Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Ven 5 Oct 2012 - 18:31

Laisse moi faire et il ne t’arrivera rien !!

Matthew Weiss - Silvia Radwanska



La semaine avait tellement mal commencé pour Silvia, notamment au boulot – elle détestait de plus en plus son travail, mais il lui était bien utile de temps à autre – qu’elle avait besoin d’un exutoire le soir venu. Elle avait besoin de se sentir libre et de sentir l’adrénaline couler dans ses veines lui procurant une forme olympique.
En l’occurrence pour elle s’évader signifier surtout d’entrer par effraction chez les gens. Cela faisait un bon moment qu’elle ne l’avait pas fait – son frère ne s’en remettrait pas si elle se faisait prendre – mais cette fois elle en avait vraiment besoin.
Certes elle s’était déjà fait plaisir cette semaine dans le studio d’un gars pas trop mal d’ailleurs. Et ça aurait pu mal se finir. Seulement voilà tout c’était bien fini, et Silvia était bien décidée à recommencer sans se faire voir cette fois.
 
Contrairement à son premier cambriolage, Silvia avait complètement changée de quartier. Elle ne voulait prendre aucun risque. Alors certes les immeubles se ressemblaient tous plus ou moins, mais on va dire que cette fois elle avait jeté son dévolue sur un quartier un peu plus pauvre…
Comment à son habitude elle choisie l’immeuble, l’étage et l’appartement complètement au hasard !! Elle se laissait guider par son instinct qui lui disait de se méfier ou pas.
Bien entendu elle privilégié surtout les appartements sans chiens ni chats. Sinon autant aller tout de suite se dénoncer à la police sans passer par la case départ et sans toucher 20 000 francs.
 
Comme à son habitude Silvia se prit 15 minutes d’observation de l’appartement avant de vraiment passer à l’action. Et ensuite s’attacha les cheveux et mis ses gants. Toujours les mêmes gestes, toujours le même rituel.  Ensuite venait le moment ou elle prenait son sac à dos, et sortait tout son petit matériel qu’elle adorait. A savoir, un coupe vitre et une ventouse. Sans ça impossible de faire un cambriolage discret selon elle. Enfin surtout discret dans l’entrée en matière parce que après cela laissait quand même un petit courant d’air dans l’appartement. Mais généralement Silvia s’arrangeait pour place un cadre ou n’importe quoi devant pour que le propriétaire le remarque le plus tardivement possible.
 
Bref toujours est-il qu’encore une fois Silvia avait fait son trou et à l’aide de sa ventouse chérie avait pu enlever le cercle de verre sans problème pour ainsi passer son bras et ouvrir la fenêtre comme il se doit.
Et comme si la nuit était son plus grand atout, Silvia sans qu’on y prenne garde était déjà dans l’appartement.
Contrairement à la dernière fois ou elle s’était permis un petit tour du propriétaire, là notre voleuse se mit directement en action et commença sans vergogne à retourner tiroir et les armoires. Cette fois elle ne voulait pas prendre le risque que quelqu’un puisse l’avoir ou que le ou les propriétaires la surprennent en pleine action.
 
Malheureusement une fois qu’une boucle est commencée, elle ne se termine jamais quand on le veut. Et Silvia avait été repérée dans son dernier cambriolage et celui allait certainement suivre le même cheminement. Après reste à voir sur qui elle va tomber….

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Lun 8 Oct 2012 - 10:26

Nate avait laisser Matthew seul ce soir là. Le jeune garçon avait des devoirs à faire et surtout depuis leur discussion de la dernière fois Matt ne parlait plus à personne. Il restait enfermer dans son mutisme, à se demander si il avait bien fait d'en parler ou si il devait se taire à tout jamais et arrêter de faire des bêtises. La seule personne à qui il parlait était Aleksandra, mais à cette heure-ci la fillette dormait et pas qu'un peu. Elle avait besoin de sommeil cet enfant et Matt en avait besoin aussi. Il avait donc passer le plus clair de son temps à ranger l'appartement et à faire ses devoirs. Il posa ensuite ses affaires de cours en pile sur son bureau, éteignit la lumière. Il retira son jean et se coucha. Il finit par fermer les yeux et par s'endormir comme un bébé.

Quelques heures après, il sentit un léger courant d'air. Il ouvrit les yeux directement et regarda autour de lui. Personne n'était entrer dans sa chambre, il le savait. Il se leva lentement, se frotta les yeux. Et tout en baillant, il se décida à aller inspecter les lieux. Le soucie avec Matt c'était qu'il n'était pas conscient du danger. Il pourrait tomber sur n'importe qui, mais non lui il allait vérifier que tout allait bien comme ça, c'était naturelle. Il aurait put appeler pour savoir si c'était Nate, mais il se dit que son cousin ne voudrait pas être déranger si il était avec une fille et surtout si il lui parlait, il savait que la conversation se prolongerait pour enfin atterrir sur le coeur du problème : ce qui était arriver à Matt le soir de la mort de sa mère. Le jeune autiste avait fait l'erreur d'en parler une fois, et pour lui c'était une erreur car cela voulait dire qu'il avait mit son cousin en danger !

Il arriva dans le salon et il vit un énorme bordel. IL gémit et se prit la tête dans les mains. Il détestait ça !! Il venait de ranger ! En gémissant encore il récupéra les affaires qui traînaient et les rangea de nouveau à leur place. Il ne lui fallut pas plus de dix minutes pour trouver le troue dans la vitre. Et le plus naturellement du monde il prit un cousin pour combler le troue et empêcher l'air de passer. Les gens normaux auraient pensé de suite à appeler la police, ou à aller se cacher, non lui il pensait à boucher le troue. En même temps il était en boxer et en t-shirt. Il entendit un léger bruit venant de sa chambre et là se fut le drame. Il se précipita vers elle et vit une personne dedans, allumant la lumière il fit :

"C'est ma chambre, dehors !!! C'est pas la tienne, alors tu sors !"

Oui bon n'aller pas croire que Matthew pouvait faire peur, non loin de là, mais son petit regard énerver et en colère le rendait tellement craquant que cela pouvait attendrir. En revanche, lorsqu'il vit que ses affaires étaient par terre, il se mit encore à gémir et à gémir, et encore à gémir. Il ramassa ses affaires, les plias correctement, s'énerva sur ceux qu'il arrivait pas à trier et les rangea, puis il recommença avec le reste de ses affaires. La jeune femme devant lui devait se méfier, Matt était à deux doigts de faire une crise. Et pour le moment seul Nate savait que ses crises pouvaient être violente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Mer 10 Oct 2012 - 19:08



Le temps que dura le fouillage du salon, Silvia fut d’une discrétion absolue, du moins une personne normale et dormant sur ces deux oreilles n’auraient pas pu l’entendre.
Malheureusement, ce qu’elle ne savait pas c’est que dans cet appartement vivait deux personnes donc l’une était autiste. Et que sans le vouloir elle allait peut être provoqué une crise contre laquelle elle ne pourrait rien faire. Mais chaque chose en son temps.
 
Pour l’instant elle venait tout juste de finir de fouiller le salon quand elle entendit un bruit derrière elle. En deux temps trois mouvements, elle s’était cachée dans la cuisine et voyant que la personne n’était pas contente du tout – quoi de plus normal – de voir son salon dans cet état, elle se dirigea à quatre pattes sans faire le moindre bruit de là ou la personne venait d’arriver. Tant qu’il serait occupé dans le salon, elle pourrait fouiller sa chambre sans aucun souci – surtout qu’elle ne devait pas être très grande – avant de revenir incognito dans le salon pour s’enfuir.
 
Seulement ce gars devait avoir l’ouïe d’un super héros parce que Silvia venait tout juste de commence sa fouille que le gars arriva tout affolé dans sa chambre.
Bizarrement ce n’était pas le fait d’avoir une inconnue dans sa chambre qui le dérangeait voire l’inquiétait le plus, non c’était que sa chambre n’était plus aussi bien rangé.
A y regarder de plus près, notre jeune voleuse remarqua que le jeune homme qu’elle avait en face d’elle, n’était pas tout à fait normal. Elle ne savait pas s’il était autiste, ou si il avait juste quelques problèmes. Et à la rigueur cela ne la regardait pas, mais du coup une porte de sortie s’offrait à Silvia si elle parvenait à si prendre convenablement.
Et pour qu’elle puisse le mettre dans sa poche, il fallait d’abord commencer par le calmer. Une crise n’était bonne pour personne au vue de la situation.
 
Ok d’accord, je suis désolé, il ne m’a rien dit.
 
 
Le « il » en question qu’utilisait Silvia pouvait correspondre à des milliers de personnes et en même temps à aucune en particulier. Mais elle se doutait bien qu’un autiste ou autre comme lui ne pouvait pas vivre seul. Soit il vivait avec ses deux parents et dans ce cas son pronom passerait tout seul, soit il vivait avec une personne quelconque et dans ce cas prions pour qu’il vive avec un mec.
 
Je vais retourner dans le salon pendant que tu ranges ta chambre
 
Vu l’état dans lequel il était c’était peut être la meilleure chose à faire. D’ailleurs Silvia aurait pu en profiter pour se volatiliser sans demander son reste et tant pris pour tout ce qu’elle avait amassé, mais elle avait envie de jouer. Et puis peut être qu’en cherchant correctement, elle allait trouver des informations sur lui ou la personne qui habite avec lui.
Et pour ça le répondeur pouvait être son meilleur ami. Vérifiant que l’autre était toujours à faire du rangement dans sa chambre, elle enclencha le répondeur pour écouter l’annonce. Basique l’annonce « laissez un message et on vous rappellera » mais ils avaient quand même eu la bonne idée de dire qui ils étaient.
Ainsi elle était dans l’appartement de Nathaël et Matt. Maintenant reste plus qu’à trouver qui est dans l’appartement avec elle.
 
Encore une fois, je suis désolé de t’avoir contrarié. Au fait moi c’est…Robin !
 
Elle avait pas crié mais parlé un peu plus fort pour qu’il puisse l’entendre depuis sa chambre. S’excuser encore une fois ne pourrait pas lui faire de mal, mais surtout elle prêchait le faux pour avoir le vrai. En donnant son prénom – un mauvais en l’occurrence – elle espérait qu’à son tour il lui donne le sien pour qu’elle puisse savoir à qui elle avait à faire. Nathaël ou Matt !! Une fois cette information en main, elle pourrait peut être essayer de jouer un peu.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Jeu 18 Oct 2012 - 10:40

Matthew n'était pas le genre de personne à crier au secours, et il savait qu'ici dans l'appartement de son cousin rien ne pourrait lui arriver, qu'il serait en sécurité, mais il ne faisait pas non plus attention au fait qu'un cambriolage était en train de se produire. C'était la faute de Nate tout ça ! Il avait pas cas le laisser seul ! Matt avait finit de ranger en gros le salon, et il grognait comme c'était pas permis. Puis il avait entendue un son dans sa chambre, sachant qu'il était seul, cela n'était pas normal. Il avait donc rappliquer très vite dans sa chambre. Le t-sgirt large de l'adolescent de 18 ans était assez long et permettait de cacher un peu son boxer, et son air de petit homme perdue était attendrissant, sauf lorsqu'il se foutait en colère, comme là. Son visage devenait de plus en plus rouge, la femme dans cette pièce venait de foutre un bordel monstre dans la chambre de Matt. Le garçon lui avait râler dessus et elle s'était excuser de suite en disant qu'une personne, visiblement masculine, ne l'avait pas prévenue. Il vit rouge : NATE !!! Il eut envie de tout casser. De retrouver son cousin et de lui expliquer les règles une bonne fois pour toute ! Mais il n'en eut pas le temps. Elle sortie de la pièce le laissant ranger.

Lui pendant ce temps repliait son linge, le rangeait pas couleur et par taille. Les jeans en bas, les hauts en haut et les chemise sur un cintre. Puis il enfila son jean c'était plus confortable pour raccompagner une femme. Elle l'attendait dans le salon. Il ne savait pas pourquoi. Bref ce rangement l'avait calmer et il revint dans la salle à manger en répétant une phrase dans une sorte de murmure :

"Plus l'heure de dormir, c'est plus l'heure, c'est passer, je pourrais dormir que ce soir, je dois plus dormir."

Puis elle se mit devant lui et se présenta. Il la regarda d'un air étrange et plissa les yeux. Il la reluqua de haut en bas et fit ensuite :

"Matt. Toi c'est Robin, moi c'est Matt, et là c'est la porte !"

Bon bah c'était fait. Il venait de lui demander à sa façon de quitter les lieux. Pourquoi était-il ainsi ? Parce qu'il était un adolescent autiste qui ne savait pas ce qu'une femme était capable et qui ne comprenait le langage humain que si celui-ci était expliquer de la bouche de sa meilleure amie. C'était elle d'ailleurs qui dans un sens avait conseiller à Matt de parler avec Nate. En lui expliquant qu'une famille sa parlait entre elle. Le jeune garçon regarda la femme et attendit qu'elle veuille bien partir, mais visiblement ce n'était pas le cas. Alors il lui demanda :

"Tu connais Nate ? Pourquoi tu viens quand il est pas là ?"

Oui Matt ne vouvoyait jamais personne. C'était compliquer pour lui de faire la différence entre les gens qu'on vouvoies et ceux qu'on tutoies.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Dim 28 Oct 2012 - 17:43



Cette semaine Silvia enchainait les erreurs. Elle s’était déjà fait prendre dans l’appartement d’un mec mais avait réussi par elle ne savait qu’elle miracle à s’en sortir sans qu’il appelle la police ou quoi que ce soit – à son avis il ne devait pas être blanc comme neige – et en payant un peu de sa personne sans que cela la dérange pour autant.
Et la encore une fois elle se faisait prendre par un petit minot qui devait à peine avoir l’âge de son frère. Et encore elle n’en était pas sure.
Cependant le gros point positif c’est que le gars n’avait pas l’air effrayé que quelqu’un se trouve chez lui et n’avait aucunement l’intention de crier au secours ou d’appeler les flics. Un très bon point pour Silvia. En s’y prenant bien elle pourrait s’en sortir sans problème et avec les objets déjà dans son sac.

Silvia le regardait s’affairer pour ranger le salon et sa chambre sans vraiment comprendre ce qu’il entendait par « plus l’heure de dormir » alors certes elle l’avait surement tirer de son sommeil mais avec un peu de chance il pourrait se rendormir.
Notre voleuse avait remarqué qu’il avait une légère différence mais n’arrivait pas vraiment à l’identifier. Si ce n’est son comportement un peu bizarre il était comme n’importe qu’elle personne sur terre.

Ravi de te connaître Matt. Le temps que je rassemble mes affaires alors.

Au moins le Matt n’y allait pas par quatre chemin il l’a mettait purement et simplement à la porte. Seulement Silvia ne l’entendait pas de la même manière.
Maintenant qu’elle était sure de ne rien craindre de Matt elle voulait profiter de cet avantage pour continuer à fouiller la maison et ensuite repartir sans rien dire. Si il n’appelait pas les flics maintenant il ne le ferait pas plus demain. Et puis avec sa capuche sur la tête pas sure qu’il soit capable de faire un portrait-robot de Silvia.

Oui je le connais bien Nate

Pure mensonge de sa part, mais autant faire croire le contraire pour qu’il ai un minimum confiance en elle et qu’elle puisse faire un peu ce qu’elle voulait dans l’appartement.
Surtout qu’apparemment le Nate en question n’était pas là donc elle ne risquait absolument rien. Cependant elle devait quand même se dépêcher. Elle ne voulait pas trop s’éterniser parce que ça pourrait devenir dangereux.

Je ne savais pas qu’il n’était pas là ce soir. J’étais persuadé de le trouvé. Je voulais lui faire une petite surprise.

Il est clair qu’elle aurait préféré que personnes ne s’aperçoivent de sa présence, mais contre mauvaise fortune bon cœur comme disait sa mère.
Et il est clair que Nate aurait une sacré surprise en rentrant quand il verra qu’il manquait la moitié des objets de son salon, et peut être même de sa chambre…

Tu es son frère ?

De savoir si il était son frère, son cousin ou son fils Silvia s’en foutait comme de sa première chemise mais tant qu’il était occupé à lui répondre, il ne faisait pas forcement attention à ce qu’elle faisait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Mer 7 Nov 2012 - 21:21

Matthew avait envie de retourner se coucher, même si il savait qu'il n'arriverait pas à dormir. C'était dur pour un autiste d'être réveiller en pleine nuit. Le jeune homme qui était encore un peu adolescent, surtout vis à vis de son âge, voulait mettre cette femme dehors, bien qu'il pensait que c'était une amie à Nate. Mais voilà qu'elle lui parla de son cousin, expliquant qu'elle le connaissait bien. Puis elle lui demanda si c'était son frère, car elle ne semblait pas le savoir. Matt arqua un sourcil et fit d'un air suspicieux :

"Je croyais que tu le connaissais ?"

Oui bon en même temps, elle n'était pas obligé de savoir que Nate avait un cousin, et tout dépendait de comment Nate l'avait présenter à cette femme. L'adolescent croisa les bras et la regarda. Elle n'était pas comme une femme banale, il y avait aussi quelque chose d'autre. Puis il fit songeant à toute les possibilités qu'il pouvait exister à cette question :

"Je suis son cousin."

Oui pour une fois il fit simple, sans donner d'explications dans l'arbre généalogique de ces petits monstres. Matthew baissa sa garde à nouveau et fit en la regardant :

"Tu voulais dire un truc de spécial à Nate ? Parce qu'il est pas là, et je crois qu'il ne rentrera pas de la nuit. Si tu veux dormir ici tu peux, je crois qu'il te laisserait dormir là vu que tu es son amie."

Comment faire entrer le loup dans la bergerie. Matthew ne savait pas à qui il avait à faire mais cet être sans défense allait apprendre à ses dépends que la confiance devait se gagner et non se donner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Mar 13 Nov 2012 - 21:51



Silvia pensait être prise au piège avec ce gamin – enfin gamin tout était relatif – mais finalement il se pourrait bien qu’il lui offre une porte de sortie inespérée. Si elle si prenait vraiment bien, elle n’aurait aucun souci. Et quand bien même il serait capable de faire son portrait robot, d’ici à ce qu’il remarque qu’elle avait volé plusieurs objet il y avait un grand pas. Pas qu’elle voulait voir grandir le plus possible.

Je le connais oui, mais il parle très peu de lui. Donc finalement j’en sais très peu sur lui

Magnifique pirouette de la part de Silvia pour répondre à la question sans laisser un blanc pour réfléchir. Sur ce coup elle était quand même assez fière d’elle, parce que nombre de personnes auraient pu se faire avoir et répondre avec des vulgaires « heu, ben c'est-à-dire que… » Mais pas Silvia. Elle était habituée au stress et donc ne se laissait pas avoir.
Et au moins la réponse qu’elle apportait était assez vague pour être vraie. Et puis de manière générale, les mecs parlaient beaucoup moins d’eux et de leur famille que les femmes pour qui s’étaient d’une importance capitale.

Ravie de te rencontrer alors, et encore désolé de t’avoir réveillé.

Caresse de chien ramène les puces comme on disait, mais tant que ça marchait, notre voleuse était prête à le caresser dans le sens du poil aussi longtemps que possible, sans la moindre arrière pensée. Il avait l’air bien trop jeune pour qu’elle essaye de le draguer et s’en sorte grâce à son corps. Là elle pouvait le manipuler comme elle voulait. Elle le savait, mieux elle le sentait.

Ca ne te dérange pas si je dors ici ? Je t’avoue que ça m’arrangerait. Et comme ça toi tu pourras aller te recoucher sans problème.

Sur ce coup là, Silvia avait carrément gagné le pompon. Le gars lui proposait quand même de rester ici pour attendre son cousin alors qu’il ne la connaissait ni d’Adam ni d’Eve. Dans le genre naïf on ne pouvait pas faire mieux. En plus de lui laisser le temps qu’elle voulait dans l’appartement pour fouiller, elle pourrait également repartir comme une fleur.
Est-ce que Silvia pousserait le vice jusqu’au bout, ou alors laisserait ce gars tranquille ? Elle-même ne savait pas. Elle avait envie de s’amuser, mais il avait l’air tellement gentil que sa conscience se rappeler à elle.

C’est rare de rencontrer des gens comme toi. De nos jours certains n’auraient pas hésiter à me virer ou appeler la police.

Oui elle avait osé. Elle lui tendait une perche énorme, mais elle était pratiquement sure qu’il n’en ferait rien. Il avait une tête de gentil tout simplement. Et selon Silvia il n’avait pas que la tête. Il devait être un vrai bon gentil.

Enfin en tout cas, merci

Et un sourire en plus pour faire croire qu’elle était sincère ne pouvait pas lui faire de mal. Alors certes elle était sincère sur son remerciement, mais surement pas pour les raisons qu’il croyait.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Sam 24 Nov 2012 - 15:35

Il fallait avouer que la pirouette était magique, le jeune garçon n’y vit que du feu et pourtant avec Matt c’était soit il voyait tout, soit il voyait rien, il n’y avait pas de demie mesure, mais là il devait bien avouer que c’était fort. Il n’y voyait rien. Le jeux de la femme était bien fait. Il haussa les épaules en entendant qu’elle ne savait pas énormément de choses sur son cousin.

« Je sais. Nate me dit rien à moi aussi. Moi aussi je dis rien. Comme ça tout le monde est content. »

Bon ça avait au moins le mérite d’être clair. Matt ne bégayait jamais, il trouvait toujours ses mots, quitte à blesser en n’employant pas le bon, mais tant pis il était ainsi. Il ne prenait jamais vraiment le temps pour répondre. Il détestait le stress en revanche, et si il était en stress il allait vite à crisé, et là valait mieux se sauver et vite. Elle finit par s’excuser de l’avoir réveiller. Matt grogna un peu, mieux valait pour elle ne pas reparler de ça, car il était sensible à tout ça. Il savait que demain il serait décalé et il détestait ça. Mais bon il ne pouvait pas faire autrement il demanderait à son cousin de dire à ses amis de ne pas venir à l’improviste dans l’appartement en pleine nuit.

Matthew ne savait pas que les femmes pouvaient volontairement manipuler les gens et il ne savait pas qu’elle était en train de le faire. Il était jeune c’était certain, il n’avait que 18 ans et ce n’était encore qu’un enfant dans sa tête. Elle lui demanda si cela ne le dérangeait pas si elle dormait ici, que pouvait-il bien dire ? Elle était l’ami de son cousin et il voulait devenir l’ami de son cousin, alors il dit oui. Mais elle lui dit qu’il pourrait retourner se coucher, il fit :

« Non, trop tard je ne peux pas dormir, je dois attendre demain 21h30. Mais toi tu peux dormir, je ferais du rangement. »

Elle lui raconta que de nos jours, les gens n’était plus comme lui. Il fronça les sourcils, est-ce que ça voulait dire qu’il était pas comme tout le monde ? Si c’était le cas il allait encore piquer une crise de nerfs ! Il détestait qu’on lui dise qu’il était pas comme les autres. Il lui dit :

« Je suis comme tout le monde ! »

Bon cela ne répondait pas à la question, mais en même temps pourquoi est-ce qu’il devrait appeler la police pour une amie de son cousin ? Ce n’était pas logique, sauf si elle n’était pas ce qu’elle prétendait être…mais ça c’était des bêtises ! Le sourire de la jeune femme le radoucit, et il dit :

« Je dois pas appeler la police, Nate à dit pas de police chez moi. Alors je n’appelle pas. Nate à dit qu’il règlerait les problèmes lui-même. »

Oui c’était bien le cas, avec son briquet et son envie de feu. Le jeune homme alla dans la cuisine, il sortie deux cannettes de soda, et un paquet de gâteaux qui était dans le placards, si il fallait discuter au moins le faire en manger, il avait un petit creux. Il tendit la cannette à la femme et lui dit :

« La tienne, la mienne, tu touches pas à la mienne ! »

Elle n’aurait surement pas comprit toute seule…hein Matt ? Non mais parfois fallait pas lui en vouloir. Le jeune homme s’assis sur le canapé et lui fit signe de venir s’asseoir elle aussi, discuter debout ce n’était pas terrible. Il tapota trois fois sur le haut de la cannette, puis la tourna trois fois dans ses mains et finit par l’ouvrir. Et là il se mit à la boire limite d’une traite. Le soda que Matt buvait était piquant mais cela ne l’empêchait pas de boire un tiers de la cannette. Il fit pour lui-même :

« 1/3…plus que deux. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Mer 28 Nov 2012 - 19:22



Bien que pour l’instant tout ne se passé pas comme prévu, Silvia avait presque trouvé un échappatoire. Matt en face d’elle n’était pas méfiant pour un clou et lui proposait même de dormir ici pour attendre son cousin.
Il avait trouvé ça bizarre qu’elle ne sache pas qui il était alors qu’elle connaissait Nate, mais encore une fois elle avait réussie à s’en sortir en disant qu’il ne parlait pas beaucoup de lui. Et apparemment elle avait visait juste parce que le petit jeune lui appris que lui non plus n’en savait pas beaucoup, mais qu’il ne posait pas de question, et qu’il ne fallait pas lui en poser non plus. C’était parfait, tout ce dont Silvia avait besoin, une personne qui ne pose aucune question.

Dommage pour elle, sa chance s’arrêté là, parce qu’elle comptait bien faire semblant d’aller dormir et ensuite repartir par la porte d’entrée. Mais le Matt semblait bien décidé à ne plus aller se coucher. D’après lui ce n’était plus l’heure. Silvia regarda furtivement sa montre et certes il était une heure avancée de la journée, mais il avait quand même quelques heures de sommeil en plus devant lui. Surtout que lui debout, notre voleuse ne pourrait pas repartir comme une fleur alors qu’elle venait de le remercier de l’accepter à dormir chez lui.
Elle essaya tant bien que mal de lui faire la conversation, mais en voulant lui faire un semblant de compliment, il s’énerva et affirmer qu’il était comme les autres.

Bien sur que tu es comme tout le monde. Tu es juste beaucoup plus gentil que la moyenne

Oui dans sa tête, quand Silvia lui disait qu’il n’était pas comme tout le monde, c’était une façon de, pas lui dire merci, mais presque.
Et surtout loin d’elle l’idée de se moquer de lui alors qu’il présentait surement sa seule porte de sortie avant que son cousin n’arrive ou qu’il se passe quelque chose. Qu’il n’appelle pas la police était une véritable aubaine pour elle. Son frère n’aurai pas à avoir honte d’elle, elle ne perdrait pas son boulot, et John n’aurai pas à la couvrir pour ses conneries.
Mais la phrase du jeune la fit sourire et surtout lui fit tilt. Il ne s’en rendait peut être pas compte, mais il venait de délivrer une information importante sur son cousin.
Alors certes très peu de personne aimait les flics, mais pas de là, à ne rien faire quand il y avait un cambriolage. Hors là il faisait comprendre qu’importe la situation aucun flic ne franchirait la porte de chez lui. Hum encore un mince espoir qui s’offrait à elle. Elle devait définitivement se mettre le gamin dans la poche pour repartir comme une fleur le moment venu.

Merci…

Il venait de lui offrir à boire. Il n’était pas obligé surtout qu’il ne la connaissait pas, mais qu’il se montrait gentil uniquement parce qu’elle avait dit connaitre son cousin.
Silvia trouva cependant bizarre sa réaction sur le fait que c’était sa canette et qu’elle ne devait pas toucher à la sienne, mais elle ne préférait pas poser de question la dessus. Peut être après.

Je peux te demande pourquoi tu bois autant d’un coup ? Au lieu de boire petit à petit ?

Silvia se rendait compte qu’elle s’engageait peut être dans une conversation sans fin, mais il était trop tard. Sa question avait déjà franchi ses lèvres et il ne lui rester plus qu’à attendre la réponse. Bien qu’elle n’était pas vraiment sure d’en avoir une.
Et bizarrement elle ressentit quelque chose de pas normal. C’était parti aussi vite que c’était revenu, mais Silvia avait l’impression de reconnaitre un sentiment de culpabilité.
Pourquoi alors que d’habitude entourlouper les gens ne la déranger pas ? Peut être parce qu’inconsciemment elle pensait à son petit frère, ou parce que Matt était tellement naïve qu’elle s’en voulait de le rouler comme ça. Aucune idée en tout cas.
Finalement, je vais peut être rentré chez moi.

Tout en disant cela, elle jouait avec sa canette, faisant tourner ses doigts sur le rebord. Elle ne se faisait pas d’idée, elle était sure qu’il la laisserait partir sans rien faire. Mais peut être voudrait-il qu’elle laisse un message à son cousin et là elle serait bien – excusez-moi l’expression – dans la merde



Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !! Jeu 13 Déc 2012 - 10:42

Matthew était certes un garçon gentil et plein de bonne attention il n'y avait pas de soucie la dessus mais parfois il ne pouvait pas spécialement comprendre pourquoi on lui disait qu'il était pas comme tout le monde. Heureusement alors qu'il allait taper une nouvelle crise la jeune femme trouva le moyen de le calmer. Il sourit en entendant qu'il était comme tout le monde mais qu'il était plus gentil que les autres. C'était un compliment et il le savait. Il fit donc :

"Oui je suis gentil et normal."

Par la suite, il finit par avoir faim alors il alla chercher de quoi boire et de quoi manger. Contrairement à la plus part des gens, Matthew ne prenait pas un paquet de gâteau ou de quoi que se soit d'autre pour deux personnes, non il fallait un paquet par personne, hors de question de partager. Il avait donc était prendre deux cannettes de soda, ce qui était normal vu la taille des cannettes et avait ensuite prit deux paquets de gâteaux. Il avait tout rapporter et après s'être assis et avoir invité la jeune femme à s'asseoir également expliqua que chacun avait sa cannette et qu'il ne fallait pas toucher celle des autres. Le jeune garçon but d'une traite, un tiers de la canette et le dis à voix haute. Soudain, alors que la jeune femme buvait calmement elle lui demanda pourquoi il faisait ça. Matt ne trouvait pas de réponse à dire, il s'agaça tout seul. Se mettant à se balancer d'avant en arrière légèrement et à grogner en quelque sorte. Il dit ensuite comme si c'était totalement logique :

"Parce que la cannette est couper en trois, alors faut boire un tiers à chaque fois !! C'est comme ça c'est tout !!"

Il tentait de se contrôler et de ne pas s'énerver, ce n'était pas la peine après tout mais c'était bien plus important que ça au final, Matt sentait la fatigue lui tomber dessus et il était bien trop énerver pour arriver à s'exprimer. La jeune femme du prendre peur ou alors pitié, Matt ne savait pas car elle dit qu'elle allait partir en faite. Matt la regarda et lui dit avec un regard de chien battus :

"Tout le monde par quand je suis là...même Nate ne veut pas rester..."

Il se sentait abandonné et seul, surtout depuis que sa mère avait été tué sous ses yeux. Il se sentait faible, il n'avait pas sus la protéger alors qu'il était censé être un jeune homme, un homme en faite. Quel piêtre homme faisait-il ! Il baissa la tête et gémit dans son coin, laissant libre choix à la jeune femme de partir ou de rester, bien que lui voulait bien qu'elle reste.
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !!

Revenir en haut Aller en bas

Laisse moi faire et il ne t'arrivera rien !!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Laisse moi te faire sourire
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» A quel personnage Disney ressemblez-vous?
» Autodidactes
» Objet: Quand on aime sa femme, on la laisse faire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-