Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine) Dim 13 Oct 2013 - 19:38

La première chose qu’elle pensa fut qu’aujourd’hui n’était pas son jour. Tôt le matin elle avait dut partir de son motel en catastrophe, apparemment sa dernière victime de vol voulait récupérer son bien. Ses hommes de mains avaient trouvé où elle dormait et avaient débarqué au milieu de la nuit armés jusqu’à la dent, prudente de nature elle ne dormait pas vraiment et avait put les voir arriver. Elle était sortit par la fenêtre avec son sac à dos avant de s’enfuir par les égouts et avait suivis la route nationale pour tenter de rentrer comme elle pouvait à Quantico pour un repos bien mériter, elle avait réussit à dérober un bon paquet d’argent et elle n’en était pas peu fière.
Marchant le long de la route elle avait rabattus sa capuche pour se protéger du vent qui était glacial ce jour là. Ses uniques bagages étaient composés d’un sac en bandoulière et d’un étui à guitare qu’elle portait sur le dos. Quelques voitures passaient de temps à autres, elle tendait un pouce hasardeux dans l’espoir qu’on l’emmène loin d’eux avant qu’ils ne la retrouvent. De toute façon à l’heure qu’il était ils devaient surement fouiller la ville et les environs et pester de ne pas savoir où elle était. Certes son métier était à risque mais elle n’aurait jamais voulus arrêter, l’adrénaline que lui produisait chaque casse était comme une drogue pour elle.
Elle continua de marcher seule durant un long moment toujours en brandissant son pouce, de nombreux véhicules roulèrent sans s’arrêter pour autant, elle injuria un automobiliste qui manqua de la renverser mais il n’en eut rien à faire et continua sa route. Elle commença à perdre espoir quand une voiture s’arrêta à côté d’elle et elle se stoppa net. Elle regarda par la vitre et elle s’abaissa elle afficha un large sourire et demanda :

-Bonjour, excusez moi je cherche à aller à Quantico.

Attendant une quelconque réponse, elle eut un léger regard sur la route derrière elle par prudence.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine) Mar 22 Oct 2013 - 12:32

Delphine avait passer la journée d'hier chez Samantha, une femme charmante qu'elle considérait comme ça mère. Elle avait pris Elodie avec elle pour qu'elle fasse connaissance pour la première fois avec elle et ça c'est merveilleusement bien passer il faut dire, Elodie l'adore et à passer la plupart du temps dans ses bras à la câliner. Elle a même voulu passer la nuit avec elle. Delphine eut quand même un peu de mal à la laisser mais elle savait qu'elle était entre de bonne main alors accepta et rentra chez elle passer la nuit avant de repartir la chercher le lendemain matin. Elle partit tôt car il y avait pas mal de route à faire en faite de Quantico jusque New York.

Arriver là bas, elles papotèrent et Delphine se remit en route car elle avait pas mal de chose à faire aujourd'hui comme un rendez vous médical assez important il faut dire. Elodie fit de gros câlin et de gros bisou à Samantha et lui fit au revoir de la main une fois dans la voiture. Delphine était contente que sa fille s'entende bien avec Samantha. Sur la route, il n'y avait personne contrairement à l'allé en faite. Ce qui surpris Delphine d'ailleurs. Elle mit un peu de musique et sourit en voyant sa fille danser dans son siege. Elle se mit à chanter en même temps que la musique.

Elle continua sa route quand au loin elle vit une jeune femme qui semblait faire du stop, avec un étui de guitarre sur le dos et un sac à bandoulière. Elle ralentit doucement, baissa le son de la musique et baissa la vitre jusqu'a s'arrêter tout près d'elle. Elle sourit à la jeune femme.

Delphine | - Bonjour ! Aller-y monter, je m'y rend justement !  

Elle sortit pour lui ouvrir le coffre pour qu'elle mette ses affaires et retourna dans la voiture attendant que la nouvelle passagère s'installe et s'attache avant de démarrer. Elodie regarda la jeune femme et lui fit coucou de la main par politesse.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine) Jeu 24 Oct 2013 - 0:02

Une jeune fille forte aimable avait bien voulut s’arrêter pour la prendre en stop. L’invitant à monter Liberté la remercia, la conductrice descendit et lui ouvrit le coffre afin qu’elle dépose ses affaires, elle la remercia et déposa son sac mais garda son étui à guitare, elle la regarda avec un léger sourire :

-Pardon mais c’est vitale pour moi.

A l’arrière de la voiture elle vit un petit bout de choux qui lui faisait coucou, elle lui rendit son signe de la main avec un large sourire et s’assis à l’avant. La voiture démarra et elle remercia encore la conductrice :

-Merci si vous n’étiez pas passé à ce moment là je pense que j’aurais dut renter jusqu'à Quantico à pied.

Un instant elle se sentit atrocement mal, impliqué un adulte était une chose mais impliqué un enfant en était une autre. Elle se détendit pensant qu’elle avait une chance sur mille de tomber sur eux. Après tout combien de personne vivaient sur ce continent? Elle ne pouvait pas être aussi malchanceuse tout de même ! Elle sortit trois sucettes de sa poche et en proposa aux autres. Elle commença à manger la sienne tout en écoutant la radio, chaque voiture qui les dépassait était pour elle un soulagement. Elle échangea quelques phrases avec la conductrice, parlant de tout en de rien, quand la petite fille à l’arrière lui demanda son prénom elle lui répondit simplement :

- Appelle-moi Linda, Linda Smith.

Elle avait tellement l’habitude de créer des faux noms que ça en devenait presque naturelle. Elle commença à se détendre, elle posa sa tête contre l’appuie tête quand elle sentit une violente secousse, elle regarda du côté de la conductrice une Berline noire avait tentée de les faire sortir de la route. Au volant elle reconnut les hommes de mains et pesta :

-C’est pas vrai…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine) Dim 15 Déc 2013 - 10:38

Delphine s'était arrêter près d'une jeune femme qui faisait du stop. Elle n'allait quand même pas la laisser rentrer comme ça à pied. Elle sortie de la voiture et lui sourit en ouvrant le coffre, la jeune femme y déposa son sac mais garda son étui de guitare lui disant que c'est vitale pour elle. Delphine sourit et referma le coffre en lui disant :

Delphine | - Sans problème, je comprend tout à fait !  

Elle l'invita à montrer tout en rejoignant sa portière côté conducteur. Elle se r'installa doucement et mit correctement sa ceinture et attendit que la jeune femme soit installer et attacher elle aussi avant de demarrer la voiture et se mettre à rouler sur la petite route desserte. Delphine sourit en entendant la jeune femme la remercier encore de l'avoir pris en stop. Elle tourna doucement la tête pour la regarder quelques secondes avant de reporter son attention sur la route tout en lui disant :

Delphine | - C'est un plaisir, je sais ce que c'est de passer à pied par ici et c'est pas très très commode il faut bien se l'avouer, même si vous n'auriez pas fait de stop, je me serais arrêter !  

Delphine sourit quand la jeune femme lui proposa une sucette à elle et sa fille, elle en pris une et dit à sa fille de faire attention et de pas l'enfoncer trop loin dans sa bouche. La petite sourit et prit la sucette doucement dans sa bouche et la mangea à son rythme. Elodie était très intriguer par cette femme qui était assise devant près de sa maman, elle était sociale serte mais se demandait quand même qui s'était et pourquoi elle était là. Doucement la petite pris la parle et vit comprendre à la jeune femme qu'elle voulait savoir son prénom. La jeune femme tourna la tête vers elle et lui dit simplement qu'elle s'appelle Linda Smith. Delphine sourit.

Delphine | - Vous avez un très jolie prénom Linda ! 

Delphine continua de rouler tranquillement et ne se rendit pas compte qu'une berline noir se rapprochait de plus en plus d'eux tout en commençant à se rapprocher et à essayer de les doubler mais ce qu'elle ne fit pas, elle resta près de la voiture de Delphine et se rapprocha de plus en plus. Elodie regarda la voiture et commença à paniquer un peu.

Elodie | - Mimaa ?

Une première secousse. Delphine tourna la tête et vit la voiture. Elle émit un bruit de surprise tout en donnant un coup de volant pour rester sur la route. Elle regarda Linda qui avait l'air de connaître ces hommes apparamment. Delphine tourna de nouveau la tête vers la voiture et elle la vit s'éloigner pour ensuite revenir pousser la voiture pour la faire sortir de la route. Mais Delphine freina d'un coup, laissant la berline noir passer devant. Elle regarda Linda et sa fille pour voir si tout le monde allait bien. Elodie se mit à pleurer car elle avait peur et que sa sucette était tomber.

((Désolé du retard ma belle Sad  Embarassed ))


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine) Mar 24 Déc 2013 - 19:20

La conductrice tentait tant bien que mal de rester sur la route tandis que la berline continuait de les percutés, la petite se mit à pleurer après un coup de frein quelque peu violent. La voiture les dépassa, la conductrice regarda sa fille puis sa passagère, elle fit une petite moue désolée et tenta de la rassurer :

-Je vous rembourserais tout les dégâts de votre voiture ne vous en faîtes pas.

Elle vit les hommes faire marche arrière pour se remettre à leur hauteur et elle démarra de nouveau pour tenter de leur échapper. Ne supportant pas d’entendre un enfant pleurer elle lui donna une autre sucette dans le feu de l’action et lui disant :

-Pleure pas ma puce, les méchants messieurs te feront rien je te le promets.

Une nouvelle secousse se fit sentir et elle reporta son attention sur la jeune femme, la berline se mit à leur auteur mais cette fois du côté de Liberté, elle vit l’homme sortir un magnum et pesta, elle eut juste le temps de lever son étui à guitare pour arrêter deux balle, elle regarda la conductrice avec un large sourire :

-J’adore ce blindage, léger et résistant.

Voyant qu’elle n’était pas apte à la plaisanterie elle décida de prendre les choses en main de façon radicale. Elle lui demanda d’accélérer et elles devancèrent leurs assaillants après quoi elle ouvrit son étui et dévoila un sniper en kit, elle s’empressa de le monter et réajusta sa capuche pour cacher un temps soit peu son visage. Elle baissa la fenêtre et le vent s’engouffra dans la voiture, elle glissa sa tête dehors pour évaluer la distance et sortit son arme à son tour. Elle ajusta son tour et tira une première balle en direction du copilote ennemi, il y eut un écart et elle ne le toucha qu’à l’épaule. Elle rentra la tête et réfléchit un instant, après quelques instants de silences elle desserra les lèvres :

-Mademoiselle, accepteriez vous de tenir le volant encore quelques instants ? J’ai une idée pour nous débarrasser de ses gêneurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine) Mer 26 Fév 2014 - 15:17

Delphine essayait de rester sur la route le plus possible et de tout faire pour éviter que le conducteur de la berline noire ne la fasse partir dans le fossée à force de lui rentrer dedans par le côté. Delphine eut une idée et freina d'un coup espérant que la berline se rabatte devant et c'est ce qui se passa. Elodie se mit à pleurer et en fit tomber sa sucette. La petite avait peur et regarda la voiture devant. Delphine se tourne et regarda sa fille lui caressant la joue pour essayer de la consoler mais elle n'y arrivait pas. Elle regarda sa passagère et soupira doucement quand elle lui dit qu'elle la rembourcerais pour les dégats de la voiture. Elle lui sourit doucement pour la rassurer et lui dit.

Delphine | - Non ne vous en faites pas pour ça madame, ce n'est qu'une voiture après tout, de la taule froissée comme on dit. Le plus important c'est que personne n'est rien qu'on s'en sorte indème... Je n'es pas besoin de votre argent, garder le vous en aurez plus besoin que moi je vous assure. 

Juste à la fin de sa phrase, elle entendit sa fille crier en pointant du doigt vers dehors, devant la voiture. Delphine regarda devant elle brusquement et sursauta voyant la voiture se remettre à leur hauteur. Delphine accéléra rapidement et devança la voiture. Elle essaya de leur échapper mais disons que ce n'était pas simple. Elle regarda autour d'elle, des champs, des terrains vagues, forêts... Pas d'issue.. Une simple route en ligne droite allant jusqu'a Quantico, s'étant sur des kilomêtres, des dizaines de kilomêtres... Delphine avait peur, pas pour elle ni pour sa voiture mais pour sa fille et sa passagère. Elle ne supportait pas d'entendre sa fille pleurer et remercia du regard Linda pour lui avoir redonner une sucette. Elle pris la parole pour essayer de calmer sa fille.

Delphine | - Calme toi trésor, maman est là et il ne t'arrivera rien je te le promet d'accord ? La gentille dame à raison, les méchants messieurs ne te feront rien, il ne peuvent pas te toucher puce, aller arrête de pleurer chérie... On sera bientôt à la maison...  

Elle soupira et regarda dans son rétro et ne fit pas la voiture, la berline avait changer de côté. Elle fut surprise en sentant la secousse et eut du mal à garder la voiture sur la route cette fois-ci mais après une belle glissade. Elle percuta la berline pour essayer de la pousser et ne se doutait pas que celui allait sortir une arme pour leur tirer dessus. Elle entendu simplement les deux coups de feu et sursauta tournant brusquement la tête vers sa passagère et la vit portant son étui de guitarre à la vitre pour que celle-ci bloque les deux balles. Delphine regarda sa fille, elle n'avait rien mais elle avait très peur. Elle reporta son regard sur la passagère qui lui souriant en lui disant qu'elle adorait le blindage de son étui. Elle soupira et lui dit.

Delphine | - Bein voyons, vous vous fichez de moi ou quoi ? Vous trouvez ça marrant peut être ?

Elle secoua la tête et accéléra rapidement pour essayer de se dégager et se plaça de nouveau devant la berline noire et laissa faire la jeune femme en la regardant de temps en temps et elle vit que son étui en faite ne renfermait pas une guitarre mais un fusil de sniper. Elle devient pâle sur le coup mais ne le montra pas et continua d'accélérer pour garder de la distance avec la berline. Elodie se mit à pleurer en voyant la jeune femme sortir l'arme par la fênetre et se préparer.

Elodie | - Pitolet ? Bobo...

Delphine entendit sa fille mais n'osa rien dire sur le coup en faite, comment rassurer sa fille alors qu'elle même n'est pas rassurer hein ? Cela aggraverait les choses. Elle continuait d'accélérer et entendit le coup de feu mais vit la berline se montrer dans son rétroviseur extérieur, elle compris que celui-ci venait de se décaller pour "sauver" son passager si on peut dire ça ainsi. Delphine soupira doucement et regarda sa fille par le rétro. La petite serra son doudou et se cacha la tête avec. Delphine s'en voulait, elle aurait du la laisser chez Samantha, elle eut une larme qui lui montait au yeux, elle s'en voudrait toute sa vie si il devait arriver quelque chose à sa fille... Elle fut sortie de ses pensée par les paroles de Linda, sa passagère.

Delphine | - Oui madame, sans soucis...

Elle continuait d'accélérée attendant les instructions de la jeune femme pour la suite.

((Encore désolé du retard ma belle ouin J'avais pas trouver comment faire la fin mais j'ai trouver ce matin en me réveillant Razz J'avais plus qu'a rédiger ^^ J'espère que ça te convient en tout cas sinon je modifie Coeur ))


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine)

Revenir en haut Aller en bas

Le covoiturage où la joie de l'inconnue (Pv Delphine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Bertholon, Delphine] L'effet Larsen
» No et Moi [Delphine de Vigan]
» covoiturage hellfest
» Covoiturage
» [J'ai lu] "Twist" de Delphine Bertholon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-