Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Harry J. Hudson [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Harry J. Hudson [Terminé] Sam 16 Fév 2013 - 14:42


FBI CONFIDENTIAL FILE N° 00328 00 00


Harry J. Hudson
feat. Bruce Willis



« Identitfy card; state of Virginia »

N° D'IDENTIFICATION • Vous sera donné par un administrateur

SEXE • féminin masculin
NOM • Hudson
PRENOM(S) • Harry, John
ÂGE • 47 ans
DATE • (19.03.1966 ; 07:01)
LIEU • Chicago (Illinois)
NATIONALITE(S) • Américain
ETAT CIVIL • Veuf
EMPLOI • Gérant et coach dans un club de boxe (ancien boxeur professionnel)
SPECIALISATION(S) •
ETUDE(S) • Baccalauréat... Entrainement de boxeur professionnel avec son mentor Carl Pierson
VILLE • New-York

HABITATION • Villa - Maison - Appartement - Loft - Studio
GROUPE • Profiler - Apprentice profiler - Forces of order - Other - Media


200*320100*100


« Dossier médical »

Rocky Balboa a écrit:
Toi, moi, n'importe qui, personne ne frappe aussi fort que la vie.
PROFIL PSYCHOLOGIQUE ◮ Ce dont il faut bien avoir conscience et comprendre, c'est que dans sa vie Harry est passé par plusieurs phases qui ont façonné sa personnalité, ou du moins apporté d'importants changements en lui et ont fait ce qu'il est devenu.

Pour résumé, d'un enfant très gentil et joyeux, bien qu'un peu bagarreur, il est passé après la mort de son père à un ado refoulé et en pleine crise d'adolescence, petit voyous, puis drogué souffrant d'addiction, de plus en plus violent et agressif, voir mauvais. Puis en prison, avec l'aide de Carl et de la pratique de la boxe il s'est enfin calmé, il a débloqué les émotions enfouies en lui depuis la mort de son père, il a donné une forme d'expression à sa colère, à sa tristesse et à sa souffrance, il a trouvé alors le moyen de canaliser sa force, ses instincts et sa violence. Sur cela et tandis qu'il y travaillait toujours, est venue Maya, qui l'a aidé à rompre définitivement avec ce qu'il était avant et l'a soutenue, en lui apportant de l'amour et de l'équilibre dans sa vie, même si ma foi elle n'aimait pas vraiment la boxe. Il est redevenu progressivement le garçon gentil et sympathique, très combatif toujours. Puis il est devenu père et a appris à être responsable et beaucoup plus sage, enfin, pour la sagesse disons que c'est quelque chose qui prend du temps. Tout allait très bien dans sa vie, il avait une bonne situation professionnelle et privée, il visait haut, il était épanoui, heureux et un bon père pour ses deux enfants, ainsi que toujours un très bon mari, ainsi que fidèle. Mais il est finalement redescendu du sommet de sa gloire, pour tout perdre. Tout ce qu'il avait, tout ce qu'il aimait, sa famille, lui a été enlevé et le souvenir de leurs corps morts violemment meurtris hantent constamment ses pensées et ses rêves. Il a appris à avoir peur. Et il a aussi connu un état de dépression avancé tel que plusieurs fois il crut qu'il allait se donner la mort. Ces blessures-là, la perte de ce qu'il avait de plus cher, n'ont jamais guéris, il porte cette plaie avec lui, la plus lourde de ses cicatrices. Carl, jusqu'à sa mort, est resté comme un père pour lui, il l'a aidé à s'accrocher, à remonter la pente, encore une fois. Et si leur absence le font toujours souffrir, il a appris à vivre avec ce souvenir, ce passé, cette femme qu'il n'a jamais cessé d'aimer, ce fils qu'il n'aura jamais vu grandir pour devenir un jeune homme fort et beau, le meilleur, et sa fille, dont il ne peut même pas connaitre le sort, mais juste imaginer toutes les choses horribles qu'elle aurait pu vivre, se disant parfois qu'elle devrait être morte, pour ne plus souffrir, tout en espérant la retrouver un jour en vie. Il est enfin devenu vraiment sage et réfléchis, la vieillesse faisant son oeuvre et assagissant son âme tourmentée.

Pour brosser avec ceci un portrait de l'actuel Harry Hudson nous pourrions dire cela : C'est en effet un homme torturé entre divers pôles et parties de son être, torturé par son passé, ses souvenirs, de son enfance et de la perte de sa famille. Torturé aussi par le fond de violence en lui, sa colère contre laquelle il a toujours eu du mal à lutter, mais qu'il a appris à canaliser à travers la boxe qui lui permet de trouver un équilibre et une paix qu'il ne peut pas obtenir ailleurs. Privilège aussi de l'âge, en plus d'être plus calme et sage, il est devenu un peu philosophe. Cela le rend d'autant plus sympathique, en plus d'avoir toujours été quelqu'un de drôle et de doux. C'est vrai qu'il est très colérique et impulsif, mais c'est aussi un mec gentil, très même, protecteur et bienveillant envers les autres, ceux qu'il prend en affection, mais aussi tous les plus petits ou plus faibles et qui se battent dans la vie. Parce qu'il est passé par là, lui aussi c'est un battant, avec la volonté folle et sans borne, il ne lâche jamais, il n'a jamais lâché, jamais abandonné. Et il est d'ailleurs très perfectionniste dans sa pratique et son entrainement. Il a aussi appris à être juste et droit, après un peu de prison. Bon après le problème c'est que c'est aussi pour le coup une forte tête et qui dit forte tête dit témérité et ça peut lui faire défaut. Il se dit sans peur aussi et c'est vrai qu'il en a très peu, mais il en a tout de même. Perdre les siens a été une tragédie immense dans sa vie, il s'en sent de plus responsable et s'en veut beaucoup, cet évènement a un impact fort encore dans sa vie de tous les jours, il dort souvent mal, il est assez angoissé, ou même en sur tension et est parfois mélancolique, triste, déprimé, voir irascible. A ce niveau c'est vrai qu'il est souvent énervé ou de mauvaise humeur, mais pour toutes sortes de raison. Il vaut mieux en général qu'il soit souriant, sinon ça veut dire qu'il n'est pas de bonne humeur et que sa fréquentation pourrait être source de danger. C'est aussi un homme tout en étant sociable qui peut parfois être solitaire voir renfermé, mais il n'en est pas moins toujours ouvert aux autres, généreux, attentif et à l'écoute, compréhensif et se voulant là pour ceux qui ont besoin de lui.

CONDITION PHYSIQUE ◮ Physiquement Harry est d'une stature assez impressionnante et qui impose le respect. Il pèse environ un peu plus de 80 kilos de muscles pour un mètre 87. Sa silhouette très musclée et baraquée n'en est pas moins harmonieuse et c'est un homme qui malgré l'âge demeure assez attirant. On lui dit souvent qu'il fait un peu plus jeune que son âge, mais quoi-qu'encore ça dépende des jours, s'il a mal dormi ou s'il est contrarié il peut prendre cinq ans d'un coup. Par contre, en général on dit aussi qu'il fait assez peur et que sa poignet de main laisse une intense impression de broyage suivis d'un engourdissement du membre. Ce n'est pas un secret, les droites de l'ancien champion font mal et s'il ne se sert de ses talents de boxeur qu'avec beaucoup de parcimonie à présent, il ne vaut mieux pas chercher à essayer de réveiller ses vieux instincts de combat.

Son visage et son expression souvent sévère et dure est parfois effrayante, mais dès qu'il sourit on ne doute plus de sa douceur et de sa gentillesse, ou du moins, il fait un peu moins peur. Il a un visage ovale, mais des traits très marqués, ainsi que des rides qui commencent à poindre, voir sont déjà bien installées par endroit. Mais ses beaux yeux d'un vert délavé adoucissent souvent ce visage fatigué et fermé. Ils sont surmontés de sourcils broussailleux et grisonnants en dessous d'un large et grand front et... et c'est tout, il est chauve, il a commencé à perdre ses cheveux bruns plutôt jeune et il garde maintenant le crane parfaitement rasé. Concernant les marques particulières sur son corps, il faut considérer que l'on est boxeur ou on ne l'est pas. Et justement, Harry a plusieurs années de boxe derrière lui, ce qui lui a valu pas mal de cranes ouverts, d'os cassés, de foulures, de coupures, de bleus, d'arcades sourcilières en sang, de côtes en morceaux... Il a déjà eu le nez et la mâchoire cassés, il a de petites cicatrices au crâne et à l'arcade gauche qu'il a eu ouvert plusieurs fois. Il s'est foulé voir cassé une bonne dizaines de côtes, il a aussi d'autres petites cicatrices par-ci par là sur le corps, résultat toujours de ses combats et aussi pour certaines, de ses erreurs de jeunesse. Il a par contre une assez vilaine marque à la jambe droite qui dut subir une opération, elle est restée paralysée pendants plusieurs semaines et Harry a mis des mois à retrouver la mobilité complète de sa jambe. Elle lui fait toujours très mal et il est obligé de prendre des antidouleurs fréquemment pour réduire la souffrance de sa jambe, mais comme il n'aime pas ça, ayant souffert d'une addiction à la drogue étant plus jeune qu'il mit longtemps à sevrer à sa sortie de prison, le plus souvent il se contente d'avoir mal. Niveau médicament il est aussi obligé de prendre un traitement pour la tension, si sa santé a été assez bien préservée, la vieillesse avec son lot d'arthrite, d'arthrose et d'hypertension suite à une vie particulièrement active, ainsi que les douleurs d'un corps très sollicité et encore aujourd'hui parfaitement entraîné, se font ressentir. Bon, quand il était plus jeune Harry a eu aussi une période tatouages et il en a fait quelqu'un, mais avec le recule il n'aime pas trop ça.

Niveau vestimentaire, dans son club, ou quand il fait du sport dehors, Harry porte plutôt une tenue décontractée de sport, un jogging, ou un tee-shirt quand il fait chaud, il met des bonnets ou des chapeaux en hivers et affectionne le col roulé quand la température descend. Quand il a besoin d'être un peu mieux habillé il porte des costumes de villes, il en a des plus classes pour les occasions spéciales. Et bien sûre, il a ses vieux gants de boxe rouge auxquels il tient particulièrement, à valeur sentimentale, ainsi que son peignoir pour les match avec son emblème, un puma entouré de deux ailes d'aigle. Il a aussi toute la panoplie des accessoires pour un match, les bandages, les protections... Enfin, tout ce qu'il faut.

A PREVENIR EN CAS D'URGENCE


NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.



« Dossier professionnel »

Rocky Balboa a écrit:
Ce qui compte, c’est pas la force des coups que tu donnes, c’est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d’avancer. Ce que t’arrives à endurer tout en marchant la tête haute.
CURRICULUM VITAE
Pour ce qui est du compte de ses études et de son parcours scolaire, c'est plutôt rapide. Il a abandonné ses études en cours de route, séchant le lycée jusqu'à ne plus y revenir du tout. Mais lors de ses trois années passées en prison, repentant de ses erreurs, il décide de reprendre ses études et parvint à obtenir son baccalauréat général avec une note très moyenne, mais assez pour l'avoir.
A sa sortie de prison il a 20 ans, il est fauché et ne peut pas se payer des études supérieures, il cherche des petits boulots, mais toutes les portes lui restent fermés à cause de son casier judiciaire et de son séjour en prison. Il finit à force de volonté et d'efforts à décrocher quelques jobs pour se faire un peu d'argent, il travaille comme livreur de journaux, de lait, de pizza... il est aussi serveur et pendant un temps surveillant.
Parallèlement il poursuit son entrainement de boxeur commencé en prison auprès de Carl Pierson. Il fait d'abord des matchs en amateurs avant de passer en professionnel. Il gagne pas mal de petits championnats dans la région, d'abord dans la catégorie poids moyens, avant de passer poids lourds-légers à 27 ans. Il s'attaque à des championnats plus importants à l'échelle nationale et accumule bientôt les victoires, les trophées et les titres. En 2001, il bat le champion du monde de sa catégorie à Las Vegas et remporte le titre, après quoi il se retire du milieu professionnel.
Il travaille jusqu'à la mort de Carl dans son centre d'entrainement à Brooklyn, puis en prend la direction à son tour pour perpétuer le travail de son mentor en 2008, devenant l’entraîneur.

PARCOURS PROFESSIONNEL
Harry John Hudson, ce nom ne dit peut-être plus rien à présent, mais il était connu il y a quelques années sous le nom de l’Étrangleur de Chicago, vainqueur du titre de champion du monde catégorie poids lourds-légers le 18 février 2001, connu aussi pour l'affaire des meurtres irrésolus de la famille Hudson, le soir même de sa victoire à Las Vegas dans le match l'opposant au détendeur du titre, Taylor le King.

Ce soir-là la police fut appelée vers les une heure du matin dans l'un des hôtels prestigieux de Las Vegas, où avait été retrouvé les corps de Maya Hudson, son épouse, et de son fils, Jimmy Ellias James Hudson, âgé de cinq ans. L'absence de témoin sur les lieux, malgré le corps de garde, la sécurité de l'hôtel, et la vidéo surveillance qui avait été piratée, et cependant la sauvagerie des meurtres, l'analyse du médecin légiste relevant des signes de coups nombreux montrant qu'il y avait eu séquestration et lutte, indiqua que les meurtres avaient eu lieu autre part mais que la famille avait été réinstallée ici dans leur chambre d'hôtel après leur mort dans une mise en scène dont le but échappe encore aux policiers. Ils avaient certainement été enlevé sur le chemin entre leur hôtel et le stadium où ils se rendaient pour assister au combat. La maîtrise du tueur, et l'absence d'indices sur les lieux, montra que l'assassinat était l'oeuvre d'un professionnel. La police, aidée des services du FBI, soupçonna immédiatement un règlement de compte d'une mafia qui aurait fait chanter le boxeur pour le pousser à perdre le match. Celui-ci attesta qu'il avait subi diverses pressions et reçu des menaces de mort, c'est pourquoi il avait engagé des gardes du corps pour protéger sa famille et qu'ils avaient préféré le suivre à Las Vegas pour rester avec lui plutôt que de rester en Californie où la famille Hudson vivait. Cependant, l'on ne parvint jamais à arrêter les coupables et cette affaire resta dans l'histoire l'un des plus étranges cas de meurtres irrésolus dans l'état du Nevada. Encore plus étrange fut la disparition de leur jeune fille, Sury Margaret Hudson, alors âgée de 8 ans, dont on ne retrouva jamais le corps et qui est toujours actuellement portée disparue. L'affaire a été classée au bout de quelques années, faute de nouvelles évolutions.
Après la perte de sa femme et de ses enfants, se sentant responsable de leur meurtre, le champion alors âgé de 35 ans se retire du milieu de la boxe professionnelle et veut renoncer à son titre. De plus, quelques jours après le match il est agressé à son domicile par plusieurs hommes de main de la mafia arménienne qui avaient voulu le soudoyer pour qu'il perde le combat, et qui étaient certainement les commanditaires des meurtres, sans que rien ne puisse être prouvé à ce sujet, il reçut une grave blessure à la jambe qui le laissera souffrant à vie. C'est ainsi que ce termina la carrière d'un grand boxeur qui jamais ne se remettra de la perte de sa famille, et qui ne cessera jamais de chercher sa fille, malgré qu'en 12 ans elle ne fut jamais retrouvée. Mais s'il mit fin définitivement à sa carrière de boxeur professionnel, il ne renonça pas à son ancienne passion qui avait su le sauver il y a longtemps, comme Maya l'avait sauvé de sa vie d'avant. Quelques années plus tard il devint gérant d'un centre de boxe dans le quartier de Brooklyn à New York, ouvert aux professionnels comme aux amateurs, qu'il finança grâce à l'argent qu'il avait pu gagner. Ce centre avait pour but à ses yeux d'aider les jeunes générations en difficultés, comme lui avait pu l'être, à trouver un équilibre dans leur vie grâce à la boxe.

C'était en effet ce qui avait sauvé Harry dans les périodes les plus noires de sa vie. Ce qui avait pu l'aider à remonter la pente, malgré les conneries de sa jeunesse qui lui avaient valu un casier judiciaire et même un peu de prison. Cela avait commencé par la mort de son père, en 1975. Son père, John Edward Hudson, depuis trois années étaient atteint d'un grave cancer des poumons, signalé à un stade déjà avancé, et dont il finit par succomber alors que son fils n'avait que neuf ans. Après ça, sa mère Mary Margaret Jeanne Hudson sombra dans une dépression mêlé d'alcool et de mauvaises fréquentations tard dans la nuit. Les frais médicaux les avaient ruinés, et la petite famille qui depuis toujours vivait à Chicago, se retrouva vite à la rue et sans argent. Ils vécurent dans un squatte quelques mois, puis dans un studio minuscule d'un quartier malfamé du sud de la ville. Harry, qui avait toujours été un garçon plutôt gentil, bien qu'un peu bagarreur, tourna vite mal, fréquentant des gangs, et se retrouvant connu des services de police pour quelques petits larcins de plus en plus importants qui lui valurent un séjour de 3 mois en maison de correction en 1980.
Après cela, ainsi qu'une expérience désastreuse avec un de ses petits amis se concluant par un séjour à l'hôpital, un procès, et des menaces des services sociaux de lui enlever son fils, Mary Margaret décida de reprendre le cours de sa vie en main, et de récupérer Harry avant que ses bêtises ne lui coûtent la vie, comme elle le craignait à le voir traîner avec ses amis drogués et voyous pour la plupart. Elle récupéra un travail à l'hôpital, elle avait été renvoyée à cause de son alcoolisme, elle arrêta de boire, participant aux alcooliques anonymes, et accepta de voir un psy, c'était là les conditions obligatoires pour garder Harry. Mais celui-ci refusa d'écouter les conseils de sa mère, et continua ses fréquentations, abandonnant l'école peu à peu, pour faire parti d'un gang de jeunes où il apprit le combat de rue entre autre, et qui le mènera plus tard à la boxe. Deux ans après il retourne pour six mois en maison de correction, accusé à tord d'avoir déclenché un incendie qui fort heureusement ne fit aucun morts, mais bien quelques blessés dans un vieil immeuble. A sa sortie il veut quitter le gang qui l'a fait plonger pour couvrir leur chef qui était le réel incendiaire, le groupe fait pression sur lui et il menace alors de balancer des noms à la police.
Bien qu'il quitte le gang, son addiction à la drogue commence à lui poser problème, et il doit se trouver un nouveau dealer, par un phénomène de cause à effet il intègre donc un autre gang ennemi de son ancien groupe. Et ce que craignait sa mère finit par arriver, lorsqu'en octobre 1984 une bagarre violente éclate entre les deux gangs, et que deux jeunes se font tuer. Harry y était malheureusement mêlé sans le vouloir, tous prirent environ cinq années de prison, sauf les deux chefs qui en prirent pour un peu plus long.
Harry ne passa pas ces cinq ans en prison, relâché pour bonne conduite au bout de trois ans il put sortir à l'âge de ses 20 ans. En prison il fit la rencontre d'un homme qui s'appelait Carl Pierson, et qui travaillait dans les prisons avec les détenus pour aider à leur réhabilitation. Plus précisément c'était un boxeur, et il croyait que sa pratique pouvait aider des jeunes un peu trop paumés dans le système pour finir en tôle à remonter la pente. A la prison au début Harry était adepte des bastons, c'est comme cela que Carl le remarqua, et releva son talent pour l'art du combat, tout comme il comprit bien qu'Harry au départ n'était pas vraiment un mauvais gars. Il lui proposa d'intégrer un groupe de détenus qui suivaient un entrainement de boxe avec lui pour se défouler. La boxe eut un effet vraiment bénéfique sur Harry, qui l'aida à canaliser sa colère, et à exprimer sa violence, et sa souffrance intérieure refoulée. Peu à peu il découvrit une véritable passion qu'il avait déjà un peu expérimenté dans la rue, mais qu'il découvrait sous son cadre légal et un peu plus humain que le simple fait de tabasser quelqu'un. Acquérant une meilleure maîtrise de lui-même et de sa violence, il calmait son caractère un peu agressif, tout en retrouvant chez Carl la figure d'un père spirituel qui gardera se rôle jusqu'à la fin de sa vie en 2008, succombant à une attaque cardiaque. Il reprit ses études en prison, et fini par enfin avoir son baccalauréat à sa sortie.
Mais dehors, il se rendit vite compte qu'il n'avait plus sa place dans cette société, il n'avait aucune qualification, pas les moyens de se payer des études, et on lui fermait toutes les portes. Sa condition d'ex détenu l'empêchait de trouver du boulot. Mais Carl ne le laissa pas tomber, et le prit sous son aile comme coach pour le former en temps que boxeur professionnel. Parallèlement à force d'efforts et de bonne volonté il finit par réussir à décrocher quelques petits boulots comme livreur ou serveur. Il commença sa carrière par de petits combats amateurs et se fit vite un nom et une place dans les boxeurs de Chicago, puis de l'Illinois, avant de devenir professionnel.
En 1990, alors que sa carrière en était à ses débuts et qu'on commençait à parler un peu de lui dans la région, il rencontra Maya, une jeune femme d'une vingtaine d'années qui était serveuse dans un café. Il tomba immédiatement amoureux d'elle et revint la voir plusieurs fois jusqu'à qu'ils finissent par sortir ensemble. Ils se marièrent en 1992 et eurent un premier enfant, Sury, en 1993, puis un second, Jimmy, en 1996. Maya fut avec la boxe ce qui lui permit de se sauver, et de réussir à s'accrocher et à lutter dans la vie. Elle termina de le remettre dans le bon chemin, l'aidant à faire la paix avec son passé et à couper avec lui pour s'engager dans une nouvelle vie, le faisant devenir une nouvelle personne, complètement différente, la personne qu'il aurait peut-être dû être si tout n'avait pas mal tourné quelques années plus tôt.
Il géra d'un côté sa vie de famille, étant un mari et un père présent et aimant, et sa carrière de boxeur. Il enchaîna les rencontres, les matchs, gagnant des prix et montant les échelons, se faisant un nom et une place dans le milieu à l'échelle régionale, puis nationale, et enfin internationale. Ce fut aussi l'occasion pour Harry de quitter enfin son Chicago natal pour déménager en Californie, à San Francisco, où il passa quelques années heureuses avec sa famille.

Mais dans le milieu de la boxe, il semble que l'on ne puisse jamais vraiment se défaire d'une certaine part d'ombre. Et elle grandit au rythme des championnats et des titres gagnés. Quand un boxeur se fait un nom, les mafias et organisations criminelles essayent de l'exploiter pour se faire de l'argent. C'est ce qui arriva à Harry qui fut victime des pressions et du chantage d'une mafia Arménienne à laquelle il refusa de se soumettre. Mais les pressions devinrent trop forte et il capitula en 1999, cédant sa victoire à son adversaire pour de l'argent, mais surtout pour protéger sa famille des menaces. Ce qu'il ne supporta pas cependant, refusant de retomber dans les bas fonds où il avait passé son adolescence, et encore plus de céder à des malfrats. Il prit ses dispositions pour mettre les siens et lui-même à l'abris, tout en continuant malgré tout sa carrière et son ascension.
Et la suite, vous la connaissez, il finit par perdre tout ce qu'il avait gagné toutes ces années, et le plus important, sa femme et ses enfants. Il se retira de la boxe, prenant sa retraite, il traversa une longue période de dépression, puis sur la demande de Carl vient l'aider à tenir son club de boxe dans Brooklyn à New York. Ce club était un lieu particulier, c'était un peu comme une maison de quartier, dédié à l'épanouissement de la jeunesse, tout en restant ouvert aux professionnels et aux adultes, mais la volonté de Carl y était bien inscrite. Il pensait que la boxe pouvait aider des gens perdus à s'en sortir, et il avait sauvé plusieurs personnes comme ça. Il avait des problèmes cardiaques et sentant la fin de sa vie venir, il ne voulait pas que tout ce qu'il avait fait disparaisse avec lui. Harry était l'un de ses plus beaux exemples de comment la boxe pouvait aider un homme à devenir meilleur. Lorsqu'il finit par mourir, il légua le centre à Harry qui prit sa suite, perpétuant son travail en hommage à son vieux coach qui avait été comme un père pour lui. Il s'installa définitivement à New York dans un appartement à deux pas du club et dédia le reste de son temps à sa gestion et à mener secrètement son enquête pour essayer de retrouver sa fille, persuadé qu'elle est encore en vie.




PSEUDO • Jessie-James. CELEBRITE CHOISIE • Bruce Willis. AGE IRL • 20 ans. MULTICOMPTE • No. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM • Ancienne joueuse. NIVEAU D'ACTIVITE • NIVEAU DE RP • DEBUTANT MOYEN BON TRES BON CONNAIS-TU CRIMINAL MIND• Une de mes séries préférées. AS-TU UNE REMARQUE/QUESTION • C'est quoi la matière noire ? Parce que moi j'ai jamais trop compris (comment ça faut un rapport avec le forum ?). AS-TU LU LE REGLEMENT •


RPG Criminal Minds © PrettyWoman


Dernière édition par Harry J. Hudson le Jeu 21 Fév 2013 - 1:31, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Sam 16 Fév 2013 - 15:20

Bonne continuation pour la suite de ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Sam 16 Fév 2013 - 15:33

Oh gad, Bruce Willis. Je réserve un lien obligatoire parce que Bruce Willis quoi .ç.

Bon sinon, bienvenu parmi nous. J'espère que tu te plairas au sein de notre petit forum et que tu t'amuseras parmi nous. Si tu as la moindre questions, n'hésite pas à les poser à l'ensemble du staff que ce soit aux administrateurs ; A. Hotchner, D. Morgan et N. Baker, comme aux modératrices ; E. Prentiss, J. Riley ou bien moi-même.
Tu disposes de deux semaines pour remplir ta fiche ainsi le 2 mars un admin ou un modo viendra relancer ta fiche. Si tu as besoin d'un délai supplémentaire, n'hésite surtout pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Sam 16 Fév 2013 - 17:07

Bonjour et bienvenue sur le forum !

Merci pour l'inscription ! Alors là j'avoue que Bruce Willis CHIBI Excellent choix d'avatar ! Bref, sinon Alicja a tout dit donc je te souhaite bon courage pour ta fiche de présentation et un bon RP parmi nous, au plaisir de te lire Wink




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Sam 16 Fév 2013 - 23:21

Tout a été dit Wink Bien que je réitère le choix d'avatar, parce que Bruce a une sacré classe CHIBI
J'te souhaite la bienvenue en te souhaitant bonne chance pour l'élaboration de ta fiche HY


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Sam 16 Fév 2013 - 23:41

Merci à tous je suis en effet une grande admiratrice de Bruce Willis et pour info je suis l'ancienne Lili, je n'ai pas internet ce week end je ferai ma fiche au retour
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Sam 16 Fév 2013 - 23:47

Si t'es une fan de Bruce Willis j'te conseille de regarder le film "L'armée des 12 singes" c'est trop bien + Heureux de te revoir Lili :Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Dim 17 Fév 2013 - 3:53

O_O C'est un acteur que l'on voit rarement..... comme Keanu et Shakira XDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Dim 17 Fév 2013 - 10:21

Bienvenu sur le forum et bonne continuation pour la fin de ta fiche Coeur


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Emily Prentiss 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 516
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Paget Brewster


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Dim 17 Fév 2013 - 16:57

Rebienvenue sur le forum! Amuse toi bien parmi nous et comme les autres,j'approuve ton choix d'avatar CHIBI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Dim 17 Fév 2013 - 21:34

Et me revoila sur internet (youpi) je vais mettre ce que j'ai déjà écrit et continuer ma fiche.. merci de votre re accueille chaleureux et préparez-vous à l'arrivée de Bruce Willis le beau, le divin, le fantastique, Bruce Willis (non non c'est pas du fanatisme)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Dim 17 Fév 2013 - 22:21

Re bienvenue parmi nous Smile
Et bonne continuation pour le suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Lun 18 Fév 2013 - 13:48

Voila, c'est bon pour moi, en attendant vos corrections pour voir ce que je dois changer Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Lun 18 Fév 2013 - 20:42

Oooh que je vois un lien hyper agréable avec mon Jacky!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Lun 18 Fév 2013 - 20:54

oh oui que j'en vois aussi et des idées de rp bien sympas aussi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Mar 19 Fév 2013 - 10:40

Bonjour,

J'ai enfin fini de lire ta fiche - et effectivement - je viens te parler de tout c'qui ne va pas. Déjà, il y a pas mal de fautes d'orthographe qui auraient pu être évitées. Pour t'aider, bonpatron.com/ est un bon site Razz De plus, je trouve tes phrases justement trop longues, trop lourdes. Il faudrait penser à raccourcir un peu et mettre de la couleur ou du gras pour différencier le dialogue du reste Wink Tu as beaucoup écrit certes. C'est gentil de nous donner des détails Very Happy Néanmoins, évites les répétitions voire de te piéger toi-même dans des phrases incohérentes. Ici, par exemple :

Harry a écrit:
Sur son visage il lui arrive d’avoir quelques égratignures ou cicatrices de bagarre qui ne sont pas encore bien parties, mais aucunes cicatrices définitives, par contre son corps est bien fourni en vieilles marques et cicatrices.

Pour moi, si la majeure partie de ses cicatrices ou les marques qu'il a sont vieilles, c'est qu'elles ont un côté « définitif ». D'ailleurs, c'est surtout sur la suite que ça devient encore plus incohérent.

Harry a écrit:
Il en a une dans le bas du cou à droite qui descend sur son épaule, trois sur le coté gauche qui tournent dans le dos au niveau des reins, une grosse le long de la cuisse droite, une au bras, et plusieurs petites un peu partout, notamment dans le dos et sur le torse. Pour cause il s’est déjà pris plusieurs coups de couteaux ou balles de pistolets, avec quelques brûlures par-ci par là, normal quand on a se train de vie, ce qui surprend toujours un peu les médecins qui n’ont pas l’habitude.

S'il s'est vraiment pris tout ça, je doute que des cicatrices qui fassent le long de sa cuisse ou une qui descende du cou jusqu'à son épaule ; ne soient que superficielles. Il faut rester réaliste. Surtout s'il s'est mangé des coups de couteaux et des balles de pistolets. De plus, tu rajoutes même des brûlures et ça ; ça laisse aussi des traces.

Harry a écrit:
Parallèlement à sa carrière dans la police il rencontra en 1997 une jeune femme de six ans plus jeune que lui, qui se prénommait Nora, et dont il tomba fou amoureux. Ils se marièrent deux années plus tard et eurent en 2000 l'heureux cadeau pour noël d'une petite fille qu'ils appelèrent Amelia. Ils aimaient leur fille et Harry accepta de réduire son temps de travail pour s'occuper d'elle tandis que Nora gravissant elle aussi les échelons travaillait dans une entreprise de recherche et de développement technologique japonaise implantée au Etats-Unis.

On arrive à l'histoire - et excuse-moi du peu - mais ce passage, j'le trouve un peu trop « pompé » sur le premier Die Hard. Faut l'avouer. Parce que - comme par hasard - elle travaille aussi dans ce que l'on aurait aussi appélé multinationale japonaise. Dans le fond, tu as simplement modifié les mots.

Harry a écrit:
Dégouté par l'incompétence des services de police et du FBI Harry fou de rage décida, malgré l'interdiction d'enquêter lui-même sur la disparition de sa fille, d'appliquer ses propres méthodes pour la retrouver. Il fini à force de menaces et de tortures à obtenir des informations concernant une berline noire avec une fausse immatriculation où aurait été emmenée Amelia, il remonta la piste du véhicule sans pour autant y trouver sa fille, il obtint du chauffeur le lieu où il avait déposé sa captive, et apprit qu'elle avait été menée à un port où elle était déjà partie sur un bateau. Il tua tous les intermédiaires criminels sur son chemin qui tentèrent de lui barrer la route se rendit au port en question où il fut arrêté par la police qui avait retrouvé sa trace. Il communiqua les informations qu'il avait pu obtenir mais le temps que les gardes cotes se lancent à la poursuite du navire celui-ci était déjà loin, il avait échangé sa marchandise, et sa fille naviguaient sur les eaux internationales à des kilomètres des côtes vers une destination inconnue aux mains de malfaiteurs redoutables.

Là encore, j'trouve ça trop copié des films. Il faut se rendre à l'évidence : c'est un forum certes, mais on veut une part de logique. De plus, on aime pas vraiment quand tout est « presque recopié » de quelque chose déjà existant. Et puis même ... Entre nous, ton personnage ne va pas tuer tous les types qui lui barreront la route. C'est trop « Hollywoodesque » si tu veux bien me passer l'expression.

Harry a écrit:
Il rangea la photographie usée dans la poche de son gilet par balle, ajusta les sangles de son sac à dos, et se mis à la file derrière les autres, en troisième position, tandis que l'arrière de l'avion s'ouvrait en deux comme une gueule s'ouvrant sur l'enfer. Et l'enfer, c'était eux.
" Eh Harry, c'est un bon jour pour mourir. "
Ils éclatèrent de rire et un à un sautèrent dans le vide, pendus à leurs parachutes.

Pour la dernière fois, c'est encore et toujours beaucoup trop copié sur la saga des Die Hard, ou du moins trop exagéré. On se croyait sur un ending de film. D'ailleurs « Un bon jour pour mourir » et l'un des titres des nombreux films. Je n'en ai pas vu un seul, mais je suis presque persuadé que la phrase est utilisé à la fin. J'pourrai même le vérifier sur YouTube. Quand tu écris ça, tu nous donne pas l'impression de donner de ta propre signature. Mais rassures-toi, tu n'es pas la première à le faire, ici. On en a déjà discuté avec tous les membres du staff et on aimerait quelque chose qui rappelle l'aspect triller/policier des enquêtes de la série Criminal Minds. Ce qu'il est très dur de retrouver dans ta fiche =/ Il a encore plein de choses à changer, selon moi. J'espère que tu me comprendra Wink Bon courage à toi en tous les cas Heroe J'espère que je n'aurai pas été trop pénible, mais c'est mon boulot x)


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Mar 19 Fév 2013 - 11:22

Oula ouais j'ai un peu déliré sur le perso quand même, je vais changer de perso je vous tiens au courant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Mar 19 Fév 2013 - 11:33

En faite par rapport à ce que tu soulèves c'était parce que j'étais parti sur un perso assez parodique des persos et films de Bruce Willis


Edit : Voila, j'ai fini de modifier, fin j'ai carrément complètement changé de perso, et sans parodie d'autres persos ou histoires de Bruce Willis (il a bien joué un boxeur dans Pulp fiction mais essayez de trouver un métier qu'il n'a jamais joué... et puis c'est bien la première fois que je fais un boxeur je trouve ça très intéressant comme personnage)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Mer 20 Fév 2013 - 22:30

Coucou Very Happy

J'ai particulièrement apprécié ta fiche Razz Déjà, ce n'est plus du tout calqué sur Die Hard et c'est appréciable pour plusieurs raisons : il a été boxeur dans sa vie, a subi d'horribles choses avec sa famille, a fait de la prison, il a du capitulé en étant manipulé par une mafia, il a sorti la tête de l'eau en rencontrant un type ... Bref, j'vais pas tout te ré-écrire, vu que c'est ta fiche. Tu la connais, quand même x) C'que je veux te dire c'est que là, j'ai bien ressenti le thème du thriller et du policier. Cette atmosphère que l'on retrouve dans la série, et j'ai franchement aimé Very Happy

J'vais donc te colorer ton pseudo, te donner ton domicile, tout ça ^_^
Et toi, tu peux déjà créer ta fiche de liens et ta fiche de demandes de sujets RP Wink

Bon jeu parmi nous avec ce nouveau personnage. En espérant que tu arrives à trouver encore plus d'inspiration et d'envie qu'avec Lili. Parce que ce perso là en vaut vraiment la peine, je trouve CHIBI


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé] Mer 20 Fév 2013 - 22:32

Merci Nolan !! Super !
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Harry J. Hudson [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Harry J. Hudson [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Topic SPOILER harry potter 7, pour ceux qui l'ont terminé.
» Fanfic Harry Potter / Koh lanta
» Convention harry potter
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-