Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Un après-midi au soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Un après-midi au soleil Mar 18 Sep 2012 - 13:05


Un après-midi au soleil
Delph' & Mia




Quoi de mieux pendant le week-end, que de flâner au soleil avec ses amis ? Il était vrai que pour notre étudiante, le travail était quand même éprouvant au sein de la BAU. Toutefois, la blondinette faisait ses preuves en y mettant du coeur. Elle adorait son métier. Ouais ... Elle pouvait quand même se vanter d'avoir sa place dans le Département des Sciences du Comportement, après avoir été repérée par le FBI pour l'engager. Vous imaginez ? À peine après avoir reçu son diplôme suite à quelques magouilles, elle se fait directement embauchée par le FBI, directement mise à l'essai dans ce prestigieux département. Pour en avoir de la chance, elle en avait bien eu, sur le coup. Pour sûr !

Actuellement, son emploi du temps n'était pas aussi chargé qu'une analyste à temps plein, comme la fameuse Garcia par exemple. Néanmoins, elle avait été affectée à l'équipe contrôlée par Alexei Ivanovitch et prenait ses marques petit à petit. Elle aimait bien son boulot. Et c'était avant tout ce qu'elle voulait au fur et à mesure qu'elle avait grandi : des responsabilités. Quand elle était enfant, elle voyait son père travaillant énormément. Et comme lui, elle voulait bosser dans ce domaine intéressant qu'était la justice. Il lui racontait souvent ses exploits. Mais en mettant en garde Mia, Paul expliquait bien à sa fille que ce qu'il faisait était trop dangereux. Qu'il valait mieux qu'elle se consacre à quelque chose de plus sécurisant. Et c'est après cette discussion, qu'était venue la passion pour l'informatique au fil des mois. Elle adorait ça. Et ses parents avaient bien vus qu'elle avait trouvé sa voie professionnelle.

Bien prise par son boulot, cela ne lui empêchait pas de s'amuser et de sortir un peu, de temps en temps. Elle était encore jeune, et c'était l'occasion d'en profiter. Du coup, elle sortait souvent en fin de journée dans le parc avoisinant le centre-ville de Quantico. Un endroit calme et reposant. Un endroit où les enfants venaient se retirer après l'école, avec leurs parents. Quand elle les regardaient jouer, Mia se rappelait de ses heures entières qu'elle passait avec son père, à faire l'avion ou grimper aux arbres pour avoir un aperçu de la ville, offrant un panorama de grattes-ciels aux tailles multiples. Et puis quand elle était seule aussi, il lui arrivait de lire un p'tit peu, ou encore de faire du jogging en écoutant de la musique sur son IPod. Et justement, elle avait recontré une amie, à cet endroit également. Toutes les deux se voyaient souvent au parc pour discuter. Et comme Mia, Delphine adorait les enfants. Pour cause, elle travaillait dans une crèche. Ce qui facilitait le contact humain avec ces bouts de chou.

Profitant des rayons chaud du soleil, elle restait assise sur un banc, fumant une cigarette pour passer le temps. Au bout de quelques instants, elle avait aperçu son amie et lui avait fait un signe de la main pour la saluer. Quand cette dernière s'était approchée, elle s'était levée pour lui faire la bise :

« Hey, salut Delph ! Tu vas bien ? Ça fait un p'tit moment que l'on ne s'est pas croisées. Tu as des nouvelles, à me raconter ? »

Bavarder entre copines quand on avait un peu de temps devant soi, c'était l'idéal pour prendre des nouvelles. Avec leur boulot respectif, les deux jeunes femmes n'avaient pas forcément le temps de se voir autant de temps qu'elle ne le voudraient.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Jeu 20 Sep 2012 - 0:54

C'était une semaine très difficile pour Delphine, entre sa patronne qui menaçait de la virer, l'homme qui la traque de plus en plus et ses problêmes de coeur qui s'aggrave, c'est pas toujours facile. Mais la jeune femme arrive toujour a surmonter tout ça et a trouver la force de sortir. Mais si surtout elle n'aimait pas trop ça. La dernière fois qu'elle est aller au parc, elle s'est fait agresser par le fameux meurtrier de ses parents qui est très vite parti pour pas se faire voir. Mais bon ça ne l'empêche pas se sortir et d'essayer de vivre une vie normale.

C'est pour cela que ce week end elle avait décider de sortir et d'aller au parc prendre l'air. Elle en profiterai pour se détendre un peu en regardant les enfants jouer a l'air de jeux comme elle avait l'habitude de faire quand elle venait au parc d'ailleurs. Ca lui rappelait de bon souvenir quand elle était encore qu'une enfant inoscente de 5 ans, elle avait toujours ses parents a cette époquer et pas de problèmes de coeur. Elle pouvait jouer, jouer au ballon avec son père et jouer a chat avec sa soeur, grimper avec elle au arbres sous la surveillance de leurs mère. Le fait de repenser à ça fait toujours sourire Delphine même si elle se dit que se moment est dérrière elle et que plus jamais il ne pourrait se reproduire.

Elle se prépara donc a aller au parc. Le temps n'était pas si mauvais alors elle décida de metttre une robe blanche assez moulant et a dentelle au niveau de la poitrine, avec sa un eceinture en cuir marron, des chaussures hautes et a talons. En accessoires elle mit autour de son cou le pendentif de sa défunte mère et autour du poignet le bracelet de sa soeur jumelle qu'elle a retrouver peut de temps auparavent. Une fois prête, elle pris son sac a main , ses clés et son portable et elle se mit en route en voiture évidemment car a pied elle en aurait pour un bonne heure. Pendant le trajet elle chantait dans sa voiture en écoutant la radio.

Une fois au parc, elle ne s'imaginait pas une seule seconde rencontrée quelqu'un en particulier. Elle marcha doucement dans l'alléé centrale du parc en écoutant se qui se passait autour d'elle et en regardant les allentours. Chaque bruits suspects lui faisaient toujours peurs mais elle arrivait a contrôler tout ça quand elle était en public. Elle continuait d'avancer quand soudain elle reconnu quelqu'un, une jeune femme qu'elle avait rencontrée ici même d'ailleurs et avec qui elle avait simpatisée, elle était maintenant amies mais avec leur boulot elle ne trouvait pas souvent le temps de se voir. La jeune femme était assissse sur le banc et fumait une cigarette, mais quand celle-ci la vit s'approcher elle se leva pour lui faire la bise. Delphine lui fi la bise également avant de lui dire.

Coucou Mia ! Bah moi ça va très bien et toi donc depuis le temps ? Oui c'est sur bientôt un mois il me semble non ? Avec le boulot c'est compliquer de trouver un moment a nous en même temps .. Des nouvelles a te raconter ? Bah elles sont pas très très bonne malheureusement .. Ma patronne menace de me viré et mes problême de coeur se font de plus en plus ressentir ses derniers temps .. mais bon c'est la vie .. Et toi alors comment ça se passe le boulot ? Tu as des nouvelles a me raconter toi aussi ?

C'est vrai que ça faisait pas mal de temps qu'elles ne s'étaient pas vu et avaient visiblement pas mal de chose a se raconter. Chacune avait un boulot qui occupait tout leur temps alors quand on arrive a trouver du tmeps pour soit bah on en profite un maximin comme pour bavarder avec des amies qui vous est chers. Delphine pris Mia dans les bras pour lui faire un léger calin et se décolla quelques secondes plus tard.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Mar 25 Sep 2012 - 9:51

Ce que la miss voulait, c'était partager un p'tit moment avec son amie. Le soleil était effectivement au rendez-vous et elle avait du temps libre. Plutôt dommage de ne pas en profiter, non ? Du coup, notre blondinette avait laissé s'afficher un sourire radieux sur son visage. L'une de ses meilleures amies, Delphine, était venue au parc elle aussi. Certainement pour se détendre et faire comme elles le faisaient souvent toutes les deux, regarder les enfants jouer ; presque rêveuses. Ni une ; ni deux, Mia avait demandé à Delphine si elle avait des nouvelles depuis le temps. Parce que - comme l'avait confirmé la brunette - les deux amies ne s'était pas vues depuis un bon mois pratiquement. Et oui ! Entre le boulot qu'elles avaient toutes les deux, sans parler des cours à rattraper par moment, et bien ... Ça diminuait l'temps libre tout ça. Mais il le fallait bien, après tout.

C'est donc à ce moment-là que Delphine lui expliqua plusieurs choses. Et contrairement à c'que Mia espérait, ce n'était pas la forme pour Delphine. Pourquoi ? Parlant de travail un peu plus tôt justement, et bien la patronne de Delph menaçait de la virer. En effet, c'était plutôt moche. Mia s'en inquiétait même. Qu'allait-il se passer, si cela allait vraiment arriver ? Le boulot qu'elle avait dans cette crèche, permettait à Delphine de joindre les deux bouts en ce moment. En étant étudiante, c'était difficile de trouver un boulot. Et pour payer son loyer, un p'tit emploi comme celui-là c'était toujours mieux que rien. Ouais, y'avait pas à dire, c'était flippant.

Et vous savez quoi ? Ce n'était pas tout ... Effectivement, la jeune brune avait continué en expliquant à son amie que ses histoires de coeur s'emballaient aussi. Elle avait l'air d'avoir des problèmes. Elle coupa court sur le sujet en demandant à Mia si elle avait aussi des nouvelles à lui raconter. Faisant un rapide récapitulatif de ce qu'elle venait d'entendre, Mia s'en mordait la lèvre, anxieuse. Elle avait vraiment peur pour son amie :

« Et bien, je ... » Ouais, c'était clair et net. Les problèmes de Delph lui avait coupé le sifflet. Elle se sentait presque triste d'aller bien. Se regardant dans les yeux l'une et l'autre, Dephine avait fini par donner un p'tit câlin à son amie. Légèrement surprise au départ, Mia se colla légèrement à elle, en mettant une main dans son dos, en éloignant la droite pour ne pas la brûler avec sa cigarette. Un geste affectif. La blondinette était très tactile. Elle aussi adorait les câlins. Et dans des moments comme ça, l'analyste informatique donnait beaucoup pour ses amis. Elle voulait leur rendre le sourire, leur faire garder le moral. Delphine savait qu'elle pouvait toujours compter sur elle.

Après ce léger élan de tendresse, l'une s'était décollée de l'autre puis Mia s'était rassise sur le banc puis avait laissé Delphine en faire de même, avant de reprendre :

« Je ne te l'avais pas encore dit, mais depuis que j'ai intégré le FBI, j'me sens bien là-bas. On m'a affiliée au Département des Sciences du Comportement. Tu sais, le département des profilers. On en parle partout dans les journaux. J'adore cet endroit. J'apprends pleins de trucs au fil du temps. Et j'me suis fait des collègues sympathiques. J'ai même vu ce profiler si connu, sur place. Aaron Hotchner, tu vois qui sait ? On le voit souvent à la télévision avec son équipe. »

Quand Mia racontait ses p'tites aventures au sein de la BAU, elle avait toujours des étoiles dans les yeux. Son rêve. Effectivement, la jeune blonde venait de réaliser son rêve.

« Quand on m'a présenté les locaux, on m'a aussi présenté son équipe. Et ... C'était comme si je ne sentais plus mes jambes. Je ... Mes genoux s'entrechoquaient et j'avais peur de vaciller devant eux. Garcia leur analyste, m'a regardée droit dans les yeux. J'adore cette femme ! Elle est carrément douée. J'me sentais presque idiote d'être inconnue aux yeux de tous le monde, à ce moment-là. Et après, on m'a ... On m'a présenté à mon équipe. J'suis affiliée à la seconde, chez eux. Pour l'instant, je n'ai pas fait grand chose, mais ça fait à peine deux semaines que j'ai commencé à bosser. Alors pour le moment, j'prends mes marques. »

Ouais, y'avait pas à dire ... Quand Mia commençait à parler, elle ne s'arrêtait plus. Ou du moins, c'était difficile.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Jeu 27 Sep 2012 - 0:56

Oui, en ce moment ça n'allait pas très fort pour Delphine, surtout la semaine qui viens s'achever, à été très dur pour Delphine. Côté boulot, sa patronne menaçait de la virer après une fuite d'un bambin mais de plus sa convocation s'était très mal passer. Delphine s'en était pris plein dans la figure, et pour s'en prendre plein la figure c'était le cas, la jeune brunette de 20 ans avait dis des remarques désobligentes envers sa patronne sous le coup de la colère. Elle en avait par dessus la tête qu'on se moque d'elle à cause de ses problèmes de coeur, elle ne les avaient pas choisi et si elle l'aurait fait, elle aurait tout fait pour pas les avoir. Alors pour décrire rapidement ce qui c'est avec la patronne, elle s'est prit une claque en pleine figure et un peu plus tard un coup de poing dans la poitrine qui lui a entrainer une crise suivie d'un arret cardiaque. Heureusement qu'un agent du FBI était là parce que une chose est sur, elle ne se serait pas arreter là. Delphine, en repensant à celà, soupira doucement et porta une main sur sa poitrine car elle a encore la douleureuse sensation de sentir le poing de sa patronne s'abattre sur sa poitrine.

Mais l'arret cardiaque qu'elle avait fait dans le bureau de cette soit disant patronne, l'avait quand même conduit a l'hopital et elle n'en est sortit que hier soir. Mais ça elle n'allait pas non plus le dire a son amie dejà que vu son regard et sa phrase couper en plein milieux, ces problèmes l'avaient beaucoup pertubée et lui avait couper le sifflet. Delphine s'en voulait un peu d'aillleurs et s'a pouvait se voir dans ses geste, elle jouait avec ses doigts et tripotait ses cheveux nerveusement.

Ne t'en fait pas t'inquiète pas, ça va aller pour moi, j'ai l'habitude de ça ... Ca fait 15 ans que je vit avec ses problèmes de coeur alors je commence a connaitre les techniques pour en éviter la plupart ! Et puis je risque pas de mourrir ne t'en inquiete pas ... Et puis pour mon boulot c'est pas grave, après ce qu'elle m'a fait elle aura trop peur de faire quoi que se soit alors elle ne me virera pas t'en fait pas pour ça ma belle !

Elle lui dit ces quelques phrases en souriant et en se blottisant contre elle. Elle était très caline et adorait les calins, elle en avait eu très peu pendant son enfance que maintenant elle en cherchait un peu partout à vrai dire. Quand Delphine sentit Mia la serrer un peu plus contre elle, elle souria et ferma les yeux doucement. Une fois les deux femmes décoller, Mia s'assit doucement et Delphine fit de même. Elle écouta sa jeune amie parler de son travail et sourit en l'entendant, on voyait qu'elle adorait se qu'elle faisait, on pouvait voir ses yeux briller a chaque fois qu'elle en parlais. Tant mieux d'ailleurs parce que sinon qu'elle est l'nteret de faire des etudes longues pour un métier au bout qui ne nous plait pas du tout ? Mia contrairement a Delphine, parlait beaucoup mais ce qui ne dérangait pas du tout la jeune brune car elle adorait écouter les autres amis vu qu'elle était timide, elle avait du mal a faire de même.

Delphine attendit que sa jeune amie est finit de parler pour lui répondre même si elle ne se lassait pas de l'écouter parler. Elle était comme ça avec tout le monde d'ailleurs, elle préférait que les gens lui parle que de leur raconter sa vie de peur de les déranger.

Bah c'est super tout ça ! J'aimerais trop être a ta place mais bon chacun son métier ! Je ne m'attendais pas du tout a se que tu fasses se genre de métier, tu aimes tellement les enfants que je te voyais plus faire un métier en rapport avec ses petits bouts mais en y réfliéchissant un peu plus, avec tes talents en informatiques, ce métier te tendait les bras depuis pas mal de temps je pense et il te va comme un gant si j'ose dire. Aaron Hotchner ? Oui oui je vois qui c'est ! Whouuuuua la chance ! Chaque métier apporte des bons côtés comme les rencontres pour le tiens ! Enfin moi c'est la même chose en faite, c'est grace a mon métier que j'ai connu l'agent Jareau par exemple, j'ai garder son fils quelques temps à la crèche avant qu'il ne rentre a l'école ! T'inquiete pas avec le temps je suis sur que tu t'y habituera et peu à peu ça deviendra beaucoup plus facile pour toi ma belle !

Elle était vraiment très fière pour elle, elle adorait voir ses amies heureuse et c'était le cas pour Mia.



Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Lun 1 Oct 2012 - 11:48

D'après ce que Delphine ressentait, elle n'avait pas l'air dans son assiette. Et c'était pour cela que Mia s'inquiétait. De manière générale, la blondinette s'inquiétait toujours pour ses amis dans ce genre de cas particuliers. Malgré tout, son amie lui avait dit de ne pas s'en faire de trop. Apparemment, elle avait l'air d'en avoir l'habitude avec ces fameuses histoires de coeur. Après tout, chacun passait bien par là. La première personne rencontrée, n'était pas forcément la bonne. C'était souvent comme ça pour la première fois. Et pour ce qui était de son boulot ? Et bien, Mia n'avait pas à s'inquiéter non plus : Delphine n'allait pas finir virée de son emploi. Encore heureux. Ça allait lui éviter de chercher ailleurs. Parce que - par les temps qui couraient - c'était vraiment compliqué. Du coup, ça soulageait grandement notre demoiselle :

« J'suis ravie de te l'entendre dire. Tu m'as fait peur, pendant quelques secondes. J'ai cru que l'on t'avais mise au bord d'un gouffre. » Mais finalement, tout avait l'air d'aller. Du moins, ce n'était pas alarmant.

Entamant alors une douce étreinte, l'une et l'autre s'était rassurée. Mia n'avait rien à craindre pour son amie. Et les câlins, elles adoraient ça toutes les deux. La blondinette était du genre très tactile et parfois, ça valait bien mieux qu'un long discours. Toutes les émotions du monde pouvait bien passer à travers un simple geste, comme celui-ci. Après quoi, elles s'étaient assises sur un banc non loin, pour continuer à discuter. Et notre analyste dans tout ça ? Bien évidemment, elle aussi avait un tas de trucs à dire à sa copine. Elle était déjà folle de son travail. Encore aujourd'hui, la minette arrivait à peine à réaliser qu'elle venait de décrocher son poste de stagiaire au Behavioral Analysis Unit, après avoir passé de nombreux tests qui s'étaient avérés positifs au FBI. Et fallait admettre que ses parents étaient plus que fiers d'elle. Tout comme Delph, qui avait avoué qu'elle aurait aimé être à sa place. Quoique comme elle l'avait fait remarquer, chacun avait son métier. C'était mieux comme ça.

À ce propos, Delphine avait été légèrement surprise. Comme Mia était du genre tactile et proche des enfants, son amie l'aurait bien vue travailler là-dedans. Elle aurait pu, oui. Sauf que sa passion lui a aussi ouvert des portes, qu'elle n'a pas hésité à franchir. Ça avait la classe de bosser comme analyste au FBI. Y'avait pas à dire !

« Oui, c'est vrai ... D'autant plus que maman fait infirmière, alors c'était comme si j'avais eu un chemin tout tracé. Mais en réfléchissant bien, mon père travaille dans la Police, donc c'était comme si j'avais pris la relève de mon père en somme. »

Sauf que son père bossait - entre autre - pour coincer les pirates informatiques, comme sa fille. Bien que elle, le faisait dans des buts bien précis. Et puis, elle le faisait surtout pour rendre service à la nation. Vous savez comme un chasseur de primes, par exemple. Elle traquait surtout les autres pirates pour les sortir des systèmes. La réseautique, c'était son dada. D'ailleurs, elle s'était entraînée sur son prof, avant d'en arriver à pirater le réseau entier de son lycée. Oui, oui. En cours, elle s'était amusé à entrer dans le poste de travail de son prof, et avait pris le contrôle de sa souris sur le tableau interactif. Chose, qui avait fait rire la classe, quand ils avaient vu que le professeur essayait tant bien que mal de récupérer son curseur devenu à moitié fou, et qui parcourait tout l'écran sans aucune raison.

« Et j'suis donc en train de me familiariser avec ce fameux Département. Comme tu dis, j'ai de la chance de pouvoir cotoyer l'agent Hotchner, de temps à autre. Bien que je dois t'avouer que je le trouve bien mystérieux. » Elle fit une pause, avant de reprendre : « Néanmoins, j'ai fait connaissance avec les autres, et j'avoue que JJ et moi, on est bien liées également. Je la trouve rassurante dans un sens. Elle a toujours eu un côté sage et tranquille, en elle. Je l'admire pour ce qu'elle fait. Ça ne doit pas être facile tous les jours. Puis j'adore son bout de chou, Henry, aussi. En tous les cas, je ... Je te remercies. » Lança Mia, en souriant. Ça leur faisait quelques points en commun.

Mia était restée rêveuse quelques instants - fixant le paysage et les enfants qui jouaient au loin - avant de reprendre la conversation :

« Et sinon, ta famille ? Ça va ? Tu as vu Kelly, dernièrement ? » Ouais ... C'était dur de vivre, éloignée de sa soeur. Vraiment dur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Mar 2 Oct 2012 - 21:55

En effet, Delphine avait une malformation cardiaque qui lui a été diagnostiqué quand elle avait que 5 ans, un peu tard c'est vrai mais au début ces parents biologiques croyait qu'elle avait simplement de l'asme et ne se sont pas inquieter tout de suite. Depuis maintenant 15 ans elle vit avec ça et apprend doucement a vivre avec ses crises mais qu'elle a souvent du mal a calmer d'ailleurs. Comme c'était le cas il y a quelques jours dans le bureau de sa patronne se qui l'a conduit d'ailleur à l'hopital car elle s'est pris un vilain coup dans la poitrine. Etant sortie hier soir, elle fait attention mais a encore beaucoup de mal a oublier tellement qu'elle a, au fond d'elle peur de reprendre le boulot. En même temps qui aurait envie de retourner travailler alors que votre patronne ose lever le poing sur vous ? Mais bon Delphine n'avait pas le choix.

Elle voyait bien que son amie s'inquietait et n'aimant pas qu'on s'inquiete pour elle, aller savoir pourquoi, et bah elle essaya a tout pris de lui dire que ça allait et qu'il n'y avait pas de raisons de s'en faire, surtout que la pauvre blonde n'était pas là pour entendre ses problèmes donc vallait mieux changer de sujet. Quand elle entendit la réponse de son amie, elle sourit faiblement. Au bord d'un gouffre, elle m'était déjà depuis longtemps déjà mais bon elle allait quand même pas lui dire non plus alors la jeune brune passa une main dans ses cheveux doucement et regarda son amie dans les yeux doucement avant de lui dire en essayant de rester le plus calme possible et surtout très convainquante.

Ne t'inquiete pas pour moi, franchement c'est pas la peine, tout va bien ! Juste un coup de fatigue de temps en temps mais si je me reposait un peu plus ça irai beaucoup mieux !

Les deux jeunes femmes étaient maintenant dans les bras l'une de l'autre. Delphine ne put s'empêcher de sourire, ça faisait longtemps qu'on ne l'avait pas sérrer dans ses bras comme ça. Son petit ami étant absent depuis plusieurs semaines et n'ayant pas vu sa mère de substitution résamment, personne d'autre pouvait la serrer comme ça sauf Mia. Elle ressera ses bras doucement autour du corps de son amie et quelques secondes, elle se décolla sentant les regards se porter sur elle. Oui Delphine est une grande timide et qui n'aime pas qu'on l'observe comme si c'était un vulgaire objet de foire.

Les deux femmes s'assirent maintenant sur le banc non loin et la blondinette parla de son travail, elle en était très fière et ça se voyait dans son regard. Delphine était très contente pour elle et ne s'empêcha pas de lui dire d'ailleurs mais elle eut quand même un moment de réflexion puis lui dit ensuite qu'elle était assez étonner car elle l'aurait plus vue travailler avec des enfants, car vu comment elle les adore et s'entend bien avec eux ça aurait interessant pour eux mais bon chacun son métier et celui de Mia était super aussi, il n'y avait rien a redire la dessus.

Oui c'est sur, je te comprend tout à fait, moi j'ai pas eut la chance de choisir entre faire le métier que je désirait et ma passion, c'est ma santé qui a désider pour moi alors voilà ! Mais bon tant qu'on ce plait dans se qu'on fait c'est le principale tu ne trouve pas ?

Delphine sourit et continuait d'écouter son amie sans rien dire. Plus leur relation avançait et plus les deux jeunes femmes se trouvait des points commun. Leur premier : elle adorait les enfants. Il y eu un moment de silence et les deux jeunes femmes en profitèrent pour regarder les enfants jouer dans l'aire de jeux non loin de là. Elle imaginait sa nièce, qu'elle ne connaissait pas encore, jouer là. Ce qui la fit sourire d'ailleurs. Et peut être c'est futurs enfants un jours qui sait. Elle continuait de les regarder quand la voix de son amie la vit revenir un peu sur Terre.

Ma famille ? Euh bah c'est compliqué a vrai dire, j'ai une mère de substitution qui habite à New York donc je ne l'a voit pas souvent mais on parle souvent au telephone, tout les soirs quasiment. Sinon j'ai coupé les pont avec ma famille d'accueil alors je sais pas comment ils vont et pour te dire je m'en fiche. Kelly ? Oui oui je l'ai revu, ça fait bizarre d'ailleurs, au fond de moi je suis heureuse me disant que j'ai trouver ma soeur mais la première fois que je la voyait plus comme une inconnue que ma soeur .. je sais pas si c'est normale mais ça me fait peur ... Je l'adore plus que tout mais j'ai même pas oser la prendre dans mes bras de peur de la brusquer ou quoi que se soit ...

Delphine ne put continuer, ses mains commençait a trembler et des larmes lui montaient au yeux. En même temps après 10 ans sans sa soeur, la retrouver l'avait beaucoup pertubée, elle devait maintenant se dire surtout qu'elle était tata et bientôt une deuxième fois aussi. Un peu dur mais leur relation va s'améliorer jours après jours, le temps de s'habituer et de reformer les liens qu'elle avait étant petites. Sa ne serait pas les même ses sur mais bon voila... Delphine ferma les yeux doucement et essaya de penser à autre chose.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Ven 5 Oct 2012 - 20:32

Pour sûr. Mia était presque en panique avec ce qu'avait raconté Delphine. Parce qu'il était vrai que se faire virer de son lieu de travail, ce n'était pas réconfortant. Y'avait de quoi avoir le moral à zéro. Néanmoins, son amie lui avait fait comprendre que ça allait. Elle avait vu pire, visiblement. Ce n'était juste qu'un petit coup de fatigue. Comme Delphine l'avait dit elle-même, un petit peu plus de repos et ça irait. Oui. Vu sous cet angle, c'était déjà plus rassurant. Un petit sourire de la part de notre blondinette, puis les deux amies avaient entamé une étreinte douce, remplie d'amour et de soutien. Il était certain que les journée de la lycéenne devait être éprouvante. Entre les cours et les enfants, ça fatiguait obligatoirement. Il fallait tenir le rythme. Mais même comme ça, c'était difficile. Et Mia était très compatissante. Pour que Delphine se remette d'aplomb, le repos était nécessaire. Cela dit, un bon p'tit câlin remontait aussi le moral. Pour sûr !

« Je suis contente de savoir que tu vas bien ! » Avait répondu l'analyste, restant lovée dans les bras de son amie.

Au bout de ce petit moment de tendresse, les deux amies s'étaient installées sur un banc non loin pour continuer de discuter. Mia en avait profité pour lui annoncer le fait qu'elle ai été retenue au sein de la Behavioral Analysis Unit pour faire ses preuves. Un rêve qu'elle avait tant espérer : rentrer au FBI. Et aujourd'hui, elle avait plus que bien entamé son chemin, puisqu'elle côtoyait des profilers, en bidouillant le meilleur matériel informatique de toute la côte Est des États-Unis d'Amérique. Elle même n'en revenait pas par moment. Et pourtant, elle avait réussi. Delphine la comprenait parfaitement. Pour elle, la lycéenne n'avait pas pu choisir ce qu'elle voulait, par souci de santé. La vie était ainsi faite, malheureusement. Mais comme elle l'avait si bien dit ; tant que notre métier nous plaisait, c'était le principal. Mia acquiesça :

« Je suis tout à fait d'accord, avec toi. C'est le mieux pour rester motivé. »

Puis vint un moment, où la conversation s'était estompée. Les deux jeunes femmes flânaient, en regardant les enfants jouer. Pensive en fumant le reste de sa cigarette, la blondinette se revoyait des années en arrière. Se mettant à la place de son père, elle se revoyait jouer des heures durant. C'était le bon temps. L'innocence de la jeunesse. Ses tous débuts aux USA, lorsqu'elle avait retrouvé la liberté, qu'elle avait largement préféré à la tension d'après guerre, en Allemagne. Sans ses parents, elle y serait probablement encore. Heureusement, tout cela était du passé. En ressassant les souvenirs, Mia avait pensé à la famille de Delphine. Sa soeur, comment allait-elle ? Seulement voilà, la blondinette avait fait une bourde, en employant le mot famille, qui était automatique pour elle.

Elle écouta donc avec attention Delphine qui semblait troublée. Cette dernière avait expliqué qu'elle avait une mère de substitution, qui habitait à New-York. Du coup, le téléphone était leur seul moyen de communication. Mise à part cela, elle avait encore sa famille d'accueil. Seulement, eux elle s'en fichait pour être honnête. Et en ce qui concernait Kelly, et bien elle l'avait vue. Le problème, c'était que lors de cette rencontre du renouveau, tout avait l'air d'avoir basculé. C'était comme si elle ne la reconnaissait qu'à peine. Elle avait même hésité à l'approcher, lui faire un câlin. Ce qu'elle n'avait pas osé, au final. Mia elle, serrait les dents. Elle se rendait compte de la situation et était triste pour son amie. Elle la voyait trembler, ce qui la rendait presque coupable avec sa question :

« Je suis désolée, Delphine. Je ... Je ne voulais pas ... » Ouais. Autant vous dire que l'analyste se sentait presque bête avec ce qu'elle lui avait fait. Instinctivement, elle avait pris sa main pour lui assurer sa présence : « Je suis vraiment navrée. Écoutes, je ... Je serai toujours là, quoi qu'il arrive. Je te le promets. Au moindre problème, je serai toujours là pour toi. Sois-en sûre ! » Avait elle affirmée et répéter, en faisant la moue. Mia était plus que gênée avec son erreur. Elle s'était blottie contre Delphine pour se faire se faire pardonner.

« Excuses-moi. Je ... Tu veux manger une p'tite glace ? C'est moi qui offre ! » Lança Mia avec le sourire.

Non loin du parc, à l'entrée plus précisément, il y avait un marchand de glace qui se postait pour restaurer les petites faims des passants. C'était l'occasion, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Dim 7 Oct 2012 - 19:15

[justify]Delphine avait confier ses problemes a la jeune Mia, mais Delphine n'était pas trop du genre a se confier a vrai dire, mais a sa meilleure amie elle arrivait a faire un petit effort. Le truc c'est qu'elle détestait que les gens s'inquiete pour elle et la prenne a pitié, même si elle était fragile et très sensible elle n'aimait pas se confier, pas pour le fait qu'elle ne fait pas confiance, elle a peur d'enmerder les gens avec ses problèmes enfaite et ça c'est très dur pour la jeune femme qui parle quasiment pas au gens de son entourage de peur de les déranger. Et oui très mauvaise habitude mais bon elle a encore du mal a oublier se que lui a fait sa famille d'accueil quand elle essayait de se confier a eux que maintenant c'est comme faire un parcours du combattant pour y arriver. Mais avec Mia ça avait l'air beaucoup plus facile, elle s'est assez rapidement confier a elle mais c'est après qu'elle commençait a regretter, elle voyait bien que la jeune femme avait peur pour Delphine et il n'y avait pas de raison a ça pour autant, Delphine s'en voulait de lui en avoir parler sur le coup il est vrai, mais bon ça lui a fait du bien d'en parler aussi alors voila.

Mais oui ne t'inquiete pas pour moi ma belle !

Delphine la serra encore plus contre elle en souriant. Elle était tellement fière d'avoir une amie comme elle, une amie qui serait toujours a ses côté quoi qu'il arrive c'est quand même beau vous ne trouvez pas ? Après se long moment de tendresse, elles décidèrent de retourner s'asseoir tranquilement sur un banc non loin de la. Elles dicutèrent de tout et de rien mais surtout de leur boulot a cet instant. Mia était très fière de son travail et ça se voyait d'ailleurs, que se soit dans le son de sa voix ou dans son regard. Delphine était très fière pour son amie et ne s'empechait pas de lui dire d'ailleurs, chaque personne avait le droit de faire le métier dont il rève et il semble que Mia est trouver le sien et c'est très bien pour elle. Même si Delphine l'aurait plus vu travailler avec des enfants, elle comprennait tout a fait le choix de son amie. De tout façon elle ne pouvait rien lui dire, de toute façon tout ce qu'elle avait envie de lui dire, c'est des compliments et la félicité, ce qu'elle avait déjà fait d'ailleurs.
Puis la conversation dériva sur la famille de Delphine. La jeune brune soupira et lui expliqua qu'elle avait coupé les pont avec sa famille d'accueil, qu'elle avait un mère de substitution et qu'elle avait retrouvée sa soeur jumelle qu'elle n'avait pas vu depuis 10 ans, mais que leur rencontre avait quand même remuée des chose chez Delphine, elle en avait appris beaucoup sur sa soeur en a peine une journée : qu'elle avait une fille, qu'elle était enceinte, et plein d'autre trucs. Ne savant pas si elle avait completement changer, elle n'avait pas oser la serrer contre elle et regrettait un peu. Ne comprenant pas sa propre réaction, Delphine se mit a trembler. Mia avait l'aire extrement désolé mais elle n'avait pas a s'en vouloir du tout, c'est des questions naturelles alors elle n'a pas a s'en vouloir du tout. Elle posa la tête contre son épaule pendant qu'elle la serrait contre elle tendrement.

C'est pas grave ne t'inquiete pas ! ça ira mieux jours après jours, c'est tout a fait normal, après 10 ans on apprend a se reconnaitre et on découvre tout se qu'on a ratter ensemble. J'ai pas envie d'être un fardeau pour elle, je l'ai déjà été quand on était gamine alors maintenant je veux que ça change tout ça ... Delphine se mit a sourire J'ai du mal a réaliser que je suis tata quand même. Delphine écouta son amie et eut une petite larme au yeux en écoutant ses paroles. Tu sais ça me touche beaucoup se que tu me dit, tu es vraiment adorable Mia ! Je t'adore ...

Delphine serra encore plus fort Mia contre elle et sourit en entendant la proposition de sa meilleure amie.

Oh bah oui pourquoi pas ! ça fait toujours du bien une petite glace !

Delphine avait toujours un sourire aux lèvres et se leva doucement pour suivre son amie jusqu'au marchand de glace qui se trouvait a l'entrée du parc.


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Jeu 11 Oct 2012 - 9:59

Voilà qui était rassurant. Visiblement, Delphine allait bien. Il ne fallait pas que Mia ne s'inquiète de trop. Après tout, la vie de chacun pouvait avoir des hauts et des bas. Tout le monde devait passer par là, à un moment donné. Ce n'était qu'une mauvaise passe, finalement. Delphine allait forcément trouver une solution. Quoiqu'il en était, les deux jeunes femmes étaient très proches l'une de l'autre. Et la blondinette l'avait bien dit à son amie : elle pouvait toujours compter sur cette dernière, en question de soutien. Pour l'analyste informatique, l'aide était quelque chose de primordial. Peut-être était-ce dû au fait qu'elle avait été élevée par une mère infirmière ? Oui, sûrement. Il fallait dire que Lisa avait toujours eu cet instinct de mère poule. Ce dont Mia allait très certainement hériter, plus tard. Attention ! Cela ne voulait pas non plus dire que Paul n'était pas proche de sa fille. Au contraire, même. Bien qu'il ai été souvent occupé durant la jeunesse de sa chère Mia, Paul passait avec plaisir et profit les rares moments qu'il pouvait obtenir après le travail ; en jouant avec cette dernière, au parc. Là, où elle se trouvait en ce moment même. D'où ces souvenirs qui revenaient en tête. Bref ...

Après cet intermède sur le travail et la vie de couple de Delphine, Mia avait préféré changer de sujet en parlant de sa soeur, Kelly. Du moins, c'était ce que la blondinette avait voulu au départ. Parce que - malencontreusement - l'analyste avait utilisé un terme auquel elle s'était trop habituée, avec sa jeunesse bienheureuse : la famille. Or pour Delph, ça n'allait pas trop, question famille. Elle avait une mère de substitution qu'elle ne voyait que trop peu, elle avait coupé les ponts avec sa famille d'accueil, et en ce qui concernait Kelly, et bien ... C'était comme si elle s'était déjà vu la veille. Les retrouvailles n'avaient pas eu de franc succès. Du moins, il n'y avait eu aucun câlin. Peut-être un sourire échangé, sans plus ... Ce que Mia trouvait plutôt triste. D'ailleurs, Delphine avait les larmes aux yeux, en racontant tout cela. Et la jeune blonde s'en voulait forcément d'avoir mal tourné le sens de sa question. Ouais ... Elle s'en mordait presque les doigts. Gênée, elle s'était même excusée. Delphine lui avait ensuite avoué que durant leur jeunesse, c'était comme si elle avait été le fardeau de Kelly. Et après dix ans d'absence, dix ans sans se donner de nouvelles, c'était comme si elles étaient reparties de zéro. Voilà pourquoi la brune ne voulait pas que tout cela recommence. Et Mia la comprenait parfaitement, lui faisant un signe de tête pour acquiescer ce qu'elle disait. De plus, elle avait du mal à réaliser d'être tante, à son âge. En prenant la main de son amie - comme pour la rassurer - Mia lui avait juré que quoi qu'il arrive, elle serait toujours présente pour elle. Faisant une petite moue, elle s'était ensuite blottie contre son amie pour lui faire un gros câlin et oublier tout ça. Ce que Delphine apprécia énormément, une petite larme coulant le long de sa joue. Elle avait l'air heureuse. Elle se serrèrent alors une seconde fois, l'une contre l'autre.

« Mais de rien, ma puce ! » Fit l'analyste dans un sourire.

Lui remonter le moral. Voilà ce que Mia voulait. Elle lui avait donc proposé de manger une petite glace. Par le temps qu'il faisait, c'était l'idéal. Et un p'tit plaisir comme celui-là, remettait toujours d'aplomb. Sans le moindre doute. Delphine accepta avec grand plaisir, puis elles s'étaient levées toutes les deux pour aller jusqu'au marchand de glaces qui se trouvait installé à l'entrée du parc. Sur le chemin, Mia lui avait avoué quelque chose :

« Tu sais, je ... Je n'ai plus trop le temps de faire des sorties comme ça. Du moins, aussi souvent qu'avant avec les études, tout ça ... Du coup, avec une journée comme celle-ci, j'en profites un maximum. J'essayerai d'aménager mon emploi du temps, pour ça. En tous les cas, si jamais tu as besoin de me parler de quoi que ce soit, tu pourras toujours m'appeler en cas de besoin. »

Et en parlant de ça, Mia n'aurait jamais cru que Delphine n'aurait eu de nièce :

« Sinon, tu ... Tu es déjà tante, alors ? Mais c'est génial, ça ! J'espère que tu pourra voir l'enfant bientôt. » Lança-t-elle, enjouée. C'était comme si elle l'enviait. La blondinette était très proches des enfants, elle aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Jeu 18 Oct 2012 - 0:49

[justify]Delphine et Mia s'entendait parfaitement bien, en même temps en tant que meilleure amie c'est normale sinon ça serait un peu bizarre en faite mais bon. Les deux jeunes femmes seraient toujours là l'une pour l'autre et ça elle ne savait. Quoi qu'il arrive il y en avait toujours une pour consoler ou soutenir l'autre dans ses moment difficiles. Les deux femmes avait des caractères completement différents mais de nombreux points commun comme le fait qu'elle aimait toute les deux les enfants. Les deux femmes après avoir partager un moment de tendresse en se prennant dans les bras l'une de l'autre, parlèrent de leur boulot respectif et aussi de la santé de la jeune brune. En effet a cause de cette semaine riche en émotion pour Delphine, ces problemes de santé avait commencer à empirer peu à peu et sa placesur la liste de greffe n'avait pas bouger depuis plusieurs années déjà. Mais bon Delphine n'avait pas envie d'avoir des idées noirs dans la tête et avait envie de profiter de la vie pleinement pendant qu'elle en a encore l'occassion.

La discution dériva ensuite sur la famille et sa soeur jumelle de Delphine : Kelly. Mais bon côté famille, on peut dire que ça ne va pas fort. Après avoir couper les ponts avec sa famille d'accueil , une famille de dingue pas possible qui considérait plus Delphine comme une esclave que leur fille. Elle en avait tellement marre de se faire frapper pour rien et d'être obliger de faire tout sans dire aucun mots, elle quitta le foyer familiale a sa majorité pour aller s'instaler à Quantico. C'est là qu'elle a rencontré sa mère de substitution qui vit elle a New York mais elle a beaucoup aidée Delphine a se relancer dans le droit chemin. Pour parler de Kelly maintenant, Delphine était très heureuse de l'avoir retrouver mais n'avait en aucun cas envie d'être un fardeau comme elle l'avait été quand elles étaient petites. Elle n'avait même pas oser la serrer dans ses bras mais elle lui avait sourit, sourire partager d'ailleurs mais rien de bien plus. Elle avait apris plein de chose sur sa soeur comme le fait qu'elle avait une fille et qu'elle était enceinte. Delphine avait encore du mal a se considérer comme une tata mais elle essaiera de faire de son mieux pour etre une tata exemplaires après tout. Delphine ayant les larmes au yeux, Mia se sentait géner et prit de nouveux Delphine dans ses bras ce qui fit sourire la jeune brune d'ailleurs. Delphine resta contre elle en la remerciant d'être toujours là pour elle.

Delphine accepta d'aller manger une glace avec son amie. Elles se levèrent et sur le chemin, Mia lui avoua quelques chose. Cette anonce fit sourire la jeune brune de 20 ans qui lui répondit toujours en souriant.

On a tous des emplois du temps chargés de toute façon et tellement remplis que des fois trouver du temps a nous est très difficile mais quand on en a on en profite a fond et c'est ce qu'on va faire aujourd'hui n'est ce pas ? Oui moi aussi j'essaierais d'organiser mon planning pour qu'on puisse plus se voir parce que ce voir une fois par mois c'est pas suffisant franchement. Meri c'est gentil mais j'éviterai quand même quand tu travaille parce que ça se fait pas !

Delphine se mit à rire. Et a peine qu'elle eu fini sa réplique, Mia en lança une autre qui fit également sourire la jeune femme mais un peu moins quand même.

Oui tata d'une petite Délinda agée de 4 ans, ça fait bizarre ! Et bientot tata encore une fois d'ailleurs. J'espère que je serais a la hauteur... c'est aller tellement vite. Je ne sais même pas quand je la verai la petite puce mais bon comme ça ça me laisse le temps de bien m'y habituer !

Delphine avait un sourire immense sur le visage. Elle adorait les enfants et elle allait pouvoir en chouchouter au moins une temps qu'elle veut !


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Jeu 25 Oct 2012 - 11:04

Mia appréciait énormément Delphine. Quand elle avait su que cette dernière semblait en difficulté, la blondinette s'était inquiétée d'avoir touché un point sensible dans la discussion. L'analyste était bien trop curieuse parfois. C'était un défaut qu'elle traînait depuis qu'elle était toute jeune. Mais que voulez-vous ? Personne ne pouvait être parfait. La jeune brune semblait s'être remise de ses émotions. Mia avait insisté sur le fait qu'elle pouvait toujours être présente pour son amie, en cas de besoin. Dans la vie, l'analyste était très proche des gens qu'elle aimait. Elle était toujours à l'écoute pour eux, que ça aille ou non. C'était une personne digne de confiance, qui savait garder parfaitement les secrets. Delphine n'avait rien à craindre, là-dessus.

En tous les cas, l'une comme l'autre semblaient fières de s'être retrouvées au parc pour discuter. Parce qu'avec leurs emplois du temps différents, ce n'était pas toujours facile. Mais comme l'avait dit notre petite blonde, elle allait certainement réussir à trouver des crénaux ici et là pour se voir un peu plus souvent. Delphine avait même ajouté que pour le coup, elles allaient en profiter aujourd'hui. Ça oui, elles allaient bien en profiter, parler de tout et de rien. C'était à ça aussi que ça servait, les amis. Enfin, la p'tite brune avait promis qu'en aménageant ses horaires, elle en profiterait pour aller voir Mia. Excepté sur les heures de travail, bien évidemment.

« Oui, ça semble logique. Vaudrait mieux, en tout cas. Parce que je doute que mes supérieurs soient contents de ça. »

Elles s'avançaient donc toutes les deux vers la sortie du parc pour s'acheter une glace. C'était toujours agréable par un beau temps comme celui-ci. Et puis ce qu'il y avait bien, c'était au niveau des parfums que le glacier proposait : y'en avait tout un choix. Sur le chemin, Mia s'était interrogée sur les paroles de Dephine, précédemment. Elle était déjà tante, d'après ce qu'elle avait dit, plus tôt. La blondinette avait un sourire radieux sur le visage. L'une comme l'autre adorait les enfants. D'après Delphine, il s'agissait d'une certaine Délinda de quatre ans. Elle avait avoué se sentir toute bizarre, d'ailleurs. Et Mia voulait bien la croire. D'autant plus parce qu'elle n'avait pas encore vu la petite. Cela dit, elle avait bien raison quand elle disait que ça lui laissait du temps pour s'y habituer. C'était comme si Mia l'enviait presque. Quoiqu'avec son p'tit bonus de baby-sitter, elle l'appréciait. Sans compter que la famille de JJ était vraiment très adorable.

« Oui, effectivement. J'essayerai d'appeler ta soeur, un de ces quatre pour la féliciter. Elle doit être vraiment heureuse. J'dois dire que ... C'est surprenant mine de rien. À vingt ans. Quoique ça aurait pu être encore plus compliqué, tu me diras. On entend souvent parler de jeunes maman à à peine 16-17 ans. » Et autant vous dire que ça craignait plutôt dans ces cas là, étant donné que la majorité aux USA n'était que déclarée à 21 ans. Enfin, passons ... « J'me demandais ... Tu ... Tu as rencontré un garçon, toi récemment ? »

Parce que Mia de son côté, avait bien des vues sur un homme qu'elle trouvait plus que mignon ...

[HRP : Désolé pour le p'tit temps d'attente Razz Je m'adaptais, après une absence plutôt longue. ^_^ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Dim 4 Nov 2012 - 3:18

Delphine était quelqu'un de très timide qui avait souvent du mal a se faire des amie. Elle parlait souvent très peu et c'est souvent les autres qui vienne vers elle et jamais s'inverse, elle a encore du mal a oublier ce que les membres de sa famille d'accueil avait fait et à beaucoup de difficulté a se relancer dans une vie normal après ça. Pourquoi ? Bah quand une alcoolique passe son temps a se défouler sur vous et que le père vous traite comme une esclave pendant 8 ans, se relancer dans une vie normal n'est pas facile du tout. Elle en gardait des cicatrices d'ailleurs mais n'y pretait plus attention. C'est ainsi pour celà qu'elle a coupé les pont avec eux et même si étant encore mineure au USA, elle est venu a Quantico par ces propres moyens. Depuis elle a rencontré des gens extraordinaires qui l'ont beaucoup aider à s'en sortir, comme Samantha, sa mère de supstitution, Ashley, une amie qu'elle considère comme sa grande soeur, et Mia sa meilleure amie.

Elle ne s'était pas vu depuis longtemps et elle allait enfin poucoir profiter d'un petit moment privilégier toute les deux. Elles étaient assisses en train de parler d'un peu de tout et de rien. Au début elles discutèrent des soucis de Delphine, puis de la famille et des boulots. Elles avaient de nombreux points commun toute les deux il est vrai mais avait des caractères tout a fais différents. Ce qui n'empeche pas que les deux jeunes femmes sont deux meilleures amies et qui essaie de passer le plus de temps possible ensemble. C'est ainsi pour celà qu'elle envisage de trouver des créneaux dans leurs emplois du temps respectifs pour qu'elle puisse ce voir beaucoup plus que une fois tout les mois.

Elles étaient maintenant en train marchée vers l'extérieur du parc pour aller s'acheter une glace. Et pendant le trajet, les deux femme parlèrent de la nièce de Delphine : Délinda agée de 4 ans, en effet, Delphine ne l'avait jamais vu mais avait appris sa présence lors de la retrouvailles avec sa soeur jumelle. Elle a aussi découvert que celle-ci était enceinte également. Delphine était très heureuse pour sa soeur c'est vrai, de plus qu'elle adore les enfants mais elle encore du mal a s'imaginer tata enfaite. Mais bon elle a encore le temps de s'y habitue car elle ne l'a pas encore vu pour la première fois.

Bah elle semble heureuse et épanoui alors je pense pas qu'il y es de probleme de ce côté là.. et puis je ne sais pas grand chose alors je ne pourrais pas t'éclairer la dessus mais oui si tu l'appelle je suis sur que ça lui fera plaisir et elle se fera un plaisir a répondre a toute les questions que tu peux te poser a ce sujet. Mais c'est vrai que depuis quelques je vois de nombreuses adolescentes déposer leur jeune bambin a la crèche et c'est vrai qu'elles sont de plus en plus nombreuse. Elle lui sourit mais le perdit assez vite quand elle parla d'une quelconques rencontre amoureuse. Bah oui c'est vrai que j'ai rencontré quelqu'un resamment mais pour le moment rien de concluant et toi ma belle ?

Oui elle avait rencontré un jeune homme, un journaliste. C'était dans ce même parc d'ailleurs. Il était allongé par terre ivre de mort, avec une fiolle de whisky dans la main.. Drôle de rencontre vous me direz mais bon comme je disais, il n'y a rien de concluant pour le moment.

[EDIT: Désoler du retard et de la taille de la réponse, je suis un peu crevée e j'ai tellement de RPs a faire que j'arrive pas trop a m'organiser]


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Jeu 13 Déc 2012 - 11:09

De nature plutôt curieuse, assez souvent, Mia avait fini par apprendre que la soeur de Delphine, Kelly, avait donné naissance à une petite fille, il y avait peu de temps. Delinda qu'elle s'appelait. Notre blondinette stagiaire du FBI avait de suite aimé le prénom. D'un sens, elle le trouvait peu commun par son originalité. Malheureusement, Delphine ne l'avait pas encore approchée, pour le moment. Cela était sûrement dû au fait qu'elle n'ai plus vu sa soeur depuis pas mal de temps, maintenant. De son côté, Mia trouvait ça un peu triste ; mais se persuadait sur le fait que cette rencontre allait bientôt arriver. Elle posa une main sur le dos de son amie en le lui affirmant, un sourire aux lèvres.

« Ne t'inquiètes pas, Delph. J'suis presque sûre que tu pourras la serrer bientôt, dans tes bras. »

Mia connaissait les valeurs sûres de la famille. C'était ce que l'on pouvait avoir de plus fort, dans une vie. Ils pouvaient toujours se montrer présent pour nous aider. Certes, dans le cas présent entre Delphine et Kelly, c'était différent. Néanmoins, Mia y croyait encore. Elle avait vécu des choses horribles, toutes les deux. Et ce qui les avaient fait survivre ? C'était la force fraternelle qui avait entre elles. Cela paraissait évident. Même si elles ne s'étaient plus vues ou parlé depuis bien longtemps, notre blondinette savait qu'une flamme complice existait toujours entres les deux soeurs jumelles. C'était même prouvé scientifiquement, avec ce cas-là. Des jumeaux pouvaient s'entendre plus que n'importe quels autres frères et soeurs. Nés ensemble, ils font tout ensemble. Le fait de les voir s'habiller à l'identique, avoir les même goûts musicaux ou télévisuels, voire la même alimentation ... Tout était question de critères qui les rapprochaient l'un et l'autre, de plus en plus. Et ça, on le voyait partout : livres, télévision, journaux ... On pouvait même en retrouver des allusions dans certaines chansons, parfois.

« Et bien ... Cela fait plusieurs jours que j'ai mon boulot maintenant, et ... En faisant connaissance avec tout le monde, j'dois avouer que j'ai eu un p'tit faible pour deux d'entre eux, à la BAU. Enfin ... Bien que Derek semble réticent à mes avances, je ... J'ai fait la connaissance du Dr. Reid. Tu le connais ? Tu sais qu'il est passionnant ! Tiens ... Par exemple, j'ai pu parler longuement avec lui et il m'a avoué avoir un QI de 187 et qu'il pouvait lire 20 000 mots/minute. T'imagines le délire ! C'est fou, quand même. » S'était-elle exclamée, en riant.

Elle arrivait donc tout près du marchand de glace, puis Mia hésitait sur son choix.

« Il a tellement de choix, qu'elles vont toutes finir par fondre avant même que je puisse acheter la mienne. » Fit-elle, sur un air plaisantin. « J'vais sûrement prendre la pistache. C'est l'un de mes parfums préférés. Du coup, j'pense que je vais me laisser tenter, finalement. »

Le temps de payer sa glace, ses pensées s’intensifiaient concernant Reid. Elle hésitait à l'approcher. Du moins, elle ne savait pas comment s'y prendre, au final. Son côté timide n'arrangeait pas forcément les choses. Et évidemment, elle ne voulait pas prendre le risque de le brusquer, non plus.

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil Dim 7 Avr 2013 - 23:42

La discusion dériva sur la sœur de Delphine, Kelly. Elles s'étaient retrouvée il est vrai mais déjà leur rencontre à été un peu froide, elle avait du mal à retrouver un lien de sœur à vrai dire. Delphine avait peur, peur de quoi ? Peur que suite à leur retrouvaille, l'homme qui la traque, le meurtrier de ses parents, s'en prenne aussi à elle. Elle avait une famille, elle était heureuse, elle ne voulait pas que cet homme la retrouve. Elle ne méritait pas ça, Delphine elle si mais pas Kelly.

Malgré qu'elle se soit retrouvé, elle était en froid. Pourquoi ? Quand Delphine à appris que Kelly sortait avec Mathias, son ex, elle voulait la protégé en lui disant qu'il ne fallait pas qu'elle est une relation avec lui, que c'est un infidèle et qu'il lui brisera le cœur comme il a fait avec le sien. Kelly le prit mal et il y a de quoi vous me direz. Mais suite à ça, elle avait peur qu'elles ne se revoient plus, peur de ne jamais voir sa nièce et son futur neveu ou futur deuxième nièce. Elle en parla à Mia, lui parlant de son inquietude à ce sujet.

Je ne sais pas.. Je suis en froid avec elle en ce moment.. Mais c'est long à expliquer en faite.. Mais bon j'aimerais bien la voir au moins une fois quoi..

C'était dur pour elle, déjà que ça n'allait pas fort du tout côté santé, côté famille ça commençait à partir en vrille aussi. Delphine à eut il y a quelques semaines un rendez vous important chez son cardiologue et celui-ci lui annonça que ses jours étaient comptés et qu'il lui restait un peu plus d'un ans à vivre. Cette nouvelle avait annéhentit la jeune brune mais elle n'en parla à personne, elle n'avait pas le courage d'en parler à vrai dire.

Depuis quelques temps, Delphine avait lancer une procédure d'adoption, oui elle allait adopter. Elle allait adopter une petit puce de 4 mois du nom de Elodie, elle était trop craquante. Cette petite fille, Delphine l'a rencontrer à la crèche, elle la garde d'ailleur; cette petite puce avait perdue ses parents dans un accident de voiture et sa grand mère âgée de 80 ans n'avait plus la force et la patience de s'en occuper. Delphine à donc décider de tout faire pour l'adopter pour que j'avais elle lui arrive ce qu'elle a vécue. Delphine devait en parler à Mia, c'était quand même sa meilleure amie.

Mia ?... J'aurais.. J'aurais une chose à t'annoncer..

Mais n'empêche elle avait peur de sa réaction, même très peur à vrai dire.

Les deux jeunes femmes parlèrent maintenant de leur boulot respectif. Delphine lui raconta ce qui se passa en ce moment et ce n'était pas très joyeux.. Bref passons. Avant que Mia lui raconte comment ça se passait pour elle, la jeune blonde lui demanda pour ses amours du moment. Delphine lui sourit en lui disant qu'elle avait rencontrer quelqu'un. Ethan, un jeune homme très charmant mais pour le moment, leur relation n'était pas officiel mais elle était amoureuse c'est sur.

Mia raconta à Delphine comment ça se passait à son boulot et les multiples rencontre qu'elle y avait fait la bas. Elle semblait heureuse et ça faisait plaisir à voir.

Je suis contente que tu te plaise tant dans ton travail, c'est super. Dr.Reid ? Cela me dit quelque chose. Ah oui il venait quelques fois chercher Henry à la créche. Whouuua... mais c'est impressionnant, il cache bien son jeu je dois dire parce que je n'aurais jamais imaginer qu'il puisse faire tout ça. Whouua...

Oui elle connaissait bien Spencer, ils étaient même devenus amis et se soutenait quand l'un d'eux n'allait pas bien.

Les deux femmes se levèrent et se rendirent au marchant de glace. Delphine sourit quand Mia hésita pour le parfum de sa glace.

Pour moi ça sera banane s'il te plait !

Elle paya sa glace à son tour et se retourna vers sa meilleure amie qui avait l'air dans ses pensées. Elle n'osait pas prendre la parole pour pas la couper dans ses pensées. Elle la regarda en souriant et resta près d'elle.

(HRP : Oulaa je suis vraiment impardonnable Crying or Very sad J'avais quelques petits contre temps en ce moment et je m'en excuse Embarassed Promie je me rattraperais Sad Désoler encore Snif )


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Un après-midi au soleil

Revenir en haut Aller en bas

Un après-midi au soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Essais coucher de soleil, fin d'après-midi
» Amber sur M6 cet après midi
» Après midi dansant oriental samedi 30 mai 2009
» Petit repas sympa hier après midi
» Petite série de l'après-midi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-