Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Quand la vie s'acharne sur une personne, on cherche de l'aide comme on peut (Ethan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Quand la vie s'acharne sur une personne, on cherche de l'aide comme on peut (Ethan) Dim 7 Avr 2013 - 22:11

Delphine n'en pouvait plus. Ses cauchemars se multipliaient, elle dormait très peu et ça commençait à se faire ressentir dans le comportement de la jeune femme. Tout s'accumulait en ce moment pour elle et elle avait besoin d'en parler à quelqu'un mais à qui ? Qui s'intéressait à ses problèmes ? Samantha était trop loin et Jack... Jack pour le moment n'est plus rien pour elle, il lui avait bien clairement dit de ne plus l'appeler papa. Delphine regarda le plafond laissant ses larmes monter à ses yeux. Pourquoi la vie était si dure ? Pourquoi hein ? Delphine allait péter les plombs si elle restait là à rien faire, malgré qu'elle soit en larmes et épuisée, elle se leva en tournant la tête vers le réveil. 4h27. Il était encore très tôt, très très tôt même. Notre jeune brune soupira faiblement en passant une main dans ses cheveux pleurant en silence. S'en était trop pour elle. Qui ne péterais pas un câble quand vous recevez des lettres de menaces, que votre santé n'est pas à son fort, que vos jours sont comptés, et encore plus encore. Longtemps Delphine avait essayer de donner fin à ses jours, ne supportant plus ce qui lui arrive mais elle n'a jamais réussi à aller jusqu'au bout, elle ne veut pas mourir mais elle pense à la fois que c'est la seule chose qui lui remettrait de ne plus à endurer tout ça.

Delphine sortit de sa chambre doucement et se descendit doucement les marches de sa villa pour atteindre sa cuisine. Elle mit en route sa cafetière pour se prendre un bon café bien noir et fort pour rester éveillée malgré toute ses heures de sommeil perdue depuis quelques semaines. Elle avait besoin de se vider la tête, mais comment ? Elle ouvrit lentement les volets et regarda les éclairages de la rue, elle allait faire un tour, cela allait l'aider à se vider la tête possiblement. Elle se servit une tasse de café doucement en lisant les lettres de menaces qu'elle avait étaler sur la table de la salle à manger hier avant d'aller s'allonger. Quand elle se remit à les lire, les larmes montèrent vite et coulèrent lentement. Elle savait de quoi il était capable et savait qu'un jour il arriverait à bout de tout ça. D'un coup de désespoir, elle envoya valser les lettres et donna un coup de point dans la table en lançant un "Putain" en pleurant.

Elle se leva et alla se changer. Elle mit un pantalon de survêtement gris avec un t-shirt blanc moulant. Par dessus là elle mit un sweat pour pas avoir trop froid par cette nuit noir et glaciale. Elle sortit de sa chambre, attrapant son portable pour écouter de la musique pendant sa petite balade. Elle prit le temps de mettre sa veste et des chaussures décontract et sortit de chez elle. Le vent frais lui tappa au visage. Delphine soupira lentement et commença à marcher les mains dans les poches regardant le sol les écouteurs dans les oreilles. Ou pouvait-elle aller ? Elle continua d'avancer en fermant les yeux. Elle marcha sans regarder ou elle allait et quand elle rouvrit les yeux elle se trouva dans une rue, une rue qu'elle connaissait, enfin elle lui disait quelque chose du moins. Elle marcha lentement et se rendit compte que c'était là qu'habitait Ethan, ce charmant jeune homme qu'elle avait rencontrer par hasard dans un bar quand elle avait voulu se bourrer la gueule pour oublier. Ce jeune l'homme l'avait empêcher de faire ça et l'avait enmener avec lui pour discuter un peu, le courant passe bien entre les deux, ils s'apprécient. Delphine commençait même à ressentir un sentiment qu'elle n'avait pas eut depuis longtemps, depuis sa rupture avec son ex Mathias. Une sorte d'amour oui. Mais bon elle ne lui avouerait peut être pas, peut être qu'il s'en fou d'elle.

Delphine secoua a tête et se rendit compte qu'elle était en train de sonner chez Ethan, elle était devant son immeuble et connait à son nom. Pourquoi fesait-elle ça ? Il devait dormir à cette heure-ci. Trop tard, son doigt appuyait sur le bouton. Son cœur battait la chamade, elle avait peur et elle était stressé. Et si il lui criait dessus pour l'avoir réveillé hein ? Elle préfèrerait qu'il ne réponde pas enfin de compte mais elle entendit il bruit de l'interphone et la voix d'Ethan se fit entendre. Elle avait peur et commença à pleurer en silence.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Quand la vie s'acharne sur une personne, on cherche de l'aide comme on peut (Ethan) Dim 14 Juil 2013 - 12:41

Des frictions avec ses collègues, voilà les journées de Ethan. Ces sautes d'humeurs du matin au soir, des humeurs impossible à contrôler ainsi que ses gestes. Malgré son sens de l'observation et de déduction, ses journées devenaient de plus en plus épuisante pour lui, même si il aime son travail quelques fois il aimerait bien resté chez lui, bien ensevelie sous ses couettes aux chaud et ne penser à rien. Malheureusement il ne pouvait pas manquer son travail déjà parce qu'il n'était pas malade et qu'il aimait son son boulot mais manquer une journée. Sa journée débuta comme d'habitude, un petit café noir serré à la cafét du fbi avec un grand cookies au chocolat noir. La nuit avait était terrible pour lui, il s'était levé avec des cernes sous les yeux, il ne savait pas mais cette nuit il avait airé toute la nuit à la recherche d'une nouvelle victime. Toute la journée il avait était résigner aux archives à cause de son comportement avec Jack Sutton, il avait passer la limite à ne pas franchir..Ethan avait décidé à aller voir un psy ou un truc du genre pour l'aider à comprendre ses sautes d'humeur et son agressivité sans aucune raison apparente.

Après une dure journée à classer des dossiers qu'ils n'ont jamais étaient résolus Ethan reparti chez lui à bord de sa moto une suzuki Noir. Il ne savait pas où venait cette envie de conduire une moto mais l'envie était là alors quelques jours plus tôt il avait acheté cette belle bécane a un magasin pas très loin de chez lui. Il rentra chez lui assommé de n'avoir rien fait au cours de sa journée. Comme on dit on est toujours plus fatigué à ne rien faire qu'à ce dépenser et là c'était bien vrai. En rentrant Ethan se servir un verre de son alcool préféré du scotch un double pour être exact rempli de glaçon, il s'installa chez lui dans son canapé noir à siroter son verre rempli de liquide brunâtre. Après avoir assouvie sa pulsion de tuer le côté obscure d'Ethan était en veille il n'allait pas se manifestait ce soir enfin pour le moment non. Il était tard quand quelqu'un sonna chez Ethan, inconscient et à moitié endormie alla directement ouvrir en faisait un Ouais au bout de l'interphone et ouvrir avec un bouton qui déverrouilla la porte du hall. Il attendit quelques secondes voir deux trois minutes avant de regarder à l’œil, un belle jeune fille brune était postée devant sa porte, les yeux rougis par les larmes, Ethan la reconnu tout de suite s'était Delphine une fille qu'il a rencontrer au FBI elle venait voir régulièrement Jack et on finit par sympathiser. Ça a était le coup de foudre pour lui, cette jeune fille apaisé son côté colérique il se sentait bien quand elle était là, même le côté obscure d'Ethan accepta cette jeune demoiselle mais est-ce une bonne idée d'entretenir une relation avec une jeune fille aussi charmante que Delphine. Il ne voulait pas lui faire de mal il tenait beaucoup à elle. Il ouvrit la porte et la laissa entrer

- Delphine ? Quelques chose ne va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Quand la vie s'acharne sur une personne, on cherche de l'aide comme on peut (Ethan) Lun 5 Aoû 2013 - 2:55

Delphine était complètement anéanti. Tout allait mal en ce moment, elle se sentait tellement seule, sans personne pour la soutenir dans ce qu'elle vivait en ce moment. Elle avait encore sur son ordinateur le mail lui confirmant que son état de santé s'aggravait et qu'il lui restait 14 mois environs à vivre. 14 mois c'est a peine l'âge de la petite Elodie que Delphine à adopter il y a plusieurs mois maintenant. C'est dans ses cas là ou on se dit que le temps passe très vite et que la mort peut être beaucoup plus rapide encore. Elle vous emporte alors que vous n'avez même pas vécue la moitié de votre vie. Si Delphine n'a pas de donneur, elle n'aura que 22 ans quand elle mourra, c'est triste hein ? Mais que va t-il se passer hein ? Il y a des jours ou elle préférerait que se soit son père adoptif et le meurtrier de ses parents qui l'a tue au lieu de se regarder mourir et regarder ses proches joyeux qui ne se doute pas que dans quelques mois leur amie partira. Ce qu'elle avait le plus peur c'est pour l'avenir de la petite Elodie, elle en avait parler à sa meilleure amie, enfin parler de façon très explicite mais elle avait peur surtout qu'elle était en froid avec Jack en ce moment alors elle ne pouvait pas lui en parler non plus, il s'en ficherait c'est sur.

Delphine marcha seule dans la nuit, sans aucun but précis. Elle n'en pouvait plus de cette vie, c'était la première fois qu'elle pensait à en finir mais elle n'aurait pas le courage de le faire c'est sur car elle a quand même une petite à chérir même si c'est pas pour beaucoup de temps. Beaucoup de chose arrivait dans sa vie, des choses qui allaient tout changer. Sa meilleure amie qui est enceinte et qui veut que Delphine soit la marraine.. La jeune brune à prit beaucoup de temps avant d'accepter mais dans sa tête elle ne voudrait à jamais avoir à s'en approcher pour pas que la petite s'habitue à elle et soit triste quand Delphine s'endormira dans un sommeil éternel, d'ailleurs sa meilleure amie n'est pas au courant de cela, personne ne l'es en faite et personne ne le saura. Des larmes commençaient à couler le long de ses joues. Elle voudrait tellement être guérie, avoir un donneur et avoir cette greffe qu'elle attend depuis 15 ans bientôt 16 même, c'était dure, très dure. Samantha, la mère de substitution de Delphine n'avait pas perdue espoir et venait à chaque rendez vous médicale de Delphine. Comment faisait-elle pour garder espoir comme ça ? Delphine commençait à le perdre peut à peut cet espoir, elle commençait même à baisser les bras. La jeune brune secoua lentement la tête pour sortir de ses pensées morbides mais bon qui n'en aurait pas dans ses moments là en faite ? Elle frissonna quand un courant d'air vint lui percuter le visage. Il faisait froid cette nuit n'empêche. Elle changea de musique sans sortir les mains de ses poches et marcha lentement, regardant le nom des rues, des rues qu'elle ne connaissait pas.

Elle continuait de marcher restant pensive et commençant à pleurer quand tout à coup elle entra dans une rue qui lui disait subitement quelque chose. Elle marcha, se laissant guider par son instinct et se retrouva devant un immeuble, au début ça ne lui disait rien. Elle regarda les nom sur l'interphone quand elle vit "Davis Ethan" C'est là qu'elle percuta, mais oui voila pourquoi cette rue et cet immeuble lui disait quelque chose, c'était ici que vivait Ethan, cet homme charmant qu'elle a rencontrer au FBI vu elle venait voir régulièrement Jack, ils on finit par sympathisés. Mais ça a été long et c'est surtout car à la petite expérience au bar ou leur relation ce mit en route. Et la Delphine sentait le besoin de l'avoir à ses côté, d'avoir un peut de réconfort en faite.

Son coeur battait vite et fort, elle avait peur, peur de le réveiller et de le déranger par la même occasion, de se faire engueuler ou autre. Des larmes commençait à couler le long de ses joues et elle sursauta entendant le bruit de l'interphone quand il se met en route. Lentement elle entra dans le bâtiment et monta à l'étage ou se trouver Ethan et attendit devant la porte en essayant de paraître au moins, un peu moins triste. Elle ne fit rien jusqu'à ce que celui-ci ouvre la porte et la voix ainsi. Elle ne dit rien gardant la tête baisser et passant une main dans ses cheveux nerveusement. Elle releva la tête quand Ethan la laissa entrer et pris la parole. Elle eut du mal à ne pas repleurer en prenant la parole son tour.

Non ça ne vas pas...

Elle s'effondra en larmes dans ses bras sans le vouloir. Mais en même temps d'être comme ça, cela lui faisait du bien mais bon elle fit un pas en arrière ne voulant pas brusquer Ethan. Elle continua de pleurer malgré tout.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Quand la vie s'acharne sur une personne, on cherche de l'aide comme on peut (Ethan)

Revenir en haut Aller en bas

Quand la vie s'acharne sur une personne, on cherche de l'aide comme on peut (Ethan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Jeune homme/femme jusqu'à quel âge ?
» quand vous envoyer un texto a une personne et qu`elle ne vous répond pas ...même 3 jours plus tard...ca vous énerve ?
» Quand Fushia fushine...ça donne ça ...
» Une gentille personne pour un dessin d'Hima ?
» Le Triomphe du simulacre
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-