Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Un peu de sport et ma protégée (Dephine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Ven 5 Oct 2012 - 21:12

Que sait dur le matin, le réveille après une nuit à faire la fête. Je suis du genre fêtarde même trop parfois, mais je suis comme ça depuis jeune et depuis mon arrivé en Virginie et mes soirées avec Mia. J’avais trouvé une personne avec qui je m’éclatais, elle et moi étions d’accords sur tout ou presque. Nous étions jeunes alors autant en profiter, mais jamais de grosses soirées quand je travaille. Ce n’est pas possible, j’ai choisi de faire un boulot qui demande beaucoup de concentration et de lucidité. Je ne peux pas me permettre, d’arriver fatiguer et hors d’état de travailler. Alors, je profite quand le lendemain je suis de repos. J’ouvrais les yeux durement, un mal de crane pas possible et les rayons du soleil qui m’éblouissait. J’attrapais mon oreille que je plaquais sur mon visage, je déteste les matins comme ça et les gueules de bois après une lourde soirée comme celle-ci.

J’attrapais mon portable avec du mal, je regardais l’heure il était déjà 11heure et j’étais encore au fond de mon lit sous la couette. Ce n’était pas normal, d’accords toute la semaine c’est debout à 6heure et journée de malade. C’était un métier où il fallait être actif, en forme et ne jamais relâcher la pression. Alors, le week-end je ramer et prenez mon temps. J’envoyais un message à Delphine, malgré le fait d’avoir la flemme de me sortir de mon pieu.


Citation :
Hello ma chérie !
Comment ça va ? Partante pour un jogging dans le parc ?
J’ai besoin de me défouler et relâcher la pression de la semaine.

Je n’attendais pas sa réponse, je me levais en me dirigeant vers la salle de bain. J’avais une salle tête, d’ailleurs si un mec était avec moi il aurait pris peur. J’attachais mes cheveux avec un élastique, je mis de l’eau froide sur mon visage histoire de me réveiller. Je devais passer à la phase vêtements, direction le dressing, où je pris une tenue de sport j’en avais plusieurs. Disons, que je n’avais pas le choix le sport était vital pour un flic. Je devais être au top, comme tous les flics c’était plusieurs heures par semaines pour ne pas perdre d’endurance. Courir était une priorité, je retrouvais mon portable ou la réponse était favorable. J’étais plutôt contente, Delphine était une personne que j’aimais beaucoup. Elle est un peu ma petite protégée, la personne à qu’il ne faut pas toucher car je serais méchante. J’ai protégé la jeune femme secrètement, durant plusieurs années et aujourd’hui on peut-être amie. Je descendais les escaliers pour me rendre au rez-de-chaussée, je bu un jus de fruit et j’étais prête pour courir. Je mis mon portable dans l’une de mes poches, je ne prenais jamais ma voiture pour me rendre au parc. Ce qui me faisait courir plusieurs kilomètres, c’était une simple habitude à prendre avec le temps. Aujourd’hui, ce n’était pas très compliqué, c’était ma routine et j’aimais tout ça. Mon MP3 en route, je quittais mon domicile en courant à petit foulée. Durant mon arrêt de travail, j’avais perdu à l’époque beaucoup de chose sur mon corps. Je n’avais plus la même force, le sport me fatigué beaucoup avec ma blessure. Mais, aujourd’hui j’avais tout retrouvé ou presque, car parfois la plaie me faisais mal, mais il parait que sait le temps. Je n’en sais rien, mais une chose est sûre quand j’ai mal, c’est atroce et je fais tout pour que personne ne vois rien. Les mecs trouveraient leur cicatrice sexy, les femmes aiment ça mais moi, je n’aime pas ça et je ne supporte pas les questions à ce sujet. Quand, je suis avec un homme, qui me demande c’est quoi cette cicatrice etc…ce n’est pas sexy, c’est juste une douleur qui ne se refermera jamais. J’étais arrivé au parc, j’arrêtais ma course folle, quand je vis en face de moi Delphine. J’avais un large sourire sur mes lèvres, j’étais toujours contente de la voire.

Hello ma belle ! Je suis contente que t’es accepté de venir courir avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Sam 6 Oct 2012 - 22:32

[justify]Delphine n'avait pas passer la plus belle des semaines, en effet c'étit une semaines riche en émotion pour la jeune brune : entre les retrouvailles avec sa soeur jumelle qu'elle n'avait pas vu depuis 10 ans, un bambin qui s'était échappé de la crèche sous la surveillence de Delphine, la menace de perdre son emploi suite a ça, la dispute avec sa patronne et les excès de violence que celle-ci à eux envers elle. Pour vous dire en faite, quand Delphine se retrouva dans le bureau de sa patronne en compagnie d'un agent du FBI, celui qui a ramener le petit, la patronne a finit par s'énerver et a frapper la jeune Delphine au niveau de la poitrine. Ce qui a entrainer chez elle un arret cardiaque car pour vous faire un petit rappel, depuis les 5 ans de la jeune brune elle a appris qu'elle avait une légère malfomation cardiaque qui pouvait entrainer de grave probleme si elle forçait trop. Depuis plusieurs mois déjà elle est en attente de grève car son état empire de plus en plus.

Delphine était sortit de l'hopital tard dans la soirée et avait désider de se reposer un maximum et essayer d'oublier un peu tout ça, mais pas facile pour tout le monde. Son petit copin n'étant pas là pour le week end, elle était donc seule chez elle et n'aimait pas trop ça. A peine Delphine allonger sur son lit, celle-ci s'endormie comme une masse et dormi plus longtemps qu'elle en avait l'habitude d'ailleurs. Il était 10h30 quand elle se réveilla, d'habitude il était 6h voir plus tôt quelques fois. Delphine se leva completement dans le cirage et ayant encore la poitrine un peu douloureuse, elle fila vite sous la douche, une douche bien chaude qui lui fit beaucoup de bien d'ailleurs. Un bon quart d'heure plus tard elle sortit de la douche et se secha les cheveux avant de se les lisser. En allant dans sa chambre pour s'habiller, elle entendit et vit son téléphone vibrer sur sa table de chevet. Elle regarda et sourit en voyant le message. Elle n'allait pas lui dire non mais elle ne courrerai pas, marcher peut être mais pas courrir, elle ne s'était pas encore remisse de sa mésaventure des jours passés. Elle lui répondit toujours avec un sourire sur le visage.


Citation :
Coucou ma belle !
Bah ça va ... enfin un peu mieux oui ! Un jogging au parc ? Euh ... un tout petit alors parce que tu sais avec mes problemes cardiaque je ne peux pas faire grand chose !
Oui oui je comprend tout a fait ! Je serai là

Delphine lança son portable sur son lit et se dépecha de se préparer. Elle revetit quand même un short car elle allait faire plaisir a son amie et courrir un peu avec elle mais ne pourra pas courrir autant qu'elle. Les deux femmes le savait mais bon il fallait bien se changer les idées ! Delphine reveti aussi un t-shirt de sport assez ample et décolleté, qui cachait légèrement la marque de poing de sa patronne. Ashley était une grande amie de la jeune brune, Delphine l'adorait et aimait passer du temps avec elle d'ailleurs. Delphine prit son sac a main, ses clés, une petite veste et sortit de chez elle tranquilement. Elle prit quand même sa voiture au cas ou quelques chose se produit d'inatendu. Dans la voiture pendant le trajet, Delphine chantait, toujours en restant consentrer sur sa route, elle chantait. Elle finit par garrer sa voiture non loin de l'entrée du parc. Elle mit ses écouteurs et mit une musique assez entrainante. Elle ne commençait pas a courrir tout de suite, elle marcha dans le parc et chercha son amie du regard. Quand elle l'a vit arriver en petite foulée, Delphine sourit et retira doucement ses écouteurs.

Coucou ma belle ! Mais de rien ... je ne courai pas longtemps par contre !

Delphine sourit et avait envie de prendre Ashley dans ses bras mais ne le fit pas. Pourquoi me dirait-on ? Delphine n'en a aucune idée. Peut être peur de lui faire mal ou quoi que se soit, voire encore se faire repousser. Delphine n'en savait rien du tout.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Dim 7 Oct 2012 - 15:46

Il y a des personnes qui ont vécu le pire dans leur vie, moi j’ai eu beaucoup de bonheur et peu de malheur. Le seul malheur que j’ai eu, était mon accident sur le terrain. Après, j’ai toujours eu ce que je désirais, l’argent, mes envies, des amis, une famille tout ce que rêve une jeune femme. Mais, je savais que ce n’est pas le cas de tout le monde, j’en connaissais une qui aurait rêvait d’avoir ma vie. Faire tout ce qu’elle désirait, puis vivre normalement comme tout le monde. Mais, elle n’avait pas eu cette chance, ses parents se firent assassinés je fis mise sur l’enquête et je m’étains impliquer dedans. Peut-être trop même, car si certaine personne aurait appris la vérité aujourd’hui je ne serais plus flic. Peut-être que je serais dans un domaine que je n’aime pas, que je déteste et envie de reprendre tout à zéro.

Je m’étais rapproché de leur fille, Delphine une petite fille qui ne ferait pas de mal à une mouche. Au contraire, elle souffrait tellement mais ne pouvait rien. Juste attendre, vivre ce qu’elle vivait et même avec une famille d’accueil aussi cruelle. J’avais alors fait un choix personnelle, peut-être trop personnelle car secrètement j’avais conclu quelque chose avec elle. Ne rien dire à personne, pour moi et aussi pour elle, je m’occupais de Delphine sans que personne ne vois rien. Je la protégeais autant que je le pouvais, mais ce n’était pas facile. J’ai dû la laissé parfois, les messages qu’elle m’envoyait en larme en me demandant d’aller la chercher. Mais, je ne pouvais pas et de mon côté je me disais que je la trahissais. Aujourd’hui, je sais une chose, c’est qu’elle est heureuse et à quitter cette famille ! Majeure, elle n’a plus besoin de vivre sous leur toit et d’ailleurs même plus de lien avec eux. J’ai gardé cette complicité avec elle, quand le temps me le permettait je lui demandais de me rejoindre. Que ce soit chez moi, en ville ou au parc pour faire du sport, vu mon emploi du temps de ministre. La jeune femme m’avait envoyé une réponse positive, et il était rare de ça part d’avoir du négatif. Bien au contraire, elle était heureuse quand on se voyait et que l’on passé du temps ensemble.

Je vis Delph’ arrivée, en tenue de sport musique en marchant tranquillement vers moi. J’arrêtais de courir, pour me dirigeais vers mon amie. Toute souriante « Coucou ma belle ! Mais de rien ... je ne courrai pas longtemps par contre ! » Je fronçais les sourcils, je compris alors une chose. J’étais fatiguée, peut-être trop, car j’avais oublié une chose essentielle. Le problème cardiaque de Delphine, j’étais mise au courant de ça par elle-même. Je grimaçais, en la prenant dans mes bras
.

Je suis bête, c’est vrai que tu ne peux pas courir. Juste une chose, je suis fatiguée et j’ai fait la fête toute la nuit.

Dis-je amusée.

Alors, comment vas-tu ? Désolé, on ne sait pas vu mais j’ai un emploi du temps de ministre, je n’ai plus une minute à moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Mer 10 Oct 2012 - 23:08

La vie de Delphine n'avait pas toujours été aussi facile, elle ne la jamais été, si avant c'est 5ans mais depuis c'est très dur. Entre la perte de ses parents biologique, la rupture brutale avec sa sœur jumelle, une famille d accueil qui la conciderait. Plus comme une esclave que comme une fille en faite mais bon voilà quoi.. Quand on a 10 ans et qu'on arrive dans une famille comme ça c'est pas facile du tout. Mais bon elle vivait avec et n'en parlais plus trop au gens pour pas les emmerder mais avec Ashley c'est plus facile, elle c'était rapprocher de la famille d accueil et quand Delphine a couper les ponts avec eux, la jeune femme la soutenu et a toujours été la pour elle.

Mais avec un problème cardiaque comme le sien, rien que de marcher trop longtemps devient difficile alors courrir imaginer un peu la catastrophe mais Delphine adore le sport et quand elle a envié plus que tout d'en faire et bah elle en fait mais en faisant attention. Elle avait hâte d avoir une greffe pour enfin pouvoir vivre sa vie normalement et arrêter de faire attention à tout et n'importe quoi. C'est pour cela que quand son amie lui a proposer d aller courrir avec ell, elle n'a pas dit non, elle la juste prévenue quelle ne courerait peut être pas tres longtemps pour éviter de faire une nouvelle crise. Elle s'habillaient donc en tenue de sport et se dirigea, en voiture en direction du parc du centre ville. Delphine avait mi de la musique et avance dans l allée du parc en cherchant so amie du regard. Elle avait dans son sac tout ce qu'il lui fallait au cas ou elle faisait un crise. Des quelle vu son amie arrive, elle sourit et se rapprocha. Quand elle la prit dans ses bras toute desole, Delphine passa doucement ses bras autour d'elle et lui répondit en souriant


Oh ne t'inquiète pas pour ça la belle, moi aussi je suis assez fatiguée mais pourtant j'ai pas fait la fête je t'assure ! Aahahah ! Je ne dors pas assez et je dois me reposer en se moment ! Bah ça va un peu mieux, déjà le fait d être avec toi me fait du bien et le fait d'être en congé aussi ! Je te comprend tout à fait et ne t'en fait pas, moi aussi j étais pas mal occuper ces derniers temps mais bon on va pouvoir rattraper ça ah mon avis !

Delphine resserra un peu plus ses bras autour de son amie, toujours toute souriante. En restant contre elle, elle prit soin de remettre correctement son tsariste pour pas qu'elle se rendent compte de la marque de poing quelle à sûr la poitrine suite au coups de poings donner par sa patronne durant la semaine.

[EDIT : désoler pour la courtesse de ma réponse mais promis je me rattraperai Smile]


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Jeu 11 Oct 2012 - 17:31

J’avais tellement fait la fête, que j’avais un mal de crâne que j’en oublié même que ma petite protégée ne pouvais pas courir. Mais, Delphine me connait par cœur, elle savait que j’étais une tête en l’air et que je faisais parfois trop la fête. Mais, elle ne ment voulait pas, au contraire elle était trop attachée à moi. Pourtant, je peux vous dire que ce ne fut pas simple avec elle. Ce n’était pas une enfant facile, je pense que cela venez du décès de ses parents. Ce qui avait rendu Delphine asse difficile à élever, puis sa famille d’accueil n’a absolument rien arrangé. Après avoir quitté sa famille heureusement que j’étais présente pour la cadrer et la remettre parfois sur le bon chemin. Car, elle aurait pu mal finir beaucoup de jeune, finisse mal. Comme certain meurtrier, qui se venge de la mort d’un proche ou de leurs proches. Il n’oublie jamais ce qu’il sait passait, il reproduise la même chose sur des gens qui ressemble à l’assassin ou à la personne qu’il pense. Ils essaient de revivre parfois la situation, j’en vois de toutes les couleurs. J’ai vu des choses atroces, je suis flic depuis plusieurs années autant dire je ne suis pas sur ma première affaire. La prenant dans mes bras, mon amie me serra doucement contre elle. J’adorais nos moments comme ça, j’adorais Delph’ !

Elle me demandait de ne pas m’inquiéter pour ça, elle aussi était fatiguée. Je relevais la tête, j’espère qu’elle n’avait rien de grave. J’étais toujours inquiète pour elle, connaissant son état de santé pour ses problèmes cardiaque. Mais, une chose est sûre elle n’avait pas fait la fête, je me mis à rire. Elle ne dormait pas assez, je comprenais la fatigue mais je voulais en savoir plus. Le fait d’être avec moi, ça lui faisait du bien. Je souriais, entendre ça me faisait vachement plaisir. Delphine été en congé, puis elle avait eu pas mal de chose à faire. Elle me serra un petit peu plus dans ses bras je fis de même. On aurait pensé voir deux sœurs, pourtant ce n’était pas le cas. Delphine été ma petite protégée, je ne voulais pas qu’il lui arrive quelque chose. Si, j’apprenais qu’on lui faisait du mal, je ne me gênerais as pour aller voir la personne.


Fatigué ? Oula, je paris qu’il se cache quelque chose appart le sommeil. J’ignorais que tu été en congé, comme ça on me fait des cachoteries maintenant ?

Je prenais un air amusé, car elle savait parfaitement une je rigolais et que je ne lui en voulais pas. Nous avions chacune notre vie.

T’inquiète pas nous allons rattraper tout ça, aujourd’hui je suis d’humeur d’attaque !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Sam 13 Oct 2012 - 0:53

Il est vrai que depuis que ses parents biologiques sont décédés, la jeune femme c'est comme renfermer dans une sorte de grosse bulle et elle n'aimait pas trop en sortir a vrai dire, le monde extérieur était pour elle un monde rempli de criminel et d'homme comme celui qui a tuer ses parents voir pire. La jeune fille de 10 ans a l'époque avait un sale caractère mais ce n'était rien comparé au caractère de ses parents d'accueil. En effet, sa famille d'accueil ne la considerait pas du tout comme leur fille mais plutot comme une esclave et une personne sur qui on peut se défouler. Elle en gardait encore des traces sur son corps mais faisait tout pour les caché et ainsi éviter les questions car pour elle, c'était les pire annnées de sa vie et il y a de quoi a vrai dire. Vivre sa pour une fillette de 10 ans ..

Mais dès qu'elle a rencontré la jeune Ashley, sa vie a commencé a changée. Mais bon ça n'a pas été facile au départ car vu qu'elle était proche de sa famille d'accueil, elle ne voulait pas en parler avec elle de peur qu'elle s'en prenne a elle ou quoi que se soit. Mais quand la jeune femme, devenu majeure, a quitter la demeure "familiale", c'est Ashley qui a été là pour la protéger de la vie réel et de la remettre peu à peu sur le droit chemin. Au départ ça a été très dur mais peu a peu Delphine c'est laisser faire mais ça n'a pas du tout été facile, elle avait eu une bonne éducation de ses parents biologiques mais quand on passe environs 8 ans avec des gens qui vous frapper, vous maltraite que se soit physiquement, moralement ou autre, et traiter en esclave, revenir a la vie active et "libre" n'est pas du tout facile. Mais elle a réussi a remonter la pente grace a son Ange Gardien et protectrice, Ashley mais également grace a sa mère de subsitution Samantha.

Delphine avait retrouver son amie au parc et elles se serraient dans ses bras doucement. Avant Delphine n'était pas du tout calins mais depuis un certains temps elle y a pris gouts et trouve ça très réconfortant. Elles discutèrent ainsi l'une contre l'autre. PLusieur fois on les avaient considérer comme des soeurs mais pas du tout, bon il est vrai que Ashley agit un peu comme tel mais bon elle protégeait Delphine alors c'est normale de s'inquiete pour sa protéger. Mais Delphine avait horreur qu'on s'inquiete et qu'on se fasse le moindre soucis pour elle et elle chercha donc par tout les moyens d'empecher ça mais c'est pas toujours facile. C'est pour cfela que pendant qu'elle discutaient, Delphine remit doucement son t-shirt pour pas que son amie voit la marque du coup de poing que lui avait donner sa patronne plus tôt dans la semaine. Elle sourit, un peu géné suite a la réponse de son amie. Elle aurait du lui dire c'est vrai mais ne voulait pas la déranger pendant son travail.


Non non je ne cache rien du tout ...Lui mentant euh .. pourquoi tu dis-ça ? Je n'ai rien a te cacher alors pourquoi je te mentirais ? Oui je sais j'aurais du te dire plutôt que j'étais en congé mais j'avais quelques petits trucs a régler et donc j'avais pas beaucoup de temps a moi ... et puis je ne voulais pas te déranger dans ton travail ma belle ! Mais bon maintenant qu'on est la, on a rattraper tout le temps perdus

Delphine sourit en lui répondant et passa une main dans ses propres cheveux nerveusement. Et si elle avait découvert quelques choses ? Que va t-elle dire quand elle va savoir tout ça ? Delphine tenait tellement a elle qu'elle n'avait simplement pas envie de lui dire de peur de la perdre. Quand Delphine baissa la main doucement, son t-shirt bougea légèrement sans qu'elle s'en rend compte laissant donc apparaitre un tout petite partie de la marque du coup de poing reçu durant la semaine.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Dim 14 Oct 2012 - 18:12

Je suis un flic, j’ai le vis dans la peau c’est plus fort que moi. Je sais parfaitement, que je ne dois pas mélanger ma vie professionnelle et personnelle, ne pas faire rentrer mon métier dans le privé. Sauf, que parfois cela peut me servir, comme tous nous avons ce truc dans la peau, c’est la vie. Le flic a toujours un regard différent, ses mots, ses gestes tout ce que l’on emploi au quotidien. J’avais arrêté de courir, alors je ne sais pas pourquoi mais je savais que le sport c’était mort pour moi. Un évènement aller perturber ma matinée, enfin fin de matinée vue l’heure qu’il est. Mais, je savais que Delphine me cacher la vérité, elle avait eu quelque chose et me le caché. Non par méchanceté, loin de là mais surtout elle savait que l’histoire allée m’énerver. La jeune femme, me connais par cœur et sait parfaitement qu’il ne faut pas la toucher. Je peux devenir méchante, voire très méchante envoyer les flics au derrière de la personne et lui faire payer ce qu’il ou elle a fait.

Delphine en avait assez vue quand elle est petite, elle a vécu dans une famille qui la battée malheureusement je n’avais aucun droit. Personne ne savait que je les surveillais, comme j’ai pu le dire s’ils auraient appris j’en aurait eu pour mon grade. J’avais un œil sur ma petite protégée, encore aujourd’hui même si elle n’aime pas qu’on la surveille. Ce n’est pas que je la surveille, je veille juste sur elle. Sait parents devait être fières d’elle, aujourd’hui elle avait un métier et elle était bien plus heureuse. Ils ne mentent voudrait pas, que je sois là pour elle et que je la mette sur le droit chemin. Je ne parlais pas de ses parents, car je ne savais rien d’eux, enfin si mais grâce aux fichiers. Puis, ça faisait toujours mal de parler de ses parents qui se sont fait assassinés.

Je ne sais pas pourquoi, mais la petite brunette me caché quelque chose de sérieux. J’essayais de la comprendre, elle n’est pas simple et surtout très intelligente. Elle remit son pull, il y avait du soleil pourtant. Je la regardais longuement, je ne pipais mot. Je m’avançais vers le banc. Je m’asseyais, je pointais le doigt vers elle peut lui fis signe de venir à côté de moi. Delphine prit la parole, elle ajoutait qu’elle n’avait rien à ma cacher, elle était hésitante. Elle n’était pas alaise avec moi, j’établissais un profil ? Mon dieu, ce n’était pas bon j’effaçais cela de ma tête. Elle n’avait rien à cacher, alors pourquoi me mentir ? Je fronçais les yeux, car elle me mentait au moment même où elle me parlait, ce n’est pas bien de mentir à une amie et aussi un flic. Certes, pour son congé elle aurait dû me le dire avant, mais elle avait eu beaucoup de chose à faire ? Malaise ? Son boulot, c’était ça le problème. Oui, nous allions rattraper le temps perdu, au moment de s’approcher elle relevait malheureusement son pull. Ce n’était pas fait exprès, c’était un accident. Je me levais rapidement, elle n’allait pas s’assoir, hors de question. Je n’allais pas la laisser partir et e mentir bien plus longtemps, j’ai vu des choses étrange sur son corps. Ce n’est pas des blessures anciennes, car je l’ai connais très bien. J’ai pu les voir, ce que la famille d’accueil lui a fait vivre. Je tirais son pull, je la regardais sévèrement. Delphine venais de me mentir, me cacher qu’on l’avait tapé et c’était LE problème. Je relâchais le pull, je croisais les bras l’air neutre
.

Comme ça tu ne mens pas ? Delphine, ce n’est pas le passé, mais ça vient d’être fait il y a quelques jours.

Je la regardais en attendant une réponse, elle avait intérêt à me dire qui était la cause de ses blessures.

Tu pensais me duper ? Je te rappel que tu n’as jamais réussi avec moi, qui t’as frappé ainsi ?!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Lun 15 Oct 2012 - 21:27

Il est vrai que Delphine cachait quelques chose d'important à son amie mais de peur qu'elle s'énerve et lui crie dessus suite a ça, Delphine ne lui dit rien. Elle détestait les disputes et surtout quand elle en était en partis responsable. Et là elle en saurait entièrement responsable. Delphine se reteait donc de lui en parler et fit mine de rien mais rien qu'en voyant le visage et le regard de son amie, elle semblant savoir qu'elle lui cachait quelques chose, ce qui fit baiser les yeux a Delphine d'ailleurs.

Il est vrai que Delphine avait de nombreux traces, des cicatrises sur son corps mais bon elle ne se voyait presque plus de toute façon, enfin pour certaine. Mais une chose est sur la trace qu'elle avait sur la poitrine était récente et ça se voyait d'ailleurs, l'hématome était encore bien bleu et la trace du poing ressortait en quasi-totalité. Un truc pas beau à voir quoi. C'est pour ça que Delphine fit tout pour la cachée et pour qu'on évite de lui poser des questions a se sujet d'ailleurs. Pendant que les deux femme était l'une contre l'autre, le pull de Delphine s'était relever s'en que la jeune femme ne s'en rendent compte et quand elle suivit Ashley pour aller s'asseoir a son tour, elle passa une main dans ses cheveux et c'est a se moment là qu'elle se rendit compte que son pull s'était fortement remonter. Elle tira dessus pour le redescendre mais en faisant ça, elle laissa entrevoir une très grande partie de la marque sur sa poitrine. Et oui c'est sa de porter un pull avec un decolleté. Delphine regarda Ashley sans rien dire mais quand elle la vit se lever et lui tirer sur son pull, Delphine essaya de se reculler mais rien a faire, Ashley avait compris et elle devait maintenant lui dire.


Lache ça s'il te plait Ashley, tu me fait mal ...

Une fois que son amie lui ai lachée le pull, Delphine était vraiment mal à l'aise et honteuse aussi. Son amie semblait bien furax contre elle et la jeune brune de 20 ans avait peur que ça finisse mal, même très mal d'ailleurs. Les larmes commencèrent a monter au yeux de Delphine quand on amie prit la parole en croisant les bras. Son air neutre lui faisait peur car elle ne comprenait pas vraiment ça réaction. Delphine s'assit doucement et soupira un grand coup avait de se lancer

Ne t'énerve pas s'il te plait, ça ne va pas arranger les chose, et puis c'est passer maintenant, j'ai régler ça avec elle et elle est sous surveillance de toute façon, si elle me touche encore elle va en prison alors ne t'inquiete pas pour ça s'il te plait... Oui je t'es menti Ashley ... Je ... je ... les larmes començèrent a monter de plus en plus Je me suis fait frapper par ma patronne, je l'ai trop chercher et elle n'a pas retenu sa force qu'elle m'a frapper au niveau de la poitrine ...

Delphine s'arreta là dans ses explications, elle n'avait pas envie de lui en dir eplus car si déjà elle se mettait a crier pour ça alors si elle lui disait que ensuite elle a fait un malaise et qu'elle a finit a l'hopital suite a un arret cardiaque, ça serait encore pire. Delphine avait déjà très peur de la réaction de son amie, elle commençait a strésser fortement comme à son habitude d'ailleurs et les larmes commençèrent a lui couler le long des joues


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Sam 20 Oct 2012 - 16:38

Je sais que parfois mon comportement est insupportable, j’ai l’air d’être « trop » flic et ne pas être l’amie. Mais, j’ai beaucoup de mal quand on touche à Delphine. Je connais son parcourt, je sais qu’elle a passé des nuits et des jours à pleurer, se faire taper dessus par sa famille d’accueil. Alors, autant dire que ce que je venais de voir me mettez hors de moi. Mais, ce qui venait de la trahir était que son pull s’était relevait et mon regard avait suivi le mouvement. A ce moment, j’ai pu apercevoir les hématomes sur son corps, j’ignorais encore qui était l’auteur de cet acte mais il allait regrettait ce qu’il venait de faire. J’avais tiré le pull, pour en avoir le cœur net et que je n’ai pas « vue » et que ce n’était pas ça. J’avais raison, le visage de la jeune femme avait changé quand elle vit la façon dont je venais de me comporter.

Je venais d’adopter le style qu’elle n’aime pas chez moi, quand devant elle ne n’était pas Ashley la super amie. Mais plutôt, Ashley Nelson la flic du FBI qui prend son métier trop à cœur même en dehors de son service. Je soupirais, en relâchant son sweet quand elle me demandait d’arrêter je lui faisais mal. J’étais réellement remonté contre Delphine, car elle aurait dû mens parler et ne pas me cacher la vérité. J’ai toujours été présente pour elle, pourquoi vouloir me cacher la vérité ? Me dire que tout allé merveilleusement bien, alors que ce n’était pas vrai. Sa vie avait encore prit un coup, je paris même que ce genre de blessure avait fini à l’hôpital. Delphine me demandé de ne pas m’énerver, cela n’arrangerait pas les choses. Puis, elle disait que s’était passé, je levais les yeux au ciel. Bien sûr, la prochaine fois ça pouvait recommencer. Elle ? C’était une femme…Cette personne était aujourd’hui sous surveillance. Si elle mettait une fois la main sur Delphine elle finirait en prison, je connais la procédure mais ce qui m’énervait été le mensonge. Les larmes commencées à monter aux yeux de mon amie, elle disait que s’était sa patronne l’auteur de ses blessures.


T’as patronne ? Tu sais Delphine, ce qui m’énerve est que tu m’as menti ! Mais, on se dit tout tu le sais parfaitement, j’ai toujours été là pour toi et toi tu me mens. Si, je suis énerver car tu aurais dû me mettre au courant. Tu n’es plus une enfant, je le sais parfaitement mais…je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose !

Je pris la jeune femme dans mes bras, elle pleurait et je savais qu’elle aurait aimé me voir réagir autrement. Je la regardais en essuyant ses larmes, Delphine était plus jeune que moi. Alors, elle pouvait être ma petite sœur.

Arrête de pleurer, je t’aime toujours autant tu sais. Ça ne change rien, mais promet moi de ne rien me cacher. Puis, pour t’as patronne je m’occuperais d’elle si elle ose te toucher encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Lun 22 Oct 2012 - 21:04

Delphine n'aimait pas mentir mais là elle n'avait pas envie de lui dire de peur qu'elle s'énerve, s'emporte et s'y prenne à elle en la frappant ou en faisant je ne sais quoi. Mais Delphine avait relever son pull par accident et bien entendu son amie n'avait pas pu s'empecher de voir l'hématome sur sa poitrine et se lever de sur son banc et de venir se mettre juste devant la jeune brune et de tirer son pull pour voir mieux. En tirant, Delphine fit un gémissement de douleur incontrôlé et lui demanda de lacher car ça lui faisait mal. En regardant Ashley, elle voyait bien qu'elle était en colère et Delphine avait très peur de la suite. Chaque personne a des geste incontroler quand ils sont dans un état d'énervement comme l'était Ashley a ce moment. Delphine le savait bien, en même temps elle avait vécu 8 ans avec une famille qui ne faisait que la frapper jours et nuit alors se faire frapper, Delphine commence a en avoir l'habitude mais en même temps il faut dire qu'elle n'y avait pas été de main morte avec sa patronne, elle l'avait bien chercher et voila.

Quand Delphine lui raconta ce qui c'était passer, elle resta très vague et ne lui dit pas qu'elle avait fini a l'hopital, non pas parce qu'elle avait pas envie mais c'est que les larmes avait pris le dessus et qu'elle arrivait plus a parler. Elle regardait son amie qui levait les yeux au ciel, elle avait l'air encore plus énervée quand elle lui dit que c'était sa patronnequi avait fais ça. Delphine avait une boule a l'estomac et commencçait a pas se sentir bien. Elle s'imaginait tellement de truc les plus horrible les une que les autres qu'elle commençait a devenir toute blanche. Elle stréssait de plus en plus et n'arrivait plus a regarder son amie dans les yeux tellement elle avait peur qu'elle s'y prenne à elle et lui fasse du mal. Delphine se mit même a pleurer en silence pendant que son amie pris la parole. Ces parents fit encore plus pleurer Delphine qui lui dit entre deux sanglots


Je..je suis désoler .. je voulais te le dire avant mais tu étais tellement déborder par ton travail que je n'ai pas voulu te déranger avec ça... S'il te plait calme toi , tu me fais peur .. s'il te plait je t'en supplie.. tu a le même regard que cette femme, ma soit disante mère, avant qu'elle me frappe ... Je .. je m'en veux de ne pas te l'avoir di plus tot .. crois moi ! S'il te plait pardonne moi .. !

Delphine continuait de pleurer et fit même quelques pas en arrière. Mais quand Ashley la prit dans ses bras, Delphine fut très surprise mais en même temps tellement soulager, elle avait peur qu'elle s'en prenne a elle. Elle enroula doucement ses bras autour de son amie et fondit en larmes contre elle s'en voulant tellement de lui avoir menti. Elle n'arretait pas de s'excuser d'ailleurs. Pendant que Ashley lui essuyait ses larmes, Delphine planta son regard dans celui de Ashley et l'écouta avant de prendre la parole a son tour

Pro..promis... je suis désoler ! Je t'adore et je voulais pas te mentir .. je ne le ferais plus ! On s'asseoit maintenant et si tu veux je te raconte se qui c'est passer ? Mais on se calme d'accord ?

Delphine lui sourit faiblement et resta contre elle en attendant sa réponse.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Mer 24 Oct 2012 - 15:46

Je ne suis pas à prendre avec les pincettes et Delphine n’aimais pas ça, d’ailleurs je m’étais légèrement laissé emporter par les émotions. La jeune femme me regardé, surprise mais en même temps énerver envers mon comportement. Mais, je sais que cela ne durerait pas je calmer les tensions rapidement. Elle pleurait, les sanglots pouvaient se faire entendre et son visage était mouiller avec toutes ses larmes. Je commençais à regretter mon acte, mais commencer à se calmer. Elle prit la parole, même si elle avait du mal à placer les mots à force e pleurer. Elle disait, qu’elle était désolé ce n’était pas contre moi qu’elle avait fait ce genre de chose. Mais, c’est parce qu’elle ne voulait pas m’embêter avec tout le travail que j’avais, pourtant elle ne me déranger pas. Jamais, Delphine ne me déranger, c’était bien la seule personne ou l’une des seules à qui je pouvais donner un peu de mon temps. Certes, je passe mes journées et parfois mes soirées au bureau, je suis toujours en train de travailler et ce n’est pas toujours bien. Je sais que les hommes, me le reproche mais pour le moment le travail c’est ma vie. La jeune fille, disait que je lui faisais peur en m’énervant ainsi. Elle me redemandait de me calmer, je soupirais le même regard que sa soi-disant mère ? Non, mais ça ne va pas.

Quoi !!? Non, mais ça ne va pas je ne suis pas comme elle, Delph’ tu sais parfaitement que je ne poserais jamais le doigt sur toi. Jamais, mais alors jamais je ne pourrais te faire quoi que ce soit. Je te protège, même trop je dois l’avouer.

Dis-je surprise, puis je pris ma petite protégée dans mes bras. Je sentis l’étau de ses bras, ce refermé autour de moi. Je souris, je préférais largement ça, car je n’étais pas comme ce monstre de femme. Qui avait passé son temps, à passer ses nerfs sur Delphine. Je me souviens de tout, je n’ai pas oublié et je ne ‘oublierais jamais. J’étais faible, je ne pouvais rien faire ou dire, car je n’étais pas censé être en contact avec la jeune femme. Je devais être loin d’elle, elle aurait dû être une victime comme toutes les autres. Sauf, que je n’avais pas ressenti la même chose. Elle était tellement différente, comment j’aurais pu la laisser ? Cela, n’était pas pensable même une fois.

Delphine ne me mentirait plus, je la croyais elle n’était pas du genre à ne pas tenir s parole. Nous mentons tous au moins fois, nous faisons des erreurs. Je sais de quoi je parle, j’en ai fait avant elle et parfois les réparer été bien trop compliquer. Ce n’était qu’une toute petite erreur, et encore je n’appellerais pas ça une erreur. Comme elle me connait par cœur, elle savait ma réaction et que si elle m’avait appelé j’aurais débarqué sur son lieu de travail. Elle finit alors par me proposer de m’assoir, elle allait m’expliquer l’histoire. J’avais du temps, après tout j’avais proposé à mon amie de passer du temps avec elle. J’acquis d’un geste de la tête, je me dirigeais avec Delphine vers le banc, je pris place ainsi que la jeune fille.

Vas-y, je t’écoute à présent nous avons tout notre temps. Promis, je ne m’énerverais plus.

Dis-je avec le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Mer 31 Oct 2012 - 2:38

Delphine n'avait pas du tout une vie facile en faite et ça peut de personne le savait. Déjà le fait de perdre ses parents assez jeune, rompre contact avec sa soeur jumelle la même année, ce retrouver dans une famille de cinglés les plus totals. Franchement Delphine serait capable de tout pour empecher une autre personne, un autre enfant, vive ce qu'elle a vécu. Tout ce qu'elle avait vécue, ce voyait maintenant dans la façon de vivre de Delphine et dans son caractère, en effet même en présence de sa protectrice qu'elle considère comme sa grande soeur d'ailleurs, elle arrive encore à avoir peur. Comme là par exemple, elle n'avait pas eu le temps de lui dire pour ça patronne que Ashley remarqua l'hématome sur sa poitrine qui était très ressent. Elle tirai sur le pull de Delphine et semblait très en colère, réaction que Delphine n'aimait pas surtout que là elle n'avait pas un regard très rassurant en plus : elle avait même l'impression de se retrouver face a sa soit-disante mère mais elle savait très bien que se n'était pas le cas et que Ashley ne lui ferait jamais de mal, elle n'avait jamais lever la main sur Delphine alors pourquoi elle commençerait aujourd'hui. Delphine s'en voulait d'avoir d'y ça, elle savait très bien qu'Ashley allait mal le prendre. Delphine baissa la tête et continuait de pleurer, déjà a cause du stress mais aussi de peur et de honte car elle avait honte d'avoir menti a son amie et surtout de pleurer comme ça devant elle.

J'aurais jamais du dire ça Ashley, je sais très bien que tu en serais incapable... Pardon... Oui c'est vrai que tu me protège un peu trop mais c'est dans ta nature Ash' et tu n'y peu rien et puis ça fait toujours du bien de se sentir aimer et protéger de la sorte !

Delphine s'en voulait beaucoup d'avoir d'y ça et surtout d'avoir comparée Ashley à cette folle a liée . Quand Ashley prit Delphine dans ses bras, Delphine fut surprise car elle ne croyait vraiment pas a cette réaction de sa part. Delphine enroula ses bras autour d'elle doucement et s'excusa longuement de lui avoir menti au sujet de sa patronne. Elle lui promis même de ne plus jamais lui mentir et d'aller la voir si il y avait un probleme et ne pas attendre, elle ne devait plus rien lui cacher. Delphine lui proposa même de s'asseoir calmement sur le banc et parler de cette histoire. Mais Delphine voulait absolument qu'elle se calme avant. Elle asquiesa et alla s'asseoir sur le banc pas loin de là. Delphine la suivit en passant une main dans ses cheveux nerveusement et s'assit doucement. Delphine sourit quand son amie lui promis de ne pas s'énerver.

Euh... alors tout a commencer en début de semaine. J'ai .. je ... comment dire ça ? On était en nombres très insuffisant a la crèche et suite a ça l'un des bambin que je gardait c'est évader de la crèche et un agent du FBI nous l'a raccompagner quelques minutes plus tard. C'était la premiere fois que ça m'arrivait une chose pareil et le jeune agent dù s'en rendre compte et m'a pris a l'écart pour discuter et c'est a ce moment là quil m'a dit qu'il sera là quand les parents arriveront. Mais ma patronne ayant vu ce qui c'était passer n'était pas de cet avis. Quand les parents son arivées, elle a commencer a tout me reprocher en disant que de toute façon je ne savais pas fair emon travail et que je n'avais rien a faire ici, j'ai déjà commencer a m'énerver un peu a se moment mais je devais me calmer car a la fois je risqueais une crise et aussi de perdre mon emploi. Mais quand l'agent du FBI arrivea et les parents partièrent, ma patronne se lachai encore plus en disant que de toute façon je faisait expres et que c'était exgarer mes problemes cardiaque... Mais elle croit franchement que je m'amuse avec ça ? Je risque de mourrir a tout moment et elle, elle croit que je m'amuse... Quand j'ai commencer a m'exprimer, elle l'a trè smal pris et elle m'a gifler mais j'ai eu une réaction que je n'aurais pas du avoir. En faite je lui ai dit ses 4 vérités a propos de sa fille et ainsi les raisons pour laquelles elle avait décider de vivre avec son père et n'ayant pas surporter que je remet ça sur le tapis ... bah...elle, elle m'a frapper au niveau de la poitrine qui a conduit a une crise et à un arret cardiaque. C'est grace a l'agent du FBI que je suis là aujourd'hui, j'aurais pu y passer a cause de ma patronne. J'ai passer un petit séjour a l'hopital dont j'ai essayer de teprévenir plusieurs fois mais tu ne répondais pas alors je pensait que tu devais être sur une enquete alors j'ai pas insister... Je suis désoler de t'avoir cacher tout ça, j'aurais du t'en parler beaucoup plus tôt !

Delphine était encore toute chamboulée par ce qui c'tait passer et avait peur de la réaction de son amie. Elle posa doucement la tête contre l'épaule de celle-ci en attendant sa réponse.


[EDIT: Mais alors vraiment , vraiment désoler de se retard impardonnable Embarassed Sad entre les controle de la semaine passer, mes soucis de familles et ma connections internet qui flanche, c'est pas évident tout le temps.. mais bon j'espère que tu m'en voudras pas trop et que la réponse te conviendras]


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Ven 16 Nov 2012 - 17:06

Moi qui souhaitais avoir une belle matinée, je pense que j’avais fait une belle bêtise en m’énervant. Delphine pleuré, tout ça parce-que je m’étais emballer en voulant savoir qui lui avait fait ça. Oui, mais il faut me comprendre, je protégeais cette gamine depuis toute petite et je refusais que l’on lui face du mal. Certes, elle avait une sœur jumelle qui pouvait aussi être attaché à moi. Mais, ce n’était pas le cas vu que je n’avais pas la même relation avec Kelly. Non, Delphine été comme ma sœur, ma protégée la personne que je protégerais toujours même dans les pires épreuves. Elle commençait à se calmer, elle disait qu’elle n’aurait jamais dû dire ça elle savait de quoi j’étais capable. Delphine savait que je la protégeais trop, mais c’était ma nature je souris en l’entendant dire ça. J’avais la jeune fille dans mes bras, comme le ferais une sœur. Ca faisait toujours plaisir de se sentir aimer et protéger.

T’inquiète pas, je veux une chose…que tu te calme et que tu oublis ça. C’est moi qui dois m’excuser, en ce moment je suis fatiguée pour certaine chose. Donc, je m’énerve trop facilement et quand j’ai vu les marques, je n’ai plus vu des yeux.

Je déposais un baisé sur son front, ce n’était pas ma sœur pourtant je ressentais la même chose. Pour moi elle n’était pas une fille comme toutes les autres, pourtant des victimes j’en croise longueur de journée. Nous nous étions assise sur le banc du parc, il était temps pour mon interlocutrice de m’expliquer un peu plus en profondeur. Apparemment durant la semaine, tout été compliquer à la crèche. Vu que Delphine ne savait pas par où commencer, donc elle commençait par me dire que la crèche été en sous-effectif. Un enfant c’était alors évader de l’établissement, mais un agent du FBI avait retrouvé le bambin et ramener. Durant plusieurs minutes, l’agent du FBI avait parlé avec Delphine. La directrice de la crèche sent été prise à ma petite protégée, à partir de là tout à déraper. J’avais été attentive à la moindre chose, à ses moindres paroles. Sa patronne avait complètement perdu la raison, certes c’était quelque chose de grave d’avoir perdu un enfant. Si c’était le mien, je sais que j’aurais mal réagis et enlevé l’enfant de l’établissement. Mais, le comportement de la directrice, été allé bien trop loin. Frapper une employée, n’est pas la solution et surtout vu ce qu’elle avait dit et fait. Je frottais ma main dans son dos, puis je placer son visage face au miens.

Écoute-moi, tu pensais que s’était la meilleure des choses de ne rien dire. Tu me connais, et j’ai du caractère et si j’avais été envoyé sur le terrain et que je t’aurais vu dans cet état. J’aurais pu être retiré de mes fonctions, car je ne supporte pas que l’on te touche. T’en a assez vu durant ton adolescence, mais oublions. Elle ne posera plus un doigt sur toi, viens à la maison si tu veux pendant quelque jour.


HJ: je suis dans le même cas t'inquiète pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Lun 26 Nov 2012 - 19:02

Delphine avait eut peur suite a la réaction de son amie, elle savait très bien qu'elle avait un caractère fort mais là elle ne s'attendait pas à ce qu'elle réagisse de cette façon et ce mit a pleurer. Elle avait l'impression de se retrouver devant la mère de la famille d'acceuil ou elle avait passer 8 ans de sa vie avant de s'évader. Mais elle ne la considérait pas comme elle mais juste la petite lueur dans ses yeux lui fit remonter ce mauvais souvenir dans la tête. Elle continuait de pleurer en s'excusant et elle essaya de se calmer en se blottissant dans les bras de son amie. Elle savait très bien qu'elle ne lui ferait pas de mal, elle l'a toujours protégé et puis elles se considéraient un peu comme des soeurs toute les deux. Delphine finit part se calmer un peu contre son amie. Elle s'en voulait beaucoup de l'avoir comparer a cette cinglée et ce qui la fit pleurer encore plus.

Oui mais je ne voulais vraiment pas Ash', toi tu es tout l'opposer d'elle, je t'adore et je ne t'échangerai pour rien au monde a cette folle. Tu sais c'est très dure d'oublier tout ce que j'ai put endurer mais être entourer de proches comme je le suis, ça aide un peu. Je ne t'en veux pas Ashley, je ne t'en veux jamais d'ailleurs, je ne m'attendais juste pas a cette réaction mais c'est ma faute t'en fait pas. Aller on oublie tout ça.

Delphine secha les quelques larmes qui étaient rester suspendu sur ses joues et regarda maintenant son amie en souriant. Elle lui avait promi de lui en parler et c'est ce qu'elle allait faire. Delphine sourit sentant le bisou sur son front. Elle lui en fit un sur la joue doucement avant de la suivre jusqu'au banc qui était non loin d'elles. Elles étaient maintenant assisse et Delphine commençait a lui deoilée tout ce qui c'était passer durant la semaine a la crèche que se soit les sous effectifs, la fuite du bambin, les problemes avec la patronne et enfin le coup de poing sous un coup de colère. Elle lui avoua qu'elle avait été a l'hopital plusieurs jours suite a ça et qu'elle aurait put mourrir d'un arret cardiaque. Delphine était vraiment chamboulée et un peu perdue, elle avait pas encore tout a fait récupérer a vrai dire. Elle posa doucement la tête contre l'épaule d'Ashley. Après quelques secondes, elle sentit qu'on lui frottait le dos et sentit ensuite la main de son amie se poser sous son menton pour mettre son visage face au sienne. Delphine la regarda droit dans les yeux et l'écouta attentivement. Elle sourit faiblement et ui répondit calmement.

Oui je sais bien Ashley, je sais bien que tu ne supporte pas que l'on me fasse du mal mais j'aurais quand même put t'en parler avant, te prévenir au moins c'est la moindre des chose quand même. Je t'apprécie beaucoup et je n'aurait pas accepter le fait que tu puisse perdre ton emploi a cause de moi, tu le sais bien. Euh.. oui je veux bien, enfin si ça ne t'ennuit vraiment pas, on pourra se retrouver comme ça!

Delphine adorait Ashley et quand elle lui proposa de passer quelques jours chez elle, elle accepta sans soucis. Après avoir fini de parler, elle reposa sa tête contre Ashley doucement et regarda les autres personnes qui pouvaient se promener dans le parc.


(HRP: Encore désoler du retard, mais maintenant ça devrais aller un peu mieux, j'ai quasiment rattraper tout mon retard, espèrons juste qu'il ne répond pas tous en même temps Smile J'espère que tu ne m'en veux pas trop et que ma réponse te conviens ^^)


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine) Lun 22 Avr 2013 - 19:03

RP ABANDONNE


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un peu de sport et ma protégée (Dephine)

Revenir en haut Aller en bas

Un peu de sport et ma protégée (Dephine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [GUIDE] Le monde de tous les logiciels GPS sous WM
» Photo sport auto
» inferno mp 7.5 sport
» Rai News 24 est remplacée par Rai Sport 2
» Pochettes en tissu pour protéger mes pipes.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-