Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Cedric Law, romancier et assassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Cedric Law, romancier et assassin Sam 27 Avr 2013 - 18:01


FBI CONFIDENTIAL FILE N° 00328 00 00


CEDRIC LAW
feat. David Tennant



« Identitfy card; state of Virginia »

N° D'IDENTIFICATION • Vous sera donné par un administrateur

SEXE • féminin masculin
NOM • Law
PRENOM(S) • Cedric, Jonathan
ÂGE • 36 ans
DATE • 31.10.1977 ; 18:02
LIEU • Londres (Royaumes-Unis) NATIONALITE(S) • Naturalisé Américain depuis peu, il est Anglais d'origine.
ETAT CIVIL • Célibataire
EMPLOI • Romancier SPECIALISATION(S) • Mets ta spécialisation ici (FACULTATIF mais OBLIGATOIRE pour Profilers)
ETUDE(S) • Etudes littéraires
VILLE • Quantico (Etats-Unis d'Amérique)
HABITATION • Villa - Maison - Appartement - Loft - Studio
GROUPE • Unsub


200*320100*100


« Dossier médical »

Henry David Thoreau a écrit:
Ce qu'un homme pense de lui-même, voilà ce qui règle ou plutôt indique son destin.
PROFIL PSYCHOLOGIQUE ◮ Hm...de caractère je dirai que je suis quelqu'un de peu ouvert aux autres ne serait-ce que quand il s'agit de parler aux gens, je suis un brin timide si vous préférez. Et je crois bien que c'est cette timidité qui m'a toujours isolé et a fait de moi quelqu'un de solitaire et relativement taciturne. Je m'exprime mieux à l'écrit où les mots jaillissent parfois d'un coup; je suis un romancier après tout. D'après ma voisine de pallier je peux être quelqu'un d'amical. Il est vrai que je m'efforce de l'être, mais sincèrement, je le paraît plus derrière l'écran de mon ordinateur que dans la réalité.
La créativité est certainement une qualité essentielle, aussi bien pour l'auteur que pour l'assassin que je suis - bien que pour le dernier cas, ça n'était pas tout à fait voulu.
J'ignore si c'est de l'intelligence, de la ruse, les deux ou autre chose mais jusqu'ici, personne n'a encore découvert que je tuais; pour l'instant, et je pense hélas que cela ne saurait tarder, je me connais bien, je ne suis pas à l'abri d'une erreur.
Je l'admets, je suis rêveur, toujours ailleurs, un peu comme dans un autre monde tout en restant quelque peu ancré dans la réalité; ce sont certainement mes songes qui m'inspirent et me font écrire, mélangé avec notre sombre réalité.
Ainsi, tous ceux qui pensent me connaître réellement me disent amical, rêveur, créatif, peu bavard...mais qui connaît mon secret en fin de compte? Personne.

J'ai déjà fait du théâtre étant plus jeune, ça m'a bien plu mais je n'ai pas eu l'occasion de remonter sur les planches. J'en avais fait pour vaincre ma timidité, mais ça n'a pas trop changé. Sur scène tout allait bien, j'étais mon personnage, puis dans la réalité je redevenais un type timide passionné de livres. Eh oui, c'est ma passion des livres qui m'a poussé à écrire. Et franchement, j'adore écrire, imaginer des histoires, des personnages...des meurtres - bon j'écris des romans policiers et pas de romans policiers sans meurtres.

Comme tout le monde, j'ai mes faiblesses, mes doutes et mes craintes. J'ai peur de me faire prendre un jour, peur de devoir affronter la justice. J'aurais dû y penser avant de devenir un tueur me direz-vous! Et à raison, j'aurais dû y penser. Mais sur le moment...ahem...vous verrez ça dans la rubrique correspondante.
Je pense que c'est ma solitude qui me perdra; j'ai sincèrement peur de me retrouver tout seul. Je crois que c'est ce qui va se passer d'ailleurs. Je vais forcément me retrouver seul, je le sens...j'espère me tromper, mais il y ait des choses que l'on commet, que l'on regrette mais que quoiqu'il arrive, on ne peut pas revenir en arrière. Pour le premier meurtre, laissez-moi vous dire que j'ai été trop présomptueux, et c'est mon égo qui a fini par prendre le dessus et me faire tuer. Je regrette mon geste mais c'est trop tard. Au moins ai-je obtenu quelque chose de ce meurtre, mais j'aurai vraiment préféré que ça se passe autrement. Enfin, passons, vous verrez cela après.

J'adore la couleur bleu. Un certain bleu uniquement, je ne saurai pas vous le décrire précisément mais j'adore cette couleur. Le noir et le marron aussi. Et le rouge! J'adore le rouge...le rouge du sang...ahem...excusez-moi je m'égare.
Hum...qu'est-ce que j'aime aussi? Euh...regarder les informations, certainement? Oui, c'est ça...surtout que les faits divers glauques ne manquent pas et c'est stimulant pour écrire.

Comme tout tueur, je suis un brin psychopathe et donc dangereux. Logique puisque je suis capable de tuer quelqu'un de sang-froid. Et encore, des fois, je vous avoue que cela reste un peu dur pour certaines personnes. Quoiqu'il en soit je reste méticuleux et je procède de la même manière pour obtenir le même résultat. Pour de plus amples informations, consulter la rubrique "Casier judiciaire".

Je crois que je vais m'arrêter là, je sens que sinon vous allez devoir lire tout un roman...
Aurai-je quelque à ajouter avant de passer à la suite?...non...ah si! J'adore les bananes, les bananes c'est cool!

CONDITION PHYSIQUE ◮ Je suis relativement grand et svelte. Mes cheveux sont courts et châtains plutôt foncés, et mes yeux sont marrons.

Je suis toujours en costume-cravate bleu ou marron avec un coupe-vent marron, et une cravate soit rouge ou...marron - bon, vous avez compris, j'adore le marron! Et avec tout ça, je mets toujours des chaussures dépareillées; des converses rouges ou noires, et non pas de marron cette fois-ci. Les chemises noires, blanches et marrons - oui encore - sont mes préférées.

On me prête l'air de quelqu'un de calme et posé, évitant le contact oral avec les gens car timide; ce qui est tout à fait vrai. C'est ainsi que j'apparais aux gens. Ils me disent souriant aussi, mais c'est uniquement lorsque je ne sais pas trop quoi dire ou que je suis gêné.

Qu'ajouter de plus à ma description physique?...ah oui, justement, un point sur lequel j'insiste: Par pitié, pas de chicons, je déteste les chicons! Enfin, non...si...mais...je les digère pas! C'est comme pour les agrumes, je ne digère pas les agrumes! Je ne préciserai certainement pas les dégâts que ça fait une fois dans le système digestif, je sais que certains peuvent être curieux m'enfin quand même...
Je suis aussi parfaitement allergique à la fumée de cigarette. Alors à moins que vous ne vouliez me voir dans un lit d'hôpital, merci de ne pas trop fumer près de moi. Et je suis aussi allergique aux poils de chien.

Est-ce que j'aurai autre chose à dire?...Ah voilà! Avant que j'oublie, et je pense que c'est un élément qui peut potentiellement vous intéresser: à la course je m'essouffle très vite mais surtout...je boite - si je remets la main sur le chauffard qui m'a renversé...ah j'avais oublié que c'était déjà fait, excusez-moi... - d'ailleurs c'est pour cela que je me balade avec une canne. Je suis un tant soit peu maladroit quand je marche et tomber est pour moi relativement fréquent. Il faut donc que je me rattrape quelque part.


A PREVENIR EN CAS D'URGENCE CRAWFORD, DOUGLAS(Ami et éditeur) Alors, le petit brun à lunettes, souriant et super sympathique, là, c'est mon éditeur. Mon second éditeur, je tiens à insister sur "second". Je pense que ça serait le premier à prévenir en cas d'urgence. Il est sympathique, mais il ne tolère aucun retard...et comme je peux vous dire en toute sincérité qu'il est presque en train de me harceler pour que je me dépêche d'écrire la suite de mes intrigues. Il est mon éditeur depuis dix ans maintenant, j'ai presque envie de dire que c'est un ami; presque parce que je n'ai sincèrement pas envie de lui confier mes états d'âme, mes peines et mes secrets. Il a toujours dit que mes œuvres étaient criantes de réalisme, parfois flippant, mais c'est bien ce qui les fait vendre.

STORM, JUNO(amie et voisine de palier) Cette rousse aux magnifiques yeux bruns est une de mes deux voisines de pallier devenue par la suite une amie - ou en deux semaines. Je vous avoue sincèrement qu'en deux semaines - voire moins - je savais déjà tout d'elle. Elle est très bavarde, mais tout à fait gentille...et surtout très collante. Mais je ne suis là que depuis deux semaines, donc il faut bien que je m'y fasse...et ça me fait toujours un peu de compagnie mais si je vous avoue que j'ai bien envie de la faire taire. Elle n'est mon amie que parce qu'elle se considère comme telle...si ça peut lui faire plaisir; ça reste une fan de l'antihéros que j'ai inventé tout de même, mieux ne vaut pas trop la contrarier...

CURIAN, ANNA(amie et voisine de palier) Je crois bien que c'est la plus belle brune aux yeux verts que je n'ai jamais vu. Elle aussi est une voisine de pallier, et surtout la colocataire de Juno. On est vite devenus amis, et là, sincèrement, car nous avions la passion de l'écriture et du théâtre en commun, ainsi que quelques traits de caractère, comme la timidité avec les gens qu'on ne connait pas. Je n'ai jamais autant parlé qu'avec elle. J'espère ne pas gaffer et révéler mon secret par inadvertance, ça serait moche. Je vous avoue que...enfin je crois...j'ai l'impression d'être amoureux...

BARCLAY, ALEISTER(cousin) Lui, c'est mon jeune cousin de vingt-sept ans. Un brun aux cheveux courts et en bataille, qui porte des lunettes et je ne sais pas pourquoi il adore les fez et les nœuds papillons, qui ne lui vont absolument pas! Il est resté en Angleterre et c'est le seul lien familial que j'ai encore. On se voit de temps à autre sur skype.



« Dossier professionnel »

Jean de La Fontaine a écrit:
On rencontre sa destinée,
Souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter.
CASIER JUDICIAIRE ◮ -SPENCER William (victime supposée): mon premier éditeur. Je l'ai d'abord enlevé, puis drogué avant de lui ouvrir les veines avec un couteau et le laisser tranquillement se vider de son sang. Victime supposée car personne ne sait qui est l'auteur de ce meurtre, pas même les autorités. J'avais vingt-six ans.

-AIKEN Charlotte (victime supposée): jeune étudiante et amante de William Spencer, elle devait avoir vingt ans je crois et elle était témoin du premier meurtre. Je lui ai réservé le même sort bien avant qu'elle ne parle et son corps fut retrouvé avec celui de son amant près de leurs véhicules.

-GRAY Julien (porté disparu): certainement le seul qui n'a pas eu le même sort que les autres.
Après l'avoir enlevé je lui ai brisé les os avec une barre en fer et lui ai poncé la peau avec une ponceuse, petit bout par petit bout. J'ai pensé à le droguer pour qu'il tienne jusqu'au bout bien sûr. Ensuite je lui ai arraché un rein et je l'ai obligé à le manger. Puis j'ai fini par l'enterrer vivant dans la cave de la maison familiale, sous du béton. J'avais vingt-huit ans me semble t-il, et lui, il était un homme parfaitement détestable qui s'en était pris à mon cousin et qui a fait le plus grand tort qui soit: s'attaquer à des enfants...plus de détails dans la prochaine rubrique.

-NICHOLSON Matthew (victime supposée): même modus operandi que les deux premiers, c'est à cause de lui que je boite; j'avais vingt-neuf ans à ce moment-là et son corps fut retrouvé dans un terrain vague, comme toujours.

-NIGEL Susan et NIGEL Steve (victime supposée): cette jeune femme a été ma petite amie à un moment donné, mais c'était uniquement pour se moquer de moi, je l'ai éliminé de la même manière que les autres, elle et son fiancé; j'avais trente-trois ans et les flics ont failli me coincer pendant l'enquête. Ils sont mes dernières victimes en Angleterre.

PARCOURS PROFESSIONNEL ◮ Ah, voilà les choses qui se compliquent! Bon, alors avant de commencer sur ma vie, on va débuter sur le contexte de ma naissance, ça va servir pour la suite - parce que sinon, oui, tout le monde s'en fiche de ma vie.
Mon père s'appelait Anatole Law - pas de jeux de mots stupides merci - et ma mère Lucy Hunter. Le problème est qu'ils ne pouvaient pas avoir d'enfants. Je sais, certains passages peuvent manquer de certains détails, mais vous savez, je me contente de rapporter ici ce que l'on m'a dit sur le contexte de ma naissance et ladite naissance; j'étais pas vraiment en mesure de me souvenir de tout ça. Enfin bref...
Donc, mes parents ne pouvaient pas avoir d'enfants, du moins avaient-ils essayés en vain et ce par tous les moyens. Je parle de moyens naturels, et ils se refusaient d'adopter.
Pour faire bref et pour ne pas m'éterniser trop sur ce point que je ne connais pas bien en profondeur, je suis ce qu'on appelle un bébé-éprouvette.
Enfin, toujours est-il que je suis né le 31 Octobre 1977, à 18:02 - observez la précision...ok je sors - en Angleterre, à Londres. Ô joie pourrez-vous vous dire, mes parents qui n'arrivaient pas à avoir d'enfants ont enfin réussi à en avoir un après tant d'années vaines à essayer d'en avoir un par la méthode traditionnelle! S'il vous plaît, rayez le mot "joie" et remplacez ça par "déception"; ils s'attendaient à avoir une fille. Mais en fin de compte, malgré cette...petite erreur de jugement ils ont fini par m'accepter et à m'élever comme deux parents tout à fait aimants; et moi j'ai dû accepter de grandir dans une chambre où les murs étaient peints en fuchsia à vous en faire saigner les yeux - heureusement que mes amis ne venaient jamais à la maison j'aurais eu l'air fin - et les surnoms stupides que me donnaient mes parents, "ma choupette en sucre" étant certainement le plus débile que j'ai eu.
Bon, à part ces petits...désagréments - que dis-je, futiles détails dont vous vous en fichez pas mal parce que non intéressants - mon enfance se déroula tout à fait normalement. Pas d'évènements traumatisants, mais ça n'était pas non plus le conte de fées; enfance normale tout simplement!...et non je ne considère pas les détails ci-dessus comme traumatisants - quoique... - je les trouve juste dérangeants.

Bref...passons...
Je ne passais pas trop de temps avec mes camarades de classe, préférant la lecture à la discussion...ce qui a en fait contribuer à ma mise à l'écart. Qu'importe, les livres étaient mes compagnons, et je ne peux pas converser et lire en même temps; alors ça m'arrangeait. Les railleries étaient assez problématiques mais bon, c'étaient des gamins, et les vous savez bien que les gamins sont parfois cruels entre eux et sincèrement stupides.
Quoiqu'il en soit ça n'est pas ça qui m'a fait devenir psychopathe, bien au contraire.
Si certes j'ai de suite été attiré - j'avais douze ans - par les romans policiers, les meurtres décrits dedans ne m'ont pas vraiment donné envie de reproduire toutes ces horreurs. Je voulais le plus possible me tenir éloigné de tout ça, me contentant de lire des bouquins et de regarder des séries télés.
J'étais pas vraiment ce qu'on peut appeler un élève modèle mais presque. Seuls les oraux me faisaient baisser ma moyenne. Et les sciences. Voyez-vous, je suis plutôt littéraire dans l'âme, alors il est logique que j'ai décidé de me concentrer sur des études purement littéraires. Etudes qui m'ont apporté un diplôme qui m'a servi à rien à part indiquer que j'ai bien fait des études.
Entre temps j'ai suivi des cours de théâtre, pour me permettre de sortir éventuellement de ma phobie de parler devant les autres...ou du moins alléger le malaise que j'avais.
Et puis ensuite, je me suis mis à écrire et je n'ai pas arrêté, jusqu'à présenter mon livre à un éditeur du nom de William Spencer. J'avais tout relu, tout faire relire par mon cousin, mes parents. J'étais jeune, j'avais vingt-six ans, des rêves plein la tête; j'étais peut-être trop présomptueux.
Il disait que les meurtres de mon personnage n'étaient pas assez réalistes, que ça manquait de description vraisemblable, et que jamais il n'éditerait un bide pareil. Je l'ai mal pris. Et j'avoue avoir commis son meurtre par blessure d'orgueil.

J'avais étudié tout chez lui, jusqu'à ses habitudes. Le jeudi, il allait rendre visite à sa maîtresse et disait à sa femme qu'il allait rendre visite à sa mère malade. Je l'ai suivi et il n'est jamais arrivé chez son amante. Et pour arriver chez elle, il devait passer par une route déserte traversant une forêt.
J'ai déjà décrit sa mort dans la rubrique précédente, mais je veux bien vous la répéter. D'abord, je l'ai intercepté sur la route en prétextant une panne de voiture. Puis je l'ai assommé, drogué et ouvert les veines avec un couteau que j'avais pris dans ma cuisine; vous savez ces couteaux à lame de céramique. Il n'a pas tout à fait senti ce qui lui arrivait au début, ce fut assez aisé de l'assassiner; il s'est vidé de son sang.
Je n'avais hélas pas fait attention au fait que quelqu'un nous observait. J'avais oublié un petit truc, son amante, c'était une étudiante qui préférait retrouver son chéri dans la forêt pour batifoler à leur aise. Trop absorbé par la noyade de Spencer dans son sang, je n'avais pas entendu le scooter de la fille. Je l'ai aperçue et tuée aussi, de la même manière. J'ai laissé les cadavre en plan. Je ne sais plus trop tous les détails exacts, ce souvenir reste gravé dans ma mémoire, mais plus comme un traumatisme; mon premier double-meurtre, mes premiers cadavres...tout ça pour quelle raison? Stupide raison...pourquoi les avais-je tués...deux innocents en somme...je...j'ai préféré effacé ce souvenir. Je ne veux vraiment pas m'en souvenir. Surtout des hurlements et des supplications de la fille...non, je ne veux pas me souvenir de ça, surtout pas!

Bon, je vais passer à la suite, sinon je vais me taper une dépression nerveuse et croyez-moi, vous ne voulez pas voir ça.
Après avoir décidé d'effacer ce mauvais souvenir et cette grosse erreur...ce qui s'est passé me rattrape. J'ai flippé un certain temps à cause des flics; ils savaient que j'avais eu une altercation avec Spencer à cause du bouquin. Mais je ne m'étais pas laissé démonter. J'avais bien fait attention à ne laisser aucune trace de mon passage sur les lieux du crime, la seule chose qui pouvait me trahir; mon témoignage. Et là, je remercie les fois où j'ai fait du théâtre, jouer la comédie m'a sauvé la vie. Qui aurait pu croire que je l'avais tué, ce Spencer, lui et son amante, alors que j'étais chez moi, dans mon studio - payé par mes parents - en train de réécrire mon bouquin? Et tout cela sur témoignage de mes voisins qui ne m'avaient pas vu sortir - oui, là j'avais bien joué mon coup, je suis passé par la porte de derrière et personne n'a rien vu; j'ai eu de la chance.
Et j'ai dit que je ne voulais plus en parler de ça! Argh!
Je me suis remis à écrire, j'ai tout réécrit de mon livre, j'ai tout repris depuis le début. Le double-meurtre m'a inspiré et j'ai présenté le tout à un nouvel éditeur; Douglas Crawford. Il a de suite aimé, l'a édité et le livre a eu un certain succès. Ce n'était pas "the" best-seller de l'année, mais c'était déjà pas si mal; j'avais quelques fans. Ces derniers m'avaient d'ailleurs presque harcelés pour avoir une suite, que j'ai faite avec grand plaisir et qui a rencontré aussi un certain succès; et j'avoue que cela m'a fait grand plaisir.

Il est temps de parler d'Aleister Barclay, mon cher cousin et certainement un de mes amis sur qui je peux compter...sauf pour parler des meurtres bien sûr.
Sympathique quoiqu'un peu étrange avec ses fez et nœuds papillons.
Si je vous parle de lui, c'est parce qu'il m'a poussé à commettre mon troisième meurtre. La victime était un certain Julien Gray, détestable voisin de pallier de mon cousin qu'il n'hésita pas à insulter, puis harceler pour qu'il parte. Bien vite, je résolus d'en débarrasser la néfaste présence à mon cher cousin, ce brave Aleister.
Je fis tout pour que l'on croit au départ précipité de ce Julien, pour que tout ne retombe pas sur les épaules de mon cousin. J'aurai préféré ne pas en arriver là, mais bon...
Ce qui est fait est fait. J'avais commencé et je ne pouvais plus reculer. Et comme d'habitude, je me devais de connaître chacune de ses habitudes à lui, pour éviter toute erreur. C'est ainsi que j'ai appris qu'il était responsable de la disparition de quelques enfants; qui l'aurait cru? Depuis quelques temps, j'entendais parler aux informations, de ces disparitions d'enfants dans le quartier et que rien n'avait été trouvé. Alors j'ai fait croire à son départ précipité tout en laissant des preuves de sa culpabilité, tandis que j'œuvrai à sa mort.
Je l'ai enlevé et l'ai amené dans la maison familiale tandis que mes parents étaient absents pour tout un mois; partis en vacances.
J'ai...torturé ce Julien. Je voulais qu'il souffre pour ce qu'il avait fait aux enfants et pour mon cousin aussi. Je le haïssais, ma haine le tua. J'avoue m'être délecté de cette souffrance et de ces hurlements.
La cave de la maison familiale devait être en rénovations à l'époque, si je me souviens bien, car j'y ai enterré vivant cet homme. Je me souviens qu'il avait hurlé de peur. Il m'avait supplié de le laisser vivre. J'ai ri et l'ai enterré sous du béton.
Sincèrement, je ne regrette pas de l'avoir tué.

Cette mort a changé définitivement quelque chose en moi. J'ai découvert que je pouvais être quelqu'un capable de tuer de sang-froid. Et ce n'était pas pour me rassurer. Je ne voulais pas être un monstre, j'en étais devenu un.
La Fontaine disait: " On rencontre sa destinée, Souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter.", je suis tout à fait d'accord avec lui.
Rien ne m'avait prédit que j'allai être...ça. Un assassin.
J'avais pourtant pris un chemin normal, qui m'aurait conduit à une vie normale et...et non. Je me suis bien loupé pour cette fois.

Enfin bref...passons à autre chose et surtout passons directement aux Nigel. Je sais, je fais une ellipse narrative sur Nicholson, mais sinon ça va faire trop long et ça sera plus une fiche de présentation mais un roman!
Sur la mort de Gray et de Nicholson, et sur toutes les meurtres que j'ai commis je dirai simplement qu'ils m'ont...inspiré pour écrire. Autant se servir d'eux comme source d'inspiration...surtout si cette morbide inspiration fait vendre, et vivre.

Susan Nigel a été comme un rayon de soleil dans ma vie. Mon premier amour.
Mais elle ne l'a été que pour se moquer de moi car elle avait déjà quelqu'un dans sa vie. Je les ai alors tués, par vengeance.

Et puis, maintenant me voilà.
Dix ans déjà. Mon premier meurtre - pour une raison stupide - remonte à dix ans.
Aujourd'hui j'ai trente-six ans et j'ai écrit cinq livres qui ont rencontré un succès relatif auprès des fans du genre.
Je suis las et les meurtres commis me tourmentent. J'ai peur d'être pris en flagrant délit un jour, ou que tout soit découvert. Ces souvenirs ont fait de moi un être distant avec ma famille, mais ils ont toujours été là pour moi. Mes parents, mon oncle et son fils - sa mère étant morte à sa naissance.
Et puis j'ai décidé de partir. J'ai vendu le studio dans lequel j'habitai et...direction les Etats-Unis, la ville de Quantico; là où mon éditeur a bien voulu m'aider financièrement pour acheter l'appartement dans lequel j'habite. Alors si votre question est pourquoi Quantico? Vous avez votre réponse. Mais pourquoi Douglas voulait que ça soit Quantico est pas une autre ville? Je vous répondrai que sincèrement, j'en sais rien, allez donc lui demander. Et puis, pour moi, qu'importe la ville au final, j'avais besoin de quitter l'Angleterre. Bien sûr j'ai attendu d'être naturalisé avant.

Deux semaines que je suis ici et je connais tout de la vie de Juno Storm, une de mes deux voisines de palier, ô combien bavarde! Quant à Anna Curian, je l'ai déjà dit je crois, que je suis...amoureux d'elle...enfin je pense l'être...je ne sais pas...je ne sais que dire...
Un nouveau départ s'offre à moi et je compte en profiter, pour continuer à écrire, et pourquoi pas trouver une petite amie? Je ne rêve que d'une chose, je veux quelqu'un...et bien sûr, toujours cette peur au ventre qui ne me quittera jamais je le crains; la peur que l'on découvre que je suis un assassin.

Je pense avoir tout dit, et je songe m'arrêter là dans mon histoire, à moins que vous ne vouliez plus de précisions?...hum...j'ai l'impression d'avoir fait un roman là...excusez-moi, à l'écrit je peux aller très loin!



PSEUDO • AKUMA. CELEBRITE CHOISIE • DAVID TENNANT. AGE IRL • 17 ans. MULTICOMPTE • AUCUN. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM • Janus ou Edward Z. O'Callaghan. NIVEAU D'ACTIVITE • NIVEAU DE RP • DEBUTANT MOYEN BON TRES BON CONNAIS-TU CRIMINAL MIND• Oui...par contre va falloir que je regarde de nouveau, ça fait trop longtemps que je n'ai pas regardé. AS-TU UNE REMARQUE/QUESTION • Qui a fait le design du forum? Il est juste génial, j'adore!AS-TU LU LE REGLEMENT •


RPG Criminal Minds © PrettyWoman



Dernière édition par Cedric Law le Lun 29 Avr 2013 - 18:27, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Sam 27 Avr 2013 - 18:26

David Tennant *.* Trop classe Very Happy
Très bon choix d'avatar en tout cas Very Happy

Bienvenue sur le forum et bonne continuation pour la fin de ta fiche Very Happy


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Juliet S. Sherwood 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 129
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Avatar : Jennifer Morrison


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Sam 27 Avr 2013 - 18:51

Trop cool le choix du vava ♥

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Sam 27 Avr 2013 - 18:57

bienvenu sur le forum !!
Amuse toi bien parmi nous !! Et à très vite au détour d'un rp Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Sam 27 Avr 2013 - 21:36

Wow, j'aime ton avatar. Bonne continuation pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Sam 27 Avr 2013 - 22:46

Bonsoir et bienvenue sur le forum, Cedric Very Happy That choix d'avatar avec Tennant Wink
Si tu as la moindre question, le staff très accueillant sera là pour t'épauler. Il est composé des administrateurs, qui sont les suivants : Aaron Hotchner, Derek Morgan ou bien moi-même Wink
En cas de besoin, les modératrices seront présentes pour t'aider également. Soit : Juliette Riley, Emily Prentiss ou bien encore Alicja L. Zeleski.
Tout récemment, nous avions ouvert notre système de parrainage. Une fois validé, nous t'inviterons à effectuer ta demande, si jamais tu en ressens l'utilité. Néanmoins, ceci n'est pas obligatoire Razz
Il ne me reste plus qu'à te souhaiter bonne chance pour l'élaboration de ta fiche. Tu disposes de deux semaines de délai. En cas de nécessité, n'hésite pas à demander un délai supplémentaire pour la terminer Wink Il me semble t'avoir tout dit. Dans le cas contraire, les autres membres du staff sauront prendre ma suite.

Ainsi donc, je m'en vais déjà validé ton code qui est correct ^_^


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Sam 27 Avr 2013 - 23:35

Bonsoir et bienvenue sur le forum !

Tout a déjà été dit par Nolan, je n'ai donc plus qu'à te souhaiter bon courage pour ta fiche de présentation et en avance un bon RP parmi nous, au plaisir de te lire Wink




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Dim 28 Avr 2013 - 11:47

Bienvenue Cedric ! Very Happy

Je suis content de te voir ici Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Emily Prentiss 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 516
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Paget Brewster


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Dim 28 Avr 2013 - 12:26

Bienvenue sur le forum! Amuse toi bien parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Dim 28 Avr 2013 - 21:07

^^ Je vous remercie tous pour ce chaleureux accueil.
J'ai déjà hâte de commencer à RP et je sens que ce forum va vite devenir l'un de mes préférés, surtout que Criminal Minds est une série que j'ai beaucoup aimé - même si ça fait longtemps que je ne l'ai pas vue et que je me suis arrêtée je crois à la saison 2 ou 3; Erin Strauss c'est quelle saison déjà?! - et j'adore le design du forum, très attrayant...certainement une des raisons pour lesquelles je me suis inscrite - oui IRL, je suis une fille.
Je reposte aussi pour indiquer que j'ai fini ma fiche...par contre c'est pour l'histoire de mon personnage que je crains d'avoir loupé des trucs...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Dim 28 Avr 2013 - 21:54

Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Lun 29 Avr 2013 - 10:05

Bonjour, Cedric Razz

J'ai lu l'intégralité de ta fiche. Il y a quelques petites fautes, mais je ne vais pas vraiment t'en tenir rigueur, étant donné qu'elles ne sont que trop peu nombreuses, rassures-toi. Sinon, tu espérais ne pas avoir loupé des choses. À mon sens, j'vois rien d'anormal ou de zappé.
Par contre ... Le premier meurtre a une incohérence. Tu ne peux pas vider le corps d'une personne de son sang pour le/la noyer dedans. Pas parce qu'il n'y a pas assez de sang. Tu peux bien noyer quelqu'un, en y plongeant que la tête dans ledit liquide. Le problème ... C'est que le corps ne dispose que de cinq litres. Et je pense pour noyer quelqu'un, il en faut un peu plus. Seulement, si tu vides le corps de son sang, il sera déjà mort. Et il sera donc pas vraiment nécessaire de le noyer si le cerveau de la victime ne répond déjà plus x)
Mais mise à part ce détail, je n'ai rien relevé d'autre, en particulier Wink

Bien à toi Razz


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth


Dernière édition par Nolan Baker le Lun 29 Avr 2013 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Lun 29 Avr 2013 - 10:45

Coucou et bienvenuu parmi nous (:

Tout ayant déjà été dit, j'espère que tu passeras un bon moment parmi nous Wink
Et sinon Erin Strauss, elle commence à faire son apparition saison... Que je ne me plante pas... 3. Je ne suis pas sûre, mais je me souviens très bien de ses épisodes dans la saison 3 CHIBI (et puis Erin Strauss, elle est trop cwooooool *va se faire taper* )
Bref bienvenue. Par contre, ton avatar n'est pas à la bonne taille, petit détail mais assez important quand même. Si tu as besoin d'aide pour ton avatar, n'hésite pas à demander :B
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Lun 29 Avr 2013 - 17:55

O_O Où est-ce que j'ai fait des fautes?!!! *se fait seppuku*
Ah oui, pour l'avatar, j'avais pas fait attention, désolée! ^^" Je pense que le nouveau est la bonne taille - merci Edward.
Hum, pour l'incohérence, je modifie ou non?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Lun 29 Avr 2013 - 18:20

Oh pour les fautes, tu n'as rien à craindre. J'ai vu des mots avec des fautes de frappe comme pallier au lieu de palier, par exemple. Enfin, bref ^_^
Et puis pour l'incohérence, il n'y aura juste qu'à mettre que Cedric aurait laissé la victime se vider de son sang après lui avoir taillé les veines Wink Tu n'as pas vraiment besoin de parler de noyade, finalement Razz


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Lun 29 Avr 2013 - 18:27

Et voilà, j'ai fait les modifications. ^^"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin Lun 29 Avr 2013 - 22:01

Tout est en ordre Wink Tu peux aller créer les fiches de liens et de demandes de sujets pour ton personnage et commencer son aventure HY Bon jeu ^_^


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Cedric Law, romancier et assassin

Revenir en haut Aller en bas

Cedric Law, romancier et assassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)
» Assassin's Creed Brotherhood III - [Xbox360/PC/PS3]
» bon anniversaire CEDRIC
» Ordre de lecture conseillé pour l'assassin royal
» Un assassin de chevaliers croisés
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-