Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Mer 7 Nov 2012 - 14:59

Il y a quelques temps j'avais revu une connaissance. Bon connaissance c'est faible comme mots on avait sorti ensemble quelque mois. Oui j'avais sorti avec Marwan car je le trouvais beau, attachant, intelligent et vachement sexy mais inotre relation ne dura pas malgré tout l'amour et la passion que j'éprouvais pour lui. Je sais pas il y avait un truc qui clochait ce mec! Je ne veux pas me vanter mais je suis plutôt mignonne et sexy avec des courbes disons avantageuse mais aussitôt que je m'approchais pour le toucher ou même aller plus loin il réussissait à se défiler. À chaque fois j'en restai surprise, comment un homme aussi beau pouvait être aussi bête de ne pas profiter de la situation? Oui parce que à trouver mille et une excuses il fallait être bête. De même quand j'essayais de lui parler.

Oui bien côté échange d'émotions je faisais ça en solo! On parlait oui mais jamais de ce qui le touchait LUI non ça carrément impossible et c'Est pas que j'ai pas essayé! De manière douce, le chantage, l'expression de tristesse pour aboutir à la manière ferme en passant par les session de boudages. Rien à faire il était complètement fermé à moi. Pourtant je l'aimais comme une folle, j'aurais donner ma vie et mon âme pour ne serait-ce soit un "je t'aime" ou même " Ça pas Ava... j'ai besoin de parler" Mais non rien! Si je le touchait ou le poussais à parler je suis certaine qu'il aurait aimé mille fois mieux se lancer par ma fenêtre que je vivre ça.

- Votre café mademoiselle

Je sortis de mes rêveries pour le faire un sourire gentil au serveur. Oui il fallait que je le revois pour que les milles et une questions qui m'assaillaient avant me revienne. Cepandant je savais que je ne trouverais pas de réponse à mes questions. Pourquoi? Simplement parce qu'il refuserait d'y répondre en trouvant d'autre excuses, puis avec le temps on fini par s'habituer et vivre avec. Ouais alors c'est pour ça que je suis encore seule et je que cours les mecs? Je poussai un soupir d'exaspération.

Depuis que je l'avais revu ça tournait dans ma tête et j'aimais pas ça! En plus il était encore plus craquant que dans mon souvenir! Il avait cette maturité que l'on acquière avec l'âge et rend un homme ma foi, désirable.

** Mais tu rêve Ava c'est pas possible! Si ça se trouve il ne viendra même pas de peur que tu lui saute dessus!** pensai-je

Hé oui c'était tout moi ça! On revoit une connaissance et aussitôt le "Onprend un café ensemble?" me sort de la bouche avant même que je me rende compte. De quoi on allais parler?? J'étais à réfléchir d'une tactique pour qu'on ai un bon moment ensemble quand je vis du mouvement plus loin. Je relevais mes yeux et le vis là fouillant la petite foule du regard. Dieu qu'il était à croquer! C'était pas possible! Enfin je lui fit un petit signe de la main et lui adressai un large sourire en le voyany s'approcher. IL était à peine arrivé que déjà j'étais debout et lui faisait la bise. Heureusement que c'était amical sinon il aurait pris les jambes à son cou. Mais dans mon petit coeur j'espérais qu'il ai changé un peu quand même.

- Excuse-moi... Je suis super contente de te voir Marwan. Comment vas-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Jeu 8 Nov 2012 - 21:58

Marwan ne savait pas comment il s'était retrouver dans cette situation. Sérieusement, il vivait déjà un truc compliquer avec Ashlee et là voilà qu'il tombe tout à fait par hasard sur son ex. Sa première copine, enfin si on pouvait appeler ça une copine. Marwan l'avait aimer, c'était vrai, mais il ne supportait pas à ce moment là qu'on le touche. Il était pas encore flic à ce moment précis de sa vie et n'avait pas encore rencontrer Ashlee. A cette époque Marwan ne supportait pas qu'on le touche. Il faisait le plus d'effort qu'il pouvait pour Ava, mais dès qu'il s'agissait de coucher avec elle, ou de la toucher en dehors de toucher ses vêtements, il préférait trouver une excuse pour se sauver. A cette époque c'était les études et le taff mais au bout d'un moment c'était la première excuse qui lui tombait sous la main. La fille en avait eut marre et elle était partie, normal...

Mais maintenant Marwan était un autre homme. Il aimait Ashlee, et faisait tout pour reconquérir son coeur, et conquérir celui de sa fille ! Elyne était maintenant ce qu'il avait de plus cher. Mais voilà lorsqu'il avait rencontrer Ava, et qu'elle lui avait proposer un café, il n'avait pas put dire non. Il avait dit un "pourquoi pas se serait avec plaisir." Comme si tout les deux s'étaient reparler depuis leur rupture ! Non mais Marwan parfois avait des idées totalement loufoques !

Enfin c'était le jour J. Il avait mit un jean banale, un t-shirt tout à fait normal et une veste en cuir. Il portait des lunettes de soleil noir et avançait vers le café comme n'importe quel citoyen de cette charmante ville. Marwan ne savait pas ce qu'Ava faisait comme métier et elle ne savait surement pas qu'il était agent du FBI et apprentie Profiler. Il finit par scrutter du regard pour voir si il l'apercevait. Il finit par la voir, sa chevelure blonde au vent. Il sourit et alla la voir, il s'attendait à devoir lui faire la bise, mais elle se jeta limite à son coup en lui faisant une grande bise. Il resta un peu sur les fesses durant un petit moment, puis elle s'excusa et lui sourit. Il prit donc place et lui répondit :

"Oh ne t'en fais pas, je ne vais pas partir en courant, du moins cette époque est terminé. J'ai grandit depuis la dernière fois tu sais."

Ce n'était pas un reproche mais il avait besoin de se justifié. A leur première rencontre Marwan était encore un enfant en quelques sorte, il n'avait que 18 ou 19 ans. Le jeune homme décida ensuite de répondre à la seconde question de Ava :

"Alors comment je vais ? Bah plutôt bien dans l'ensemble et surtout si on retirer cette boule au ventre que j'ai depuis ce matin. Par contre là dessus je n'ai toujours pas changer. Et toi ?"

Oui la nervosité chez Marwan c'était tout les jours et pour énormément de chose. Il paraissait pourtant détendue et bien dans sa peau. Ses yeux bleus rayonnaient et sa barbe de vingt quatre heure lui donnait un heure de bad boys à croquer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Ven 9 Nov 2012 - 6:46

- Bien contente de le savoir. Au moins je ne m'inquiéterais plus de ça dis-je en souriant

NOn mais là je me demandais vraiment pourquoi cette phrase avait sortie de ma bouche. Au début ça allait mais plus la journée approchait plus je me sentais nerveuse et idiote car ce n'est pas comme si on c'était appelé toutes les semaines non plus! En fait c'était plutôt même le contraire. Mais il fallait dire qu'il était jeune à l'époque moi j'entamais ma vingtaine, j'avais quoi environ 23 ou 24 ans. Oui j'étais plus vieille que lui alors il ne fallait pas que je m'étonne si ça ne fonctionnait pas mais au fond de moi je m'en foutais tellement je l'aimais comme une dingue!

Je souris quand il dit qu'il était nerveux, il y a au moins ça qui était pareil, J'avais l'impression d'avoir avaler une boule de plomb au diner et qu'elle ne me quittait plus. Au fond que pouvait-on dire à un ex qu'on a pas vu depuis 7 ou 8 ans? Puis en même temps c'est normal non?

- Contente de voir qu'il n'y a pas que moi qui ai l'impression d'avoir avaler une boule de plomb
dis-je en riant.

Je tripotai l'anse de ma tasse quand il me renvoya la question. Moi? Mon dieu que dire sur moi?

- Moi? Euh... à part la nervosité qui me ronge ça va très bien. Enfin tant qu'il y aura des criminels à attraper des des flics ou agents pour leur courir après je devrais avoir encore du boulot.

Je pris une gorgée de mon café et en même temps relevai mes yeux vers lui. Vraiment il était à tomber! Beau comme un coeur, plus encore que dans mes souvenirs. Je finis par poser ma tasse et essuyer le peu de liquide qui restait avant de m'appuyer sur la table. J'ai toujours aimé ses yeux à la fois doux et mélancolique mais qui savait vous captiver en un instant.

- Je suis journaliste judiciaire ici à Quantico. J'adore mon boulot. Bon parfois je pousse peut-être trop mais c'est moi ça! Je n'ai tellement changer là-dessus. Et toi tu fais quoi maintenant? Je me rappelle que tu étudiais pour être policier tu l'es maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Dim 11 Nov 2012 - 22:34

Marwan avait une boule au ventre à cause de cette rencontre, car il le savait, cela raviverait de mauvais souvenirs, pas qu'elle ne soit un non, mais c'était plutôt le lui qu'il était avant qu'il ne voulait pas ramener à la surface. Il avait tellement travailler pour le faire partir, qu'il craignait de le faire revenir, mais en même temps comment dire non à cette femme ? Il lui devait bien ça ! Elle lui avoua avoir une boule au ventre également, il sourit, que pouvait-il faire de plus ! Il n'était pas médecin et pas non plus hypnotiseur pour faire partir ce mal nerveux. Bref, ensuite ils parlèrent boulot, comme des gens normaux quoi. Bien que Marwan redoutait le pire, et il sentait qu'il finirait par aborder le sujet histoire de ne plus ressentir cette gêne au fond de lui. Elle lui dit qu'elle était journaliste. Il plissa les yeux, déjà à l'époque c'était son rêve. Il sourit et lui répliqua :

"Je vois que tu es toujours sur ta voix, c'est agréable de voir que des gens peuvent rester sur leur railes."

Puis marquant une pause, il finit par trouver les mots pour parler, il fit donc :

"Bah moi, je suis devenus policier à New York, après notre séparation, j'ai passer mon concours et je suis entrer directement en tant que bleus. Donc en uniforme. Par la suite, j'ai eus des petits soucies personnelles, dirons nous, et je suis venue ici. Pendant quatre ans j'ai travailler d'arrache bien et me voilà maintenant agent du FBI et apprentie profiler. Je pourrais bientôt arrêter une grande partie des malades de ce pays !"

Il déclara cette dernière phrase avec une telle rancoeur dans la voie, qu'elle aurait put faire frémir n'importe qui, sauf les personne qui le côtoyait, ou qu'il l'avait côtoyer. Marwan détestait les gens comme ses parents adoptifs, c'étaient des monstres, des personnes vicieuses et sans coeur, et maintenant il se devait de vivre avec ces souvenirs, il les avaient accepter, et il devait l'admettre c'était grâce à Gillian. Mais sa rage et sa rancoeur étaient toujours là elles en revanche. Son enfance avait pourrie sa vie d'adulte, et ça peu de gens le savait. Ava elle ne savait rien et cela Marwan il le savait très bien. Il fit ensuite pour tenter de changer de sujet :

"Alors sinon quoi de beau dans ta vie à part ton métier ? Un homme ? Des enfants ? Un chien ?."

Il se mit à rire en pensant à sa dernière proposition, il avait tellement souvent penser à acheter un chien que cela le rendait nostalgique maintenant qu'il savait qu'il ne pourrait peut être pas s'en occuper correctement maintenant qu'il était presque au bout de son rêve !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Mar 13 Nov 2012 - 18:26

Je rougis au compliment de Marwan. C'est vrai que j'ai toujours eu cette passion et je ne voyais pas faire autre chose. Journaliste c'était l'opportunité de dire tout haut la grogne de la populace, de faire valoir son point de vue et surtout de donner son opinion avec des faits et des preuves à l'appui. Oui bon je sais que quelques fois je pousse un peu mais en bout de ligne ça fini toujours par payer.

IL m'expliqua ensuite son parcours scolaire et travail. Je dois avouer bien franchement que je me l'imaginais en uniforme et c'Était plutôt plaisant en fait. Il coupa court à mes rêveries quand il m'avoua qu'il avait fait la formation du FBI et qu'il était apprenti-profiler. Cependant le dernier bout de phrase qu'il dit avait un ton de voix que j'avai déjà entendu et qui bien sûr n'augurait rien de bon. Mais étrangement ceci ne me surpris pas. Comme pour bien des policiers ou des agents que j'avais déjà interviewé ou même simplement discuté, plusieurs avait ce ton de voix quand il parlait des malades criminel à capturer.

Elle resta un moment à le regarder quand elle pris enfin compte qu'elle était entrain de le dévisager et qu'elle avait tomber dans ses pensées. Si elle avait quelqu'un?? Euh... à par des gentils monsieur qui voulaient bien peupler mon lit disons que j'étais assez seule en fait.

- Excuse-moi je... je suis surprise de savoir que tu es rendue aussi loin. Je suis contente pour toi en fait... bizarre que je ne t'ai pas croisé avant. Enfin tant que tu aimes et que tu te sentes bien c'est magnifique! Sinon pour moi...


Je baissai mes yeux mordorés vers ma tasse presque vide et fini par hausser les épaules et faire une petite moue. Que pouvais-je dire? Que j'étais seule et que j'attendais que le grand amour me tombe dessus? Je remontai donc mon regard vers lui et lui fit un petit sourire.

- Pas de petit copain, pas d'enfant et pas d'animaux. Une vie morne, ennuyante et si on regarde ça d'un côté pathétique en soit. En gros mon petit ami est mon job, mes enfants les criminels qui devraient la manchette et mes animaux? Ben disons les rares conquêtes que je fais quand je suis pas claquée. Tu vois toujours une vie aussi palpitante qu'avant quoi!

Raa.... dire que presque 10 ans c'était écoulé et que j'étais encore au même point côté personnel. C'était à se jeter en bas d'un pont! Mais bon j'avais toujours quelques -un qui réchauffait ma couette mais je voulais plus qu'un homme qui vient satisfaire ses bas instinct quand même! Au moins mes frérots était loin alors je pouvais faire ce que je voulais.

- Sinon pour toi tu a trouvé une âme-sœur? Ou encore des enfants pour courir avec ton chien?

Oui je me rappelais que quelques fois il m'en parlait qu'il aimerait un chien ayant été privé d'à peu près tout étant enfant... et ça c'est il me le disait par bribe car j'étais loin de savoir tout son passé. Enfin je n'allais pas lui en vouloir pour ça quand même. IL semblait un peu plus serein aujourd'hui moins torturé et ça me faisait plaisir pour la femme qui irait dans sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Jeu 15 Nov 2012 - 15:34

Visiblement Ava était rester un peu la même, elle recherchait toujours le prince. Qu'elle n'ait pas lui dire que c'était lui le prince, car sinon il fuirait sans laisser le temps à qui que se soit de l'arrêter. Il détestait ça et puis il aimait une autre personne. Ashlee Nelson. La vache si il aurait put repartir dans le passé et lui dire tout ce qu'il avait à lui dire au lieux de s'enfuir, se serait tellement bien ! Bref, il sourit à son compliment, puis il l'écouta. Rien personne dans sa vie. Mais elle finit par lui retourner la question. Là il se stoppa de sourire. Et il fit :

"Heu...moi ?...Bah disons que c'est compliqué. Alors j'ai pas de chien. Si je deviens profiler personne ne pourra s'en occuper alors je préfère éviter d'en prendre un, bien que cette idée m'a toujours plus. Ensuite, disons que j'ai quelqu'un dans ma vie d'une certaine manière."

Il marqua une pause, il ne savait pas trop comment lui en parler sans lui donner de l'espoir, et sans l'énerver, il avait peur qu'elle soit encore amoureux de lui. Il fit donc en reprenant son souffle :

"Bon, voilà j'ai rencontrer une femme à New York, on s'est tourner autour, et après une affaire difficile, notamment pour moi, on s'est mis ensemble, mais par ma faute tout à déraper. Elle me déteste, mais j'ai découvert, il y a quelques semaines qu'on avait eut une fille...et surtout que je l'aime toujours. Et maintenant que je sais que j'ai une famille, il est hors de question que je les lâche."

Il baissa sa tête et se mit à rire nerveusement, il passa sa main sur son front et fit tout en secouant la tête :

"Mais quel idiot je fais, tu n'avais surement pas envie d'entendre ça. Je suis désolé."

Oui il allait mieux, enfin en apparence en tout cas, car il avait encore un peu mal au fond de lui, et cela était normale, dans une journée il retrouverait ses bourreaux pour les affronter et leur faire comprendre qu'il avait une vie maintenant et que eux n'en faisait plus partie, mais y arriverait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Sam 24 Nov 2012 - 6:21

- D'une certaine manière??

Voilà j'étais curieuse! J'avais haussé un sourcil et le regardai, ma curiosité de journaliste (ou de fille??) pris le dessus. Il devait mieux me connaître que je ne le pensais car il coupa court à ma hâte en me dévoilant un peu de son passé après moi. En fait j'étais bouche bée de savoir qu'il avait eu une autre relation et surtout une fille!! Ceci impliquai qu'elle et lui... enfin on comprends alors que moi j'arrivais tout juste à l'embrasser!! J'étais sonnée, vraiment! Non je n'étais plus amoureuse de lui depuis longtemps mais de savoir ça ça fait toujours un peu un petit pincement.

Oui un pincement car on se dit "Ça pourrait être moi" mais je savais franchement au fond de moi que jamais je n'aurais eue d'enfants avec lui. Pas qu'il n'était pas beau, et même très loin de là, ni même brillant il était juste arrivé dans ma vie à un mauvais moment et moi en bonne amoureuse j'allais "arriver à le changer" Bien oui et puis quoi encore! C'est fou se que l'amour peut nous laisser croire non? J'entendis à peine sa dernière phrase toujours aussi surprise, je me rendis compte qu'il m'avait parlé car son regard devenait presque insistant. Je secouai rapidement la tête avant de baisser le regard et de le remonter.

- Euh... je sais pas quoi dire en fait. Je... Wow une fille! Écoute euh... que puis-je te dire si ce n'est que félicitations? Et si tu veux mon avis, vas-y fonce! Tu as une femme que tu aimes et une fille alors pourquoi baisser les bras? Si tu as besoin je suis là.

Ouais bien encore fallait voir en quoi je pourrais l'aider mais bon ça s'arrange assez bien. Mais bon il savait où me trouver. Je pris ma tasse et la prit entre mes mains et le regardant doucement. Il était vraiment à croquer et j'étais vraiment contente de voir qu'il sortait lentement de sa coquille car au fond c'est un homme remarquable et tellement attachant quand il s'ouvre un peu.

- Vraiment je suis contente de te voir aussi... aussi... changé? Excuse-moi je suis maladroite je sais mais de voir que tu avance super bien et moi de me voir au même point...

Bon là je me la ferme pour éviter une sempiternelle discussion sur "Mais non tu va te trouver un homme magnifique" ou le classique "Tu es encore jeune, ça arrivera tu es belle comme tout" Oui je sais tout ça mais la beauté n'est pas tout. Pour certains je suis une espèce de bombe un peu cruche e tpour d'autre repoussante alors j'aimerais bien connaître un entre les deux disons ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Lun 26 Nov 2012 - 9:49

Oui enfin c'était facile à dire mais Marwan avait rencontrer sa fille alors qu'elle était à deux doigts de mourir alors il était pas spécialement le mieux placer pour parler de ça, mais cela le fit sourire tout de même qu'une personne s'intéresse à lui. Il la regarda et lui dit :

"Merci. Je crois que se sera compliquer mais je vais suivre ton conseil. Tu sais, je sais demander de l'aide maintenant, alors méfie toi je pourrais t'appeler en pleine nuit."

Il avait sourit à sa dernière réplique, il voulait plus la faire rire en faite. Car oui il se souvenait que lorsqu'ils étaient ensemble demander de l'aide ou tout simplement parler, ce n'était pas du tout son point fort. Il aurait aimer parfois pouvoir faire mieux mais là c'était dur. A cette époque ses démons étaient partout autour de lui, et ils étaient fort nombreux, aujourd'hui grâce à Gillian tout commence à allait mieux. La dernière étape selon elle était de voir sa famille adoptive, il avait peur et il appréhendait cette rencontre qui était prévue dans les jours à venir. Par la suite, elle lui fit un compliment. En la regardant bien il sentit une pointe de jalousie. Il avait envie de lui expliquer mais il se dit que ce n'était pas la peine, mais en tout cas il se devait de mettre certains points sur les "i". Il la regarda et lui dit d'un air sérieux :

"Hey...merci pour ce que tu viens de dire. Mais tu sais, lorsqu'on s'est connue, j'étais pas le même parce que j'avais un tas de démons en moi et je ne voulais en parler à personne parce que j'avais peur. On se serait rencontrer plus tard on aurait surement été plus loin dans notre relation. Tu n'as pas à regretter ou à t'en vouloir. Tu es une femme parfaite et si il y a aucun de ses hommes qui peuvent le voir c'est que le bon n'est pas encore arriver. Fais moi confiance, l'amour ne se cherche pas, il nous tombe dessus."

C'était un peu une phrase toute faite mais c'était clair pour lui ça lui était tomber dessus comme ça dans un bar alors qu'il cherchait un endroit pour jouer de la musique. D'ailleurs il en jouait toujours de la guitare. Le jeune homme lui prit la main et tenta de la rassurer, le fait de lui prendre la main, geste qu'il n'avait jamais fait avant, lui prouvait qu'il avait vraiment changer, mais à quel prix ? Marwan était seul, il ne pourrait surement jamais revoir sa fille, et il avait toujours des cicatrices qui le torturaient mais qui finiraient par se calmer selon la psy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Jeu 29 Nov 2012 - 7:20

- En pleine nuit? Il faudra que je dormes avec mon téléphone à mes côtés! dis-je en riant

Qu'il m'appelle quand il veut je serais toujours là pour lui. En fait c'était un des premiers hommes que j'avais connu... enfin presque un des premiers, et pour qui j'aurais été décroché la lune. Je l'aimais comme une folle et longtemps je l'ai attendu et jamais je ne l'ai poussé à quoique se soit de peur d’essuyer une rebuffade et qu'il se terre encore plus dans son mutisme. C'était un coup de foudre peut-être mais je l'aimais à m'en rendre complètement malade. La décision de mettre fin à la relation fut difficile à prendre et encore plus à lui dire car j'avais l'impression de m'arracher le coeur. De plus même si je me montrai forte devant lui quand j'ai décelé la lueur de tristesse dans ses yeux immédiatement les miens se noyèrent de larmes.

J'ai été longtemps à pleurer cette relation me demandant sans cesse si j'aurais pu faire quelque chose de plus. Enfin maintenant c'était chose du passé. Moi j'avais passé à autre chose et lui aussi et visiblement plus que je le croyais! Je remontais mes yeux vers lui pendant qu'il me rassurait.Je lui souris gentiment comprenant sa démarche. Sa main vint se poser sur la mienne et surprise je ne bougeai pas regardant sa large main sur la mienne. Il avait changé et beaucoup même car c'est à peine si on s'effleurait. Je remontai mes yeux mordorés vers lui et pendant un moment je ne dis rien mais là je devais avoir l'air idiote alors il fallait que je dise quelque chose sinon il me prendrait pour une cloche.

- Parfaite... Tu es gentil dis donc. Tu te rappelle pas les colère que je te faisais? dis-je en riant, en fait je cherche pas plus que ça. Mon boulot me tiens largement occupée alors...Merci Marwan... J'apprécie vraiment.

Je lui fit un petit sourire en serrant sa main affectueusement. Rien d'amoureux juste un petit serrement pour lui témoigner ma gratitude. Au moins je sus que je n'étais pas en cause. Ça calma au moins le doute que je portais en moi comme un petit poids. Bon un ange passa et longuement et je me fit un devoir de briser cette tension et ce long silence.

- Alors comment as-tu rencontré cette femme si merveilleuse? Je veux tout savoir.

Bien oui je suis curieuse et alors? On prenait un café gentiment alors comme il y avait du nouveau dans sa vie je voulais me tenir au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Mer 5 Déc 2012 - 20:51

Le jeune homme esquissa un sourire à la remarque de la jeune femme. Oui dormir avec son portable prêt de soit, ça Marwan savait le faire et à force de le faire pour son travail, il oubliait parfois que les autres personnes ne le faisaient pas forcément. Il ricana un peu et se retint de dire ce qu'il pensait. Mais il se dit qu'il devait tout de même parler, c'était bien ça une conversation, non ? Il prit donc une petite inspiration, qui passa très discrètement, et que personne ne vit.

"Oui c'est vrai que tu ne dois pas avoir ton portable tout le temps sur toi. Désolé, réflexe professionnel."

Voilà au moins cela avait le mérite d'être clair, c'était un fou du travail et par cette phrase il arriva à le faire comprendre à Ava. Par la suite le jeune homme était partie dans l'analyse de son ex. Il lui avait dit qu'elle aurait le temps de trouver son prince et que parfois il ne fallait pas chercher, qu'il nous tombait dessus comme ça. D'ailleurs ce fut le cas pour Marwan. La jeune femme le remercia et les deux se prirent la main. Rien d'amoureux, mais quelques choses de fort, comme si elle était la seconde après Ashlee à pouvoir le toucher ainsi. Le jeune homme n'avait pas sursauter, il n'avait même pas émit un frisson, rien. Alors que avant, lorsqu'ils étaient ensemble, il était incapable de la toucher. Elle finit par lui demander comment il avait rencontrer Ashlee. C'était une question délicate dans le sens que Marwan allait devoir lui expliquer plus de choses que prévue si il lui disait dans les détails, mais il ne voulait pas lui mentir, pas une nouvelle fois. Gillian, sa psy lui avait conseiller d'arrêter de mentir. Alors prenant son courage il fit :

"C'est une longue histoire. Disons que je cherchais un endroit pour jouer de la guitare, et j'ai trouver un petit bar de flic tranquille. Et elle travaillait là-bas. Elle était serveuse et dès que je l'ai vue j'ai flashé, c'était plus fort que moi. Je suis venue la voir tout les soirs, on est devenue amie et proche, et puis bah j'ai pas besoin de te faire un dessin."

Il avait omnis de dire que chacun avait vécut une agression qui les avait rapprocher l'un de l'autre, mais que Marwan avait été bien plus toucher par sa dernière rencontre avec ses parents adoptifs que ce qu'il croyait. D'ailleurs, il ne savait pas comment les flics qui l'avaient aider, avait réussit à cacher à la presse son nom et son histoire, ainsi que ce qui s'était passer ce fameux soir dans cette chambre d'hôtel. C'était bien ce qui pouvait faire peur à Marwan ça, qu'elle sache, qu'elle soit au courant que ce flic qui avait faillit mourir et qui avait été violenter, pour ne pas dire violer officiellement, par des pédophiles et criminels, c'était lui. Le jeune homme jouait nerveusement avec sa tasse. Il n'osait même plus la regarder, il était totalement perdue dans ses pensées, il ne voulait pas qu'elle découvre son secret. Il fut tellement prit par ses pensées, qu'il ne l'entendit pas le prévenir qu'il était en train de renverser son verre. Et paff ce fut le drame. Marwan réalisa ce qui venait de se passer. Son verre était renverser sur la table. Il fit :

"Oh ! Mer*e ! Je suis désolé. Excuse moi."

Il s'empressa de prendre une serviette pour essuyer et tenta de ne pas faire attention aux regard pointer sur eux deux, et qu'il prenait pour des radars à nervosité braquer sur lui. Il fit ensuite en la regardant :

"Je ne t'ai pas mouillée ? Je suis désolé, je sais pas, je suis partis dans mes pensées en deux secondes, désolé."

Oui cela lui arrivait assez souvent en ce moment, notamment depuis que Gillian voulait que le jeune homme revoies ses parents adoptifs et leurs dise que tout était finie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Mar 18 Déc 2012 - 3:54

(HRP: Excuse-moi!! J'avais pas vu que tu avais répondu!! O_O **pas Taper** )

- Oh t'inquiètes pas moi aussi je dors que d'une oreille. On sait jamais quand on sera appelé, c'Est mon métier aussi.

Oui bien faute d epetit copain et de famille ont se rabat sur tout pour nous empêcher de penser que nous étions seuls. Pour lui comme pour moi c'était le boulot. Il était dingue de son travail ça se voyait à la façon dont ses yeux pétillaient... tiens il me semble n'avoir jamais vu cette lueur. Enfin j'allais pas comparer le Marwan de maintenant à celui du passé. C'était un gamin en somme, perturbé de surcroît comme moi une jeune femme avide d'amour. Donc finalement rien pour que notre relation marche.

Il me raconta, brièvement il faut dire, sa rencontre avec Ashlee. Dans le fond j'étais contente pour lui il avait rencontrer une femme formidable, même si ça avait probablement tourné au drame . Malgré tout de cette union naquit une petite fille, preuve de leur amour non? Enfin je l'espère sinon pourquoi se batterait-il autant? Pas seulement pour faire valoir son point de vue au niveau paternel et pour calmer que c'Est lui son père. Non il devait avoir un amour tendre pour elle et pour sa fille. J'aimerais moi aussi un jour connaître ça mais au point où j'étais partie ça regardai plutôt mal. Mais bon je n'allais pas m'apitoyer sur mon sort là devant lui... même si l'envie était là. Nous étions chacun, pour un instant, perdu dans nos pensées. Lui pour je ne sais quelle raisons mais moi sur le bilan de ma vie amoureuse assez pitoyable.

J'étais à mes réflexions quand j'entendis la tasse de Marwan jouer plus nerveusement sur la table. À peine lui ai-je dis de faire attention que celle-ci percuta mon verre d'eau et son flot froid sur moi. Aussitôt. Me voilà debout en lançant un petit cri de suprise. Rien de grave c'Est de l'eau je pris un des serviette et épongeai le tout en ignorant les clients autour de moi. Une fois bien épongé je relevai mes yeux vers lui et toujours souriante je lui répondis.

- Bah... C'est pas grave c'est de l'eau ça sèchera! Pas la peine d'en fair eun drame moi aussi j'étais loin dans ma tête. Au fait elle a quel âge ta fille et elle doit avoir un nom?

Curieuse? Oui je le suis mais si je ne l'étais pas je ne serais pas journaliste n'est-ce pas? Je finis d'éponger le liquide frais et posai la serviette à mes côtés. Il semblait soucieux ou nerveux je sais pas mais cette lueur et ses lèvres légèrement pincées je les avaient déjà trop vu pour ne pas les reconnaître. Je pris une gorgée de mon café et la posai ensuite délicatement sur la table.

- Marwan, qu'est-ce qui se passe là? Tu es... enfin loin de moi. Je ne veux pas me montrer curieuse mais tes lèvres sont pincées et... enfin c'est des gestes que j'ai vu trop souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Ven 28 Déc 2012 - 20:19

[hs : désolé pour le retard, mais par la suite je ne pourrais pas répondre avant une semaine et demi :/ ]

Il était vrai que le travail de journaliste ou de profiler, ou tout simplement le travail de flic ou de journaliste était assez comparable. Les deux devaient être fait de manière précise, ils devaient utilisés les bons mots, faire des enquêtes et observer. Rien n’était laisser au hasard et encore heureux. Marwan était conscient de tout ça et il esquissa un sourire lorsqu’elle lui répliqua cette phrase. Il était content de trouver quelqu’un qui réfléchissait et agissait comme lui. Il n’éteignait jamais son portable, pas que celui-ci pouvait sonner souvent, mais surtout que celui-ci était son moyen de communication le plus utile. Il avait bien entendue les mails, mais internet il l’utilisait que rarement. Pas qu’il ne voulait pas s’en servir mais plutôt qu’il préférait être sur sa guitare lorsqu’il avait besoin de se changer les idées. Le jeune homme était partie totalement loin dans ses pensées. Il était repasser par les moments les plus dur de sa vie. Son enfance, et ce qu’il avait vécut était un sujet plus que sensible, et évidemment en y repensant il finit par ne pas entendre la mise en garde de Ava et renversa le verre d’eau sur elle. Totalement déboussolé et perdue, il finit par s’excuser sans comprendre précisément ce qui venait de se passer. Il leva la tête et la regarda d’un air totalement gêné. Les regards les plus proches étaient braquer sur eux, et il crut qu’il allait se sauver en courant, mais son statut de flic l’en empêchait, il se savait fort maintenant, et avec son statut il ne pouvait plus se permettre de fuir devant le premier obstacle. Elle lui certifia que ce n’était rien, mais il ne pouvait pas la croire, il en était totalement incapable. Il savait pourtant que ce n’était que de l’eau, mais il ne comprenait pas ses absences qu’il avait depuis qu’il avait décider de revoir sa famille en prison avec Gillian. Etait-ce du stress ? De la peur ? Un réflexe nerveux ? Ou peut être quelques choses de plus grave lier à son travail ? Comme par exemple un coup qu’il aurait pris et qui serait en train de lui griller le cerveau ? Le jeune agent finit par se rasseoir sans avoir pour autant ouvert la bouche. La jeune femme assise à son tour, le regarda, Marwan avait baisser la tête. Elle lui avait demander quel âge avait sa fille, le jeune homme ne répondit pas, et il ne répondit pas non plus à sa seconde question. Pourtant il connaissait les réponses : Elyne, et 3 ans. Mais il était incapable de parler là. Elle finit par lui demander ce qui se passait, car en effet elle ne connaissait que trop bien ce regard perdue et totalement effrayé que Marwan arborait à chaque fois qu’il repensait à son passé, et bien que maintenant c’était plus rare, il lui arrivait d’avoir encore cette tête triste. Il redressa son regard et fit :

« Rien tout va bien t’en fais pas. »

Il tenta de sourire, mais comme elle lui avait dit, elle l’avait vus trop longtemps comme ça. Il se sentit coupable soudainement, pendant longtemps il lui avait mentit de cette même manière, et cela avait casser son couple, même si à l’époque ce n’était encore un jeune homme, limite un enfant, mais cela avait également casser son amitié et son amour avec Ashlee. Il finit par lui dire :

« Ce sont des souvenirs douloureux…J’arrive pas à les faire partir…et ma psy à décider qu’on devrait affronter le mal. Je…Je voulais pas la laisser le faire seul, alors j’ai insister pour y aller avec elle…mais… »

Se taisant soudainement, il finit par lui dire après s’être passer ses mains sur son visage en signe de nervosité :

« Mais j’ai peur… »

Peur était le seul mot qui lui était venue à l’esprit et c’était bien le seul qui était logique d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Ven 4 Jan 2013 - 4:27

Je haussai un sourcil en l'entendant me dire qu'il allait bien. C'était pas vrai quand même! Il n'allait pas me mentir en plus! Cependant je ne le dis pas c'était probablement difficile et je ne voulait pas l'accabler davantage. Je me tus mais gardai le regard fixé sur lui attendant une meilleure explication que "rien ça va". Il me connaissait alors il savait que je ne lâcherais pas le morceau tant qu'il ne me dirais pas la vérité. Oui j'étais tenace mais sinon quel genre d ejournaliste j'aurais fit si je ne l'avais pas été. En fait si je regarde bien j'ai fait mes premières armes avec Marwan car dans le genre tenace et entêté il était plutôt pas mal.

Encore et toujours ses souvenirs qui le hantaient. Je n'en savais pas beaucoup sur lui en fait mais assez pour tenter d ele rassurer. J'avais une profonde affection pour lui alors je ne pouvais pas le laisser là à méditer tout seul et se faire un sang d'encre sur rien... enfin on comprends. De ce fait j'étirai ma main per-dessus la table et la posai sur sa main en la serrant doucement. J'attendis qu'il relève son regard sur moi avant de parler. Ce que je vis n'étais pas seulement de la peur c'était de la terreur panique.

- Marwan, calme-toi d'accord? Elle sera là pour t'épauler si ça va pas. Elle ne te laissera pas seul quand même. Je sais que ça peut être difficile mais laisse-la te guider. Allons...

Je tassai ma chaise près de lui pour ainsi ^pourvoir parler plus librement. IL n'était pas un homme qui aimait l'attention alors je m'appliquai à ne pas en mettre trop non plus! Je pus ainsi le regarder doucement pour le rassurer quoique sa peur fut. Je poussai un petit soupir de compassion avant de parler.

- Marwan, tu es déjà un homme beaucoup plus fort du temps où je t'ai connu. C'est sûr que tu dois avoir quelques doutes mais moi je sais combien tu peux te montrer fort. Je sais pas tout de ta vie ni de ton passé mais ce que je sais là tout de suite, c'Est que tu semble mieux et juste pour ça tu peux arrêter d'Avoir peur. D'accord?

Je pris ses mains entre les miennes et les serrai doucement . Je n'aimais pas voir la mien soucieuse sur le visage des gens que j'aimais. Malgré que ceci faisais des années que je ne l'avais pa vu il n'en reste pas moins que j'avais de l'affection pour cet homme. Et proche comme ça je pus me dire qu'il avait toujours des yeux magnifiques!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Dim 13 Jan 2013 - 19:32

Oui en effet il avait confiance en Gillian mais pas en lui et pas du tout en ses parents adoptifs. Il était totalement perdue et le fait d'y penser et de ne pas dormir la nuit le rendait encore plus vulnérable. Il était incapable de faire quoi que se soit. Et pourtant il était certains de pouvoir faire quelque chose pour gagner. Mais à chaque fois il perdait son sang froid. Comme au boulot où il avait casser la tête à se pédophile parce qu'il avait violer plusieurs enfants et que Marwan n'avait pas apprécier que le type demande à dire "au revoir" à sa dernière victime qui n'avait que 8 ans. Le jeune agent avait été suspendue pendant deux semaines et avait dut voir Gillian au départ c'était une corvée puis c'était devenue une vraie aide. Mais aujourd'hui il avait peur. Il sentit que Ava était en train de se douter de certaines choses, mais c'était plus fort que lui il ne pouvait pas lui dire, pourtant elle aurait put tourner la page et se dire que Marwan était malade avant et qu'elle n'y était pour rien. Mais non il ne voulait pas. Bref, elle porta une main sur la sienne et lui dit de faire confiance à sa psy qu'elle pourrait l'aider et qu'elle saurait le guider. Dans le mur ? Songea Marwan, puis se reprenant il se souvint de tout ce qu'elle l'avait aider à faire. Et baissant son regard il remarqua qu'il n'avait même pas sursauter en sentant sa main sur la sienne. Il comprit alors qu'il devait en effet lui faire confiance. Il fit donc :

"Tu as raison merci beaucoup."

Il respira et serra à son tour en posant son autre main sur celle de Ava, l'autre main de la jeune femme et lui dit maintenant :

"Merci beaucoup. J'ai peut être changer, mais parfois je réagis encore comme un enfant. Désolé encore."

Mais avec son traumatisme comment ne pas faire autrement? Sentant des regards sur eux, même si ce n'était que des regards passagers, il s'avança et proposa à Ava en chuchotant :

"Et si on allait se balader...j'ai pas spécialement envie de rester ici."

Elle l'encourageait comme Ashlee l'avait fait et comme Gillian le faisait, ainsi que Juliette. Etait-il réellement en bonne voie ? Si c'était le cas, il voulait pouvoir revoir sa famille, sa fille et Ashlee, c'était les seuls qu'il considérait comme étant de sa famille.

HS : désolé pour le retard :/ en espérant que ce poste te conviendra :/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 BAU 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 259
▌Date d'inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan) Sam 22 Juin 2013 - 18:33

RP archivé, si vous souhaitez le continuer merci de contacter un administrateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan)

Revenir en haut Aller en bas

Un verre avec le passé c'est toujours troublant (Marwan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Prendre un verre avec un ami, même si on voudrait plus c'est bien aussi
» Le meilleur endroit pour prendre un verre avec une fille ?
» [TV] On peut avoir quoi avec WAPSFR uniquement ?
» Verre de visée quadrillé, pas toujours pratique !
» Pass gratuit
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-