Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Que ferais je sans toi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Que ferais je sans toi ? Dim 7 Avr 2013 - 16:34

Que ferais-je sans toi ?

Ethan Davis - Silvia Radwanska



Silvia avait demandé à Ethan de venir chez elle. Il n'y avait pas de raison particulière à cela. Il était ce qui se rapprochait le plus d'un meilleur ami, et il est vrai qu'elle avait envie de parler. Enfin elle en avait surtout besoin. En ce moment beaucoup de chose se passait dans sa vie, et pas forcément des choses agréables.
Malgré elle, elle se trouvait souvent embarqué dans des situations bien trop compliquée, et pour en sortir c'était toute une aventure. Le plus dur étant de le cacher à son frère et de toujours devoir lui mentir pour le protéger. Car il ne faisait aucun doute que lui aussi courait un certain danger à cause d'elle. Et surtout elle ne voulait pas qu'il prenne sa sœur pour une criminelle – ce qu'elle était malgré elle – et qu'il la rejette. C'est la seule chose qu'elle ne supporterait pas. Son petit frère était toute sa vie et pour rien au monde elle ne voulait le perdre.

C'est pour cela qu'elle attendait l'arrivée d'Ethan avec impatience. Leur rencontre était des plus communes, mais pas la suite.
Ils s'étaient rencontré dans un bar. Silvia avait envie de jouer, et il se trouvait qu'Ethan était là, beau et sexy comme jamais. Elle l'avait draguer et chauffer toute la soirée, si bien que c'était tout naturellement qu'elle l'avait ramené chez elle pour finir la soirée comme il se doit. Seulement au moment le plus propice, alors qu'ils étaient chauds comme la braise tout les deux, son petit frère était rentré de sa soirée également. Les coupant net dans leur élan, Ethan était parti sans demander son reste, juste en laissant son numéro de téléphone à Silvia.
Du coup au lieu de devenir un amant d''un soir, Ethan était devenu son ami. Lui seul savait la faire parler et surtout lui seul voyait quand elle n'allait pas bien.
L'inverse était également vrai, parce qu'Ethan n'avait rien cacher de sa double personnalité. Et quand il le fallait, Silvia arrivait à le calmer et à le remettre un tant soi peu dans le droit chemin.

Une sonnerie de portable lui apprit qu'Ethan était en bas de chez elle, et qu'il attendait qu'elle lui ouvre.
Comme à leur habitude, un petit sourire et Silvia alla se réfugier dans ses bras. Elle se sentait si bien entre ses bras. Protégée et sure d'elle. Pas de doute que si son frère n'avait pas interrompu leur partie de jambe en l'air tout aurait pu être différent, mais elle était heureuse de cette relation actuelle.
Et qui aime bien, chatie bien, Silvia lui pinca le bras avant de lui dire :

Toujours en retard Monsieur Davis !! Un jour je vais te greffer une montre dans le cerveau.

Il n'était pas vraiment en retard, parce qu'il ne se donne jamais d'heure exacte quand ils veulent se voir, mais elle aimait bien l'emmerder. Et surtout il le lui rendait bien.

Qu'est ce que je te sers à boire ?

Autant commencer tout de suite avec les choses sérieuses, parce que se soir, elle allait aborder des sujets un peu sensible et elle savait qu'Ethan ne tarderait pas à réagir avec ses coups de sang légendaire. Donc autant le faire autour d'un verre, ça sera nettement plus agréable.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que ferais je sans toi ? Dim 7 Avr 2013 - 19:03

La deuxième personnalité d'Ethan on va dire qu'il s'appelle "le terrible" se manifeste toujours le soir, chaque matin quand il se réveilla dans un lit d'une inconnue Ethan se demanda toujours ce qui c'était passé la nuit pour qu'il oubli tout comme un claquement de doigt. Il avait lu sur internet, sur des sites de psychologue que cela pourrait être une TDI ( trouble dissociatif d'identité) Lui avoir cette maladie ? Cela pourrait expliquer beaucoup de chose , comme pourquoi il se lève dans un endroit inconnu ou alors pourquoi est ce que il ne souvient pas de ce qu'il fait dans la journée, ce qu'il a manger...

Aujourd'hui :

Il était 18 heures quand Ethan rentra chez lui, il passa dans sa cuisine, une petite cuisine seul une gazinière et un frigo et quelques rangement sur les murs occuper cette pièce. Ethan sorti un verre et se versa un verre de single mat. Il parti dans son salon pour pouvoir déguster ce digne alcool qu'il considère comme la boisson de dieu quand il vit tout d'un coup les murs se rapprocher vers lui pourtant il n'avait pas encore goûter à cette divine boisson. Il se sentait étouffer, une douleurs fulgurent traversa sa tête en entendant une qui lui disait ceci " c'est à mon tour Ethan" avec un ricanement. Puis d'un coup le trou noir pour lui.

La deuxième personnalité prit le dessus, Ethan ce leva avec un grand sourire aux lèvres content de pouvoir enfin être à la lumière du jour. Il voulait à tout pris rester sous le feu des projecteurs et ne plus laisser le vrai Ethan réapparaître et pour ça il avait besoin d'aide et plus précisément de Silvia, sa meilleure amie et confidente. C'est avec grand Plaisir qu'il prit les clés de voiture et alla chez son amie. Il roula pendant de longues minutes et arriva enfin en bas de chez elle. Il lui envoya un message pour lui dire qu'il était en bas et qu'il attendait qu'elle ouvre la porte, ce qu'elle fit quelques secondes après.

Toujours en retard Monsieur Davis !! Un jour je vais te greffer une montre dans le cerveau.

- Ahah tu as fait l'école du rire on dirai ( en ce massant le bras où elle l'avait pincée)

Qu'est ce que je te sers à boire ?

Quelque chose de fort steuplait

Il alla s'installer dans son canapé en se laissant tomber dedans, chez elle c'était comme chez lui, simple, petit mais confortable. Il l'attendit qu'elle arrive avec son verre qu'elle lui avait proposer il la regarda en souriant. Il savait qu'elle allait l'aider a parvenir à ses fins, à effacer tout ce qu'il a de bon en lui. Il se mis convenablement sur son canapé moelleux, laissant tomber son dos contre le dossier tout aussi moue. Profitant de ce moment de liberté
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que ferais je sans toi ? Jeu 11 Avr 2013 - 13:06



Silvia ne se sentait bien uniquement quand elle était avec son petit frère ou Ethan. Quand elle était avec l'un ou l'autre, ou même avec les deux elle se sentait en sécurité et surtout entière. Elle avait l'impression d'avoir recrée une famille.
Avec la mort de sa mère, elle avait prit ce rôle pour son frère, le protégeant envers et contre tous. Et avec Ethan de temps en temps elle se sentait aussi le devoir de le protéger. Comme une sœur pourrait le faire.
Entre eux c'était tout simplement l'amour fou, même l'amour vache à en voir les piques qu'ils se lançaient. D'ailleurs telle une gamine, Silvia ne trouva rien de rien que lui tirait la langue pour répondre à sa phrase. Elle avait beau avoir 30 ans, cela ne l’empêchait pas de garder une part d'enfant en elle.
Et pour répondre à sa demande de boire quelque chose de fort, elle ne lui demanda même pas ce qu'il voulait, parce qu'elle le connaissait. Depuis qu'elle le connaissait, son bar avait une plus grande variété d'alcool. Son frère et elle buvait essentiellement de la vodka, ainsi que pas mal de bière et ça s'arrêter là. Mais avec Ethan, Silvia avait du investir dans le scotch. Et pas n'importe lequel parce que Monsieur avait du goût.

Je te proposerais bien une vodka pour me suivre, mais j'imagine que tu préfères un Scotch alors voilà cher ami.

Silvia n'avait jamais compris son adoration pour tout ce qui est scotch mais c'était loin d'être son seul défaut. Et pouvait-on vraiment appeler ça un défaut ?
Forcement elle en tant que polonaise, elle restait fidèle à ses racines, buvant de la vodka à toutes les sauces, mais elle n'était pas le genre de personnes à forcer qui que se soit pour en boire. Chacun faisait ce qu'il voulait.

Alors comment ça va ? Raconte moi tout.

Ethan n'avait pas ce qu'on pouvait appeler une « vie facile » elle connaissait son deuxième visage, et s'inquiétait constamment pour lui.
Silvia faisait tout pour l'aider, même si cela n'était pas facile, mais Ethan pouvait être sur d'une chose, elle ne l'abandonnerait jamais. Quoi qu'il puisse faire, elle serait toujours là pour lui. Et cela commençait pas prendre de ses nouvelles, savoir comment il se sentait en ce moment, si tout allait bien pour lui et dans sa vie.

Après j'aurai besoin de tes conseils pour Mateusz...je m'inquiète.

Elle voulait lui parler d'Alicja et du fait qu'elle avait accepté de travailler pour elle. Enfin accepter était un bien grand mot, cette femme ne lui avait pas vraiment laissé le choix. Elle l'avait menaçait de raconter ses activités illégales à son frère. Chose qui était inacceptable pour Silvia. Elle se devait de le protéger. Il avait déjà suffisamment souffert dans sa vie. Pas besoin d'en rajouter une couche. Il ne devait penser qu'à lui et sa vie future.
Silvia redoutait un peu d'en parler avec Ethan. Elle le connaissait, même très bien et elle avait peur de la réaction qu'il pourrait avoir. Et surtout de ce qu'il pourrait faire pour l'aider.
Il connaissait sa double vie et les risques que cela comportait, mais qu'on la menace et la fasse chanter était quelqu'un chose qu'il n'arrivait pas à accepter. Ça sera à Silvia de trouver les mots justes pour lui expliquer qu'elle contrôlait la situation, mais qu'il faudrait quand même qu'ils aient toujours un œil sur son frère. Juste au cas ou.
Et pour ça elle savait qu'elle pouvait compter sur Ethan.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que ferais je sans toi ? Lun 15 Avr 2013 - 17:38

Alors comment ça va ? Raconte moi tout.

Silvia s'approcha d'elle avec un bon verre de scotch à la main le tendant vers lui. Il le pris avec délicatesse pour ne pas faire tomber une seule goutte d'alcool sur lui, et ainsi ne pas se salir. Il porta le verre a ses lèvres et en bu une bonne gorgé, le liquide alcoolisé dégoulina dans sa gorges qui lui brûla mais lui réchauffa le cœur. Ce satané Ethan la personnalité dominante pour le moment n'aime pas particulièrement l'alcool. Il voulait être la personnalité dominante pour pouvoir profiter de sa situation pour continuer de tuer sans se faire prendre. En étant flic personne n'allait découvrir quoi que ce soit. Dans un sens être dans l'ombre de temps en temps n'est pas plus mal au moins le gentil lui ne sais pas ce que son colocataire fait quand il domine l'enveloppe corporel. Il peut comme ça passer le détecteur de mensonge avec brillo le jour où il se fera attraper il pourra nier sans vraiment mentir puisque la moitié de lui même est quelqu'un de gentil on lui donnerai le dieu sans confession.

- Silvia...J'en ai marre de ne pas pouvoir faire ce que je veux, j'ai envie que ce stupide Ethan "le gentil" ( avec une voix ironique) soit emprisonner là où je le suis quand il prend le dessus. Je veux être seul et l'unique Ethan profitant de tout ce que lui profite..

Il attrapa son verre de scotch qu'il avait poser plutôt sur la table basse du salon et le porta à ses lèvres. Il le bu d'une seule traite en grimaçant quand tout le liquide brunâtre soit descendu dans son œsophage. Cela faisait maintenant quelques jours qu'Ethan le barbare n'avait pas profiter des joies du plaisir charnel, l'autre se contenta juste de quelques rendez vous avec Delphine mais n'avait pas encore passer à l'acte. Puis le barbare lui voulait du sexe et bien d'autres chose notamment tuer. Pourquoi ne pas associer les deux ?

- J'ai envie de sortir m'amuser dit-il en sortant un canif de sa poche

Après j'aurai besoin de tes conseils pour Mateusz...je m'inquiète.

- Dit moi tout ! dit-il en se redressant et en ouvrant ses oreilles pour être à son écoute.

Ethan n'aime pas voir Silvia inquiète, cela rend fou elle est la seule qui sais pour ses problèmes de "santé" Elle l'aidait à se canaliser à ne pas laisser de preuves derrière lui même si il n'en laisser jamais mais il aimait écoute ses recommandations cela le faisait toujours bien rire. Puis il savait que son frère bosser pour la police comme le" Ethan" Quoi que Silvia pouvait lui demander Ethan s'exécuta aussitôt, elle est pour lui comme sa sœur voir sa sœur jumelle tellement ils sont comme deux doigts de la main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que ferais je sans toi ? Lun 22 Avr 2013 - 21:01



Assise sur le canapé avec un verre à la main et à côté d'Ethan rendait Silvia plus qu'heureuse, mieux elle se sentait enfin bien et en sécurité. Il ne manquait plus que son frère pour compléter le tableau et ça serait le bonheur parfait.
Mais que son frère ne soit pas présent était une bonne chose puisqu'elle voulait justement parler de lui avec Ethan. Lequel des deux Ethan elle avait en face d'elle, elle le savait très bien. Mais elle ne savait lequel des deux réagirait à cette nouvelle. Aussi pour retarder cette échéance elle préféra prendre dès ses nouvelles.

Aussi stupide que cela puisse paraître, mais les problèmes d'Ethan lui faisaient penser à un manga qu'elle avait beaucoup aimé lire. Samouraï Deeper Kyo. Comme son cher ami, le héros principal avait deux personnalités. La seule différence notable avec le problème de son ami c'est que dans le manga le personnage avait conscience de ses deux côtés. Et les deux luttaient pour prendre possession de l'autre. Seulement Silvia n'avait aucune idée de comment cela fonctionnait. La seule chose qu'elle pouvait faire, était de l'aider du mieux qu'elle pouvait.

Tu crois pas qu'un choc quelconque ou que une personne que tu aimes t'aiderais pour que l'autre disparraisse et que tu sois UN

Pour Silvia, le plus simple serait de consulter quelqu'un. Une personne qui soit capable d'aider Ethan comme il le faudrait. Mais lui proposer cette idée c'était tout simplement impossible. Avec son caractère il serait bien capable de tuer le psy qui serait d'accord pour le suivre.
Alors qu'elle était en train de lui reservir un verre de scotch, Ethan avait sorti son couteau. Il voulait « s'amuser » selon lui. Mais Silvia n'était pas sur que ce genre d'amusement soit à l'ordre du jour. Elle essayait du mieux qu'elle pouvait à le canaliser à ce qu'il ne fasse pas de bêtise, mais elle ne pouvait pas être à chaque minute de chaque jour avec lui.

Fait moi plaisir et range ça s'il te plait. Tu sais que j'aime pas ça.

Alors certes avec ses activités illégales qui nécessitaient parfois un petit coup de couteau elle était mal placé pour parler, mais quand même. Pas chez elle en tout cas alors que Mateusz pouvait rentrer à n'importe quel moment.

Et tu sais que tu peux sortir d'amuser sans tout ça. Trouve une fille, couche avec elle et oublie là le lendemain. Tu verras c'est très sympathique aussi.

C'était même le plus grand plaisir qui puisse exister sur terre. Silvia n'avait pas honte d'avoir des relations d'un soir. Elle n'était pas comme toutes ses femmes qui cherchaient absolument le grand amour avec le mariage et les enfants qui vont avec. Pour l'instant elle aimait trop son indépendance pour s'attacher à quelqu'un.

Rien de grave pour l'instant. Mais disont qu'il c'est fait une nouvelle amie, mais que ce n'est pas vraiment du au hasard.

Rien de grave, mais elle détestait déjà cette peste. Surtout qu'elle ne s'était approché de Mateusz que pour surveiller Silvia. Au moindre faux pas de la part de la jolie banquière et son frère serait au courant de toutes ses activités illégales. Que ce soit le vol, ou alors le détournement d'argent qu'elle faisait au sein même de sa banque.

Elle me menace de toute raconter à Mateusz si je ne fais pas ce qu'elle dit. Le boulot qu'elle me propose est très intéressant, mais c'est prendre beaucoup de risques. Mais avec son chantage je ne pouvais pas refuser. Mais qu'elle traine autant avec lui m'énerve profondément.

Du coup Silvia se sentait complètement perdu. Elle ne savait plus quoi faire. Si elle devait dire la vérité à son frère, ou alors continuer à lui cacher cette vérité. L'apparition de cette femme dans sa vie foutait un sacré bordel. Et Ethan était le seul à qui elle pouvait demander conseil.

Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que ferais je sans toi ?

Revenir en haut Aller en bas

Que ferais je sans toi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» comment decouper des cercles sans crafty?
» Pâte à crêpes sans gluten
» Gâteau au chocolat sans oeufs
» [AIDE] HD qui reboot sans arrêt depuis ce matin
» Crème glacée au Nutella (sans sorbetière)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-