Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Ven 4 Juil 2014 - 16:25

Il faut beau et chaud dans cette ville mais nettement moins chaud qu'à Miami d'où je viens. Après plusieurs années à vivre et à travailler dans cette ville, j'ai immédiatement eu envie de changer d'air, d'entraîner mais surtout j'en ai profité pour suivra ma petite sœur Ava, qui, même si elle peut se défendre toute seule, a parfait quelques comportements qui risquent de lui nuire et ça je ne me le permettrai jamais.

J'ai quitté Miami tôt ce matin et je viens juste d'atterrir à Quantico, jolie ville il faut bien le dire mais s'il y avait une chose qui me manque ici ce sont les palmiers, mais bon, je ne vais pas me plaindre. J'ai acquis une magnifique villa et quand je me suis enfin installé..., j'ai voulu aller visiter ma nouvelle ville... à pieds car j'en avais vraiment marre de prendre ma voiture.

Je quitte donc ma nouvelle demeure et me dirige en direction du Centre Ville. Une fois arrivé, j'essaie de me repérer mais très vite je me perds dans les dédales de cette grande ville. Pas du tout inquiet, je continue ma visite mais dès que j'ai voulu revenir sur mes pas, ben ce n'est pas fameux. Selon mes calculs je suis à 3 kilomètres du Centre Ville, or cela ne semble pas être le cas. Je continue tout droit et interpelle une jeune femme qui semble être pressée :

- Bonjour ! Excusez-moi Madame...

Je ne sais pas si je la dérange ou si je peux me renseigner. Je lui lance mon plus beau sourire et attend patiemment sa réaction.




En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Lun 7 Juil 2014 - 20:35

*DRIIIING DRIIIIIING DRIIIIIIIIIING*

D’un geste de la main, Elle frappa son réveil en grognant. Qu’on la laisse dormir, juste un peu. Un tout petit peu, juste quelques minutes de plus. Seulement, même après avoir fait basculer son réveil par terre, le brisant en mille morceaux, la sonnerie persistait. Mpfh, son téléphone… Levant un bras pour attraper l’origine de son réveil à tâtons, la jeune femme parvint à l’atteindre et décrocha d’un air ensommeillé. C’était sa collègue de travail qui lui demandait si elle pouvait ouvrir, aujourd’hui, parce qu’elle avait un empêchement de dernière minute. Une histoire avec son enfant malade, qu’il lui fallait aller à l’école pour prévenir le directeur en personne, etc. Une histoire à dormir debout, en somme, mais Elle n’avait pas envie de riposter pour l’instant, encore trop endormie.

Elle – Oh, et au fait, tu me dois un réveil, lâcha-t-elle avant de raccrocher.

Restant encore une bonne demi-heure au lit, Elle essaya d’ouvrir les yeux en se les frottant machinalement, avec toujours plus d’insistance. Soupirant, enfilant son peignoir, l’ancienne profiler sortit de son lit et se fit couler du café bien fort. Elle alla s’apprêter pendant ce temps, prenant une douche rapide et s’habillant. Dès qu’elle eut fini, la jeune femme revint vers la cuisine, sentant la bonne odeur de café. Elle s’en servit une tasse qu’elle but d’une traite puis sortit de chez elle. Faire l’ouverture… Pourquoi elle avait accepté. C’était idiot ! Complètement idiot… Elle était convaincue que sa collègue était juste trop fainéante pour ouvrir et qu’elle n’avait pas envie d’ouvrir aujourd’hui, une fois encore. Dès que sa chère amie arriverait au magasin, Elle ne la louperait pas. Marchant dans la rue d’un pas pressé, la jeune femme s’arrêta en sursautant lorsqu’un homme l’interpella, sur la défensive.

Inconnu – Bonjour ! Excusez-moi Madame...

A voir son air perdu, il ne devait pas habiter ici et devait chercher son chemin. Maudite habitude de toujours profiler les gens. Elle ne pouvait pas simplement tourner la page et demander ce que cet homme voulait comme toute personne normale ? Tirer un trait sur son passé, voilà ce qu’elle voulait. Sortant une carte de son sac, Elle répondit avec un sourire pour ne pas être impolie bien qu’elle soit pressée.

Elle – Bonjour, voilà une carte. Nous sommes ici, dit-elle en pointant un endroit sur la carte. Où souhaitez-vous aller ? Oh, excusez-moi… Je suis une ancienne profiler, j’ai juste regardé les signes qui m’ont permis de constater que vous deviez être perdu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Lun 7 Juil 2014 - 21:49

Je n'ai même pas fini ma phrase qu'elle me sort une carte de la ville et pointe ma position. Je la regarde vraiment surpris car je n'ai même pas fait la moindre demande. Elle semble très pressée mais elle me dit en souriant :

Citation :
Bonjour, voilà une carte. Nous sommes ici, dit-elle en pointant un endroit sur la carte. Où souhaitez-vous aller ? Oh, excusez-moi… Je suis une ancienne profiler, j’ai juste regardé les signes qui m’ont permis de constater que vous deviez être perdu.

Tout s'explique donc ! Je souris et lui dis :

- Merci ! Ah ! D'accord je vois ! Vous savez décrypté les personnes qui sont devant vous. Tout comme un certain Agent Hotchner. Je me trompe ?


Je lui adresse un clin d’œil pour bien lui montrer que j'en connaissais quelques uns dont un dénommé Aaron Hotchner et toute son équipe.

Je profite pour regarder la carte et note que je suis loin du centre ville, comme je le pensais. Je lève les yeux au bout de cinq minutes pour la regarder : assez jolie mais sans plus à mes yeux. J'ai toutefois l'impression qu'il y a un changement dans son regard, aussi j'enchaîne très gêné :

- Oh ! Excusez-moi ! Je suppose aisément que vous le connaissez. Je vous prie de bien vouloir m'excuser si j'ai touché une corde sensible. Et non je ne suis pas profiler mais j'ai bien cru voir un changement sur votre visage.

Je décide malgré tout de me présenter en lui tendant ma main :

- Au fait ! Je suis Gabriel Solis ! J'ai appris pas tout à fait comme vous, mais j'ai aussi appris à lire sur le visage des personnes. Et vous avez parfaitement raison à mon sujet : je me suis perdu car je ne connais absolument pas votre ville. Je viens juste d'emménager ici-même.


Je ne sais pas si mes excuses seront acceptées et si elle va accepter de me serrer la main, mais qui ne tente rien n'a rien. En plus elle est la première personne que je croise. Cependant vu son allure pressé, j'enchaîne vite :

- Sauriez-vous, où je pourrais trouver un office de tourisme ou une librairie où je pourrais avoir un plan Madame... euh ?


J'hésite car je ne connais pas son nom même si son attitude semble montrer une pointe d'exaspération mais n'étant pas profiler, je peux me tromper. D'ailleurs, ça me fait penser qu'il faut que je demande quelques tuyaux à tous les membres de l'équipe de l'agent Hotchner. Il y aura au moins un qui va m'aider à renforcer mon décryptage des visages des personnes.




En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Mer 16 Juil 2014 - 23:13

Inconnu – Merci ! Ah ! D'accord je vois ! Vous savez décrypter les personnes qui sont devant vous. Tout comme un certain Agent Hotchner. Je me trompe ?

Elle se figea en entendant ce nom. Si, même dans la rue, on venait à lui parler de cet homme, elle allait finir par quitter Quantico. Et plus vite que prévu. La jeune femme n’était pas revenue ici pour entendre parler de cette équipe, équipe qui l’avait jetée en ne la protégeant pas. Mais soit, oublier ça, effacer ce léger air interdit de son visage, et afficher un grand sourire. C’était ce qu’Elle s’était juré de faire en revenant dans cette ville, et elle ne comptait pas déroger à ses habitudes. Hors de question que quelqu’un remarque que l’ancienne profiler n’avait pas entièrement tourné la page et qu’elle en faisait toujours des cauchemars la nuit. Fort heureusement, l’homme s’attardait sur la carte… Mais lorsqu’il releva la tête, Elle n’avait pas réussi à reprendre une tête « normale ».

Inconnu – Oh ! Excusez-moi ! Je suppose aisément que vous le connaissez. Je vous prie de bien vouloir m'excuser si j'ai touché une corde sensible. Et non je ne suis pas profiler mais j'ai bien cru voir un changement sur votre visage.

Un changement sur son visage… Machinalement, Elle serre la main que lui tend le jeune homme. Quel âge avait-il ? Depuis combien de temps était-il à Quantico ? Travaillait-il dans cet endroit qu’elle-même avait fréquenté si souvent avant de démissionner ? Toujours un peu ailleurs, la jeune femme écoute d’une oreille distraite les paroles de l’inconnu se trouvant face à elle, d’horribles images lui revenant en mémoire. Malgré tout, la jeune femme gardait le sourire, comme elle avait l’habitude de le faire. C’était son quotidien, à présent.

M. Solis – Au fait ! Je suis Gabriel Solis ! J'ai appris pas tout à fait comme vous, mais j'ai aussi appris à lire sur le visage des personnes. Et vous avez parfaitement raison à mon sujet : je me suis perdu car je ne connais absolument pas votre ville. Je viens juste d'emménager ici-même.

Bingo. Un genre de touriste, de nouveau venu, qui découvrait la ville. S’il venait ici pour son côté « tranquille », il allait vite déchanter, mais Elle se garda de lui faire cette remarque – étant plutôt mal placée pour dire quoi que ce soit. Il avait appris à lire sur les visages des gens, donc ? Il était observateur, c’était toujours un bon point. L’ancienne profiler comprenait, à présent, d’où cet homme pouvait connaître les membres de son équipe. Sans doute avait-il été en contact avec chacun d’eux et, ce faisant, avait-il décidé de venir habiter à Quantico pour trouver plus de travail. Mais les supputations n’étaient pas les bienvenues en cet instant précis, elle devait se dépêcher pour tout ouvrir si elle ne voulait pas se faire hurler dessus.

M. Solis – Sauriez-vous, où je pourrais trouver un office de tourisme ou une librairie où je pourrais avoir un plan Madame... euh ?

Elle – Elle. Elle Greenaway, répondit-elle automatiquement. Si vous le voulez… Il y a une librairie non loin de l’endroit où je travaille. Nous pouvons y aller ensemble, mais je vous préviens : je marche vite. Je suis un peu pressée, je dois faire l’ouverture, ma collègue m’a lâchement abandonnée, finit-elle en souriant.

Comme d’habitude… Se mordant les lèvres, soudainement gênée, la jeune bibliothécaire se tut un instant sans trop savoir ce qu’elle devait dire ou faire. Il ne tenait qu’à cet homme d’accepter de la suivre, mais elle ne comptait pas ralentir davantage le rythme. Ce n’était pas par méchanceté, uniquement une question d’habitude – une fois encore. Et, plutôt que de le distancier au fur et à mesure en le laissant croire qu’elle voulait se débarrasser de lui, l’ex-profiler préférait le prévenir…

Elle – Et je… Je ne vous en veux pas, reprit-elle d’une voix hésitante. Vous ne pouviez pas savoir, la ville est plus petite que je ne le pensais et vous m’avez surprise avec ces paroles, c’est tout. Bon heu… On y va ?


[HJ : Je te laisse décrire une partie du chemin si tu acceptes, lancer la marche du moins, sinon je serai bloquée si tu dis simplement que tu acceptes ^^]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Ven 18 Juil 2014 - 15:03

Elle s'est crispée pendant quelques secondes mais bon je ne pouvais pas deviner quoique ce soit. Ce qui est entre l'Agent Hotchner et elle ne les concerne qu'eux pas moi. Elle semble être furieuse puis gênée... Enfin si l'un d'entre nous deux devait ressentir de la gêne, c'est plus moi et je le montre bien volontiers d'ailleurs. Après tout je ne cherche pas à être l'ennemi de cette personne. Elle se présente et me propose finalement son aide :

Citation :
- Elle Greenaway. Si vous le voulez… Il y a une librairie non loin de l’endroit où je travaille

Je lui souris et suis prêt à emboîter le pas, même si je devais le faire en courant. Je lui réponds :

- Enchanté Elle ! Et pardon pour ma supposition de tout à l'heure...

Elle ajoute vite fait, confortant ainsi ma pensée sur le fait que je suis mal tombé :

Citation :
- Nous pouvons y aller ensemble, mais je vous préviens : je marche vite. Je suis un peu pressée, je dois faire l’ouverture, ma collègue m’a lâchement abandonnée.

Je lui réponds aussitôt sans perdre mon sourire :

- Pas de souci Elle, je vous avoue que plus vite je trouverai la carte mieux cela sera...


Elle démarre sur les chapeaux de roues et je me mets aisément à sa hauteur sans rien dire de plus, totalement plongé dans mes pensées, quand elle s'arrête, me regarde et me dit soudainement et de manière très hésitante :

Citation :
- Et je… Je ne vous en veux pas. Vous ne pouviez pas savoir, la ville est plus petite que je ne le pensais et vous m’avez surprise avec ces paroles, c’est tout. Bon heu… On y va ?

J'arque un sourcil totalement surpris qu'elle me dise ça et je lui réponds surpris :

- Bien sûr...

Je ne veux pas aller plus loin car elle est pressée et car je viens de recevoir un coup de fil où j'apprends que j'ai un rendez-vous avec un journaliste du journal du coin. Cela m'énerve un peu car je voulais faire ensuite une balade tranquille mais là je dois absolument me dépêcher. Je raccroche en soupirant longuement et marmonne un truc disant grosso modo que c'est reparti. Je regarde Elle et lui réponds aussitôt :

- Pas de souci, il se trouve que je suis à présent tout aussi pressé que vous. Je vous suis donc.

Elle emprunte une rue située à gauche et la longe pendant près de cents mètres avant de la traverser et de prendre la première rue à droite. Pendant le trajet, je ne souffle aucun mot pour ne pas la ralentir ni pour me mêler de ce qui ne me regardait pas. Déjà que je me suis mêlé involontairement d'un truc et que j'ai vu la réaction de la jeune femme, j'ai plutôt envie de passer en mode silencieux, furtif en somme.

Elle coupe une place en traversant en ligne droite un parc, très joli il faut le reconnaître et au bout de cette grande place, elle prend à gauche sur près de cinq cents mètres puis à droite. Pendant ce temps j'essayais de retrouver une rue que j'ai empruntée en vain bien sûr car, même si j'ai une excellente mémoire visuelle, ces rues me sont totalement inconnues. Je mémorise cependant ce type de raccourci, qui pourrait un jour m'être utile. Nous arrivons enfin sur une autre place magnifiquement décorée et Elle s'immobilise devant un immeuble avant de se retourner vers moi. Je lui dis tout simplement et pour la première fois depuis deux-trois bonnes minutes en désignant une boutique :

- Je vous remercie infiniment Elle et juste une dernière question avant de vous laisser en paix. Est-ce la fameuse librairie dont vous m'avez parlé ?


J'attends sa réponse avant de m'en aller en effet.

[HS : Je t'avoue que décrire un trajet est plus complexe à faire, j'ignore si cela pourrait te convenir. Après on pourrait faire un autre rp qui soit plus orienté dialogue et actions que celui-ci car il s'agissait plus d'une rencontre entre nos personnages respectifs. Si tu es d'accord bien sûr. ^^]




En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Jeu 24 Juil 2014 - 18:22

M. Solis – Bien sûr...

Elle ne répondit rien, se contentant de marcher pour indiquer le chemin à cet homme, perdue dans ses pensées. Peut-être avait-elle été un peu trop brusque en répondant ainsi ? Peut-être la jeune femme aurait-elle dû répondre plus gentiment, en insistant sur le fait que ce n’était rien, absolument rien ? En tant qu’ancienne profiler, elle aurait dû pouvoir faire mieux que cela. Alors qu’ici… Mais tant pis. Par ailleurs, l’homme qu’elle guidait venait d’avoir un coup de fil qu’elle s’efforça de ne pas écouter, concentrée sur le chemin qu’elle prenait. Au bout d’un moment assez court, Gabriel tourna enfin la tête vers Elle et reprit :

M. Solis – Pas de souci, il se trouve que je suis à présent tout aussi pressé que vous. Je vous suis donc.

Elle hocha la tête avec un sourire après s’être brièvement arrêtée. Bon, eh bien, au moins, elle n’aurait pas l’impression d’être impolie en mettant ainsi fin à leur « rencontre ». Il ne serait pas oppressé ni rien, c’était une bonne chose. Si tous les deux étaient pressés, cependant, mieux valait accélérer le pas pour arriver à l’heure. La bibliothécaire ignorait à quelle heure devait arriver l’homme qui l’accompagnait, mais s’il avait dit cela… Autant ne pas traîner et ne pas se perdre.

Empruntant un dédale de rues enchevêtrées les unes aux autres, Elle resta silencieuse durant tout le trajet, tout comme Gabriel. Curieusement, elle n’était pas mal à l’aise par ce silence imposé et en était même satisfaite. Aucune envie de parler, pour l’instant, ses souvenirs étant plutôt portés vers son ancien métier, son ancienne équipe, son ancien train-train quotidien. Et si personne ne l’avait attaquée ? Et si elle n’avait pas failli mourir à l’hôpital ? Et si son équipe était intervenue à temps pour arrêter l’homme qui lui avait fait cela ?

Poussant un soupir, Elle traversa une deuxième place sans vraiment regarder où elle allait, malgré elle. Non pas que la jeune « guide » improvisée voulait perdre le « touriste » du moment, mais ses pas la conduisaient tous seuls où elle le voulait. Pratique, tant que son esprit n’avait pas imprimé un autre itinéraire la détournant de sa destination. Fort heureusement, ils arrivèrent, après quelques minutes de marche, devant le bâtiment dans lequel Gabriel devait aller et devant la librairie.

M. Solis – Je vous remercie infiniment Elle et juste une dernière question avant de vous laisser en paix. Est-ce la fameuse librairie dont vous m'avez parlé ?

Elle – Oui, c’est bien elle. Et là, le bâtiment que vous cherchiez… Je pense que ma mission est accomplie avec succès ! dit-elle en souriant. Eh bien… Le travail m’appelle. A la prochaine, peut-être ? Et bonne journée à vous, ravie de vous avoir rencontré.

[Pas de problème ^^]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Ven 25 Juil 2014 - 13:15

Nous avons marché très vite et cela m'arrange énormément car si mon rendez-vous a lieu à 16h, j'ai intérêt à me grouiller vite fait. Ah ? Les passants ? Certains passent à côté de moi sans broncher d'autres me regardent comme si j'étais un extra-terrestre venu les envahir. Bref ! Le rythme imposé par Elle m'arrangeait très bien. Il n'y a pas eu d'accro, ni de ralentissement causé par un attroupement. Je me félicite intérieurement d'être tombé sur cette jeune femme qui était très pressée puis impatiente de me voir partir. Enfin bon, je ne vais pas lui jeter la pierre, je me suis mêlé de ce qui ne me regardait pas et demandait un service. Elle a accepté de me guider alors qu'elle n'était absolument pas obligée de le faire.

Une fois arrivés, nous nous sommes serrés la main pendant qu'Elle me confirme mon impression :

Citation :
- Oui, c’est bien elle. Et là, le bâtiment que vous cherchiez… Je pense que ma mission est accomplie avec succès ! dit-elle en souriant. Eh bien… Le travail m’appelle. A la prochaine, peut-être ? Et bonne journée à vous, ravie de vous avoir rencontré.

Je lui souris et lui réponds :

- Merci infiniment Elle pour m'avoir aidé à trouver une librairie. Oui elle l'est parfaitement. D'accord, je vous souhaite bon courage pour votre travail ainsi qu'une agréable journée. Oui bien sûr, ce sera avec plaisir. Moi de même. Au revoir Elle, encore une fois et à bientôt.

Sur ce, je me retourne et file en vitesse dans cette boutique puis achète un plan de cette ville avant de rentrer à toute allure chez moi.





En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Gabriel Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 686
▌Date d'inscription : 02/07/2014


MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway] Ven 25 Juil 2014 - 13:15

RP TERMINE !




En attendant la réouverture du forum et le retour de Peyton...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway]

Revenir en haut Aller en bas

Euuuh ! Excusez-moi Mademoiselle... [PV Elle Greenaway]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Elle Greenaway
» Qu''est-elle devenue ?
» Survivors
» Ah non pas elle - Melle twist et la tunique
» MADEMOISELLE ZAZIE EN FOLIE ! de Thierry Lenain et Delphine Durand
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-