Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

De la haine à la réconciliation en passant par la méfiance [PV: Noléne Wattford]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: De la haine à la réconciliation en passant par la méfiance [PV: Noléne Wattford] Mar 30 Juil 2013 - 14:22

Flash-back

Le 1er septembre 2012 a marqué mon premier jour de travail au BAU, au programme beaucoup d'études en psychologie et en criminologie. Je me suis spécialisée dans les crimes touchant les mineurs car étant moi-même touchée par ce genre d'événements (je garde encore une grosse cicatrice), j'ai juré de protéger les enfants et les parents (dans la mesure où ils ne sont ni complices, ni des psychopathes). J'ai à la fois été ravie et nerveuse. Ravie de commencer car je vais enfin réaliser mon rêve le plus cher et nerveuse parce que je sais que ma rivale, Noléne Wattford, est ici-même au BAU en tant qu'apprentie profiler. Je me suis souvenue de la dernière dispute que j'ai eu avec Jack Sutton, mon ex et de sa menace. Il a vraiment crut me faire peur lui ?! Bon certes j'ai merdé sur un certain nombre de points mais j'ai envie de lui. C'est inexplicable mais c'est ainsi quand on a vécu quelque chose de génial avec un homme et quand on a eu une relation passionnelle. J'ai pris mon petit déjeuner, me suis douchée, habillée, maquillée et je me suis rendue au boulot. J'ai salué tous mes nouveaux collègues et suis passée sans dire bonjour à cette Nolène pour bien lui faire sentir que je la haïssait profondément. Elle a su conquérir je n'ai pas su comment ! On s'est rapidement mise en mode "règlement de compte" : je lui ai craché tout mon venin et lui ai révélé que jadis j'étais la maîtresse de son homme à elle. Inutile de vous dire que l'ambiance a très rapidement été électrique. Jack Sutton n'a pas pu intervenir et c'est un grand tant mieux car il aurait eu droit à quelque chose de ma part. En revanche Marwan St John, nous a séparées et nous a demandé de ne pas perdre de vue que nous n'étions pas là pour nous mettre à dos. Force est de constater qu'il a eu raison mais ce jour-là ni Nolène ni moi n'avons pu entendre la voix de la raison. Nous avons continué à nous disputer et à nous bagarrer comme des lionnes enragées. Cela a duré deux-quatre mois cette affaire.

Fin du flash-back


Aujourd'hui on est le 1er janvier 2013, Nolène et moi avons fini par faire "une paix armée". Je me suis calmée mais ne la connaissant à peine, je la surveille du coin de l’œil. Je ne sais pas ce qui s'est passé entre Jack et elle et je ne veux plus le savoir. Ce jour-là, j'ai eu envie de pause car je suis arrivée avec deux heures d'avance pour bosser sur des dossiers et sur mes cours. Je me dirige vers la cafétéria, cherche mes sous et les mets dans la machine à café. Je me sers un café plus que fort pour tenir le coup et pour ne pas m'endormir car le programme de la journée est plus que chargée : au programme, j'ai un cours sur les crimes sur des mineurs, suivi par un entraînement de tirs... Je me tourne et tout en me dirigeant vers une table, je vois arriver Nolène. Souriant à la japonaise, je lui dis :

- Bonjour Nolène ! Comment ça va ?


Je m'assois tranquillement et sirote mon café tout en la surveillant du coin de l’œil, méfiante comme c'est pas possible. Je vais vous dire une bonne chose : grâce à Marwan, je suis devenue une autre femme et j'ai fini par faire le deuil de ma relation passionnelle avec Jack mais ça Nolène ne le sait pas. Ceci explique en majeure partie sa méfiance. Et la mienne ? Me demanderiez-vous, D'où vient-elle ? Je ne peux pas vous le dire avec certitude mais je pense que cela provient du fait qu'elle a en majeure partie des cas prouvé son efficacité alors que moi je n'ai pas pu faire mes preuves. Bon j'ai déjà pensé à d'autres éventualités en cas d'échec : soit je retourne à Washington DC et reprends le boulot, soit je quitte tout et je postule au CIA ou je deviens détective privée. la liste des choses envisagées est longue.

Dans tous les cas, je saurai rebondir. Bref ! Je me tais et regarde mon ex-rivale puis lui demande en souriant sincèrement pour la première fois depuis cinq mois :

- Comment va la petite princesse ?

(J'espère que cela te convient mon récit Nono ! En tout cas ça va faire écho avec ce qui va se passer plus tard !)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Noléne Wattford 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1623
▌Date d'inscription : 01/07/2012
▌Avatar : Bethany Joy Lenz


MessageSujet: Re: De la haine à la réconciliation en passant par la méfiance [PV: Noléne Wattford] Ven 9 Aoû 2013 - 21:09

Flash back :

Peu de temps après qu'on s'est remit ensemble moi et Jack tout alla pour le mieux jusqu'à ce que Jack recroise une ancienne copine enfin amante. J'étais partager dans le fait qu'il la recroise peut-être tomberait-il à nouveau amoureux d'elle et qu'il allait me quitter encore. Ils avaient vécu une relation passionnelle ensemble et je dois dire que ça me fait un peu peur. Un matin j'étais arrivée au boulot et je croisa une jolie jeune femme, qui venait d'être promu comme apprentie profileur dans mon équipe, un moment elle m'appris que c'était elle l'amante d'autrefois de mon chéri. Elle commença à me dire qu'elle et lui s'était l'amour fou ect..je vous épargne les détails qui m'ont énormément blessée. Tout le monde ici connaissait mon tempérament et savent que je ne m'emporte pas pour un rien et je dois presque jamais quand je suis au boulot mais la rien ne m'arrêta. S'était crêpage de chignon du matin au soir, on s'envoyer même de nombreuse insulte, ainsi que des regards menaçant. Jack ma rassurait chaque jour mais rien n'y faisait, je ne pouvais vraiment pas la blairer. On en est même venu au main et c'est un de nos collègue qui nous sépara. Au bout d'un moment ( quatre mois ) on a arrêter de se déchirer et mis notre rancœur de côté pour essayer de vivre avec cette situation. Maintenant on est "amie" enfin façon de parler car j'ai toujours un doute, une méfiance envers elle, peut-être veut-elle détruire mon couple et ma famille en se rapprochant de moi en tout cas je garde un œil sur elle.

Fin du flash

Aujourd'hui comme chaque jour je partis de chez moi en laissant ma petite princesse à sa mamie, Jack lui était déjà partis en service, il m'avait laissé un mot sur un postiche jaune sur l'oreiller à côté de moi ce qui me fit sourire. J'arriva au boulot le coeur léger car la hache de guerre avec Elisabeth était enterrer. Aujourd'hui j'avais un cours sur les tueurs en série et leur signature. Comment reconnaître une signature ect... Je quitta la salle de cours, et téléphona à ma belle mère pour demander des nouvelles de mon petit coeur. Qui heureusement allait bien, on se fait toujours du soucis pour ses enfants. Elle venait de boire son biberon de lait et là elle était partit en sieste. Heureusement pour moi elle fait ses nuits, elle l'ai fait depuis quelques temps maintenant. En arrivant à la Cafétéria je vis Elisabeth assise à une table, elle me vit et me salua je ne pouvais pas faire comme ci je ne l'avais pas entendu ma mère m'a appris la politesse.

- Je vais bien merci et toi ?

Vous allez me dire pourquoi devenir amis avec l'ancienne maîtresse de son mec ? Et bien c'est simple comme ont dit " garde tes amis près de toi et tes ennemies encore plus près " c'est ce que je fais. Je veux être sûr qu'elle et Jack ne se voit plus. Après tout lui et moi ne vivons pas ensemble je ne sais pas ce qu'il fait quand il va bosser ou pendant ses pauses..

- Comment va la petite princesse ?

- Oh elle va bien, elle fait ses nuits du coup je me repose un peu plus la nuit ainsi que Jack.

J'aime quand même lui lancer quelques pics en lui rappelant que Jack et moi dormons ensemble, que nous avons une magnifique petite fille. Que moi j'ai eut ce qu'elle n'a pas eut et ce qu'elle rêvait surement d'avoir. Je m’asseye en face d'elle ne la lâchant pas des yeux posant mon plateau sur la table.

- Alors ? Comment s'est passé ta matinée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: De la haine à la réconciliation en passant par la méfiance [PV: Noléne Wattford] Sam 10 Aoû 2013 - 23:42

Elle a l'air pimpante et j'aime la voir ainsi plutôt que la voir revêche. Elle me répond qu'elle va bien et me retourne la question et je lui réponds en souriant :

- Ça va merci ! Ça fait plaisir de te voir ainsi en forme, fraîche et dispo Nono.


Elle me confirme la nouvelle et je souris en lui disant :

- Tant mieux alors ! Ça confirme ce que je te disais à l'instant car ça se voit sur ton visage : tu es pimpante et non revêche ou crevée.

Elle me lance une pique mais cette dernière passe aux oubliettes et tout en souriant lui dis simplement et calmement :

- Ravie de l'apprendre Nono. S'il est heureux avec toi c'est le principal. Je sais qu'il m'en veut autant que toi et peut-être plus que toi depuis notre dernière dispute au centre commercial mais je suis vraiment passée à autre chose Nono. Pourrais-tu, s'il te plaît, lui transmettre mon message ?


Je finis sereinement le café et en reprends un autre à la machine après qu'elle ait attrapé son gobelet et lui demande en changeant de sujet :

- Au fait tu as de beau aujourd'hui ?


J'attrape mon gobelet qui est chaud et me tourne vers elle et je l'invite à s'asseoir avec moi. N'y voyez aucune ironie dans mes paroles et aucun malaise dans mon changement de sujet, je suis sereine et j'aimerais que Nono quitte cet air méfiant car c'est extrêmement contagieux. Je finis par quitter la sérénité pour la prudence et la méfiance même si mon visage demeure impassible.

(Ok je te laisse répondre et après j'avancerai dans le temps de 2 mois.)
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: De la haine à la réconciliation en passant par la méfiance [PV: Noléne Wattford]

Revenir en haut Aller en bas

De la haine à la réconciliation en passant par la méfiance [PV: Noléne Wattford]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» De l'amour à la haine,pourquoi?
» Prisionnier de la Haine - The Shepherd of The Hills - 1941
» Le passant qui passe...
» Sans doute un passant de lanière ?
» L 'EGALITE : UN PASSANT ATTARDE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-