Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

Jason Gideon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Jason Gideon Ven 15 Juin 2012 - 17:34


FBI Confidential File n°00328 700 01

JASON GIDEON
FEAT. MANDY PATINKIN


identity card ; state of virginia


N° D'IDENTIFICATION • 00328 700 01

SEXE • féminin masculin
NOM • Gideon
PRENOM(S) • Jason
ÂGE • 58 ans
DATE • 30.11.1954 ; 9h00
LIEU • Chicago (Illinois)
NATIONALITE(S) • Américaine
ETAT CIVIL • Veuf, un fils
EMPLOI • Consultant occasionnel, retraité (ancien profiler)
SPECIALISATION(S) • /
ETUDE(S) • Doctorat psychologie et criminologie
VILLE • Washington DC

HABITATION • Villa - Maison - Appartement - Loft - Studio
GROUPE • Profiler - Apprentice profiler - FBI - Other - Media


200*320100*100



about your character
.
Shakespeare a écrit:
Ce qui commence dans le mal s'affermit par le mal.


What's in your mind ?
Se décrire soi-même est un exercice ardu.On ne se voit jamais tel que les autres nous perçoivent. Et même en faisant preuve d'objectivité, nos parts d'ombre les plus obscures n'appartiennent qu'à nous.
Je dirai de moi que mon meilleur atout est que je garde la tête sur les épaules, m'adaptant rapidement à toute nouvelle situation. Trente longues années d'expériences douloureuses m'ont appris à ériger des barrières mentales pour me couper des atrocités perpétrées par des monstres qui n'ont plus rien d'humain. Je sais que cette capacité me donne l'air insensible, taciturne, voire arrogant. Mais j'ai appris à mes dépends, que sans cette protection un torrent d'émotions, de sentiments, renforcé par ma compassion naturelle, engloutit ma raison et me ferme les portes du monde.
La dépression.
Je me suis terré chez moi, ayant peur de tout, de tous. Éveillé la nuit pour fuir mes cauchemars, apathique le jour, luttant contre les crises d'angoisse. Je n'étais plus un homme.
Je me suis rebellé et j'ai réussi à exorciser mes démons en relatant chaque cas noir sur blanc. Des pages et des pages d'écriture serrée qui m'ont permis de redevenir moi-même: écorché à l'intérieur, placide à l'extérieur.
Je sais que ma franchise frise parfois le manque de tact, mais lorsque que j'accorde mon amitié, ma loyauté est indéfectible.
Je reste malgré tout un éternel insatisfait; chaque affaire résolue ne sera jamais la dernière.



Physical description
Je ne suis pas ce qu'on peut appeler un tombeur, avec mon front dégarni, mes sourcils broussailleux, mes yeux marrons et les proportions imposantes de mon appendice nasal.
Je suis toujours surpris quand une jolie femme parle de mon "charme ténébreux". Ma taille - je fais 1 mètre 85- et mon air sérieux doivent me donner un aspect protecteur, je suppose.
Il faudrait que je pense à faire attention, à force de manger et boire des cochonneries, j'ai des problèmes de digestion et une tendance à l'embonpoint.
Personne n'est parfait.



Are you good at your job ?
Personne ne peut embrasser la carrière de profiler sans avoir du faire face à un moment de son existence à un drame lui révélant les atrocités dont le cerveau humain peut être capable.
Lorsque ma mère m'a expliqué que mon beau-père ne rentrerait plus jamais à la maison parce qu'il avait fait "des choses" à la petite fille des voisins, je n'ai pas compris.
J'avais onze ans.
En grandissant, en surprenant des conversations et en faisant des recherches dans les journaux, j'ai appris que ce pédophile n'en était pas à son coup d'essai.
Je l'admirais, je l'aimais.
Comment avait-il pu ainsi tromper ma mère? Me tromper, moi? Comment un individu pouvait-il passer à l'acte, poussé par des pulsions dénaturées?
Je devais comprendre.
L'étude de la psychologie m'a apporté des réponses purement pragmatiques. En parallèle, c'est l'apprentissage de la criminologie qui m'a ouvert la voie.
J'allais pouvoir agir.
Mes doctorats en poches, c'est tout naturellement que Quantico m'ouvrit ses portes. J'avais déjà eu la chance de collaborer avec le département des sciences du comportement pendant mes études, et ma thèse portait sur son fonctionnement.
J'ai mis au service du BAU mon envie de comprendre et mes connaissances. Je suis devenu profiler, le meilleur d'après eux.
Pas assez bon cependant pour empêcher les monstres d'agir. Je ne suis efficace que lorsqu'il est trop tard, le mal a toujours une longueur d'avance.
C'est une partie d'échecs sans fin où le fou est maître du jeu.
J'ai perdu des hommes, des amis, pulvérisés par une bombe qu'un malade de la pire espèce - Adrian Bale - avait confectionnée. J'ai les morts de ces six hommes sur la conscience aujourd'hui encore.
Puis il y a eu Sarah, Sarah Jacobs, la femme qui faisait battre mon cœur et m'apportait le réconfort dont j'avais besoin. Quand Frank Breitkopf me l'a enlevée, j'ai craqué.
Disparaître était la seule chose qu'il me restait à faire.



Who are your friends ?
Aaron Hotchner(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

Derek Morgan(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

Spencer Reid.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

Emily Prentiss.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

Pénélope Garcia.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

Jennifer Jareau.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.

Steven Gideon.(titre du lien en minuscule) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.





What's your story ?
Voltaire a écrit:
J'ai fait un peu de bien ; c'est mon meilleur ouvrage.
Chicago est la troisième plus grande ville des États-Unis, située dans l'État de l'Illinois. C'est la plus grande ville de la région du Middle West. Elle se trouve sur la rive sud-ouest du lac Michigan. Un beau lac, quand on ne trouve aucune victime dedans.
l'Illinois est un état paisible, du moins en apparence. Nous ne sommes nulle part à l'abri du mal, je ne parle pas là des médisances des voisines ou des mesquineries des gamins. Je parle du véritable Mal, celui dont Sheakespeare disait: "Le mal que font les hommes vit avec eux; le bien est souvent enseveli avec leurs cendres."
C'est ce mal mal dont il parle que j'ai rencontré, tout jeune encore.
Je vivais à l'époque avec ma mère et mon beau-père, mon père biologique nous ayant abandonné lorsque j'avais trois ans. J'étais trop jeune alors pour que cela m'ait profondément marqué et Georges, mon beau-père, incarna pour moi tout naturellement la figure paternelle. Il prenait soin de moi, de ma ma mère, m'emmenait à la pêche, m'entraînait au base-ball, répondait à mes questions et m'apprenait les rudiments de la vie. C'était mon père, celui sur qui je pouvais compter et qui m'aimait, comme je l'aimais. Cet homme signifiait pour moi la sécurité et la droiture, les valeurs saines du peuple américain. Il m'accompagna et m'encouragea à mon premier match de base-ball, m'apprit à me défendre des brutes qui voulaient me voler mon déjeuner. Il me parla des filles et de ce qu'elles voudraient de moi, bien qu'à l'époque cela ne m'inspirait aucun intérêt, ou pire me dégoûtait. En résumé, il était mon père tout simplement.
Puis un jour, il y eut un drame. Nos voisins proches avaient une petite fille, de deux ans plus jeune que moi. Je la croisais à l'école, nous jouions de temps en temps ensemble au ballon, mais les filles ne m'attiraient pas encore réellement à l'époque. Mes contacts avec elle se bornaient surtout aux barbecues que nos parents faisaient ensemble l'été. Nous nous amusions alors dans la piscine ou à grimper aux arbres. Elle s'appelait Jessie, mais tout le monde la surnommait Jess, bien sûr.
Un soir d'automne, juste avant que nous ne passions à table en famille, les gyrophares des voitures de police se reflétèrent par l'alternance de leur lumière bleue dans les vitres de la cuisine. Maman se dirigea immédiatement vers la porte d'entrée, l'ouvrit pour regarder ce qui ce passait et je la suivis. Trois voitures de police étaient garées devant la maison des voisins et deux hommes en uniforme étaient plantés sur le trottoir, sur leur garde, jetant des regards furieux aux alentours. Ma mère se rendit compte de ma présence et me fit faire immédiatement demi-tour pour me faire rentrer, fermant la porte derrière elle. Je me retrouvais donc dans le couloir, à peine éclairé, me demandant ce qui pouvait se passer chez mes voisins et ce qui pouvait rendre ma mère si inquiète. Mais les véritables préoccupations que j'avais à cet âge là se tournaient plutôt vers ma série préférée qui aller bientôt commencer à la télévision. Je quittais donc le couloir obscur pour rejoindre le salon et allumer l'écran. Avec le recul, je revois ce petit garçon inconscient, savourant d'avance un plaisir futile, pendant qu'un véritable drame se déroulait à quelques pas de lui. Peut-on le blâmer? Je me le suis demandé pendant de longues années.
Donc je me trouvais dans le salon, à rire devant les gags prédigérés, tandis que ma mère s’inquiétait de ce qui se passait chez les voisins. Mon beau-père était au sous-sol, comme souvent en début de soirée, une pièce qui lui était exclusivement réservée, fermée à clé lorsqu'il était absent. Au moment de la publicité, je tournais la tête vers la fenêtre et fut émerveillé par les lumières dansantes qui évoquaient un kaléidoscope. C'est à ce moment là que mon beau-père remonta de son antre et s'immobilisa en voyant ces lumières annonçant la présence de l'autorité de la ville. Il resta un moment immobile, songeur, comme un artiste cherchant l'inspiration. puis il vint me rejoindre et s'assit à côté de moi dans le divan. Il m'enserra les épaules de son bras puissant et me dit:
"Petit, tu vas peut-être entendre sur moi des choses atroces. Des choses que tu es de toute façon trop jeune et trop pur pour comprendre. Elles ne seront pas forcément fausses, ainsi va la vie. Mais je veux que tu saches que je t'aime plus que tout au monde et que jamais je ne t'aurai fait le moindre mal. N'oublie pas tout ce que que j'ai fait pour toi, toi qui n'est pas de mon propre sang mais que j'aime comme mon fils. Tu es mon Jason, ne l'oublie jamais, et tout ce qu'on pourra dire désormais ne doit pas entacher les sentiments que nous avons l'un pour l'autre. Jamais je ne t'ai fait du mal, tu leur diras, n'est-ce pas?"
Armé de mes onze ans, ce discours me dépassa. Je retins surtout qu'il était mon père malgré tout et qu'il m'aimait. Je restais focalisé sur la télévision, attendant avec impatience la fin des publicités, qui annoncerait la reprise de mon programme. Il m'attira vers lui et m'embrassa sur le front, comme il avait l'habitude de le faire. Ma série redémarra et il se leva pour redescendre dans la pièce qui lui était réservée, au sous-sol.
Ma mère revint quelques instants après, accompagnée de plusieurs inspecteurs de police. Elle se dirigea immédiatement vers moi, l'air inquiet, s'assit et me prit dans ses bras. Elle m'étouffait presque et je ne compris pas pourquoi elle était si tendue, m'empêchant de regarder mon programme. Les policiers se déployèrent et descendirent dans la pièce de mon beau-père. Puis, tout s'enchaîna. Je me souviens juste de ma mère, affolée, qui courait à droite et à gauche, jetant pêle-mêle quelques affaires d'un sac. Puis on nous emmena dans un hôtel sordide, où ma vie de petit garçon prit fin. Maman m'expliqua.
Je mis des années à comprendre que mon beau-père était un pédophile. de la pire espèce.
Des années à me construire tant bien que mal. Des années à préparer un avenir fructif, faute d'avoir eu un passé serein.
Je voulais avant tout comprendre. Comprendre comment cet homme que j'avais aimé avait pu me tromper à ce point. Comprendre comment un être humain si semblable à un autre en apparence, pouvait avoir un esprit si dissemblable du mien. Ces questions me torturaient et bien que ma mère et moi avions repris somme toute une vie normale en apparence, nous n'avons plus jamais parlé de ce qui c'était passé.
Et moi, jeune homme taciturne et renfermé, je continuais chaque jour dans le secret de ma chambre à me jurer de comprendre un jour et surtout de pouvoir agir. Les études furent studieuses, mes amis presque inexistants. On me trouvait trop sérieux pour mon âge. Même les adultes semblaient mal à l'aise en ma présence. Mes questions toujours précises et posées sans aucun effort pour ménager les sensibilités, faisaient parfois pâlir ma mère. Mais elle ne m'en fit jamais le reproche. Quand je fini mon premier cycle et pus rentrer à l'université, j'étais deux ans plus jeune que la plupart des postulants. Je démarrais un cycle en psychologie, ignorant les sarcasmes de mes congénères,plus âgés. Au deuxième semestre, j'entamais en parallèle des études en criminologie, bien que professeurs comme étudiants, voyaient ma venue d'un mauvais œil. Mais ma motivation était extrême, je n'ai jamais faillit. Ma voie était tracée, je n'avais qu'à la suivre. Je n'ai jamais participé aux fêtes d'étudiants, non seulement parce que je n'en avais aucune envie, mais aussi parce que je n'y étais pas invité. Je ne peux pas dire que cela m'ait manqué. J'ai eu la chance de nouer certains liens, lentement, avec méfiance et prudence, avec Sarah. Elle était mon pendant féminin, sérieuse, travailleuse, déterminée. Elle suivait un cursus en droit et en même temps préparait sa médecine. Elle seule connaissait mon passé et m'acceptait tel que j'étais, conformiste, mais rebelle. Sarah a été et restera ma première amie.
J'enchaînais les années, toujours perçu comme un marginal, aussi bien par mes professeurs que par mes pairs. Mais cela m’importait peu, j'avais un but bien précis et en plus le soutien de Sarah qui était ma soupape de sécurité. Elle seule arrivait à me faire sortir et prendre l'air lorsque j'en avais besoin. Elle me fit même comprendre, qu'il me fallait une bonne condition physique pour arriver à mes fins. Je me mis donc aux sports collectifs, bien qu'à contre cœur. Mais en peu de temps, je pris plaisir aux stratégies. Je voyais cela comme un immense jeu d'échecs et je fus bientôt capable d'avoir trois coups d'avance. La popularité augmenta en flèche, mais ce n'était pas ce que je recherchais et ça me dérangeait. Je continuais néanmoins à pratiquer du sport, tout en me concentrant sur mes études. Je parus un peu plus "normal" aux yeux de mes pareils, sans pour autant entrer totalement dans la norme. Je ne m'en suis jamais été frustré, au contraire. J'avais un pied dans les confréries, sans en être tributaire, sans perdre ma liberté. C'était très bien comme ça et Sarah me suffisait pour partager mes véritables sentiments et frustrations. J'avançais donc, d'année en année, et lors de la dernière année, avant de passer les examens finaux, j'eus la chance de faire mes stages à Quantico et de participer réellement à ma première enquête. Je ne sais pas si c'est mon passé, mon isolement ou ma vision différente des choses, mais ma participation fut plus que celle d'un stagiaire lambda. On me permit de participer réellement à l'enquête et le profil que je dressais alors, permit d'arrêter le serial killer. Je finis ma dernière année dans mes deux matières en obtenant des mentions très honorables. C'est tout naturellement que j'intégrais Quantico par la suite. Je menais ma carrière avec brio, devenant un des profilers phare du service. Au fil des années, le BAU prit de plus en plus d'importance, les serial killers étant détectés de plus en plus vite. J'eus une période très noire en perdant six hommes dans un entrepôt que je croyais sécurisé. J'ai connu la dépression par la suite, mais à force de volonté, je suis revenu, et j'ai rencontré l'équipe qui était en place au BAU. Aaron bien sûr, un ami très cher, Derek, Emily, Pénélope avec qui j'ai eu un peu de mal au début, la belle Jennifer, et surtout, surtout, Spencer. Spencer que j'ai toujours eu tant de plaisir à battre aux échecs, attendant fébrilement le moment où il aurait assez confiance en lui pour me battre à son tour. Spencer, mon fils spirituel, celui qui a tant de potentiel, mais en même temps si peu de connaissances du fonctionnement de l'être humain. C'est à lui que j'ai adressé mes quelques derniers mots lorsque je suis définitivement parti.
Mais aujourd'hui, j'ai besoin de lui. En parlant de fils, le mien, Steven, semble avoir disparu. Il y a des années que je ne l'ai vu et nos contacts ont toujours étés sporadiques. Mais là, sa mère m'a contacté, chose exceptionnelle. Elle même n'a plus de nouvelles.
Quelque chose cloche.
Je sens au plus profond de moi que mon fils a disparu.
Il faut que j'appelle Aaron ...
Voltaire a écrit:
L'instant où nous naissons est un pas vers la mort.





PSEUDO • Delphine CELEBRITE CHOISIE • Mandy Patinkin AGE IRL • 44,5 ans MULTICOMPTE • / COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM • Grâce à ma filleule Lyse NIVEAU D'ACTIVITE • NIVEAU DE RP • DEBUTANT MOYEN BON TRES BON CONNAIS-TU CRIMINAL MINDS• Oui AS-TU UNE REMARQUE/QUESTION • Merci pour ce site AS-TU LU LE REGLEMENT •




Dernière édition par Jason Gideon le Dim 1 Juil 2012 - 23:05, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Jason Gideon Ven 15 Juin 2012 - 17:47

Voilà la marraine dont on m'a parlé, hier soir ! HY
Bienvenue parmis nous ! Razz Nous sommes fiers de t'accueillir ^^

Si tu as la moindre question, n'hésites pas à contacter un administrateur : Aaron Hotchner, Derek Morgan ou moi-même. Les modérateurs, sont là également, en cas de besoin : Juliette Riley, Emily Prentiss ou Morgana A. Morris Very Happy

Je te souhaites d'avance, bonne chance pour la continuité de ta fiche, ainsi qu'un bon jeu parmi nous ! CHIBI
Le code a déjà été validé, à ce que je vois ^^


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Ven 15 Juin 2012 - 18:15

Bienvenue parmis nous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Ven 15 Juin 2012 - 18:19

Bienvenue parmi nous^^ et bonne continuation pour la fichette^^
Nous sommes de gentils "mechants" ici ! faut pas avoir peur !! bon ok je sors HY siffle (AA)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: Jason Gideon Ven 15 Juin 2012 - 19:26

Bonsoir et bienvenue sur le forum HY

Merci pour l'inscription et d'avoir pris le PV de Jason ! Nolan a tout dit alors je n'ai plus qu'à te souhaiter bon courage pour ta fiche de présentation et un bon RP parmi nous, au plaisir de te lire Smile




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Ven 15 Juin 2012 - 20:36

Bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 16 Juin 2012 - 1:00

Ouh làààààà merci à tous pour cet accueil, bien que vous n'ayez pas encore vu à qui vous avez à faire, sans aucune prétention. J'espère de tout cœur pouvoir participer activement au RP et prendre plaisir au jeu en y contribuant pleinement. N'oublions pas que nous sommes ici pour profiter avant tout du bonheur de l'extrapolation et de l'interprétation d'un personnage.

Encore une fois merci, je savoure à l'avance la joie de commencer à vous connaître.

A très bientôt dans un monde plus noir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 16 Juin 2012 - 12:09

Wooow, la marraine dont Lyse nous a parlé ! Hihi !

Les admins ont tout dis, je n'ai plus qu'à te souhaiter la bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Jenifer MacKenzie 





• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 1126
▌Date d'inscription : 06/07/2011
▌Métier : Militaire
▌Avatar : Emily Vancamp


MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 16 Juin 2012 - 12:12

Bienvenue sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 16 Juin 2012 - 15:07

Salut, bienvenue, je suis heureuse qu'il y ai un gideon, sache que je fais david et que si tu l'aurais voulu ça aurait été possible. Je te laisse y réfléchir.
A bientôt

ps : contente de constater que tout type de personne s'intéresse au rpg, je me sens moins "veille"d'un seul coup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 16 Juin 2012 - 18:36

Wow!! Jason Gideon! Trop contente de te voir! Bienvenue à toi et au plaisir de se croiser en RP!. Mais question comme ça... Gideon n'est au BAU??? À moins que tu le mette au FBI après tout c'Est ton perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 16 Juin 2012 - 20:23

J'apprécie David, mais j'ai un petit faible pour Jason dont le caractère me correspond. Je vais le garder, mais merci pour la proposition.

Et effectivement, c'est une bourde de ma part que je rectifie de suite; c'est bien le BAU!

Encore merci à tous pour votre accueil, ça fait plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Dim 17 Juin 2012 - 12:34

Bienvenue ! HY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Emily Prentiss 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 516
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Paget Brewster


MessageSujet: Re: Jason Gideon Mar 19 Juin 2012 - 15:54

Bienvenue sur le forum et amuse toi bien parmi nous! Désolée pour le retard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Ven 22 Juin 2012 - 11:07

Jason Gideon, mon préféré! comme dirait l'autre dans la pub pour les apéricubes^^

JE VAIS FORCEMENT VOULOIR UN LIEN!!!! HY

Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 23 Juin 2012 - 0:14

Bienvenue à toi!!! HY


(Me sens un peu seule sur la deuxième page)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Sam 23 Juin 2012 - 23:34

Un lien? Un garrot, une corde, une ficelle, du ruban adhésif???
Dis -moi ce que tu veux!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Dim 24 Juin 2012 - 1:52

Je prendrais bien un lien avec une corde s'il-te-plaît Razz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Lun 25 Juin 2012 - 11:55

En tant qu'ex profiler tous les deux, le lien est déjà trouvé, restera plus qu'à approfondir un peu le truc Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Jason Gideon Lun 25 Juin 2012 - 12:40

Yop, hop, hop, les amis ! siffle
Je passe pour vous signaler qu'ici, seules les fiches de présentations sont de mise. Pour parler de liens futurs, les Messages Privés sont faits pour ça, à la rigueur, avant que Gideon ne soit validé. Après quoi, vous pourrez aussi en parler dans son topic de liens, justement fait pour cela Wink
Autre chose d'ailleurs, tant que j'y suis : les membres qui ne sont pas encore validés avec leur couleur, ne peuvent pas poster ailleurs entre temps. Il se peut que certains membres abandonne leur fiche. Ceci dit, celle de Jason est presque prête, je crois ! HY

Courage Delphine. Tu arrives au bout ! Wink


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Mar 26 Juin 2012 - 1:44

Je suis encore novice et ne connais donc pas toutes les ficelles du forum Embarassed
Mais je travaille d'arrache pied "aïe" à ma fiche. Je pense pouvoir finaliser mon histoire demain .
Si je commets un impair dites-le moi. Je sais calmer mon sale caractère Laughing
En attendant, je ne peux que vous remercier pour l'intérêt que vous portez Jason.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Jason Gideon Mar 26 Juin 2012 - 9:32

Encore, là ça va Wink Tu n'es la première à qui ça arrive, rassures-toi siffle
Malgré le fait que tu sois toute nouvelle dans le domaine, on constate en toi une détermination, et ça, autant te dire que j'aime beaucoup ! HY
Jusqu'à présent, on sent bien le personnage de Jason te traverser l'esprit. Une véritable profiler en herbe, ma foi ! Puis on peut dire que tu as du goût aussi, étant donné que l'on cherchait ce personnage depuis longtemps, et que par trois fois, il a été abandonné =/

Mais pour cette fois, je suis convaincu qu'il s'agisse de la bonne ! Razz
Bon courage pour la suite, en tout cas CHIBI


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Dim 1 Juil 2012 - 23:13

Bonsoir à tous!
J'ai pour l'instant fini ma petite histoire.
En espérant que ça vous plaise ... bise à tous Laughing


Dernière édition par Jason Gideon le Dim 1 Juil 2012 - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Nolan Baker 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2445
▌Date d'inscription : 21/02/2011
▌Métier : Chirurgien - Tueur en série psychopathe
▌Avatar : Johnny Depp - Kwikiki © Gif cartouche by Sevnol ©


MessageSujet: Re: Jason Gideon Dim 1 Juil 2012 - 23:22

Dans ce cas, j'ai l'honneur de t'annoncer la validation tant attendue ! HY
Gideon te vas comme un gant. Tu vas avoir du plaisir à le jouer, c'est certain ^^

Je vais te donner ta couleur, inscrire ton petit numéro sur ta fiche et te donner ta maison ^^
Tu peux maintenant ouvrir ton topic de sujets RP, ici et ton topic de demandes de liens, ici

Bon jeu parmi nous, donc Razz


Nolan & Marilyn

« Quand un médecin tourne mal, il devient le pire des criminels. Il a le sang-froid et la connaissance. »
© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon Dim 1 Juil 2012 - 23:28

*Écrase une petite larme*
Merci, merci beaucoup, la peau de Gideon commence à me coller comme un gant, sans jeu de mot morbide!
Allons-y, j'ai la tête pleine d'idées, plus saugrenues les unes que les autres. Je sens que nous allons passer de bons moments.

PS: encore merci, si je ne l'ai pas dit^^
Revenir en haut Aller en bas

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: Jason Gideon

Revenir en haut Aller en bas

Jason Gideon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-