Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Il est temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Il est temps Lun 1 Juil 2013 - 14:43

Il est temps...



John Allen - Silvia Radwanska




Seulement faisait 2 semaines environ que Silvia n'avait pas vu John, ni n'avait eu de nouvelle. Pas qu'elle s'inquiétait pour lui, mais quand même un peu. Parce que dans ses souvenirs la dernière fois où elle l'avait vu, elle avait du aller le chercher dans la forêt et il était dans un sale état. Son frère avait même du mettre ses études en pratique en lui faisant des points de suture à certain endroit. Après cette soirée quelque peu bizarre, Silvia avait voulu lui laisser du temps pour se remettre en forme et puis de son côté elle n'avait pas eu non plus beaucoup de temps à elle. Entre ses vols qu'elle faisait de temps en temps, son frère à gérer et puis son boulot de banquière le temps était passé à une vitesse folle. Comme si quelqu'un s'était amusé à faire avancer les aiguilles à son insu.

Silvia se sentait quand même un peu mal d'aller chez John comme ça à l'improviste surtout par rapport à ce qu'il s'était passé chez elle. Il lui avait avoué avoir eu une femme qui était morte maintenant, et surtout une fille qui croyait encore que sa mère était en vie. Elle ne savait pas où se mensonge allez mener John, mais c'était sa fille, donc ça serait à lui de gérer la crise plus tard. Mais surtout elle pensait aux baisers échangés. Au pluriel parce que oui il y en avait eu 2, chacun cédant à la tentation de l'autre. Cependant dans la tête de Silvia tout était clair. Oui elle trouvait John séduisant, oui elle n'aurait pas été contre une nuit avec lui, et non pour elle il n'y avait aucune gêne à avoir. Couché à droite, à gauche était son quotidien, donc elle avait l'habitude des histoires sans lendemain. Pas qu'elle considérait John comme cela, loin d'elle cette idée. Mais même si elle avait très envie de céder à cette tentation, une partie d'elle avait quand même peur que ce genre de relation puisse changer les choses entre eux. A la base leur collaboration était uniquement professionnelle et la dernière fois ils avaient franchi une barrière personnelle. Ce soir allait surement tout changer en fonction de la tournure que prendrait justement cette soirée. Parce que justement John allait peut être lui dire que c'était une erreur, et que par rapport à sa fille, il n'avait pas le droit de faire ça et bla bla bla. Mais là Silvia partait sur un terrain dangereux, elle se mettait à trop penser et ce n'était jamais bon pour elle. Surtout qu'elle était en voiture et qu'elle n'avait pas vraiment envie de faire un accident et se retrouver aux urgences.

John habitait dans l'un des quartiers les plus sympa de Quantico, mais avec une enfant c'était normale, elle avait surement besoin d'un jardin pour se défouler ou même s'amuser avec ses amis. Peut être même que cette maison John l'avait acheté avec son ex femme. Cependant cela ne la regardait absolument pas et elle se garderait bien de poser ce genre de question. John avait déjà du tellement souffrir à la mort de sa femme, ce n'était pas elle, Silvia qui allait en rajouter et mettre de l'huile sur le feu. Parce qu'elle était presque sur qu'il n'avait pas réussi à l'oublier et qu'il ne s'en était pas vraiment remis .Comment pouvait-elle affirmer ça alors qu'il ne lui en avait parler qu'une seule fois ? Appelons ça l'instinct féminin. Elle était maintenant dans ce quartier et cherchait la maison de John. Elle avait réussi à trouver son adresse au boulot en fouillant un peu dans des dossiers auxquels elle n'avait pas forcément accès. Mais au vu de ce qu'elle faisait pour John, prendre une information dans un fichier était vraiment un jeu d'enfant pour elle.
Silvia était maintenant devant chez lui, elle avait couper le contact de sa voiture mais n'en était pas encore sortie. Pour dire la vérité, elle appréhendait un peu la réaction de John. Comment allait-il réagir en la voyant ici. Peut être qu'il n'avait aucune envie qu'elle débarque chez lui alors qu'il était avec sa fille. Autant de question, mais aucune réponse ne venait à Silvia. Et plutôt que de rentrer chez elle en se demandant ce qui aurait pu arriver, ou ce qu'il aurait pu dire en la voyant, elle décida d'en avoir le cœur net et donc de tout simplement sonner chez lui et d'attendre qu'il ouvre sa porte. En plus pour ne pas le déranger en plein repas avec sa fille, ou même à l'heure du coucher, elle avait choisie une heure relativement neutre pour venir. Il était seulement 20h. Après elle ne savait pas si la gamine avait école demain. Son propre frère étant déjà grand maintenant, elle était complétement à la masse concernant les horaires des écoles, elle s'en foutait même royalement. Ce n'était pas comme si elle avait des gosses ou que même elle en voulait.
C'est dingue le nombre de choses auxquelles on peut penser rien qu'en attendant derrière une porte que quelqu'un vienne vous ouvrir.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Il est temps Ven 5 Juil 2013 - 5:37

Deux semaine. Cela faisait environ deux semaine que John avait eu cette accrochage avec ses types et que Silvia due l'aider d'ailleurs comme il compter le faire une fois en état de se déplacer correctement il se mis à les traquer puis il trouva ou ses abrutis habité. Une fois trouver il avait plus cas récolter des informations quand ils compter faire le casse pour savoir quand il aller devoir agir. au bout d'une semaine il décida de leur rendre une petite visite qui ne dura pas plus longtemps que quelque minute histoire des le faire regretter ce qu'ils on fait. Ils s'en sont prit à la mauvaise personne et ils l'on payer de leur vie voila tout.

Après cette affaire il pris une semaine de repos histoire d'être plus souvent la pour sa fille d'ailleurs il venait de se rendre compte que ça faisait un moment que lui et Silvia n'avait pas parler ou ne s'était pas vue. Pour sur leur dernière soirée c'est assez mal passer elle à due aller le chercher dans la foret et l'aider à se soigner, son frère à du le recoudre. Que de soucis mais malgré cela leur soirée avait était assez intéressante même si ils avaient passer la frontière du professionnel et du personnel, John avait embrasser Silvia et elle l'avait embrasser en retour puis ils ont dormit ensemble. Que de chose qui fait s'interroger sur eux même. John avait il envie d'un relation avec quelqu'un? Après tout il fait passé à autre chose ce n'est pas en ressassant le passé que le futur va ce faire... Quand à Silvia se baisé avait elle une signification voulait elle juste la mettre dans son lit ou simplement jouer, il n'en savait rien.

John se trouver chez lui devant la télé sa fille à ses coté pour la faire plaisir il avait décider de regarder un dessin animé. Elle était la serrant son père tout contente de l'avoir rien cas lui depuis toute la semaine. John avait commander de la pizza pour changer un peut et comme ça ils peuvent manger devant la télé. Ils mangèrent donc tout les deux devant un dessin animé au bout d'un moment la quelqu'un sonna à la porte Jenna décida d'aller ouvrir laissant son père tranquille. Elle ouvrit la porte et vit une grande femme, elle ferma la porte et retourna au prêt de son père lui demandant qui c'était.

"-Une madame surement la pour toi..."

John était surprit puis se dirigea vers la porte pour l'ouvrir quand il fut surprit de voir Silvia à la porte. Comment avait elle trouver ou il habite? Pourquoi est elle venue? Et sans prévenir? Tant de question sans réponse.

"-Reste pas la rentre"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Il est temps Dim 7 Juil 2013 - 10:45



Silvia avait prit la route qui menait chez John sans vraiment réfléchir aux conséquences. Peut être qu'il était occupé et qu'elle allait le déranger, ou peut être même qu'il ne voudrait pas la voir. Bon la deuxième option elle n'y croyait pas vraiment, mais elle n'était à l'abris de rien. Et puis surtout il y avait sa fille. Il voulait peut être la préserver de toute influence extérieure ou la protéger. Autant de questions auxquelles Silvia n'avait pas pensé et qui maintenant qu'elle était devant la porte de chez John la faisait douter. Mais il était trop tard pour revenir en arrière maintenant qu'elle était ici.

Une fois frappé à la porte, elle s'attendait à ce que ce soit John qui vienne lui ouvrir, mais qu'elle ne fut sa suprise de découvrir sa fille. Silvia avait ouvert la bouche pour commencer à parler, mais elle n'en au pas vraiment l'occasion vu qu'on venait tout simplement delui claquer la porte au nez. Comme accueil elle avait déjà eu mieux dans le passé, même par des personnes qui ne l'aimaient pas et qui ne voulait absolument pas la voir. Mais bon c'était encore une gamine donc Silvia n'allait pas non plus en faire toute une histoire, surtout que quelques secondes après, elle eut la joie de voir John apparaître derrière la porte. Il avait l'air beaucoup plus en forme que la dernière fois qu'elle l'avait vu, et pour cause la dernière fois elle avait du le récupérer dans la forêt ou il n'était plus en état de marcher tout seul. Aujourd'hui, il avait repris des couleurs et c'était bien mieux comme ça.
John l'invita à entrer et elle le remercia d'un simple sourire. Elle ne se sentait pas forcément à son aise dans cette grande maison, surtout à la fille de John pas très loin. Pas que Silvia n'aimait pas les enfant, seulement elle n'avait jamais su comment s'y prendre avec eux, et les gosses le lui rendaient bien d'ailleurs, donc elle évitait autant que possible de se retrouver en précense d'enfant. Mais la gamine de John c'était une autre affaire. Et puis elle ne savait pas non plus comment se comporter avec John après les deux baisers qu'ils avaient échangé deux semaine plus tôt.

« J'ai utilisé mon talent caché pour trouver ton adresse. »

Silvia répondait à la queston muette de John. Elle savait que toute les informations sur lui, ou même sur sa famille, son passé ou tout ce qui pouvait le concernait était introuvable sur internet alors elle avait utilisé son don. Ce même don que John avait repéré et utilisait à son avantage pour se faire de l'argent. Et à voir sa tête, il ne devait pas être habitué à recevoir de la visite. Mais Silvia avait eu envie de le voir et surtout de prendre de ses nouvelles. Donc sur un coup de tête elle s'était dit « Tiens allons voir ce cher John »

« Je te dérange peut être ? Si c'est le cas je peux partir. »

Oui elle ne voulait en aucun cas le dérangeait en quoi que ce soit. Surtout s'il passait une soirée avec sa fille, elle ne voulait pas s'incruster. Et elle ne voulait pas non plus donner à sa fille une raison de la détester. Les filles ont toujours des relations privilégiés avec leur père, souvent même plus proche de lui que de la mère. Donc si la gamine – dont elle ne se souvenait plus le nom – pensait ça, Silvia été foutu parce qu'elle ne resistait jamais à l'envie de se prendre la tête avec quelqu'un, enfant ou pas.
Mais de toute façon c'était à John de décider. Il était le maître de maison et donc lui seul avait le droit de dire si Silvia devait partir ou au contraire pouvait rester.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Il est temps Dim 21 Juil 2013 - 12:16

John profitait de sa dernière semaine d’arrêt avec sa fille à manger de la pizza devant des dessins animé. Il n'était pas du genre à apprécier ses truc d'enfant mais ça faisait plaisir à Jenna alors il le faisait, qu'est ce qu'il ne ferait pas pour elle, bien sur il faut savoir dire non pour ne pas qu'elle devienne pourri gâté avec un caractère vraiment désagréable et insolent non John n'avait pas apprécier la réaction de Jenna mais il n'avait pas le temps de la prendre à part pour lui dire que ce qu'elle a fait ne se faisait pas. Il devait aller ouvrir la porte avant que la personne qui était dernière s'en aille et quel surprise il eu de découvrir que cette personne n'était autre que Silvia. John la fit entrer pis une fois avoir fermer la porte repris assez fort pour que sa fille l'entende.

"-Désolés pour Jenna elle n'avait pas à te claquer la porte au nez, je me chargerais de ça tout à l'heure."

En entendant ses parole Jenna se fit toute petite ne savant plus ou se mettre, elle venait de se rendre compte de son manque de politesse et craignait de se faire rouspéter par son père. Mais ce qui est fait et fait, John l'accompagna jusqu'au salon ou Jenna était, elle n'oser même plus lever la tête vers son père et gardez le silence. Ensuite Slivia expliqua qu'elle avait trouver son talent pour trouver son adresse, John soupira n'aimant pas qu'on fasse des recherche sur lui même pour son adresse lui répondit.

"- Tu me l'aurait demander je te l'aurait donner immédiatement...

John était quelque peut agacé par cette initiative mais ne voulait pas non plus en faire toute une histoire. Jenna elle ne le montrait pas mais elle était en train de sourire voyant que son papa n'apprécier pas trop ce que la jeune femme avait fait et se disait qu'il n'était pas ensemble. Pas question de partager son papa avec quelqu'un de plus elle attendait le retour de sa mère se disant qu'une fois qu'elle sera de retour tout redeviendra comme avant. Mais plus les années passèrent plus Jenna perdait espoir mais elle ne savait pas encore la vérité et sa risquer d'être difficile. quelque temps plus tard Silvia demandait si elle déranger John et qu'elle pouvait partir. John lui prit la main pour lui répondre.

"-Si tu me dérangeait ou que je ne voulais pas que tu reste tu n'aurais même pas mis un pied dans cette maison alors ne t'en fait pas pour ça."

Même si l'initiative de Silvia n'était pas apprécier par John il ne pouvait pas ignoré sa bonne intention et l'apprécier quand même. Jenna elle releva la tête pour regarder le dessin animé tout en gardant un œil sur la jeune femme et son père
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Il est temps Sam 27 Juil 2013 - 11:04



Revoir le visage de John lui faisait plus de bien qu'elle ne voulait vraiment se l'avouer, et elle se rendait compte que pendant ses deux sans nouvelle et sans le voir il lui avait manqué. Donc en face de lui, elle ne pouvait s'empêcher de sourire même si la présence de la gamine la mettait un peu mal à l'aise. Elle se sentait scruté et elle n'aimait pas vraiment ça.

« Non ne t'inquiète pas pour ça, ce n'est pas très grave. »

Ce n'était qu'une gamine qui pensait passer la soirée avec son père et une inconnue venait lui piquer son moment. Normal qu'elle lui claque la porte au nez et lui montre clairement son hostilité. Et puis son frère n'avait pas été très sympa non plus avec John la dernière fois donc au moins cela remettait les compteurs à zéro. Mais elle se garderait bien de le dire, surtout devant sa fille. Silvia n'avait pas envie qu'elle pose des questions et que John se retrouve dans l'embarras à cause de ça.
Ceci dit, sa fille – donc elle avait déjà oublié le prénom – était tout à fait charmante. Elle ne savait pas à qui elle ressemblait le plus – Silvia avait toujours été nulle pour voir les ressemblances – mais elle était très belle. Et puis elle avait un père hors du commun. Qui lui mentait certes, mais il pensait que c'était la bonne chose à faire. De toute façon elle n'était pas venu ici pour dire à la gamine « au fait ta mère est morte ».

« J'avais un peu peur de ta réaction face à une telle demande et j'avais envie de te faire une surprise. Mais tu as raison, j'aurai du te demander avant, je suis désolé. »

Silvia avait eu peur de sa réaction et elle avait eu raison. Elle voyait dans son regard que cela ne lui plaisait pas du tout et elle s'en voulait. Elle se sentait comme une gamine qu'on engueulait pour une connerie qu'elle venait de faire. Ce qui était un peu le cas au vu des paroles de John. Mais maintenant que c'était fait, elle ne pouvait pas revenir en arrière.
La banquière avait prit l'initiative de ne rien lui dire, maintenant elle savait que c'était une erreur et puis c'est tout. Alors certes elle se sentait pour le coup très mal à l'aise d'être en face de lui, mais elle n'allait pas pour autant s'enfuir en courant comme une voleuse.

« Merci... »

Elle se savait pas si c'était le fait qu'il lui prenne la main, mais elle se sentait toute chose. Ce geste avait quelque chose de très doux, très intime. Silvia ne s'attendait vraiment pas à ce qu'il puisse avoir ce genre de geste envers elle. Alors certes la dernière fois ils s'étaient embrassé ce qui était nettement plus intime, mais là devant sa fille, c'était bizarre pour la jeune banquière. Elle ne savait vraiment pas quoi en penser. Surtout que sa femme était morte et que sa fille n'en avait aucune idée. La fille de John pouvait très bien la détester ce n'est pas ça qui allait lui faire peur. Elle n'avait jamais aimé les enfants et eux n'avait jamais aimé la polonaise non plus. C'était tout simplement un échange de bon procédé. Après pour John elle ferait un effort ce soir pour ne pas que ça puisse trop se voir. Sa fille était la prunelle de ses yeux. Pas de toute que s'il devait faire un choix – ce qui n'était pas vraiment le cas actuellement – il choisirait sa fille. Toujours. Ce qui était logique en soi. Posait la question à Silvia et la réponse serait toujours la même. Son frère passait avant tout et surtout avant elle.

« Ca fait un moment qu'on s'est pas vu et parlé, donc je voulais savoir si tout allait bien. Enfin tu sais si tu était en bonne forme. »

Elle avait peur de parler ouvertement devant sa fille, parce qu'elle ne savait pas ce qu'il lui avait dit exactement et donc elle ne voulait pas faire une erreur supplémentaire avec lui.

Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Il est temps

Revenir en haut Aller en bas

Il est temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-