Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Des retrouvailles stressantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Des retrouvailles stressantes Dim 15 Sep 2013 - 17:41




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.



Après de longues heures de route, nous revoilà de nouveau à Quantico avec Chaz et Delinda après presque 8 mois d’absence vous allez me dire pourquoi revenir? La première raison c'est que j'avais rendez-vous avec des gens du FBI concernent les personnes qui avaient rendu mon absence obligatoire et qui sans le vouloir avaient complètement fait exploser mon couple avec Mathias, j'avais du partir presque du jour au lendemain sans pouvoir lui expliquer les choses réelles pour son bien principalement alors la seule chose qu'on avait trouvé c'était de s'enfuir avec Chaz et Delinda comme le FBI me l'avait demandé, mais maintenant que j'étais de retour içi j'avais dans l'espoir de pouvoir me faire pardonner par Mathias.

Après de longues heures dans le bureau des agents je pus enfin partir et une fois de retour dans la voiture je ne pensais qu'à une chose revoir Mathias pour tous lui expliquer alors Chaz lui envoya un sms pour lui fixer un rendez vous par peur que si ça soit moi qu'il lui envoie qu'il ne le lirait même pas. " Salut fréro! Je dois te voir c'est très important crois moi, retrouve moi dans 2 heures à la forêt à côté du ruisseau ou on allait souvent ensemble pour courir s'il te plait! A taleur, ne me fais pas de faux plan c'est important!"

Et nous voilà donc en direction de la forêt pour attendre Mathias en espérant qu'il accepterait bien de nous y retrouver enfin surtout de voir Chaz car on ne lui avait pas dit que je devais être là. On resta donc dans la voiture en l'attendant mais chaque minute paraissait pour moi comme une éternité et à chaque fois que je voyais une moto passer j'avais dans l'espoir que c'était lui mais jamais, au bout d'un moment Delinda me demanda de sortir parce que pour une petite fille de son âge c'est lassant d'attendre pendant 1heures dans une voiture et le temps de la détachait et de fermer la portière de la voiture, je vis Mathias descendre de sa moto et retirer son casque et surtout Delinda courir vers lui et lui sauter dans les bras, pour ma part je resta presque figée sur place tellement j'avais peur qu'il reparte aussi rapidement qu'il était arrivée tellement il pouvait m'en vouloir de mon absence, et maintenant le moment des explications étaient venu et surtout j'avais une annonce très importante à lui faire, une annonce à laquelle il allait certainement s'attendre en voyant le ventre bien rond que j'avais maintenant.

Je suivis les pas de Chaz qui se dirigea vers lui pour le saluer et le regarda avec des yeux émerveillés et avec quelques larmes aux coins des yeux tellement il m'avait envie, je n'avais envie que d'une chose de lui sauter dans les bas et de lui dire à quels point ces quelques moins ont été dur et surtout à quel point je l'aime.

Salut Mathias.... lui dit-je embarrassée avant de prendre Delinda par la main pour qu'elle le laisse un peu respirer
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Mathias W. Cornes 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 183
▌Date d'inscription : 03/06/2012
▌Métier : Agent du FBI
▌Avatar : Taylor Lautner


MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Dim 15 Sep 2013 - 18:42




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.



8 mois qu'il était célibataire, il ne voulait sortir avec personne d'autre, une deuxième rupture... cette rupture, rupture avec cette femme qu'il aimait le plus au monde, femme avec qui il aurait voulu passer plus de temps. Elle l'avait quitter sans rien dire du jours au lendemain, quelques temps après la fausse couche de Kelly. Il se souvient que la veille il avait coucher une dernière fois ensemble mais que Kelly n'avait pas trop l'air emballée, elle lui cachait quelques chose, il en était sur et d'un coup plus rien. Plus personne, même pas un mot rien, personne ne savait ou elle était. Il avait perdu à la fois sa copine, celle qu'il voulait épousée, son enfant qu'il aurait put avoir avec elle, et la petite Délinda, la fille de Kelly. Il l'aimait bien cette petite même si il ne pouvait pas se comporter comme un père avec elle, il était comme une nounou en quelques sorte ou l'homme qui sortait avec sa mère enfin bref, chercher vous même la façon dont elle aurait put l'appeler. Jamais il n'aurait put se douter que Délinda était la fille de son frère, en faite ce n'était d'autre que sa nièce mais il n'aura jamais l'occasion de l'appeler ainsi, pour lui il se dit qu'il ne la verra plus. Il avait fait beaucoup de sacrifice pour offrir tout pour que Kelly soit heureuse, il avait acheter une maison ou il avait tout retaper, fait une chambre pour Délinda et leur enfant qu'ils auraient put avoir ensemble si tout ça ne serait pas arriver. Maintenant cette maison il l'a donner à son pote Jack pour lui et sa petite famille, il en fera ce qu'il voudra, il n'a rien demander, pas d'argent rien. Il avait toujours là bague qu'il aurait offert à Kelly lors de sa demande en mariage mais maintenant elle ne servait plus à rien, même la garder en souvenir lui faisait plus de mal qu'autre chose. Tout le temps il repense à ses disputes qu'il a eut avec elle, tout les soirs même... ça lui manque tout ça.. trop de temps est passée, il ne peux pas, il ne peux plus revenir en arrière maintenant, elle devait être très loin maintenant.

Il a quand même fait une belle boulette après le départ de Kelly, une boulette qui l'avait fait beaucoup réfléchir. Un soir après avoir pas mal but dans un bar pour oublier tout ces malheurs, il a croiser Noléne, Noléne Wattford, la copine, du moins l'ex à cette époque de son pote Jack. Tout c'est passé si vite, ils ont but un verre ensemble et ils ont terminer ensemble dans le même lit l'un contre l'autre à se donner du plaisir qu'il n'avait pas eut depuis longtemps. Rien d'autre, juste une fois, mais la fois de trop. I savait très bien ce qui allait se passer, il a pourrit la vie de Noléne, brisé son amitié avec Jack à cause de ça.. perdu tout ceux à qui il tenait le plus ici. Il n'attendait qu'une chose avant de partir, que Jack lui règle son compte. Il avait déjà donner sa lettre de démission et attendait juste le moment ou Jack viendrait vider son sac en plein sur Mathias. Il avait décider de retourner en Espagne, au moins il ne ferait plus chier personne, il resterait seul, louant un petit todis qui lui serait largement suffisant et ça serait tout ce qu'il mériterait. Maintenant il lui restait juste son studio qu'il avait mit en vente et sa moto, qu'il garderait avec lui pour disparaître à tout jamais de ces gens à qui il a causer du tord.

Il était en pleine discution avec Noléne au sujet de leur aventure et de al façon dont ils expliqueront ça à Jack quand Mathias reçu un SMS, un SMS de son frère sur le coup il n'avait pas du tout envie d'y aller mais dans le fond il se dit qu'il aura peut être sa dernière chance de lui dire adieux avant de partir. Il regarda le message.

- "Salut fréro! Je dois te voir c'est très important crois moi, retrouve moi dans 2 heures à la forêt à côté du ruisseau ou on allait souvent ensemble pour courir s'il te plait! A taleur, ne me fais pas de faux plan c'est important!"

Il soupira sur le coup et finit sa discution avec Noléne avant de partir en lui disant adieux et s'excusant de tout ce qu'il a put lui faire, et à tout ce qui a put lui arriver par sa faute. Il rejoignit sa moto et mit son casque avec un visage inexpressif sur le coup. Il démarra et partit en direction du lieux du rendez vous. Il n'avait pas vu son frère depuis beaucoup de temps, pas mal de mois là aussi. Il ne savait pas pourquoi il voulait le voire, il espérait que c'était pas pour avoir de l'argent car pour le coup il n'avait plus rien. Il roula tranquillement, plongé dans ses pensées jusqu'à la forêt ou il avait l'habitude d'aller avec son frère. Il lui fallut une dizaine de minutes pour arriver. Au début il ne vit pas Kelly et la petite. Il gara sa moto et descendit lentement, fermant les yeux pour retirer son casque. C'est quand il rouvrit les yeux qu'il vit Délinda, la fille de Kelly courir vers lui. Il posa son casque sur son vollant et regarda surpris la jeune fille et la prendre contre lui sans rien dire quand elle lui sauta dans les bras. Il était surpris. Il releva la tête et vit Kelly près de la voiture. Sur le coup il se demandait pourquoi elle était là... Il ne savait pas quoi dire et ne bougea pas, resta près de sa moto tout en gardant Délinda dans les bras.

Son ex était là, Kelly, enceinte on dirait bien surement de Chaz vu que c'est lui qui lui a envoyé le message. Il le vit d'ailleurs sortir de la voiture et marcher vers lui pour le saluer. Il le salue en retour un peu perdue et vit Kelly non loin de lui. Mathias était déçu et se sentait humilier, elle était partit sans rien dire du jour au lendemain comme ça et elle revenait comme une fleur ? Elle l'avait quitter pour sortir avec son frère et faire un deuxième enfant avec lui c'est ça ? Elle venait peut être s'en réjouir c'est peut être ça le but du message... Mathias posa Délinda part terre, il n'avait qu'une envie : partir de là. Mais la voix de Kelly retentit dans le silence pesant qui régnait déjà depuis de longues minutes.

- Salut Mathias....

Il n'avait même pas la force de lui répondre sur le coup, il se sentait vraiment pas bien sur le coup. Il ne la regarda même pas, du moins jamais dans les yeux et regardait plus le sol qu'autre chose. Pourquoi il était venus hein ? Sérieusement.. Il lui répondit après de lui longues minutes.

- Euh.. Hmm.. Salut Kelly...

En même temps.. que pouvait-il dire d'autre ? Il passa nerveusement la main dans ses cheveux et se rassit sur sa moto sans rien toucher, complètement perdu.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Dim 15 Sep 2013 - 20:30




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.



Maintenant que je faisais fasse à Mathias je savais qu'il allait vouloir des explications et que même si ce qui c'est passé n'était pas vraiment ma faute qu'il ne me pardonnerait peut être pas. Je voyais à ces yeux qu'il avait beaucoup de rancœur envers moi et ça me faisait mal car pour moi c'est vraiment mon âme sœur mais je n'avais pas eu d'autre choix on m'avait interdit de le prévenir ni lui ni personne d'autre d'ailleurs même ma sœur Delphine ne savait pas où je pouvais bien être et j'ose bien imaginer les films qu'il a pu se faire sur la raison de mon départ surtout en me voyant maintenant avec Chaz.

Chaz tu peux emmener Delinda se baladait un peu pour que je puisse parler avec Mathias?


J'eus à peine le temps de finir ma phrase que Delinda se précipita une nouvelle fois contre Mathias pour ne plus le laisser, je sais très bien qu'elle lui avait manqué elle me parlait souvent de lui et puis comment expliquer ce qui était en train de se passer à une petite fille de son âge? Au bout d'un moment on réussit enfin à ce que Délinda le lâcha et Chaz lui prit donc la main pour qu'ils aillent faire une petite balade tous les deux et je me retrouvais donc face à face avec Mathias maintenant et je dois bien avouer que j'étais extrêmement chamboulé par tous ça à tel point que j'eus comme un léger malaise tellement j'eus une montée de chaleur extrêmement rapide, sans même m'en rendre compte pour éviter de tomber je m'accrocha au bras de Mathias avant de me retirer une fois mes esprits retrouvés.

Excuse moi Mathias... Tu veux bien qu'on aille s'asseoir sur l'herbe la bas? J'ai beaucoup de chose à te dire. Je sais tu n'as peut être pas envie de me parler après tous ça mais c'est important je t'en prie.

Apparemment il avait l'air de me suivre alors je me dirigea vers l'herbe et une fois arrivée au bon endroit je me débrouilla pour m'assoir seule ou avec l'aide de Mathias si il en avait l'envie mais je n'en étais pas sûr du tout, ça fait maintenant un peu plus de mon huitième mois de grossesse et je ne suis pas loin du moment fatidique surtout avec les émotions que j'ai en faisant face à l'homme que j'aime et que j'ai abandonné.

Je suis vraiment désolée d'être parti comme ça sans pouvoir t'expliquer ce qui c'est passé. Peut être que tu as déjà refait ta vie et que tu n'en as plus rien à faire de Délinda et moi, d'ailleurs elle n'a pas arrêté de te réclamer mais je pense que tu as le droit à des explications.
J'essayais de trouver dans ses yeux un petit peu de réconfort pour m'aider à lui dire tous ce que j'avais à dire mais il avait plutôt l'ai en colère contre moi qu'autre chose et c'était bien fait pour moi Je ne sais pas si tu te rappelles mais avant mon accident au travail j'étais sur une affaire par rapport à un trafic de drogue qui au fur et à mesure c'est révélé être bien plus que ça et je me suis attirée la colère d'énormément de membre de ce réseau car j'aidais le FBI à les faire tomber. Mon accident n'était apparemment pas un accident comme on l'avait pensé mais plutôt quelques choses de volontaires orchestré par eux alors un jour à l'hôpital des agents du FBI sont venu me voir et ils m'ont informé que je devais partir avec Délinda pour nous protéger et j'avais deux choix soit te faire abandonner ta vie pour nous faire venir avec nous soit te faire croire que nous deux était fini et pouvoir te protéger alors mon choix a vite été choisi.

J'arrêta quelques secondes de parler pour laisser Mathias me répondre et surtout digérer ce que je venais de lui dire depuis son arrivée je n'avais envie que d'une chose lui sauter dans les bras pour pouvoir l'embrasser mais j'avais tellement peur qu'il me repousse, tellement peur qu'il est reconstruit une vie bien mieux loin de moi et de la petite et qu'il se soit rendu compte qu'il avait perdu son temps avec nous, je détourna mon regard du sien pour poser ma main sur mon ventre car je venais de ressentir une contraction assez forte certainement à cause des émotions qui se retrouvaient chamboulées à l'intérieur de mon corps.

Et je n'ai pas pu revenir avant car j'étais encore en danger mais apparemment maintenant tous est arrangé et ils ont enfin réussi à les arrêter. Je sais que tu n'as surement pas envie de me parler et encore moins en me voyant enceinte maintenant, mais je ne t'ai jamais oublié Mathias crois moi s'il te plait.

Je sortis de dessous mon t-shirt un collier en forme de coeur où on pouvait voir à l'intérieur une photo de Délinda et une photo de Mathias qui ne m'avait jamais quitté depuis mon départ.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Mathias W. Cornes 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 183
▌Date d'inscription : 03/06/2012
▌Métier : Agent du FBI
▌Avatar : Taylor Lautner


MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Dim 15 Sep 2013 - 21:37




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.



Mathias avait beaucoup de mal à la voir en face de lui, beaucoup de mal après ce qu'elle lui a fait. Il ne savait pas pourquoi et dans le fond il ne voulait pas le savoir. Elle avait l'air d'avoir reconstruit la famille qu'elle a toujours voulu avoir avec Chaz et il allait avoir un autre enfant tout les deux. Cela faisait plus de mal à Mathias de la voir ainsi devant elle que si elle ne l'aurait jamais revu. Mathias resta assis sur sa moto et regarda la petite famille qui se tenait devant lui. Mais que faisait-il là ? Il écouta Kelly sans rien dire et regarda la petite du couple qui courra vers lui. Mathias la regarda et lui dit calmement.

- Délinda... Va avec ton papa...

Il avait une folle envie de démarrer sa moto et de partir chez lui finir ses valises mais par politesse il resta là, si pour elle s'était important, il allait la laisser parler. Il regarda la scène silencieusement descendant de sa moto pour se mettre face à Kelly. Il croisa les bras et attendit silencieusement, pensif. Il se sentait pas très bien, la honte, l'humiliation et tout ce qui va avec, tout dans le même panier ça donne un drôle de mélange non ? Bah c'est tout ce qui se passe en Mathias en ce moment, dans la situation assez complexe qui s'offre à lui aujourd'hui. Il regarda la petite Délinda l'éloigner et repensa à tous ses moments qu'il avait passer avec elle et son ex. Il soupira et passa de nouveau la main dans ses cheveux quand tout d'un coup il sentit une mais se poser sur son avant bras. Mathias fronça les sourcils et tourna la tête et vit Kelly qui n'avait pas l'air trop bien, doucement, il lui attrapa l'autre bras le temps qu'elle reprenne ses esprits et la lâcha. Même si il n'était plus ensemble, il n'allait pas non plus la repousser alors qu'elle tenait à peine debout. Il la regarda sans rien dire, en même temps c'était peut être la copine de son frère, il n'allait pas la repousser pour qu'elle se fasse mal ou autre de peur que son frère s'en prenne à lui, il a déjà son meilleur pote sur le dos, il ne veut pas avoir son frère non plus. Lentement Kelly repris ses esprits et lui proposa d'aller s'asseoir lus loin dans l'herbe pour qu'elle lui parle. Mathias soupira et la suivit.

- D'accord... Je te suis Kelly...

Il la regarda s'asseoir. Il aurait bien été l'aider comme un bon gentleman mais dans le fond il avait encore cette colère et cette peine qu'il eut depuis 8 mois, depuis leur séparation brutale et sans explication. Mathias resta debout les bras croiser, pas raser. Il n'allait plus au travail ayant déposer sa lettre de démission même si pour le moment il n'avait pas de réponse. Il n'avait pas là tête à parler, de toute façon pour dire quoi ? Je t'aime plus et je suis avec ton frère ? Pff.. Elle se mit à parler et Mathias l'écouta silencieusement. Il soupira avant de lui répondre.

- Arrête Kelly. M'expliquer quoi au juste hein ? Que tu ne m'a jamais aimée que tu essayais de trouver quelqu'un pour remplacer mon frère dans ton coeur mais te rendant compte que ça a pas marcher tu as chercher un moyen pour m'abandonner et aller le retrouver, reformer la famille que tu as toujours voulu avoir et avoir un autre enfant avec lui ? Excuse moi mais si c'était juste pour me dire ça moi je m'en fait, j'ai de la route à faire...

Mais elle semblait ne pas avoir finit et continue sa narration sans faire tout de suite attention à ce que venait de dire Mathias. Mathias passa une main dans ses cheveux en soupirant et faisant non de la tête.

- Stop Kelly, je ne te crois pas, je ne te crois plus.. J'en aurait été tenue au courant sinon, tu ne m'aimais plus c'est tout, pas la peine de tourner autour du pot pour ça. Pour te dire la vérité non j'ai pas reconstruit ma vie, j'ai gâcher celle des autres c'est tout. J'ai vendu tout ce que j'avais pour vivre ailleurs et tous vous laissez tranquille. Je te souhaite que du bonheurs à toi, Chaz et vos enfants, vous serez tranquille, je ne serais plus dans vos pâtes, plus jamais. Tu en a terminer ? Je peux partir ?

Pour lui tout était clair, il attendait juste sa permission pour partir pour de bon, il avait mal au chaud, une sorte de boule au ventre. C'était dure pour lui, la femme qu'il aimait le plus au monde se tenait devant lui alors qu'elle n'était faite pour lui, elle préférait son frère mais n'avait jamais osez lui dire. Mathias savait à quelle point elle avait eut du mal à l'oublier mais il savait pas qu'il avait servit a ce point là de pigeon dans leur relation, ça, ça passait pas. Il regarda Kelly faire, la main sur son ventre, le geste qu'elle faisait quand elle était enceinte de leur bébé mais là rien que de voir ça c'était dur. Un toute petite larmes monta au coin de son oeil mais il ne fit mine de rien. Il la regarda et vit le collier avec la photo de lui et de Delinda.

- C'est facile ça.. c'est pas ça qui va me faire croire à ton histoire, tu as put le mettre dans la voiture pour me faire croire de ça, je ne tomberais pas dans le panneaux Kelly désolé... Tu as brisé mon coeur...

Il soupira et fit quelques pas pour digéré tout ça.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Dim 15 Sep 2013 - 22:01

Kelly Moore a écrit:



DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.



Comme je pouvais le penser Mathias ne crut absolument pas à ce que je venais de lui raconter et il eut des mots assez dur à mon égard mais comment j'aurais pu lui en vouloir? Au fond je l'avais bien cherché mais la seule chose que je voulais c'était le protéger pour qu'il ne lui arrive rien même si je devais être malheureuse loin de l'homme que j'aime depuis notre première rencontre. Maintenant qu'il m'avait envoyé toutes ces choses à la figure j'essayais de garder mon calme et de ne pas pleurer mais je sortis tous de même de ma poche un papier signé d'un agent du FBI que Mathias devait connaître et qui expliquait que tous ce que je venais de lui raconter été bien la vérités, mais je n'étais absolument pas sûr que ça allait changé quelques choses alors je me releva et alla vers lui en posa une main sur son épaule et une fois retourné je lui donne le papier, je lui laissa le temps de le lire avant de recommencer à parler mais cette fois les larmes coulaient sur mon visage en même temps.

Je suis désolée crois moi j'aurais tellement voulu que les choses se passent différemment qu'on est eu notre bébé et qu'on soit heureux tous les 3 mais oui j'ai tout gâché oui je le sais. J'ai été dur avec toi lors de ma fausse couche car je me suis rendu compte que si je n'aurais pas autant poussé cette stupide enquête on ne l'aurait jamais perdu et j'avais peur qu'en te disant tous ça je te perde aussi mais finalement c'est ce qui est arrivée.

J'essayais de le regardé dans les yeux mais je voyais très bien que les choses ne pourraient certainement plus jamais s'arranger je lui avais fait bien trop de mal et il n'aurait plus jamais confiance en moi et encore moins n'accepterait d'avoir une relation fusionnelle comme nous avions avant. J'essayais petit à petit de retenir mes larmes mais c'était impossible je les sentaient couler sur mes joues et je pouvais imaginer le mascara coulé lui aussi sur mes joues pour laisser des traits noirs mais je n'avais pas fini avec Mathias je devais tous lui dire car c'était peut être la seule chance que j'aurais.

Je m'en veux de t'avoir fait autant de mal, je me rends compte que depuis notre rencontre je t'ai fais plus de mal que de bien mais c'était vraiment pas mon but Mathias, je n'ai jamais arrêté de t'aimer et tant pis si tu ne me crois pas et je ne suis pas en couple avec Chaz. Oui on a informé Délinda que c'était son père mais même elle n'arrêtait pas de te réclamer à nos côtés.

Je reposa une nouvelle fois la main sur mon ventre car les contractions étaient vraiment fortes et j'avais extrêmement peur de faire une nouvelle fois une fausse couche, je ne savais pas comment expliquer à Mathias que j'étais enceinte oui mais de lui car j'étais sur qu'il ne me croirait pas et aller me dire que c'est l'enfant de Chaz et non de lui mais il devait bien le savoir. J'essaya d'attraper la main de Mathias en espérant qu'il me la donne et posa sa main sur mon ventre en la tenant fort si il me laisse faire.

Je.. Je suis enceinte oui mais pas de Chaz Mathias de toi. Quand j'ai su ça j'ai voulu revenir où qu'on te prévienne mais on me l'a interdit. Je sais que tu vas croire que c'est encore un plan pour me servir de toi mais non et puis dans maximum 1 mois le bébé sort alors on pourra vite faire un test qui te prouvera que tu es bien le père de la merveille qui va faire son apparition sous peu.


Après ces quelques mots les larmes se faisaient encore plus fortes alors je m'éloigna un peu de Mathias allant jusqu'à sa moto en la fixant me rappelant tous les moments qu'on avait passé dessus, je posa ma main doucement sur le siège comme pour lui dire au-revoir car je n'aurais certainement plus jamais la chance de remonter dessus, je sortis un nouveau papier de ma poche mais cette fois c'était une échographie par honte de retourner voir Mathias je lui posa sur la moto avant de me retourner vers lui comme pour lui dire adieu en me redirigeant plus près de la voiture et je m'appuya sur le capot tellement la douleur que je pouvais ressentir à ce moment là était forte.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Mathias W. Cornes 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 183
▌Date d'inscription : 03/06/2012
▌Métier : Agent du FBI
▌Avatar : Taylor Lautner


MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Lun 16 Sep 2013 - 22:11




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.



Non mais franchement, elle y allait un peu fort là. Faire quoi une chose pareil à Mathias alors qu'il fait lui même partie des forces de l'ordre. C'est quand même absurde non ? Et même si c'était vrai pourquoi personne ne lui avait dit au lieu de le laisser poiroter dans son coin en espérant un jour que sa copine revienne culpabilisant de son départ précipité. Faut pas exagéré non plus. Il regarda Kelly en soupirant de desespération. Il regardait ses mouvements et fit qu'elle cherchait un truc dans sa poche interieur. Lentement elle sortir une feuille de couleur blanche avec dessus l'insigne du FBI. Il haussa un sourcils sur le coup et prit calmement là feuille que lui tendit son ex compagne. Elle la regarda en se pinçant l'arrête du nez et soupira un bon coup. Elle semblait ne pas lui avoir mentit, mais pourquoi lui avait-elle cacher alors ? Il releva là tête de la feuille et regarda la jeune femme qui se trouvait en face de lui et lui répondit en toute sincérité.

- Tu te fiche de moi Kelly j'espère ? Tu as se papier depuis combien de temps ? Avant que tu ne t'enfuis comme une sauvage ? Mais pourquoi tu ne m'a rien dit ? C'est peut être surtout à cause du fait de m'avoir rien dit que tu m'a perdu réfléchis bien à ça Kelly s'il te plait ! tu peux pas savoir à quel point ça a été dure pour moi, le nombre de fois ou j'entendait toquer à la porte espérant que c'était toi alors que ce n'était pas du tout le cas, le nombre de fois ou j'ai espérer un seul petit coup de fil ou un message pour me dire que tout est fini ou quelques chose comme ça ! Non tu reviens 8 mois plus tard pour t'expliquer de tout ça ! Mais ça marche pas comme ça Kelly, et si je t'aurais fait a même chose hein ? Que je t'aurais dit "Non c'est pour te protégé que j'ai fait ça" comment aurait-tu réagit hein ? Va y dit moi ? Comme moi je suppose. Déjà que pour une stupide mission sous couverture tu m'en faisait tout un fromage alors si je t'aurais fait ça j'en aurait eut pour des siècles ! Bon.. ce que je comprend pas, c'est pourquoi tu ne m'a rien dt ? Pourquoi les autres ne m'ont rien dit, j'aurais put te protégée moi mais non tu as préférer les bras de mon frère c'est ça ?

C'est vrai que pour lui c'était dur, se dire que sa copine vous plaque pour aller se mettre en couple avec son frère au lieu de chercher un moyen de régler tout ça même si il devait risquer lueur vie.. bref. Mathias lui rendit ça feuille après l'avoir plier comme elle était au début. Quand il lui tendit la feuille, il ne put s'empêcher de voir les larmes couler le long des joues rose pâle de son ex et même si il avait mal parce qu'elle lui avait mentit, il ne put s'empêcher de ressentir une petit gène en la voyant pleurer, il n'aimait pas voir les femmes pleurer et encore plus celle qui fait battre son coeur jours après jours. Elle avait du mal à parler et Mathias sentait qu'elle essayait de retenir ses larmes. Il tendit doucement la main vers son visage et lui essaya les quelques larmes qui lui coulaient encore le longs de ses joues laissant de longues trainées noir de mascara sur leur sillages. Il lui dit doucement après qu'elle est terminer toujours en lui essuyant ses larmes en en profitant pour lui caresser la joue.

- Kelly... Kelly arrête... arrête de te faire du mal. Pour être franc avec toi, je n'es pas été bon dans mon rôle de copain et je me suis fait à l'idée que ça pouvait être à cause de ça que tu es partie. Kelly, je t'aime toujours... du moins pas autant qu'avant mais j'ai toujours ce coeur qui bat la chamade quand je te voit mais j'ai pas envie de revivre la même chose que ce que j'ai vécue durant ces 8 derniers mois... J'ai le coeur qui se noue quand tu es triste comme maintenant mais dans le fond.. j'ai plus cette confiance qui me liait à toi comme avant. Je me suis sentit rejetter, tout seul comme un con à me demander ce que j'avais fait pour que tu me traite de la sorte... J'ai plus envie que ça recommence. J'ai causer tellement de tord que je préfère partir tu comprend.. Qui a rester seul au moins je ne gacherais la vie de personne d'autre. Que tu es trouver quelqu'un d'autre tant mieux, d'un autre côté je suis entre guillemet rassuré que ça soit mon frère car je sais qu'il ne te ferais jamais de mal et qu'il est comme moi, il aime pas te voir triste et malheureuse je suppose. Tu seras bien avec lui, tu sera heureuse et Délinda aussi. Je ne te crois pas... Comment peut-elle me réclamer à vos côtés, je n'était pour elle que ton copain de l'époque, je ne suis plus rien maintenant. A si son tonton mais voilà, je ne suis pas la personne qui lui faut, je ne suis pas la personne qu'il TE faut. Mais sâche que je ne t'avais jamais oublier et que mon coeur n'a battue que pour toi pendant ses 8 mois passés même si j'ai fait pas mal de connerie que maintenant je dois assumés...

Il la regarda, sans vraiment bouger en faire, retirant sa main et regardant celle de Kelly se poser sur son ventre, ça devait bouger la dedans et pas qu'un peu vu l'expression sur le visage de la jeune femme. Mathias aurait bien voulu poser la main sur le ventre de son ex mais ne le fit pas, il se l'interdisait, pour lui tout était fini, du moins c'est ce qu'il crut. Pourtant il n'avait qu'une seule envie, la serrer contre lui et lui masser le ventre comme elle le fasait quand elle était enceinte de leur enfant avant de le perdre. Mais il ne fit rien, la regardant regrettant dans le fond de ne rien faire. Il l'aurait porter pour qu'elle s'asseoit confortablement, lui aurait apporter de quoi boire ou autre normalement mais là.. Il resta un long moment devant elle à la regarder quand Kelly lui attrappa fortement la main et la serra très fort. Mathias ne dit rien ,haussant un sourcil inquièt intérieurement. Il la laissa faire quand la jeune femme posa la main contre son ventre. Il était très mal à l'aise surtout en entendant les paroles de la jeune femme. Il resta un long moment sans rien dire, sentant les petits coups dans le ventre de la jeune femme. Il réussit à dire après avoir retirer sa main.

- Et comment ça pourrait être le mien hein ? Tu avais fait une fausse couche avant que tu partes, je ne pouvais quasiment plus te toucher et chaque parole que je disait pour te réconforter tu me les renvoyait à la figure en m'envoyant balader. On a dut peut être refaire l'amour une fois mais je pense pas que tu es put tomber enceinte à ce moment là ! Et puis oui je pense que c'est un plan, oui et toi c'était pas un plan peut être ? Me faire venir ici pour que je te retrouve 8 mois plus tard, avec mon frère, enceinte, excuse moi de trouver ça louche ! Oui on verra un test si ça te chante, du moins si je suis encore là à se moment là. J'ai attendu bien trop longtemps. Et c'est pas des excuses qui arrangeront tout ça. C'est même ta soeur qui me l'a appris ça d'ailleurs et elle avait pas tord pour une fois celle-là. Tu veux que je te remette ça en mémoire peut être ?  Imagine que tu prend une assiette, une belle assiette, d'un service de tes parents, un service de vaisselle dont elle tiens beaucoup. Vous la visualiser bien ? C'est bon ? Tant mieux, maintenant lâche la et regarder les morceaux d'assiette qui s'éparpillent un peu partout ! Essaye de t'excuser au près d'elle pour voir ! Quel est le résultat ? Aller va y je t'écoute ! …. Rien c'est bien ce que je pensais ! Tu comprend maintenant ? Tes excuses ne répareront mon coeur brisé et c'est pas en me faisant croire, en me faisant espérer que je serait père alors que c'est pas le mien cet enfant que ça réparera les choses.

Mathias la regarda, elle semblait ne pas aller bien. Elle marcha en direction de la moto. Mathias ne bougea pas, il la regardait toujours et il fit celle-ci passer sa main sur la moto et y déposer une feuille dessus. Mathias fronça les sourcils et marcha vers sa moto au même moment que Kelly se rendit vers la voiture se tenant au capos pliée en deux de douleurs. Mathias prit la feuille entre ses mains et regarda, il resta bouche bée voyant l'échographie. Il resta le regard planter dessus un longs moment avant de tourner la tête vers Kelly qui semblait vraiment mal en point. Il se mit à courir vers lui, le cœur prenant le pas sur tout et s'approcha d'elle. Il posa doucement sa main sur son épaule et attendit qu'elle se retourne pour la serrer contre lui en collant ses lèvres aux siennes restant ainsi de longues minutes avant de se reculer et de se rendre compte de ce qu'il venait de faire.

- Pardon...

Il resta devant elle, sentant encore les lèvres de Kelly contre les siennes. Ils se rappellaient de tous ses baisers partagée avec elle et à quel points ça lui avait manquée mais en même temps il regrettait. Et si elle recommencerait la même chose qu'il y a 8 mois hein ? Il ne voulait pas prendre de risque.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Lun 16 Sep 2013 - 23:59




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.

Je savais très bien que la réaction de Mathias n'allait pas être celle que j'espérais mais j'avais quand même un léger espoir que les choses se passent bien et qu'il comprenne ma décision et qu'il me pardonne pour qu'on reprenne notre vie comme nous l'avions avant où j'étais accompagné d'un homme merveilleux qui savait me redonner le sourire en à peine quelques mots mais je me rendais compte que tous était terminée et qu'il ne voudrait peut être plus jamais de moi mon cœur battait la chamade et je voyais ma vie s'écrouler de nouveau et tous mes espoirs d'une vie à ses côtés s'envolait.

Mathias tu es agent alors tu sais très bien comme ça se passe, tu sais très bien qu'il est formellement interdit d'avoir ne serait qu'un contact avec un proche. Tu crois que ça a été facile pour moi? De devoir te faire du mal dans l'espoir que mon absence soit moins triste pour toi, je n'ai pas arrêter de penser à toi à chaque seconde et Chaz est venu avec nous pas pour reconstruire quelque chose entre nous non mais pour veillez sur nous pour toi, pour te montrer que même si le fait que Délinda soit sa fille est fait des histoires que voir son frère heureux était le plus important!

Je ne pouvais plus maintenant le regarder dans les yeux c'était trop dur à cause d'une fiche enquête j'avais fichu ma vie entière et celle de Mathias et Delinda en l'air. Il ne s'en rendait pas compte comme il le disait si bien mais Délinda le considérait vraiment comme un père et un modèle et j'en étais ravie mais je ne lui ai jamais avoué par peur de le faire fuir car après tous ça n'est pas sa fille alors il n'avait peut être aucune envie de s'en occuper. Maintenant que j'étais appuyer contre la voiture plier en deux de douleur, je repensais à tous ça au fait qu'on avait une deuxième chance de construire une vie de famille ensemble et ma chance de pouvoir lui donner un beau bébé, un bébé que je n'avais pu lui donner avant à cause de tous ça. Mais je me rendais compte petit à petit qu'il n'avait plus aucune confiance et que pour lui c'était improbable que ce bébé soit de lui mais moi je n'en avais aucune hésitation et c'était vraiment dur à supporter. Je n'avais même pas pris la peine de lui répondre quand il me dit tous ça à quoi bon après tous il ne me croirait pas mais ce n'est que quand il s'approcha de moi et que je sentis de nouveau ses mains sur mon corps et ses lèvres sur les miennes que j'eus comme un électrochoc me montrait que je devais tous lui die même si je devais en souffrir si il me rejetait.

Pourquoi tu t'excuses? C'est tous ce que je veux moi être dans tes bras pouvoir t'embrasser comme avant mais je sais que maintenant ça n'est plus réciproque alors crois moi je ne t'embetterais plus. Je ne sais pas vraiment pourquoi tu veux t'en aller mais je t'en prie reste au moins jusqu'à temps que j'accouche que tu vois TON enfant, parce que c'est vraiment le tiens Mathias car je n'ai jamais couché avec personne d'autre et Délinda a envie de te voir, même si tu ne me crois pas. Tu peux demander à Chaz elle te réclamait tous le temps à tel point que je passais mes nuits sur le lit à pleurer seule en regardant nos photos.

J'eus à peine le temps de finir ma phrase que Délinda et Chaz firent à nouveaux leur apparition et Chaz vit immédiatement que c'était extrémement tendu entre son frère et moi, mais avant même qu'il n'eut le temps de reprendre la parole j'eus une douleur bien plus forte que celle précédente et je m'accrocha au bras de Mathias pour ne pas m'écrouler par terre. Je ne sais pas vraiment si c'est Chaz ou Mathias qu'il décida de partir à l'hôpital mais très rapidement nous partîmes de la forêt en direction de l'hôpital pendant tous le trajet je pleurais de peur de perdre une nouvelle fois l'enfant de l'homme que j'aimais et cette fois là je n'aurais vraiment pas pu le supporter.

Une fois arrivée à l'hôpital très rapidement, j'entendis les médecins avant de m'emmener accoucher car apparemment le travail avait commencé et c'était peut être mauvais signe car j'avais presque 1 mois d'avance, demander à Mathias et Chaz qui était le père pour que si il le souhaite il m'accompagne en salle d'accouchement je ne sais pas ce que répondit Mathias mais j'entendis très distinctement Chaz dire C'est lui le père, je ne vis personne arriver tous de suite pour m'accompagner en salle mais en tournant la tête je vis seulement Chaz continuait à parler à Mathias.

Ecoutes tu es mon frère et je t'aime malgrès ce que tu peux croire mais moi oui j'ai ma fille et je tiens énormément à Kelly. Mais c'est ton enfant qui va sortir là Mathias et j'ai vraiment peur que tu t'en veuilles toute ta vie de ne pas avoir été là à ce moment là si ça se passe mal. Crois ce que tu veux mais elle ne s'est toujours pas remise de la perte de votre bébé c'est son espoir là de pouvoir conserver un peu de toi! Tu ne vas pas lui en vouloir toute la vie de ce qui c'est passer, elle a passé 8 mois de déprime à rien vouloir faire regardant tes photos presque toutes la journée! Mais je te connais tu me croiras pas mais là elle est en danger oui en danger pas seulement elle mais ton enfant aussi, tu peux prendre en quelques secondes les 2 personnes que tu devrais aimé le plus au monde, maintenant c'est simple c'est à toi de décider.


J'étais donc dans la salle d'accouchement à essayer de sortir le bébé de Mathias dans l'espoir qu'il comprenne que cet enfant est vraiment le sien même si je devais y laisser ma vie juste pour qu'il comprenne que j'ai toujours été droite avec lui à ce niveau là et que je n'ai jamais couché avec personne d'autre. Je voyais bien autour de moi les infirmières et le médecin qui avaient l'air de trouver que l'accouchement se passer très mal alors j'attrapa une infirmière par le bras et lui dis c'est quelques mots avant de sentir la main de quelqu'un de proche à moi me toucher.

S'il vous plait quoi qu'il arrive faite tous pour que le bébé survive même si je dois en mourir.


L'accouchement fut très longs et extrémement douloureux mais après de nombreuses heures j'en vis enfin la fin mais contrairement à ce qu'on m'avait dit je n'étais pas enceinte de un seul bébé mais de deux beaux enfants, les enfants de Mathias. Mais j'avais perdu énormément de sang et les médecins avaient très peur de ce qu'il pouvait m'arriver dans les heures à venir mais je m'en moquais en faite j'étais juste heureuse car c'était ma chance de rendre enfin Mathias heureux et de lui offrir le plus beau cadeau du monde ses enfants à lui.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Mathias W. Cornes 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 183
▌Date d'inscription : 03/06/2012
▌Métier : Agent du FBI
▌Avatar : Taylor Lautner


MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Mar 17 Sep 2013 - 19:36




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.



Mathias avait du mal, beaucoup de mal. Il avait le coeur qui battait la chamade une folle envie de la serrer contre lui et de l'embrasser pour lui montrer son amour mais d'un autre côté il avait du mal, se sentant trahi par la jeune femme qui faisait battre son coeur jour après jour et qui rien qu'en ayant l'espoir de la revoir un jour, arrivait à se lever le matin. Elle était son rayon de soleil qui éclairait ses jours plutôt triste loin d'elle et la lumière de la lune qui éclairait ses nuits froides sans la chaleur que lui apportait le corps de Kelly quand il la serrait contre lui le soir dans leur lit. Rien que de poser le regard dans le sien lui rappellait tout les doux moments passer à ses côté durant tout leur relation mais le fait de voirs ses larmes et les sillons noir laisser par le mascara qui à couler le long de ses joues lui rappellait tout les fois ou il l'a fait pleurer et là il recommence, c'était vraiment très dure pour lui à tel point que pendant qu'elle se mit à parler, il se rapprocha lentement d'elle et la prit contre lui, lui frottant le dos, loin de la l'envie de la lâcher ou de la laisser se reculer. Il passa sa main sur sa joue et lui essuya les larmes qui coulaient encore. Lentement, il attendit qu'elle finissent de parler et lui répondit d'une voix calme avec une légère tristesse, triste de la voir pleurer et se sentant coupable de ses larmes.

- Je sais bien mais... Kelly.. Kelly arrête de te faire du mal... Kelly s'il te plait... Je sais bien, j'ai été con de réagir de la sorte, j'aurais du savoir. Je t'es fait du mal inutilement et je m'en excuse, j'ai jamais su m'y prendre avec toi, du moins j'ai jamais réussi à te rendre aussi heureuse que je le voulais. On s'embrouillait toujours et c'est pas du tout ce que j'ai voulu, tu ne mérite pas ça, loin de là Kelly... Je suis désolé sincèrement désolé... Je ne vais plus partit du FBI, du moins j'ai donner ma lettre de démission il y a déjà quelques semaines déjà et même si je n'est pas de réponse définitive encore, je ne travaille plus... J'ai causer trop de mal autour de moi et je l'es compris que après ton départ et ça a été trop tard pour moi pour rattraper mes erreur. Pour être honnête avec toi, après ton départ j'ai passer toute mes soirées à fréquenté des bars et c'est la que j'ai rencontrer Noléne, la copine, du moins l'ex de Jack à ce moment là et avec l'alcool qui n'aidant pas, on a coucher ensemble... Une fois une seule fois... Pourquoi je te dis ça ? Pour être honnête avec toi car tu l'es aussi avec moi... Je regrette ce que j'ai fait, j'ai fichu là vie de tout le monde en l'air et c'est pour ça que je veux partir mais sache que j'ai beaucoup de mal à te laisser maintenant que je t'es retrouvée mais je ne veux pas, j'ai peur de te refaire souffrir et que.. ça finisse mal tu comprend ?

Mathias était sincère avec elle, même si il regrettait de lui avoir tout dit maintenant mais bon au moins il serait fixés. Il sentit Kelly se reculer et la laissa faire, regardant le sol sans plus pouvoir la regarder elle, prit d'une honte soudaine. Il avait honte de ce qu'il avait fait, honte de l'avoir tromper, honte d'avoir passer plus de deux mois à aller boire tout les soirs a en devenir quasiment alcoolique du à la tristesse de cette séparation brutale et sans explication sur le moment. Ce n'était pas son genre de pleure, à par de joie quand la situation était vraiment vraiment émotive mais c'et très rare pour lui, mais là, dès larmes lui montait aux yeux, même une lui coula le long de sa joue, longeant son nez et passa sur ses lèvres pour rejoindre son menton et faire une chute libre faire le sol avant de s'écrasser sur celui-ci. Il se sentait tellement coupable de tout ça, il n'avait été qu'un sale con sur se coup là et ça il devait l'assumer maintenant et assumer surtout les conséquence de tout ça en faite. Elle s'éloigna de lui, marchant vers la moto pour y déposer une feuille. Mathias marcha et pris la feuille dans ses mains et regarda l'échographie très surpris. Il avait encore plus envie de l'embrasser, l'échographie qu'il avait vu de la première grosse de Kelly avant la fausse couche, on ne distinguait pas le foetus mais là on le voyait très bien, on en voyait qu'un seul sur la photo. Mathias était ému et complètement chamboulé. Il se mit à courir vers Kelly et la fit se retourner en posant la main sur son épaule et la serra contre lui pour déposer ses lèvres contre celle de Kelly et savourer un plaisir longuement oubliée. Il ferma les yeux, serrant Kelly contre lui, sentant le ventre de la jeune femme contre le sien et les accouts donner par le foetus qui bougeait beaucoup.

- Kelly... je t'aime plus que tout au monde... Mais après ce que je t'es dit.. ma relation d'un soir.. tu ne me la pardonnera jamais.. Mais j'ai été honnête avec toi et si on devait ne plus jamais pouvoir se remettre ensemble à cause de ça, ça me ferais beaucoup de mal serte mais d'un autre côté je l'aurais mérité.. je suis maudit de toute façon... J'ai gâcher ta vie, celle de ta fille, celle de mon ex meilleur pote voir même ex pote tout simplement, la vie de sa femme et sa fille... La vie de mes parents de mon frère.. Bref de tout mes proches... Je ne veux pas te faire souffrir Kelly, tu es trop belle et trop merveilleuse pour ça, j'ai été un con et je doit en assumer les conséquences. Si justement je dois m'excuser.. Moi aussi j'aimerais tellement que tout soit comme avant, ou en mieux, que je sache mieux m'y prendre avec toi pour que tu sois heureuse par exemple... J'aimerais tellement te serrer contre moi encore et encore t'embrasser quand j'en ressent le besoin pour rattraper tout ce temps perdu mais je dois me faire à l'idée que un sale con comme moi ne mérite pas un minimum de bonheur sur cette Terre. Même si c'est mon enfant que tu porte, je ne veux pas qu'il soit malheureux en m'ayant comme père, il aura une mère merveilleuse je n'en doute pas une seconde, vu comment tu t'occupe de ta fille mais moi... je leur gâcherais la vie plus qu'autre chose... Je sais pas comment fait Délinda pour réclamer un homme comme moi à vos côtés.. je ne suis que l'homme qui joue normalement un rôle de tonton pour elle... C'est toi qui me l'a dit à l'époque...

Mathias se rendit vite compte que la situation s'aggravait, Kelly avait de plus en plus mal et serrait fort le bras de Mathias. Chaz qui était revenus regarda son frère en demandant à Délinda de monter dans la voiture. La petite avait peur pour sa maman et se mit à pleurer. Mathias prit Kelly dans ses bras en demandant à son frère de lui ouvrir la portière arrière de la voiture et de prendre le volant pour l'hôpital, il resterait derrière avec Kelly. Il réussit à allongée la jeune femme sur la banquette arrière, posa la tête de celle-ci sur ses genoux pour pouvoir la rassurer un peu. Mathias carressait les cheveux de Kelly pendant que son frère commença à partir.

- Ne t'en fait pas Kelly, tout vas bien se passer, respire à fond ! Tout ira bien, tu ne vas pas le perdre je te le promet !

Il lui déposa un bisou sur le front et lui tiens la main pour qu'elle puisse la serrer autant qu'elle en a le besoin. Ils arrivèrent enfin à l'hopital, Mathias prit Kelly dans ses bras et marcha vers l'hôpital suivit de Chaz et Délinda. Une fois à l'intérieur, Mathias cria pour appeler un médecin qui arriva pour rapidement prend Kelly en charge et leur informer que le travail à commencer. La tout se chamboula dans la tête de Mathias, il allait être père, du moins c'est ce qu'affirme Kelly, c'était toujours fait à l'idée qu'il n'en aurait jamais, lui apprendre qu'il allait être papa dans la même journée c'est comment dire.. pas mal stressant et on a pas le temps de se mettre dans le bain et surtout de se faire à l'idée de tout ce qui va se passer. Un médecin demanda au deux homme qui était le père et si il voulait l'accompagner. Mathias était perdu et c'est Chaz qui répondit. Mathias eut juste le temps de regarder le médecin avant que son frère lui parle. Il fit oui de la tête au médecin avant de répondre à son frère.

- Je sais bien fréro.. J'ai eut beaucoup de mal à la croire au début, c'était tellement douloureux pour moi cette séparation que depuis 8 ois je m'étais fait ma propre explication alors c'est assez compliquer de te faire partir une chose de la tête.. J'ai été dure avec elle et je m'en veux terriblement tu ne peux pas savoir. J'aurais tellement aimée la protégée du mieux que j'aurais put mais la vie en a décider autrement et à voulu qu'on soit séparer pour une raison qui malgré tout pour moi reste tellement idiote. J'aurais dut être prévenu, j'aurais tout quitter pour elle, je l'ai déjà fait, j'ai plus rien maintenant... Oui tu as raison.. Je vais aller la rejoindre. Merci d'avoir pris soin d'elle fréro et sache une chose, pour moi Délinda à toujours été ta fille, par respect j'ai jamais voulu la considérer comme la mienne puis de toute façon Kelly me l'aurait rappeler ! Merci pour tout ! 

Il se mit à courir vers la salle d'accouchement ou se trouvait Kelly instaler sur la table d'accouchement. Il s'approcha d'elle après avoir mit la tenue réglementaire et lui prit la main en lui passant une main sur le front.

- Kelly, je suis là !

Il resta près d'elle pendant tout le travail, l'aidant du mieux qu'il peut même si il n'était pas très à l'aise pour une première fois. Il était inquiet, aussi inquiet que les médecin autour de lui quand il vit tout le sang que Kelly perdait. Il resta consentrer sur Kelly, lui passant un peu d'eau à l'aide d'un gant sur la tête ^pour la rafraichir un peu quand tout d'un coup après de longues heures, il entendit un petit cris, un premier bébé venait de sortir et faisait entendre à tout le monde qu'il était là. Mais la sage femme présente informa à Kelly qu'il fallait pousser encore car il semblait qu'un deuxième était caché. Mathias la regarda, à la fois heureux et inquiet pour elle, elle devait souffrir et être complètement épuissée maintenant. Le deuxième ne tarda pas à sortir et on demanda à Mathias de couper les cordons. Ils étaient un peu perdus et les coupa du mieux qu'il put en regardant les deux enfants. Ils furent poser contre leur mère quelques instants avant d'être conduit en soins. Mathias alla embrasser Kelly avant de lui dire qu'il revenait allant voir un medecin qui s'éloignait. Il le regarda et lui dit en regardant Kelly.

- Faites quelque chose, je ne suis pas dupe, j'ai très bien compris qu'elle avait perdu beaucoup de sang. Prenez en du miens mais sauver là, je ne veux pas la perdre, pas une deuxième fois vous comprenez ? Elle a fait de,moi le lus heureux des hommes, j'aimerais que grâce à ça elle sache ce que je ressent pour elle. S'il vous plait faite quelque chose ne rester pas là à la regarder sans rien dire et rien faire s'il vous plait bon sang !

Il revint au près de Kelly et lui tiens de nouveau la main, voulant rester près d'elle.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Mar 17 Sep 2013 - 20:19




DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.

J'avais énormément d'appréhension concernant mes retrouvailles avec Mathias mais je ne pensais vraiment que ça allait autant mal se passer apparemment il s'en voulait d'une chose que j'avais causé moi et je n'eus même pas le temps de lui faire comprendre qu'il n'était fautif de rien hormis des bêtises que j'avais causé en partant sans rien lui avouer et oui c'était complétement stupide de ma part mais sur le coup j'ai fais ce qui me semblé le mieux pour lui mais apparemment j'avais tord.

Je me suis donc retrouver au bout d'une heure de discussion à peine à l'hôpital entrain d'accoucher avec un moins d'avance et j'en avais vraiment trop peur je n'aurais pas supporter de perdre une nouvelle fois l'enfant de Mathias car je pense qu'avec ça notre couple aurait été fini jusqu'à la fin de nos jour et je n'aurais pas pu vivre sans lui encore une semaine de plus et après tous maintenant que Délinda connaissait son père elle aurait très bien pu vivre sans moi. Je n'eus pas le temps avec que les deux frères me conduisent à l'hôpital que je pris le temps qu'il fallait pendant l'accouchement de dire tous ce que j'avais sur le cœur à Mathias par peur de mourir avant d'avoir pu lui dire les choses.

Mathias! Tu es venu ? Merci. Tu sais ne t'en veux pour rien tu as toujours été le meilleur possible pour moi et tu m'as permis de connaître la vrais signification du mots amour et ça personne ne pourra le changer. Tu as fais une bêtise en couchant avec cette fille mais si je ne serai pas parti ça ne serait jamais arrivé alors c'est tous simplement ma faute! Mais je t'en prie quoi qu'il m'arrive je t'assure que c'est ton enfant alors prends en soin s'il te plait tu seras le meilleur père possible, tes parents n'ont pas laissé Chaz s'occuper de Délinda et il m'a confié qu'il ne s'en était toujours pas remis alors ne fait pas cette erreur... Je t'aime

C'est au bout de longues heures de travail que le bébé sortit mais j'eus à peine le temps de reprendre mes esprit qu'on nous informa Mathias et moi qu'il y en avait un deuxième et je m'attendais à tous sauf à ça pendant tous le travail je ne lâcha pas la main de Mathias par peur qu'il s'en aille, je me rendais très bien compte que ce n'était pas facile pour lui du jour au lendemain je refais apparition et sans même qu'il est le temps de se faire à cette idée il se retrouve père de deux enfants avec une fille en qui il n'a apparemment plus vraiment confiance et par ma faute il avait perdu ses amis et son travail et pour le moment je ne pouvais rien faire pour que tous s'arrange.

Quand la sage femme me posa les deux bébés sur moi je ne pus m'empêcher de sourire et de laisser couler quelques larmes, j'étais soulagée d'y être enfin arrivée d'avoir pu offrir à Mathias ce qu'on avait perdu il y a un peu moins d'un an par ma faute maintenant il ne manquait plus qu'à le persuader que ces deux beaux bébés qui se tenaient devant nous étaient bien les siens mais ça ne sera pas le plus dur je pense. Au bout de quelques instants je vis Mathias partir pour aller parler au médecin sans pouvoir entendre ce qu'ils étaient entrain de se dire.

Écoutez monsieur, on va l'emmener dans sa chambre avec vos bébés et on va lui donner des transfusions de sang, ne vous inquiétez pas on va pendre soin de toutes votre petite famille! Maintenant si vous voulez vous pouvez aller prévenir la famille si vous le souhaitez du temps qu'on l'accompagne jusqu'à sa chambre! Et au faite Monsieur félicitation!


Je vis alors Mathias partir ensuite sur le moment je pris peur me demandant où il pouvait aller mais je garda dans l'espoir qu'il allait certainement prévenir Chaz où peut être ma sœur mais vu leur relation je ne pense pas, elle aussi n'avait plus de nouvelle de moi mais j'avais voulu venir voir Mathias en premier et j'espère qu'elle le comprendrait.
Pendant ce temps le personnel médical m'aida pour me changer et m'installer dans la nouvelle chambre avant de m'emmener mes bébés quelques minutes plus tard et me les poser dans les bras, deux petits anges qui je l'espère aller redonner un peu le sourire et l'envie de se battre à leur père. Il y avait une fille et un garçon, je n'avais vraiment pas d'idée des prénoms qu'on allait pouvoir leur donner car après tous c'était les enfants de Mathias alors son avis était très important pour moi même si nos relations étaient plus que tendus à ce moment là.
J'attendis que Mathias revienne avec tous le petit monde pour lui faire un grand sourire avec ses enfants dans mes bras c'était ma chance de le reconquérir et j’espérais qu'elle allait fonctionner.

Je te présente tes enfants Mathias... J'espère que ça te fais plaisir... Maintenant il ne reste plus qu'à leur trouver des prénoms...
Je le fixa quelques secondes avant de tapoter à un endroit tous proche de mon lit Viens t’assoir ici tu les verras mieux afin de pouvoir sentir une nouvelle fois son corps contre le miens.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Mathias W. Cornes 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 183
▌Date d'inscription : 03/06/2012
▌Métier : Agent du FBI
▌Avatar : Taylor Lautner


MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes Mer 30 Oct 2013 - 18:10

Mathias Cornes a écrit:



DES RETROUVAILLES STRESSANTES

when life leaves you high and dry, i'll be at your door tonight, if you need help. i'll shut down the city lights, i'll lie, cheat, i'll beg and bribe to make you well.


Mathias avait peur pour Kelly. Oui elle était partie sans donner de nouvelle ni rien, mais dans le fond, Mathias là toujours aimée et son cœur battait la chamade quand elle était à ses côtés. La discussion tourna court quand Kelly ressentit de forte contraction et Mathias décida de la conduire à l'hôpital avec son frère et Delinda. Il était vraiment inquiét, et si elle avait raison ? Et si c'était vraiment son enfant à lui qu'elle attendait hein ? Mathias était un peu sous le choc mais en même temps il espérait tellement que c'était vrai. Depuis le temps qu'il rêve de devenir papa avec Kelly. Il n'aurait jamais put en avoir avec quelqu'un d'autre, pour lui ce n'était pas possible tout simplement.

Une fois à l'hôpital, Kelly fut conduite en urgence en salle d'accouchement. Mathias était inquiet de nouveau mais eut d'abord une conversation avec son frère avant de courir la rejoindre dans la salle, ayant revêtit la tenue obligatoire dans ses conditions. Il courut prendre la main de Kelly et la rassurer en quelque sorte en lui disant qu'il était là, près d'elle. Il écouta les paroles de la jeune femme et l'embrassa amoureusement avant de lui répondre à son tour.

- Oui je suis venue, je ne t'aurais pas laisser là toute seule. J'ai eut le temps de réfléchie durant le trajet et te voir souffrir comme ça m'a rappeler à qu'elle point je déteste ça ma chérie. Arrête de te faire du mal et de te faire culpabiliser pour rien trésor, tu n'y es pour rien tu comprend ? Pour rien du tout, je prend la responsabilité de tout ça oki ? Maintenant consentre toi sur l'accouchement, je reste près de toi, je resterais toujours au près de toi quoi qu'il arrive. Mon cœur n'a jamais cesser de battre pour toi, j'ai ouvert les yeux, tu m'as fait ouvrir les yeux, j'aurais du te faire confiance et je m'en excuse. Certe j'ai beaucoup souffert de ton départ mais maintenant je ne t'en veux pas du tout ma puce. Je suis là maintenant, je voulais partir pour ne plus jamais avoir à causer du mal sur mon passage mais si tu l'accepte, je resterais au près de toi pour toujours ma chérie.. Je t'aime moi aussi, depuis la première fois ou j'ai poser le regard sur toi. Mais ne parle pas de malheur, tu vas t'en sortir comme une reine.

Mathias lui sourit et garda sa main dans la sienne, et assista à l'accouchement, il allait être papa comme ça du jour au lendemain. Quand il vit le premier bébé arriver, il ne put s'empêcher de sourire mais le perdit vite quand la sage femme leur annonça qu'un deuxième arriva. Il fut surpris sur le coup et resta néanmoins près de Kelly. Le deuxième arriva à son tour, une petite fille et un petit garçon. La sage femme déposa les deux sur le ventre de Kelly. Mathias sourit en la voyant sourire. Il était quand même un peu perdu en faite. Mathias alla parler au médecin pendant que les autres s'occuper de Kelly.

- D'accord monsieur, mais s'il vous plait, si il y a besoin de quoi que se soit, prenez de mon sang. Merci beaucoup monsieur, je.. je suis un peu perdue en faite !

Mathias regarda Kelly partir avec les autres médecins et partie annoncer la nouvelle à son frère et Délinda. La petite fille lui sauta dans les bras toute contente. Mathias sourit, et serra la petite contre lui, ça faisait longtemps qu'il ne l'avait pas fait, longtemps qu'il n'avait pas sourit non plus. En même temps quand on perd tout on a pas vraiment envie de sourire. Mathias regarda son frère et se firent un sheck avant de marcher lentement vers la chambre de Kelly qui maintenant devait y être. Mathias entra le premier avec Délinda dans les bras et fut suivit de Chaz. Délinda voulu descendre des bras de Mathias pour aller près de sa maman et regarder les bébés toute contente. Mathias resta là, debout a les regarder encore un peu perdue mais tellement content au fond de lui. Il posa son regard sur Kelly qui pris la parole et lui fit signe de s'instaler près d'elle. Mathias se rapprocha doucement et s'assit près d'elle passant un bras autour de sa "chérie", celle qui fait battre son cœur et celle qui lui a offert deux magnifique enfants. Il la rapprocha de lui et prit la parole doucement en regardant les petits.

- Ils sont magnifiques... Félicitation Kelly, tu as fait du bon travail. La petite te ressemble beaucoup regarde. Mais le petit.. euuuh.. à moi ? Euuh les prénoms ? Très bonne question, J'aime bien Enzo pour le petit qu'est-ce que tu en pense ? Et la petite, tu aimerais quoi toi puce ?

Il sourit et passa une main sur la joue des petits avant de poser sa main sur la joue de Kelly pour faire tourner sa tête vers lui. Il l'embrassa doucement. Délinda sourit contente de les voir comme ça.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des retrouvailles stressantes

Revenir en haut Aller en bas

Des retrouvailles stressantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Arios et Chaos - les retrouvailles
» 2x03 - School Reunion (L'École des retrouvailles)
» Retrouvailles
» Retrouvailles familiales
» Retrouvailles
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-