Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Comic's comique (PV Nate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Comic's comique (PV Nate) Dim 14 Avr 2013 - 15:52

Comme chaque jours où le soleil rayonnait dans le ciel, les gens sortaient. Ils allaient faire les courses, faire du sport, ou tout simplement se balader. Certains faisaient une halte dans le parc de la ville. Il était environ 15h quand Emma Daniels se décida à sortir du magasin dans lequel elle était entrain deux heures plutôt. Son fils l'accompagnait. Charlie, c'était son nom, était un enfant très compatissant et très charmant, jamais il aurait dit à sa mère qu'il aurait préféré rester chez lui plutôt que de l'accompagner dans un magasin de lingerie féminine, mais bon il le ressentait fort même si il ne disait rien. Le jeune garçon sortie donc de ce magasin et aida sa mère à prendre un sac. Emma lui dit en souriant :

"Tiens Charlie, va te prendre un de tes BDs, je sais que le numéro que tu attends est sortie hier soir. File on se rejoint au bout de la rue."

Elle lui donna un pièce, et laissa son fils souriant et redevable chercher sa bande dessinée. Emma ne pouvait rien dire, Charlie était accro, c'était comme une drogue, mais une drogue qui lui avait donner un sacré potentiel et un sacré coup de crayon. Le gamin était à sa 5ème bandes dessinées de créer. Il les avait photocopiées et les vendait au lycée et à l'Université prêt de son école. Personne ne savait qui était ce mystérieux Ray-D, mais Charlie s'en moquait il se faisait un peu d'argent et pouvait partager sa passion. Après avoir acheter sa BD il rejoignit sa mère comme c'était convenue, et tout les deux allèrent se poser au parc pour décompresser et profiter de ce magnifique soleil. Emma remarqua un marchant de glace. Pendant que Charlie dessinait comme à son habitude, elle partie chercher deux glaces. Pendant son absence, un coup de vent fit s'envoler deux planches de dessins de l'enfant. CHarlie se leva et se mit à courir après ses feuilles. Il réussit à en rattraper une mais la seconde alla se percher sur une branche. Peu habituer à faire du sport et surtout à le supporter à cause de son ashme, il grimaça et fit pour lui même :

"Mince...comment je vais faire..."

Il posa sa feuille au sol ainsi que son crayon qu'il n'avait pas lâcher dans sa course et mit un cailloux sur la feuille pour ne pas qu'elle s'envole de nouveau. Puis il essaya d'escalader. Essayer fut le bon mot car il n'était pas prêt d'y arriver. Il tomba à deux reprises et déprimé par le faite d'avoir perdue sa deuxième planche, il shoota dans un cailloux qui atterrit aux pieds d'un homme. Charlie fit :

"Oh !!! Désolé monsieur. Je ne voulais pas vous toucher. J'arrive pas à attraper ma feuille et j'en ai vraiment besoin..."

Il espérait que peut être l'homme pourrait l'aider, après tout il n'avait pas l'air méchant. De ses yeux bleus Charlie voyait les gens d'une autre manière, il ne voyait jamais le mauvais côté des gens, juste le bon et parfois il l'invitait...ce qui pouvait être dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Mar 16 Avr 2013 - 20:45



Pour éviter de trop cogiter, Nate était parti se promener dans le parc. Une habitude qu'il avait quand il était gamin mais qu'il avait perdu avec la mort de ses parents. Et depuis la mort de son cousin Matt il ressentait le besoin d'y retourner.
Pourtant on peut pas dire qu'il y était aller souvent avec son cousin mais bon respirer l'air frai lui faisait du bien. Même si tout ces gens dans le parc le rendait nerveux et que les voir si heureux l’énervait profondément.
Dans un geste habituel et surtout pour se sentir mieux, il mit la main à sa poche pour en sortir son briquet et s'amuser à l'allumer et l'éteindre tout en marchant. Voir cette flamme lui donner l'impression d'être entier et surtout d'être très fort.
Là maintenant tout de suite, il n'avait qu'une envie mettre le feu au parc et que tout les visages heureux et souriant se transforment en pleurs et en cri. Mais il n'avait rien préparé et surtout c'était beaucoup trop dangereux, il serait soupçonné immédiatement. Et même s'il n'était plus tout à fait lui même en ce moment, il n'était pas assez stupide pour faire ce genre de connerie. Cependant mettre au point un incendie dans les prochains jours n'étaient pas à exclure.

La mort de Matt avait tellement déstabilisé Nate qu'il ne savait plus où il en était. C'est comme si d'un coup on avait fait de lui un autre homme. Il avait laissé son cousin entré dans sa vie un peu par la force des choses, mais maintenant qu'il n'était plus là il ressentait un grand vide. Et pourtant à la mort de ses parents il s'était promis de ne plus souffrir de quoi que ce soit. Des promesses bien vaines. Il avait réussi jusque là à ne pas souffrir, seulement faire souffrir les autres.
A croire que tout cela avait créer une énorme brèche dans sa carapace. Il se sentait tellement coupable de la mort de Matt qu'il ne savait pas comment oublier cette culpabilité ni quoi faire pour l'arrêter. Si seulement il existait une formule magique pour ça. Mais on est pas dans un film et encore moins dans le monde des bisounours. Mais peut être que la vie allait lui donner l'occasion de se rattraper. Du moins Nate se surprenait à l'espérer. Comme si protéger quelqu'un d'autre pouvait lui faire du bien. Lui l'homme solitaire qui n'aime la compagnie des autres que très modérément.

Il en était encore à ce genre de penser et à marché au grès de ses pas sans vraiment faire attention où il allait quand il reçut un caillou sur le pied. Il était prêt à gueule sur la personne qui avait fait ça avant de se rendre compte que ce n'était qu'un gamin.
Pff il puait le bonheur à plein nez. Nate ne pouvait se tenir à côté de lui trop longtemps sinon il allait faire un malheur. Mais bien sur le gamin avait besoin de son aide pour ramasser quelque chose qui était coincer dans l'arbre.
La demande du gamin le fit sourire malgré lui, parce que celui lui rappela que trop bien la fois ou Aleksandra lui avait demandé de l'aider pour un chat coincer dans un arbre. Avec son sourire et sa malice elle avait eu raison de lui. Un mal pour un bien puisque grâce à elle, Nate avait eu un peu plus tard dans la semaine la visite de son père Nolan avec qui il avait passer un bel accord. Il attendait d'ailleurs de ses nouvelles avec impatience.

La prochaine fois fait attention gamin.

Nate ne voulait pas forcément être méchant, mais son ton pouvait faire penser le contraire. Mais ça il ne pouvait rien faire contre. C'était dans sa nature profonde. Minauder et avoir une voix plus aigüe pour parler gentiment aux enfants il ne savait pas faire.
Il s’apprêtait à partir, le gamin ne lui avait pas demander de l'aider. Il avait juste dit qu'il devait récupérer cette feuille. Mais pour la première fois de sa vie, Nate proposa de lui même son aide au gamin.

Est ce que par hasard tu aurais besoin d'aide ?

En tant normal il aurai fuit toutes personnes ayant besoin d'aide mais là son instinct lui dictait d'aider ce petit gars. Peut être voyait-il en lui sa rédemption.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Sam 20 Avr 2013 - 20:28

Ses dessins étaient la chose la plus importante pour Charlie, à travers eux il exprimait ses peurs, ses joies, ses doutes, ses questions, les différentes réponses qu'il pouvait y apporter et tous les autres sentiments qu'un enfant de son âge peut ressentir. Il avait décider de l'appeler Planète Horizon car pour lui c'était le seul titre qui pouvait exprimer ce que son personnage, Ray-D pourrait vivre. Son personnage, pas très loin de son propre caractère et de sa propre vie, est un jeune astronaute et il est perdue dans la galaxie Zorusa, il doit donc parler avec les gens pour trouver le chemin de chez lui, la planète Terre. Charlie avait imaginer tout ça à force de se demander si lui même ne venait pas d'une autre planète. Au moment où le vent avait fait envoler ses feuilles, Charlie venait d'inviter un nouveau personnage, Akita, c'était une extraterrestre, mais il n'avait pas encore eut le temps de la faire répondre aux questions de son héros, car le vent l'avait fait voler. Voilà pourquoi c'était très important pour lui de récupérer sa planche. Malencontreusement son pied avait heurter un cailloux qui s'était loger sur le pied d'un homme, Charlie avait déglutit et s'était excuser. L'homme lui avait répliquer de faire plus attention la prochaine fois. Charlie hocha activement la tête en pensant :

*Oh oui je ferrais attention !!!*

Mais il préféra dire :

"Oui Monsieur, encore désolé. Je ne voulais pas vous faire mal, mais comme je vous l'ai dit, je dois récupérer cette feuille, elle est très importante..."

Sans se rendre compte qu'il ne regardait plus l'homme et qu'il ne lui parlait plus vraiment d'ailleurs, il continua de parler en fixant sa feuille de papier qui s'était bloquer entre les deux tronc.

"...Akita doit répondre...elle doit lui dire..."

Il parlait tout seul, et cela dut intriguer l'homme, car celui-ci lui demanda si il voulait qu'il l'aide. Si Charlie voulait de l'aide ? Laissez le réfléchir deux secondes...Son cerveau remit dans le monde réel, il déclara :

"Oh oui !!! S'il vous plait. Je veux bien, je dois finir cette planche, elle est très importante pour la suite."

Charlie sourit comme un ange, on aurait put lui donner tout l'or du monde avec ce visage d'ange et ce caractère magnifique. Ce gamin avait tout pour plaire et pour avoir beaucoup d'ami, cependant, ce n'était pas ce qu'il recherchait. Certes il avait des amis, mais ce qu'il voulait c'était des gens qui le comprenne et ça c'était plus rare, il le savait très bien. Il attendit donc que l'homme fasse de l'acrobatie pour lui récupérer sa feuille, et pria intérieurement pour que la feuille ne soit pas déchirer. Lorsqu'il le la lui tendit, Charlie, eut un sourire qui illumina son visage et fit :

"Merci beaucoup !!!! Même pas une marque de saleté !!! Merci monsieur."

Charlie sourit, et fit ensuite :

"Maman est partie acheter une glace, vous en voulez une ? Je vous la paie pour m'avoir aider ? J'ai ce qu'il faut pour payer vous en faite pas."

L'invitation était sincère et lancer, et puis cela ferra un regard nouveau sur sa BD et pourquoi pas une belle rencontre pour sa mère. Bien qu'il savait que sa mère aimait toujours son père, malgré le décès de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Mer 24 Avr 2013 - 21:10



Quand il avait décidé de se promener dans le parc pour essayer d'oublier un peu ce qu'il lui arrivait et ce qu'il lui était tombé sur la tête, Nate pensait que personne ne viendrait l'emmerder. Son visage fermé parlant pour lui, il pensait les gens suffisamment intelligents pour ne pas le faire chier. Mais tout cela était sans compter sur les gamins qui font tout et n'importe quoi sans jamais faire attention à ce qui les entourent. Et c'est justement ce qui amener cette situation – quelque peu familière – dans laquelle le beau pyromane se trouvait. Alors que la seule chose qu'il souhaitait en ce moment même c'était qu'il soit tranquille.
Et c'est bien ce qu'il lui arriva. Sans comprendre pourquoi, un caillou vient l'attaquer. Mais en levant les yeux – alors qu'il était prêt à s'énerver – ce n'était qu'un gamin qui, lui aussi n'arrivait pas à ce qu'il voulait avait passer ses nerfs sur un caillou. Savoir pourquoi ou comment il s'en foutait royalement.

Aki quoi ?

Pas que la vie de ce gamin ne l'intéressait pas, mais quand même, il avait autre chose à faire et surtout il ne comprenait pas un seul mot de ce qu'il était en train de raconter. La seule chose que Nate comprit, était que cette feuille de papier était importante pour lui. De qui ou quoi il s'agissait il n'en savait rien, mais il était encore une fois destiné à jouer au bon samaritain, même si il ne comprenait pas tout.

C'est pas comme si c'était la première fois que je grimpait dans un arbre.

Non en effet, cette situation lui faisait étrangement penser à la petite Aleksandra. Dans ce même parc quelques mois auparavant, il avait encore une fois joué au bon samaritain pour aider une gamine à attraper un chat coincé dans un arbre. Aleksandra avait su jouer de son charme angélique de petite enfant pour faire craquer Nate pour un chat qu'il croyait lui appartenir avant d'apprendre qu'il n'était pas le sien et il avait carrément du parcourir la ville avec elle et même la reconduire jusqu'à chez elle.
Cette fois, même si il devait encore une fois grimper dans un arbre, il était hors de question qu'il fasse le tour de la ville pour quelques raisons obscure.
A la différence de la dernière fois, il faisait beaucoup plus chaud donc Nate n'avait pas de veste dans laquelle on pouvait fouiller. Cependant sa petite grimpette ne l'empêcha pas de se griffer contre des branches récalcitrantes. Mais bon au moins avait-il réussi à sauvegarder la feuille dans son ensemble.

De rien gamin. Ton dessin est vraiment impressionnant

Forcement, il n'avait pas pu s'empêcher de regarder de quoi il s'agissait qui mérite qu'il grimpe dans un arbre. Et il était clair que le dessin de ce gamin était vraiment très bien fait. Avec une précision telle qu'on pourrait croire à un dessin de professionnel.

Heu oui pourquoi pas. Mais tu devrais faire attention quand tu proposes ça. Tout le monde n'est pas gentil, même si son visage dit le contraire

La naïveté du gamin lui faisait un peu peur quand même. Elle lui faisait peur parce qu'il avait l'impression d'être devant son cousin Matt qui lui aussi faisait confiance à n'importe qui pour peu qu'il lui souriait. Seulement le monde n'était pas peuplé de gens avec des bonnes intentions. Il existait des gens comme Nate d'ailleurs, qui aimait faire le mal autour d'eux, et qui n'avait que faire des sentiments des autres.
Mais justement parce qu'il lui faisait penser à Matt, Nate n'avait pas envie de lui faire du mal, chose étonnante même, il avait envie de le protéger alors que soyons logique il connaissait le gosse depuis 5 minutes – pour lui avoir récupéré son dessin – et il y avait de forte chance qu'il ne le revoit jamais. Mais des fois certaines choses sont inexplicables. C'est bien pour ça d'ailleurs qu'il avait accepté l'invitation de ce jeune homme pour une glace. Bien qu'il ne comptait pas soutirer de l'argent à un gamin, mais bien lui payer sa glace. Il avait beau être méchant et bourru, il n'en était pas moins quelqu'un de généreux.

En tout cas tu as du talent gamin. Tu dessines vraiment bien. Tu fais un manga ou une bd ?

A défaut de connaître son nom, Nate l'appelait gamin. Ce n'était pas vraiment péjoratif parce qu'il était jeune, mais ce n'était pas des plus sympas quand même. Mais bon ce n'est pas le genre de détail qui génait réellement notre pyromane. A dire vrai, savoir le prénom de tel ou untel lui importait guère.
Ceci dit, cela ne l'empêchait pas de s'intéresser au dessin de ce jeune garçon. Et pour les connaisseurs, il existait une réelle différence entre manga et bande dessinée. Mais Nate n'était pas prêt pour entrer dans ce genre de débat, il posait cette question par pure curiosité.

Est ton prénom c'est....?

Ils s'étaient remis à marcher pour acheter les fameuses glaces. Pas que marcher sans rien dire dérangeait Nate, mais il savait les enfants enclins à parler pour un oui ou pour un non.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Sam 27 Avr 2013 - 11:59

Charlie était bien jeune pour comprendre que dans le monde dans lequel il était obliger de vivre des gens pouvaient être méchant ou vraiment mal intentionné. En revanche, ce qui était certain pour lui, c'était que cet homme là était gentil. Comment le savait-il ? Il ne le savait pas. Mais il l'avait comprit quand l'homme était grimper dans l'arbre. Tout de suite dans l'imaginaire de Charlie une magnifique planche venait de naître. Un héros, surement un extraterrestre chasseur de monstre, solitaire et vivant seul dans son vaisseau, devra surement grimper le long d'un mat d'un bateau volant pour récupérer la main de la princesse prisonnière d'un capitaine mal intentionné. Rien cas cette idée, le gamin sourit. Il était content, un nouveau personnage venait de naître dans sa tête. L'enfant attendit que Nate descende, puis lorsque l'homme lui tendit sa feuille il le félicita pour les traits de crayons. Charlie rougit un peu et dit :

"Merci monsieur. J'aime beaucoup dessiner."

Puis par la suite pour le remercier, Charlie invita l'inconnue à venir manger une glace avec lui. Il n'avait aucune notion du danger, pour lui ce type était bon, et gentil. Alors pourquoi se méfier ? Il ne le savait pas. C'était donc naturellement que pour lui il l'avait inviter à venir avec lui. Et puis sa mère serait là pour le protéger au cas ou. Enfin c'était ce qu'il pensait sincèrement. La naïveté d'un enfant peut parfois faire très peur. Le petit homme marcha donc tranquillement avec l'homme. Celui-ci lui posa des questions sur ce qu'il faisait et lui avait également préciser qu'il devait faire attention. Pour ce qui était de la prévention Charlie haussa les épaules, rien de grave ne s'était passer alors pourquoi en faire un fromage ? Puis pour son histoire...là l'homme venait de faire une grave erreur :

"C'est une BD, les manga et les BDs c'est pas pareil. Mais on en parlera un autre jour. J'en suis au troisième tome. C'est pour ça que c'est important. Mr Harris, le vieil homme de la librairie au centre commercial accepte de vendre mes BD à petit prix. Mais il a dit qu'on va augmenter les prix parce que pas mal d'étudiant achète les BDs. Il dit aussi que j'ai beaucoup de talent. Mais moi je ne trouve pas. Il y a beaucoup d'imperfection dans mes dessins, j'aimerais qu'ils soient plus fluides mais c'est pas facile. Tu veux lire le tome 1 ? Je l'ai dans mon sac à dos. Je peux te le donner si tu veux ?"

Charlie était contente. Soudain, il aperçut sa mère qui commençait à tourner en rond en le cherchant. Il l'appela et courut vers elle. Il lui expliqua tout ce qui s'était passer en fansant de grand geste. Puis lui attrapant l'avant bras, il a traîna jusqu'à l'homme. D'ailleurs Charlie n'avait pas entendue la question de l'homme à propos de son nom. Sa mère fit :

"Charlie ! Charlie arrête-toi deux minutes ! Tu as parler à un inconnue ?!"

"Bah oui. Mais maman, il est gentil il m'a redonner ma BD. Tu sais que Akita doit dire à Ray-D qu'elle veut bien l'aider mais qu'elle doit trouver un nouveau souverain pour la remplacer, alors je devais reprendre ma planche."

"Charlie ! On ne parle pas au inconnue ! J'ai eux peur pour toi ! Je me suis inquiéter !"

Emma regarda l'homme ensuite. Il semblait légèrement gêné de la situation, mais quelque chose dans son regard, intrigua la jeune mère de famille. Il ne semblait pas être un pervers, et encore moins être un cinglé. Elle lui tendit la main et fit :

"Merci d'avoir aider mon fils. Je suis Emma Daniels. Et lui c'est Charlie. Je parie qu'il ne s'était pas présenter ?"

Charlie haussa les épaules. Puis prenant la main de Nate, il fit en le traînant.

"Allez vient je te montre ma BD."

Emma sourit et les suivit. Assis sur leur petite nappe, Charlie ouvirt son sac et sortie son tome 1. Il le tendit à Nate, et fit :

"Tiens tu pourras le lire chez toi et tu me diras ce que tu en penses ! En faite, tu aimes le chocolat ?"

Oui il n'avait pas oublier qu'il lui devait une glace. Il se leva et fit tout excité.

"Vous bouger pas, hein, je vais chercher la glace. J'arrive je me dépêche."

Emma rigola et regarda Nate d'un air gêné :

"Charlie vous aime bien. Je ne l'ai jamais vu s'attacher aussi vite à quelqu'un. Je pense savoir ce qu'il a derrière la tête. Et j'espère que cela ne vous dérangera pas."

Elle regarda le jeune homme avec un beau sourire et un air vraiment amicale.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Mer 1 Mai 2013 - 15:18



Sans vraiment comprendre comment, Nate se retrouva embarqué à la suite du gamin. Il lui avait fait un compliment sur son dessin et depuis le gamin ne s’arrêtait plus de parler. Comme si il était branché sur secteur mais qu'il était impossible de l'arrêter. Alors à défaut de pouvoir en placer une dans la conversation, Nate l'écoutait gentiment tout en continuant à marcher.
Apparemment, il n'en était pas à son coup d'essai et ainsi il apprit à Nate que c'était déjà le troisième tome qu'il était en train de dessiner. Il avait même réussi à commercialiser sa bande dessinée. A son âge on pouvait dire qu'il avait réussi une belle prouesse et surtout qu'il avait déjà quelques valeurs en lui. Alors oui il était fort probable que le peu d'argent qu'il gagnait il le dépensait en sucrerie, mais avec ce petit on pouvait s'attendre à tout. D'ailleurs Nate se demandait quel âge il pouvait avoir. Mais une chose importante, c'est qu'il était tombé sur un libraire bienveillant. Parce que nombre d'entre eux auraient pu profiter de la jeunesse et de la naïveté du gamin pour dire que ses Bds ne se vendaient pas et qu'il fallait les distribuer gratuitement. Au contraire, lui voulait même augmenter le prix pour l'aider.
Ce petit posait tellement de question à la suite que Nate n'avait pas vraiment le temps de répondre à quoi que ce soit. Il arriva quand même à en place une.

Avec plaisir, ça parle de quoi cette BD ?

Il avait l'air tellement enchanté à l'aider de faire lire sa BD à Nate, que ce dernier n'avait pas eu le courage de l'envoyer balader. Il retrouver en lui son cousin et qu'est ce que cela lui faisait du bien. Comme si la vie lui donnait une deuxième chance de protéger et aider quelqu'un.

D'un coup une idée frappa de plein fouet notre pyromane. Pourquoi cet enfant était-il seul ? Il n'avait pas l'air d'être inquiet d'être avec un inconnu et il n'avait pas peur non plus de se retrouver seul. N'avait-il pas de parents ? Une mère ou un père pour s'inquiétait de savoir où était son enfant ? Quelqu'un devait s'attendre à le trouve à tel endroit, mais avec son dessin qui c'était envolé il avait du partir à la vitesse de la lumière.
Mais alors qu'il allait lui poser la question de savoir s'il était seul ou si quelqu'un l'attendant quelque part, il entendit une voix de femme en train d'interpeller le gamin. C'est d'ailleurs ainsi que Nate appris enfin le prénom du gamin. Un jeune Charlie.
Et là Nate assista à une scène quelque peu gênante pour lui. Sa mère qui était inquiète était en train, pas de l'engueuler, mais de lui faire comprendre qu'il ne devait pas partir comme ça et surtout ne pas parler à des inconnus. Chose sur laquelle il était totalement d'accord avec elle. Surtout qu'il n'était pas vraiment le genre de personne très gentil. Bien que Charlie et sa mère devaient penser le contraire.

Nathaël Weiss. Non effectivement il ne s'est pas présenté. Mais c'est un enfant c'est moins important pour eux.

Une remarque pleine de sagesse que faisait là Nate, mais en même temps il est vrai que les enfants prenaient rarement le temps de se présenter aux autres. Quand ils jouaient entre eux, c'était souvent du « hey copain ». En même temps pourquoi chercher compliqué quand on pouvait faire simple.
Et à ce moment là, Nate était prêt à partir et rentrer chez lui, maintenant que Charlie avait retrouvé sa mère, mais c'était sans compter sur la mémoire du garçon et surtout l'envie qu'il avait de lui montrer absolument sa BD. Et qui était-il pour refuser ça. Il avait certes un cœur de pierre mais les gamins avaient cette mauvaise habitude de l'attendrir et de faire ressortir ses instincts les plus enfouis. Du coup il n'avait eu d'autre choix de le suivre et de prendre cette BD qu'il lui donnait avec tellement de joie. Charlie lui donnait quand même l'opportunité de la lire chez lui. Ce qui pour Nate revenait à dire qu'il sera surement amener à revoir le gamin. Et en pensant à ça, il était partagé entre deux sentiments. D'un côté il aurait aimé pouvoir s'ouvrir avec ce gamin, le protéger et faire ce qu'il n'avait pas pu faire avec son propre cousin. Mais d'un autre côté le fait de s'ouvrir comme ça, pouvait également briser un peu plus le mur qu'il avait réussi à créer depuis son adolescence. C'était un dilemme que seul le temps pourra lui apporter la réponse mais à l'instant même il n'avait pas le temps d'y penser.
Charlie était bien décidé à lui offrir une glace et il avait l'impression que rien de ce qu'il pourrai dire ne lui fera changer d'avis.

Oui bien sur que j'aime le chocolat. Mais tiens prend ce billet. Je vais pas prendre les sous que tu gagnes durement.

Il lui donna un billet de 20 dollars. Alors oui il y avait beaucoup trop pour deux voire trois glaces, mais ce n'était qu'un gamin. Nate ne pouvait pas lui prendre son argent. Et quand bien même Charlie le refuserait, il comptait bien le donner à sa mère pour qu'elle lui mette dans sa tirelire ou sur son compte.

Charlie est le genre de gamin à qui on peut s'attacher rapidement....

Et c'est bien ce qui faisait peur à Nate. Qu'il puisse revoir le gamin et trop s'attacher à lui. Parce qu'au risque de se répéter, il lui faisait vraiment penser à Matt. Il avait cette fragilité qu'il voulait cacher aux autres mais qui transparait quand même. Cette naïveté qu'on tout les enfants et qui peuvent leur faire défaut face à des gens de mauvais attention – et Nate se comptait dans cette catégorie. Mais oui il était attachant.

Et il a quoi derrière la tête exactement ?

Cette dernière phrase ne lui manqua pas de lui faire peur. Qu'est ce qu'elle voulait vraiment dire par là ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Sam 4 Mai 2013 - 14:06

Les présentations étaient faites et Nate venait également de faire la connaissance de Emma Daniels, la mère de Charlie. Elle n'était pas du genre à gronder à tout vas, mais plutôt à expliquer les choses. Elle était douce et conciliante, elle connaissait bien Charlie et savait comment il fonctionnait. C'était un doux rêveur qui ne voulait pas de mal à qui que se soit, mais qui était tellement curieux qui pouvait parfois oublier les bonnes manières. Heureusement le jeune homme ne l'avait pas mal prit. Charlie était partie avec le billet de Nate pour chercher la glace du jeune homme, mais têtue comme il était Emma savait pertinemment qu'il utiliserait son argent et pas celui de l'homme. Elle sourit et fit au jeune homme :

"Il ne prendra pas votre argent, vous pouvez lui faire confiance là-dessus."

Elle possédait un sourire radieux. Et malgré le manque qu'elle éprouvait suite à la perte de son mari, elle avait encore toute cette fugue et tout cet amour dans son regard. Son visage inspirait la confiance et la joie de vivre, la même joie qui habitait Charlie. Cela devait être contagieux. Alors qu'Emma ne lâchait pas Charlie du regard, elle expliqua au jeune homme que son fils avait un truc derrière la tête et qu'elle espérait qu'il ne le prendrait pas mal. Nate fut soudainement inquiet, ce qui était normal. On pouvait imaginer n'importe quel scénario. Mais il n'avait pas à l'être. Emma prit le tome un de la BD que Nate avait dans les mains en disant :

"Je vais vous montrer..."

Elle feuilleta les pages, et en montra une. Une femme habiller en reine se trouvait devant une sorte d'astronaute. Elle fit :

"Vous voyez le femme là ? Et bah c'est moi. Le garde derrière moi, c'est mon fils aîné, Conor. L'esprit qui est derrière la reine et qui veille sur elle, c'est mon époux, le père des garçons."

Refermant la BD car cela devenait dur pour elle, elle finit d'expliquer au jeune homme sans pour autant craquer, cette force elle l'avait en elle, depuis la mort de son époux, quelques moins après la naissance de Charlie. Elle tendit de nouveau la BD à Nate et fit ensuite :

"Charlie va surement vous introduire dans sa BD. Il le fait avec toute les personnes qu'il croise. Il ne veut pas l'admettre mais sa BD c'est un peu un journal intime, certes il n'écrit pas tout les jours, mais il dessine ce qu'il voit. Enfin à sa manière, je ne pense pas être une reine encore."

Elle sourit de plus belle. Puis elle vit Charlie arriver. L'enfant portait la glace dans sa main gauche et le billet dans la main droite. Il fit en tendant les deux :

"Désolé mais la dame elle voulait pas du billet. Alors j'ai payer. Donc tiens c'est à toi."

Il sourit d'un air malicieux. Ce n'était pas spécialement un mensonge non, c'était plutôt une sorte de détournement de la vérité. Charlie fit ensuite à Nate :

"Tu fais quoi comme métier toi ? Maman elle est institutrice, et Conor il est militaire."

Charlie était un grand bavard. Emma plaça sa main sur la bouche de son fils, et fit ensuite en rigolant :

"Charlie tu es pas possible !! On ne questionne pas les gens comme ça."

"Bah on fait comment alors pour en savoir plus sur eux ? Nate il est gentil, je peux parler avec lui ?"

Charlie ne comprenait pas tout, mais surtout il ne comprenait pas pourquoi on devait se méfier de tout le monde, est-ce que le monde entier était une menace ? L'enfant sourit à Nate, tout en l'imaginant toujours en haut de son mat pour délivrer la princesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Lun 13 Mai 2013 - 21:23



Nate était un peu gêné de cette situation bien qu'elle lui fasse beaucoup de bien. Mais à ce moment précis il se retrouvait avec la mère de Charlie et il ne savait pas vraiment quoi lui dire. Alors oui elle était très belle et à un autre moment le jeune homme l'aurait certainement dragué, mais là il n'était pas dans une phase de séduction. Donc parlé avec elle était un exercice compliqué pour lui. Il aurait largement préféré aller chercher les glaces lui même et au moins il aurait été sur que le gamin ne lui rendrait pas son argent. Mais bien sur cela aurait été beaucoup trop simple et pas drôle du tout.
Nate avait malgré tout donner son argent à Charlie. Sa mère lui fit comprendre qu'il repartirait avec mais en matière de sournoiserie, le pyromane n'était pas le dernier. Comme dit l'expression, « ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire la grimace. ». Et en la matière Nate avait suffisamment d'expérience.

Cependant l'argent n'était pas vraiment la préoccupation principale de Nate. En effet Emma, la mère de Charlie venait de lui sortir un phrase bien trop sibylline à son goût et qui l'inquiétait quelque peu. Alors certes le gamin était attachant mais il n'était pas son père. Après il voulait bien accepter la requête de Charlie mais tout dépendait de ce qu'il voulait.
Le mystère allait bientôt être expliquer. Pour ça, elle sortie la fameuse bande dessinée du gamin. Nate était toujours aussi impressionné par son talent. Lui même il ne savait faire que des bonhommes avec le corps en bâton. Rien de bien transcendant...
Emma lui expliqua donc qu'en fait Charlie intégrer les gens qu'il aimait dans sa BD. Ainsi il y avait son frère, sa mère et un esprit qui représentait son père. Il ne fallait pas être sortie de la cuisse de Jupiter pour comprendre que son père était mort et à la manière donc elle referma le livre c'était très clair aussi. Elle n'avait pas encore réussi à tourner la page – avec un livre entre les mains c'est le cas de le dire – et que pour elle c'était encore trop douloureux. En fin observateur qu'il était, Nate avait vu tout les signes de la douleur qu'on cherchait à ne pas montrer et il était très mal placé pour lui demander quoi que ce soit à ce sujet. Surtout qu'il ne la connaissait pas.

Vous n'êtes peut être une reine au sens propre du terme, mais pour lui vous êtes tout comme. Vous êtes la personne la plus importante pour lui donc il vous donne la place que vous meritez.

Et oui de temps en temps le Nate pouvait être philosophe. C'était très rare généralement quand il avait bu, mais la il était sobre. Mais malgré lui, il était touché par la douleur de cette femme et surtout par la naïveté de Charlie. Il voyait la vie avec ses yeux d'enfants et il ne voyait pas la méchanceté des gens. Parce que tout personne normale ne l'aurait pas aborder comme ça. Même s'il avait une tête de personne gentille il ne l'était pas. Bien sur ça Nate ne garderait bien de leur dire. Il n'allait pas dire au détour de la conversation « hey au fait je suis pyromane et je suis toujours recherchée pour quelques incendies mais je laisse aucune trace donc impossible de remontrer jusqu'à moi » . Non c'était clairement le genre de phrase qu'on évitait de dire.

Je veux bien être un personnage. Après tout dépend lequel. Par le genre avec des collants et un slip au dessus quand même ?

C'était assez flatteur que quelqu'un veuille l'introduire dans ses dessins, mais il n'était pas le délire collant moule bite. Quand il était adolescent bien sur il avait adoré tout ses supers héros, mais beaucoup moins les collants. Il ne trouvait pas ça très virils.
Et bizarrement avec le temps il avait fini par préféré les super méchant. Mais là où il n'était pas d'accord que c'était qu'ils mouraient toujours à la fin. Pourquoi pas une fin tragique de temps en temps ? C'était tellement plus drôle.
Nate était encore en train de réfléchir à tout ça, quand la gamin arriva avec les glaces et étrangement le billet. Il essaya de lui faire croire que la marchande n'avait pas voulu de son billet. Bien sur, bien sur.

Je vais faire semble de te croire. A la place j'irai dans une certaine librairie pour acheter des Bds pour faire découvrir à mes amis

Nate lui fit son sourire le plus ironique. C'était assez marrant de parler avec le gamin. Et même si Nate n'avait pas vraiment d'amis ce n'était pas très grave. Il irait en mettre une sur la tombe de son cousin. De son vivant Matt adorait dessiner, même s'il n'avait pas le même temps que Charlie, mais ce n'était qu'un détail. D'ailleurs Nate n'avait pas eu le courage de jeter tous les dessins de son cousin, les gardant précieusement dans une pochette dans sa table de chevet.

Et bien sur comme tous gamins qui se respectent, Charlie posaient des questions à la minutes et notamment sur ce qu'il faisait dans la vie. En contrepartie il avait appris que Emma était institutrice et son frère militaire. Il devait peut être se tenir loin de son frère, sinon ça pourrait être dangereux. Amusant mais dangereux.
La mère de Charlie était embarrassé à un si petit degrés que s'en était drôle et la réponse de Charlie était encore plus drôle.
Mais il avait raison, ce n'était qu'en posant des questions qu'on pouvait en apprendre plus sur les gens qui nous entourait, ou alors en prenant le temps de les observer. Mais il était presque sur que Charlie n'était pas encore assez patient pour observer les autres et en apprendre beaucoup plus qu'en posant des questions. Peut être qu'un jour Nate lui apprendrait s'il était amener à le revoir.

[color=orange]Ne vous inquiétez pas Emma, c'est normal de vouloir en savoir plus. Et pour tout de dire, je suis mécanicien. [color=orange]

Nate ne lui avait pas vraiment mentit en disant qu'il était mécanicien, parce que c'était réellement son véritable métier, mais il avait une double personnalité. Mais entre gens bien éduqué il ne pouvait pas dire la vérité, et surtout – ce qui le perturbait le plus – c'est qu'il n'avait pas envie de décevoir Charlie. Il ne savait pas du tout l'expliquer, c'était même tout nouveau pour lui, mais c'était une chose à prendre en compte.

Et toi à part dessiner tu fais quoi ? Avec une mère institutrice j'espère au moins que tu travailles bien à l'école.

Rien n'obligeait Nate à continuer la conversation ou même à rester avec eux. Parce que soyons sérieux, il était suffisamment goujat pour partir comme ça sans dire un mot, mais là il n'avait pas envie, il voulait voir ce que cette rencontre pouvait lui apporter.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Dim 19 Mai 2013 - 21:07

Emma se sentait bien avec Nate, elle ne savait rien sur lui, mais elle le pensait gentil et sincère. Il avait l'expression d'une personne gentille avec qui on pouvait parler de tout et de rien, et avec qui on n'avait pas à se prendre la tête. Certes lorsqu'elle lui parla des significations des gens dans la BD de son fils et qu'elle aborda le sujet de son défunt époux, elle eut les larmes aux yeux, mais très vite elle sut se ressaisir. Elle aimait encore Mark malgré sa mort et souhaitait que Charlie puisse un jour tout savoir sur son père. La femme avait alors écouter avec intention ce que le jeune homme lui avait dit. Il lui parut réellement sincère. Elle savait que pour Charlie, elle était tout ce qui comptait et pour elle aussi, il était tout. C'était son petit. L'enfant miracle. Il ressemblait tellement à son père. Cela faisait peur, mais en même temps cela lui faisait mal, et lui faisait du bien aussi. D'une certaine manière Mark vivait en Charlie. Le petit homme était partie chercher les glaces, et Nate demanda à la maman si Charlie allait le dessiner avec des collants. Visiblement ce n'était pas son envie première. Et si cela pouvait réconforter Nate, Charlie ne dessinait jamais les héros de cette manière là. Elle sourit et fit :

"Non, ne vous en faites pas, Charlie ne supporte pas ce genre de héros. Il préfère encore créer des sortes d'armure, comme Wolf Man ou Iron Man. Donc je pense que vous serrez épargner par les collants et le slip."

Elle sourit de plus belle. Ensuite, l'enfant arriva et mentit sur l'histoire du billet. Emma sourit, que voulez-vous qu'elle fasse d'autre. Ce n'était pas un mensonge pour être méchant, mais plutôt pour respecter une parole donner à cet homme. Charlie sourit en voyant que Nate ne cherchait pas à lui donner absolument l'argent, sa parole était donc sauver. Ensuite, le jeune homme lui dit qu'il irait faire un tour dans une librairie pour faire découvrir une bande dessiné à ses amis. Charlie sourit de nouveau et lui dit avec un beau sourire :

"Faudra me dire ce qu'ils en pensent alors."

Il prit donc place ensuite et sans vraiment laisser le temps à Nate de partir si il le souhaitait, Charlie attaque de suite avec des questions. Il était curieux et sans gêne, c'était un enfant après tout. Emma le gronda, et Charlie perdit son sourire durant un quart de seconde, avant de demander comment est-ce qu'on pouvait faire connaissance si on ne posait pas de question. Sa mère se rendit compte de la vérité de cette question et décida de laisser faire, après tout, Nate était grand et il pouvait très bien se défendre tout seul. Le jeune homme lui dit qu'il était mécanicien. Charlie sourit de nouveau et fit :

"Tu vois des belles voitures ? Genre Porsche et tout ça ? Ou des acteurs ?"

Il imaginait de suite un énorme garage avec plein de stars qui viendraient déposer leur voiture et les récupérer le soir dans la discrétion la plus totale. Mais il allait vite déchanter car se n'était pas le cas, mais peut importait, Nate avait un beau métier. Ensuite, Nate, en profita pour poser lui aussi des questions. Il demanda à Charlie ce qu'il faisait à part dessiner. Le petit fit :

"Bah je vais à l'école. J'aime bien aussi aller lire dans la bibliothèque municipal. Et heu...je fais des jeux comme les autres enfants. J'adore le football américain."

Cependant il avait préféré éviter le sujet de l'école. Emma sentant bien que Charlie avait envie de parler, mais qu'il ne voulait pas qu'elle écoute, décida de s'éclipser protestant une envie présente. Heureusement que des toilettes publiques n'étaient pas très loin. Charlie la regarda partir, et fit ensuite à Nate, en prenant pour la première fois un air sérieux :

"Je veux pas l'inquiéter...A l'école ça se passe pas très bien. Des garçons un peu plus vieux que moi me prenne pour un extraterrestre parce que j'aime pas faire les mêmes choses que les autres. Ma maitresse dit que c'est parce que je suis un rêveur, et que j'ai pas à me sentir mal. Mais parfois ils me font peur et ils me frappent aussi. Je dis rien à maman, je ne veux pas qu'elle s'inquiète. Tu diras rien hein ?"

Charlie ne savait pas pourquoi il s'était confier à Nate, surement parce que celui-ci lui rappelait son grand frère, mais dans tout les cas, il ne fallait rien dire à sa mère. Charlie sourit un peu et reprit :

"Ce sont eux les méchants dans mon histoire, enfin ils ne sont pas vraiment des méchants, disons juste que ce sont des brutes. J'essais de les comprendre mais je n'y arrive pas. Mon frère dit que je dois apprendre à me battre, mais j'aime pas la violence. Toi tu ferrais quoi ?"

C'était une bonne question venant d'un enfant qui détestait se battre. Charlie était incapable de se défendre et c'était bien pour ça que parfois il était le bouc émissaire, mais c'était pas souvent non plus donc ça pouvait aller. Et puis il avait trouver une autre façon d'attaquer : il était le premier de sa classe et peut être même de l'école, sans pour autant être un génie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Mar 21 Mai 2013 - 14:20

Finalement pour Nate l'homme au cœur de pierre discuter avec des inconnues n'était pas si difficile que ça. Bon d'accord Charlie avait bien aidé les choses, mais d'habitude il restait hermétiquement fermé à toute discussion ou intrusion dans la vie privée. Que se soi la sienne ou celle des autres. Là il était assis sur un bac avec Emma - pas au point de chanter Mistral Gagnant – et ça lui semblait naturel. Il faut dire que la jeune maman lui facilitait considérablement les choses en parlant de son fils et surtout l'idée qu'il avait derrière la tête.
Charlie voulait faire de Nate un super-héros pour sa bande dessinée. Elle l'avait également grandement rassuré sur son « rôle » de héros. Il ne porterait pas de collant ni de slip par dessus. Nate avait quand même une réputation à tenir et même dans une Bds il ne voulait pas être ridicule. Elle lui avait dit qu'il ressemblerait probablement à Wolf-Man ou Iron Man. Il ne connaissait absolument pas le premier qu'elle avait cité, mais le deuxième par contre il appréciait. Parce que même s'il était du côté des méchants, il était riche, voire même très riche et rien que pour ça Nate l'enviait. Ne pas savoir quoi faire de son argent au point de devenir super-héros grâce à une armure créée de toutes pièces c'était quand même la classe.

« Bon dans ce cas ça me va alors. »

De toute façon, accepter auprès de la mère ne l'engageait en rien auprès de Charlie. L'arrivée du gamin l'empêcha de rajouter autre chose. Tant qu'il ne dirait rien la dessus, Nate n'allait certainement pas lui dire « alors tu as prévu quoi pour mon personnage ? ». Il n'était pas fou quand même, ou alors un petit peu.
Dans tous les cas, ce gamin l'étonnait. Et c'était d'autant plus vrai qu'il avait refusé soin argent et inventé une excuse bidon pour que Nate récupère son billet. Mais il n'avait pas le monopole de la subtilité et Nate irait acheter ses Bds, en plusieurs exemplaires si nécessaire pour qu'ils soient plus ou moins quittes tous les deux.

« Bien sur, avec grand plaisir !! »

Nate s'était peut être un peu trop avancé sur ce coup, parce qu'il n'avait pas réellement d'ami. Il avait fermé cette porte à ce genre de relation depuis bien trop longtemps. Certains de ses anciens amis étaient morts de ses propres mains parce qu'ils étaient tout simplement un obstacle à ses objectifs. A l'époque il n'en avait éprouvé aucun remords, pas plus qu'aujourd'hui d'ailleurs. Mais du coup il n'avait pas d'amis. Il aurait pu les ramener à Matt, mais lui aussi était mort maintenant. A la rigueur il avait Nath, mais pouvait-il vraiment le considérer comme un ami ? Pour l'instant il était juste une connaissance, mais il semblerait que tout cela devrait bientôt changer. Grâce à l'intermédiaire de Nola d'ailleurs. Mais bref, ce n'était pas vraiment le plus important pour le moment. Parce que oui Charlie continuait à le harceler de questions. Tant qu'il n'approchait pas trop de sa vie privée et de ses secrets ça lui convenait très bien. Qu'il reste sur son boulot c'était déjà très bien.

« Quand je travaillais à New-York oui j'ai eu cette chance. Mais ici c'est déjà plus rare. Ce qui est aussi bien. »

Pour sur qu'il en avait eu, il avait même eu la chance de pouvoir en conduire. Un grand moment de liberté, une sensation unique surtout quand il pouvait aller aussi vite que le vent. Cependant les belles voitures ne lui manquaient pas tant que ça, et encore moins leurs propriétaires. Nate avait eu la chance de croiser plusieurs acteurs et chanteurs. Certains très sympathique et pas du tout arrogant et d'autres évidemment qui étaient juste des gosses de riches qui se croyaient pour les rois du monde et les autres n'étaient que de la saleté sur leurs chaussures devant leur obeïr au doigt et à l'oeil. N'étant pas personne à se laisser faire, Nate s'était fait plusieurs remonter les bretelles par son ancien employeur parce qu'il parlait mal à ses fameux clients. C'est ce l'avait motivé à partir avant que tout n'empire et qu'il n'ait envi d'en tuer un.
Maintenant il était dans une petite ville tranquille et cela lui convenait très bien. Et avec un peu de chance il allait devenir l'associé de Nath dans son garage.
Mais n'aimant pas vraiment parler de lui, le mécanicien avait vite amené la conversation sur le petit Charlie, voulant savoir s'il travaillait bien à l'école.

« T'as raison, la lecture est une chose importante. Un sport très bien le football américain, tu as raison de bien aimer. »

Dans ses jeunes années, quand il était encore quelqu'un de normal, il avait lui aussi adoré en faire avec ses potes. Surtout qu'il avait cet avantage d'être plutôt bon et donc il n'avait jamais eu l'humiliation d'être choisi en dernier. Une sensation qu'il ne connaissait pas, mais à en croire les autres, qui était très dur à vivre.
Ils continuaient à discuter tous les trois bien installé sur le bac avec une glace à la main. La mère de Charlie, Emma, ayant une envie pressante se lever pour essayer de trouver des toilettes publiques, ce qui donna l'occasion à Charlie de s'ouvrir un peu plus sur ce qui le préoccupait auprès de Nate. En écoutant les confessions de l'enfant, il avait de plus en plus l'impression d'être en face de feu son cousin. Nate ne pouvait pas vraiment comprendre Charlie, parce qu'il n'avait jamais été dans cette situation. Il avait toujours eu la chance d'être entouré d'amis quand il était plus jeune et avoir une certaine popularité. Mais ce n'était pas pour autant qu'il en avait profité lui même pour emmerder les plus faibles. Et il ne l'acceptait toujours pas aujourd'hui.

«Ca restera entre nous, mais il ne faut pas que tu te laisses faire. Sinon il n'arreteront jamais. Tu n'es pas obligé de te battre avec eux. Il suffit juste que tu trouves leurs points faibles pour pouvoir l'utiliser contre eux. »

Nate n'était pas convaincu que se battre avec eux étaient la meilleure des solutions. Surtout s'ils étaient plus âgés. Charlie avec sa petite taille et aussi lourd qu'une plume n'aurait pas beaucoup de chance contre eux. Donc oui, trouver leurs points faibles étaient certainement le meilleur conseil qu'il puisse lui donner. Que pouvait-il faire d'autre de toute façon ? Il était clair à voir son comportement qu'il voulait s'en sortir tout seul, sans demander l'aide de quelqu'un et encore d'aller tout raconter à ses professeurs. Mais de temps en temps une bonne frayeur mettait du plomb dans la tête.

« Est ce que tu veux que j'aille leur faire peur ? Pas les taper ni rien, mais juste les prévenir ce qui pourrait leur arriver s'ils t'embêtent encore. »

Aussi étonnant que ce soi, Nate ne pensait pas à leur faire du mal, quoique ça pourrait être marrant, mais ce n'était pas non plus la meilleure des solutions. Mais faire peur à des gamins pouvait être une autre solution. Surtout que quand il le voulait, Nate pouvait être très terrifiant, il n'avait pas besoin de beaucoup forcer sa nature pour ça.

« Mais tu sais, tu devrais peut être quand même à parler à ta mère. »

La psychologique enfantine n'était pas son fort, mais sa mère préférait savoir ce qui arrivait dans la vie de son fils. Du moins c'est ce qu'il imaginait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Dim 26 Mai 2013 - 14:43

Charlie ne voulait pas faire souffrir sa mère, alors il avait attendue qu'elle parte pour parler vraiment à Nate. Pourquoi il le faisait ? Il ne savait pas. Surement parce que Nate, lui rappelait son frère Conor. Tout les deux étaient gentils, serviables, et d'après l'oeil avisé de Charlie : protecteur. Peut être pas pour les mêmes raisons, mais il sentait que Nate pourrait le protéger. Pourtant Charlie ne faisait pas rapidement confiance, du moins pas pour de vrai au gens, mais là c'était différent. Même Emma l'avait sentit. L'enfant, avait écouter ce que Nate lui avait dit. Avant il avait vécut à New York. C'était le rêve de Charlie d'aller là-bas, mais pour le moment il ne voulait pas en parler à sa mère, il ne voulait pas qu'elle se prive pour aller là-bas avec lui. Il savait qu'elle en serrait capable. Il souriait, et était déjà partie au fin fond de son imagination...

Lorsque sa mère était partie, il ne profita pour lui en parler. Ces soucis de l'école il les avaient depuis un petit moment. Mais avant il ne s'en mêlait pas. Cependant, depuis un an environ, depuis que Conor était partie, il avait apprit à prendre la défense des autres et à défendre ses opinions. Henry et Lucas, ses deux meilleurs amis, le savaient et parfois ils devaient en assumer les conséquences, notamment Lucas, qui était assez peureux et qui se prenait souvent des coups. Ce que Charlie ne supportait pas d'ailleurs. Après en avoir parler à Nate, celui-ci proposa à Charlie de l'aider, en faisant peur au brut. Charlie grimaça un peu et fit ensuite :

"Mais ça me retombera dessus ensuite si tu fais ça...Moi je veux juste qu'ils arrêtent de s'en prendre à mes copains et à moi."

Enfin il voulait qu'ils arrêtent d'être des brutes tout simplement. Au final Nate lui dit d'en parler à sa mère. Charlie hésita. C'était pas son truc de parler de ses problèmes et puis il aimait pas l'inquiéter. Il aimait pas la voir pleurer ou la voir avoir peur. C'était quelque chose qu'il ne supportait pas et malheureusement pour lui, si il lui en parlait il savait qu'elle allait avoir peur. Charlie lui fit ensuite :

"Tu crois vraiment que je dois lui en parler ? Je veux dire, elle risque de s'inquiéter et j'aime pas quand elle s'inquiète."

Charlie soupira et fit une moue assez marrante mais il comprit vite qu'il devait faire quelque chose. Sa mère allait revenir, il se retourna vers Nate, avec un air paniquer et lui dit ensuite :

"Tu lui dis rien, rien du tout hein !! Je lui en parlerais mais pas là. Tu promet ?"

Il lui tendit sa main comme pour faire un pacte, pour Charlie la parole était quelque chose de très important. Le gamin vit sa mère s'asseoir prêt d'eux. Elle passa une main dans les cheveux de son fils et fit ensuite :

"Bah qu'est-ce qui se passe les garçons ?"

"Rien m'man."

Fit Charlie. Puis il chercha un sujet pour détourner la conversation, ne voulant pas la garder sur lui. Il fit ensuite :

"Hey Nate, tu sais que maman sait chanter ? Elle m'a même apprit la guitare, et parfois on va à la foire de mon quartier pour chanter. Tu viendras un jour ?"

Charlie espérait que cela aiderait tout le monde à changer de conversation et cela ne l'inquiéterait plus, mais il devait vraiment régler ce problème à l'école, peut être en lui montrant que Charlie était plus intelligent que lui, ou alors en lui montrant que c'était lui le chef maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Dim 9 Juin 2013 - 21:37

Charlie ne voulait pas faire souffrir sa mère, alors il avait attendue qu'elle parte pour parler vraiment à Nate. Pourquoi il le faisait ? Il ne savait pas. Surement parce que Nate, lui rappelait son frère Conor. Tout les deux étaient gentils, serviables, et d'après l'oeil avisé de Charlie : protecteur. Peut être pas pour les mêmes raisons, mais il sentait que Nate pourrait le protéger. Pourtant Charlie ne faisait pas rapidement confiance, du moins pas pour de vrai au gens, mais là c'était différent. Même Emma l'avait sentit. L'enfant, avait écouter ce que Nate lui avait dit. Avant il avait vécut à New York. C'était le rêve de Charlie d'aller là-bas, mais pour le moment il ne voulait pas en parler à sa mère, il ne voulait pas qu'elle se prive pour aller là-bas avec lui. Il savait qu'elle en serrait capable. Il souriait, et était déjà partie au fin fond de son imagination...
Nate n'était pas le genre de gars qui aimait qu'on se confie à lui, à plus forte raison quand il ne connaissait pas les personnes. Mais il fallait croire qu'il avait une tête sympathique quand on ne le connaissait pas parce que dans les bars ou même ailleurs les gens aimaient bien lui raconter leurs vies et leurs problèmes. Malheureusement pour eux Nate s'en foutait comme de sa première chemise et il ne se gênait pas pour les envoyer balader.
Avec Charlie c'était différent, le gamin en parlait parce qu'il n'avait peut être personne d'autre à qui parler et surtout parce qu'il ne voulait pas inquiéter sa mère. Le pyromane lui avait quand même conseillé d'en parler avec elle, mais il n'était pas obligé. S'il préférait en parler avec un homme – et donc à Nate – pourquoi pas. Le gamin était bien trop jeune pour que Nate ne l'envoie balader surtout qu'il lui rappelait trop son cousin donc il avait comme une envie de le protéger. Comme si la vie lui donnait une seconde chance pour aider et protéger quelqu'un. Si c'était vraiment le cas, cette fois Nate ferait tout pour que rien ne lui arrive. Et s'il n'y arrivait pas, cette fois il ne se gênerait pas pour aller faire flamber quelques têtes. Parce que depuis la mort de Matt cela le démangeait de plus en plus, mais il voulait quand même laisser une chance à la justice de faire son boulot. Dans le cas contraire, il aurait une mort non élucidée sans aucun indice sur les bras.

« Fait moi confiance Charlie, jamais ils ne pourront savoir que ça vient de toi. »

Et il était loin de dire ça à la légère. Nate avait une telle expérience dans la délinquance et la dissimulation de secret, preuves et tout ça qu'il était un pro. Et surtout si jamais il allait parler à ses gamins qui s'amusaient à s'en prendre au plus faible, il n'était pas assez con pour prononcer le nom de Charlie. Par expérience il savait que dire le nom ou prénom d'une personne était le meilleur moyen pour lui attirer encore plus d'emmerde. Et surtout il s'assurerait régulièrement que les gamins ne recommencerait pas. Quitte à aller voir les parents ou faire des menaces voilés aux gamins pour qu'ils aient suffisamment peur de recommencer. Quand il était jeune, il préférait protéger les plus faibles plutôt que des les traumatiser davantage. Et personne n'était assez bête pour lui dire quoi que ce soit. Ca serait marrant de ressentir la même chose que lorsqu'il avait 15 ans.

« Si tu veux pas lui en parler ne te force pas. Tant que quelqu'un est au courant c'est ça. SI t'es d'accord je m'occupe de ça pour toi. Sans faire de mal à personne, juste utiliser la peur. »

Nate lui avait conseillait d'en parler avec sa mère pour justement qu'elle ne s'inquiète pas inutilement. Parce que Charlie ne le savait peut être pas, mais les mamans pouvaient tous sentir. Quand quelque chose n'allait pas, même sans en parler, les mères étaient tout de suite au courant. Et plutôt que d'aller en parler, elles préféreraient que les enfants viennent d'eux même en parler. Alors bien sur toutes les mères n'étaient pas comme ça, parce que certaines étaient des mères indignes qui s'en foutaient, mais Nate sentait que ce n'était pas le cas avec la mère de Charlie. Et elle devait penser que le dessin était un bon exutoire pour son enfant.
Mais s'il ne voulait pas en parler, c'était son choix. Maintenant Nate était au courant, et quoi que Charlie dise, il irait voir ceux qui l'embêtait. Une fois qu'il était décidé, difficile de le faire changer d'avis.

« Ca sera notre petit secret. »

En sortant cette phrase, Nate pendant une seconde c'était senti dans la peau de l'horrible oncle de Simba dans le Roi Lion. Il était Scar. Pas très faux quand on y pensait vraiment puisqu'il était aussi sournois et méchant que lui. Ah oui il aimait cette comparaison. Mais il n'irait pas jusqu'à tuer son père et essayer de tuer Charlie.
Maintenant que sa mère était revenue, Charlie c'était complètement métamorphosé, il ne laissait rien paraître de ce qu'il avait raconté à Nate. Comme si rien ne s'était passé et qu'ils avaient parler de tout et de rien pendant son absence. C'est un peu vrai mais quand même. Finalement il était peut être difficile de savoir ce que pensait réellement le gamin. Du coup ils en étaient revenu à un sujet beaucoup plus basique.

«Avec plaisir oui. »

Les fêtes de quartiers n'était pas forcément ce que Nate préférait, mais bon après tout pourquoi pas. Il n'avait rien de mieux à faire. Sans amis avec qui passer le temps, les journées pourraient être longue, mais le pyromane n'était pas le genre d'homme à rechercher la compagnie des autres, il aurait même tendance à la fuir. Mais ce n'est pas une chose qu'il dirait à Charlie, il ne voulait pas le décevoir. Et il avait l'air d'avoir vraiment envie que Nate vienne l'écouter lui et sa mère.

« Entre le dessin et la guitare tu vas faire craquer toutes les filles Charlie !! »

Nate avait évidemment dit ça en rigolant, mais s'il continuait à jouer de la guitare quand il sera adolescent Charlie aurait un succès fou avec les filles. Sans jamais comprendre pourquoi, mais les musiciens et les dessinateurs avaient toujours eu la préférence des filles. Bien sur les sportifs restaient loin devant mais bon. Mais Charlie était encore jeune et il avait tout le temps devant lui pour commencer à s'intéresser aux filles et à sortir avec elle.

« Dans tous les cas, se fut un plaisir de faire ta connaissance Charlie »

L'heure était déjà bien avancée, Nate ne voulait pas lui dire « bon mais j'y vais maintenant » mais presque, mais il préférerait quand même que se soit la mère de Charlie qui donne le top départ plutôt que lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate) Dim 23 Juin 2013 - 14:33

Avoir un ami à qui parler était quelque chose d'important pour Charlie, car malgré ses petits problèmes à l'école, il était un gamin qui avait beaucoup de chance et beaucoup d'envie. Il aimait faire énormément de chose, et il croyait dur comme fer à un monde meilleur. Il était persuader que si on aidait les autres on pourrait un jour bénéficier d'un monde meilleur car cette aide se propagerait. Mais il n'était pas sur que la peur ou la violence pourraient être des armes efficace, peu importe, Nate voulait l'aider alors il le laisserait faire, tant que personne ne sera blesser et que personne ne sait que cela vient de lui, c'était le principal. Charlie hocha la tête pour dire qu'il était d'accord et qu'il faisait confiance à Nate, c'était d'ailleurs étrange, il lui faisait confiance alors qu'il ne le connaissait que depuis quelques minutes. Surement parce que justement il avait un oeil neuf sur la conversation et sur ce que Charlie lui dirait. L'enfant lui fit promettre de ne rien dire à sa mère, il ne voulait pas qu'elle soit mise au courant pour ne pas lui faire peur. Il l'aimait plus que tout et ce n'était pas le moment de lui faire peur avec ce genre de bêtise. Et puis il n'y avait pas mort d'homme, juste deux trois gamins qui ne le taquinait un peu trop. 

Par la suite, alors que l'enfant était partie à parler de plein de chose, Nate lui fit remarquer qu'il ferrait craquer plein de fille, Emma rigola en lui passant une main dans les cheveux, Charlie fronça les sourcil, l'air un peu interloquer, et il fit ensuite :

"Mais pourquoi ?"

"Tu comprendras quand tu seras plus grand chérie."

Charlie leva les yeux au ciel, il détestait se surnom, mais cela faisait plaisir à sa mère, alors. Enfin, Nate répondit positivement à l'invitation lancer par l'enfant pour la fête du quartier. Charlie sourit de nouveau et eut les yeux qui pétillèrent. A la remarque de Nate, Charlie regarda sa montre et fit :

"Bah non il est pas tard."

Emma comprit que Nate avait surement d'autres choses à faire. Elle le regarda et fit ensuite d'un air désolé, un peu gênée de lui avoir accaparé son temps.

"Merci beaucoup pour le dessin et puis pour cette après midi, c'était vraiment gentil de rester et puis je me suis bien amusé. En espérant qu'on puisse se revoir un autre jour. Nous allons y aller, et je suppose que vous avez également des choses à faire. Au revoir."

Elle lui serra la main et se redressa, Charlie en fit autant, un peu moins content de devoir déjà partir, mais bon il ne pouvait pas non plus rester des  années ici. Il fit donc :

"Salut Nate, et à bientôt alors."

Charlie sourit et tendit un morceau de papier à Nate, c'était son adresse et son numéro de téléphone, il fit donc à Nate :

"Faudra que tu me donnes ton numéro que je te dise pour la fête."

Emma se passa une main sur le visage, elle était devenue rouge comme une tomate, son fils ne se rendait pas compte de ce qu'il faisait et ne se rendait pas compte dans quelle gêne il était en train de la mettre. Enfin ce n'était qu'un enfant. Elle salua de nouveau Nate, et prit Charlie les épaules après avoir récupérer ses affaires, les deux Daniels, partirent en discutant et en riant. C'était une super après midi selon Charlie qui avait trouver un ami en Nate.

Fin.
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Comic's comique (PV Nate)

Revenir en haut Aller en bas

Comic's comique (PV Nate)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Poème comique ?
» Recherche titre d'un film d'horreur parodique comique (sortie 2010 ou 2011)
» Recherche le titre d'un film horreur/comique plutôt récent.
» [Trad][Terminé][Comique] Twilight Sparkle joue avec des poupées
» Un nouveau comic-shop à Paris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-