Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Adriano Leonneti 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 132
▌Date d'inscription : 07/10/2013


MessageSujet: Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin ) Ven 25 Oct 2013 - 20:21

Le son d'un réveil, voilà le premier bruit que les oreilles d'Adriano entendirent, un son qui vint lui apprendre qu'il était l'heure de se lever : 6h du matin. Il immergea sa tête de son oreiller pour arrêter son réveil et de vérifier l'heure, il enfoui sa de nouveau dans l'aspect moelleux de son support tête. Après quelques minutes à se prélasser dans son immense lit, il se leva posant son pied droit avant de poser son pied gauche sur le sol. Il traîna les pieds sur la moquette de son tapis dans sa chambre pour atteindre sa salle de bain. Il fit couler l'eau chaude qui débuta au sommet de son crâne coulant le long de son cou de son torse pour enfin atteindre le sol en carrelage. Après s'être sécher, il s'habilla d'un pull de couleur gris clair et d'un jean. Après s'être raser et parfumer, il descendit dans sa cuisine, préparer le petit déjeuner pour sa fille Théodoria avant de l’amener chez la nourrice. Il prépara des œufs brouiller et des toasts. 6h30 L'heure d'aller réveiller sa princesse dans sa chambre, il monta les escaliers et entra silencieusement dans sa chambre. Adriano s'est vu offerte une villa par son père une sorte de cadeau pour son arriver dans une ville inconnu. Adriano se demanda pourquoi l'avait-il accepter ? En voyant cette immense maison, ses chambres et tout le reste...Il se demanda si il le mériter, surtout que cette maison a était acheter par le business de son père. Mais en voyant le visage de fille, il comprit pourquoi, il voulait ce qu'il a de mieux pour elle, il n'oublia pas la tête qu'elle à faite quand elle a vu cette maison elle était aux anges...Il s'avança vers elle et se baissa pour lui déposer un baiser sur son front.

- Il est l'heure de se lever trésor !! lui chuchota à l'oreille

La seule réaction de sa fille fut de ce tortiller dans sa couette ce qu'elle fait chaque matin. Il lui répéta de nouveau de se lever. Théo' leva ses bras pour attraper le cou de son père et lui faire un bisou. Le visage d'Adriano s'illumina comme chaque matin. Adriano abaissa sa couette jusqu'au bout du lit et la prit à bras quand elle l'enlaça de ses petites mains. Adriano fit demi-tour avec sa fille dans les bras pour descendre dans la cuisine. Théo' avait encore les yeux fermer, la tête enfoui dans le cou de son papa. Adriano posa sa petite sur la chaise et déposa ses œufs brouillé cuit plutôt dans une assiette et lui déposa devant elle sur la table. Théo encore un peu endormi pris sa petite fourchette et mangea une bouchée. Elle regarda son père avec une triste mine.

- Zeu veut pa aller à l'icole papa !!

- Pourquoi tu ne veux pas chérie ? c'est bien l'école tu vas voir tes amis et apprendre plein de chose

- Nion zeu pas aujoud'hui papa, moi zeu veu riester avic toua

- Tu sais bien que je dois aller travailler mais ce soir quand je rentrerais on commandera ta pizza préféré ! lui dit-il s'accroupissant à côté d'elle

- Diaccord ! lui répondit-elle avec un petit sourire

Après qu'elle eut finit son petit déjeuner et enfin accepter d'aller à l'école aujourd'hui, Adriano fit la vaisselle même si sa cuisinière était équipé d'un lave-vaisselle. 7h On sonna à l'interphone près du portail d'entrer, la maison était disposer d'un système de surveille avec caméra intégrer. Grâce à ça Adriano put voir qu'il s'agissait de la nourrice de Théo. Il la fit entrer et lui donna quelques recommandation avant de partir au boulot. Bien sur avant de partir il alla faire un câlin à sa fille et lui souhaita un bonne journée. Théo le serra contre elle et lui donna un gros bisou et lui dit " ah si soir papa " Il prit sa voiture et parti au boulot.

7h45 L'heure à laquelle Adriano arriva dans son bureau à Quantico ou il entama son nouveau poste en tant que chef d'équipe. Il s'installa à son bureau et ouvrit les dossier de rapport de ses hommes. Une jeune fille arriva et s'arrêta pour demander à parler à quelqu'un, à priori ce n'était pas la première fois qu'elle venait ici. Car Adriano entendit un des policiers dire à la jeune fille " Ecoutez Mademoiselle nous vous avons déjà dit que nous ne pouvons rien faire " quand il ouvra sa porte. La jeune fille aux bord des larmes ce contenta de baisser la tête en serrant les poings, elle ne voulait pas s'énerver car elle était dans les locaux de la police et ne voulait pas s'attirer des ennuies. Adriano s'avança hors de son bureau

- Mlle s'il vous plait !!

- Oui ? dit-elle en ce retourna et regardant la personne qui l'interpella

- Venez dans mon bureau

La jeune mademoiselle marcha d'un pas vif, contente que quelqu'un veuille bien la recevoir. Elle entra et ferma la porte derrière elle. Adriano lui indiqua une chaise à l'opposé de sa propre chaise, signe pour qu'elle prenne place. Adriano s'installa à sa chaise et s'avança jus'au rebord de son bureau, il posa ses mains sur son bureau en chêne clair.

- Dites moi ce qui vous arrives pour que vous veniez d'après ce que j'ai compris aussi souvent dans nos locaux.

- Voilà monsieur, je m'appelle Denitza j'ai 21 ans j'ai deux sœurs plus jeune que mois Anna à 5 ans et Margareth à 2 ans. Ma mère est une toxico...je ne veux pas que mes sœurs vivent tous ce que j'ai vécu. Je suis venue porter plainte contre ma mère pour négligence et maltraitance envers nous. Mais personne ne veut me croire parce que ma mère à réussi à les embobiner. J'aimerai que quelqu'un aille chez moi et fouille pour qu'enfin elle soit arrêter et que j'ai la garde de mes sœurs. On m'a écouter une fois, mais les policiers n'ont rien trouver, elle à eut le temps de tout cacher ou bien jeter...Notre père la couvre, j'aimerai qu'on m'aide à trouver un moyen à avoir la garde de mes sœurs...S'il vous plait..

- Très bien je vais écouter Mlle, en ce qui concerne de faire une perquisition vous savez sans preuve nous ne pouvons pas faire grand chose. Si votre mère vous maltraite, aller au urgence et demander à ce que vos bleu soit photographier pour que vous puissiez porter plainte. En ce concerne la garde de vos sœurs je ne sais pas comment vous pouvez faire pour en avoir la garde. Ce que nous allons faire c'est que vous allez rentré chez vous et je vais me renseigner de mon côté pour savoir comment nous pouvons régler ce problème. Lui dit-il d'un ton calme il lui tendit une carte avec son numéro de téléphone. Si vous avez le moindre problème appeler tout de suite d'accord ?

- D'accord monsieur je vais faire ce que vous me conseiller...Je vous laisse également mon numéro de téléphone si vous avez du nouveau pour moi.. Lui répondit-elle en écrivant son numéro sur un postiche.

Il la salua et lui promit de la tenir au courant des avancés. Il retourna à son bureau en prenant la photo de sa fille dans les mains. Il pensa à l'histoire de cette pauvre jeune fille et de ses sœurs. Il voulait vraiment les aider mais comment ? Il demanda à l'un de ses collègues après lui avoir raconter son entre-vue si il avait un contact d'une assistante sociale. Il lui répondit que oui et lui donna le numéro d'une femme April Grahin. Il la fit tourner entre ses doigts avant de prendre sa veste et ses clefs de voiture pour aller à sa rencontre. Il alla prévenir de son absence à ses collègues avant de partir. Il descendit au parking et alla où l'assistante sociale travailla.

Un bâtiment des plus commun, Adriano se gara devant l'entré et entra.Il demanda à la secrétaire si April Grahin était là et lui répondit que oui, il lui fit un sourire de gratitude et pris l'ascenseur pour aller au bureau de la jeune femme. Quand les portes s'ouvrirent Adriano longea un couloir et tomba devant un porte marron avec le Nom et prénom Arpil Grahin graver dessus. Adriano toqua à la porte et entra

- Bonjour Mlle Grahin je suis l'agent Leonneti j'aimerai avoir des renseignements sur un problème d'une jeune fille qui s'est présenté à moi ce matin comme je ne mis connais pas en ce qui concerne la garde d'enfant et bien d'autre chose je me suis dit que je pouvais venir vous le demander. L'un de mes collègues m'à donner votre carte..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin ) Mer 30 Oct 2013 - 13:01

Comme à mon habitude, je me trouvais réveillée depuis deux bonnes heures alors que mon réveil n'avait pas encore sonné. Cela faisait deux ans que j'avais vécu l'enfer et pourtant je ne parvenais toujours pas à dormir sans mauvais rêves.

Ne supportant pas de rester allongée sans rien faire, je pris soin de couper l'alarme du réveil matin avant de me rendre dans la salle de bain. J'avais pris l'habitude de prendre une douche froide pour chasser les images que j'avais encore en tête.

Je frissonnais lorsque la première goutte glissa le long de ma colonne vertébrale, mais cela dura seulement une ou deux secondes. Une fois que j'eus enfilée mon tailleur, je me rendis dans la cuisine pour y boire un café et manger un morceau de tarte au prune qui restait de la veille au soir.

La circulation était fluide et je n'eus aucun mal à me rendre sur mon lieux de travail. Je savais que je n'allais pas y rester longtemps puisque je passais une grande partie de mes journées en extérieur pour aller chercher des enfants que je devais conduire dans des foyers d'accueils.

Lorsque je montais dans mon bureau, je ne fus pas surprise de voir une pile de dossier qui ne se trouvais pas là lorsque j'étais partie la veille. Il s'agissait pour la plupart de suivit personnel des enfants placés par mes soins.

Il n'y avait rien de bien important en dehors du fait que le jeune Kelvin avait fugué pour la troisième fois de sa famille d'accueil et que j'allais devoir prendre des mesures pour que cela ne se reproduise pas. Je n'étais pas fière, mais je savais que le mieux serait un service de second degré qui offrait une plus grande surveillance des enfants. Il n'avait que huit ans, mais je n'avais pas d'autre option pour l'instant. Je pris donc le téléphone pour lui trouver une place dans un de ces centre se qui ne tarda pas avant d'appeler les Miller pour leur demander de préparer les affaires de l'enfant et que je passerais à 18 heure pour le chercher.

Je venais tout juste de raccrocher que la secrétaire fit marcher l'interphone afin d'annoncer la visite d'un agent du FBI. Je crus tout d'abord que s'était Emily, mais se fut un homme qui entra dans mon bureau. Il parla rapidement de se qui le conduisit ici et j'attendis un instant qu'il termine avant de prendre la parole :


- Bonjour, Voulez vous vous asseoir ? J'ai du temps devant moi pour vous donner un coup de main pour votre affaire. Avant tout est ce que vous voulez un café ? Je peux nous en faire monter si vous voulez.

Je n'attendis pas la réponse de l'agent avant de reprendre la parole :

- Quel âge à la jeune fille qui est venue vous voir ?

Je savais que cela allait jouer dans la suite des événements. Je voulais aider l'agent à trouver une solution, car il était hors de question de laisser des enfants mineurs dans une situation identique à celle qu'il venait de me décrire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Adriano Leonneti 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 132
▌Date d'inscription : 07/10/2013


MessageSujet: Re: Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin ) Mar 5 Nov 2013 - 18:31

- Bonjour, Voulez vous vous asseoir ? J'ai du temps devant moi pour vous donner un coup de main pour votre affaire. Avant tout est ce que vous voulez un café ? Je peux nous en faire monter si vous voulez.

Adriano comprit qu'il venait de parler un peu trop vite, il passa sa main derrière sa tête avec un sourire un peu timide. Il hocha la tête affirmativement et tire une des deux chaises pour s’asseoir. Le "cabinet" de la jeune femme possédait de nombreux dessins d'enfants qu'elle avait sans doute aider dans sa carrière. Un endroit bien joviale par rapport à son propre bureau où tout était terne et lugubre seul la photo de sa fille théo mettait un peu de gaïté dans cet espace.  Sur le bureau de la jeune ce trouva de nombreux dossiers, des photos personnelles des crayons et un ordinateur. Adriano se posa calmement, mit ses deux mains sur le bureau et soutenu le regard de la jeune assistante sociale. Elle demanda par la suite l'âge de la jeune femme.

- Oui un café ne serait pas de refus je vous remercie. En ce qui concerne le pourquoi de ma visite, il s'agit d'une jeune fille de 21 ans, elle est l'aînée et à deux petites soeur, sa mère est une toxico à ce que la petite m'a dit mais aucune preuve ne permette de mettre la parole en doute de la mère, celle ci nous dit que non, sans preuve comme je lui ai expliquer nous ne pouvons pas intervenir, alors je me suis dit que peut-être vous, vous pouvez quelques chose pour qu'elle puisse obtenir la garde de ses deux petites soeurs. Le père tient avec la même je suppose, je vais essayer de mon côté trouver des informations sur le passé de ses parents, peut-être que vous vous pourriez aller faire une petite visite surprise en ma compagnie ?

C'est vrai qu'une assistante sociale peut ce permettre d'aller faire une visite surprise, elle a le  droit elle pourrait même prétexter qu'un voisin c'est plein et qu'elle est venu pour contrôler la situation. Adriano attendit patiemment que son interlocutrice lui répond, il resta assis devant elle, il était très impliquer dans cet affaire, voir cette jeune femme ce battre pour quelque chose qu'elle désire lui fait repenser à lui. Il a du tellement batailler pour ce faire accepter dans le monde de la police, c'est vraie que la situation n'est pas comparable, quoi que son père lui n'était pas toxico mais bien un gros bonnet de la drogue alors vivre avec des parents dans ce milieu ça il comprenait tout à fait.

Une assistante arriva avec le café, Adriano la remercie de la tête avec un simple hochement positif. Il posa ses deux mains contre le gobelet qui lui brûler les paumes de ses mains. Le temps dehors n'était pas propice à ce mettre à coup de tee-shirt. Il porta le gobelet à ses lèvres et souffla à deux petites reprise pour ensuite prend une gorgée de ce café corsé et sucré, le liquide lui brûla l'oesaphage mais lui fit du bien pour ce réchauffé intérieurement. Après avoir bu son café il posa son gobelet dans la poubelle à approximé de lui. Il se réinstalla confortablement sur sa chaise et apporta son attention sur April.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin ) Jeu 7 Nov 2013 - 16:24

L'agent tira une chaise en faisant grincer les pieds de cette dernière sur le sol du bureau. Cela me donna quelques frisons, mais rien de bien important. Il semblait vraiment parler rapidement comme ci le temps était compté. Pour ne pas louper un détail important, je décidais de monter un dossier, ce qui constituerait un commencement.
Je ne mis rien sur la page cartonner du dossier, mais j'écrivis les détails qu'il venait de me donner dans les diverse partie. Pour le moment, il n'y avait pas grand chose et cela n'était que des suppositions. Je savais que cela était peu et je devais en apprendre plus sur les deux fillettes ainsi que sur la grande soeur, car je ne pouvais pas me permettre de rendre une visite avec les informations que j'avais.
Je regardais l'agent qui me faisais face avant de prendre la parole :


- Je suis d'accord pour donner un coup de main à cette jeune personne, mais je ne peux pas me rendre comme cela au domicile des parents. Tout comme vous, nous avons des procédures à suivre alors avant de pouvoir les surprendre, je vais devoir compléter se dossier. Le mieux je pense serais de faire venir cette jeune fille ici pour qu'elle m'aide à y parvenir plus rapidement et lorsque ce sera fait, les deux fillettes ne seront sans doute pas confier à leur grande soeur dans la seconde. Non, je pense que pour le bien des deux enfants, il va falloir préparer tout se qu'il faudra avant de les sortir de là.

Je regardais l'agent, un instant et se fut à ce moment que Mandy entra dans la pièce avec deux café en fermant la porte. Je détestais les jeunes stagiaires, car elle ne connaissait pas mes habitudes et j'avais tendance à laisser la porte entre ouverte lorsque je me retrouvais seule avec une personne de sexe masculin.
Je ne me sentais pas vraiment bien, mais je ne pouvais pas me lever pour aller ouvrir la porte, mais je me leva tout de même pour aller ouvrir la fenêtre pour laisser entrer de l'air frais. Lorsque je revins à mon bureau, je repris :


- Est ce que vous pouvez lui téléphoner pour lui demander de venir ? Où peut être préférez vous remettre cette conversation à cette aprés-midi ? Cela nous laissera tout le temps que nous voulons, car je vais devoir partir dans moins de deux heures et je ne suis pas sur que prendre plusieurs rendez-vous avec votre amie lui soit profitable. Il y a certaines blessures qui ne sont pas bonnes à remuer à tout bout de champs.

Je regardais mon partenaire en me contentant de boire mon café et en attendant de voir ce qu'il allait me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Adriano Leonneti 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 132
▌Date d'inscription : 07/10/2013


MessageSujet: Re: Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin ) Lun 18 Nov 2013 - 19:14

April lui appris que sa journée était chargé et qu'elle n'aurait pas le temps qu'elle espérait et que lui espérait aussi pour traiter cette affaire maintenant mais plutôt cette après midi. Bien sûr il faudra que la jeune Dentiza soit présente avec eux, pour mettre au point un stratagéme pour qu'enfin cette jeune fille et ses soeurs aient une meilleure vie. Adriano ce leva lentement de sa chaise et fit face à son interlocutrice qui était près de son bureau.

- Vous avez raison, je vais l'appelé et lui dire de passer cette après midi disons 14 h ?

Je lui tendit la main pour abréger notre conversation qui finira par reprendre dans l'après midi. Adriano lui fit un signe de tête et un sourire avant de partir et de rentrer dans sa voiture garer devant l'entrer. Il s'installa confortablement reglant son siége, et sorti le numéro de Denitza et le composa sur portable, il entendit 5 sonneries avant le répondeur et lui laissa un message " Mademoisselle Denitza ? Ici l'agent Leonneti nous nous sommes vu ce matin, je me suis renseigner par rapport à votre histoire que vous m'avez racontez et j'aurais quelqu'un à vous présenter, une personne qui vous aidera de bon coeur, elle nous attend cette après midi a 14h dans son bureau, La personne qui vous recevera est Mlle April Grahin son bureau ce toruve en face du café Libstrone, je vous y attenderai en bas. Cette votre unique chance de pouvoir avoir une vie stable avec vos soeur, soyez là..."

Il était maintenant 11h20 l'heure où sa princesse Théo termina l'école et alla à la cantine, quelques fois il ce dit que ce métier lui empêche de passer du temps avec sa fille, mais bon il veut ce qu'il a de mieux pour elle, et ce métier lui procure la satisfaction d'une exellente journée et prouver qu'il peut y arriver sans aide son père même si il lui a acheter une superbe villa et qu'il la accepté. Il traversa la rue et ce retrouva au café Libstrone, un café ordinaire, avec plusieurs tables où l'on peut manger à quatres ou bien à deux. Il s'installa à une table pour deux au fond du café et demanda une carafe d'eau plate. En entrée il commanda une salade aux noix, puis en plat un steak frite un repas tout à fait simple puis une part de tarte citron meringué. A sa droite le café posséda un grand écran plat où des course de cheveaux ce disputa chaque quart d'heure. Il mangea avec appétit, c'est vrai qu'avec sa fille il ne ce fait pas souvent de bon plat mijoter et il ne se fait jamais servir !

Après avoir finit son repas il demanda un café noir ave un sucre il n'était que 13h30 et il resta encore une bonne demie heure avant de que Denitza ne vienne enfin si elle voulait vraiment venir. Depuis qu'il lui a laisser ce message elle ne l'avait pas rapeler si elle avait changé d'avis Adriano ce fera passer pour un menteur auprès de la professionnel de l'enfance. Il touilla son café et le bus d'une traite. Il tena son portable entre ses mains et fixa l'heure jusqu'à ce qu'il soit l'heure d'aller au rendez vous poser. Adriano se leva est paya sa note en remerciant bien la dame pour sa gentillesse. Il sorti remettant bien sa veste et traversa pour rejoindre le bâtiment où il allait pour cette après midi. Il s'arrêta devant l'entré attendant plusieur minutes et regardant sa montre, quand il la vit arrivée. Elle ce toruva un peu gênée d'être en retard.

- Je suis désolée d'être en retard..mais j'avez cours et le temps d'arrivée jusque ici comme c'est pas la porte d'à côté...

- Ce n'est rien ne vous en faite pas le plus important c'est que vous êtes ici, et que peut-être d'ici ce soir vous aurez l'esprit plus tranquille.


Elle lui sourit timidement et le suivie jusqu'au bureau de cette April, celle qu allait l'aider. Il entra dans le bureau et Denitza le suivit, il fit un pas chassée et la fit découvrir à l'assistante sociale

- Mlle Grahin je vous présente Denitza Looper, la jeune fille dont je vous ait parlé ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin )

Revenir en haut Aller en bas

Une journée placé sous le signe des enfants ( PV April Grahin )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Sous le signe du démon
» (Collection) "Sous le signe de l'aventure"
» Etoile, sous le signe des mousquetaires
» SOUS LE SIGNE DU SCORPION de Maggie Stiefvater
» Milady (Sous le signe des mousquetaires)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-