Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Mission à la James Bond : le retour [Ava]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Ven 10 Aoû 2012 - 21:29

Mission à la James Bond : le retour



Ava Solis - Isabel Jackson

A peine arrivée à Quantico, c'était loin d'être l'ennui. Isabel avait retrouvé son fiancé après un mois d'absence. A l'attendre à New York était bien un supplice qu'elle avait fini par prendre des jours de congé et prendre le premier train.. Non pas qu'elle s'ennuyait de New York, de son boulot, de ses deux frères, Dimitri & Gaetan, de son meilleur ami Craig ou encore de son chat Higgins mais ses journées sans Alec était bien une chose qu'elle n'avait plus vraiment pris l'habitude. Ca faisait au moins dix bonnes années qu'ils se voyaient, inséparables. Ca pourrait sembler pathétique aux yeux de certains mais c'était un coup assez dur à encaisser, bien qu'Isabel était loin d'être du genre à étouffer ou à l'empêcher de partir pour un mois pour son boulot mais c'était difficile de le vivre, elle avait comme un manque et c'était un manque tout à fait réciproque... Isabel était certaine d'avoir trouvée l'homme de sa vie et elle pouvait se dire chanceuse de l'avoir trouver aussi jeune. Et en venant ici, Isabel lui avait fait une belle surprise et on ne pouvait pas dire que les retrouvailles étaient tristes, bien au contraire.

Et ce, quand elle avait prévu de venir à Quantico, évidement, elle avait pris des nouvelles d'une vieille connaissance rencontrée à New York il y avait de cela quelques années sur une affaire complétement stupide : la fuite d'un reptile. Pourtant Ava, étant originaire de Miami, n'aurait pas faite toute la route pour ça, n'est-ce pas ? Evidement... Mais passons sur ces vieilles histoires sans vraiment d'importance ! Car après ceci, bien qu'elles aient deux caractères opposées, une amitié était née... Ava était tout comme son meilleur ami Craig mais au féminin : vive, extravertie, franche – peut-être un peu trop – mais fidèle … Bref, aux nouvelles donc, coïncidence ou non, Ava était sur Quantico... donc une deuxième raison pour venir car dans le fond, Ava aussi lui manquait...

Du coup, forcément, arrivée, après avoir profiter d'Alec, Isabel avait pris un rendez-vous avec Ava pour qu'elles se voient... Au moment de la retrouver, Izzy fut bien surprise qu'Ava l'entraîne à la bibliothèque... En fait, ça ne lui ressemblait pas du tout. Soit, Izzy avait drôlement manqué à Ava ou il y avait anguille sous roche. Car bien sûr, c'était bien le genre à la New Yorkaise d'aller à ce genre d'endroit pour être au calme et lire... mais à Ava, … elle était trop pile électrique pour ça... Mais sans dire pour l'instant le soupçon qu'elle avait derrière l'esprit et sans poser de question, Izzy la suivit.... Arrivées à la bibliothèque, elles s'installèrent alors silencieusement à une table...

Ben alors... A quoi se rapportent tes recherches ?


Au cas où si elle pouvait faire quelque chose ou non pour l'aider à trouver un bouquin ou quoique ce soit, si elle pouvait peut-etre lui apporter des conseils … Et après elles pourraient aller dans un café où elles pourraient parler un peu plus librement et sans déranger personne. Et evidement, Izzy était presque naïve ? Non pas du tout. Pour le moment, elle était un peu loin d'imaginer qu'Ava était surtout là pour faire les yeux doux à un mec et il fallait qu'Izzy en soit témoin ? Oh bref !

Qu'on aille boire un verre et que tu me racontes tous les petits potins !

Si Ava faisait attention à ce qu'elle était en train de dire, au moins !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Ven 10 Aoû 2012 - 23:24

Wow! Tant de temps sans voir ma copine! Déjà que son mec et moi on se rencontrait à l'occasion pour papoter disons que sa présence à elle me manquait beaucoup. Ne vous méprenez pas! Alec est raide dingue de sa petite femme. Ils étaient ensemble depuis dix ans alors forcément je les avaient vus. Enfin toujours est-il que moi étant célibataire je draguais pas mal, enfin presque, tout les mecs. Ben quoi? Je suis seule pas d'enfants et SURTOUT pas de frères dans les parages! De ce fait cette semaine j'avais remarqué un joli monsieur et j'ai remarqué qu'il travaillait à la bibliothèque.

Donc quand mon amie me donna rendez-vous je lui dis de venir me rejoindre à la bibli, ainsi je pourrais draguer le joli monsieur. Je sautai dans la douche et une fois sorti entrepris de me faire une beauté. Je laissai mes cheveux vaguer autour de mon visage et revêtit une jupe mi-cuisse et un chemisier ajusté avant de prendre la direction de mon rendez-vous. Bien sûr j'arrivai avec Izzy pour ainsi me donner le temps de voir mes chances avec lui. Quelle ne fut pas ma joie de le voir! Grand, bronzé, les cheveux bouclé noirs et les yeux!! Un gris ciel de pluie! Je lui fis un sourire charmeur avant de me dirigeer vers un rayon pour faire mine de chercher. Sentais-je un regard sur moi?

H: - Besoin d'aide?

- Oh! Merci! Je cherche euh... vous savez le dernier de Stephen King?


Mais merde! J'ai jamais lu de Stephen King!! Néanmoins il s'étira et me donna le bouquin, volumineux il fallait le dire. Je lui fit un sourire reconnaissant avant de voir ma copine qui me rejoignit pendant que je retournai le livre dans mes mains. Bordel mais j'aimais pas vraiment ça Stephen King! Je saluai ma copine pendant qu'elle me demanda sur quoi portait mes recherches

- Merci vous êtes très gentil!

H:- Mais de rien, à votre service

Et il s'éloigna et je reportai mon regard sur Izzy. Toujours aussi discrète et douce! Je lui fis la bise avant d'hausser un sourcil. NOn mais elle croyait vraiment que j'avais changé à ce point?

- Mes recherches? Ma recherche porte sur ce beau petit morceau juste là. Mignon hein?
Elle me parla mais j'écoutais d'une oreille. Je posai le livre, dont je me foutais royalement finalement, sachant que ma "proie" était dans ma mire. Je me retournai vers mon amie.

- Un café? Mouais pourquoi pas! Disons que ma...

H:- Mademoiselle, il faudrait... baisser le ton un peu pour les ... autres vous voyez.

- Bien sûr je comprends désolée.
dis-je en posant ma main sur son bras.

Il s'éloigna pendant que je le regardai doucement avant de revenir à mon amie.

- Alors tu as un endroit en particulier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Sam 18 Aoû 2012 - 11:08

Izzy devait être plutôt blasée ou … être heureuse de retrouver une Ava qui n'avait pas changé ? Ca serait plutôt la seconde option. Isabel n'était pas surprise de voir Ava venir à sa table suivi d'un mec qui semblait travailler ici... bref il ne fallait pas longtemps pour comprendre qu'Ava était venue ici pour le reluquer... Un sourire ne se décrochait alors pas des lèvres de la New Yorkaise.

Oui je me disais bien pourquoi ça me surprenait, parce que je m'étais toujours dit que de venir ici, c'est comme aller à un couvent de bonnes sœurs pour toi.


Ca, c'était tout à fait typique d'Isabel d'avoir un humour pareil, de le sortir sans rire comme si elle était tout à fait sérieuse. Sarcastique, non, elle était loin de l'être. Mais bon, dans tous les cas, même pas sûr qu'Ava ait entendu tellement elle était captivée par le soit-disant beau mâle...où elle lâcha seulement un « hum hum »... Mignon ? En fait, c'était à peine si Izzy le remarquait puisque son regard s'était baissée sur le bouquin qu'avait récupéré la jeune femme : « La Clé des vents » de Stephen King... le livre le plus récent qui venait tout juste de sortir, c'était le 8ieme tome qui faisait parti de la lignée de « la Tour Sombre », mais elle dût bien apercevoir le type tout de même lorsqu'il demanda à Ava se se taire. Oui, pour Izzy, c'était seulement à Ava. Nah ! Evidement, la discrétion n'existait plus pour elles lorsqu'elles étaient ensemble et puis... en levant le nez, c'était vrai qu'il était pas mal dans son genre, mais Isabel redonna rapidement son attention sur son amie... qui lui demandait si elle avait un endroit en particulier en tête... Bref, à cette question, elle ne répondit pas toute suite et regarda Ava avec un air … comment dire ? … un peu moqueuse ? Avec un grand sourire au lèvre.

Stephen King, hein ?

Genre comme si son amie avait un compte à lui rendre. Ben presque ouais. Elles pouvaient toujours repasser vers le bibliothécaire pour qu'elle se crée un compte et qu'elle puisse emprunter le bouquin, afin de feindre à le lire... Pour reprendre le fil de la conversation un peu plus sérieusement :

Si tu connais un café sympathique car je ne connais pas encore tous les recoins de la ville.

Vu qu'elle venait tout juste d'arriver, elle n'avait absolument pas eu le temps de connaître cette ville qu'elle ne connaissait point du tout.

Mais...
continua-t-elle avec un petit sourire sur les lèvres et en levant un peu les yeux au-dessus de l'épaule... pourquoi tu lui demandes pas d'aller prendre un verre ?

Et sur ce, Izzy emprunta rapidement le livre de Stephen King afin de l'ouvrir et faire semblant de le lire ou de le feuilleter... Ouais dans le genre, « je ne suis plus là » et « va le voir »... et puis rien de mieux dans le genre « moi aussi je suis contente de te voir, Ava ! Sérieux ! Tu m'as manqué !»
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Mar 21 Aoû 2012 - 20:51

- Et encore les pauvres bonnes soeurs aurait gagner leur ciel avec moi dis-je en un sourire malicieux

Oui bien disons que mes frérots m'ont pratiquement étouffés durant ma jeunesse et je ne parle pas de mon adolescence où là j'ai péter un câble. Ils sont gentils mais Andy est le plus pesant des deux! Il est tellement sérieux que c'en est ennuyant. Il agi comme le papa et je dois vous le dire ça m'énerve! Pour Gabriel bien il m'a laissé respirer (un peu) plus compréhensif et drôle que notre grand frère. Enfin il ne pouvait m'empêcher de ce que je suis. Au moins là j'avais la paix! Ils étaient tout deux à Miami ainsi je pouvais mener ma petite vie tranquille. Néanmoins je laissai mes frère de côté et sourit à mon amie qui venait de m'enlever le livre des mains. Elle croyait vraiment que j'aillais l'emprunter? Non mais c'est de la pure folie! Il pourrirait pendant deux semaines sur ma table de cuisine. Elle accepta mon invitation en me demandant si je connaissait un petit coin sympa. Pour qui elle me prenait? Bien sûr que je connaissais un coin tout à fait à point pour deux copine qui veulent papoter gentiment.

- Je connais un endroit magnifique Izzy! Tu va adorer!

Je baissai le ton en voyant les yeux du bel âtre et lui offrit un sourire charmeur en battant des cils comme une jeune femme innocente. Je me retournai vers Izzy et ajoutai à voix basse:

- Tu crois vraiment pas à ce que je le prenne hein? C'était une... tactique disons. Pour ce qui est de l'inviter à prendre un verre... J'ai une meilleure idée!

Je lui sourit chaleureusement et me dirigeai vers ce bel inconnu en roulant des hanches. Je m'appuyai sur le comptoir innocemment et lui parlait doucement. Je m'excusai auprès de lui de son aide si précieuse mais que si j'étais là c'était pour lui donner un petit rendez-vous s'il le souhaitait bien. Le sourire qui illumina son visage me confirma que j'étais sur la bonne voie. Je fouillait dans ma poche de veston et en sorti une carte au dos de laquelle je griffonnai mon numéro en lui demandant de m'appeler aussitôt qu'il le voudra. Dernier clin d'oeil et je retournai vers mon amie et lui enleva le livre des mains.

- Allez viens que je te fasse découvrir cet endroit idyllique! Qui sait peut-être ça deviendra un petit coin avec Alec.

Je passai mon bras sous le sien et l'amenai vers la sortie non sans un dernier signe de la main à mon Roméo. Oui il était mignon comme tout mais là je voulais passer du temps avec mon amie et ainsi papoter doucement en parlant d'Alec, de mes frérots et autres trucs tous plus débile les uns que les autres. Au moins je n'aurais pas à chuchoter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Mar 11 Sep 2012 - 13:16

Le sourire aux lèvres, Isabel se rendait bien compte comment Ava l’avait manqué, tiens ! Ses côtés dynamique et dévergondée, ça, ça n’avait pas changé, ainsi que son humour. Isabel ne put s’empêcher de rire face à l’allusion des religieuses. C’était certain qu’elles avaient mérité leur paradis et tout ça en la présence d’Ava. Il fallait avoir du mérite pour la supporter…

Ca dépend ce que « magnifique » veut dire pour toi !
Charria Izzy.

Ah non pas qu’Izzy se méfiait hein ! comme si Ava allait l’entraîner dans les vieux coins pas très catholiques ! Non, ce n’était pas son genre ! D’ailleurs le fait qu’elle l’appelle par son surnom n’était pas louche. Oh pas du tout, hein ! Ce surnom venait à l’origine d’Alec quand ils s’étaient rencontrés et c’était resté. Ava restait l’une des seules amies à se l’être approprier… Sur ce, face à la taquinerie qu’Izzy venait de lancer, elle l’accompagna avec une p’tite grimace suivi d’un petit sourire.

Ca, je m’en doutais… mais le plus surprenant est que tu t’es mise à utiliser ton cerveau intelligemment pour user ce genre de tactique. Impressionnant!

Quoi ? Izzy méchante ? Moqueuse ? Pas du tout ! C’était juste une démonstration affective d’avoir retrouvé son amie. Derrière ce côté sauvage, Ava était une personne intelligente, brillante et loyale. Une fille en Or, tout simplement. En tout cas, de voir Ava se lever et se diriger complètement vers ce bibliothèque d’une manière d’une fauve partant à la chasse, lui ressemblait un peu plus… Sourire au coin, Izzy se re-concentra sur le livre qu’elle avait piqué à Ava, et le feuilletait… Peut-être qu’elle finirait par le lire un jour… Si elle arrivait avoir un peu de temps mais ça, elle finira par le trouver… Sur ce, elle ne put avoir une minute de plus de méditation que son livre lui fut arracher des mains.

Ca y est ? Il a ton numéro ?

Même pas besoin de répondre… ca pouvait rester une question rhétorique… Alala, tout ce cinéma pour de beaux yeux d’un mec. Que demande le peuple !! Et sur ce, enfin, elles sortirent de la bibliothèque, bras dessus-dessous. Là, à l’extérieur, elles pourraient vraiment parler de tout et de rien et rattraper le temps perdu.

Ah ! Que ça me fait plaisir ! Tu m’avais manquée !! Finit-elle par lâcher, tout en descendant les marches devant l'entrée de la bibliothèque.

Au fond, Isabel pensait à son meilleur ami, Craig, qui était resté à New York. C’était dommage qu’il ne soit pas venu avec elle mais bon, il avait sa vie et son métier, et ce qu’elle comprenait… Le pauvre chou, il se retrouvait maintenant tout seul là-haut… Mais on n’allait pas le plaindre. En fait, le truc, c’était qu’elle pensait qu’il irait bien avec Ava… Ils étaient tous les deux pareils, un peu volage… sans forcément vouloir réellement se caser… Ava avait déjà eu l’occasion de le rencontrer sur New York mais bon, à voir quoi … On ne forçait pas les choses … Etait-ce le fait que Craig lui manquait qu’elle pensait à ça ? Mais après tout, dès que le projet d’Alec pour le boulot se finit ici, le couple retournerait à New York, donc bon.

Ah mon petit coin avec Alec, hein ? Hum … Même si de savoir tous les petits secrets de cette ville est intéressant, pourquoi ne pas l’utiliser avec ton petit Roméo, tiens ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Mar 18 Sep 2012 - 5:01

Pendant que je sortais de la bibliothèque avec mon amie elle me lança une question qui bien sûr se passa de réponse devant ma mine réjouie. Croqueuse d'hommes? Non je profites simplement de mon physique avantageux pendant que mes frérot ne sont pas dans les parages! Oui parce que je crois bien qu'un des deux se serait caché derrière les rayons prêt à bondir sur ce pauvre homme sans défense.

- Laisse-moi te montrer et ne doute pas de mes goûts! Après tout Alec est mignon comme tout je te l'ai souvent dit.

En effet je lui avais dit la première fois que je l'ai vu. Je n'étais pas du genre à piquer le mec de mes copines loin de là en plus Alec, bien que gentil, n'était pas trop mon type. J'aimais les mecs baraqués et en gros qui avait l'air "mâle"... Bon j'étais loin de me trouver un prince charmant là maintenant mais qui sait un jour peut-être!

Je conduisis donc mon amie dans un petit café sympa avec terrasse où poussait fleur et arbres tous plus colorés et odorant les uns que les autres. Je me commandai un grand café et un sandwich. Ma petite chasse m'avait donné faim! En attendant nos boisson je m'adossai à la table en croisant une de mes jambes enlevant un de mes souliers. Non mais c'est que ça me faisait souffrir ça!

- Alors comment tu te plais dans le grand New York? Sympa non? Moi tant que je suis loin de mes frères, ça va!

Izzy savait un peu de mon histoire et du fait que mes frères étaient du genre "père poule" en fait plus Andy que Gabriel. Andy se prenait vraiment pour le papa de service, sinon mon gentil Gaby était plus "permissif" si on peut dire comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Jeu 15 Nov 2012 - 21:15

Izzy la charriait mais elle avait entièrement confiance en son amie, et d'autant plus que cette attention était adorable... - Et heureusement, sinon elle ne serait pas forcément aux premières loges au futur mariage – Et de ce fait, de la suivre, ça lui permettrait de surprendre Alec... Depuis le temps, il n'avait pas forcément le temps de connaître tout Quantico... sauf si par malchance, il connaissait déjà tous les bistrots.

Et la jeune journaliste ne put s'empêcher de sourire au petit mot affectueux qui venait de sortir de la bouche d'Ava. Oui, Alec est mignon comme tout. Il était lui, ses défauts faisaient sa perfection... Oui, il était tout pour Izzy... Et celle-ci bien sûr ne voyait pas rouge. Connaissant déjà le côté « volage » de son amie, elle savait pertinemment que celle-ci n'irait pas mettre la grappe sur son fiancé. Et vice-versa du côté d'Alec. Izzy était vraiment le genre plutôt sereine sur ce côté-là... Si un jour, ça arrivait, évidement, comme tout le monde, les mesures seront prises … Izzy est loin d'être une personne niaise et vide, ne vous méprenez pas... Elle est juste loin d'être jalouse... mais elle savait l'équilibre de son couple. Ils étaient heureux tous les deux. Comment voulez-vous après dix ans qu'ils se connaissaient, ça puisse marcher à ce point ? Tout le monde pouvait les envier. Enfin tout ça pour dire, que non, elle n'avait pas à s'inquieter du côté d'Alec, mais encore moins d'Ava.

Cette dernière l'emmena donc dans petit café sympa avec terrasse où poussait fleurs et arbres tous plus colorés et odorants les uns que les autres... Un petit coin de paradis pour le romantisme. Le temps de se poser, le temps de commander quelque chose de chaud tel qu'un café et un petit quelque chose à grignoter, les jeunes femmes pouvaient donc parler un peu plus sérieusement.

Vraiment … Je n'aurais jamais douté que tu avais ce genre de goût...
fit Izzy dans un sourire.

Oui, ce petit café lui plaisait vraiment... et elle comptait bien présenter cet endroit à son fiancé... si bien sûr, elle se souvenait du chemin à prendre. Et bref, pour reprendre :

Ca va ! Je m'y plais bien ici, c'est évidement différent de New York. Evidement, ça ne sera que provisoire car le boulot m'appellera. Tu sais que je n'ai pris que pour le moment des vacances pour rejoindre Alec... Je ne sais pas combien de temps son article va durer ici mais bon, on est bien obligée de s'y faire.

Alec devait rencontrer l'agent Hotchner de la BAU pour ça et ce n'était pas une mainte affaire. La preuve était qu'Izzy était privé de son fiancé d'un mois. Et elle ne sait pas combien de temps ça allait durer mais elle était patiente et tant qu'elle était avec Alec, presque rien comptait... Et encore, elle n'avait encore aucune idée de ce que son avenir allait lui réserver, elle ne savait pas encore qu'elle allait finalement pas en repartir... Peut-être qu'en rêve !

Et elle pouvait également s'empêcher de rire quand Ava parlait de ses frères, Izzy savait pertinemment qu'ils étaient protecteurs – même voire trop – et elle savait ce que c'était, puisqu'elle avait elle-même deux grands frères – Dimitri et Gaëtan – même s'il fallait avouer que c'était plutôt le cadet qui avait tendance à plus s'emporter... Oh et ne parlons même pas non plus de son meilleur ami, Craig, qui était resté à New York, aujourd'hui. D'ailleurs, il devrait etre content car c'était lui qui gardait Higgins, le chat... Et c'était bien la guerre entre eux... Oui, même le chat, lui aussi, devait avoir un côté protecteur. Oui, c'était très peu dire qu'Izzy était bien entourée.

Tu mentirais si tu disais qu'ils te manqueraient pas ! Et la Floride, ce pays chaud, ne te manque pas non plus ?

Oh Izzy pouvait comprendre que certaines réactions pouvaient très étouffantes mais en même temps, s'ils ne réagissaient pas forcément comme ceci, ça ne serait pas forcément eux... Et puis, c'était différent aujourd'hui... Bien que sa nature patiente innée faisait partie de sa personnalité, il n'y avait plus rien à prouver à ses frères. Ils voyaient bien qu'elle avait trouvé un homme qui prenait soin d'elle. Ce qu'il faudrait, c'était qu'Ava se trouve quelqu'un avec qui rester et c'était p'tete le bibliothécaire le bon, qui savait … Déjà si un homme arrivait à la faire entrer dans une bibliothèque, c'était un champion et celui-ci était encore loin de le savoir, en plus.

Mais ça, j'avoue que ce n'est pas avec eux dans les pattes que tu rencontreras ton Prince Charmant... Et d'ailleurs, au passage, comment t'as fait pour repérer Monsieur le Bibliothécaire, tiens …

Voilà comment revenir un peu à la charge pour régler un peu ce mystère et la charrier un peu sur ce mystérieux homme.

Désolée pour ce retard, je re rentre doucement dans le bain, ... j'espère que ça ira ... un peu dur dur de reprendre après un moment d'absence. lol
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Ven 30 Nov 2012 - 15:48

- Hé mais tu me connaît mal! Je repère toujours LE petit coin discret.

Je lui fit un petit clin d'oeil complice. C'est vrai à force de se faire surveiller par des frères un peu trop protecteurs ont fini par développer des techniques surprenantes! J'étais donc devant mon amie mon sac à main posé à mes pieds et mon menton dans une mes mains. Enfin j'étais seule avec mon amie et on pourrait papoter gentiment et tranquillement sans être dérangé... quoique le beau brun à la bibliothèque ne m'aurait pas déranger mais bon il avait mon numéro. Elle me dit qu'elle se plaisait à New York malgré qu'Alec soit ici à Quantico. Je lui fis un sourire empathique car je les trouvais beaux ensemble.

En fait je crois qu'une partie de moi était envieuse de leur bonheur. Non mais c'est vrai! Izzy était belle douce et attachante et Alec était beau comme un coeur, intelligent et tendre. Vraiment je me demandais si un homme comme ça existait pour moi. Mis à part les différent criminel de qui je faisais une fiche exhaustives de leur passé il n'y a pas des hordes d'hommes à ma porte... à mes pieds peut-être mais pas à ma porte.

- Je suis certaine qu'il a bientôt terminé... et puis je m'ennuie moi toute seule! Alec est pris par le boulot et moi aussi et puis ma meilleure amie est loin. dis-je en faisant une petite moue, Allons je vais bien m'occuper de toit et tu ne t'ennuiera plus. Il faut bien que je profite de toi un peu non?

Elle me sorti LA phrase par excellence concernant mes frérots. Je devrais dires mes deux papas. Non mais à être sur mon dos et surveiller chaque mâle qui passe dans mon champ de vision ça mine le moral. Je comprenais aussi que j'étais leur seule petite soeur et au fond j'aimais quand ils me protégeaient. En fait je les adorais tout les deux. Deux contraires mais c'était mes amours. En fait je leur téléphonait souvent et à chaque fois il me demandait si j'étais sage si je n'agissait pas en "puta" et à chaque fois je riais et leur répondait par la négative. Est-ce que rencontrer des hommes gentils et dont certains arrivaient jusqu'à mon lit, et ils étaient quand peu nombreux, était considéré comme "puta"? Ben selon mes frères oui. Mais c'était mes frères e tje les aimaient ainsi.

- J'avoue que ma vie serait moins palpitante en effet. Mais la vérité? Malgré qu'ils sont loin je m'ennuie de leur présence. Puis oui le soleil de Miami, les plages et les garçon en maillot ça me manque mais que veux-tu? IL y a un prix à payer pour vivre librement.

Je lui servit un large sourire avant de prendre une gorgée de mon café suivit d'une bouchée de mon sandwich. Au moins elle me donnait raison à savoir qu'avec mes deux terreurs j'aurais du mal à avoir mon mec à moi et mener une vie paisible... quoique en étant en couple stable il lâcherait peut-être un peu la grappe! Elle revint avec le mec de la bibli.. Je savais qu'elle était curieuse au fond. Je fis un sourire en coin et posai ma tasse lentement et m'appuyait sur la table.

- Je savais que tu pouvais pas te retenir longtemps! Alors comment je l'ai rencontré? Banal en fait. Il était venu ici se chercher un repas je crois et comme je passai par ici je l'ai regardé et il m'a vu et on c'est souri et a filer vers la bibliothèque. Je crois que c'est là que je me suis demandé comment il faisait pour rester enfermé avec des bouquins toute une journée sans rien dire. Puis avoue qu'il est à croquer! Une peau bronzé des yeux clairs hum... Ok je suis totalement sous son charme. Mais je t'ai jamais demandé avant Alec tu devais bien draguer un peu non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Dim 2 Déc 2012 - 23:32

Un jour, Alessandro Manzoni a dit : « Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ; et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret. », et ce petit bonheur, Isabel pouvait se dire chanceuse de l'avoir trouver en Ava... De pouvoir être si complice ainsi, savoir parler de tout et de rien, des choses un peu plus sérieuses et à la fois complétement loufoques.

Espérons qu'il n'a pas complétement terminé pour que je profite tout aussi de toi, très chère...

Dans le genre que oui, Ava - et son petit grain de folie - lui avaient tout aussi manqué. C'était rare qu'avec la distance, ça puisse tenir... Mais si. Dans une amitié, on n'était pas forcément obligé de se voir régulièrement pour savoir qu'à l'autre bout, cette personne répondra toujours présente dans n'importe quel moment important de votre vie...
Mais peu importait, on pouvait dire que c'était un peu grâce à Alec que la jeune blondinette était descendue sur Quantico pour le voir, ne pensant pas véritablement au départ, qu'Alec resterait un mois ici... Un mois si long et interminable. Et on ne savait encore combien de temps, ça pouvait durer. Izzy faisait une totale confiance en Alec et savait pertinemment qu'il finirait tout dans la perfection en temps voulu.. et ils reprendraient sans aucun souci leur train de vie New Yorkais.

Je ne compte pas repartir toute suite.

Isabel connaissait tout de même sa Ava, n'est-ce pas ? Ses frangins, sa région natale... C'était vrai qu'on ne se rendait pas forcément compte. La famille pouvait être étouffante, on la voit tous les jours, un jour on s'aime, le lendemain on peut se detester... Bon, pour ça, ils n'étaient plus des gamins... Mais quand y'avait une certaine distance, on pouvait se rendre compte qu'on ne pourrait vivre sans sa famille, n'est-ce pas ? Izzy, étant très famille, savait qu'elle ne pourrait pas vivre sans ses deux frères... Elle était proche d'eux, surtout de Dimitri, l'aîné auquel il lui avait toujours donné de bons conseils... et le second, Gaëtan, qui lui était plutôt une tête de bourrique... et quant à sa région natale... également, quand il fallait s'habituer à une autre mode de vie, ça changeait aussi également. Ca dépaysait...

Ca, je n'en doute pas.


Et si tout ça pouvait manquer, on s'habituait et on pouvait facilement trouver autre chose pour combler et compenser l'affaire... Il suffirait quoi ? D'un billet pour aller voir des joueurs de football ou de n'importe quel sport pour voir de bels hommes jouer ? Ou encore, la preuve était qu'Ava n'avait pas oublié ses marques pour trouver son bibliothécaire. Chose qu'Izzy n'oubliait pas de le lui rappeler... Elle adorait voir son amie partir en freestyle. Enfin, « freestyle », c'était vite dit et tout le monde ne serait pas forcément d'accord pour utiliser ce joli petit mot, mais fallait dire que c'était presque ça. Une rencontre tout à fait banale... Enfin « rencontre », plutôt seulement à partir d'un regard... La blondinette ne put s'empêcher d'esquisser un sourire lors qu'Ava se demandait comment il faisait pour passer sa journée dans ses bouquins... Il fallait dire qu'Izzy avait été comme ça étant adolescente – et encore, elle en lisait toujours – donc il pouvait comprendre la passion de ce jeune homme... Qui, elle devait même avouer qu'il était plutôt à croquer ?

Hum .. J'avoue, je ne pouvais pas résister à te demander d'où il sortait... et puis... j'avouerais que … J'avouerais seulement que sur le plan intellectuel, il a l'air plutôt intéressant.

Ouais ok, Izzy avait peut-être le don de casser le truc ou à être rabat-joie. Elle esquissa de nouveau un sourire lorsque son amie fut un peu plus curieuse. Car oui, elle l'avait toujours connue avec Alec et tout ça, vu comme ça faisait plusieurs années qu'ils étaient ensemble.

Oh là ! J'ai rencontré Alec à l'université grâce à Craig – tu t'en souviens de lui ?


Ce fameux Craig qui était un des premiers à lui venir lui parler à l'université et celui-ci ne pensait même pas s'accrocher autant à la belle Izzy... Ils étaient tellement différents mais voilà, quoi ! Des coups de foudre amicaux existaient … D'ailleurs, Craig était d'un malheureux célibataire. Il pouvait faire craquer n'importe quelle fille... Mais aucune était la bonne pointure à son pied. Dans le fond, il était un peu comme Ava... Evidement, et ce, le couple et lui formaient encore et encore un bon trio.

Et donc tout ça... ça date bien,
reprit-elle donc... Je n'étais pas spécialement du genre à aller draguer à cette époque... Mais j'ai eu quoi ? Sûrement un ou deux copains.. Pas vraiment d'histoires très sérieuses...

Izzy était également très studieuse et n'était pas forcément celle qui se faisait remarquer le plus, contrairement aux plus populaires des garces... mais c'était une chance qu'on ne lui collait pas toujours l'étiquette « intello », bien qu'elle soit très studieuse. Elle était plutôt du genre de fille assez respectée, surtout qu'on venait parfois lui demander des cours de soutien.... Mais face à ce petit silence, il y avait un « Mais »... Izzy faisait exprès de laisser un minimum de suspense pour titiller un peu la curiosité de cette merveille en face d'elle.

J'avoue avoir flirté pendant un petit moment avec un gars … A l'époque, je donnais quelques cours particuliers à quelques élèves, tu vois... Et je donnais donc quelques particuliers en mathématiques à ce type en particulier... Hum... Il s'appelait.. Cameron, si ma mémoire est bonne... il y avait ces regards, ces petits sourires échangés qui ne trompaient pas au fil du temps... Ca aurait certes pu se faire... Mais malheureusement, il n'y avait rien eu de concret... On va dire qu'une fille a foutu sa merde... Hum dans quel monde on pouvait vivre à cette époque ?

Oh là, oui, ça datait tellement, va-t-on dire... Qui se souvenait de son adolescence ? C'était se donner un sacré coup de vieux !!!

Mais en même temps, je me dis que si cette idylle se serait concrétisé, est-ce que ça aurait été si magique que ça ? Et est-ce que je serais avec Alec aujourd'hui ? Aucune idée...

Et puis qui savait, Cameron ou pas Cameron, Izzy serait avec Alec aujourd'hui... L'amour ne se commandait pas et nous tombait dessus... Ou elle aurait stupide et serait passé à côté... Personne savait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Ava Solis 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 301
▌Date d'inscription : 05/08/2012
▌Métier : Journaliste judiciare
▌Avatar : Shakira


MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava] Jeu 6 Déc 2012 - 5:29

J'étais tooujours bien avec mon amie car justement elle pouvait me ramener sur terre quand je partait en vrille. Oui j'ai ce côté disons insouciant et fou mais en même temps il n'en reste pas moins que je suis une femme de carrière qui souhaite se poser les pieds et avoir une famille. Ouais je vois ça d'ici moi une ribambelle de gamins qui me ressemble... J'espère que leur futur papa sera calme sinon on va bien finir par se jeter par la fenêtre! NOn elle trouverais bien son futur amoureux un jour! Elle ne pouvait pas passer sa vie seule non? Enfin elle revint à mon amie qui me disait trouver ma jolie proie sattirant au niveau intellectuel. Je posai mon sandwich et m'appuyai sur la table en haussant un sourcil. Intellectuellement attirant non mais c'était quoi cette phrase stupide? Elle lui a ouvert le crâne?? Je me retint de rire en ayant cette pensée.

- Intellectuellement intéressant? Non mais tu es aveugle ma pauvre! Vraiment le mariage ne te fais pas il est à croquer!! Enfin on passera pas la journée là-dessus non? Quoique j'aime mieux ma version il est à se rouler par terre... Je crois bien être capable de lui faire quelques finesses digne d'Ava Solis

J'ajoutai à cela un petit rire . N'allez pas croire que je m'accoquine le premier venue! Non je suis disons assez selective dans mes choix et toutes mes flirt n'aboutisse pas nécessairement dans mon lit. Non j'aimais plaire et sentir le regard des hommes sur moi mais j'étais une fidèle en amour, presque jalouse en fait. Bon ils étaient rare ceux qui avait partager mon coeur. Oui bien avec deux frères qui se prenne pour les petits caïd de leur soeur assez difficile qu'un mec s'approche mais obn c'est mes frères et je les adorent. Elle me parla de Craig... Ma mémoire me fit défaut une micro seconde mais je le replaçai vite. Plus accroché que ça aux basket d'Izzy on meurt! La pauvre avait dû se le coltiner dans des situations ou moi je l'aurais envoyer valser. Mais bon mon amie était une douce et elle "acceptait" pour ainsi dire qu'il lui colle dessus.

- Mon dieu! Craig la colle?? Sûr que je m'en souviens! Je me suis toujours demander pourquoi tu ne l'a pas envoyer paître d'ailleurs!

Mais en même temps il était mignon avec toutes ses petites attentions envers mon amie. En fait j'étais jalouse d'elle car peu après je connu Marwan et on était loin de "Craig la colle" j'avais toujours un petit pincement en repensant à lui parfois. Je l'Avais aimé comme une folle même si j,étais plus vieille que lui je l'aimais à en perdre la raison mais il était troublé et, disons-le, bizarre. Je remontai mon regard vers mon amie qui m'avoua avoir eu quelques copains mais rien de sérieux.

- Mais en même temps toutes tes histoire d'amour semble banale maintenant que tu a ton beau Alec. Je dois te l'avouer je suis jalouse. dis-je avec un petit sourire, Puis tu veux mon avis? Alec es tle mec fait pour toi vous êtes mignon à voir tout les deux.

Je lui fit un sourire honnête en serrant sa main affectueusement dans la mienne. J'aimais leur compagnie. Alec était tout doux et tendre et drôle. Le genre de petit ami que tout les filles rêve d'avoir et moi j'ai la chance qu'il soit le mari de ma meilleure amie et complice. Je tripotai ma tasse et regrdai le liquide beige bouger dedans. Dire qu'il y a quelques jour j'étais assise à une table avec mon ex... difficile de croire ça en fait.

- Cette semaine j'ai revu Marwan tu te rappelle? Beau comme un coeur les cheveux bruns et des yeux foncé mais un peur maladive de me toucher? Tu te rappelle il avait quoi 18 ou 19 ans à l'époque et moi 23-24 ans. Il n'a pas changé une miette si ce n'est qu'il a vielli un peu mais il est toujours à croquer.

Je pris ma tasse et prit une gorgée pensive. Je me rappelai de ce qu'il m'avait dit. Il voulait ravoir son ancienne copine et revoir sa fille. Papa, il était papa et ça même avec toute ma bonne volonté je peinais à m'imaginer qu'il avait couché avec un autre que moi. Moi qui peinais à me donner un simple bisou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Mission à la James Bond : le retour [Ava]

Revenir en haut Aller en bas

Mission à la James Bond : le retour [Ava]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» James Bond (Blu-ray)
» action man/james bond
» Casino Royale : James Bond 21
» Voitures de James Bond, Fabbri
» James Bond : Quantum of Solace
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: RP terminés (ou abandonnés)-