Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Une belle journée d'anniversaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Une belle journée d'anniversaire Jeu 27 Déc 2012 - 12:12


Une belle journée d'anniversaire

ft. Aleksandra K. Voronov Coeur

Villa des Baker - 09:10:38

Pour aujourd'hui, notre chirurgien s'était préparé à une journée spéciale, comme tous les ans. Certes, la magie de Noël opérait, ces temps-ci. Partout dans les rues de Quantico, de multiples attractions faisaient venir les habitants et les touristes par centaines. De jolies jolies décorations embellissaient les balcons et les rebords de fenêtres. De nombreux enfants jouaient dans la neige, en cet hiver. Fabriquant bonshommes de neige ou se lançant des projectiles, faisant rire et s'amuser petits et grands. De même, les commerçants aussi, adoraient cette période. C'était le moment où toutes les familles achetaient, de manière plus ou moins compulsive. Espérant trouver les cadeaux parfaits pour faire plaisir à sa famille et ses amis ; ou afin de composer le meilleur menu de fêtes qui soit. Mais aujourd'hui ... Aujourd'hui, en ce 25 décembre, était également fêté un anniversaire particulier. En ce jour, la petite Aleksandra allait fêter son dixième anniversaire. Et dans le but de lui faire passer une magnifique journée, son père avait tout prévu. Attentif et tendre avec cette dernière, Nolan veillait à ce qu'elle ne manque de rien, sans pour autant l'étouffer de cadeaux ou de câlins. Après tout, il espérait faire d'elle, quelqu'un de plus en plus autonome. Ceci dit, il ne pouvait s'empêcher de faire ressortir son côté paternel et protecteur. Après tout, avec Nika et Marilyn, Aleksandra faisait partie de ses trésors qu'il n'allait échanger pour rien au monde. Il le lui avait dit, depuis le début : Pour elle, il allait être prêt à tous les sacrifices. Mais pour le moment, l'heure en était au profit et à l'amusement.

Il était donc doucement entré dans la chambre de sa fille, qui dormait encore. Le jour se levait petit à petit, sur cette belle journée qui se profilait. Nolan qui s'était levé très tôt ce matin, était déjà habillé et douché. En effet, il était déjà sorti avant de venir la réveiller. Il lui avait déjà acheté sa première surprise de la journée, en père tendre qu'il était : un bon petit-déjeuner en famille. Il s'était donc rapproché du lit, en s'accroupissant pour être à la hauteur de sa chère et tendre petite fille :

« Bonjour, ma puce. Bon anniversaire, ma chérie ! » Lui chuchota-t-il, en l'embrassant tendrement sur le font, avant de reprendre : « Tu sais que tu as été gâtée aujourd'hui ? Le Père Noël a non seulement pensé à ton Noël, mais aussi à ton anniversaire. » Avait avoué Nolan, en souriant.

Effectivement, pas moins de sept cadeaux l'attendait au total. Il y avait : une grand ours blanc en peluche, une belle robe rouge avec de la dentelle et des rubans, de jolies ballerines noires, un pendentif en argent et une petite gourmette assortie avec son prénom gravé dessus. Marilyn avait également pensé à elle, en lui offrant un bel appareil photo et un album personnalisable pour y placer ses propres clichés et autres trésors. Bien évidemment, avec le salaire qu'il gagnait par mois, ce n'était pas 150 ou 200,00 $ qui allaient le déranger. Et connaissant Marilyn, la blondinette avait aussi insisté pour participer aux achats. Il espérait en tous les cas, lui faire énormément plaisir. Sans compter que s'il était déjà prêt, c'était parce qu'il était allé chercher des pains au chocolats et des croissants. Pour aujourd'hui, Nolan voulait qu'Aleksandra passe la meilleure des journées. Il se pouvait d'ailleurs


HRP :
 


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Ven 28 Déc 2012 - 14:33


Happy birthday!


Les vacances pour les fêtes ... Ca avait toujours été de bonnes vacances à dire vrai. Surtout quand y'avait de la neige. La jolie petite tête brune au sourire d'ange adorait la neige. Surtout quand y'en avait beaucoup et que ça lui permettait de faire un bonhomme de neige. Ou des anges de neige. Mais elle n'avait pas eu de Noël blanc l'année dernière. Et elle n'aurait pas de Noël blanc cette année encore. Ca l'attristait ? Oui et non. Elle savait que la météo était capricieuse et qu'elle n'en faisait qu'à sa tête. La fillette était loin d'être stupide et elle savait qu'on ne pouvait pas contrôler le temps. Et que faire un voeu pour qu'un gros platras de neige tombe, et bien, ça ne servirait pas à grand chose. Parce que y'avait pas de bon génie de la lampe qui exaucerait sa demande. Tant pis. Il n'y aurait pas de manteau blanc. Pas de bonhomme avec un chapeau noire et une carotte en guise de nez. Pas d'ange non plus. Et pas d'igloo. Parce que oui, par le passé, avec l'aide de ses amis de Moscou, Aleksandra avait construit quelques igloos. Qui ne tenaient jamais bien longtemps mais c'était un igloo quand même. Une cachette. Une chouette cachette. Mais c'était loin derrière elle les Noël blancs.

Noël ... Ce Noël là serait bien meilleur que le précédent. Et ceux d'avant aussi. Parce que même si elle vivait, l'année dernière, avec sa mère, elle n'était pas très heureuse. Ce qui n'était plus le cas aujourd'hui. Elle avait un merveilleux pas. Un peu criminel, certes, sur les bords, mais le meilleur des papas quand même. Quelque chose qui n'allait pas ? Aleksandra savait qu'elle pouvait compter sur lui. Un petit bobo ? Il lui trouvait le plus joli des pansements. Besoin d'un câlin ? Elle savait qu'elle trouverait toujours des bras pour venir s'y nicher et oublier tous ses tracas. Elle était heureuse, tout simplement et elle ne voulait pas que ça change. La seule ombre qui, selon elle, noircissait un peu son tableau, c'était Nika. Et l'amour de son père pour cette dernière. Sans elle, la fillette aurait toute l'attention de Nolan mais bon, on ne peut pas tout avoir, n'est-ce pas ? On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. Mais passons.

Il était tard. Et pour une fois, Aleksandra dormait encore. Généralement, elle était la première debout, quitte à faire des bêtises ou bien à sauter sur son lit comme si c'était un trampoline. Enfin, elle ne le faisait pas tout le temps, mais ça arrivait quand elle ne savait pas quoi faire ou bien quand elle avait besoin un peu d'attention. La porte s'ouvrit et Aleksandra ouvrit un oeil. Sans doute son père. Qui d'autre que lui d'ailleurs ? Il s'approcha, se pencha vers elle et lui fit un bisou sur le front. Il la salua, restant ainsi auprès d'elle et lui souhaita un bon anniversaire. Oh, c'est vrai. Elle avait oublié. Mais comme dit un peu plus tôt, ces dernières années, ça n'avait pas été le Noël ou bien l'anniversaire dont elle avait rêvé. Mais c'était derrière elle maintenant. Aleksandra n'avait pas trop envie de se lever. Elle était bien, là, au chaud, dans ses couvertures. Et pour une fois qu'elle dormait ... Fallait dire qu'elle avait veillé tard. Non pas quelque chose qui la travaillait. Mais quand elle était en vacances, la fillette avait toujours du mal à trouver le sommeil. Et donc, elle s'endormait plus tard. Un cercle vicieux quoi. Mais l'on put, tout de même, entrapercevoir une certaine lueur dans son regard lorsque Nolan en vint à lui dire qu'elle était gâtée et que le Père Noël lui avait amené plein de trucs. Elle leva un sourcil interrogateur. Ca faisait longtemps qu'elle ne croyait plus au Père Noël. Depuis qu'elle avait surpris son père, un soir de Noël, justement, qui sifflait le lait chaud et les cookies que Aleksandra avait préparé avec sa maman, y'avait de ça ... trois ou quatre ans maintenant ? Mais elle n'en avait jamais rien dit. "Le Père Noël, il a pas assez de place dans sa hotte pour mettre les cadeaux d'anniversaire." Aleksandra avait dit ça en se redressant un peu. A sa manière, elle faisait comprendre à son père qu'elle ne croyait plus trop au gros bonhomme en rouge et à la barbe blanche. "Mais je suppose qu'il a dû se faire aider par deux elfes ?" Et qui étaient les deux elfes en question ? Oh, je vous le donne en mille : Nolan et Marilyn. Sans doute qu'elle aurait l'occasion de remercier cette dernière un autre jour.

Comme Aleksandra venait de se redresser, elle en profita pour faire un câlin, au passage, à son paternel. Un petit câlin, au matin, c'était toujours bien, non ? Et elle lui murmura quelques mots. "Faudra dire au Père Noël que c'est plus la peine qu'il passe ... Parce que j'ai un papa qui assure." Ouais, tout à fait. Pas besoin de jouer les Père Noël. Ou bien de continuer à lui faire croire qu'il existait encore. Certes, elle croyait toujours en la magie de Noël. Mais d'une manière plus ou moins différente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Sam 5 Jan 2013 - 12:21

Voyez ... Des journées comme celles-ci, Nolan en profitait toujours au maximum et ne voulait échanger sa vie pour rien au monde. Dans ces moments-là, il était l'homme le plus heureux du monde. Il sentait sa fille heureuse. En retour, il se sentait aimé. Des choses qu'il ne ressentait pas avec ses parents, et son père plus particulièrement. Il ne pouvait pas l'aimer, puisque son paternel se foutait de lui, préférant boire à longueur de journée. Il avait été élevé dans la peur, l'angoisse et la violence. Choses qu'il avait à tout prix voulu éviter, pour Aleksandra. Là où elle était, la petite fille était en sécurité. Scolarisée, elle apprenait un tas de choses. Curieuse, elle posait un tas de questions. Câline, elle avait des moments avec son père. Lors de ces vacances, le chirurgien voyait que sa fille était comblée et en profitait à fond. Sans compter que c'était un moyen pour voir la famille. Elle adorait sa marraine, Marilyn, avec qui elle était déjà très complice. Pendant longtemps, Nolan allait se souvenir des cookies qu'elles avaient préparés ensemble. Un désastre ? Pas tant que ça, au final. Il y avait eu plus de peur que de mal. Le résultat lui, était plutôt concluant puisque personne ne s'en était plaint. Et en se promenant aujourd'hui, il allait probablement recroiser la blondinette, qui sait.

En allant la réveiller dans sa chambre, Nolan avait embrassé Aleksandra pour lui dire bonjour. Un p'tit baiser sur le front pour lui signaler le réveil. C'était bien plus doux qu'une sonnerie à vous percer les tympans. Il fallait l'avouer. Jour spécial, aujourd'hui : Aleksandra allait fêter son anniversaire et retrouver ses cadeaux de Noël au pied du sapin. Oui, oui. Il y avait quelques petits chanceux comme elle, sur Terre. C'était l'idéal d'être né au mois de décembre, certes. Mais le jour de Noël, c'était encore mieux. Aux dires de son père, Aleksandra lui avait fait comprendre qu'elle n'y croyait plus. Dans un sens, elle n'avait pas tort. C'était tout de même assez gros, comme mensonge. Le Père Noël n'allait jamais avoir assez de place pour tout caser dans sa hotte. C'est vrai. Ceci dit, la remarque qui avait suivi, l'avait fait rire. Sans aucun doute, le vieil homme s'était fait aidé par deux elfes ...

« Effectivement. Je ne te l'avais pas dit ? J'ai un contrat pour aider le Père Noël en fin d'année. Et quand Marilyn ne fait pas de photos pour les cartes de voeux, elle nous aide aussi. »

Mouais ... Nolan emballait plutôt des cadavres qu'il ne mettait non pas dans une hotte mais qu'il larguait dans le port ou qu'il casait dans le coffre d'une voiture qu'il laissait au fin fond des bois. Parfois même, il prenait le temps d'écrire non pas des cartes de voeux, mais des messages inspiré de la vie de ses victimes, prenant des citations connues comme références. Bref, justement Aleksandra s'en fichait du Père Noël. Parce que selon elle, elle avait déjà un père qui assurait. Ce qui mettait du baume au coeur de notre chirurgien. Ce qui gonflait d'autant plus son égo. Évidemment, il adorait ça.

« J'te remercies, ma chérie. Tu veux venir prendre le p'tit déjeuner ? J'ai pris quelques viennoiseries et il y a du lait chaud, en prime. J'ai prévu plein de choses pour toi, aujourd'hui. » Lui avait-il dit, dans un sourire.

Prendre soin d'un enfant. Lui apprendre les choses de la vie. La voir grandir petit à petit. C'était quelque chose de merveilleux, en étant parent. Et il se battait jour après jour pour la garder. Parce dans le fond, s'il avait une carrière professionnelle plus que douteuse et qu'il avait déjà tué pas mal de monde, en faisant passer cela pour des erreurs médicales ... Nolan était un homme bon. Après tout ... C'était bien comme ça que l'avait perçu Nika.


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Dim 6 Jan 2013 - 9:16


Happy birthday!


Pour Aleksandra, il n'y avait plus de Père Noël, et ce depuis quelques années d'ailleurs. Elle n'y croyait plus du tout. Non pas qu'elle avait été déçue. Enfin, si, à quelques reprises. Elle n'était qu'une enfant. Et comme tous les enfants, ça aurait été bien qu'elle puisse croire en la magie de Noël encore pendant quelques années. Mais bon, c'était comme ça. Elle n'avait pas besoin de ça. Elle n'avait pas besoin d'y croire pour être heureuse. Elle était déjà bien assez heureuse comme ça d'ailleurs. Elle avait un père qui veillait sur elle et qui faisait en sorte que rien de mauvais ne lui arrive. Et pour elle, c'était là tout ce qu'il y avait de plus important. Pas sotte pour un sou, Aleksandra avait fini par dire à son père qu'elle se doutait que des petits lutins de Noël, enfin, des Elfes, avaient dû filer un coup de main à ce cher Père Noël pour aller la hotte du vieux bonhomme en rouge. Ce qui, bien évidemment, Aleksandra savait que c'était faux. Mais bon, elle lui montrait que ça ne la déprimait pas tant que ça et que ça ne la dérangeait pas de ne plus croire en la magie de Noël. Son père l'encouragea sur cette voie, si on peut dire ça comme ça, puisque ce dernier en vint à lui dire qu'il était, effectivement, un des acolytes du Père Noël, avec Marilyn, et qu'ils aidaient le vieux bonhomme rouge de temps à autre. Enfin, le temps de Noël. "Beuh, c'est pas crédible cette histoire de contrat papa." C'était des conneries, elle n'était pas dupe pour autant. "Les gros bonhommes en rouge dans les magasins travailleraient aussi pour lui dans ce cas là. Et c'est pas vrai." Ouais. Elle écoutait les autres gamins qui parlaient. Et puis, non, qu'importe ce qu'il lui dirait, Aleksandra n'y croirait pas à nouveau. Pour sûr.

Enfin, passons. Aleksandra avait pris dans ses bras son père pour lui faire un câlin. Et elle lui avait dit que le Père Noël, elle n'en avait rien à foutre de lui. Enfin, elle s'en fichait comme de l'an quarante. Dans le sens où elle adorait son papa et qu'il était le meilleur de tous. Et que pour rien au monde, elle ne l'échangerait. Elle était bien avec lui. Même s'il était un peu -beaucoup- criminel sur les bords. Mieux valait-il avoir un père criminel et qui l'aimait comme la prunelle de ses yeux plutôt qu'un père alcoolique qui n'en avait rien à foutre d'elle. Et dire qu'elle aurait pu tomber plus bas. Et dire qu'elle aurait pu se retrouver dans une famille d'accueil qui ne l'aurait prise rien que pour avoir un peu d'argent, ou que sais-je encore. Mais non. Aleksandra avait eu de la chance. Elle était tombée sur quelqu'un qui l'aimait, qui prenait soin d'elle, et qui faisait attention à elle. Quelqu'un pour qu'elle avait de l'importance. Et elle savait qu'il serait toujours là pour elle, pour la protéger. Nolan lui avait rendu son câlin. Ou du moins, elle savait qu'il l'avait apprécié. Il en était venu à lui demander si elle était prête pour prendre le petit déjeuner. Aleksandra secoua la tête, lui faisant signe que oui, et elle avait sauté de son lit. Avant de se tourner vers son père, à nouveau. "C'est quoi que tu as prévu pour moi ?" Parce que oui, c'était intéressant de savoir. Après tout, la fillette était curieuse, ce qui était bien normal après tout, non ? Elle aimait bien les surprises, certes, mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Lun 14 Jan 2013 - 10:12

Ce que Nolan adorait chez sa fille ? Sa douceur, son intelligence et sa répartie. Pas de doute : il n'y avait pas besoin de parler de descendance, que le chirurgien était persuadé qu'il s'agissait de sa fille. Se ressemblant tellement l'un et l'autre, Nolan n'avait aucun regret de savoir qu'ils n'avaient pas le même sang. Pour lui, c'était tout comme. Quand notre homme lui avait annoncé que le Père Noël était arrivé cette nuit, avec de nombreux cadeaux ; et bien, Aleksandra n'avait pas plongé dedans du tout. Il fallait être réaliste, après tout : la demoiselle était très mature pour son âge. Donc forcément, cette histoire de lutins imaginaires et de Père Noël inexistant, et bien ... Ce n'était pas la peine d'en faire un roman. C'que Nolan avait bien compris, au final. À ce sujet, elle avait même lancé une théorie plus qu'excellente sur le sujet. Effectivement, ces hommes en CDD dans le costume du Père Nöel qui écumaient les marchés ou les grandes galeries commerciales - pour faire des photos avec les enfants - alors qu'ils avaient bien bu auparavant, ça ... Ça pourrissait la magie de Noël, oui.

« Sur ce coup-là, tu marques un point. Bien joué ! » Lui avait-il avoué, en lui tapant dans la main.

Suivi d'un câlin. C'était le genre de moment privilégié que Nolan adorait avoir avec sa fille. Ils étaient fusionnels, jusqu'au bout des ongles. Tel un paternel modèle, Nolan voulait tout lui apprendre, petit à petit. Depuis qu'il l'avait rencontrée, il se l'était juré. Elle n'avait pas mérité son enfance perturbée, se trouvant totalement délaissée en Russie. Nolan se rappellait de son enfance à chaque. Et quand bien même, notre homme avait été renié par son père qui l'insultait et le battait, alors que sa mère - dépassée par les évènement - subissait aussi, lui pouvait tout de même se rabattre sur les copains qui pouvaient l'héberger voire l'aider financièrement, par moment. Pour Aleksandra tout avait été plus difficile, mine de rien. Parce que même si elle ne s'était jamais faite violentée comme son père adoptif, tout était passé dans la crainte et la peur, lorsqu'elle fuyait les disputes de ses parents et qu'elles les entendaient crier de sa chambre. Narcissique comme il était - même s'il ne voulait pas le montrer - Nolan savait pertinemment que s'il n'avait pas été là, Aleksandra n'aurait jamais pu avoir la vie qu'elle menait aujourd'hui. Et même si l'avenir lui prévoyait des choses étranges et inquiétantes, cela avait tout de même son lot d'importance. Elle était en sécurité avec lui, et c'était c'qui comptait.

En sécurité et chérie comme elle ne l'avait jamais été. Elle avait le gîte, le couvert, l'amour et la protection. Et aujourd'hui, la p'tite tête brune était couverte de cadeau puisqu'elle en avait pour son anniversaire et pour son Noël. Et elle en avait eu des choses entre sa marraine et son père qu'elle aimait. De nature curieuse, elle lui avait évidemment demandé ce qu'ils avaient prévu pour elle, tandis qu'il lui avait parlé du petit déjeuner. Heureuse, elle sauta alors de son lit pour aller jusqu'au salon. Comme l'avait dit Nolan, de bonnes viennoiseries et du bon lait chaud les attendaient.

« Voyons ma puce. Si j'te dévoile tout maintenant, il n'y aura plus de suprise après. Tu ne crois pas ? » Et justement, alors qu'ils s'approchait du salon petit à petit, Nolan jouait toujours l'innocent. Parce qu'en plus des cadeaux, l'un d'entre eux encore plus spécial l'attendait. Effectivement, elle en avait déjà parlé, il y avait longtemps de ça. Vous vous souvenez de la dernière fois où Marilyn était passé à la maison, hum ? Cette catastrophe que Bubulle avait lui, payé de sa vie ? Et bien, en cherchant bien, Nolan lui avait promis un dédomagement particulier. Oui, bien sûr.

« Oh, mais qu'est-ce que ... Regardes. Un invité suprise pour le petit-déjeuner s'est installé sur la table. » Lança-t-il, amusé.

Voulant lire la surprise et la joie sur le visage de sa fille, le chirurgien avait eu l'initiative d'aller chercher le chat qu'elle voulait tant, avec l'aide de Marilyn, pendant que la p'tite chipie se trouvait à l'école. Plutôt malin, non ?


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Ven 18 Jan 2013 - 9:09


Happy birthday!


Mettait-elle à mal toutes les bonnes volontés de son père ? Enfin, dans le sens qu'elle ne croyait plus vraiment à la magie de Noël et tout ce qu'il pouvait y avoir à côté ? Non, apparemment, même si Aleksandra avait été franche avec son paternel, ce dernier ne semblait pas lui en vouloir de briser quelque peu tout cela. La fillette était grande. Enfin, pas tant que ça. Mais il était clair qu'elle n'était plus aussi crédule que par le passé. Tout ce qui lui était arrivé depuis ces dernières années ... Oui, ok, tout n'était pas mauvais. Il y avait des choses bien. Comme son arrivée chez Nolan. Sûrement la meilleure chose qui lui était arrivée. Mais néanmoins, il y avait quelque chose qui s'était brisé lorsqu'elle était partie de Moscou. Enfin, quand sa mère avait décidé qu'il était temps, pour l'une, comme pour l'autre, de s'éloigner de la Russie pour leur propre sécurité. Mais ça, c'était bien loin pour la petite fille qui ne voulait pas spécialement s'en souvenir. Pourquoi garder en tête des choses ... des choses qui ne lui étaient pas utiles ? Des choses qui ne feraient que se sentir mal si elle les gardait en tête ? Mieux valait-il, pour elle, qu'elle garde uniquement que les bons souvenirs. Ceux qu'elle construisait avec Nolan. Avec Marilyn. Avec son nouveau tonton -quoi que ce dernier, elle n'avait pas encore eu réellement l'occasion de le rencontrer. Et aussi avec Nika. Même si pour cette dernière, Aleksandra ne l'appréciait pas trop parce que la petite russe avait l'impression qu'elle lui volait son papa. Mais bon, ça passerait sans doute un jour ou l'autre non ?

Aleksandra avait donc fini par lui parler de sa théorie sur Noël avec les Elfes, les petits lutins ainsi que les vieux barbus rouges qui se baladaient à droite et à gauche. Elle en vint à lui dire que ce n'était pas crédible tout ça et rien qu'à cause de ça, et bien, ça gâchait un peu la magie de Noël. Nolan avait fini par lui donner raison. Et il l'avait tout en souriant, comme si de rien n'était. Voilà pourquoi elle aimait bien sa relation avec son père. Parce que ... Et bien, quand elle parlait, il l'écoutait. Parfois, certes, il la contredisait, ce qui était normal. Mais il prenait toujours le temps de l'écouter. Et c'était ça qui était le plus important à ses yeux. Après qu'ils aient parlé de tout ça, Aleksandra avait fini par se rapprocher de lui pour lui faire un câlin. Un gros câlin. Elle aimait bien les câlins aussi, même s'il lui était arrivé, durant un temps, de ne plus en avoir quand elle était arrivée aux Etats-Unis. Mais elle avait eu la chance de le trouver.

Aleksandra avait sauté de son lit et elle s'était tournée vers son père, lui demandant ce qu'il lui réservait. Mais il ne voulait rien lui dire. Non, il voulait qu'elle découvre tout ça, par elle-même. Il voulait voir ses petits yeux émerveillés quand elle verrait tout ça. La fillette haussa des épaules. Il avait raison, sans doute, mais bon, elle aurait bien aimé savoir. Exit donc la chambre, direction le salon pour aller voir ce que son père lui réservait. Oh, ce n'était pas tant le petit déjeuner qui l'intriguait, puisqu'il lui en avait parlé et qu'elle savait donc à quoi s'attendre. Mais c'était plutôt les cadeaux qui l'intéressaient. Matérielle Aleksandra ? Oui et non. Son père leur aurait offert un séjour au ski ou que sais-je encore, elle aurait tout autant apprécié. Mais bon, maintenant, elle attendait de voir. Nolan en vint à lui dire, finalement, qu'il y avait un invité surprise. Elle aurait eu quelque chose entre les mains, sans doute que Aleksandra les aurait laissés tomber. "Un minet !" Un joli minet d'ailleurs. Un jeune chat. Qui grandirait avec la fillette. Oh, il devait avoir quoi ... A peu près six mois ? En tout cas, c'était un joli chat au poil roux-orangé et blanc. Aleksandra était toute contente et elle en sautillait de joie. Elle se rapprocha de son paternel pour un gros gros câlin. Plus gros que le précédente. "Merci." Parce que la petite russe n'était pas une ingrate et qu'elle remerciait toujours les gens. Elle laissa son père et se rapprocha du châton qui était sur la table. Il ne semblait pas vraiment craintif. Parce qu'il ne s'en alla pas quand Aleksandra se rapprocha de lui. Elle commença par le caresser. Autant y aller en douceur au départ. Surtout qu'ils ne se connaissaient pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Jeu 24 Jan 2013 - 11:46

Bon, okay. Il fallait tout de même avouer que Nolan était bien plus doué pour tuer que pour faire des blagues. Effectivement, y'avait une très grosse différence entre les deux, mais d'une certaine façon, il avait trouvé sa voie « professionnelle. » Du moins, en quelques sortes. Donc, vu l'intelligence de sa fille, le coup du CDD occasionnel avec le Père Noël comme patron, c'était ... À revoir. Oui, questions blagues, ce n'était pas vraiment drôle, en fait. Toutefois, la journée en elle-même était loin d'être aussi fade que la blague du matin. Pour sûr ! Pour l'anniversaire d'Aleksandra, Nolan avait voulu voir les choses en grand. Quoique ne pas forcément dépenser des milles et des cents, partout dans les magasins. Mais surtout, en profiter. Et au maximum. De n'importe quelle manière. Qui plus est, le chirurgien allait très certainement joindre sa cousine pour que la famille entière, soit de la partie. Enfin ... C'était vite dit, quand Nika était en déplacement important pour le travail. Impossible d'en profiter vraiment quand les kilomètres s'en mêlaient. Fort heureusement, il n'y en avait pas des tonnes, non plus. Mais concrêtement, et bien ... La famille manquait cruellement de temps pour se retrouver au complet.

Bref. Visiblement de bonne humeur, Aleksandra avait salué d'un gros câlin son père ; comme chaque matin. Qu'avait-il prévu, aujourd'hui. Plein de choses. Énormément de choses. Une balade dans la fête foraine du coin, des achats de sucreries sans pour autant en abuser. Pourquoi pas, même, une petite séance photo coordonnée par Marilyn ? Oui, ça pouvait être chouette, ça. Un shoot photos en famille. Pour sûr, ils allaient bien s'amuser. Mais pour l'heure, il y allait avoir la découverte des cadeaux avec le petit déjeuner. Les suprises. De bonnes suprises. En effet, Aleksandra était loin de se douter que l'une d'entre elle, s'inviterai dans la maison. Une petite boule de poil, à chérir. Comme elle l'avait toujours voulu. Un chaton au pelage roux et blanc. Un animal sur lequel avait craqué Nolan. Il était presque évident qu'Aleksandra n'en tombe amoureuse. Néanmoins, il l'avait justement acheté seul. Histoire d'en faire une belle surprise. Un joli cadeau de Noël, qu'elle avait l'air de vraiment apprécier. Une fois encore - le remerciant - la petite fille sauta au cou de son paternel. Elle avait l'air vraiment heureuse.

« Ravi d'avoir pu te faire plaisir, ma chérie. »

Depuis le temps qu'elle en rêvait, Nolan était fier d'avoir trouvé ce chat. Qui plus est, son air l'avait totalement charmé. Il donnait cette impression de solitude. Et ses yeux ronds voulait tout simplement dire qu'il cherchait une famille, au plus vite. Une chance d'ailleurs, que le chaton tout mignon se montrait non craintif, avec la jeune fille. Joyeuse, conquise, il était fort évident que cette fois-ci, le chat allait survivre et se faire chouchouter. Nul doute que plusieurs autres chats allaient l'envier, maintenant. Aleksandra retourna ensuite près de lui pour le caresser.

« Il a l'air de t'apprécier, à ce que je vois. Il faudra lui donner un nom. » Et bien entendu, Nolan allait la laisser choisir.

Il était vrai que sur le moment, Nolan n'avait pensé qu'à la litière, en l'achetant. Cela dit, ils allaient certainement en profiter tous les deux, pour prendre le temps de lui choisir un panier douillet pour domir. Pour l'instant, un bon coussin allait sans doute faire l'affaire. Avant que la jeune russe n'ouvre le reste de ses cadeaux, son paternel lui posa une question :

« Dis-moi ... Ça t'intéresserai que tatie ne vienne à la maison pour le petit déjeuner ? On pourrait passer la journée tous les trois, si tu veux ? » Lui proposa-t-il, souriant.


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Dim 27 Jan 2013 - 11:39


Happy birthday!


La fillette était aux anges. D'une, c'était son anniversaire et elle allait passer un bon, un très très bon anniversaire, pour changer. De deux, c'était Noël. Ce qui voulait dire deux fois plus de cadeaux qu'elle n'aurait pu en rêver, comme lui avait dit son père un peu plus tôt lorsqu'ils étaient dans sa chambre. Et de trois ... Et bien, de trois, il y avait ce magnifique petit chaton qui était là, sur la table, à la regarder avec des yeux ... à tomber, il fallait bien l'avouer. Aleksandra était en admiration devant cette peluche géante. Oui, bon, ok, elle savait très bien qu'elle ne pourrait pas lui faire toutes les misères. Du moins, pas comme si c'était une vraie peluche. Mais elle avait toujours son vieux Teddy qui était en haut, à l'étage et qui attendait dans sa chambre. Si elle voulait faire un énorme câlin à une peluche et l'étrangler au maximum -sans le vouloir, bien sûr, l'étrangler avec des câlins-, elle le ferait avec son vieil ours. Et pas avec le chaton. Elle ne voulait pas lui faire du mal. Il était trop mignon. Elle était in love. Une fraction de seconde, un regard, et c'était comme un coup de foudre. Oui, oui, j'exagère sans doute un peu mais bon, c'était vrai. Ce chaton était juste à tomber. Et Aleksandra était ... super contente. D'où le fait qu'elle n'avait pu s'empêcher d'aller faire un méga câlin à son père pour le remercier. Et les autres cadeaux ? Bah ... A dire vrai, elle n'aurait eu que le chat, ça aurait été ok pour elle. Tout le reste, c'était du superflu. Là, elle avait un nouvel animal de compagnie. Bien évidemment, elle ne pourrait pas l'accuser, comme dans la pub des Choco suisse avec Maurice le poisson rouge. Mais bon, elle aurait l'impression de retrouver cette relation qu'elle avait avec son poisson. Bien que ça soit différent, pour sûr.

Si Aleksandra était heureuse, elle n'était pas la seule à l'être. Parce que son père n'arrêtait pas de sourire, lui aussi. Il devait être content pour la fillette. C'était contagieux, d'une certaine manière. Elle souriait, il en faisait de même. Elle était heureuse, c'était pareil pour lui. Signe qu'ils s'étaient bien trouvés tous les deux, non ? A croire que c'était le destin qui avait fait en sorte qu'ils se croisent et qu'ils tombent l'un sur l'autre. Une chance d'ailleurs, surtout pour la fillette. Celle-ci s'était donc approchée de la table et donc du chaton. Elle ne voulait pas lui faire peur. Elle préférait y aller doucement. Elle commença donc à le caresser. Lentement, mais sûrement. Un animal ressent la peur, alors, elle y allait sans crainte. De toute manière, qu'aurait-il pu lui faire, hormis la griffer ? Pas grand chose. Derrière elle, Nolan lui disait qu'elle allait devoir lui trouver un nom. Elle pencha la tête à droite, à gauche, réfléchissant à un prénom. "Pavlov si c'est un mâle ... Et Nouchka si c'est une fille." Parce que Nolan, il ne lui avait pas précisé d'ailleurs si c'était un mâle ou une femelle. Alors, la fillette se tourna vers son père, histoire de savoir comment le chat allait finir par s'appeler, au final.

Quoi qu'il en soit, faudrait qu'ils aillent faire quelques magasins. Histoire de lui acheter un collier, par exemple, ça serait bien. Avec une petite médaille. Comme ça, si l'animal se perdait ou s'il s'en allait trop loin, celui ou celle qui retrouverait l'animal pourrait appeler à la maison, laisser un message et Aleksandra viendrait le chercher. Comme elle l'avait fait pour le chat qu'elle avait trouvé dans le parc et qu'elle avait ramené à sa propriétaire avec l'aide d'un inconnu. Est-ce qu'elle le referait si jamais l'occasion se présentait ? Sans doute que oui. Ouais, que voulez-vous ? On ne pouvait rien refuser à la fillette lorsqu'elle faisait son air de chien battu. La preuve avec Nathaël. Elle avait joué avec lui, elle lui avait son regard de petit chiot et hop, il n'avait pu se résoudre à lui dire non. Une chance pour elle d'ailleurs. Sinon, ce pauvre chat serait resté coincé plus longuement dans cet arbre. Mais passons. Tandis qu'elle caressait l'animal, donc, Nolan en vint à lui demander si elle avait envie que Marilyn vienne. Elle fit mine de réfléchir durant quelques instants. Oui, elle jouait avec Nolan. Mais bon, elle avait déjà la réponse à cette question. Elle le fit, tout de même, languir durant quelques minutes. Avant d'avoir un grand sourire. "Oui, ça serait plutôt cool." Elle serait même ravie que sa tatie passe les voir et qu'elle reste toute la journée avec eux. Plutôt cool.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Jeu 7 Fév 2013 - 11:23

Pour une fois que Nolan n'était pas noyé de travail aux urgences, qu'il n'avait pas non plus de comptes importants à régler ; il allait pouvoir passer du temps avec sa fille. Une journée en famille. Et pas n'importe laquelle ; qui plus est. Un grand moment, rien qu'à eux. Pour le moment, c'était comme si Aleksandra était sur un petit nuage. Aux anges, elle ne s'attendait pas à une si belle surprise. Elle qui avait perdu son poisson rouge d'une façon tragique, il y avait de cela quelques semaines, Nolan avait trouvé une bonne opportunité pour acheter un chat. En effet, Aleksandra lui avait déjà parlé de cette rencontre avec l'homme qu'elle avait rencontré au parc, alors qu'elle tentait d'attraper un chat, coincé dans un arbre. C'est depuis ce jour qu'elle en avait voulu un. Bien entendu, un chat ou un chien, c'était tout de suite bien mieux qu'un poisson. Il fallait l'avouer. On pouvait jouer avec, le caresser, lui faire des câlins, le promener ... La voyant heureuse - que dis-je - émerveillée par son cadeau, le père était tout aussi fier de sa trouvaille. La petite fille avait câliné son paternel une seconde fois pour le remercier.

S'approchant doucement de la table, elle avait commencé par carresser doucement l'animal. Elle ne voulait pas non plus le brusquer. Il fallait qu'il se fasse petit à petit, à son nouvel environnement aussi. Déjà très attachée, il était plus que certain qu'Aleksandra s'en occupe avec soin. Pour sûr. Cela avait donné une pensée à Nolan : comment allait-elle appeler le chat ? Bonne question. Réfléchissant un instant, la fillette avait trouvé deux idées. Pavlov s'il s'agissait d'un mâle et Noucka s'il s'agissait d'une femelle. Justement sur ce point, Nolan avait eu un tas de recommandations avec le vendeur. Voilà pourquoi il avait fait le choix de prendre un mâle, stérile. Pourquoi ? Ça évitait les miaulements plantifs d'une femelle en chaleur ou bien les prises de risques des mâles en quêtes d'aventures. Parce qu'un malheureux chat écrasé par une voiture, c'était si vite arrivé. On pouvait le dire comme ça : ne s'y connaissant pas vraiment, Nolan avait remercié le vendeur. Bah oui : il était chirurgien pas vétérinaire. À dire vrai, il n'avait jamais eu d'animaux chez lui, étant plus jeune. Son père disait toujours qu'il fallait s'en occuper continuellement et que ça ne servait à rien, mise à part ramener des puces à la maison.

« J'ai ... Longuement discuté avec le vendeur sur le choix. Il m'a conseillé de prendre un mâle. Et parmi tous ceux qu'ils avaient, j'ai craqué sur la tête de celui-là. »

Et aujourd'hui d'ailleurs, en profitant de leur sortie dans les magasins, Aleksandra allait pouvoir gâter son chat. Voire, le faire en compagnie de Marilyn. Oui ! C'était une excellente idée, ça. Très proches l'une de l'autre, Nolan savait très bien qu'elles s'appréciaient. Quand notre homme l'avait proposé à sa fille, elle avait accepté avec plaisir. Après le petit-déjeuner, le chirurgien allait donc passer un coup de fil. Ensemble, ils allaient acheter une petite médaille à lui accrocher autour du cou, un panier pour qu'il puisse dormir, de la litière ... Tout nouveau encore, il allait lui falloir de quoi se sentir à l'aise, dans sa nouvelle maison. Concernant le chat d'ailleurs, il était probable que Marilyn l'apprécie également. De manière générale, elle aussi adorait les animaux.

« Parfait. Je l’appellerai tout à l'heure. On va prendre le petit déjeuner, en attendant. »

La seule personne qui manquait à Nolan sur le moment, était Nika. Combien de fois il n'avait pas pensé à ce genre matinée en famille, parlant de tout et de rien, profitant de la belle vue sur le jardin, avec le chant des oiseaux. Ils se demandait bien ce à quoi pouvait penser sa dulcinée, à cet instant précis sur Washington. Pensif, essayant de garder le sourire aux lèvres, il avait posé une petite boîte de gâteaux secs, du pain en sortant la confiture et le beurre, selon les envies de sa fille. Sans oublier le lait chaud, avec le chocolat. Lui, s'était servi un café, comme à son habitude.


HRP :
 


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Lun 11 Fév 2013 - 22:27


Happy birthday!


Aleksandra était aux anges. Elle avait un adorable petit minet maintenant. Une peluche qu'elle allait trimbaler partout. Enfin, non, pas vraiment. Comme dit, l'animal n'était pas une peluche et elle savait faire la différence entre les deux. Elle savait que le petit chat était un animal fragile et qu'elle ne pourrait pas faire ce qu'elle voulait avec lui. Parce que le félin pourrait très bien se retourner contre elle et le griffer, ce qui était normal après tout. Les animaux aiment avoir leur moment de tranquilité. La fillette allait devoir s'habituer, parce qu'un chat, c'était bien différent d'un poisson. Le pauvre petit poisson restait dans son bocal et rien de plus, rien de moins. La fillette avait beau lui parler toute la journée, ce n'était pas pour autant que le poisson répondait. Là, avec un chat, ça serait différent. Parce qu'elle pourrait le caresser, le prendre sur ses genoux, le câliner, de temps à autre. Il lui ferait des ronrons aussi. Il pourrait dormir sur son lit. Enfin, seulement si Nolan le permettait et ça, ils n'en avaient pas encore discuté. Peut-être qu'ils en parleraient à un autre moment. Parce que pour l'instant, le plus important, c'était de trouver un nom à l'animal. Et la petite russe s'était donc tournée vers son paternel pour lui poser une question plus que légitime : est-ce que c'était un mâle ? ou bien une femelle ? Elle, elle n'y connaissait rien. D'où le fait qu'elle n'avait pas hésité à lui poser la question histoire d'en savoir un peu plus sur le sujet. Alors, elle leva les yeux vers son père tandis qu'elle continuait à caresser l'animal. Nolan en vint à lui expliquer que c'était un mâle. Il avait pris un mâle parce que c'était ce que le vendeur lui avait conseillé. Alors, Aleksandra eut un léger hochement de la tête. "Alors, ça sera Pavlov." Et voilà, la petite fille avait pris sa décision et elle ne reviendrait pas là dessus. Sauf si son père n'aimait pas. Mais il ne semblait pas avoir fait la tête quand elle l'avait dit, la première fois.

Pourquoi Pavlov ? Et pourquoi un nom à consonnance russe ? Aleksandra n'en savait rien. C'était venu comme ça à dire vrai et elle aimait bien. Donc, pourquoi se creuser la tête ? Etait-elle un peu nostalgique de chez elle ? Du bon vieux temps qu'elle avait pu passer, chez elle, quand elle était encore en Russie ? Difficile à dire. Parfois, oui, elle laissait son esprit vagabonder et elle y pensait. Mais la plupart du temps, elle s'efforçait de ne pas y accorder d'importance. Parce qu'après tout, elle était heureuse, ici, avec Nolan. Et elle ne se voyait clairement pas ailleurs. Pour sûr. En tout cas, Aleksandra semblait s'être déjà bien accrochée au petit chaton et ça promettait une longue et longue amitié. Enfin, si on peut dire ça ainsi. Nolan en vint à briser ce petit moment de câlinage parce qu'il était temps d'aller manger. Il téléphonerait à Marilyn un peu plus tard, histoire de savoir si elle pouvait venir, ou non. Aleksandra eut un hochement de la tête et s'éloigna un peu du chaton. Est-ce qu'elle avait faim ? Ouais, un peu quand même. Tranquillement, donc, la fillette s'était installée à table pour petit déjeuner. Ca sentait bon le chocolat. Une bonne odeur se dégageait de sa tasse. Ce qui était tout à fait normal puisque Nolan venait de le servir. La petite fille était heureuse. Dès qu'elle aurait fini de manger, elle irait ... Et bien, elle irait ouvrir ses différents cadeaux. Ou peut-être qu'elle attendrait sa tatie. Oui, enfin ... Si Nolan lui donnait la confirmation qu'elle allait réellement venir, ce qui n'était pas encore certain. Mais elle était pratiquement certaine que son paternel ferait tout son possible pour que Marilyn vienne. Parce qu'il était comme ça. Dévoué avec sa famille. Et il aimait passer le plus de temps possible avec les membres de sa famille. Et profiter de chaque moment, chaque instant avec eux.

Han, c'est mon minet Aw CHIBI Enfin, quand il était bébé Smile Mais j'ai le même version adulte ^^ Si tu veux, on met le sujet un peu en stand-by le temps qu'elle revienne ou que tu aies des nouvelles
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire Mar 7 Mai 2013 - 18:57

Aujourd'hui, c'était une journée particulière... Pourquoi particulière ? Parce que c'était Noël ? Evidement, Marilyn adorait cette fête. C'était festif, joyeux, et surtout familial... parce que bien évidement, Marilyn avait une famille magnifique et cette année, elle avait de la chance de pouvoir la passer avec son cousin chéri qu'était Nolan. Même s'il ne lui passait pas un coup de fil ou même s'il ne l'invitait pas, comptez sur elle pour venir quand même pour se taper l'incruste... Mais jamais il ne l'inviterait pas. Jamais de la vie ! Il ne ferait jamais ça à sa cousine chérie qui était bien toujours la bienvenue. Sur ce, et en ce jour, elle n'allait pas rater une autre belle occasion : c'était aussi l'anniversaire de sa filleule adorée. Et elle savait pertinemment ce qu'elle allait recevoir. Vous savez bien qu'entre cousins, ça manigançait et se tenait au jus.

Sur ce, Marilyn se leva de bon pied, et relativement tôt. Elle n'avait pas fait la fête la veille... mais croyez-vous qu'elle se réservait plutôt pour le jour de l'an, qui savait ? Après une bonne douche rapide, elle s'habilla rapidement d'un jean troué, et d'un haut noir large, qui lui laissait découvrir une épaule... Un style particulier qui ne changera sûrement pas ! Sauf si changement radical …

Elle ne prit le temps de rien qu'elle sortit de son chez elle, brutalement, sans déjeuner et tout, qu'elle était déjà dans sa voiture pour s'en aller chez son cousin adoré. Comme c'était une magnifique journée qui s'annonçait, elle voulait vraiment en profiter un maximum - Et comme on dit, c'est toujours meilleur chez les autres, mais ça, faut pas dire !! - Elle n'avait même pas besoin de charger sa voiture que tout était dans le coffre : jouets et de toutes sortes de cadeaux pour sa famille. Ca devait être le seul jour de l'année où la mistinguette devait être organisée. L'exploit !

Tout en conduisant, elle ne put s'empêcher de récupérer une cigarette et de la mettre à la bouche après l'avoir allumer à l'allume-cigare et ouvert l'éventuel fenêtre. En plus, le quartier était calme, c'était une journée agréable qui s'annonçait. Après avoir tourner une rue, elle se regarda dans le rétroviseur central, et se passa une main dans ses cheveux. Un de ces quatre, il faudra qu'elle fasse quelque chose avec ces cheveux-là, tiens ! Si elle devrait pas faire encore une petite couleur déjantée supplémentaire ! Et p'tete de les coiffer un peu mieux mais ça, ça ne sera pas demain la veille que ça risque de changer... parce que tout de même, ça lui allait très bien non ?! Quand elle eut fini sa cigarette, elle la jeta par la fenêtre.

Enfin arrivée devant la demeure de son cousin chéri, elle sortit de sa voiture, et comme le quartier était plutôt calme, sa voiture ne craignait rien. Elle récupéra les quelques sacs de son coffre et les mains prises, elle avait l'air d'une guirlande à essayer d'ouvrir le portail – en plus, elle avait les clés ! - mais comme elle était trop forte, elle finit par y arriver … Et tout en arrivant devant la porte d'entrée... il y avait bien une petite blague qu'elle aimerait faire : surtout avec ses moyens du bord comme elle était chargée... ca serait d'appuyer sur la sonnette... longuement... Mais elle réveillerait la petite... Mais … mais... c'est Noël... son anniversaire !!! alors forcément, gamine comme elle était, elle devait être levée … et bref, ne réfléchissons plus, le petit doigt de Marilyn – avec un petit sourire malicieux sur les lèvres – appuya sur le bouton, d'une maniere que ça ferait presque la chansonnette de Noël. Marilyn, musicienne ??? Elle était avant tout une artiste... et allait se faire avant detester par son cousin ? Bien sûr que non !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Une belle journée d'anniversaire

Revenir en haut Aller en bas

Une belle journée d'anniversaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Une belle journée d'anniversaire
» HEUREUX ANNIVERSAIRE ISA
» WOW! Quelle belle journée
» partage d'une belle journée,,
» Quel belle journée!!!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-