Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Des dealeurs pas très amicaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Des dealeurs pas très amicaux Dim 10 Fév 2013 - 14:18

John était quelqu'un de solitaire, dans son travail comme pour tout le reste. Il prenait ses dossier lui même et les mener à bien, il avait confiance en les capacité de John, bien sur quand il faisait tout tout seul, ils lui demander un rapport pour qu'il y ai une trace, c'est pour ça qu'en général John accepter les travaux proposer. Dernièrement on lui à ordonner de démanteler un groupe de trafiquant, ils devenez trop présent dans diverse région. John avait accepter car il n'avait aucun contrat avec ceux la, au contraire ils devienne encombrant pour ses collègue, John décida alors de les intégrer pour récolter les information pour les détruire jusqu'à la source.

Natalia était une agent avec qui John travailler occasionnellement, ça ne le déplaisait pas elle n'était pas très différente de lui sur certain point et ne fouiner pas dans ses affaire alors tout se passer bien. Et il faut dire que sa présence de déplaisait pas John. D'ailleurs elle lui avait demander si elle pouvait l'aider dans sa mission, elle n'en avait pas et avait probablement envie de travailler un peut avec lui qui sait. Ce qui tomber bien car John avait toute les informations nécessaire et il était temps de passer à l'action et tout seul les affaire serait un peut compliquer. John amena Natalia avec lui pour leur intervention. John s’arrêta dans une ruelle non loin de l’entrepôt ou la transaction aller avoir lieu, pour mettre au point quelque truc, la mettre au courant de tout ce qu'il fallait savoir.

"-Alors voila le topo , y à un homme qui garde l'entrer et trois autres dans l’entrepôt pour la transaction. Bien évidement ils sont tous armer, les drogués et la paranoïa tu connais déjà, parmi les trois y en à un qu'on doit à tout pris avoir, c'est celui qui fait tout, la main droite de leur chef, si on y arrive on peut dire que leur affaire est fini et le chef à un aller simple pour la prison. Ils vont être encore plus vigilent car il ne te connaissent pas mais sa devrait bien se passer. En gros on va faire les acheteur en masse d’où la valise à l'arrière, depuis le temps que je suis infiltrer il ne risque pas de me fouillé alors je prendrait ton arme et te la passerait dés que l'on sera sur que personne nous observe, dés qu'il amène la drogue c'est la qu'on intervient. tien moi au courant quand tu est prête."

John pris l'arme de Natalia et lui laissa la valise il sortit de la voiture et pris une profonde inspiration en attendant qu'elle soit prête pour se diriger vers l’entrepôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des dealeurs pas très amicaux Dim 10 Fév 2013 - 15:46





    Natalia n’avait pas de mission en ce moment. Elle était habituée aux périodes de creux mais ne les portait pas spécialement dans son cœur. Elle était dopée à l’adrénaline et n’aimait pas l’inaction. Aussi lorsqu’elle avait appris que Allen allait frapper un grand coup dans une histoire de trafic de drogue. La jeune femme n’avait pas de coéquipiers et préférait d’ordinaire travailler seule. Elle savait que John était un bon agent, doué et fort. Il était infiltré depuis pas mal de temps dans l’organisation et c’était le coup de théâtre final. Natalia était connue elle aussi pour faire un bon boulot. Elle était un transfuge russe, elle avait quitté le SVR le jour où l’homme de son cœur l’avait trompé. Elle avait voulu tout recommencer. Certes, on l’avait prévenu que le SVR ne laissait pas partir des agents comme ça. Et elle avait effectivement été traquée. Mais elle savait que rien ne serait jamais fini. Elle pourrait toujours se débarrasser des agents qu’on lui envoyait, il y en aurait toujours d’autres. Quand est-ce que cette folie prendrait fin ? Elle l’ignorait. Elle devait faire son job et ne pas y penser. Et le jour où une balle la faucherait, et bien ce serait son destin voilà tout. Cela ne servait à rien de s’en faire.

    Depuis quelques temps, Natalia était troublée. Elle avait fait quelques missions en compagnie de John et ce dernier, bel homme était également doux et agréable. Une certaine complicité les unissait et elle ignorait ce qu’elle ressentait vraiment pour lui. Elle préférait ne pas trop se poser la question en réalité. Elle avait bien trop peur d’affronter la réalité en face. Elle s’était construite, ou plutôt reconstruite en ignorant les hommes et en ne leur faisait plus confiance du tout. Et John commençait à balayer les défenses qu’elle avait mis tant de temps à construire. Elle n’en montrait rien, restait très professionnelle et cordiale mais au fond d’elle, elle était perdue, perturbée. Mais son entraînement lui avait appris à le dissimuler. Etait-ce pour cette raison et ce trouble qu’elle avait demandé à participer à la mission avec John ? Elle l’ignorait également. Elle sentait qu’elle était inquiète pour lui. Ainsi donc, ils partirent ensemble du QG, John la menant devant un entrepôt qui semblait vide. Mais il n’en était rien. Un homme gardait l’entrée et trois autres se trouvaient à l’intérieur. Parmi les trois, leur cible prioritaire était le bras droit du chef. Natalia hocha la tête. Ils allaient se faire passer pour acheteurs et intervenir lorsque la drogue serait là. La jeune femme hocha la tête.

    Je vois, pas de soucis. Il faudra que tu me présentes comme une intermédiaire. Je peux parler en russe si tu veux, ça donnera une crédibilité. Mon patron est un russe intéressé par la marchandise. Tu te charges de la traduction. Je ne parle pas un mot d’anglais.

    Natalia donna son arme à John et le suivit. L’homme à l’entrée la dévisagea d’un air suspicieux, demandant qui elle était. Elle tourna la tête en direction de John, affichant sur son visage un air d’incompréhension. John expliqua les choses et l’homme s’approcha vers elle. Il passa ses mains sur elle, de façon un peu trop appuyée à son goût. Natalia le repoussa légèrement en disant en russe :

    Не трогай
    Ne me touches pas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des dealeurs pas très amicaux Lun 11 Fév 2013 - 19:18

John et Natalia aller faire équipe, ce n'était pas la première fois et John ne s'en inquiéter pas. C'était une personne compétente qui sait ce qu'elle fait, tout ça sans interférer dans les affaires de John ou fouiller du coup c'est pour ça qu'il na pas refuser son aide pour cette mission. John était douée mais si cela tourner mal il serait mieux que quelqu'un couvre ses arrière de plus elle n'était pas de mauvaise compagnie, John apprécier sa présence et quelque chose de bizarre ce passé, il s'était promis depuis la mort de sa femme de ne pas s'attacher à quelqu'un d'autre que sa fille, de risque de tout perdre et de sombrer réellement dans l'alcool. Que dite vous? ça ne peut pas être pire que actuellement? Détromper vous, John sait ce contrôler, ne pas boire en présence de sa fille, quand il sait que celle ci l'attend avec impatience, quand il doit la voire en gros mais aussi au travaille, ou à certaine date symbolique pour celui ci. Le jours ou sa femme est morte par exemple. Trop morbide? Certainement, fini de parler des moment sombres de sa vie pour le moment.

John se dirigea de l'entré quand le garde dévisagea sa coéquipière, il se mis à critiquer les action de John, qu'il devait venir seul, qu'il ne pouvait pas lui faire confiance. John s'adressa donc au garde.

"-Ne t'en fait pas pour elle, de toute façon elle ne comprend pas un mot de ce que tu dit. Cette femme et russe et elle est la pour la transaction, le colis et pour son patron en russie, tu comprend ou tu t'est trop cogner lors de ta dernière bagarre pour utiliser ta tête correctement? Mais si tu na pas confiance, tu à cas la fouillé tu verra qu'elle na rien de suspect."

John expliqua ensuite à Natalia qu'il aller la fouillé et qu'il pourront ensuite continuer sans problème. John était prêt à entrer quand il entendu l'entendu crier et le garde reculer. à parement cette fouille était aller un peut trop loin, John devait donc intervenir puis ils pourrait entrer.

"-Sacré caractère non? C'est bon tu la assez tripoter?! ta mère ta jamais dit qu'il fallait être plus doux et plus respectueux envers les femme! Très bien maintenant on peut rentrer? Et inutile de nous suivre y aura assez de monde a l’intérieur comme ça"

Le garde secoua la tête et se décala pour laissé passé les deux agents, une fois à l'intérieur, ils traversèrent un grand couloir vide avant de pouvoir rentrer dans la pièce ou aller ce passé la transaction, enfin l'arrestation pour eux. John donna son arme à Natalia puis une fois ranger il mis au point quelque dernière chose?

"-Avec le garde il faut pas y aller de mais morte ta eu raison de l'envoyez balader, il aurait trouver sa encore plus suspect que tu te laisse faire sans rien dire. bon pour pas que tu soit perdu, le type important à arrêter s’appelle Rodrigo Menendez, le chef n'est autre que son père Felipe Menendez, tu comprendra donc pourquoi c'est important qu'on arrête cette homme précisément, si on à le fils on pourra faire plonger le père d'une façon ou d'une autres et ainsi mettre fin à ce trafic. Je pense t'avoir dit le plus important."

ils rentrèrent dans la salle. Affolé de voir Natalia les dealeurs crièrent de partout et pointa leur armes sur les jeune gens.

"-Du calme Rodrigo, dit à t'est homme de baisser leur armes, elle est la pour la transaction, je vais vous expliquer... Cette femme est russe elle est la pour acheter ce que ta apporter. Son chef veut un avant gout de ce que tu propose pour voir si vous aller faire marcher avec la Russie, tentant non? Il me fallait de m'assurer que vous soyez de confiance pour vous faire part de cette opportunité immense pour vous, imagine l'argent que tu pourra te faire avec ton père? Alors maintenant baissez vos arme, on à déjà eu droit à ça avec raul à l'entrer."

Une fois fini de parler les dealeur baisser leur armes Rodrigo déposa une valise pleine de drogue.

"-J'allais oublier une chose c'est avec elle que vous ferez affaire, je ne ferait que l’intermédiaire. Vous le constaterez qu'elle ne parle que le russe, embêtant pas vrai! Je servirait de traducteur."


[HRP] j'ai étais pas mal inspirer, mais j'ai surement accélérer la cadence à ce rythme on sera chez moi dans même pas 3 postes. ^^ je te demande pas de faire la même chose, car je n'arriverais peut-être pas à le refaire de si tôt xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 BAU 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 259
▌Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Des dealeurs pas très amicaux Sam 22 Juin 2013 - 23:43

RP archivé, si vous souhaitez le continuer merci de contacter un administrateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Des dealeurs pas très amicaux

Revenir en haut Aller en bas

Des dealeurs pas très amicaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Demande de match amicaux GOW2
» DioXyde multigaming recherche matchs amicaux
» [2999pts] Liste amical test sabbat/mortis/terreurgheist.
» FIFA 14 SUR XBOX ONE ET PS4
» — LIENS AMOUREUX ET AMICAUX.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-