Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 11:44


FBI Confidential File n°00328 200 12

EVELYN M. EMERSON
FEAT. MARY ELIZABETH WINSTEAD


identity card ; state of virginia


N° D'IDENTIFICATION • 00328 200 12

SEXE • féminin masculin
NOM • Emerson
PRENOM(S) • Evelyn Maria
ÂGE • 23 ans
DATE • 18.07.1988; 12:06
LIEU • Dublin ( Écosse )
NATIONALITE(S) • Écossaise
ETAT CIVIL • Célibataire
SPECIALISATION(S) • /
ETUDE(S) • Étudiante en art du spectacle, spécialité danse.
VILLE • Quantico ( Virginie )

HABITATION • Villa - Maison - Appartement - Loft - Studio
GROUPE • Victims - Family


200*320100*100



about your character
.
Maucice Béjart a écrit:
La danse n'a plus rien à raconter : elle a beaucoup à dire !


What's in your mind ?
Qui suis-je ? J’aimerais bien vous répondre mais tout se mélange et devient flou dans ma tête. Je suis une femme perturbée, animée par un désir de vengeance qui me ronge de l’intérieur et qui me noie dans la folie. Je ne suis pas instable, loin de là. Je n’ai juste plus de passé et qu’un avenir incertain. On m’a salie, utilisée puis rejetée pour aller sur d’autres victimes. Je rêve encore de ses ignobles mains touchant mon cœur, laissant de profondes brûlures sur ma peau. J’aimerais prendre un couteau et me poser la lame sur les veines pour tout effacer et peut-être recommencer une nouvelle vie si la personne qui nous a créé le veut bien. J’aimerais sentir couler le sang. Le mien ? Le sien ? Je n’en sais rien mais ce liquide chaud et rouge, oui, je le veux. Me dire que tout n’est que recommencement. Me dire que, dans une nouvelle vie, j’aurais un nouveau corps, une enveloppe qui m’appartient, enfin. Une chose qui n’a pas été possédée par un autre …


Physical description
Un miroir, un objet que je déteste tant pour ce qu’il me renvoie. Le reflet d’une femme qui essaye de reprendre le contrôle de sa vie en main. Une jeune femme brune qui fait bien ses 24 ans. Des cheveux longs qui tombent dans son dos et ondulent légèrement vers les racines. Des cernes sous les yeux, dessinés à force de nuits d’insomnies et de cauchemars en tout genre. Ma main se porte sur mon visage, sur cette bouche qui a tant embrassé les lèvres d’un autre sans oser protester. Puis elles descendent, passe nt sur mon ventre où saillent des côtes qui ont parfois été brisées sous des coups de ceintures. Mes mains passent sous mon haut, caressant des boursouflures de cicatrices dues à des brûlures ou à des lames de couteau. A qui est ce corps ? Il est censé m’appartenir alors pourquoi est-ce qu’il ressemble à ça ? A un objet que l’on aurait cassé et recollé à l’infini.
Mes yeux cessent de contempler mon reflet qui ne me correspond plus et se posent sur mon poignet, là où un large pansement blanc recouvre ma chair. Les personnes qui me connaissent ont eu peur en le voyant, croyant que je m’étais entaillée les chemins bleus qui courent sous ma peau blanchâtre. Je soulève le coin du tissu avant de l’arracher complètement. Un dessin noir est gravé dans ma chair, signe de renaissance. Il faut que je reprenne ma vie en main. Comme cet oiseau qui s’envole vers un monde meilleur …



What happened to you ?
Une expérience professionnelle ? Qu’est-ce que cela ? Ah oui, je me souviens, c’est ce que l’on nous fait choisir lorsque l’on est encore au lycée. Quelque chose que l’on aimerait devenir. J’avais un rêve avant qu’il n’arrive dans ma vie. Je voulais devenir danseuse professionnelle et me produire sur scène. Faire rêver les gens. Je m’étais donc inscrite dans une école renommée d’Ecosse spécialisée dans les arts de la scène. J’y apprenais le chant, le théâtre et je vivais pleinement ma passion. La danse Latine me faisait vibrer, bouger et aimer. Puis tous mes idéaux se sont brisés lorsque l’on m’a arrachée à cette vie. Aujourd’hui, jeune femme bafouée, je ne sais pas ce que je veux faire de ma vie. Que diraient les spécialistes si je me pointais avec toutes ces traces sur le corps ? Je garde l’espoir et l’ardeur de reprendre mon rêve là où je m’étais arrêtée. Mais la route est longue pour que la passé s’efface.


Who are your friends ?
NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

NOM, PRENOM P.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.





What's your story ?
François Mitterand a écrit:

Le courage consiste à dominer sa peur, non pas à ne pas avoir peur.
Evie, dépêche-toi, nous allons être en retard !
Oui maman ! Répondis-je à ma génitrice alors que je m’asseyais sur ma valise pour essayer de la fermer. Aujourd’hui, c’était le grand jour. J’entrais enfin dans l’une des plus grandes écoles d’Ecosse, la Art School Academy. J’avais 15 ans et énormément de rêves en tête. Je me voyais déjà sous les feux de la rampe, acclamée par des milliers de spectateurs venus des quatre coins du monde pour m’acclamer. Rien qu’en parlant de cet établissement à mes amies, j’avais des paillettes dans les yeux, des sourires éblouissants.
J’ai dévalé avidement les escaliers en riant aux éclats, ma lourde valise de traînant lamentablement derrière moi. Son poids aurait pu aisément dépassez les dix kilos mais je partais deux mois loin de ma famille, vivre ma vie, réaliser mes rêves les plus fous.

Nous sommes arrivés ma chérie ! Dit alors mon père en se tournant vers moi, les yeux teintés de rouge. Je déglutis avec peine, n’arrivant pas à effacer la boule qui stagnait dans mon ventre. J’avais les mains moites et le regard fuyant. Alors, ça y est, j’y étais. Mais je ne voulais pas faire un pas de plus. J’avais peur. J’étais terrorisée à l’idée de savoir ce qui se trouver entre les murs de ce bâtiment. Et si je ne me faisais aucune amie ? Que deviendrais-je, moi la fille sociable et généreuse ?
J’ai lancé un regard à ma mère qui me souriait en ouvrant la portière. La main tremblante, j’ai détaché la ceinture de sécurité pour poser un pied sur l’asphalte d’un gris foncé. Une main s’est osée dans mon dos tandis que j’avançais vers les grandes portes en verre, frontière d’une nouvelle étape. Les larmes ont commencé s’écouler sur ma peau tandis que je respirais une dernière fois le parfum de ma mère. Je n’aurais jamais pu me douter qu’il me manquerait autant par la suite …


Bien, détends encore plus tes hanches, on dirait une planche de bois !
Je sentais ses mains sur mes hanches et son souffle caresser ma nuque. J’étais dans l’école depuis plus d’un mois et j’avais quelques difficultés à suivre les cours de danses latines tellement le niveau était élevé. Alors, Alejandro, mon prof, me donna des cours particuliers. Jours après jours, je commençais à sentir que le travail payait. Je devenais plus souple. Mais, soir après soir, il devenait de plus en plus exigeant, se collant de plus en plus à moi car « la danse latine est la danse du corps, une harmonie entre deux danseurs est primordiale. » Je l’écoutais et le laisser se coller à moi jusqu’au moment où ses lèvres touchèrent la peau de mon cou et où je me retournais pour l’arrêter. Mais, hélas, je ne faisais pas le poids et il m’immobilisa d’un simple geste.
Si tu cries ma jolie, ç’en est fini de toi ici !
J’ai pris ses menaces au sérieux et l’ai laissé faire en retenant des larmes amères. Il me caressait sans aucune gêne mais n’alla pas plus loin. Heureusement d’ailleurs. Lorsque je vis mes parents, je leur cachais tout, prétextant une immense fatigue pour ne pas tout leur déballer. Hélas, j’aurais dû avant que ma vie ne bascule encore plus dans une nuit sans fin.



Je sentais sa poigne sur mon bras qui me laisserais probablement des bleus par la suite. Il m’entraînait à sa suite dans les couloirs de l’établissement désert, me promettant monts et merveilles, choses auxquelles je ne croyais pas. Voilà plus de cinq mois que j’étais devenue son jouet, me laissant faire comme il me le demandait sous peine de m’en faire voir de toutes les couleurs.
Monte dans cette bagnole !
Mais il me poussa avant que j’ai pu esquisser un geste, m’affalant de tout mon long sur le siège arrière. Un bâillon et un bandeau se placèrent sur mon visage tandis que son haleine fétide me rehaussa le cœur. Il sentait l’alcool, le tabac et le café. Puis un bruit de moteur et des balancements qui, dans les virages, m’amenaient à me cogner contre les portières.
Le trajet sembla durer une éternité mais, enfin, je sentis l’air frais sur ma peau échauffée. Il me traîna à nouveau à sa suite, me fis monter des marches et, enfin attachée à un siège, m’enleva les morceaux de tissus. J’étais dans un avion qui semblait lui appartenir. Un frisson me parcouru l’échine alors que nous prenions de l’altitude dans le ciel de l’Écosse. Où allais-je donc ?
Les heures se succèdent avant que je ne retrouve cette écharpe noire. Encore le bruit d’un moteur, encore des coups de portières et l’on m’installe enfin sur une chaise, ligotée par je ne sais quelle chose. Il me déshabille à sa guise, examinant mon corps avec avidité. Ses doigts laissent une trace de brûlure sur ma peau à cause de la cigarette qu’il tient. Je réprime des gémissements alors que de l’eau s’échappe de mes yeux. Il s’empresse alors de se déshabiller et de se frotter à moi, m’entamant la chair avec son couteau pour que le sang se répande sur nos deux corps. J’ai froid, j’ai mal mais je ne peux rien faire à par crier ma souffrance, chose qui le fait rire et l’amuse.
Je ne sais combien de temps je suis restée chez lui. Dix mois, un an ? Je n’en ai aucune idée. Mais j’ai la certitude que j’étais sa préférée de toutes. Il me faisait assister à ses crimes. Il s’amusait à en torturer certaines jusqu’à les tuer. Je ne comprenais pas pourquoi il me laissait en vie et je ne voulais pas le savoir.

Mais, un jour, il cassa sa routine. Il me prit, me détacha, me fit revêtir un maillot de bain et me mit dans une caisse en verre, m’enfermant dedans. Je voyais son rire s’étirer sur ses lèvres alors qu’une eau limpide se répandit à mes pieds. Il vit à l’air qui se dessina sur mon visage que j’avais compris ce qui allait se passer. J’avais beau taper sur la paroi, je n’avais pas assez de force pour la briser. L’eau m’arrivait à la taille, mes mains étaient ensanglantées mais je n’avais toujours pas d’issue. J’étais faite. J’allais mourir noyée. Alors, avec un regard de défi, je me suis assise au fond du bac, laissant l’eau emplir mes poumons et la vie quitter mon corps. Je voyais à son rictus que je son plan ne marchait pas. Je ne l’excitais pas à ne pas me plaindre ou me battre contre un espoir qui aurait été vain. Puis, je ne sentis plus rien. C’était la fin.

***

Très bien mademoiselle, vous pouvez y aller. Me dit d'un ton condescendant l'agent qui venait de m'interroger. A présent, je suis âgée de 23 ans. Deux ans que je suis sortie de cet Enfer et deux ans que son procès dur et que je répète inlassablement mon histoire à qui veut l'entendre. Une pluie finie s'abat sur moi tandis que je marche dans la rue, l'esprit hanté par mon réveil à l'hôpital. Le FBI est arrivé juste à temps et a réussi à me sauver des griffes de la mort. Je ne sais pas si je devrais les remercier car, au fond, j'aurais préféré y rester. Je revis en cauchemar toutes ces années de détention. Ces sept ans de séquestration et de détention. D'autres ont été sauvées avec moi qu'il détenait pour jouer. Nous étions trois à avoir le privilège de ne pas mourir de suite. Ils nous ont dit que c'est parce que la danse latine que nous connaissions l’excitait plus que les danseuses de jazz ou de classique.
Je soupire tandis que mon souffle se perd dans l'air. Je dois avancer maintenant ...







PSEUDO • EVERDEEN CÉLÉBRITÉ CHOISIE • MARY ELIZABETH WINSTEAD AGE IRL • 18 Y.O MULTICOMPTE • NOP COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM • PAT LE DOC SPENCER Wink NIVEAU D'ACTIVITE • NIVEAU DE RP • DEBUTANT MOYEN BON TRES BON CONNAIS-TU CRIMINAL MIND• OUI, QUAND MÊME ^^ AS-TU UNE REMARQUE/QUESTION • AUCUNE Aw AS-TU LU LE REGLEMENT •




Dernière édition par Evelyn M. Emerson le Lun 25 Juin 2012 - 15:46, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Delphine Moore Emia 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2814
▌Date d'inscription : 21/04/2012
▌Métier : Employée dans une crèche mais rêve de montée sa propre crèche pour échapper à la violence de son actuel patronne.
▌Avatar : Selena Gomez - Bazzart © (Kit) & Sevnol © (Gif profil)


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:14

Bienvenue sur le forum et amuse toi bien parmi nous Razz
Bonne continuation pour ta fiche Smile


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-tree-hill-oth.fr1.co/
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:14

Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:27

Bienvenue à toi sur le forum ! Razz
Si tu as des questions, n'hésites pas à contacter un administrateur : Aaron Hotchner, Derek Morgan ou moi-même.
De plus, les modératrices sont là aussi, si besoin : Juliette Riley, Emily Prentiss ou Morgana A. Morris.
Je te souhaites bonne chance pour la suite de ta fiche et un bon RP parmi nous, à l'avance Coeur


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:31

Merci beaucoup pour ce superbe accueil calin
Je n'hésiterais pas alors ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:31

Bonjour et bienvenue sur le forum !

Merci pour l'inscription calin Il me tarde de lire ton histoire pour essayer de trouver un quelconque lien CHIBI En tout cas, Nolan a tout dit, donc je n'ai plus qu'à te souhaiter bon courage pour ta fiche de présentation et un bon RP parmi nous, au plaisir de te lire Wink




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:34

Encore merci pour tout CHIBI
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:57

Bienvenu sur le forum !!!

A très bientôt au détour d'un r^Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 12:57

Merci (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 13:23

MA MINETTTTEEEEEEEEEEEE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
CHIBI CHIBI CHIBI CHIBI CHIBI CHIBI CHIBI CHIBI

je suis super content de te voir sur le forum !!!! Very Happy Very Happy Very Happy
BIENVENUE donc !! ^^ hihihi
je mange et je lis ta fiche mais je suis certain qu'elle est super, comme d'hab Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 13:25

PANDAAAAAAAAAAAAAAA 3CALIN
Ne me surestime pas Woups
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Derek Morgan 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 514
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Shemar Moore


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 15:43

Bienvenue sur le forum! Amuse toi bien parmi nous Smile


Derek Morgan

The noir hero is a knight in blood-caked armor. He's dirty and he does his best to deny the fact that he's a hero the whole time... But he has promises to keep, and miles to go before he sleeps, and miles to go before he sleeps.F. Miller & R. Frost
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 15:47

Merci beaucoup CHIBI
Je pense avoir fini ma fiche HY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 15:51

J'ai tout lu, et franchement, j'adooooore ! Coeur Tu mérites vraiment des éloges là ! Je te tires mon chapeau. Je te donne ta couleur, ton domicile et je vais inscrire ton numéro d'ID sur ta fiche Wink
Tu es officiellement une victime, prête à RP sur le forum. Vas donc créer tes fiches de liens et de sujets RP à présent, pour enfin te lancer dans une aventure peut-être sombre et mystérieuse, qui sait siffle


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 15:52

Moi qui pensais l'avoir bâclée siffle
Merci beaucoup, j'y vais de ce pas Love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 15:55

J'aimerai bien savoir ce qu'est une histoire travaillée pour toi, dans ce cas ! siffle
Sincèrement, tu nous mets parfaitement dans l'ambiance avec ces histoires de torture. J'aime beaucoup Wink


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 15:56

elle sait y faire ma topine Razz
c'est clair qu'elle est cool ton histoire (enfin.. dans la mesure où ça peut être "cool" d'être victimiser XD) ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 16:00

Bienvenue parmis nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 16:08

Nolan; une histoire travaillée ... J'ai jamais essayé en fait Bag
J'ai toujours eu la flemme de bien détailler x)

Panda; Coeur

Kelly; merciii et je retiens que Mathias est ta propriété x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 19:27

Bienvenue parmi nous !!! et amuses toi bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 19:51

Jared Hanlala
Merci *-*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Juliette Riley 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 820
▌Date d'inscription : 16/12/2010
▌Métier : Stagiaire au BAU, Etudiante
▌Avatar : Kate Voegele


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Lun 25 Juin 2012 - 23:43

Bienvenue parmi nous HY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Mar 26 Juin 2012 - 1:27

Bienvenue sur la forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Mar 26 Juin 2012 - 9:45

Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jennifer Jareau 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 307
▌Date d'inscription : 24/06/2012
▌Métier : Profiler, agent de liaison & de communication au BAU
▌Avatar : A.J Cook


MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort. Mar 26 Juin 2012 - 13:59

Bienvenu sur le forum! Au plaisir de se croisée dans un RP Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort.

Revenir en haut Aller en bas

L'amour véritable est éternel, rien ne peut le briser ; l'amour est fort comme la mort.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Comédie Musicale] Dracula, l'amour plus fort que la Mort!
» dracula l'amour plus fort que la mort
» TEST D'AMOUR VÉRITABLE
» L'Amour des lapins
» 2 CV mon amour !!!
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-