Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

I can't do this anymore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Juliet S. Sherwood 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 129
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Avatar : Jennifer Morrison


MessageSujet: I can't do this anymore Sam 6 Avr 2013 - 23:08

    On dit souvent que le temps est votre meilleur allié. Qu'il permet d'oublier, d'avancer... Ce n'est pas toujours le cas! Pour Juliet en tout cas, c'est tout à fait le contraire! La jeune femme ne se relève pas de la mort de son mari. Après avoir été retrouvée, elle avait été dans le coma pendant près de deux semaines. Les funérailles de son mari avait été organisée, elle n'avait pas put lui dire au revoir. La jeune femme ne devait pas seulement faire le deuil de son amour perdu. Mais aussi de toute une vie, de ses projets de famille... Ces hommes lui avaient vraiment tout prit en si peu de temps. Comment elle pouvait bien faire pour se relever?

    Elle avait sa soeur qui la soutenait et quelques amis. Mais Juliet se terrait dans un mal être profond et des idées noires. Aujourd'hui, son téléphone n'avait pas arrêté de sonner. Une journaliste avait trouvé son nouveau numéro et voulait pouvoir l'interviewer pour que son histoire puisse aider d'autres femmes. En tout cas, c'est ce qu'elle disait! La blondinette n'en pouvait plus d'entendre ces sonneries incessantes et pour ne plus les entendre, elle avait débranché son téléphone. Elle avait besoin de dormir, mais elle n'avait pas réfléchit à son geste. Son flacons de somnifère se retrouva entre ses mains et elle en avala une bonne partie des pillules avec deux ou trois verres d'alcool. Juliet se sentait tellement mal, somnolente, elle s'en voulut et sans même savoir d'où lui était venu ce courage, elle était sortie de chez elle pour se retrouver devant chez sa soeur.

    Les sanglots ne la quittaient plus et elle se sentait partir petit à petit. A bout de force, Juliet frappa légèrement à la porte sans savoir si sa soeur était là avant de s'écrouler au sol. Elle vivait un enfer et elle se savait un fardeau pour la vie de Gillian. Depuis cette agression, elle faisait du mal à sa soeur en plus de s'en faire à elle. Mais tout ce à quoi elle pensait, c'était Elliot et le fait qu'il n'était plus avec elle... Elle ne pouvait plus continuer de vivre comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I can't do this anymore Ven 26 Avr 2013 - 23:11

[désolé pour le retard...]

Le cœur battant, les mains moites, Gillian conduisait aussi vite qu’elle le pouvait. Ce soir-là, elle avait décidé de rendre visite à Juliet pour s’occuper d’elle. Mais arrivée sur le pallier, elle avait trouvé la porte ouverte et l’appartement de sa sœur complètement vide. Sur le coup, elle avait cru à un enlèvement, mais il n’y avait aucune trace de lutte sur les lieux. C’est en inspectant la salle de bains qu’elle remarqua le flacon de somnifères et le verre qui avait roulé au sol. La psychologue le prit et l’approcha de son nez pour sentir les quelques gouttes du liquide qui était resté au fond. Du whisky, sans aucun doute. Gillian se maudit de ne pas avoir jeté la collection de bouteilles qui avaient appartenu à Elliot, elle aurait dû se douter que tôt ou tard Juliet en aurait abusé.

La jeune femme avait paniqué. Tous les scénarios possibles et inimaginables lui passèrent par la tête, elle ne savait pas par où commencer pour retrouver sa sœur. Le mélange de somnifères et d’alcool allait commencer par la plonger dans un état second. Si Juliet traversait la route, elle ne réagirait pas en entendant une voiture approcher. Si elle se mettait à errer dans un quartier dangereux, elle n’aurait pas la force de courir pour sauver sa vie. Et si ses idées noires reprenaient le dessus, elle n’aurait plus assez de lucidité pour se souvenir qu’elle n’était pas seule au monde et que sa sœur serait toujours là pour l’aimer.

Comme elle ne répondait pas au téléphone, le dernier recours de Gillian avait été de revenir chez elle, au cas où Juliet l’attendrait là-bas. Elle n’y croyait pas vraiment, elle ne croyait plus en rien ses derniers temps. Mais un miracle se produisit : la jeune femme aperçut sa sœur étendue sur le perron, juste devant sa porte. Tendue, Gill s’approcha d’elle sans savoir si elle vivait encore. Elle s’agenouilla près d’elle et la prit dans ses bras.

- Juliet ? Juliet, tu m’entends ?

La jeune femme vit alors que sa sœur respirait. Elle éclata en sanglots, soulagée.

- Tu m’as fait peur… Où tu étais passée ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Juliet S. Sherwood 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 129
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Avatar : Jennifer Morrison


MessageSujet: Re: I can't do this anymore Sam 27 Avr 2013 - 16:53

[Mhooo y'a aucun problème tu le sais bien KALIN ]

    Entendre son téléphone sonner sans arrêt était trop éprouvant pour Juliet. Elle avait décroché la première fois pour entendre que c'était une journaliste et quand ça avait recommencé à deux reprises, elle avait décidé de le couper. Comment les gens pouvaient être aussi peu compatissant? A ne penser qu'à leur métier ou bien à un article bien placé sans se soucier du mal que ça pouvait faire? Ca pouvait paraitre pour une chose banale, mais ça avait complètement chamboulé Juliet. La jeune femme avait besoin de repos, elle le savait. Ca devenait de plus en plus dur de tenir le coup en ne dormant que par dix à trente minutes. C'est pour ça que sans réfléchir plus, elle avait vidé sa boite de somnifère. Avec l'alcool, ça ferait effet plus vite, alors, elle se servit quelques verre du Whisky de son mari qui était dans l'armoire.

    Malheureusement pour elle, Juliet ne s'endormit pas. Elle se sentit au contraire encore plus mal qu'avant. Sans doute le mélange ne lui convenait pas! Juliet était sortie de chez elle, sans fermer la porte et en ne prenant rien du tout avec elle. Sans trop savoir comment elle se retrouva devant chez sa soeur. Elle avait besoin de voir Gillian et n'avait pas pensé au fait que peut-être sa soeur viendrait la voir ce soir. La blondinette ne pouvait retenir ses sanglots tellement elle se sentait mal et à bout de force, elle s’effondra sur le pallier. Elle n'avait pas conscience de ce qu'elle infligeait à Gillian. Tout ce qu'elle voulait, c'était que cette souffrance s'en aille. Mais tant qu'elle serait en vie et ses agresseurs dehors, ça ne serait pas possible...
    Alongée par terre, Juliet ne sentit qu'à moitié qu'on la soulevait un peu. Elle respirait, mais c'était pénible d'ouvrir les yeux. Seulement, quand elle reconnu sa soeur et qu'elle entendit ses sanglots, elle fit un effort.

    - Je... Je voulais juste m'endormir...

    Juliet était ailleurs. Pas dans une bulle parce que la douleur était toujours très présente. C'était comme si à part ça, elle ne ressentait plus rien. Comme si son corps lui était étranger et ne répondait plus vraiment à ce qu'elle demandait. Elle voyait bien que Gillian était boulversée et d'ordinaire, elle se serait confondue en excuse. Mais tout ce qu'elle tenta fut un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I can't do this anymore Dim 12 Mai 2013 - 22:34

Dans les bras de sa sœur, Juliet ressemblait à un enfant qu’on aurait réveillé de la sieste. Dans le flou le plus total, ayant seulement conscience que la personne auprès d’elle était là pour la protéger. Elle lui sourit, et cela brisa le cœur de Gillian : il avait fallu que Juliet se retrouve dans cet état pour pouvoir sourire à nouveau. La psychologue avait eu la peur de sa vie, même si sa sœur avait cru bien faire en allant chez elle. Un concours de circonstances, rien de plus, elles s’étaient manquées de quelques minutes et Gill avait paniqué. Les sanglots comprimaient sa poitrine, elle avait du mal à respirer tant les douleurs se bousculaient à la sortie de son cœur pour expier tout le mal qui la tourmentait. Elle ne sut pas combien de temps elle resta assise sur le perron à pleurer, sa sœur blottie tout contre elle. Le temps semblait s’étirer, passer sans vraiment égrener de minute. Lorsqu’elle réussit à calmer sa crise d’angoisse, elle baissa le regard vers sa sœur et caressa doucement ses cheveux.

– J’ai eu si peur qu’il te soit arrivé quelque chose…

Juliet était ailleurs, Gillian se demandait même si elle réalisait où elle était en ce moment-même, si elle savait à quel point le mélange douteux qu’elle avait fait serait dangereux pour elle. Dans le pire des cas, elle passerait sa nuit à vomir, mais si une overdose survenait ? La psychologue hésita à appeler les pompiers, mais d’abord, elle devait faire rentrer Juliet et l’allonger pour qu’elle se repose. Elle aviserait ensuite. Avec une force dont elle ne se serait même pas crue capable, la jeune femme souleva sa sœur et la soutint pour la faire entrer chez elle. Titubante, Juliet lui faisait parfois perdre l’équilibre, mais en se rattrapant à un meuble ou un mur, Gillian arriva à la conduire dans sa chambre. Elle la déposa sur son lit et rabattit la couverture sur elle. Elle s’assit ensuite sur le bord du lit et caressa le visage blême de sa sœur.

- Il faut que tu te reposes, Juliet. La nuit risque d’être longue…

Elle se leva pour aller fermer sa porte à double tour et s’assurer qu’elle n’avait pas laissé de fenêtre ouverte. Il ne manquait plus que quelqu’un s’introduise dans la maison… Etant donné que la poisse attirait toujours la poisse, on n’était jamais assez prudent. Elle revint enfin dans sa chambre et se coucha près de sa sœur. Elle ne se mit pas sous la couverture au cas où elle aurait à se lever en catastrophe, mais se blottir contre Juliet suffisait à lui redonner un peu de baume au cœur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Juliet S. Sherwood 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 129
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Avatar : Jennifer Morrison


MessageSujet: Re: I can't do this anymore Lun 13 Mai 2013 - 22:53

    Quand elle avait sentit des bras la serrer assez fort et la secouer un peu, Juliet n'avait put que faire un effort pour émerger. Elle fut soulagée de voir que c'était Gillian parce que c'était la seule personne qu'elle avait besoin de voir. Reconnaissante, Juliet lui offrit un petit sourire malgré que sa soeur soit entrain de pleurer. Elle était complètement ailleurs et incapable de réfléchir. Le mélange entre les médicaments et l'alcool l'avait bien assomée et elle n'avait même plus conscience qu'elle était devant chez sa soeur. La tête lourde, la bloninette regarda Gillian de longue secondes avant d'arriver à parler.

    - Tu ne dois pas avoir peur, tu es venue me voir...

    Juliet racontait n'importe quoi et elle ne s'en rendait même pas compte. Elle qui ne voulait pas être le boulet de sa soeur, à cet instant, elle était tout le contraire! Elle ne voulait pas que Gillian ait à subir tout ça, pourtant, en prenant les médocs et l'alcool, en se laissant aller de la sorte, c'était clair qu'elle faisait souffrir sa soeur. Quand Gilly la releva, elle ronchonna un peu. C'était dur et le fait d'être debout lui donnait le tourni. Juliet ne tenait pas très bien sur ses pieds. Elle avait l'impression d'être ivre mais en trois fois plus fort!
    La jeune femme se retrouva vite allongée sous la couverture et quand la main de Gillian se posa sur son visage, elle en ferma les yeux. La voix rassurante de sa soeur résonnait dans sa tête et le temps qu'elle prit pour fermer portes et fenêtres, elle se blottit un peu plus sous la couverture. Gillian revint vite près d'elle et la blondinette se tourna doucement pour lui faire face et parla dans un murmure.

    - Tu sais, je crois qu'il m'attends là où il est...


( Désolée, ma réponse est assez nullos pour le coup 3CALIN )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I can't do this anymore Mer 15 Mai 2013 - 19:01

(Rooh mais nan t’y connais rien, c’est parfait !)

Juliet divaguait, ses paroles étaient complètement vides de sens et les mots s’enchaînaient au hasard dans ses phrases. C’était l’effet du terrible mélange qu’elle avait ingurgité plus tôt dans la soirée. Gillian ne fit donc pas attention à ce qu’elle disait, elle devait surtout garder la tête froide pour ne pas paniquer : la santé de sa sœur en dépendait. Après s’être assurée qu’elles étaient bien enfermées, la jeune femme revint auprès de Juliet.

La situation ne lui était pas tout à fait étrangère, il leur était souvent arrivé de sortir lorsqu’elles étaient plus jeunes. Et plusieurs fois, l’une et l’autre avaient fini un peu éméchées, voir incapable de se souvenir où elles habitaient. Elles avaient une sorte de code entre elles : si l’une se mettait à boire, l’autre s’arrêtait immédiatement pour être en état de la ramener à la maison en un seul morceau. La situation était à peu près similaire ce soir-là, sauf que Juliet avait de sombres envies de suicide et qu’elle s’était avalé toute une boîte de somnifère en plus du whisky. Adolescentes, les deux jeunes femmes n’étaient jamais arrivées à la limite du coma éthylique, heureusement. Là, c’était pire. Incapable de soulager la douleur de sa sœur, Gillian se sentait terriblement inutile.

Dans le lit, Juliet se retourna et lui fit face. Les paroles qui suivirent secouèrent Gillian de sanglots. C’était la première fois que Juliet sortait une phrase qui tenait la route de toute la soirée. La cœur brisé, la psychologue prit les mains de sa sœur dans les siennes et les embrassa.

- Ne me laisse pas… Pas maintenant, Juliet. Il t’attendra le temps qu’il faudra, tu le retrouveras quand tu auras assez vécu pour voir tes petits-enfants. Pas avant, Juliet… Promets-le-moi.

Dévastée par la douleur, Gillian ne s’apercevait pas que c’était peine perdue que de lui dire cela. Le lendemain, sa sœur ne se rappellerait même plus de cette nuit-là.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Juliet S. Sherwood 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 129
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Avatar : Jennifer Morrison


MessageSujet: Re: I can't do this anymore Mer 12 Juin 2013 - 22:20


    Juliet racontait n'importe quoi! Les mots sortaient sans être dans l'ordre et elle divaguait. C'était l'effet des médicaments et de l'alcool... Sa soeur l'installa dans son lit et la blondinette se cacha presque sous la couette. Elle était épuisée, elle avait juste envie de fermer les yeux et de ne pas se réveiller. Au fond d'elle, c'était bien cette intention qu'elle avait eut en faisant ce mélange. Gillian revint assez rapidement près d'elle et elle se retourna pour la regarder. Elle garda le silence un bon moment se souvenant de quand elles étaient ados et qu'elles veillaient l'une sur l'autre lors de leur sorties. Mais rien n'était plus pareil...

    Juliet n'avait plus goût à rien et sa douleur était tellement forte que tout ce qu'elle voulait était de pouvoir souffler un peu. Retrouver Elliot, se sentir de nouveau bien... Mais ce n'était qu'illusion évidement. Elle en fit part à sa soeur comme si ça coulait de source et que c'était normal. Mais elle mit Gillian dans tous ses états. Ses paupières étaient lourdes et elle avait du mal à tenir éveillée mais quand sa soeur parla d'attendre de voir ses petits enfants... Une larme coula le long de sa joue dans un murmure.

    - Je veux juste être près d'Elliot... Je n'en aurai pas... Des petits enfants...

    C'était la dure réalité. Elle voulait d'un famille, mais avec son mari. Maintenant qu'il n'était plus là, ça ne rimait plus à rien. Elle n'aurait pas la joie d'être maman, elle n'avait vraiment rien à quoi se raccrocher.
    Juliet fini par s'endormir contre sa soeur mais elle ne se sentait pas bien. C'était comme si elle n'était plus maître de rien, que son corps faisait ce qu'il voulait. Sa tête ne suivait plus et son coeur était en miette! Après deux bonnes heures, elle se réveilla en sursaut à cause d'un cauchemar. Assise dans le lit, elle était complètement perdue. Elle ne reconnaissait pas son appartement, son coeur battait la chamade et les larmes coulaient à flots sur son visage. La jeune femme remarqua alors sa soeur et tenta de se calmer un peu. Mais l'angoisse était bien trop forte, elle se sentait vaseuse et ne put que se lever pour trouver la salle de bain et se mettre à vomir.


Ze suis désolée de t'avoir fait attendre aussi longtemps Bag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I can't do this anymore Jeu 13 Juin 2013 - 22:58

Pas grave t’inquiète donc pas Wink


Juste avant de s’endormir, Juliet lui répondit qu’elle n’aurait jamais de petits-enfants. Gillian comprenait qu’elle ne puisse pas concevoir l’avenir sans Elliot, elle ne voudrait certainement même pas recommencer à fréquenter des hommes. Mais cela fit énormément de peine à la psychologue car cela signifiait que Juliet condamnait tout espoir de revoir un jour ce petit bout de bonheur qu’elle avait avec lui.

En voyant que sa sœur c’était assoupie, Gill essaya de trouver le sommeil. Mais elle n’y parvint pas : les tourments l’empêchaient de fermer l’œil, elle se réveillait dès qu’elle commençait à sombrer car Juliet était très agitée. Elle devait se sentir extrêmement mal à cause de tout ce qu’elle avait ingéré en médicaments et en alcool. Cela faisait longtemps qu’elles n’avaient pas dormi ensemble, elle avait perdu l’habitude de sentir Juliet bouger frénétiquement. De temps à autre, elle passait la main dans les cheveux de sa sœur pour la calmer mais c’était bien peine perdue. Le calme finit cependant par revenir au milieu de la nuit, il sembla à Gillian que la respiration de sa sœur s’était apaisée. Elle se laissa à son tour immerger dans un sommeil réparateur. Oh pas longtemps, peut-être à peine une heure. La jeune femme avait perdu le compte : la lumière du cadrant de son réveil l’empêchait de dormir, comme les moindres petits craquements de la maison. Elle l’avait donc débranché, son regard restait accroché aux chiffres lumineux toutes les nuits au lieu de trouver le repos.

Confortablement lové dans les bras de Morphée, Gill rêva pour la première depuis des semaines. Un rêve sans queue ni tête, mais au moins c’était une échappatoire qui lui permettait de s’évader de son triste quotidien. Pour une fois, pas de visions sanglantes ni mortuaires, c’était agréable de ne pas être tourmentée pendant la nuit pour une fois. Cependant, sa quiétude ne tarda pas à prendre fin… Juliet se réveilla en sursaut, le visage inondé de larme, le souffle court. Elle jeta des regards apeurés autour d’elle, ne semblant pas reconnaître le studio de sa sœur. Gillian se redressa et essaya de rassurer Juliet.

- Du calme, du calme… Je suis là, n’aie pas peur.


Brusquement, Juliet se leva et fonça dans la salle de bains pour vomir ce qu’elle avait ingéré. Gillian la laissa tranquille pour ne pas l’oppresser et attendit que la crise se calme pour s’accroupir près d’elle. Avec tendresse, elle écarta une mèche de cheveux du front de sa sœur et regarda son visage blême.

- Tu te sens mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Juliet S. Sherwood 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 129
▌Date d'inscription : 30/12/2012
▌Avatar : Jennifer Morrison


MessageSujet: Re: I can't do this anymore Lun 15 Juil 2013 - 22:03

    Installée dans le lit de sa soeur, la blondinette ne tenait pas un discours très cohérent! Les mots ne trouvaient pas leur place correcte dans ses phrases et elle ne s'en rendait même pas compte! Il fallait remercier le mélange alcool et somnifères pour ça! Sous la couette, elle regarda sa soeur s'installer près d'elle et se retourna pour lui faire face. Tout ce qui tournait normalement dans sa tête était cette envie de rejoindre Elliot. Quitter tout pour se sentir mieux et sans douleur... Juliet le pensait vraiment! Tout comme elle était persuadée qu'elle n'aurait ni enfants ni petits enfants. Ca coulait de source puisqu'Elliot n'était plus avec elle...
    Juliet était parvenue à s'endormir sans trop de difficultés mais ce n'est pas pour autant que c'était du bon sommeil. Elle était agitée et ça devait être désagréable pour Gillian. Elle fini cependant par dormir un peu plus d'une heure. Mais les cauchemars étaient bien trop présent. Juliet se réveilla en sursaut, elle ne reconnaissait pas la pièce et était en totale panique...

    Heureusement, Gillian se montra rassurante et son coeur se calma en voyant sa soeur à ses côtés. Elle se demandait ce qu'elle faisait là mais n'eut le temps de rien demander qu'une nausée énorme lr prit assez soudainement. La jeune femme se leva en vitesse pour rejoindre la salle de bain et rendre son estomac. C'était une sensation désagréable. Surement que son corps ne supportait pas le mélange qu'elle avait fait plus tôt dans la soirée. Elle sentit la main de sa soeur écarter ses cheveux et la regarda toute désolée.

    - Pas vraiment... Comment... Je suis arrivée chez toi?

    Complètement déboussolée, Juliet regardait sa soeur avec incompréhension. Elle ne se rappelait pas être sortie de chez elle. Cette simple pensée la fit frissonner. Elle tira la chasse d'eau et se laissa retomber sur le sol en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I can't do this anymore Ven 23 Aoû 2013 - 20:24

[pardon pour cet affreux gros mois de retard...]

Lorsque Juliet eut fini de vomir ses tripes, elle se laissa glisser par terre. Epuisée mais libérée, elle n'aurait certainement rien de plus qu'un vilain mal de tête toute la journée en guise de souvenir de cette sale soirée. Toute tremblante, elle leva un regard coupable vers sa sœur. Elle demanda comment elle était arrivée au studio de Gill et cela fit sourire la psychologue. C'était une drôle d'histoire... Elle décida d'éclipser volontairement l'heure entière pendant laquelle elles s'étaient cherchées, croisées et manquées sans le savoir. Certes, Gillian avait eu la peur de sa vie, mais elle ne voulait pas tracasser Juliet avec cela. Inutile qu'elle se sente d'avantage coupable de cette cuite mémorable.

- Et bien, après avoir ingurgité alcool et somnifères en cascade, tu es sortie de ton appartement et tu es venue ici à pied. Je t'ai trouvée couchée sur le perron, alors je t'ai emmenée à l'intérieur pour t'allonger. Je n'ai même pas eu le temps de penser à te faire un café bien noir que déjà tu dormais comme un bébé.

Avec un sourire, la jeune femme avait essayé de détendre l'atmosphère. Mais elle voyait bien que sa sœur avait honte de ce qui c'était passé. Gillian caressa alors sa main pour la rassurer.

- Hey, c'est pas grave tu sais. Tu as encore l'âge de te prendre des cuites pareilles, la date de péremption n'est pas encore passée !

N'arrivant pas à arracher un sourire à Juliet, la psychologue l'enlaça en passant un bras autour de ses épaules.

-Ecoute, tu m'as fait peur, c'était imprudent de mélanger médocs et alcool, mais tu es là et tu vas bien c'est ça le plus important. Ton corps te punit déjà assez en rejetant tout ce que tu as avalé, c'est suffisant, pas la peine de culpabiliser encore plus. Promets-moi juste de ne pas recommencer, d'accord ?

Elle déposa tendrement un baiser sur le front de Juliet. Elle ne lui répèterait pas ce qu'elles s'étaient dit la veille juste avant de s'endormir. En espérant qu'elle ne s'en rappelle pas, c'était trop terrible pour lui remettre de telles idées noires dans la tête. Non, Gillian ne voulait pas avoir à organiser et à se rendre aux obsèques de sa sœur. Celles de son beau-frère avaient été suffisamment douloureuses... Peut-être dans une cinquantaine d'années, mais pas maintenant, ce n'était pas un âge pour mourir.

Comme pour chasser ces sombres pensées de son esprit, Gillian secoua la tête et se leva en tendant la main à sa sœur.

- Allez viens, je vais te préparer un café bien serré et un petit-déjeuner histoire d'avoir quelque chose dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: I can't do this anymore

Revenir en haut Aller en bas

I can't do this anymore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [AMV] Something And Nothing Anymore
» i don't do that anymore + winter soldier
» (Frozen) Leeeeet it goooo... Let it goooooooo... Can't hold it back anymore!!!! *Sors*
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-