Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Lun 16 Sep 2013 - 19:00

En cette belle journée de septembre le Dr Greg Lighman n'avais qu'une seul et unique idée en tête retrouver une personne qui lui et chère et qu'il n'a pas vue depuis quelques temps. Depuis un peut trop longtemps a sont gout. Bien sûr il ne se lancer pas a la recherche de n'importe qui car peux de monde conte pour lui mais une fois que vous arrivez a attendre le coeur de ce garçon et que lui éprouve les même sentiment rien n'y personne ne pourra changer cella.

La personne qu'il chercher était Gillian Foster, Gillian et lui avez travailler il y a quelque temps ensemble mais la jeune femme avez pris la décision de partir a Quantico pour des raison de travail. C'est tout ce qu'il savait pour le moment, qu'elle était a Quantico, mais Quantico et grand alors sa n'aller pas être facile. Mais lorsque Greg a un but il fait tout sont possible pour l'atteindre. Après quelques  heures de recherche il a pris que la jeune femme travailler en collaboration avec le FBI alors il se dit qu'il la trouverait certainement la bas.

Greg décida alors de ce rendre au sain du FBI afin de voir si la jeune femme ne si trouvait pas. Il pris les clés de sa voiture ainsi que celle de sont appartement et partit en direction du FBI. Quelques seconde plus tard il arriva devant la façade du FBI, comme a ces habitude et comme on ne change pas d'habitude comme sa il gara sa voiture sur les places réserver au agent du FBI. Mais pour lui il s'en ficher royalement. Il entra donc dans le FBI et vit la grand, et longue fille d'attente. Aparament ce n'était pas la journée pour venir au FBI, mais comme le dit si bien Lightman tout problème a une solution. Il attendu quelques secondes dans la fille d'attente et comme c'était trop long il pris la décision de passer devant tout le monde et il dit en regardent la secrétaire :

" Bonjour, Je suis le Docteur Greg Lightman, Et je viens voir le Dr Gillian Foster vous savez ou elle et ? "

La secrétaire le regarda de haut et lui dit :

la secrétaire :"Vous voyer le bout de la fille la bas, hé bien vous marcher jusque la bas vous patienter dans la fils d'attente et vous me reposerais votre question"

Lightman n'aimer guerre qu'on lui parle sur ce ton il voilez toujours avoir raison, il fit demit tout et commenca a crier par tout des le hall d'enter :

" Gillian Tu es la ? Je suis sûr que tu es là "

Greg se retourna et vit deux agents de la securiter face a lui, sa s'annoncer très mal a voir leurs tête. Greg c'était t'il tromper ? Gillian était t'elle la.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Jeu 19 Sep 2013 - 17:25

C’était une journée qui avait commencé comme toutes les autres pour Gillian. Toute la journée, elle avait reçu divers patients  et avait passé un peu de temps à remplir des rapports. Certains étaient des profileurs ou des agents du FBI, et la plupart du temps, la jeune femme les aidait à lutter contre leurs phobies ou des traumatismes qu’ils avaient vécus en mission. Mais il ne s’agissait pas seulement des agents fédéraux en ce qui concernait la psychologue : elle avait aussi affaire à des criminels. Il y en avait de toutes les sortes, avec une histoire et des raisons d’être là différentes à chaque fois. Certains étaient des sujets d’étude pour le FBI, d’autres venaient pour prouver qu’ils prenaient bien leurs médicaments et qu’ils n’avaient aucune raison d’être incarcéré à nouveau. Mais le pire, c’étaient ceux que la police confiait à Gillian pour qu’elle détermine s’il fallait les envoyer en prison ou en psychiatrie. Elle en avait vu, des fous. Toute sorte de criminels venaient à elle : les psychotiques, les assassins, les violeurs, les terroristes… Elle en avait parfois peur mais c’était un sentiment qu’elle n’avait pas le droit de montrer. Si ces types ne voyaient ne serait-ce qu’un doute dans ses yeux, c’était la porte ouverte à toutes les provocations. Elle en voulait sérieusement à ses supérieurs à  chaque fois qu’un violeur en série franchissait les portes de son bureau, c’était atroce de vivre dans une tension quasi constante au FBI.

Mais elle ne pouvait pas se plaindre : c’était elle qui l’avait voulu. Mais parfois elle regrettait de ne plus travailler au groupe Lightman, de ne plus analyser les expressions avec autant de rigueur, et surtout de ne plus vivre aux côtés de Greg. Il fallait bien se l’avouer : elle en pinçait pour lui depuis la première fois qu’elle l’avait rencontré. Même si elle était elle aussi experte en sciences du comportement, elle n’avait jamais pu savoir si c’était réciproque. Greg cachait bien son jeu quand il fallait faire preuve de sérieux et de sensibilité. Officiellement, c’était son meilleur ami, mais elle avait toujours rêvé de plus d’affinité entre eux. Souvent, ils avaient été à deux doigts de s’embrasser ou de révéler leurs sentiments, mais jamais ils n’avaient réussi à sauter le pas…
Voilà pourquoi son cœur manqua un battement lorsqu’elle entendit la voix de Lightman résonner dans le hall. Elle était descendue pour prendre un café et se détendre un peu avant de se replonger dans la rédaction de ses rapports.

En entendant Greg l’appeler, elle sortit dans le couloir et assista à un drôle spectacle. La file d’attente pour le bureau des renseignements était extrêmement longue, la psychologue devina donc que l’expert en micro-expressions n’avait pas eu la patience d’attendre son tour. Un sourire se dessina sur ses lèvres quand elle vit que des agents de sécurité se dirigeaient vers Greg avec un air menaçant. Le cœur de la psychologue s’emballa sous l’effet de la joie de le revoir, mais elle conserva son sang-froid pour le tirer de ce mauvais pas. Rapidement, elle s’approcha des vigils et posa sa main sur l’épaule de l’un d’eux.

- C’est bon, il est avec moi, laissez-le passer.

Interloqués, les deux hommes s’écartèrent en dévisageant Gillian. Ils se demandaient probablement ce qu’un énergumène pareil faisait avec elle. La jeune femme fit signe à Lightman de le suivre et le guida jusqu’à la cafétéria qui était déserte à cette heure-ci. Lorsque les portes se refermèrent, Gillian lui sauta presque au cou.

- Tu es complètement fou, ils auraient pu te jeter dehors ! Comment tu m’as retrouvée ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Jeu 19 Sep 2013 - 19:57

Greg Avais sentit le regard de Gillian se posais sur lui. Il savait très bien qu'elle était entrain de rigolais au plus profond d'elle en voyant les vigiles avec Greg. Pour quand il entendit la voix de la jeune femme dire " C’est bon, il est avec moi, laissez-le passer. " il savait, et étais sur a trois milles pourcent que c'était la Belle Gillian, il pourrait reconnaître sa voix parmi des dizaine des centaine et même des millier de vooix. Au moment prési la belle Gillian s’approcha de lui, le cœur du Docteur Lightman se remit a battre, sont cœur c'était arrêter au départ de Gillian, il c'est arrêter le jour au Gillian a prit la décision de partir a Quantico et de travailler au près du FBI.

Puis pas la suite Gillian fit signe a Greg pour qu'elle le suive en direction de la cafétéria c'est vrais que l'on devait avouez que les vigiles avec regarder Gillian asser comment dire bizarrement tout simplement qu'en elle leurs a dit qu'elle connaissez Greg.

Le docteur Lightman marcha donc en direction de la cafétéria tout en suivent l'élue de sont coeur même si il ne lui avait jamais dévoiler a qu'elle point il l'aimer, et même si il ne lui avait jamais montrais c'est sentiment amoureux. Une fois rentré dans la cafétéria et que les porte de celle - ci se referme la jeune femme lui sauta pratiquement au cou, Greg était très heureux de la tenir dans ces bras, de plus sa faisait tellement longtemps qu'il ne l'avait pas vu.

Puis quelques instant après la belle jeune femme lui demanda s'il n'était pas complètement fou, les vigiles auraient pu le jeter dehors ! mais elle lui demanda aussi comment tu m’as retrouvée ? Alors ils lui dit tout en souriant :

"Bien Non je ne suis pas fou, je n'avait juste pas envie de patienter du me connais! "

Puis pour répondre a la question de comment Greg l'avait retrouvais, bien c'était simple il avait fait des recherche des tonne des recherches, il avait mener une longue et rude enquête mais qu'il avait réussi avec brio. alors il la regarda et lui dit toujours avec le sourire :

" Et bien c'est très simple, tu me connais quand je veux quelques choses je fini toujours part l'obtenir. "

Puis il rajoutât :

" Sa me fait plaisir de te retrouver tu m'as tellement manquer "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Dim 29 Sep 2013 - 14:11

Greg se moquait éperdument des ennuis qu’il aurait pu s’attirer si Gillian n’avait pas été dans le coin pour calmer le jeu. Il avait souvent de la chance quand il y allait au culot. Et quand ça se passait mal, il serrait les dents en attendant que ça passe car de toute façon, il en avait déjà vu des vertes et des pas mûres. Une fois de plus ou de moins ne changeait rien pour lui. C’était cet entêtement que Gillian admirait chez lui, cette manie de courir au-devant des risques sans s’en soucier une seconde. Evidemment, quand il voulait quelque chose, il était impensable de le faire attendre. Il était pire qu’un gosse ! Si on ne se pliait pas immédiatement à sa volonté, il se mettait à faire n’importe quoi.

- Je sais bien, tu es plus têtu qu’une mule ! Mais ça me fait plaisir que tu sois là, toi aussi tu m’as manqué.

Elle voulut en dire plus, avouer ce que son cœur ne cessait de refouler depuis toutes ces années, mais sa bouche resta close. Elle ne savait pas vraiment de quoi elle avait peur, mais elle n’osait pas avouer ses sentiments. A la place, elle se hissa sur une table pour s’y asseoir et croisa les jambes.

- Alors, dis-moi qu’est-ce qui t’amène à Quantico ? Tu as renoué avec le FBI pour une affaire ?

Le ton de la psychologue était légèrement moqueur. Du temps où le groupe Lightman travaillait en collaboration avec le FBI, leurs rapports étaient devenus houleux à cause du sale caractère de Greg et de la rigidité de leur correspondant. La plupart du temps, Gill s’empressait d’aller à sa rencontre avant que Lightman ne le fasse et gâche le contrat qui les liait. Elle avait toujours eu plus de tact que lui pour traiter les affaires délicates de toute façon. Et puis un jour, le FBI leur avait envoyé l’agent Ben Reynolds. Greg et Gillian avaient rapidement noué des liens avec lui car c’était un très bon élément et il s’était vite habitué aux méthodes de Lightman. Leur collaboration s’était merveilleusement bien passée jusqu’à ce que Ben soit blessé par balles par un suspect en fuite. C’est à partir de ce moment-là que le FBI avait rompu son alliance avec le groupe Lightman. Cela dit, ils n’avaient pas hésité à refaire appel à Gillian (et seulement elle) pour assurer la fonction de psychologue auprès des agents et des criminels à suivre de près. Voir Greg débarquer n’allait pas leur plaire, mais pour l’instant Gill s’en fichait. Elle voulait profiter de chaque seconde passer avec lui après cette trop longue période de séparation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Mar 29 Oct 2013 - 18:10

Têtu comme une mule lui non pas du tout. Le jeune homme se croit un peut tout permis non pas du tout. Enfin bref vous l'aurais compris le Dr Lightman c'est ce qu'il veux et une chose et sur il atteint toujours sont but. De différente façon mais il atteint toujours sont but, si il faut utilisé la force, la ruse, l'hypocrisie ou de toute autre manière il le fera. Mais une chose et sur la jeune homme et fidèle a lui et surtout a sont cœur or sont cœur et braquer sur la cœur de la jeune Gillian, mais il et trop fière pour lui avouer sont amour. Le jeune homme observé tout les fait et geste de la jeune femme, même si il n'arrive pas a décrypter toute ces micros expression et c'est bien pour sa qu'il ne sais pas s'il Gillian éprouve les mêmes sentiments que lui.
Par la suite Gillian lui demanda se qu'il l'amener à Quantico et surtout s'il avait renoué avec la FBI pour une éventuelle affaire.
Greg était tenter de lui dire qu'il était revenu pour elle, par ce qu'il l'aimer mais il ne pouvait pas lui dire alors il fallait qu'il invente un mensonge en espérant que la belle jeune femme sui se trouvait en face de lui ne vois pas qu'il lui mentait même si il savait que Gillian elle aussi savait très bien voir quand une personne mentais. Alors en tentant le tout pour la tout il lui dit :

" Et bien je suis venu a Quantico car j'ai une affaire ici, une affaire de viole sur une jeune femme de 17 ans, mais rien de bien intéressent."

Il marqua un temps en voulu tout lui avouer la pourquoi il était revenu vers la jeune femme car il n'aimer pas lui mentir Puis il repris en souriant et dit :

"Et toi ou en et tu en ce moment ici ? Quelqu'un et tomber sous ton charme a Quantico ? "

Bien oui en tout bon enquêteur il se devait de savoir si le coeur de la jeune femme était tourner vers une autre personne. Puis il en profita pour rajouter tout en souriant :

" Mais tu sais si tu as besoin de moi sur une affaire je serais heureux de retravailler a tes cotés "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Mer 13 Nov 2013 - 12:58

Pas née de la dernière pluie, Gillian était loin de gober l’excuse que Greg lui avait sortie pour justifier sa présence à Quantico. Il avait esquissé une belle stratégie d’évitement en lui sortant un bobard qui ne tenait vraiment pas la route. La jeune femme hésita un instant : fallait-il entrer dans son jeu ou le titiller un peu pour connaître la vraie raison de sa venue au FBI ? Elle avait envie de croire qu’il n’était revenu que pour ses beaux yeux, et ce petit mensonge inventé à la dernière minute la mettait davantage sur cette voie. Mais le doute subsistait toujours quand il s’agissait de Greg. Par le passé, il lui avait caché plusieurs liaisons alors qu’il n’avait officiellement pas à le faire. Connaissant le tempérament jaloux de la psychologue quand une autre femme lui tournait autour, Greg avait eu ses raisons de ne pas lui en parler et de les dissimuler. Peut-être avait-il une nouvelle conquête quelque part à Quantico ? La déception serait grande pour Gillian, mais elle choisit de ne pas se torturer l’esprit avec cela et entra dans son jeu.

- Vraiment ? C’est le FBI qui t’a appelé au secours ?

Le petit ton de doute dans la voix de la jeune femme suffit à lui faire comprendre qu’elle n’était pas dupe. Il allait probablement s’enliser dans son mensonge jusqu’à ce que la vérité explose. Lorsque Greg lui faisait des cachoteries, c’était soit à propos des femmes soit à cause d’un danger imminent. Gillian se doutait qu’il n’aurait pas fait le voyage jusqu’à Quantico juste pour la voir si sa vie était menacée, c’était donc probablement pour une femme. Mais quand il s’agissait de sentiments, Greg devenait évasif et éludait souvent le sujet. Là, c’était à double tranchant : c’était soit elle, soit une autre. Pousser l’expert en micro-expressions à lui dire la vérité n’était peut-être pas une bonne idée s’il s’agissait d’une mauvaise nouvelle… Mais bon, après tout, une femme de plus ou de moins dans la vie de Lightman, cela ne ferait pas vraiment la différence pour Gillian, cela lui procurait toujours le même pincement au cœur. Une vague d’espoir l’anima brusquement lorsqu’il lui demanda si elle avait quelqu’un dans sa vie. Autrement dit, en langage Lightman : avait-il un rival dans cette ville ? Gillian sourit légèrement, flattée qu’il lui pose la question pour savoir s’il avait toujours le champ libre. Cela l’avait toujours fait rire de le voir ainsi. Lorsqu’il avait une nouvelle conquête, Gillian bouillonnait de jalousie mais le montrait peu. Mais lorsqu’elle avait le malheur de sortir avec quelqu’un, Greg devenait insupportable. Epiant le moindre fait et geste de son concurrent, allant même jusqu’à les suivre sur les lieux de leurs rendez-vous amoureux, il ne savait pas cacher sa jalousie. La psychologue décida de ne pas le faire languir et de lui dire la vérité car elle ne savait pas jouer à ce genre de jeu sournois.

- Non, le prince charmant ne s’est toujours pas montré. Et j’avoue que je ne le cherche pas, avec le travail que j’ai, je n’ai pas vraiment de temps pour moi.

Allait-il sauter sur l’occasion pour s’imposer ? C’était difficile à prévoir, Gillian n’y croyait d’ailleurs plus. Elle tenta néanmoins de lui tendre une perche.

- Et toi, as-tu laissé une âme en peine à Washington ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Jeu 12 Déc 2013 - 15:39

Greg savait très bien que Gillian ne gober a rien a ce qu'il diser. Elle n'était pas née de la dernière pluie comme cette phrase le dit bien. Mais Greg ne voyer pas lui dit bien non en faite si je suis ici, à Quantico c'est uniquement pour la belle Gillian. Non non il ne pouvait pas lui dire. Il ne pouvez pas lui dire comme cela c'est donc pour sa qu'il a choisi de raconter un petit mensonge. Même si celui-ci s'imagine très bien que Gillian a vu qu'il menter, car Gillian et la seul personne a savoir quand Greg ment. Mais bon il faisait avec. Alors quand Gillian un peu surprise lui dit que vraiment? que le FBI l'avait appelais. Bien sur la charmante jeune femme n'en croyez pas un seul mot. Alors il lui répondit :

" Et bien oui, aussi bizarre que sa puisse par être le FBI ma bien appeler. Mais bon on ne va pas parler de sa toute la journée. "

Puis quand Lightman lui posa la question, si une quelqu'on que personne était tomber sous sont charme a Quantico celle-ci lui dit que non. Mais que Gillian ne chercher pas vraiment a trouver parce que avec le travail qu'elle avait ici elle ne prenner pas trop la paine de chercher quelqu'un. Puis a sont tour la jeune femme lui demanda si Greg avait laisser une âme en peine à Washington. Alors Greg sourit et lui dit :

" Non je n'est laisser aucune âme en peine à Washington, je n'est eu aucune conquête depuis que tu es partit de Washington. "

Sa pouvait bien être le mot de trop bien oui Greg n'a eu aucune conquête depuis que la belle Gillian et partit car celui-ci ne pensé qu'a elle. Il n'avait que le visage de Gillian en tête depuis sont départ et aucune autre femme n'est arrivé à lui faire changer d'avis. C'est bien ça que l'on appel un coup de coeur non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ] Ven 7 Mar 2014 - 21:38

Lightman avait toujours eu le don de collectionner les conquêtes, parfois d’un soir, parfois de quelques mois. Mais cela ne durait jamais longtemps. En règle générale, lorsque c’était le cas, Gillian devenait extrêmement jalouse mais elle prenait sur elle pour ne pas trop le montrer. Elle se contentait de lui jeter un regard glacial ou de lui répondre sèchement, et cela lui suffisait pour comprendre que la jeune femme n’aimait pas qu’il fricote avec une autre. Pourtant, elle n’avait aucun droit sur lui… Le plus drôle restait quand même les rares fois où Gillian avait eu des relations stables. Lightman ne se contentait pas d’être froid ou distant, non, c’était le cauchemar. En plus d’être désagréable, il faisait tout pour rendre impossible la vie de son rival. Il s’immisçait dans leur vie, les suivait lorsqu’ils sortaient, essayait diverses techniques d’intimidation. La jeune femme se souvenait très bien qu’il avait célébré son divorce avec Alec en lui offrant une bouteille de champagne, d’ailleurs. Rien n’avait rendu ce bon docteur plus joyeux que le jour où leur séparation avait été officialisée. Il fallait dire que cela avait été une délivrance pour la psychologue de ne plus avoir à s’occuper de son mari cocaïnomane. Par la suite, sa relation avec David, un agent de la DEA, avait été relativement courte. Leur séparation n’avait pas été causée par Lightman, mais il avait essayé de le pousser à bout. Jaloux à l’extrême, il ne tolérait pas qu’un autre détienne le cœur de Gillian.

- Depuis que je suis partie, hein ? Qu’est-ce que c’est sensé vouloir dire ?

Un sourire se dessina sur les lèvres de la psychologue. Cette réponse en disait long… Si Lightman la voyait comme son terrain de chasse privé, il se considérait peut-être comme tel pour elle. Les autres femmes qu’il avait côtoyées n’étaient que des coups d’un soir, des relations sans avenir, il n’avait plus eu personne de sérieux dans sa vie depuis son ex-femme. Peut-être gardait-il son cœur pour la belle psychologue ?
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ]

Revenir en haut Aller en bas

Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Des retrouvailles pas comme les autres [PV.Gillian Foster ]
» Un vendredi pas comme les autres,... à St Claude.
» Un moteur de recherche pas comme les autres !
» Un enterrement pas comme les autres
» L'amour est une arme comme les autres.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-