Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Dim 23 Juin 2013 - 5:42


FBI CONFIDENTIAL FILE N° 00328 00 00


MARY-JANE SUTTON
feat. Liv Tyler



« Identitfy card; state of Virginia »

N° D'IDENTIFICATION • Vous sera donné par un administrateur

SEXE • féminin masculin
NOM • Sutton
PRENOM(S) • Mary-Jane
ÂGE • 30 ans
DATE • 16.12.1982 ; 00:59
LIEU • Los Angeles (Californie)
NATIONALITE(S) • Américaine, née d'un père Hawaïen et d'une mère Texane
ETAT CIVIL • Célibataire
EMPLOI • Assistante sociale
SPECIALISATION(S) • Protection de l'enfance
ETUDE(S) • > Licence de sociologie et master en travail social
VILLE • Quantico (Virginie)

HABITATION • Villa  - Maison - Appartement - Loft - Studio
GROUPE • Profiler  - Apprentice profiler - Forces of order - Other - Media


200*320100*100


« Dossier médical              »

Mary-Jane a écrit:
Un coeur de diamant, beau et dur à la fois.
PROFIL PSYCHOLOGIQUE
C'est bizarre, cette question est en première, mais j'y répond seulement à la fin, après tout le reste. C'est une tâche difficile il faut dire, non pas que je sois paresseuse, au contraire, je suis même quelqu'un de très active et volontaire, mais c'est une question délicate c'est vrai que de brosser un portrait précis de ma personnalité. On parlait que j'étais volontaire, c'est vrai que je suis très travailleuse, je suis passionnée par mon travail, et en règle général par tout ce que je fais. D'ailleurs je suis toujours en train de faire quelque chose, je ne peux pas rester sans rien faire. Pour autant je suis quelqu'un de très calme, paraissant toujours très posée et détendue. Mais je suis un peu maniaque à vrai dire. J'en ai un peu honte parce qu'on s'est souvent moqué de mes maniaqueries mais c'est vrai que j'ai des petits tocs, je suis obsédée par le rangement et l'ordre, encore pire la symétrie. Au quotidien ça ne me pose pas trop problème, mais j'ai peur que ça se voit et qu'on me trouve bizarre, c'est un peu pour ça que je suis difficile sur les sentiments, j'aime pas laisser quelqu'un m'approcher d'assez près pour qu'ensuite il me fasse mal.

En fait, malgré les apparences, je suis assez timide. Je suis assistante sociale et mon métier me demande un bon contact humain, pour ça je suis très avenante, souriante, j'aime aider les autres, je suis dévouée corps et âme à mon métier et à ceux que j'aime. Mais le fait est là, je suis timide. Et finalement mes véritables amis ne sont pas si nombreux que ça. Je suis une personnalité attirante, je me fais aimer assez facilement, mais pour laisser quelqu'un vraiment entrer dans ma vie c'est plus difficile. Parce que j'en ai vu passer beaucoup, des profiteurs qui voulaient se servir de moi, ou des hommes qui me voulaient juste parce que j'étais jolie. Avec ça le fait qu'on m'ait toujours menti sur ma famille m'a fait prendre un certain recul par rapport aux autres et à mes relations.

C'est vrai que j'ai du passer par des moments difficiles, dont la mort de mes parents, mais je m'en suis toujours sortie, grâce à des amis comme James, mais aussi surtout grâce à un optimisme indestructible qui me vient de ma mère qui m'a toujours appris à faire face. Elle était texane, vous comprenez, là-bas la vie était un peu dur, ses parents, mes grands-parents, n'étaient pas toujours les gens biens que je croyais quand j'étais enfant, elle a appris à surmonter les épreuves en se battant et en ayant toujours foi, elle m'a communiqué ce même sens de l'espoir. En parlant de foi, je suis aussi protestante comme ma mère, je ne sais pas vraiment si je crois en dieu ou pas, je crois disons que oui, un peu, mais je vois tellement de choses dans mon métier que je n'irai pas m'en remettre à lui en cas de problème. Mais je suis optimiste et autant dire qu'avec ma force de caractère, douce comme le velours dur comme de l'acier, je ne me laisse pas faire.

Heureusement oui que je suis dur. Parce que je suis une personne très douce et gentille, qui aide les autres, si sensible à tout, je ne supporte pas la souffrance d'autrui et je ne peux rester sans rien faire face à la douleur, à la violence ou à la misère, alors vous imaginez bien que si je m'étais pas mis un peu de plomb dans la tête j'aurais eu des problèmes. On dit que je suis même excessive, bon sur certains points je reconnais que c'est vrai, surtout mon côté maniaque, mais beaucoup exagèrent parce qu'ils ont tellement l'habitude de me voir comme un gentil agneau manipulable et naïf dont ils peuvent faire ce qu'ils veulent qu'ils ne comprennent pas quand soudainement je leur résiste et me rebelle. Pareillement je suis très têtue, j'ai appris à tenir tête, et je défends mes idées jusqu'au bout même si j'ai tord. De plus, je me trompe rarement, je suis une personne réfléchie et intelligente, je sais me débrouiller et résoudre une situation problématique (oui, je suis peut-être aussi un peu orgueilleuse mais qui ne l'est pas ?), en tout cas je sais prendre les bonnes décisions. Et puis, mes capacités de réflexions et la dureté de mon caractère m'aident aussi beaucoup dans mon travail dans lequel je m'implique énormément, me mettant même parfois en danger pour l'accomplir. Et si l'on me trouve excessive c'est aussi au niveau de ma franchise, je suis honnête, mais trop honnête, je dis toujours ce que je pense, et parfois même quand il ne vaudrait mieux pas. Rajoutez avec ça que je suis assez rancunière aussi. Faut bien ça pour pas se faire marcher dessus.  

Mais heureusement je suis il parait un ange, gentille, douce et sensible, aimante, j'ai même de l'humour, j'aime rire, je suis habitée par la joie de vivre, toujours heureuse, quelque soit les circonstances j'arrive toujours à sourire. Et ce malgré ma part secrète, ma part de mystère, d'ombres cachées en moi, parce que même avec le meilleur optimisme du monde, tout n'est pas toujours tout rose. Mais je ne supporte pas de montrer que quelque chose ne va pas, si on m'écoute avec moi tout va toujours bien. Je ne me confie jamais à part à mon meilleur ami, je ne pleure jamais devant quelqu'un, je donne toujours le meilleur de moi-même pour les autres, je sais que ma joie est communicative alors je fais en sorte de toujours être joyeuse. Quelque soit ce que ça me coûte.

 

CONDITION PHYSIQUE
On me voit souvent comme une très jolie femme, d'ailleurs c'est à peu près tout ce qu'on voit chez moi et ça m'énerve. Donc une jolie femme de trente ans paraissant plus jeune que son âge, mesurant un mètre soixante-neuf pour quelques soixante kilos environ. Dans la moyenne, ni trop grande ni trop petite, une silhouette assez fine bien que pourvue parfois de quelques rondeurs légères qui enjolivent d'autant plus mes hanches et ma poitrine généreuse. Du moins c'est que disent les hommes, moi quand je prends un peu de poids et que j'ai ces fameuses rondeurs je me trouve juste grosse. J'ai un joli corps en tout cas, la peau très douce et blanche comme le cristal, légèrement plus bronzée en été, sans la moindre imperfection. Des mains fines, des ongles propres et vernis constamment. De plus, je fais un minimum de sport pour être légèrement musclée, j'en faisais plus quand j'étais adolescente, mais maintenant j'ai trop de travail pour des cours de danse et me contente d'un peu de gym.

Mon visage est ovale et mes traits sont particulièrement doux et fins. J'ai des lèvres pulpeuses rouges, des pommettes légèrement rosies et surtout de beaux d'un bleu sombre électrique et profond. Mon regard est sauvage et perçant, il anime tout mon visage très calme, il est surmonté de fins sourcils d'un noir de jais, tout comme mes cheveux brillants et aussi doux que du satin. Ma très longue chevelure noire sombre tombe jusque dans le bas de mon dos, parfois complètement lisse ou ondulant légèrement. Je porte peu de maquillage, juste un peu, pour surélever ma beauté tout en restant naturelle. Je n'aime pas trop l'artificialité tout en étant une femme assez élégante. J'aime sourire, je suis toujours souriante et avenante avec les autres, et ce malgré ma timidité, le sourire est à la fois une façon d'aller vers l'autre, mais aussi pour moi de me protéger le lui.

Je disais que je suis élégante, en effet c'est un point qui se remarque dans ma façon de m'habiller, à la fois simplement mais avec beaucoup de goût et parfois même d'une façon assez chic, portant souvent des vêtements joyeusement colorés ainsi que quelques rares bijoux. Mais aussi dans ma façon d'être, de marcher même ou de parler, j'ai une démarche gracieuse qui me vient des cours de danse et du mannequinat, quant à ma voix elle est assez claire et posée, souvent amusée et joyeuse, j'aime bien parler et je ne suis jamais grossière, j'aime beaucoup rire, j'ai un rire doux et léger à la fois. En plus de cela, j'adore chanter, je chante très souvent et il parait que je chante très bien. Ma bonne humeur qui est visible sur les traits de mon visage non seulement, mais aussi dans tout mon être est très communicative et je sais que je suis très attirante même si des fois j'aimerais pouvoir m'en passer.

A PREVENIR EN CAS D'URGENCE SUTTON, JACK(grand frère)
Jack ignore l'existence de sa soeur. Ils ne se connaissent pas encore mais ils sont sur le point de se rencontrer. Ils ne le savent pas encore mais ils ont tout de différent, ils sont complètement opposés en tout et cela risque de rendre leur relation explosive. Cependant, Mary-Jane sera prête à tout pour garder leur relation, car c'est la seule famille qu'il lui reste. Elle a peur de le rencontrer, qu'il ne l'aime pas ou qu'il ne l'accepte pas, elle appréhende beaucoup cette révélation.

MARLOWE, JAMES(meilleur ami) C'est son meilleur ami, ils se sont rencontré à l'université, depuis ils ne se sont plus quittés. Il est psychologue et travaille à San Francisco, il travaille souvent avec la police ainsi qu'avec la protection pour l'enfance où travaille Mary-Jane. Il est tombé amoureux d'elle mais sachant qu'il ne faut pas la brusquer il veut leur laisser le temps, de son côté elle ignore ce qu'elle ressent exactement pour lui, elle l'adore en temps qu'ami le plus proche qu'elle ait jamais eu, et ce n'est que récemment que leur relation a évolué dans ce sens là. Mais son départ pourrait tout changer.

WILSON, DEAN(ami et intermédiaire de la police) Un inspecteur du FBI, la quarantaine bien passée. Il est spécialisé dans les affaires concernant les enfants il a donc souvent eu l'occasion de travailler avec les services de protection de l'enfance. C'est comme ça qu'il a rencontré Mary-Jane qui est devenue l'intermédiaire privilégiée avec la police tandis que lui est devenu l'intermédiaire privilégié avec le service d'assistance sociale. Ils sont de proches amis et il lui donne souvent des renseignements pour l'aider dans ses enquêtes quand les dossiers manquent encore de preuves pour être transmis à la police. Il a enquêté en secret sur le frère de Mary-Jane pour l'aider à le retrouver et c'est lui qui a permis de remonter sa piste.

NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.



« Dossier professionnel              »

Mary-Jane a écrit:
Est-ce qu'on est heureux parce qu'on en a l'air ? Tout n'est qu'artifice et l'artifice compte souvent bien plus que le coeur des choses.
CURRICULUM VITAE
Professionnellement ?
- Après le lycée à Los Angeles je suis entrée à Walden University à Minneapolis où j'ai passé ma licence de sociologie et mon master en travail social. J'ai aussi passé une licence en psychologie en double cursus. Je suis sortie de l'université au bout de 5 ans.
- J'ai eu plusieurs petits boulots dans ma jeunesse, dont du baby-sitting et surtout deux ans de mannequinat en parallèle avec mes études, j'ai aussi travaillé au journal de l'université.
- En sortant de l'université j'ai d'abord trouvé un travail de secrétaire à Los Angeles avant d'être promue assistante sociale.
- J'ai ensuite été engagée comme assistante sociale à San Francisco, je travaille pour la protection de l'enfance.
- Je viens d'être mutée en Virginie à Quantico pour le même type de poste.

PARCOURS PROFESSIONNEL
- Je t'en prie présente-toi.

" D'accord, alors, je m'appelle Mary-Jane Sutton, j'ai 30 ans, je suis assistante sociale et je viens de la Californie, j'emménage tout juste en Virginie où je suis venue pour retrouver le dernier membre de ma famille dont j'ignorai l'existence jusqu'à maintenant. Depuis la mort de ma mère j'ai découvert les secrets de ma famille et que ma vie n'était pas exactement ce que je pensais. "

- Tu peux me parler de tes origines ?

" Je suis née au California Hospital Medical Center à Los Angeles, le jeudi 16 décembre 1982, à minuit 59, en plein milieu de la nuit et de l'hiver. Je suis américaine, mon père lui, Curtis Sutton, était Hawaien et ma mère Connie Sutton venait de Houston au Texas. Ils s'étaient rencontrés quatre ans avant ma naissance, mon père faisait un voyage à Dallas où ma mère étudiait à l'époque. J'ai toujours pensé que ma mère était sa première femme, je n'aurais jamais imaginé qu'il avait déjà eu une vie et une famille. En tout cas, il a quitté son ancienne femme quand elle était enceinte, d'après ce que j'ai appris elle n'a jamais voulu qu'il connaisse son enfant. Mais je n'ai jamais été au courant de tout ça, je l'ai appris seulement il y a un mois et demi, avant que je ne me lance à la poursuite de ce frère dont je ne connais rien. C'est drôle parce que j'ai toujours cru que j'étais enfant unique et j'en ai souffert un peu, malgré que j'ai eu une enfance dorée je me sentais un peu seule dans ma famille. En fait, je découvre que je sais tellement peu de choses sur mes parents, sur mon frère, sur les origines de notre famille, on m'a raconté beaucoup de mensonges et maintenant je dois démêler le vrai du faux et j'ai personne pour m'y aider. Je crois que je leur en veux de ne jamais m'avoir rien dit, de m'avoir menti finalement sur tout ce qui était à la base de ma vie. Je connais mieux les origines de ma mère, j'ai passé pas mal de mes vacances au Texas quand j'étais petite, dans la maison de mes grands parents à Houston, c'était des gens biens, enfin c'est ce dont j'avais l'impression quand j'étais petite, mais le Texas est un état assez dur, je ne m'en rendais pas compte à l'époque, mais ils sont morts quand j'étais jeune, j'en garde peu de souvenirs mauvais malgré ce que j'ai pu apprendre de comment ils étaient... "

- Tu parlais d'une jeunesse dorée ?

" Oui, j'ai vraiment eu une vie facile, du moins en apparence et surtout une enfance dont je ne garde que des souvenirs superbes. Quand j'étais petite mes parents m'ont toujours semblé des gens formidables, je ne dis pas que je ne le pense plus aujourd'hui, du moins je suis restée en grandissant toujours très proche de ma mère. Mais quand on devient adulte, quand on grandit, on se rend compte que nos parents ne sont pas vraiment les héros parfaits qu'on pensait quand on les regardait avec nos yeux d'enfants. Mais bon, quand j'étais petite, c'était des gens parfaits. Ils étaient très gentils, ils m'aimaient énormément, j'ai souvenir que mon père était beaucoup plus sévère que ma mère, je crois avec le recule qu'il n'aimait pas tellement les enfants et que c'est pour ça qu'il était plus froid parfois avec moi. Mais en apparence c'était toujours parfait.
On vivait à deux pas de la mer, on habitait une maison dans la partie sud de la ville, un joli quartier, le même où j'allais à la petite école. Je me souviens de cette école, y avais un long mur où l'on peignait des dessins, je n'ai jamais été très douée pour ça, mais j'aimais regarder les peintures sur le mur, c'était des belles choses, assez simples, mais c'était joli. Ça racontait une histoire comme dans un conte, au début du mur on voyait un chevalier en armure partant de son royaume, sur son cheval, il traversait le désert, puis la forêt et il gravissait la montagne jusqu'au volcan où il y avait tout en haut un château gardé par un dragon, et il sauvait la princesse à la fin. Quand j'étais petite je rêvais du prince charmant, maintenant je n'ai plus du tout les mêmes rêves, j'ai pu beaucoup de rêves. J'ai toujours aimé l'école, je m'y sentais bien. J'avais mes amies, pas beaucoup mais juste assez, et puis tout le monde m'aimait bien. J'étais bonne élève, j'étais assez studieuse en fait, j'ai toujours été très soigneuse et attentive.
Avec mes parents on allait en vacances, mais on sortait jamais très loin de la Californie, le plus loin où ils m'amenaient c'était à Houston chez mes grands parents. On allait aussi au zoo, je n'aimais pas trop le zoo, enfin, j'aimais bien, mais quelque chose m'y déplaisait. Ce que j'adorai c'était quand on allait sur le pont de San Francisco, il est immense ce pont, ça me donnait le vertige d'être là-haut. Je n'aimais pas trop la mer, je n'aime pas le sable, ça gratte, mais j'aimais bien me baigner, ce que j'aimais le plus, c'était les musées et aussi le cinéma, voir des films, j'aime toujours beaucoup, ça me fait rêver. Comme j'adore lire, chez moi j'ai une bibliothèque immense, mais à l'époque j'étais petite alors c'était surtout les dessins-animés et aller au cinéma que j'aimais. "

- Tu es assistante sociale c'est ça ? Comment es-tu venue à ce métier ?

" Y a pas eu de raisons particulières, je veux dire pas de gros déclics, c'est peut-être en rapport avec Houston et la maison de mes grands parents, peut-être en rapport avec tous ce qui s'étaient passé là-bas et au Texas à l'époque. Mais je ne me souviens plus très bien de tout ça, je n'y suis plus retournée depuis des années. J'ai juste toujours aimé les gens et les aider, j'étais touchée par la douleur et la souffrance des autres, par ce qui pouvait arriver d'horribles dans le monde. J'adorais les enfants aussi, j'ai fait beaucoup de baby-sitting quand j'étais jeune, une fois je me suis occupée d'un enfant, il avait l'air d'être battu, j'ai prévenu la police, mes soupçons s'étaient avérés vrais et j'avais aidé à sauver ce petit garçon. C'est une des choses qui m'a motivé dans cette voie. En tout cas, au sortir du lycée j'ai été à l'université de Minneapolis où ils avaient un bon cursus dans les sciences sociales, j'ai passé mon Master ainsi que mes années d'études dans le Minnesota, ça m'a fait du bien un peu de m'éloigner. Surtout après les années lycées. Vous savez, le prince charmant. C'était plutôt décevant en fait. Il s'appelait Nick Downs, je l'ai rencontré quand j'avais 16 ans, on est resté plus d'un an ensemble.
J'ai passé toute mon adolescence toujours dans le même coin de la Californie, enfin Los Angeles n'est pas la pire ville du monde, je ne m'en plains pas, j'ai été au lycée là-bas, dans le quartier du centre, mon père est tombé malade à la même époque. Au début ça n'avait pas l'air trop grave, puis les médecins lui ont diagnostiqué la maladie de Charcot, une maladie dégénérative mortelle. Il en est mort au bout de trois ans, c'était un peu avant que j'entre à l'université. C'était dur. Il souffrait beaucoup. Ma mère est toujours restée près de lui, je crois que sa mort, la fin de ses souffrances, était un soulagement pour elle. Ensuite, elle m'a encouragé à partir, parce qu'elle pensait que je devais avoir ma chance et pas rester ici toute ma vie. "

- Et donc après il y a eu l'université ?

" Oui, à Minneapolis. J'y suis restée 5 ans, j'y ai fait ma licence de sociologie et j'y ai passé mon master en travail social. J'étais douée pour ça, au lycée j'étais assez bonne élève, mais y a des matières où je n'avais pas trop le niveau, la biologie par exemple, y a des trucs comme ça, mais l'université j'avais un super niveau, je me débrouillais bien. J'y ai passé de bonnes années, c'était formidable même. Je découvrais un autre monde, c'était la première fois que je vivais longtemps hors de la Californie, ça me faisait du bien. Et puis, c'est là que j'y ai rencontré mes amis qui m'ont le plus marqué, comme James Marlowe. Il faisait des études en psychologie, il venait de Philadelphie, à la fin de nos études ont s'est séparé, et ont s'est retrouvé finalement à peine un an plus tard, il avait été engagé à San Francisco.
En même temps que mon master j'ai suivi aussi un autre cursus en psychologie, même si mes études étaient principalement dans le domaine social j'ai aussi reçu une formation dans celui-ci. A l'époque j'ai commencé aussi à travailler, j'avais fait du baby-sitting avant, à l'université j'ai été repérée par une agence, et pendant deux ans j'ai fait du mannequinat, j'aurais pu poursuivre dans cette voie mais ça ne m'intéressait pas. J'ai vite été passionnée par mon métier actuel en fait. Mais j'ai toujours été dans le rôle de la jolie fille, j'ai fait partie de l'équipe de pom-pom girl au lycée puis à la fac, j'avais aussi fait de la danse, ça m'énervait qu'on ait uniquement cette image de moi. J'ai travaillé un peu dans le journal de l'université, parce que j'avais envie de donner une autre image, qu'on me voit pour ce que j'étais, une fille aussi intelligente et qui aimait aider les autres, et pas juste une jolie fille. Les garçons me voyaient comme une jolie fille, j'ai eu pas mal de petits copains, puis je me suis rendue compte de ce qu'ils cherchaient, et que je n'existais pas pour eux, j'étais juste jolie, alors je suis devenue beaucoup plus difficile en amour. "

- Et après l'Université tu es retournée en Californie pour travailler ?

" Oui, je suis revenue chez moi, j'étais heureuse de revenir, j'étais revenue bien sûre pendant mes études, pendant les vacances, mais vivre ici m'avait manqué. En tout cas, il m'a fallu quelques années pour me lasser à nouveau. Je suis devenue d'abord secrétaire, puis j'ai eu une promotion et je suis devenue assistante sociale au bout d'un an. Je vivais toujours à Los Angeles à l'époque, enfin juste à côté, en périphérie, dans un petit appartement. Puis j'ai été embauchée deux ans plus à San Francisco où j'ai déménagé, je suis devenue assistante sociale dans la protection pour l'enfance, c'est ma spécialité. Nos services travaillaient avec ceux de la police, pareillement le cabinet de Marlowe était un de nos associés. Je suis devenue une des intermédiaires privilégiées entre les dossiers et la police, me liant d'amitié au fil du temps avec le détective Dean Wilson.
J'ai toujours travaillé avec acharnement, je suis passionnée par mon travail, je le fais bien, c'est un boulot passionnant mais difficile, on voit des choses dures, on travaille constamment, on a des piles de dossiers à traiter entassés sur notre bureau, et mon patron n'était pas toujours très aimable, mais il me respectait parce que j'étais devenue très douée et obtenait de bons résultats. Je crois que sans James j'aurais eu du mal à franchir certaines épreuves de ma vie comme la mort de ma mère. Il a toujours été près de moi, il m'a accompagné dans tous les moments difficiles.
Et puis c'est un travail dangereux aussi, vous ne savez pas le nombre de personnes qui m'ont menacé, ou insulté, j'ai eu plusieurs problèmes autour de cas difficiles où les gens cherchent à se venger des assistantes sociales qui leur enlèvent leurs enfants pour les empêcher de leur faire du mal. Je ne veux pas faire du mal aux familles, mais je protège ces enfants. Une fois, je me suis occupée d'une petite fille qui s'appelait Lucile, son père la battait et abusait d'elle, il avait déjà causé la mort de sa petite soeur, il a été envoyé en prison et la petite a été sauvée en grande partie grâce à mon acharnement sur ce dossier, mais il a promis que lorsqu'il sortirait il me retrouverait et se vengerait... Je veux dire... C'est ce genre de choses, on vit des moments effrayants. "

- Il y a eu quelque chose entre toi et James ? Tu n'as pas encore parlé de ta vie sentimentale...

" Oui, mais non, il n'y a rien eu, enfin, je pense qu'il pourrait y avoir quelque chose, notre relation a évolué depuis quelques temps, je crois que je l'intéresse mais qu'il sait que j'ai un peu de mal avec les relations sentimentales. Il est fort pour connaitre les gens, c'est celui qui me connait le mieux, derrière l'impression que je donne de moi-même. Il sait comment je suis, en profondeur. Mais je n'ai jamais eu de relations très sérieuses, quelques petits copains juste, y a plusieurs raisons à ça. En fait, j'en ai eu une de relation sérieuse, à 23 ans, je suis restée 3 années avec un homme qui s'appelait Daryl Exson, mais finalement, ça n'a pas marché entre nous. On a fini par se déchirer. On voulait un enfant qu'on n'arrivait pas à avoir. Pour le reste, je suis très prise par mon travail, je lui donne tout mon temps, alors il ne me reste plus trop de place pour une histoire d'amour. Et puis avec ce qu'on voit, et avec mes expériences ratées avec les hommes dans mon adolescence, je crois que j'ai un peu peur de l'amour maintenant, de fonder une famille. Encore mieux, maintenant que je sais ce dont je me doutais déjà, que notre famille repose sur un secret et un mensonge, je crois que j'avais raison d'avoir peur.
Et puis je suis un peu bizarre, les gens qui me connaissent juste comme ça ne voient qu'une jolie et gentille femme, moi je sais que j'ai honte de ce que je suis à l'intérieur. J'ai pleins de petites maniaqueries, des anciens petits copains se sont déjà moqués de moi parce que j'avais des tocs, une obsession du rangement et de l'ordre, vous savez je suis ce genre de personne pour qui il faut que tout soit bien rangé, bien ordonné, symétrique... J'ai une obsession pour la symétrie. C'est pas très grave en soit, James arrête pas de le dire, mais on s'est moqué de ça avant et ça m'a un peu marqué, alors c'est stupide mais j'ai peur que si je laisse quelqu'un rentrer un peu en profondeur dans ma vie, il se rende compte de ça et me trouve bizarre.
Et puis non, j'ai vraiment trop de travail, je vois mêmes plus mes amis, j'ai plus vraiment d'amis en fait, à force de m'enfermer dans le boulot, je me suis éloignée d'eux, il ne reste plus que James qui en un vrai lui, qui m'a jamais lâché. C'est moi qui le lâche en partant d'ici, mais je n'ai pas d'autres choix, je veux dire, je n'ai plus de famille, et lui il apparaît comme ça, un frère que je n'ai jamais connu... Je me suis rendu compte à quel point j'étais seule... "

- Tu veux me parler de la mort de ta mère ?

" Oui, je suppose qu'il le faut. Elle a eu un cancer foudroyant, c'était un cancer des poumons, qui a évolué trop vite, trop gravement. Elle a du subir une opération pour enlever la tumeur, c'était le seul moyen, mais il y a eu des complications et elle est décédée sur la table d'opération. Elle me manque. C'était un choc, elle était malade depuis un an, mais je ne pensais pas que les choses iraient si vite, j'avais de l'espoir qu'elle s'en sorte, je n'étais pas préparée. Je crois que je me serais effondrée sans James. Mais il a été là. Il m'a aidé pour les papiers, pour l'enterrement et tout le reste. On a vendu la maison de Los Angeles, je ne voulais plus rester ici, j'avais perdu mon père, puis ma mère, je me sentais seule, et ce grand endroit vide... Me le rappelait tout le temps...
C'est en rangeant les affaires de la maison que j'ai découvert le journal intime de ma mère, ça a été un choc de plus je crois. Elle y racontait tout ce que j'ignorai, et j'étais loin de me douter de tout ça. Elle y parlait de mon père, comment ils s'étaient rencontrés à Dallas, qu'il avait quitté sa femme, qu'elle n'avait pas voulu du père de leur enfant, mon demi frère ou ma demie soeur. Toute ma vie j'avais cru que j'étais fille unique, à la mort de ma mère j'étais persuadée d'être seule au monde à présent. J'ai découvert que non seulement ma vie était basée sur un mensonge, sur une histoire de secrets et de trahisons que l'on n'avait jamais cru bon de me confier, et surtout j'ai découvert qu'il me restait encore une famille. Dont j'ignorai cependant tout.
James m'a encouragé à mener l'enquête, même si ça devait m'éloigner de lui, il savait à quel point c'était important pour moi de le retrouver. Il m'a conseillé d'en parler à Dean qui a enquêté pour moi. Etant du FBI il avait accès à leurs fichiers et il n'a pas tardé à découvrir aidé du journal de ma mère une piste remontant jusqu'en Virginie, où vivait apparemment mon frère. Il était membre de la police, un certain Jack Sutton. Mais en voyant ça, je crois que j'ai eu peur. J'ai mis plus d'un mois à me décider, je n'ai jamais osé récupérer son numéro de téléphone pour l'appeler, ni appeler au siège du FBI de sa ville pour le contacter. Qu'est-ce que j'aurais pu lui dire ? Que j'étais sa soeur ? Ça me semblait invraisemblable et surréaliste. "

- Alors tu es partie ?

" Oui, j'ai obtenu une mutation à Quantico au service de protection de l'enfance. Un poste semblable à celui que j'avais à San Francisco. Et voilà que je me lance, pour la Virginie. Je sais que c'est un peu bizarre. Mais c'est ma seule famille, alors j'ai décidé de le rejoindre, ça se trouve ça va mal se passer, mais je veux le retrouver... Pour l'instant je ne sais même pas ce que je compte faire. Je suppose que je vais louer une chambre de motel jusqu'à trouver un appartement à louer et je m'installerais là-bas, en espérant que ça se passera bien. Je ne sais même pas comment le trouver. J'ai très peur qu'il ne m'accepte pas... Et vous alors ? Vous m'acceptez ? Je veux dire... Je vous conviens ? Vous me prenez avec vous ? "

-Bien sûre.

" Merci. "




PSEUDO • Mary CELEBRITE CHOISIE • Liv Tyler. AGE IRL • 20 ans. MULTICOMPTE • Harry J. Hudson. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM • Ben... NIVEAU D'ACTIVITE • NIVEAU DE RP • DEBUTANT MOYEN    BON   TRES BON CONNAIS-TU CRIMINAL MIND• Oui. AS-TU UNE REMARQUE/QUESTION • J'ai toujours envie de répondre un truc stupide arrivé ici. AS-TU LU LE REGLEMENT •


RPG Criminal Minds © PrettyWoman


Dernière édition par Mary-Jane Sutton le Lun 24 Juin 2013 - 17:56, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jack Sutton 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 977
▌Date d'inscription : 10/06/2012
▌Métier : Agent FBI spécialiste en explosifs// Chef intérim
▌Avatar : Keanu Reeves


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Dim 23 Juin 2013 - 5:44

HY Ma soeur!!!!! Enfin!!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Dim 23 Juin 2013 - 10:56

Héééé Bienvenue la soeur de mon papa de substitution Very Happy 
Bonne continuation pour la fin de ta fiche Coeur


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Dim 23 Juin 2013 - 11:25

Rebienvenue à toi !

Je t'épargne tout le blabla de bienvenue vu que comme tu es ici depuis un petit bout de temps, tu connais déjà tout ! Je te souhaite bon courage pour terminer ta fiche en tout cas et éclates toi bien avec ce nouveau personne Wink




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Dim 23 Juin 2013 - 11:38

Rebienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Dim 23 Juin 2013 - 17:01

Merci à tous, bon maintenant que je me suis remise de cette nuit j'attaque
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Derek Morgan 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 514
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Shemar Moore


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Dim 23 Juin 2013 - 23:19

Rebienvenue sur le forum! Amuse toi bien de nouveau parmi nous Very Happy


Derek Morgan

The noir hero is a knight in blood-caked armor. He's dirty and he does his best to deny the fact that he's a hero the whole time... But he has promises to keep, and miles to go before he sleeps, and miles to go before he sleeps.F. Miller & R. Frost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Lun 24 Juin 2013 - 2:17

Merci Derek
Je crois avoir fini, enfin si j'ai fini et j'attends vos remarques
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jack Sutton 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 977
▌Date d'inscription : 10/06/2012
▌Métier : Agent FBI spécialiste en explosifs// Chef intérim
▌Avatar : Keanu Reeves


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Lun 24 Juin 2013 - 4:35

Haa!! Alors avant tout les autres admins! Pour moi c'est tout simplement PARFAIT!!! Le vrai contraire de Jack comme je le souhaitais!! Enfin Jacky aura sa soeurette!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Lun 24 Juin 2013 - 10:14

Rebienvenu parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Lun 24 Juin 2013 - 11:53

Merci Alicja
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Lun 24 Juin 2013 - 16:38

Bienvenue à toi !! (enfin du moins rebienvenue!!) 
En plus, j'ai p'tête une petite piste de lien Razz Amuses-toi bien ce nouveau personnage^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Lun 24 Juin 2013 - 17:55

Re bienvenue ! HYHYHY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Lun 24 Juin 2013 - 17:56

Merci à vous deux
(Un lien avec Nath ça fait peur)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Mar 25 Juin 2013 - 8:51

Coucou HY Re-Bienvenue parmi nous. Tu m'en vois ravi de voir que nous voyons un nouveau PV ; trouver preneuse, grâce à toi. J'vois pourquoi notre cher agent Sutton, saute de joie ^^
À ce propos, il affirme que son PV est respecté à la lettre. De mon côté, je trouve ta fiche très complète. De plus, tu connais déjà la maison Wink Je ne vais pas te faire attendre plus longtemps : tu es validée \o/

Bon jeu avec ce tout nouveau perso' Very Happy Tu sais c'que tu dois faire. J'me charge du reste Razz


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Mar 25 Juin 2013 - 13:17

HY
Super !!!!! Merci
(non je craque pas du tout)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Mar 25 Juin 2013 - 13:19

Yeeeaaaah Mary-Jane Coeur


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Mar 25 Juin 2013 - 13:24

Mary-Jane Sutton a écrit:
Merci à vous deux
(Un lien avec Nath ça fait peur)

Tu ne devrais pas t'inquiéter. CHIBI Dès que t'as une fiche de lien, je t'expose ma p'tite piste d'idées. siffle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jack Sutton 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 977
▌Date d'inscription : 10/06/2012
▌Métier : Agent FBI spécialiste en explosifs// Chef intérim
▌Avatar : Keanu Reeves


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Mar 25 Juin 2013 - 20:48

YeepeeYeepeeYeepeeYeepeeYeepeeYeepee

 J'ai ma soeur!!!!!! Alors go go! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Juliette Riley 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 820
▌Date d'inscription : 16/12/2010
▌Métier : Stagiaire au BAU, Etudiante
▌Avatar : Kate Voegele


MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas Mer 26 Juin 2013 - 20:34

Re-bienvenue sur le forum Very Happy

PS : Liv Tyler Hanlala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas

Revenir en haut Aller en bas

Mary-Jane, une soeur à laquelle on ne s'attendait pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» MARY JANE WATSON
» MARY JANE ADAM HUGHES COMIQUETTE
» Spider Man [Peter / Mary jane]
» Mary Jane "Undressed to kill"
» Mary Jane WARD (Etats-Unis)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-