Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mar 4 Déc 2012 - 18:53

Dexter Rade
« Le bien et le mal sont séparés d'une mince ligne qui est si facile à passer ... »

Tic … tac … tic … tac … tic … tac … les secondes s’égrenaient et ainsi les minutes passaient. Alaska était penché sur un cours, essayant de réfléchir pour réussir à donner la bonne réponse à la question sur laquelle elle bloquait depuis plusieurs longues minutes. Elle aurait bien pu passer à la suivante sauf que le problème, c’est qu’il n’y avait pas de suivante ! Après ça, elle aurait fini le devoir et elle pourrait en passer à un autre. La jeune fille aux cheveux couleurs des flammes était tellement bourrée niveau travail, devoirs, leçons à apprendre que dans l’après-midi elle avait appelé son patron pour l’informer de la situation. Celui-ci lui avait dit qu’il comprenait très bien et que ce n’était pas grave si elle ne venait pas ce soir. Que les études passaient largement en priorité.

Ses pensées divaguèrent vers la pizzeria et vers les clients. Elle eut un petit sourire en coin en pensant aux clients réguliers. Parfois, elle y voyait même des amis de temps en temps. Là, son patron était d’accord pour qu’elle prenne quelques instants pour leur parler. Et s’était elle-même qui les servait ! La rouquine ne prenait pas beaucoup de temps pour elle, enchaînant entre lycée, pizzeria, et photographie. Comme lui dirait Le Joker « Pourquoi cet air si sérieux ? ». Eh bien ! Elle avait peur que si elle se donnait un instant pour elle-même ses crises reviennent la hanter. Et ça, ça lui faisait littéralement froid au dos !

Alaska poussa un soupir de soulagement quand elle finit par trouver la réponse et apposa le point final à son devoir ! Alléluia ! C’était fini ! Enfin, pour celui-là. L’adolescente se dirigea vers sa petite cuisine où elle se sortie une canette de coca cola zéro puis retourna dans sa chambre. Là, elle s’assit et but une gorgée. Elle prit son devoir d’espagnol et se mit à lire les consignes tout en sirotant son soda. Elle avait la porte légèrement entrebâillée. Elle posa sa canette sur son bureau, puis reprit son stylo plume et se mit à écrire. Facile ! Elle était bonne en espagnol alors ce devoir irait rapidement, normalement. Il pouvait toujours y avoir un hic. Un petit problème. Mais là, pour l’instant, elle ne butait sur aucune question et l’encre affichait peu à peu son écriture.

© Chieuze



Dernière édition par Alaska Omataway le Sam 9 Mar 2013 - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mar 4 Déc 2012 - 19:15

Alaska Omataway, elle était dans ma ligne de mire, pourquoi ? Elle était lié a beaucoup de meurtre, trop a mon gout, il y'eu toute une série de meurtre dans le pays, et aucune des victimes n'étais liée, parmi ces victimes il y'avait des filles, des hommes, aucune différence physique. Comment cela se fait t'il qu'elle soit impliquer ? Toute les victimes qui sont morte avait des relations avec Alaska, vous croyez au hasard ? Moi non, cela ne peut pas être une coïncidence, et je vais lui faire payer tout ces meurtres. Quand je ferme les yeux je me vois la tuer, et cela me procure une énorme sensation de plaisir, quand je me vois la tuer une énorme vague de jouissance m'envahis tout le corps, et cette vague a besoin de sortir de moi. La seul façon de la faire sortir et la tuer. Je suis actuellement en face du studio de la jeune rouquine, complètement immobile, j'ai envie d'aller sonner a sa porte mais pour dire quoi ? Qu'es que je lui dirais une fois qu'elle m'aura ouvert la porte ? Je n'ai plus le temps de réfléchir il faut que je prenne une décision, je m'avance timidement vers la porte les mains dans les poches et le regard inquiet. Cette fille est vraiment dangereuse et je dois faire très attention afin de ne pas déclencher sa colère sur moi. Je sonne a la porte de la jeune fille, au bout de quelques instant elle ce décide enfin a m'ouvrir la porte.


Heu... Vous ne me connaissez pas, je suis Dexter Raider et je... Je suis un amis de votre père.


Super, je pouvais trouver mieux sur ce coup, a coup sure elle n'allait pas me croire, il faut que je trouve quelque chose. Si elle me trouve suspect j'ai peur d'attiser sa curiosité sur moi. Avec elle je vais devoir me l'a jouer fine, je n'ai pas le droit a l'erreur, je pose mon bras sur le mur ce trouvant a coté de moi et lâcha en frottant mes mains.


Je peux entrer ? Il fait froid dehors.


J'espère qu'elle va me laisser entrer, je n'ai aucune envie de rester dehors devant le palier a discuter. Il fait un froid de canard dehors. J'espère qu'elle me laissera entrer, j'étais stresser car je n'avais pas vraiment préparer mon coup et elle pouvait sentir mon stresse. Elle a l'air si innocente quand on la regarde, le regard pétillant, un jolie sourire, un accueil chaleureux, qui pourrait supposer qu'en réalité cette fille est un monstre sanguinaire assoiffé de sang et de chair fraîche. Elle est comme moi, la seul différence entre moi et elle c'est que moi je suis invulnérable, plusieurs policiers commencent a avoir des soupçons sur elle alors que moi je suis inconnus des services de polices. Mais ne t'en fais pas Alaska, je vais faire en sorte que tu ne sois jamais suspecter, mais pas pour les raisons que tu espérerais, je l'éloigner des services de polices en falsifiant toute les preuves la reliant au victime. Cette fille est a moi, a moi seul, je ne veux pas que l'on me vole ma proie...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mar 4 Déc 2012 - 20:03

Dexter Rade
« Le bien et le mal sont séparés d'une mince ligne qui est si facile à passer ... »

La jeune fille aux cheveux couleurs des flammes était quelqu’un d’extrêmement gentil, à l’écoute des autres, souriante, pétillante de vie, prête à aider son prochain, elle faisait passer le bien-être des autres avant le sien. Mais ça, c’était quand elle n’était pas en temps de « crise », car là … elle devenait une meurtrière acharnée, une personne extrêmement dangereuse à n’approcher sous aucun prétexte sauf … si vous ne tenez plus à la vie. Là, elle pourra vous aider car elle vous tuera. Le problème c’est qu’elle ne se souvenait d’aucuns de ses meurtres mais elle les voyait en flash-backs et à chaque fois çà lui faisait un sacré choc ! Depuis quelques temps, elle entendait aussi des mots qui se répétait dans sa tête comme « Meurtre », « Strangulation », « Regard vide », ce qui accentué son mal être. Elle n’arrivait franchement pas y croire qu’elle puisse faire du mal à des personnes et pourtant elle le faisait.

Alors qu’elle était en train de répondre à son devoir elle entendit le bruit de la sonnette de la porte d’entrée. Elle mit le capuchon de son stylo sur celui-ci et le posa sur son bureau. Qui pouvait es-ce ? Elle n’attendait personne. S’était peut-être le couple de voisin qui avait acheté trois studios pour en faire un appartement qui venaient lui apporter des lasagnes. Ils étaient tellement gentils, tellement adorables. Quand la rouquine ouvrit la porte elle fut étonnée, elle ne connaissait pas l’individu qui était devant elle. Il se présenta comme étant « un ami de son père », le hic, c’est que son père n’avait pas pris de nouvelles d’elle depuis des années et des années. Bah ! Il devait se tromper ! Ça pouvait arriver. Un magnifique sourire s’afficha sur ses lèvres et elle fit entendre sa voix :

« Bonsoir, vous devez vous être trompé d'adresse monsieur, ou de personne. Mon père ne sait pas que j’habite ici. Je peux vous aider si vous voulez à trouver la personne en question si vous voulez ? Qui est-ce ? »

Au fond, çà lui semblait suspect que cet homme vienne chez elle, comme çà et se fasse passé pour un ami de son père. Mais bon, il s’était peut être trompé de personne même s’il ne devait pas y avoir beaucoup d’Alaska Omataway dans le monde.

Oups ! Elle, elle était à l’intérieur et elle ne sentait pas spécialement le froid ambiant alors que lui, il était dans le couloir qui n’était pas chauffé. Avec toujours son merveilleux sourire elle refit entendre sa voix :

« Bien sûr ! Vous voulez que je vous prépare un chocolat chaud ? Ça pourra vous réchauffer ! »

La jeune fille aux cheveux couleurs des flammes se décala pour laisser rentrer l’homme. Une fois celui-ci fut rentrée, elle referma sa porte et mit les verrous. Ne sachant pas le moins du monde qu’elle s’enfermait avec une personne qui voulait sa mort :

« Vous vous appelez comment monsieur ? »

Bah oui quoi ? Elle aimait connaître le prénom des gens. Comme çà elle les connaissait un peu mieux même s’ils ne lui racontaient pas forcément plus que leur identité.

© Chieuze



Dernière édition par Alaska Omataway le Mar 4 Déc 2012 - 22:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mar 4 Déc 2012 - 21:03

J'étais vraiment décidé a en finir mais ne peu le faire en un soir, Si je suis la c'est pour observer et sympathiser avec cette charmante jeune fille, elle m'affiché toujours ce merveilleux sourire, qui aurait crus que cette fille ce soit acharnée sur des innocents. Cependant, j'eu du mal a pensé que la fille qui ce trouvait en face de moi était une tueuse. j'avais le hic pour reconnaître un tueur en série du premiers coup d'oeil mais la je ne reconnus pas un monstre en cette fille. Sois c'est une excellente actrice sois elle n'a pas conscience de ces actes. Elle est comme moi, gentille a l’extérieur mais démoniaque a l'intérieur, je ne sais pas grand chose sur elle a vrais dire, mais ce que je sais c'est qu'elle va bientôt se retrouver dans ma cave, dénudé, avec pour seul moyen de défense la parole, en l’occurrence, il n'y'aura qu'elle et moi. Je me demande a qu'elle genre d'animaux j'ai a faire, un loup solitaire ? Un caméléon ? Quoi que ce soit ces jours sont compté a présent et sa vie tient entre mes mains. J'ai le droit de vie ou de mort sur elle, et cela me procure une énorme sensation de plaisir. Quand je lui dis que j'étais un amis de son père elle eu l'air de ne pas me croire, elle voyait que très rarement son père, j'aurais dus faire plus attention a mes paroles. Elle en déduis de suite que je me suis trompé d'adresse et m’interrogea sur la personne que je cherche, le problème et qu'il y'a aucune personne en particulier que je recherche, la seul façon pour qu'elle me laisse entrer est de lui faire gober un autre mensonge. Je fini par lui dire doucement...


Votre père est impliquer dans une affaire de meurtre et j'aurais quelque question a vous posez.


Super, maintenant elle va me prendre pour un boulet d'inspecteur voulant la faire chier avec ces questions, décidément je ne suis pas doués, je la regarde droit dans les yeux, ces yeux était remplie de doute et de crainte mais elle me fit quand même entrer en m'affichant son plus beau sourire, un sourire en disant long sur elle, cette fille avait l'air d'être gentille, car au moment ou elle me fit rentrer elle me proposa un chocolat chaud. J'avais un peu froid et je ne dirais pas non a un petit chocolat chaud. Je rentre donc sans grande hésitation et répondis presque instantanément a sa question.


Vus le temps je ne dirais pas non a un chocolat chaud.


Après avoir entrer je la vis fermer a clé, étrange, un frisson me parcourus tout le corp au moment ou j'entendis le crochet ce verrouiller. Je suis a présent seul, seul avec elle, j'ai vus les ravages qu'elle avait fait sur les photos des victimes, avait t'elle envie de s'en prendre a moi ? A t'elle remarquer mon p'tit manège ? Je ne sais pas, mais j'espère que ce n'est pas un piège, je ne sais rien d'elle, et cela me tue, mais si elle n'a pas conscience de ces actes dans ce cas la je pourrais lui soutirais quelques informations nécessaire sur son sujet. Je fis un tour sur moi même et observa avec fascination l'endroit ou la jeune fille habitait, c'étais jolie, très jolie même, Je m'assis sur le canapé quand je vis la jeune rousse me demander mon nom. Je pose mon bras contre le bord du canapé et répondis a sa question.


Dexter Rader, mais vous pouvez m'appelez Dex.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mar 4 Déc 2012 - 22:15

Dexter Rade
« Le bien et le mal sont séparés d'une mince ligne qui est si facile à passer ... »

Woooh ! Là, il se mettait à parler que son père était impliqué dans une affaire de meurtre ! C’était de famille de tuer ou quoi ? A cause de ce qu’il venait de dire elle était devenue méfiante envers lui, mais peut être l’était-elle pour rien. En même temps, c’était louche non ? Il s’était fait passé pour un ami de son père puis il lui disait qu’il était impliqué dans une histoire de meurtre. Fallait savoir à la fin ! Mais bon, avec Alaska, enfin plutôt son côté « ange », faisait qu’elle était prête à le laisser entrer sans franchement aucun problème. Étrange non ? Oui oui je sais je sais. Mais Alaska elle est comme çà alors, elle fit entendre sa voix pour lui répondre :

« Bon et bien si c’est pour une enquête je suis tout à fait prête à répondre à vos questions. Quel qu’en soit la nature. »

Puis, la jeune fille aux cheveux couleurs des flammes l’invita à rentrer dans son studio. Les questions seraient sur l’enquête et non pas sur elle. Enfin, elle l’espérait … mais sait-on jamais. S’il posait des questions sur … elle. Eh bien, elle y répondrait du mieux qu’elle pourrait, mais le problème c’est qu’elle n’était pas une menteuse. Mais elle se savait traquer par la police vue ce qu’elle avait fait à ces pauvres gens ainsi qu’à sa propre famille. Mais pouvait-on dire que ce qu’elle avait fait à sa famille ce n’était que de la légitime défense ? Elle se le demandait bien.

La rouquine se dirigea vers la cuisine où elle prépara rapidement un chocolat chaud comme elle savait si bien le faire. Puis elle revint vers le présumé policier et lui donna sa tasse de chocolat chaud puis s’assit sur un fauteuil en face. Il lui donna son identité, il était inutile qu’elle fasse la même chose vu qu’il avait l’air de la connaître :

« Bien Dex’. Posez moi vos questions je vous écoute. Je veux juste vous prévenir que j’ai beaucoup de devoirs et que j’aimerais que nous fassions vite s’il vous plait. »

Bah oui quoi ? Elle voulait bien répondre à ces questions mais elle avait quand même beaucoup de boulot qui l’attendait !

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mar 4 Déc 2012 - 23:18

La jeune femme est plutôt accueillante et charmante, chez elle je me sent très vite a mon aise, elle sait me faire sentir bien, une belle qualité d'ailleurs, peut-être joue t'elle de ces qualités pour assassiner froidement ces victimes ? Je ne sais pas, mais en revanche je dois faire semblant d'être de son coté, que je la crois innocente. J'ai falsifié quelques dossier la concernant, je n'en suis pas fière mais je la veux pour moi tout seul ! Ces services de polices la recherchent, mais ils ne l'auront pas, pas tant que je serais la, ils la retrouveront, sa c'est sure, mais ils l'a retrouveront morte avec la même haine qu'elle a utilisé sur ces victimes. Alaska Omataway, ton nom sera bientôt graver sur une jolie tombe que j'ai concocté spécialement pour toi. Quand elle me dit qu'elle est prête a répondre a toute mes questions je fus rassuré et lui répondirent d'un mouvement de tête pour lui montrer mon accord. Je devais évité les questions la concernant, je devais la mettre a l'aise, je la vis revenir dans la pièce avec un chocolat chaud, tout ce dont j'avais besoin. Je pris la tasse de chocolat chaud et m'apprête a la boire, soudain, quelque chose m'en empêche. Peut-être avait t'elle mis du poison a l'intérieur ? Peut-être veut t'elle me tuer ? Non ! Impossible, elle est plus du genre a s'acharner sur sa victime et non a utiliser le poison comme diverse tueuse en série. Elle est plus barbare dans sa manière de procéder. J'enlève donc tout les soupçons de ma tête et boit sans hésitation le chocolat chaud que ma gentiment donné Alaska puis s'adresse a Alaska tout en posant son café sur la table.

Tout d'abord, sachez que je ne suis pas venue pour parler de vous, je sais que vous êtes innocente, et c'est pour cela que j'ai falsifié quelques preuves vous inculpant des meurtres qui vous sont reprocher.


Je dépose une copie de son dossier sur la table afin de montrer a Alaska que je ne mens pas et que j'ai réellement falsifier quelques preuves, mais surement pas dans le but qu'elle espérait. Si je fais sa c'est uniquement pour la tuer, quand elle me dis qu'elle avait des devoirs et qu'elle ne pouvait pas s'attarder longtemps a mes questions je lui souris en lui disant.


Ne vous en faites pas, ce sera rapide, tout d'abord, j'aimerais que vous me parler de votre père. A t'il des raisons de devenir ce qu'il est aujourd'hui ?


J'espère ne pas avoir était trop direct en parlant de son père, mais c'est nécessaire, parler de son père afin de mieux la cerner semble être une bonne solution, ça me permet d'identifier le personnage. De voir a qu'elle genre d'animal j'ai a faire, si je suis face a un animal inconscient, dangereux ou sournois. Je repris ma tasse de chocolat et bus une gorgée tout en regardant Alaska droit dans les yeux, je veux voir la réaction qu'elle aura, c'est important, va t'elle répondre sagement a mes questions comme elle me l'a prédis ou va t'elle agir de manière offensive ? Elle ne semble pas aussi dangereuse qu'il n'y parait, pour l'instant je me sent en sécurité, enfin, pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mer 5 Déc 2012 - 12:28

Dexter Rade
« Le bien et le mal sont séparés d'une mince ligne qui est si facile à passer ... »

Pourquoi ne s’était-elle pas rendue à la police avant ? Maintenant ? Eh bien, peut être que s’était ce qui l’avait poussé à la tuer qui la pousser à ne pas le faire. Pour se préserver. Elle allait être certainement allé dans un autre endroit comme la dernière fois et tout recommencerait … tout … tout … les médicaments … les piqûres … les séances chez le psy … tout … et peut-être que comme tout recommencerait eh bien, elle les tuerait et s’enfuirait de nouveau. Tuer. Elle ne comprenait pas comment ça se faisait qu’elle tue des gens alors que d’habitude elle n’aurait même pas fait du mal à une mouche. La distance entre son « moi » bénéfique et son « moi » maléfique avait l’air si lointain mais en même temps, elle était si proche, il n’y avait juste qu’à franchir la ligne qui les séparait. Tellement facile.

Le dénommé Dexter lui montra des documents qu’il avait falsifié, des documents qui parlait de ses meurtres à elle et à personne d’autre. D’un coup, elle se souvint dans les moindres détails du meurtre qui était sur les papiers. Elle n’arrivait pas à y croire qu’elle avait fait çà, qu’elle avait fait tant de mal, qu’elle s’était tellement acharnée sur les corps. Il disait qu’il la croyait innocente de tout çà, mais il se trompait ! Alaska ne l’était pas, elle n’était pas innocente ! Non ! S’était-elle qui les avaient tués ! La jeune fille aux cheveux couleurs des flammes eut une soudaine envie de tout révéler à ce policier, que s’était-elle la coupable et non pas son père. Mais son mauvais côté pris le dessus sur cette décision et elle n’ouvrit pas la bouche pour lui faire entendre sa culpabilité mais pour autre chose :

« Mais … vos collègues pensent le contraire. Qu’est-ce qui vous fait penser çà ? Tuer … c’est horrible … comment peut-on enlever la vie à quelqu’un qui n’a rien fait ? Vous avez déjà tué des personnes Dex’ ? »

La jeune fille prit dans ses mains le dossier pour le feuilleter. Il y avait quand même des photos des victimes, elle fut soudain prise d’un haut le cœur. Rien de grave. Mais quand elle vit cette femme avec ses tripes mit comme une guirlande elle referma brutalement le dossier et le reposa vivement sur la table. Et en plus s’était-elle qui l’avait tué. Comment avait-elle pu faire ça ? Elle ferma ses yeux essayant de chasser cette photo de cette femme de son esprit. Elle les rouvrit quand il se remit à parler.

Son père … mais attendait ! Il était mort quand elle avait dix ans ! Elle se leva brusquement et recula vers le mur, d’un coup méfiante et effrayer à la fois. Il avait mentit depuis le début. Qu’est-ce qu’il lui voulait ? Il était là pour elle. Elle avait peur et çà se voyait dans son regard couleur émeraude :

« Qu’est-ce que vous me voulez ? Mon père est mort quand j’avais dix ans. Il ne peut avoir aucun de ces meurtres ! Sortez de chez moi ! SORTEZ DE CHEZ MOI !!!! »

Il avait intérêt à sortir au plus vite car elle était prête à hurler à l’aide pour que ses voisins arrivent quelques instants plus tard avec leur fusil à pompe.

© Chieuze



Dernière édition par Alaska Omataway le Ven 14 Déc 2012 - 17:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mer 5 Déc 2012 - 13:54

Je bus la fin de son chocolat chaud et pose la tasse sur la table, allait t'elle me révéler des choses qui ce sont dérouler durant son passé ? Cela pourrait m'aider a mieux l'identifier, savoir ce qui l'a pousse a faire tout sa, cela m'intrigue énormément. J'avais envie d'en savoir plus sur elle, la tuer ne me suffis pas, je veux savoir pourquoi, qu'elle genre de tueuse c'est et surtout ce qu'elle ressent quand elle tue. Est t'elle écœurer par sa ? Je ne sais pas, c'est une fille très gentille pourtant, mais pourtant elle n'a pas l'air de vouloir parler d'elle, on dirait une coquille vide. Pour l'instant elle me prend pour un policier, enfin, pour l'instant. Je vais devoir faire attention avec elle, ça fait beaucoup de mensonge pour l'instant et tout pourrais me retomber dessus. J'avais le regard rivé sur ma montre quand soudain j'entendis Alaska me poser une question, elle me demander pourquoi je penser qu'elle était innocente. Il va falloir que je sois rassurant et surtout lui montrer que je ne crois en elle.


C'est simple, pour moi vous êtes incapable de faire du mal a une mouche, vous êtes trop gentille, j'ai examiner ces photo et selon moi quelqu'un vous a piéger.


Et voila, encore un mensonge, j'espère que je ne suis pas en train de creuser ma tombe. Quoi que me faire tuer par une fille aussi jolie serais surement une merveilleuse mort. Malheureusement mon heure n'est pas pour tout de suite, et son rôle dans ce jeu n'est pas de me tuer mais de ce faire tuer par moi. Quand je l'a regarde je me revois plus jeune, lorsque je ne voulais pas accepter tout ces meurtres et que je préférais les oublier. Je ne peux pas te tuer maintenant, je n'ai rien prévus pour te tuer, mais patience, patience, c'est a ce moment la qu'elle me demande comment cela ce fait que l'on puisse supprimer une vie a quelqu'un qui n'a rien fait.


Et bien, je suppose que c'est quelque chose qui ne s'explique pas qui pousse les tueurs en série a faire ces choses terrible, comme la soif de meurtre, l'envie de ce libérer, de ce purifier, de s'allégé de quelques poids, ou alors pour ressentir cette vague de plaisir qu'ils ressentent au moment ou ils ... Tue...


J'espérais que ces mots allait lui faire quelques chose, car ce que je venais de décrire était exactement ce que je ressentais lorsque je tuer, sauf que moi, je ne touche pas au innocent. Je le faisais autrefois, mais j'ai trouvé ma voix, grâce a une femme qui a bouleverser a jamais ma vie. Dommage qu'Alaska n'est pas fait ce genre de rencontre, le genre de rencontre qui te fais douter, qui fait apparaître une douce lumière s'intensifiant de plus en plus lorsque l'on est a ces cotés. Est-ce sa l'amour ? Si oui alors j'en étais amoureux, fou amoureux même. Mais le monstre qui est en moi la tuer c'est pour cela que je me suis imposer des limites. Je ne tue que des pourritures comme elle maintenant, c'est a ce moment la qu'Alaska me demande si j'ai déjà tuer quelqu'un, je lui répondis avec un large sourire.


Je ne serais pas la mais en prison si je l'avais fait.


Encore un mensonge, mais cette fois-ci j'étais obliger, je ne pouvais pas lui dire que j'étais un tueur en série et que j'avais déjà tuer des dizaines de personnes. Et puis quoi encore, je n'ai pas envie de discuter de meurtre avec cette fille. Elle me répugne, elle me dégoûte, mais je dois être le plus sympathique pour ne pas attiser sa curiosité même si c'est surement déjà fait. Mais je ne me priverais pas de le lui dire quand elle sera a moi. Je la vis prendre les documents la concernant, elle a l'air d'avoir du mal a regarder les photos des victimes et referme de suite le dossier. Elle ne doit pas avoir conscience de ces actes, je pense que pendant ces actes meurtriers elle est inactive, est le monstre qui est en elle prend le dessus. Elle n'a pas besoin de parler énormément, je lis en elle comme dans un livre ouvert. J'ai aucun mal a identifier les tueurs en série, j'en suis un, et j'en est traquer des dizaines. Je l'ai est même filmer pendant que je les tuer, barbare me direz vous, mais sans moi ces personnes auraient continuer de tuer perpétuellement. Je suis comme un bourreau, le bourreau de Quantico, c'est un nom qui sonne bien a l'orale. Et merde, Alaska ce mis a s'énerver en déclarant que cela fait 10 ans que son père et mort, je suis fichu, elle me demande de sortir d'ici, que faire ? Doi'je la tuer maintenant ? Non ! Non ! Je n'ai rien prévus ! C'est trop dangereux, je me lève et dis d'un ton ironique.


Partir ? Vous m'avez enfermé avec vous je vous signales...


Ce n'est pas le moment de faire des blagues, elle est sure le point de laisser échapper le monstre qui est en elle, je dois partir d'ici au plus vite, j'ai vus de quoi elle était capable et je ne veux pas être un sujet d'enquête. Je ne veux pas être retrouver mort découpé en plusieurs morceau. J'espère qu'elle va ce calmer par la suite...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Mar 18 Déc 2012 - 22:41

Dexter Rade
« Le bien et le mal sont séparés d'une mince ligne qui est si facile à passer ... »

Les mots qu’il prononçait en ce moment même, elle avait l’impression de les avoir déjà entendus. En faites, s’était le policier qu’elle avait assassiné qui avait dit ces mots-là. Elle espérait juste que çà ne recommencerait pas … en même temps ce n’est pas parce qu’on dit les mêmes choses qu’on est obligés d’avoir droit de subir la même chose ! Etrangement, elle n’y croyait pas vraiment à ce qu’il venait de dire. Peut –être à cause de son côté maléfique ? Mais elle devait faire comme si de rien n’était et qu’elle le croyait à cent pour cent. Bien sûr, elle ne savait pas que l’homme qui était en face d’elle était lui aussi un tueur et que celui-ci prévoyait qu’elle soit sa prochaine victime. Comment aurait-elle pu le deviner ? Elle n’était pas télépathe ! Elle affichait donc un doux sourire sur ses lèvres et fit un simple geste affirmatif avec sa tête. Elle ne savait pas quoi dire alors elle avait juste choisis de répondre avec la tête.

Alors la jeune fille aux cheveux couleurs des flammes posa quelques questions à Dexter à propos des meurtres et des tueurs qui eut bien rapidement des réponses. Enfin, plutôt des suppositions. Mais comment pouvait-il savoir ce genre de choses ? Comme ressentir une vague de plaisir quand on tue ? Elle devenait petit à petit soupçonneuse envers ce … policier. En plus elle avait complètement oublié de demander à voir sa carte d’agent. Il répondit aussi à la question qu’elle avait posée sur lui. Il n’avait donc jamais tué. Enfin, c’est ce qu’il disait !

Alaska était resté silencieuse pendant tout le temps où il avait parlé. Puis, soudain, quelque chose revint à son esprit. Son père était mort il y a longtemps maintenant ! Maintenant ses doutes étaient fondés ! Ce type n’était pas là pour le « Bien » mais pour lui faire du mal ! Elle lui demanda de sortir, sentant qu’elle stressait de plus en plus. Allait-elle laisser échapper ce qui faisait d’elle quelqu’un de méchant, d’horrible, un monstre ? L’adolescente espérait bien que cela n’arriverait pas. Elle ne voulait pas tuer ! Elle ne voulait plus tuer ! Mais il avait raison, elle les avait enfermé tout deux ! Elle prit une lampe et la débrancha. Ce n’était pas grave elle n’était pas allumée. Puis elle se dirigea à pas lents tout en continuant à le garder à l’œil, vers la porte d’entrée. D’une main sans franchement regarder elle essaya d’ouvrir les verrous pour le faire partir.

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Lun 24 Déc 2012 - 18:35

Croyait-elle vraiment pouvoir m'échapper ? Elle ne lisait pas les journaux ? N'était-elle pas au courant du supposé Bourreau de Quantico tuant toute les personnes malsaines étant sur sa liste ? Apparemment non, ou alors si, était-elle consciente de tout ce qu'elle faisait ? Je n'en est aucune idée, peut-être le saurais-je uniquement au moment voulus, lorsque sa dernière lueur de vie s'éteindra pour laisser émaner un immense sentiment de joie et de liberté sortir de mon corps. Elle doit mourir, si seulement j'avais emmener mon caméscope j'aurais pus commencer a jouer avec elle, mais je ne peux pas, elle est tellement précieuse que je me dois de tout faire correctement, suivre mon mode opératoire. Une proie aussi jolie ce doit de rester a jamais dans ma collection de vidéo, elle vivra perpétuellement a travers les fichiers de mon ordinateur. Je sentis une certaine peur en elle, que ce passa t'il dans son esprit si tordue ? Commencerait-elle a ce poser des questions sur la raison de ma venue ?

Cela est très jouissif, si seulement elle avait une once de courage elle aurait tenter de mettre fin a mes jours dés l'instant qu'elle aurait douté, cela veut dire qu'elle essaye de ce maîtriser, la seul différence entre elle et moi c'est que moi j'ai accepté cette partie sombre en moi, et jamais je ne voudrais m'en séparé, je n'ai jamais était aussi bien qu'en tuant des pourritures dans son genre, j'ai l'impression d'être invincible. Avoir le droit de vie ou de mort sur une personne, c'est quelques chose d'assez unique, ça me donne l'impression d'être dieu. Je la vis ce lever et ce diriger lentement vers la porte d'entrée, tout doucement elle déverrouilla la porte tout en me fixant du regard, je la défia, je la regarda avec tout le mépris et toute la haine que j'ai en son égard, je voulus lui faire comprendre qu'elle n'était rien. C'est important qu'elle le sache, elle doit savoir que si elle est encore en vie c'est uniquement car j'en est décidé ainsi.

Je me leva en même temps qu'elle et ouvris sa porte d'entrée, toujours sans dire un mot je la fixa du regard, je tenta même un sourire machiavélique en disant long sur moi même, je voulais qu'elle soit a présent terrifié, vivant dans la peur qu'a tout moment je puisse surgir, que je suis la, que je l'observe, que chacun de ces pas et suivis de prêt. Elle n'osera surement plus sortir, ou alors seulement accompagné, cela me plais, je sortis en marchant a reculons toujours en la fixant du regard, avant de partir je colla 2 doigt sur mon front et les décolla doucement en faisant un mouvement de la tête pour lui faire comprendre qu'elle que j'allais revenir lui rendre visite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini) Sam 9 Mar 2013 - 20:46

Dexter Rade
« Le bien et le mal sont séparés d'une mince ligne qui est si facile à passer ... »

Elle sentait une migraine pointait le bout de son nez. Il fallait qu’elle résiste. Qu’elle supporte la migraine qui allait se déchaîner dans sa tête. Finalement, elle comprit que cet homme n’était pas un « gentil policier » mais quelqu’un de méchant, de malsain, de mauvais, quelqu’un qui lui voulait du mal ! Peut-être bien qu’elle devrait laisser déchaîner ce qu’elle avait de mauvais en elle pour se protéger de lui ? Elle cligna des paupières, chassant cette idée de sa tête. Hors de question ! Elle avait déjà fait assez de mal autour d’elle. La rouquine refusait d’en faire plus ! Prenant un objet, l’adolescente se sentit légèrement rassuré à ce contact. Elle demanda à ce dénommé Dexter Rade – en plus ça pouvait être un mensonge de sa part – de sortir de chez elle. Il avait intégré à le faire, dans quelques instants Alaska allait hurler et les voisins débarqueraient chez elle et il serait dans de beaux draps.

Mais il lui signala quelque chose, elle l’avait enfermé avec lui, chez elle. Elle déglutit avec difficulté. Sa peur grandissante en elle. La rouquine se déplaça à pas lents et prudents, gardant toujours le visuel avec lui pour bien le surveiller sait-on jamais s’il voulait tenter quelque chose. D’une main elle ouvrit les verrous et ouvrit la porte, se plaquant contre le mur pour ne pas qu’il l’a touche. De son regard couleur émeraude elle le suivit et observa son geste, deux doigts sur son front qu’il décolla et émit un bref geste de la tête. Son cœur rata un battement, elle claqua la porte, mit les verrous rapidement, alla chercher une chaise pour bloquer la poignet. Toujours armée de sa lampe, elle se laissa glisser contre le mur près de la porte, écoutant les bruits du couloir et des autres appartements. Elle ferma les yeux et se calma peu à peu. Il était certainement parti mais il reviendrait çà c’était sûr …


RP FINI

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini)

Revenir en haut Aller en bas

Que la justice soit faites ... ou pas ! ~ Dexter Rade (Fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Molla, Jean] Que justice soit faite
» combo RDT (lame d'escrimeur/"que ma volonté soit faites")
» Que justice soit faite
» Dexter : le serial killer attachant
» Faites nous rire !!!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-