n'avais rien préparé alors j'ai fait les choses de façon désordonnée. J'avais fait deux trous pour les yeux, à la cagoule que ma mère me forçait à mettre durant l'hiver. J'ai commencé par la torturé, je voulais l'affaiblir car je ne le savais pas mais elle avait fait du Karaté. Ensuite, ça s'était fait comme ça. Je l'avais attaché à des tuyaux et je l'ai violé. Le matin, le midi et le soir. A chacune de mes pauses, de mes temps libres que je m'offrais. C'était devenue comme une pulsion maladive. Je lui donnais qu'une bouteille d'eau. Oui, je savais qu'un être humain pouvait tenir trois jour sans boire et sans manger mais au delà, l'humain devenait trop faible. Alors, je lui donnais de l'eau. Il y avait une bassine d'eau chaude pour qu'elle puisse se nettoyer. Je m'étais même essayé à la noyer et je retirais l'eau en lui faisant un massage cardiaque. Par la suite, la noyade m'ennuyait en plus, elle me griffait alors je devais lui manucurer les ongles pour lui enlever tout résidu qui aurait pu mener l'enquête jusqu'à moi.

Manucurer les ongles. Vous saviez faire ça ?

J'ai de nombreux talents, Agent Preston . Je vous rappelle que ma mère m'a couvert et me faisait faire tout un tas de chose, comme le linge, la manucure, de la guitare... Je suis sûr que j'aurai pu vous séduire. Malgré votre air méprisant, je sais que j'aurai eu ma chance...

// Ethan s'avance vers l'Agent Preston, un sourire tendre. //

Dans une autre vie, peut-être...

Peu importe. Enfin, bref. On s'éloigne. Donc chaque jour je venais dans ce chalet abandonné pour lui donné ce qu'elle voulait. Oui, vous avez bien entendu. A un moment donné, elle me suppliait de la prendre... Parfois, elle me demandait de varier. Une véritable salope, cette putain de Victoria. Ensuite, j'avais ramené quelques outils tel que un couteau de boucher, un cutter... Ce fut le jeu le plus hard que je n'avais jamais eu à faire. Il y avait tellement de regle, de contrainte que l'enjeu en valait la peine. A la fin de la semaine, elle ne mettait plus de résistance, cela m'ennuyait alors j'en avais déduit que j'avais besoin d'une autre femme. Comme quoi, le mariage n'est pas pour tout le monde. Après l'avoir droguée au chloroforme, je l'ai abandonné après l'avoir vidé de son sang..

Comment avez-vous fait ?

C'était un véritable travail d'amateur. J'avais mis quoi.. une semaine pour tout nettoyer dans la voiture. Je l'ai mise dans l'eau, ouverte aux poignets et à l'entre-jambe. Une petite heure plus tard, je l'ai sortit, séché et je les mise dans un gros sac poubelle. Je les mise dans le coffre et une fois à environ un jour de route de là où je l'avais gardé, je l'ai déposé, d'abord sur le rebord d'un chemin mais ensuite, je suis repris et je l'ai poussé dans le fossé. Elle a été découverte durant la période de chasse. J'ai vu les photos durant mon procès, une véritable charogne... Néanmoins, les intempéries avaient effacé toute trace de ma venue et de mes empreintes. Ils n'avaient pas pu remonter jusqu'à moi, jusqu'à ce que cette salope de Ayame s'en soit tiré. Le dossier de cette Victoria Wallace est ressortit avec mon mode opératoire.

Je veux l'identité de chacune de vos victimes.

Dans l'ordre ? Victoria Wallace, 18 ans. Alice Larkin, 21 ans. Alysson Marshall, 19 ans.

// L'Agent le regarda, étonnée : //

Alexa McConnell et Ayame Takahashi. Cependant tout le monde sait qu'elles ont réchappé au pire... Le frère de cette dernière a été une sorte de délivrance pour moi. Je lui ai permis de ne pas souffrir de ce que j'allais faire. C'était purement méthodique.

Vous allez devoir éclairer ma lanterne car je ne vois rien de méthodique là-dedans. Sinon, vous ne seriez pas ici. Je me trompe ?

Mon choix n'a en rien provoqué mon incarcération. C'est cette pie de Ayame et ce salopard d'Aaron Hotchner qui en est la cause... Mais j'ai fait table rase. J'apprends à purger mes fautes en prison.

// Il se montre concerné mais évidemment, il ne croyait pas un mot de ce qu'il disait. Au contraire, il avait apprit plein de chose en prison. Entre autre, qu'Aaron avait un fils. Enfin, pour le moment.//

Donnez moi juste quelques mois, je pourrai les retrouver et abréger leur souffrance.. Je pense que ça se peut se faire..

Vous savez que ce vous dites pourrait être retenue contre vous ?

// Un sourire confiant s'affiche sur son visage. Le rendant plus effroyablement dangereux. //

C'est ce que vous cherchez non ? Arrêtez, depuis tout à l'heur, vous me cherchez. Je plaisantais.. Je trouve qu'Ayame a été une salope de me vendre, je suis sûr qu'elle a prit son pied. Mais à quoi bon, sans elle, je n'aurai jamais pu m'apercevoir que j'avais mal agi.

Vous savez aussi qu'un pervers sexuel viol ses victimes par frustration sexuel. Ce qui veut dire que vos prestations ne peuvent pas être aussi parfaite que vous ne le prétendez...

Je te montre quand tu veux. Durant ma jeunesse, on m'appelait le trépied. J'en ai dépucelé des pucelles, Agent Preston. Et je sens que vous avez besoin aussi de vous prendre un coup de bite plus souvent... Cela enlèverait votre air frustré constamment affiché sur votre visage.

Ceci-dit, vous n'avez rien contre moi à part mes aveux. Tout les noms que je viens de dicter proviennent de mon dossier où je suis présumé innocent et est seulement coupable du meutre de Victoria Wallace et de l'agression ainsi que séquestration pour Alexa McConnell et Ayame Takashi. Toute ses femmes que j'auraient assassiné, ont été tué tout simplement de la même façon que mes trois victimes. Les 15 autres ne sont que des suppositions. Et vous le savez. Je n'ai pas l'intention de payer pour les victimes que j'aurai soi-disant séquestré, torturé, violé et tué. Enfin, laissé sur le bas côté.

Vous avez de la chance pour ce coup-là mais je ne vous lâcherai pas..

Question suivante.  

// L'Agent croise ses jambes en dessous de la table. Ethan entre-mêle ses doigts sur la table. //

Il vous a manqué quelque chose pour vos deux dernières victimes. Que s'est-il passé ?

Il ne me manquait absolument rien. J'avais comprit que ma méthode avait pris un coup lorsque Alexa s'en était sortit. Il fallait que je change. Je suis tombé sur une pipelette. Je ne pouvais pas le savoir. Lors d'un voyage au Japon, j'avais pourtant bien remarqué que les malheurs qui frappent leur famille, était enterré et personne n'en parlait. Je suis tombé sur la mauvaise famille. Voilà tout.

Et par rapport à la victime n°6 ?

Ayame était devenue une obsession. Elle était belle, exotique, je n'avais jamais connu ça depuis tellement longtemps.

Comment ça, « ça » ?

Ce petit truc qui vous chatouille dans l'estomac lorsque le désir vous prend d'un seul coup. J'avais perdu cette sensation avec Larkin. Je ne savais pas qu'elle était vouée à la prostitution.

Je l'avais suivi, j'avais vu sa famille, son petit frère et ses parents. Ils avaient l'air tellement heureux que ça m'en donnait envie de vomir. J'aurai eu envie de la kidnapper comme les autres mais la douleur n'aurait été assez suffisante pour avoir autant exposé son bonheur d'avoir son père. Surtout son petit frère. Il ne devait pas être plus agé qu'elle. Un ou deux ans, peut-être. Il me fallait une douleur plus profonde, plus... intense. Il fallait qu'ils souffrent tous.

Pourquoi avoir tué le garçon et pas la fille ?

Il ne méritait pas de souffrir. Je me voyais en lui, il était en totale admiration envers son père, lui aussi. Je l'ai délivré, tout simplement. Et il fallait que je change de tactique depuis Alexa. Elle avait survécu, j'ai paniqué !

Délivrer ?

Vous ne pouvez pas comprendre. Cette famille était totalement différente de celle que j'avais connu. En plus, de celle d'Alexa. La sienne a préféré taire cette ignominie. Je n'avais tué personne, j'avais tout simplement pris la virginité de leur adorable petite fille de 16 ans. C'est Ayame qui l'a poussé à parler, si cette salope aurait fermé sa gueule... Je n'en serai pas là.

// L'Agent Preston veut mettre un hiatus.//

Vous vouliez changer de tactique. Vous avez donc des faiblesses. Qu'avez-vous ressentie lorsque vous avez vu que Alexa avait survécu et qu'elle était là, lors de votre jugement.

Au début, j'étais enragé. J'avais déjà mis en place énormément de chose pour me venger. Mais un jour, devant le curé venant expié le mal que je couvais, je lui ai tout avoué.


Vous allez me faire croire que vous êtes devenu croyant.

N'allons pas jusque là. Je lui ai simplement donné mon endroit secret où je cachais mes plans de vengeance pour m'en débarasser.

Qu'a-t-il fait ensuite ?

Il a dévissé le portant de mon placard. Il a prit les feuilles et il m'a demandé s'il pouvait les lire, les déchirer et les mettre à la poubelle. C'était comme symbolique pour lui.

Qu'avez-vous avez décidé ?

Je lui ai dit que je ne voulais pas pourrir en prison. Je voulais me repentir, m'excuser et reprendre ma vie. Je sais que ça va être difficile mais je veux quand même essayer. Comme tout le monde, je pense, vous ne me croyez pas.

Ce que je pense n'est pas important. Des plus grands pensent que vous en êtes capable, c'est ce qui est le plus important pour vous. Continuez. Qu'avez vous fait après avoir assassiné le garçon ?


J'ai rendu les parents de cette niponne hors d'état de nuire. Ils me rendaient tous fou à hurler. Je n'aurai jamais pu me concentrer pour faire mon affaire. Je savais très bien où elle était cachée. J'ai tiré une balle dans l'épaule du père après m'être battu. Il criait : « Vous avez tué mon fils.. » blabla. Pour sa mère, c'était juste au cas où car elle n'osait pas bouger. Lorsque je suis revenu dans la chambre de cette niponne, je l'ai sorti de sa cachette et l'a attaché. Je l'ai...

Je n'ai pas besoin que vous me décriviez les horreurs que vous lui avez fait subir. Merci bien. Un peu de respect.

Arrêtez, vous m'empêchez de raconter le meilleur alors que vous me demandez le contraire depuis le début... Lorsque je lui ai mis le flingue sur la tempe pour ne pas qu'elle me morde la...

Peu importe. Pourquoi ne l'avez-vous pas tué ?

Vous me coupez, ce n'est pas polie. Je lui avais dit que je reviendrai, que si elle parlait, j'allais lui faire subir le même sort à son frère. Que je tuerai toutes les personnes a qui elle tenait. Elle était tellement paniquée que je ne pense pas qu'elle est pu entendre tout ce que j'ai pu lui dire. Pauvre enfant...


// Le sourire d'Ethan est volontaire. //

Allez-vous tenir votre promesse ?

Non, j'ai fait le point avec mon passé. Je veux reprendre ma vie d'avant et de vivre normalement.

Très bien. Nous allons vous mettre un bracelet électronique et vous installez dans un endroit sous haute surveillance. Vous ne pourrez pas sortir de chez vous à moins de 50m sans mettre en route une alarme directement reliée à un poste de police le plus proche. Est-ce que c'est bien comprit..

Oui, je comprends bien que la place manque dans les prisons. Du coup, il faut faire de la place et qu'un prisonnier pervertis sexuellement n'a plus sa place. Je vous coute cher, n'est-ce pas ?

Peu importe ce que vous allez dire, on ne vous en voudra pas. Merci de votre collaboration, Mr Tyler. J'espère ne plus à avoir vous revoir entre nos murs. Puisque vous vouliez reprendre une vie normal, autant que vous commenciez maintenant, non ? Vous partez demain. Bonne rédemption.


// Ethan repart, les menottes toujours aux poignets. //

Quel abrutis... Mais j'avoue qu'il a eu raison. Tu le poussais à la faute à son moindre faux pas..

// Un agent entre dans la pièce et salue sa coéquipière. Cette dernière reste pensive. //

C'est bien ça le problème, il n'en a pas fait. A croire qu'il a préparé ça depuis longtemps. A croire qu'il savait qu'il n'allait purger sa peine jusqu'au bout. Ne parle pas trop vite. J'étais contre son retour à la ville. Je ne crois pas à son désir de Rédemption.

Il a réussi à convaincre la psy. Pourquoi pas toi ?

Il t'a convaincu, toi ? Je ne souhaite pas épiloguer là-dessus, je suis tout simplement contre la survie de ses délinquants pervers. Il a deux victimes qui ont parlé pour son procès et cet agent Hotchner, qui était là aussi. Ça ne me dit rien qui vaille..

Ne te fait pas de bile. Avec tout ce qu'il a subi en prison, je pense qu'il ira jusqu'au bout de sa rédemption pour ne pas revoir ses anciens petits copains...


// Libéré pour faute de place et remis en liberté au bout de 5 ans de bonne conduite. Evidemment parce qu'il manquait de bracelet électronique, Ethan est enfin libre de vivre et de bouger autant qu'il le souhaite. Il décide même de déménager de Brooklyn pour aller s'installer à Quantico. Son usine de chaussure se porte bien, il n'a plus qu'à vivre paisiblement en ayant la rente d'argent de trois usines magnifique. Il a très vite retrouvé la trace d'Aaron  Hotchner. Il ne lui manque plus que son fils et de retrouver ses deux anciennes victimes. Il a tout le temps qu'il lui faut. //


About you

PRENOM :  Réponse • ÂGE IRL : Réponse • MULTICOMPTE : Oui • COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Internet • NIVEAU D'ACTIVITE NIVEAU DE RP Débutant Moyen Bon Très bon • CONNAIS-TU CRIMINAL MINDS ? Oui • SI OUI, QUEL EST TON PERSONNAGE PREFERE ?Je n'en ai pas en particulier, moi, c'est la team en entier. • REMARQUE/QUESTION ? Non aucune, quand est-ce qu'on commence...? • AS-TU LU LE REGLEMENT



RPG Criminal Minds © by Sevnol



Dernière édition par Ethan Tyler le Ven 15 Aoû 2014 - 14:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 14:38

Re bienvenue Coeur

Pas la peine de faire tout le blabla habituel tu sais déjà tout CHIBI En tout cas je te souhaite de bien t'amuser avec ce nouveau personnage qui donne envie d'en savoir beaucoup plus sur lui Coeur J'adooore sa fiche HY Tu me réserve un lien ? CHIBI


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 14:42

pas de soucis ma belle !! propose moi en un et, ce sera à tes risques  et périls

Et merci pour ton accueil ma Dedel !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 14:43

Ahaaaah Coeur Je vais réfléchir a ça alour et je te tiens au courant ma belle CHIBI


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 14:47

Juste pour te donner un petit aperçu, tu es à son goût ^^

D'ailleurs, j'ai terminé !  Bravo 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 14:50

Haaaan c'est trop bien ça Coeur

Je vais validé ton code du règlement mais je laisse Nolan s'occuper de ta fiche ma belle Coeur

(Milles Excuses, ce n'est pas Nolan mais Gaby qui s'occupera de ta fiche j'avais pas vu Bag )


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵


Dernière édition par Delphine Moore Emia le Ven 15 Aoû 2014 - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 14:53

Merci pour le code. Gros bisous.  calin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 15:37

Et bien apparemment rebienvenue sur le forum EUH

J'avouerai que j'aurais aimé être au courant de ce DC m'enfin bon. Bref, et bien du coup bon jeu avec ce nouveau personnage et attention au hors sujet, on n'est pas dans les demandes de liens ici Wink




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 15:40

Sorry, Sev. J'en ai parlé hier sur la CB mais ma connexion merde le soir. Bien sûr que je t'en aurai parlé si j'en aurai eu l'opportunité.

Et si vous pouvez effacer ce qui est hors sujet, je vous en serai très reconnaissante !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 15:46

Bah techniquement, il faut l'accord d'un administrateur en fait, c'est pour ça que j'aurais aimé le savoir... Bon c'est bon pour celui-ci mais attention la prochaine fois à bien demander l'accord surtout Wink




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 16:06

Re-bienvenue miss ! Very Happy

Alors contrairement à ce que Del t'a annoncé, ce n'est pas Nolan qui va lire et valider ta fiche mais c'est Bibi qui s'y collera. Comme j'ai envie de passer du temps sur CSI ce soir et comme je suis sur FB, histoire de souffler un peu, je te dirai quoi demain. x) D'ac ? Wink

Bises et à demain donc.




En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 16:27

ça marche, Sèv ! Je m'en souviendrai pour la prochaine fois !

Fais toi plaisir, Gabriel ! bisous.  Love 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 16:39

Ce n'est pas un plaisir mais une obligation et une nécessité que j'ai voulu prendre pour aider notre Nolan national. Very Happy

Bises et à demain du coup. Very Happy




En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Ven 15 Aoû 2014 - 17:39

Fais comme tu le sens, je ne t'obligerai pas à le faire maintenant. Tu peux prendre ton temps !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Sam 16 Aoû 2014 - 16:50

Coucou miss,

J'ai remarqué ici et là quelques fautes mais rien de méchant, je te rassure. Wink

Je vais te mettre ci-dessous la correction puis si j'ai quelques remarques éventuelles à te faire, je te les dirai. Wink

Ethan Tyler a écrit:
Enfin, j'appartiens au groupe Unsub. J'ai tué 6 personnes avec le mode opératoire qui est le suivant : Je kidnappe, torture, viole et laisse mourir ma victime. Pour ma dernière victime, j'ai tué son être cher et l'ai violée. Je lui ai promis de revenir pour terminer le travail..

Profil Psychologique
// Ethan s'avança dans la salle d’interrogatoire, le visage serein, sans crainte. Il savait pourquoi il était là et ce qu'il allait faire. Ce n'était qu'une pause, des vacances pour quelqu'un comme lui qui n'a fait que de travailler noblement, comme son père l'avait fait autrefois. Seulement, il savait que ce dernier s'était tué à la tâche et il s'était promis que sa descendance ne suivra pas son propre sort. //

Agent : Ethan Tyler, inculpé pour viol, séquestration, torture jusqu'à ce que mort s'en suive. Un profil psychologique doit paraître dans votre dossier et j'ai le devoir de vous prévenir que la machine que ces médecins sont en train d'installer est un détecteur de mensonge. On vous a dicté vos droits le 15/ 06 / 2004, souhaitez-vous la présence de votre avocat commis d'office et d'une aide juridictionnelle ?

// Sans réponse de la part d'Ethan, l'agent attendit patiemment qu'il se décide à intervenir. //

Ethan : Je n'ai pas besoin que vous me dictez de nouveau mes droits. Je n'ai pas besoin d'avocat pour plaider mon innocence et je n'ai pas besoin d'aide juridictionnelle puisque je ne souhaite pas faire recours à un avocat. Ce baratin n'a jamais eu effet sur moi et vous le savez.

// Patient, l'agent reprend son interrogatoire : //

Agent : Très bien, c'est vous qui décidez de votre sort après tout. Lorsque je vais mettre en route ce magnétophone, j'aurai besoin que vous vous décriviez physiquement, psychologiquement et que vous nous racontez votre histoire.

// Il m'est en route le magnétophone //

Nous sommes le 13 Décembre 2014, je suis l'Agent Laurie Preston.

// Puis, il fait un signe à Ethan de prendre la parole. //

Je m'appelle Ethan Tyler, J'ai eu 33 ans, aujourd'hui. J'ai été incarcéré pour avoir kidnappé, torturé, violé, torturé et encore violé puis laissé pour morte 6 femmes et adolescentes confondues, âgées entre 15 et 25 ans. Aucun rapport entre ces femmes, si ce n'est leur couleur de cheveux, brun ou noir. Blessures causées, outre les viols bien sûr, par armes blanches diverses. Mon père est décédé alors que je n'avais que 9 ans, c'est à ce moment-là où j'ai eu cette curieuse obsession pour la mort. Ma mère, je ne sais pas, elle est quelque part à me faire une soupe pour, lorsque je rentrai, comme à son accoutumée. Elle m'a beaucoup trop couvert durant mon enfance ce qui fait que je suis très protecteur envers elle, à mon tour.

On ne se refait pas, j'ai de la prestance, je le sais et on dit de moi que je suis nombriliste mais j'en ai rien à faire. Je sais qui je suis, ce dont je suis capable et que rien ne peut et ne pourra m'arrêter. J'ai un charme ravageur que personne ne peut remettre en doute, même vous, Mr. L'Agent. Mon charisme et mon organisation m'a valu (m' = Ethan) mon statut de directeur de plusieurs usines aux États-Unis. J'ai aussi eu la délicatesse de me faire invisible aux yeux de tous mais de rapporter l'argent que mes employés arrivent à gagner. Le sadisme est quelque chose qui est en moi depuis l'âge de 15 ans ou j'ai commis une tentative de viol sur la fille dont j'avais un furieux béguin. Au jour d'aujourd'hui, j'ai bien compris que dans ce genre de choses, les filles deviennent soit anorexiques soit boulimiques, tandis que je prenais mon pieds à les regarder dépérir, d'autres grossissaient ou s'amaigrissaient, à vue d’œil.


Description physique
// D'un signe méprisant, l'Agent fait signe à Ethan de continuer qu'il reprit avec un sourire. Ethan connait ce fichu baratin par cœur et il peut dicter ce discours comme s'il lisait le journal à haute voix. //

Je mesure 188cm pour 80 kilos, j'ai les cheveux à ras, désormais, mais d'ordinaire, je les laisse pousser de sorte à pouvoir y mettre un peu de gel, pour mon look ravageur.

// Il lui fait un clin d’œil //

Mes cheveux sont de couleur noir et c'est que du naturel. J'ai les yeux noir au point qu'on ne distingue pas mon iris de ma pupille. Encore plus lorsque j'entre dans ma phase de folie. J'ai une barbe et une moustache de trois jours et si j'ai vraiment envie de me faire beau, je me fais un collier qui souligne la ligne de ma mâchoire. Mon visage d'ange me permet de passer partout et de séduire toutes les beautés. Il me suffit tout simplement de leur décrocher mon sourire charmeur et mes yeux doux pour les faire tomber dans mes bras, à leurs risques et périls. En dehors de ma tenue quotidienne de cette affreuse combinaison orange que m'offre généreusement ce centre d'incarcération, je porte que de beaux costumes noir que mon statut de patron me permet de m'acheter, d'une usine de chaussure. Étant donné que je suis reconnu pour avoir torturé et violé femmes et adolescentes, je suis très mal vu au sein de la prison. J'ai une cicatrice dans l'abdomen pour avoir reçu un coup de couteau d'un taulard et j'ai failli mourir par strangulation ce qui m'a valu une cicatrice de brûlure provoqué par la corde. Une autre cicatrice sur la main droite provient des dents des fourchettes qu'un autre taulard m'a planté durant un repas.


Relations

Ayame Takahashi feat Yui Tyoshioka (victime) • C'était le 21 Juillet 1997. Ethan errait dans les beaux quartiers de Brooklyn, à la rechercher d'une nouvelle victime quand il rencontra cette jeune adolescente, seule, pleurant la misère qui s'abattait sur sa famille si soudainement. Pris d'une pulsion, il l'a kidnappée, torturée et violée jusqu'au 29 Juillet de cette même année. Mais, quand il l'a relâchée, il ne savait pas qu'elle serait la cause principale de son enfermement ! En effet, la jeune fille fut sauvée par un camionneur et accepta de témoigner à son procès. Depuis les quatorze années durant lesquelles il pourrit en prison, il prépare amèrement sa vengeance.

Aaron Hotchner feat Thomas Gibson (sa cible) • Lui, Ethan ne l'apprécie pas du tout. Et pour sûr, c'est à cause de cet agent maléfique que cette gamine de Takahashi a bien voulu témoigner contre lui ! Un petit sourire, et cette gosse aurait fait n'importe quoi ! Mais qu'il se tienne prêt ; Tyler se renseigne sur sa vie privée, sa famille, il est donc au courant que l'agent Hotchner a un jeune fils, Jack. Quand Tyler sortira, il n'est pas certain qu'il en ait encore un, de fils...

Nom, Prénom (lien) • description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.


My side of the story...
// L'Agent se crispe et Ethan sourit. C'est une femme, il sent à quel point il l'intimide. //

Vous êtes très bref sur votre situation familiale. Racontez-nous votre enfance...

Je n'ai rien à ajouter sur mon enfance. Je suis né d'un père ouvrier et d'une mère au foyer. Tout simplement d'une famille modeste. Il est mort lorsque j'ai eu 9 ans. Ma mère n'a pas réussi à trouver les limites entre l'amour et l'obsession. Je ne lui en veux pas, elle a fait de moi ce que je suis aujourd'hui. Mes parents s'aimaient mais au décès de mon père, ma mère a un peu trop exagérer sur son obsession ce qui fait que je n'ai pas non plus de limite et j'en suis conscient.

Votre mère est blonde, pourquoi attaquez-vous au brune et non pas au blonde ?

Jalouse ?

Curieuse.

Je ne touche pas à un cheveux des filles ou femmes ressemblant à ma mère.

Pourquoi ?

Vous coucheriez avec votre père ?

C'est moi qui pose les questions ici !

Oh, je vois. Vous avez été l'une de celles qui a été frappé par le syndrome d’œdipe. Intéressant.

Pourquoi pas ?

// Ethan sourit mais il reprend son récit. //

Depuis que je comprends ce qui se passe et que je sais marcher, j'ai voué à mon père une sorte dévotion. Je voulais faire tout comme lui. Son travail, avoir son courage, sa force et son pouvoir sur les femmes. Mon père était un véritable charmeur mais fidèle à ma mère.

Comment pouvez-vous en être sûr ?

Mon père était quelqu'un d'incroyablement bien organisé. Il n'aimait pas lorsqu'une minute était mal dépensée. 8H00. Lever. 8H30. Direction l'usine. 9H00. Travail. 12H00. Pause déjeuner.13H00. Reprise. 18H00. Retour à la maison. 19H00. Repas. 20H00. Devoir, les miens. 21H00. Coucher, le mien. 22H30. Devoir conjugal. Voulez-vous savoir autre chose ? S'il trompait ma mère, je l'aurai su.

Je vous ai déjà dit que c'était moi qui posait les questions, Mr Tyler. Votre mère, dites m'en plus.

Ce n'est pas vraiment une question mais soit. Blonde, pulpeuse, aventureuse, aimante, chaleureuse. Obsessionnelle depuis que j'ai 9 ans. Elle a voulu que je fasse de grandes études, peu importe lesquelles. J'ai pu choisir ma voie et en choisir une autre lorsque j'ai eu mon diplôme en criminologie.

Ne sautez pas les étapes Mr Tyler. Comment était-elle avec vous ?

Il n'y a rien à ajouter, j'ai eu une enfance plutôt basique. J'étais un enfant plutôt renfermé, presque rejeté par tout le monde, mes camarades et les filles, entre autre.

Très bien.. Pourquoi avez-vous choisie cette filière d'étude ?

J'aime bien connaître mes ennemies. Les ennemis de mes ennemies sont mes amies n'est-ce pas ? Ce n'est pas ce qu'on nous apprend à l'école ? Ne dites rien, je sais. C'est vous qui posez les questions. J'ai fait la criminologie pour apprendre quelques petites choses à votre sujet, au sujet des serial killer etc. Je n'ai fait qu'une licence après le bac mais ensuite, je me suis inscrit dans une licence en médecine. Ça ne m'a pas plus alors j'ai abandonné. Avec mon héritage que j'ai reçu de droit à ma majorité, j'ai acheté une usine désaffectée et j'ai mis cinq ans à la faire connaître. Depuis, je l'ai divisé en plusieurs parties. Comme je l'ai dit plus haut, personne de mes dirigeants ne connaissent mon véritable nom et prénom. Ils ne m'ont jamais vu d'ailleurs.

Comment ont-ils accepté de prendre la direction d'une usine sans vous connaître ?

Madame L'Agent, en ces jours de crise, personne ne pose de question. Tout ce qui les intéresse, c'est de ramener du beurre à leur épinard. On apprend ça lorsque l'on vit dans une famille où on mangeait des patates midi et soir.

Comment avez-vous apprit à gérer des entreprises, Mr Tyler ?

Mon bac est un bac pro en gestion, Madame L'Agent ! J'ai appris sur le terrain et au grès de formation par mes prédécesseurs. Comme mon père.

Donc, il y a au moins quelques personnes qui vous connaissent.

Je ne vois pas en quoi cela pourrait vous aider mais en même temps, si vous aimez déterrer des secrets, je peux vous indiquer l'endroit où ils reposent. Néanmoins, continuons.

A quel age avez-vous tué votre première victime ?

// Ethan soupire. Cela fait au moins la 20e fois qu'il a faire ce discours. Il le racontait avec ennui désormais. Bien sûr, sans état d'âme ! //

J'avais 20ans. Elle s'appelait Victoria Wallace. Elle était de taille moyenne, brune aux longs cheveux ondulés. Elle était d'une délicatesse, d'un franc parler qui ne pouvait que rendre n'importe qui, fou d'elle. Elle sortait de la bibliothèque. Je l'avais rencontrée durant mes heures d'études. Je n'avais jamais pu l'approcher. Un soir alors que j'avais entrepris de la suivre jusqu'à chez elle, j'ai pris une brique et je l'ai assommée, juste derrière la tête. Je peux vous montrer, je m'en souviens comme si c'était hier. Non ? Pas de problème. Je l'ai ensuite porté jusqu'à ma voiture. Je l'avais allongé dans le coffre et je l'avais mené à l'ancien chalet où j'ai élue résidence par la suite. Il était simple, à deux étages entouré par une forêt où il n'y avait qu'une seule route, la même pour venir que pour partir.

// Il se gratte l'intérieur de la jambe en faisant la grimace. //

Ce qui vient et terriblement excitant.

// L'Agent le regarde comme si il venait d'une autre planète. //

Oh, ne soyez donc pas aussi prude, Madame l'Agent. Ce sont vos combinaisons qui provoquent ces démangeaisons. D'autant que je sais très bien me tenir en public. Mon procès m'a valu un conditionnel grâce à mon comportement exemplaire...

// Elle renifle amèrement. //

Excusez moi, quand j'aurai cinq minutes, je vous plaindrai un quart d'heure.

Vous devriez... C'est vraiment désagréable de se dire qu'un autre poisseux a mis son paquet tout dégueulasse dans cette combinaison...

Lorsque je suis arrivé, je n'avais rien préparé alors j'ai fait les choses de façon désordonnée. J'avais fait deux trous pour les yeux, à la cagoule que ma mère me forçait à mettre durant l'hiver. J'ai commencé par la torturé, je voulais l'affaiblir car je ne le savais pas mais elle avait fait du Karaté. Ensuite, ça s'était fait comme ça. Je l'avais attaché à des tuyaux et je l'ai violé. Le matin, le midi et le soir. A chacune de mes pauses, de mes temps libres que je m'offrais. C'était devenue comme une pulsion maladive. Je lui donnais qu'une bouteille d'eau. Oui, je savais qu'un être humain pouvait tenir trois jour sans boire et sans manger mais au delà, l'humain devenait trop faible. Alors, je lui donnais de l'eau. Il y avait une bassine d'eau chaude pour qu'elle puisse se nettoyer. Je m'étais même essayé à la noyer et je retirais l'eau en lui faisant un massage cardiaque. Par la suite, la noyade m'ennuyait en plus, elle me griffait alors je devais lui manucurer les ongles pour lui enlever tout résidu qui aurait pu mener l'enquête jusqu'à moi.

Manucurer les ongles. Vous saviez faire ça ?

J'ai de nombreux talents, Agent Preston . Je vous rappelle que ma mère m'a couvert et me faisait faire tout un tas de chose, comme le linge, la manucure, de la guitare... Je suis sûr que j'aurai pu vous séduire. Malgré votre air méprisant, je sais que j'aurai eu ma chance...

// Ethan s'avance vers l'Agent Preston, un sourire tendre. //

Dans une autre vie, peut-être...

Peu importe. Enfin, bref. On s'éloigne. Donc chaque jour je venais dans ce chalet abandonné pour lui donné ce qu'elle voulait. Oui, vous avez bien entendu. A un moment donné, elle me suppliait de la prendre... Parfois, elle me demandait de varier. Une véritable salope, cette putain de Victoria. Ensuite, j'avais ramené quelques outils tel que un couteau de boucher, un cutter... Ce fut le jeu le plus hard que je n'avais jamais eu à faire. Il y avait tellement de règles, de contraintes que l'enjeu en valait la peine. A la fin de la semaine, elle ne mettait plus de résistance, cela m'ennuyait alors j'en avais déduit que j'avais besoin d'une autre femme. Comme quoi, le mariage n'est pas pour tout le monde. Après l'avoir droguée au chloroforme, je l'ai abandonné après l'avoir vidée de son sang..

Comment avez-vous fait ?

C'était un véritable travail d'amateur. J'avais mis quoi.. une semaine pour tout nettoyer dans la voiture. Je l'ai mise dans l'eau, ouverte aux poignets et à l'entre-jambe. Une petite heure plus tard, je l'ai sortie, séchée et je l'ai mise dans un gros sac poubelle. Je l'ai mise dans le coffre et une fois à environ un jour de route de là où je l'avais gardée, je l'ai déposée, d'abord sur le rebord d'un chemin mais ensuite, je suis repris et je l'ai poussée dans le fossé . Elle a été découverte durant la période de chasse. J'ai vu les photos durant mon procès, une véritable charogne... Néanmoins, les intempéries avaient effacé toute trace de ma venue et de mes empreintes. Ils n'avaient pas pu remonter jusqu'à moi, jusqu'à ce que cette salope de Ayame s'en soit tirée. Le dossier de cette Victoria Wallace est ressortit avec mon mode opératoire.

Je veux l'identité de chacune de vos victimes.

Dans l'ordre ? Victoria Wallace, 18 ans. Alice Larkin, 21 ans. Alysson Marshall, 19 ans.

// L'Agent le regarda, étonnée : //

Alexa McConnell et Ayame Takahashi. Cependant tout le monde sait qu'elles ont réchappé au pire... Le frère de cette dernière a été une sorte de délivrance pour moi. Je lui ai permis de ne pas souffrir de ce que j'allais faire. C'était purement méthodique.

Vous allez devoir éclairer ma lanterne car je ne vois rien de méthodique là-dedans. Sinon, vous ne seriez pas ici. Je me trompe ?

Mon choix n'a en rien provoqué mon incarcération. C'est cette pie de Ayame et ce salopard d'Aaron Hotchner qui en est la cause... Mais j'ai fait table rase. J'apprends à purger mes fautes en prison.

// Il se montre concerné mais évidemment, il ne croyait pas un mot de ce qu'il disait. Au contraire, il avait apprit plein de chose en prison. Entre autre, qu'Aaron avait un fils. Enfin, pour le moment.//

Donnez moi juste quelques mois, je pourrai les retrouver et abréger leur souffrance.. Je pense que ça se peut se faire..

Vous savez que ce vous dites pourrait être retenue contre vous ?

// Un sourire confiant s'affiche sur son visage. Le rendant plus effroyablement dangereux. //

C'est ce que vous cherchez non ? Arrêtez, depuis tout à l'heure, vous me cherchez. Je plaisantais.. Je trouve qu'Ayame a été une salope de me vendre, je suis sûr qu'elle a pris son pied. Mais à quoi bon, sans elle, je n'aurai jamais pu m'apercevoir que j'avais mal agi.

Vous savez aussi qu'un pervers sexuel viole ses victimes par frustration sexuelle. Ce qui veut dire que vos prestations ne peuvent pas être aussi parfaite que vous ne le prétendez...

Je te montre quand tu veux. Durant ma jeunesse, on m'appelait le trépied. J'en ai dépucelé des pucelles, Agent Preston. Et je sens que vous avez besoin aussi de vous prendre un coup de bite plus souvent... Cela enlèverait votre air frustré constamment affiché sur votre visage.

Ceci-dit, vous n'avez rien contre moi à part mes aveux. Tout les noms que je viens de dicter proviennent de mon dossier où je suis présumé innocent et est seulement coupable du meurtre de Victoria Wallace et de l'agression ainsi que séquestration pour Alexa McConnell et Ayame Takashi. Toute ses femmes que j'auraiais assassinées, ont été tuées tout simplement de la même façon que mes trois victimes. Les 15 autres ne sont que des suppositions. Et vous le savez. Je n'ai pas l'intention de payer pour les victimes que j'aurais soi-disant séquestrées, torturées, violées et tuées. Enfin, laissées sur le bas côté.

Vous avez de la chance pour ce coup-là mais je ne vous lâcherai pas..

Question suivante.  

// L'Agent croise ses jambes en dessous de la table. Ethan entre-mêle ses doigts sur la table. //

Il vous a manqué quelque chose pour vos deux dernières victimes. Que s'est-il passé ?

Il ne me manquait absolument rien. J'avais compris que ma méthode avait pris un coup lorsque Alexa s'en était sortit. Il fallait que je change. Je suis tombé sur une pipelette. Je ne pouvais pas le savoir. Lors d'un voyage au Japon, j'avais pourtant bien remarqué que les malheurs qui frappent leur famille, était enterré et personne n'en parlait. Je suis tombé sur la mauvaise famille. Voilà tout.

Et par rapport à la victime n°6 ?

Ayame était devenue une obsession. Elle était belle, exotique, je n'avais jamais connu ça depuis tellement longtemps.

Comment ça, « ça » ?

Ce petit truc qui vous chatouille dans l'estomac lorsque le désir vous prend d'un seul coup. J'avais perdu cette sensation avec Larkin. Je ne savais pas qu'elle était vouée à la prostitution.

Je l'avais suivie, j'avais vu sa famille, son petit frère et ses parents. Ils avaient l'air tellement heureux que ça m'en donnait envie de vomir. J'aurai eu envie de la kidnapper comme les autres mais la douleur n'aurait été assez suffisante pour avoir autant exposé son bonheur d'avoir son père. Surtout son petit frère. Il ne devait pas être plus âgé qu'elle. Un ou deux ans, peut-être. Il me fallait une douleur plus profonde, plus... intense. Il fallait qu'ils souffrent tous.

Pourquoi avoir tué le garçon et pas la fille ?

Il ne méritait pas de souffrir. Je me voyais en lui, il était en totale admiration envers son père, lui aussi. Je l'ai délivré, tout simplement. Et il fallait que je change de tactique depuis Alexa. Elle avait survécu, j'ai paniqué !

Délivrer ?

Vous ne pouvez pas comprendre. Cette famille était totalement différente de celle que j'avais connue. En plus, de celle d'Alexa. La sienne a préféré taire cette ignominie. Je n'avais tué personne, j'avais tout simplement pris la virginité de leur adorable petite fille de 16 ans. C'est Ayame qui l'a poussée à parler, si cette salope avait fermé sa gueule... Je n'en serais pas là.

// L'Agent Preston veut mettre un hiatus.//

Vous vouliez changer de tactique. Vous avez donc des faiblesses. Qu'avez-vous ressenti lorsque vous avez vu que Alexa avait survécu et qu'elle était là, lors de votre jugement.

Au début, j'étais enragé. J'avais déjà mis en place énormément de chose pour me venger. Mais un jour, devant le curé venant expié le mal que je couvais, je lui ai tout avoué.


Vous allez me faire croire que vous êtes devenu croyant.

N'allons pas jusque là. Je lui ai simplement donné mon endroit secret où je cachais mes plans de vengeance pour m'en débarrasser.

Qu'a-t-il fait ensuite ?

Il a dévissé le portant de mon placard. Il a prit les feuilles et il m'a demandé s'il pouvait les lire, les déchirer et les mettre à la poubelle. C'était comme symbolique pour lui.

Qu'avez-vous avez décidé ?

Je lui ai dit que je ne voulais pas pourrir en prison. Je voulais me repentir, m'excuser et reprendre ma vie. Je sais que ça va être difficile mais je veux quand même essayer. Comme tout le monde, je pense, vous ne me croyez pas.

Ce que je pense n'est pas important. Des plus grands pensent que vous en êtes capable, c'est ce qui est le plus important pour vous. Continuez. Qu'avez -vous fait après avoir assassiné le garçon ?


J'ai rendu les parents de cette niponne hors d'état de nuire. Ils me rendaient tous fou à hurler. Je n'aurai jamais pu me concentrer pour faire mon affaire. Je savais très bien où elle était cachée. J'ai tiré une balle dans l'épaule du père après m'être battu. Il criait : « Vous avez tué mon fils.. » blabla. Pour sa mère, c'était juste au cas où car elle n'osait pas bouger. Lorsque je suis revenu dans la chambre de cette niponne, je l'ai sortie de sa cachette et l'a attachée. Je l'ai...

Je n'ai pas besoin que vous me décriviez les horreurs que vous lui avez fait subir. Merci bien. Un peu de respect.

Arrêtez, vous m'empêchez de raconter le meilleur alors que vous me demandez le contraire depuis le début... Lorsque je lui ai mis le flingue sur la tempe pour ne pas qu'elle me morde la...

Peu importe. Pourquoi ne l'avez-vous pas tuée ?

Vous me coupez, ce n'est pas polie. Je lui avais dit que je reviendrai, que si elle parlait, j'allais lui faire subir le même sort à son frère. Que je tuerai toutes les personnes a qui elle tenait. Elle était tellement paniquée que je ne pense pas qu'elle est pu entendre tout ce que j'ai pu lui dire. Pauvre enfant...


// Le sourire d'Ethan est volontaire. //

Allez-vous tenir votre promesse ?

Non, j'ai fait le point avec mon passé. Je veux reprendre ma vie d'avant et de vivre normalement.

Très bien. Nous allons vous mettre un bracelet électronique et vous installez dans un endroit sous haute surveillance. Vous ne pourrez pas sortir de chez vous à moins de 50m sans mettre en route une alarme directement reliée à un poste de police le plus proche. Est-ce que c'est bien compris ?

Oui, je comprends bien que la place manque dans les prisons. Du coup, il faut faire de la place et qu'un prisonnier pervertis sexuellement n'a plus sa place. Je vous coûte cher, n'est-ce pas ?

Peu importe ce que vous allez dire, on ne vous en voudra pas. Merci de votre collaboration, Mr Tyler. J'espère ne plus à avoir vous revoir entre nos murs. Puisque vous vouliez reprendre une vie normal, autant que vous commenciez maintenant, non ? Vous partez demain. Bonne rédemption.


// Ethan repart, les menottes toujours aux poignets. //

Quel abrutis... Mais j'avoue qu'il a eu raison. Tu le poussais à la faute à son moindre faux pas..

// Un agent entre dans la pièce et salue sa coéquipière. Cette dernière reste pensive. //

C'est bien ça le problème, il n'en a pas fait. A croire qu'il a préparé ça depuis longtemps. A croire qu'il savait qu'il n'allait purger sa peine jusqu'au bout. Ne parle pas trop vite. J'étais contre son retour à la ville. Je ne crois pas à son désir de Rédemption.

Il a réussi à convaincre la psy. Pourquoi pas toi ?

Il t'a convaincu, toi ? Je ne souhaite pas épiloguer là-dessus, je suis tout simplement contre la survie de ses délinquants pervers. Il a deux victimes qui ont parlé pour son procès et cet agent Hotchner, qui était là aussi. Ça ne me dit rien qui vaille..

Ne te fais pas de bile. Avec tout ce qu'il a subi en prison, je pense qu'il ira jusqu'au bout de sa rédemption pour ne pas revoir ses anciens petits copains...


// Libéré pour faute de place et remis en liberté au bout de 5 ans de bonne conduite. Evidemment parce qu'il manquait de bracelet électronique, Ethan est enfin libre de vivre et de bouger autant qu'il le souhaite. Il décide même de déménager de Brooklyn pour aller s'installer à Quantico. Son usine de chaussure se porte bien, il n'a plus qu'à vivre paisiblement en ayant la rente d'argent de trois usines magnifique. Il a très vite retrouvé la trace d'Aaron  Hotchner. Il ne lui manque plus que son fils et de retrouver ses deux anciennes victimes. Il a tout le temps qu'il lui faut. //

-----

Alors j'ai finalement trois petites remarques à te faire Peyton :  Wink

- D'abord, j'aimerais que tu évites d'utiliser ce type de rouge pour ta fiche de présentation Peyton, car il ressemble énormément à celui qui est réservé aux administrateurs, aux modérateurs. Si tu veux mettre un rouge, prend plutôt un rouge foncé comme ceci; c'est mieux ainsi car là j'ai peur que mes corrections passent à la trappe. Wink ;

- ensuite je ne comprends pas cette partie de la phrase : "je suis repris et je l'ai poussée dans le fossé". Si je regarde la fiche PV de ce personnage, il est dit qu'Ethan a abandonné la jeune femme vivante dans la forêt loin de la route où elle est morte de faim. Je ne peux donc pas valider ta fiche à cause de ce petit point. Wink

PV : Ethan Tyler a écrit:
Il a fait sa première victime à 20 ans. Il l'a kidnappée pendant environ une semaine. Semaine durant laquelle il la violée, et torturée sans relâche. A la fin de cette semaine, il l'a relâchée dans une forêt, loin de la route, et il l'a laissée mourir de faim, de soif et de ses multiples blessures. C'est son Mode Opératoire depuis.

- Enfin, je zappe ces deux première remarques, la dernière est celle-ci : bravo pour la fiche miss. Mis à part les quelques fautes et ce dernier point qui fait que je ne peux valider ta fiche, je suis très impressionnée.  Bravo 

-----

Bon ! Je te laisse faire ces quelques corrections puis je relirai ta fiche pour revérifier si j'ai oublié ici et là quelques autres fautes éventuelles et pour te valider enfin. Wink Préviens-moi quand tu l'auras terminée miss.  (; 

Grosses bises et à toute.  KALIN 




En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Ayame A. Takahashi 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 427
▌Date d'inscription : 05/03/2011
▌Métier : Agent de terrain au FBI - Département des Crimes Sexuels
▌Avatar : Yui Yoshioka aka YUI - Valingai ©


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Mer 20 Aoû 2014 - 13:28

Alors, euhm ... Re-Bienvenue déjà ^^

J'ai quelques éclaircissements à t'apporter. Suite à une altercation avec la créatrice du PV de base, j'ai du faire des changements sur la fiche d'Ayame et donc changer l'identité de son agresseur pour éviter que l'on m'accuse de plagiat. Ainsi donc, je suis désolé de t'apprendre la fiche ne pourra pas être validée comme cela. Toutefois, je peux te rediriger vers le PV qui le remplace, ici : Kazuya

Vraiment désolé, mais j'ai eu d'énormes problèmes concernant la refonte d'Ethan Tyler. J'en avais pas les droits et on me l'a clairement fait comprendre, malgré le départ de la principale intéressée. J'ai donc voulu laver l'affront en me basant sur un PV créé par mes soins ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Jeu 21 Aoû 2014 - 14:58

oulah.. du coup, je dois reprendre l'histoire..  Exclamation

Du coup, je ne sais plus.. je vais corriger certaines de mes erreurs mais du coup, il va falloir que j'abandonne la victime Ayame pour mon personnage ou comment ça se passe ?  siffle 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ayame A. Takahashi 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 427
▌Date d'inscription : 05/03/2011
▌Métier : Agent de terrain au FBI - Département des Crimes Sexuels
▌Avatar : Yui Yoshioka aka YUI - Valingai ©


MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale Mer 27 Aoû 2014 - 22:43

Coucou Razz Je manque à tous mes devoirs, c'est affreux x)
Comme je l'avais dit dans mon topic d'absence, je reprends tout d'ici quelques jours, attendant la rentrée. Mais je ne vais pas te laisser dans le flou total, étant donné que tu as besoin de mon aide Wink

Il est vrai que le personnage d'Ethan avait été laissé dans les personnages vacants. Il avait été créé par une membre qui a fini par tout laisser tomber entre coups de tête multiples et règlements de compte. Bref, j'avais voulu reprendre ce perso à la base, puisque je pensais m'en servir comme ennemi pour Ayame, au lieu d'en créer un moi-même ; puisque celle qui l'avait créé comme PV pour son personnage était partie du forum. J'ai eu des discussions avec elle via Skype et elle m'a fait comprendre qu'elle avait plutôt mal pris ce que j'avais fait. Du coup, j'avais préféré changer mes plans, en créant mon propre PV pour l'agresseur d'Ayame, en laissant tomber Ethan. Et le truc, c'est que depuis les modifications que l'on avait effectuées, Ethan n'a pas été supprimé depuis =/

Du coup, j'me vois mal te demander de tout recommencer ; honnêtement. Donc, j'pense que l'on va partir là-dessus. Après tout, j'avais fait exprès de remanier chaque détail de ce qu'était Ethan au départ ; pour éviter de plagier sa créatrice. Donc, avis aux autres membres du staff : peut-être pourrions nous replacer Ethan dans le forum, comme je l'avais auparavant ? Après quoi, je modifierai ma fiche et je supprimerai la fiche PV de Kazuya par la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale

Revenir en haut Aller en bas

Ethan Tyler - L'imagination est plus importante que le savoir mais quand l'imagination se mêle au savoir, c'est l'Idéale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Pourquoi je bloque en dessin d'imagination ?
» V (Remake de 2009)
» Imagination au sens propre
» L'histoire ,la porte ouverte a l'imagination (explication)
» Maquette de "Dreams of Imagination"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-