Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Peter Cohen 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 32
▌Date d'inscription : 25/12/2012
▌Métier : Criminologue
▌Avatar : Joshua Jackson


MessageSujet: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Dim 19 Jan 2014 - 20:04

Installé tranquillement dans son appartement,Peter était en train de regarder la télévision. Ou du moins il était plus en train de zapper continuellement que de vraiment regarder une emission qui l’intéressait. Les emissions de l’apres midi n’était vraiment pas intéressante. Peter préférait travailler mais il était prit d’un mal de tête affreux et avait voulu rester chez lui. Il soupira,ayant marre de changer de chaine et regarda une émission culinaire. Il ne mit pas longtemps a s’endormir devant la télévision encore allumée.

Il se réveilla et se retrouva dans un entrepot étrange. Peter regardait autour de lui,il ne se rappelait même pas être venu ici et se demandait ce qu’il pouvait bien faire ici,dans ce triste endroit sombre,froid et rempli d’humidité. Il voulait partir mais il fit à peine un pas qu’une voix l’interpella. « Eh ! Pete ! ». Peter se retourna et vit un homme qui faisait au moins quinze centimetres de plus que lui mais dont il n’avait jamais vu son visage. Il connaissait son prénom et se demandait pourquoi.


C’est bien tu n’a pas oublié le lieu de rendez vous. J’ai cru que t’allais te dégonflé et ne pas venir.

Peter resta silencieux se demandant toujours comment il avait bien pu connaitre cet homme. L’homme se dirigea vers une table ou était posé deux gros sacs noirs. Il en ouvrit un et en sortit deux armes à feux et il en jeta un aux pieds de Peter.


T’en aura besoin. Maintenant on attend les autres et ce sera le grand moment. T’a l’air tendu Pete,aller soit à l’aise,ça va bien se passer.

Les autres ? Mais quels autres ? Et quel grand moment ? Peter avait un tas de questions en tête dont il n’avait aucune réponse. Il regardait l’homme qu’il avait en face de lui puis l’arme qui était encore à ses pieds. Il se baissa et le prit dans ses mains.

Pourquoi il nous faut une arme ?

Faut vraiment que je te le dise ? Si les flics rappliquent avant qu’on sorte de cette banque on tire dans le tas ! C’est comme ça qu’on fait un braquage !

Braquage ? Il allait faire un braquage dans une banque. Mais où était-il arrivé,qu’est ce qu’il faisait là ? Il ne comprenait plus,il commençait à s’agiter.

Non

Bon écoute,maintenant il y en a marre l’ami ok,on avait convenu de ça depuis le départ. On n’en veut pas des mecs comme toi qui osent rien,tu veux pas le faire tres bien.

L’homme pointa son arme sur Peter. Un coup de feu retentit. Subitement,Peter ouvrit les yeux paniqué. Il se rendit compte que le coup de feu qu’il avait entendu provenait de la télévision qui était toujours allumée. Ce n’était qu’un cauchemar mais tellement réel que Peter s’y croyait réellement. Et si tout s’était passé ainsi ? Sa mémoire lui jouait des tours et ces temps-ci,il n’appréciait pas les bribes de mémoire qui lui revenaient. Il n’en pouvait plus de ne rien dire et il savait ce qui lui restait à faire. Il quitta en vitesse son appartement et prit sa voiture pour aller parler à la seule personne qui était en contact avec lui: Samantha Emia. Elle lui avait donné son adresse au cas ou il avait des ennuis et il voulait aller chez elle pour lui parler de ces cauchemars à répétition. Avec le temps de route,il espérait qu’elle soit chez elle à son arrivée et heureusement pour lui,une fois arrivé à New York et devant son appartement,il vit de la lumière. Il sortit de sa voiture et grimpa les escaliers jusqu’à ce qu’il soit arrivé au bon étage,au bon appartement. Il frappa à la porte et attendit qu’elle lui ouvre. Il était très nerveux et aussi agité que quand il était dans son cauchemar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Samantha Emia 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 151
▌Date d'inscription : 27/12/2010
▌Métier : Agent du FBI spécialisée dans les disparitions
▌Avatar : Poppy Montgomery


MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Lun 24 Fév 2014 - 2:38

Les clefs dans ses mains, prête à ouvrir la porte de son appartement, Samantha avait une certaine satisfaction. Rentrer chez elle à dix-neuf heures quarante-cinq était un véritable exploit. Il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas terminé son travail à cette heure-ci. La rouquine avait tourné la clef deux fois dans la serrure et put rentrer dans son appartement en prenant soin de verrouiller la porte derrière elle, par précaution. Elle habitait New York tout de même, ce n’était pas non plus l’endroit le plus sûr du monde.

Programme de la soirée ? Et bien, pas grand-chose d’intéressant finalement : une douche, se faire commander un repas et regarder la télévision avant d’aller dormir. Oui vraiment très passionnant. Elle commença par prendre une douche assez rapide bien qu’elle avait sa longue tignasse rousse à laver. En sortant, entourée d’une longue serviette s’arrêtant à ses genoux, elle téléphona à un petit restaurant qu’elle connaissait et qui livrait des repas. Elle prit un repas léger vu le peu d’appétit qu’elle avait ce soir, une salade composée ferait l’affaire. En attendant le livreur, elle s’habilla avec une nuisette bleue nuit qui s’arrêtait au niveau de ses cuisses et mit par-dessus un long gilet noir sur elle pour avoir plus chaud, et aussi pour essayer de cacher sa tenue au livreur qui allait arriver d’une minute à l’autre.

Le livreur ne mit pas longtemps à arriver, elle lui ouvrit, prit sa commande et le paya pour ses services. Elle s’installa tranquillement dans son canapé, la télévision allumée, sa salade sur les genoux, prête à déguster son repas. Elle avait en plus trouvé une émission amusante et la regardait tout en mangeant. Au moins cette émission, ça lui changeait de tous les programmes policiers –bien qu’elle adorait les émissions policières. Sam voyait déjà quotidiennement le travail de la police et des fois, en rentrant, elle n’avait qu’une envie, c’est de pouvoir un peu de dissocier de son travail et de regarder des films drôles ou fantastiques mais qui ne relevait absolument pas à des enquêtes ou des meurtres. Au moins, ce soir, elle allait savoir se dissocier de son travail.

Au bout d’environ une demi-heure, elle eut terminé son repas. Il n’était pas encore très tard alors elle décida d’appeler Delphine. Les deux jeunes femmes s’appelaient tous les jours et passaient un long moment au téléphone, se racontant leur journée, leurs potins, leurs passions… Elles discutaient vraiment de choses et d’autres. Ce soir-là, elles passèrent près d’une heure et demie au téléphone. Elles raccrochèrent, vingt-trois heures trente. Samantha débarrassa et rangea un peu son appartement avant d’aller retrouver son lit. Cependant, au moment où elle allait se coucher, elle entendit qu’on frappa à la porte. Qui pouvait bien venir à cette heure-ci ? N’étant pas rassurée, elle se saisit de son arme de service et la cachait dans son dos en s’approchant doucement de la porte d’entrée. Elle regarda à travers le judas quand on frappa une seconde fois à la porte. Elle poussa un soupir de soulagement quand elle vit qui était derrière la porte et avant de lui ouvrir, elle déposa son arme sur la commode, près de la porte. Elle se rhabilla un peu, elle avait un peu honte de lui ouvrir dans cette tenue mais pas le temps de se rhabiller correctement. Elle ouvrit la porte.

Peter ? Que faites-vous ici ?

Dès qu’elle le vit, elle remarqua qu’il semblait assez agité, comme perturbé par quelque chose. Avait-il retrouvé des passages de sa vie qui étaient bien enfouis et qu’il voulait lui en parler ? Samantha avait de la compassion pour Peter, elle s’était vraiment attachée à cette enquête qu’on lui avait confiée, et elle ferait tout ce qui est possible pour qu’il retrouve sa mémoire.

Oh, excusez-moi, ne restez pas dans le couloir, entrez !

Samantha l’avait fait rentrer par politesse mais aussi pour éviter que les voisins se plaignent du bruit car elle avait l’impression que la conversation n’allait pas être de tout repos. Elle lui sourit légèrement et l’invita à s’asseoir sur le canapé pour qu’ils discutent tranquillement. Elle avait déjà vu Peter dans cet état-là, très peu de fois, mais les seules fois, Peter se bloquait au moment de tout raconter et voulait qu’elle s’en aille. Cette fois c’était différent, c’est lui qui est venu la voir, elle espérait enfin pouvoir comprendre ce qu’il pouvait bien le perturber à ce point.

Allez-y, racontez-moi tout ce que vous voulez.

Elle essayait de l’inciter et espérait vivement que cette fois-ci, il allait vraiment tout lui dire ce qu’il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Peter Cohen 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 32
▌Date d'inscription : 25/12/2012
▌Métier : Criminologue
▌Avatar : Joshua Jackson


MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Jeu 29 Mai 2014 - 16:49

Peter faisait pratiquement les cent pas devant la porte de l’agent Emia. Pourquoi elle mettait autant de temps à ouvrir ? Il avait pourtant vu de la lumière quand il était encore en bas,elle devait être chez elle. Il voulut de nouveau frapper à la porte mais se ravisa. Il essayait de se calmer mais rien n’y faisait,on aurait dit qu’il était en danger de mort et qu’il souhaitait à tout prix entrer chez quelqu’un pour se cacher. Il entendit du bruit dans à l’intérieur de l’appartement,cela prouvait que Samantha l’avait bien entendu. Peter tournait la tête à gauche et à droite. Avec son agitation,il n’avait pas pensé qu’il aurait pu réveiller les voisins et même si c’était déjà fait tant pis. Il devait absolument parler,il ne pouvait pas garder ça pour lui. Peter entendit un bruit de serrure et la porte s’ouvrit. Il vit la jeune femme rousse en face de lui,tenant la porte d’une main et essayant de se couvrir au mieux de l’autre main. Peter fut un peu déstabilisé de la voir ainsi mais il n’allait pas faire demi-tour pour autant. Il ne put prononcer un mot quand Samantha lui demanda ce qu’il faisait ici. Une chose était sûre il voulait parler mais il souhaitait également des réponses,mais est ce que la belle agent du FBI lui en donnerait ? La jeune femme lui proposa d’entrer. Il la remercie d’un signe de tête et entra. Elle l’invita à parler.

Je ne sais pas trop par quoi commencer en fait…

Et si ce qu’il allait lui dire effrayait Samantha ? Il ne voulait pas la blesser à cause des erreurs qu’il avait fait dans son passé. La jeune femme était la seule personne avec qui il avait un contact. Il ne parlait à personne,ne se liait à personne. Il était presque un inconnu dans la ville où il habitait,tout comme il était un inconnu pour lui-même. Non,il ne pouvait pas ne rien lui dire. Il supportait de moins en moins de ne rien savoir de sa propre vie et les bribes de souvenirs qu’il avait ne lui suffisaient pas. Il voulait tout savoir sur lui,s’il avait de la famille quelque part,s’il était aimé,s’il avait fait le mal ou le bien autour de lui.

Je… J’ai récupéré quelques souvenirs je pense. Mais je n’aime pas ces souvenirs.

Il regarda à terre. Il ne voulait pas affronter le regard de Samantha pendant qu’il lui racontait ce qu’il se souvenait. Il prit une profonde inspiration et commença son récit.

Apparemment,on m’avait donné rendez-vous dans une sorte d’entrepôt. On m’interpelle et je me retrouve face à un homme dont je n’ai aucun souvenir. Il s’approche d’une table où sont posés deux sacs et en sort 2 armes. Il m’en donne une et il me dit que cette arme servira à tirer sur des flics s’ils rappliquent pendant… pendant le braquage… Sauf que je ne veux pas l’utiliser et cet homme pointe cette arme sur ma tête et tire. C’est à ce moment-là que je me réveille.

Les yeux toujours rivés sur le sol,il n’entendit aucune réponse pendant plusieurs secondes. Il releva alors la tête en direction de Samantha. Il attendait une quelconque réponse de sa part mais au vu du silence pesant,il lui semblait qu’elle n’aimait pas ce qu’elle venait d’entendre.

Ecoutez,je ne sais pas ce que j’ai fait avant de me retrouver dans cet hôpital et de disparaitre de nouveau. Je veux retrouver la mémoire entièrement et savoir si la nuit dans cet entrepôt était vraiment quelque chose que j’ai fait. Je veux savoir si j’étais impliqué dans un braquage même si la réponse ne me convient pas. S’il vous plaît,j’ai besoin de votre aide.

Il souhaitait réellement que Samantha l’aide et personne d’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Samantha Emia 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 151
▌Date d'inscription : 27/12/2010
▌Métier : Agent du FBI spécialisée dans les disparitions
▌Avatar : Poppy Montgomery


MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Dim 20 Juil 2014 - 22:29

Au pas de la porte, Samantha regardait Peter. Quand elle lui demanda ce qu’il faisait ici, l’homme ne sut même pas répondre. Mais vu l’état d’agitation dans lequel il était, une chose était sûre, c’est que c’était important. La jeune rousse le laissa entrer chez elle. Heureusement qu’elle ne passait pas beaucoup de temps dans son appartement, au moins il était bien rangé et n’était pas honteuse d’inviter quelqu’un. Sam invita Peter à parler de tout ce qu’il voulait. Elle sentit une hésita dans la voix de Peter. Il lui répondit qu’il ne savait pas trop par quoi commencer. Samantha le regarda, intriguée. Etait-ce si important que ça ? Elle allait lui dire qu’il n’était pas obligé de se confier quand il commença ses explications.

Donc c’était ce que Sam pensait, c’étaient bien des souvenirs qu’il avait récupéré. Elle était assez partagée par cette idée. D’un côté, Sam était contente que Peter retrouve un peu la mémoire mais d’un autre côté, il semblait tellement troublé par ce qu’il allait lui dire que Sam craignait un peu ce qu’il allait confiait. Peter raconta ce qu’il se souvenait et Samantha l’écoutait avec une grande attention. Des armes ? Tirer sur des policiers ? Un braquage ? La respiration de la rouquine devient un peu plus forte et une légère grimace s’afficha sur son visage. Mais qu’est-ce que tout cela pouvait bien signifier ? Et dans quelle affaire Peter est-il impliqué ? Tout cela ne présageait rien de bon. Cependant, malgré ce que Samantha pensait, elle devait garder la tête froide. Elle n’avait aucune preuve encore et si jamais au cours de ses recherches elle en avait, elle serait obligée de regarder les choses en face : Peter n’était pas celui qu’elle croyait et elle allait faire en sorte qu’il soit puni à cause de ses actes… Mais si vraiment ça s’était passé ainsi, ce serait tellement dur d’encaisser la nouvelle.

Peter lui fit comprendre qu’il voulait des réponses coûte que coûte, même si ces réponses ne lui plaisaient pas. Elle fixa un objet qui était sur sa table basse et réfléchit. Elle prit une profonde respiration et répondit.

Voyez-vous quelque chose autour de vous ? Quelque chose qui pourrait me permettre de localiser l’endroit de cet entrepôt ?

Samantha se doutait que la réponse allait être négative, mais elle essayait quand même d’obtenir des réponses. Peut-être que Peter allait se souvenir de la moindre petite chose mais elle n’arrivait pas à s’imaginer Peter du côté obscur. Après tout, quand elle y songeait, il lui avait dit qu’il ne voulait pas de cette arme. Et s’il avait été obligé d’assister à ce braquage de force ? Oui, c’était tout à fait plausible. Samantha voulait croire à cette version de toutes ses forces. Elle appréciait Peter, à leur première rencontre et à force de discuter, elle voyait en lui quelqu’un de gentil et jamais elle n’avait pensé qu’il pouvait être mêlé à un braquage. Ce n’était pas possible et Samantha allait prouver par tous les moyens possibles que c’était un homme bien. Ou alors, elle avait tellement de sentiments pour cet homme qu’elle voulait se persuader qu’il n’avait rien fait de mal.

J’ai voulu vous aider Peter et je continuerais jusqu’au bout… quoiqu’il arrive. Je vous avoue que je ne sais pas trop quoi penser de cette histoire. J’ai envie de croire que vous n’avez rien fait mais j’ai peur des réponses que je pourrais vous apporter.

Samantha préférait mettre en garde Peter, même s’il semblait prêt pour cette éventualité. Même si la réponse ne plaisait ni à Peter et ni à la jeune femme, elle n’allait pas pour autant falsifier les preuves. Elle aimait trop son boulot pour commettre l’irréparable. Elle ferait avec et Peter le devrait aussi, même s’il devait passer par la case prison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Peter Cohen 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 32
▌Date d'inscription : 25/12/2012
▌Métier : Criminologue
▌Avatar : Joshua Jackson


MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Mer 24 Sep 2014 - 23:22

Peter regardait Samantha qui avait l’air de se décomposer au plus il avançait dans son récit. Si lui n’arrivait déjà pas à croire à ce qu’il avait fait (ou du moins c’est ce qu’il semblait) alors elle devait encore moins le croire. L’agent du FBI ne parla pas pendant de longues secondes,tellement long que Peter avait l’impression que ça faisait plusieurs minutes qu’elle restait muette. Pourquoi il lui avait dit tout ça ? Maintenant la seule chose qu’il voulait faire,c’était s’enfuir de cet appartement et disparaitre à tout jamais. Peut-être changerait-il d’identité,il se referait une nouvelle vie loin de Quantico et essaiera d’oublier cet étrange flashback. Quel nom pourrait il bien prendre ? Il n’eut pas le temps de réfléchir davantage que Samantha lui répondit. Un indice qui pourrait localiser l’entrepôt ? Peter essaya de se rappeler mais il faisait tellement noir.


Non,je ne me souviens que d’une table où était posé les armes. Ça n’aide en rien… Même l’homme qui m’a parlé je n’arrive pas à bien le distinguer.

Peter se sentait minable. Son rêve semblait bien réel mais il n’avait rien du tout qui aurait pu aider l’agent Emia dans ses recherches. C’était vraiment une perte de temps d’être venu ici.

Je suis désolé,je ne suis vraiment pas d’une très grande utilité. Je vous ai dérangé pour rien de toute évidence.


Samantha le rassura un peu en lui disant qu’elle allait l’aider jusqu’au bout même si elle avait peur des réponses qu’elle pourrait lui donner. Heureusement qu’elle était encore présente pour lui. C’était la seule et unique personne avec qui il avait un contact. Il ne se rappelait même plus s’il avait de la famille quelque part. N’avoir rien qu’un seul soutien était précieux pour Peter.

Je vous remercie d’accepter de m’aider. Je redoute aussi les réponses que vous pourriez m’apporter mais j’en ai besoin. Je veux juste me souvenir de tout ce que j’ai pu faire et si ça en fait partie je veux également le savoir.

Peter soupira. Peut être qu’enfin il aurait des réponses à toutes ses interrogations. Il baissa la tête et son regard se posa sur sa montre. Depuis qu’il avait quitté son appartement,il n’avait pas fait attention à l’heure et il ne s’était pas imaginé qu’il était venu chez Samantha si tard. Il releva la tête et eut un faible sourire.

Je vais vous laisser je n’avais pas vu qu’il était cette heure-ci. Je m’excuse d’être venu si tard.

Il avait l’impression d’être venu pour rien,que c’était plutôt une perte de temps mais au moins Samantha était au courant. Il n’allait rien lui cacher pour qu’elle retrouve le plus d’informations sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Samantha Emia 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 151
▌Date d'inscription : 27/12/2010
▌Métier : Agent du FBI spécialisée dans les disparitions
▌Avatar : Poppy Montgomery


MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Mer 8 Oct 2014 - 0:21

Une fois le rêve de Peter raconté jusqu’au bout, Samantha était plutôt assez perturbée par tout ce qu’il venait de dire. Cet homme ne semblait pas dangereux et pourtant, était-il réellement coupable de complicité dans un braquage ? La jeune rousse avait beaucoup de mal à y croire même si c’était un fait, malheureusement. Etait-il possible que ce ne soit qu’un rêve ? Malheureusement, il ne semblait que non, même si le rêve n’était pas précis, Peter semblait croire que cette scène s’était bel et bien déroulée dans sa vie. Samantha hocha doucement la tête et mit l’une de ses boucles rousses derrière son oreille après que l’homme lui ait répondu qu’il n’avait aucun indice pour localiser l’endroit ou l’homme qui lui avait parlé. Elle eut une mine désolée pour Peter mais en effet, sans un peu d’indice, rien ne pourrait lui permettre de vérifier les faits.

Ça ne fait rien Peter. Vous ne m’avez pas dérangé pour rien. Votre mémoire revient peu à peu et puis ce n’est qu’un début. Peut-être que dans quelques jours, vous reverrez la même scène avec plus de détails ou alors vous avancerez jusque… jusqu’au… braquage.

Elle avait eu du mal à prononcer le mot braquage. Pour elle, Peter n’était coupable de rien et même s’il l’avait réellement fait, il avait l’air de vouloir recommencer sa vie à zéro. Mais même si c’était son intention, et s’il était vraiment impliqué, il devrait tout de même payer pour ce qu’il avait fait, quelques soient les souvenirs qu’il avait de tout ça.

Sincèrement, j’espère que ce n’est qu’un malentendu et que vous n’êtes impliqué dans aucune affaire, que ce soit d’un braquage ou autre. Mais c’est bien, vous acceptez le fait qu’il pourrait y avoir plus.

Elle eut un léger sourire. Quand Peter regarda sa montre, Samantha en profita pour regarder également. Les aiguilles lui indiquaient 5h15, mais comme elles étaient à l’envers de là où elle regardait, il était en réalité 23h45.

Vous plaisantez j’espère. Vous avez pas mal de route pour rentrer chez vous et vu l’heure qu’il est, je ne veux pas risquer que vous ayez un accident. Je suis désolée, je vous garde en otage chez moi.

Elle eut un petit rire. En réalité, cette idée lui plaisait ; elle n’avait pas beaucoup de visites chez elle et se sentant seule pratiquement tous les soirs, avoir un peu de compagnie lui changerait un peu de son quotidien.

Et puis j’aurais peut-être besoin de vous demain. Imaginez que vous ayez encore plus de choses à me dire sur ce rêve, je pourrais faire une recherche directement à mon bureau demain. En plus j’ai une chambre d’amis qui ne demande qu’à être utilisée, j’espère que vous allez accepter la proposition.

Samantha pensa que même s’il refusait, elle trouverait un moyen de le faire rester. Cependant, la jeune femme ne saurait attendre demain pour trouver des informations sur ce fameux braquage. Elle essaierait dès ce soir de trouver des coupures de journaux, des articles ou même des images parlant de ce braquage sur internet. Peter lui avait lancé une bombe, c’était maintenant à elle de trouver n’importe quoi dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Peter Cohen 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 32
▌Date d'inscription : 25/12/2012
▌Métier : Criminologue
▌Avatar : Joshua Jackson


MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Dim 29 Mar 2015 - 22:47

L’agent Emia restait tout de même positive malgré tout ce que Peter venait de lui dire. Il remarqua qu’elle avait tiqué sur le mot braquage. Que pouvait-elle bien penser de lui maintenant qu’il lui avait avoué ce rêve ? Ou ce cauchemar peut importe ce que c’était,ça revenait au même. Il aurait aimé lui dire qu’il n’avait rien à voir avec cette histoire mais il en était incapable. Il pouvait très bien en être mêlé comme il aurait pu se retirer au dernier moment. Peter soupira,ce manque de réponse l’agaçait. C’était surtout cette mémoire qui l’agaçait. Il ne se souvenait de pratiquement,c’était à peine s’il s’était souvenu de son nom et maintenant des bribes de souvenirs lui revenaient et ces souvenirs pouvaient le faire accuser d’un braquage.

J’espère que je pourrais vous apporter plus de réponses. Et ce que j’espère surtout des réponses qui m’innocenteront ! Je ne m’imagine même pas être complice d’un braquage et si c’est le cas,j’assumerais.

Après avoir dit qu’il partait,il se leva et Samantha lui interdit de sortir. Il était tard et vu l’état de fatigue de Peter,il aurait été dangereux de prendre la route. Il était assez gêné de devoir rester mais il fallait l’admettre,Samantha avait raison.

Votre otage ?

Peter lui sourit. Jamais il n’aurait pensé avoir l’honneur de rester dans l’appartement de cette jolie rouquine.

Merci pour cette proposition. Je suppose que je vais rester ici quelques jours si jamais j’ai de nouvelles informations pour vous. Je reste ici pour cette nuit mais dès demain j’irais dans l’hôtel le plus proche pour trouver une chambre.

Même s’il appréciait la compagnie de la jeune femme, loin de lui l’idée de profiter de son logement. Ce n’était pas une visite de courtoisie mais plutôt pour sa propre enquête personnelle et il s’imaginait que ça pouvait poser un problème si jamais l’un des supérieurs de Samantha l’apprenait. Il n’était déjà pas très fier s’il était vraiment lié au braquage mais si en plus il faisait virer l’agent du FBI, il ne pourrait pas s’en remettre. Il venait ici pour demander de l’aide,pas pour s’attirer les foudres de tout le monde.


[Excuse moi je suis un peu moins inspiré pour ce poste comme ça fait depuis le hiatus qu'il y a pas eu de réponse,je me rattraperais lors de ma prochaine réponse Love ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Samantha Emia 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 151
▌Date d'inscription : 27/12/2010
▌Métier : Agent du FBI spécialisée dans les disparitions
▌Avatar : Poppy Montgomery


MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha) Ven 15 Mai 2015 - 23:12

Les lèvres de Samantha s’étirèrent en un sourire désolé. Elle était plutôt confuse à l’idée qu’il n’avait pu lui donner plus de réponses mais elle était optimiste, elle était sûre que tout allait s’arranger et qu’elle allait pouvoir lui trouver tout ce qu’il fallait à propos de ce cauchemar.

Je ne vous imagine pas non plus complice d’un braquage si cela peut vous rassurer. Mais c’est déjà un grand point. Enfin je veux dire par là que si vous êtes vraiment… coupable… assumer vos actes est la meilleure chose à faire pour repartir de zéro.

Alors que Peter était sur le point de partir, Samantha l’en empêcha vivement. Elle rendit un sourire quand Peter s’étonna qu’elle ait employé le mot « otage ». En réalité au fond d’elle, la jeune femme était vraiment contente d’avoir un peu de compagnie pour une fois. Cela lui changerait des longues soirées silencieuses qu’elle passait dans son petit appartement new-yorkais.

Une chambre d’hôtel ? Je sais que ce n’est pas ce qui manque ici, mais j’insiste, vous pouvez rester ici, chez moi. Je vous assure que ça ne me dérange pas.

Si ses supérieurs apprenaient que Samantha avait invité Peter à rester dans son appartement, tout finirait mal pour elle. Pour eux, Peter Cohen était juste un numéro de dossier dont l’affaire devait se terminer un jour ou l’autre, mais en aucun cas les agents du FBI devaient être proches de ces numéros de dossiers. Elle passerait sous silence toute cette histoire, faire comme-ci Peter n’était jamais venu chez elle.

Venez, je vais vous montrer la chambre. Vous avez besoin de dormir maintenant.

Samantha passa devant Peter et se dirigea vers la chambre d’ami. Elle ouvrit la porte, vérifia avant si la chambre était correctement rangée puis laissa entrer son invité. Ce n’était pas la meilleure des chambres, il y avait le strict minimum en meubles et en décoration mais c’était amplement suffisant pour une chambre d’ami. Elle n’avait jamais encore été testée alors Samantha espérait que ce soit assez confortable pour les quelques jours que Peter allait rester.

Voilà, cette chambre sera la vôtre tout le temps que vous resterez ici.

Samantha sourit légèrement à Peter. Un léger silence s’installa. En réalité, Samantha ne savait pas trop comment réagir, ou même quoi dire mais c’est elle qui brisa le silence.

Euh, bon, et bien je vais vous laisser vous reposer maintenant. Bonne nuit Peter.

Elle ferma la porte après avoir quitté la chambre d’ami, laissant à Peter toute son intimité. Elle se dirigea vers son ordinateur portable qui était sur la table basse et ouvrit l’écran. La dernière page qu’elle avait visité s’afficha et elle retourna sur le moteur de recherche. Elle eut un petit moment d’hésitation avant de taper sur son clavier d’ordinateur mais se décida au bout de quelques secondes. Elle commença d’abord par rechercher braquage de banque mais avec le peu d’informations que Peter lui a donné, elle ne trouvait pas grand-chose d’intéressant. Elle associa le nom de Peter avec le braquage de banque mais là encore, aucun résultat. Et si ce n’était qu’un simple cauchemar et que rien ne s’était passé ? Non, non ce n’était pas possible, vu comment Peter en parlait, il était tellement chamboulé que ça ne pouvait être que réel. Pour le moment, elle était dans un impasse, du moins le temps que Peter ne se souvienne de rien d’autre.



[Ce n'est pas grave Coeur J'espère que ça ira mieux là, j'ai un peu plus avancé le temps, je pense que ça te facilitera les choses Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha)

Revenir en haut Aller en bas

L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» L’histoire est un cauchemar dont je cherche à m’éveiller (PV Samantha)
» C’est l’histoire d’une jeune fille qui cherche l’amour
» Un anime doit-il vraiment totalement coller au manga dont il est tiré?
» 9x05, Leave Out All the Rest
» L'histoire sans fin. [Une histoire dont vous êtes le demi héro]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Appartements :: Appartement de Samantha Emia-