Le forum ferme ses portes après 5 longues années d'existence.
Merci à vous tous de nous avoir suivi et qui sait, à bientôt sur d'autres forums ♥

Partagez|

VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 13:03


FBI Confidential File n°00328 100 16

VINCENZO « VINCE » CALLAHAN
FEAT. WENTWORTH MILLER


identity card ; state of virginia


N° D'IDENTIFICATION • 00328 100 16

SEXE • féminin masculin
NOM • CALLAHAN
PRENOM(S) • Vincenzo, dit « Vince »
ÂGE • 32 ans
DATE • le 13 mai 1980 à 13h13
LIEU • Chicago, Illinois (IL)
NATIONALITE(S) • Italo-américain
ETAT CIVIL • Célibataire
EMPLOI • Ingénieur en Génie Civil
SPECIALISATION(S) • Spécialisation en gros oeuvre (construction de bâtîment)
ETUDE(S) • Maîtrise en Génie Civil, University of Loyola, Chigaco, IL
VILLE • Quantico, Virginie (VA)

HABITATION • Villa - Maison - Appartement - Loft - Studio
GROUPE • Unsub


200*320100*100



about your character
.
Proverbe kongo a écrit:
Trop d’intelligence tourne en folie.


What's in your mind ?
À propos de Vince, on peut carrément dire de lui, qu'il est dérangé ... Si, j'vous jure ! Tenez ... Vous avez certainement déjà entendu dire que des films ou quelques jeux vidéos à caractère violent, contenant de la non-censure comme des insultes à tout-va, du sang qui gicle de partout, ou bien pas mal de filles dénudées ... Bref, voyez le truc, quoi ? Et bien, Vince a eu ce déclic là, en regardant ce fameux film : Vendredi 13. Qui plus est, c'était surtout le titre qui l'avait interpellé, puisqu'il était né un même jour. Curieuse coïncidence, ou Destin, me diriez-vous ? Finalement, personne ne sait vraiment. Ce type est juste un gros taré, fanatique d'une icône des tueurs en série. Quelqu'un a qui, il a toujours rêvé de ressembler, depuis son adolescence quelque peu perturbée : Jason Voorhees ! Vous le connaissez ? Mais si, voyons ! Ce fameux serial killer, considéré comme un grand méchant du cinéma par certains, ou une légende pour d'autre. Et bien concernant Vincenzo, vivant lui aussi dans l'Illinois, il y a toujours cru. Àgé de 11 ans à l'époque, Vince a toujours cru en ce personnage de Jason. Tout les ans pour Halloween, Vince en revêtissait le déguisement, alors que ses parents eux, trouvait cela ridicule. Bref, vous en saurez plus, en lisant son histoire. Ce que l'on peut retenir de cet homme, c'est qu'il est de nature imprévisible, froid et ... Disons, « frappadingue » ... Cet adjectif est celui qui lui correspond le mieux, finalement.


Physical description
Concernant le physique de Vince, il a toujours été très appréciée par la gente féminine. Comment vous dire ... Il ne se passe pas une seule journée, sans qu'une fille tourne la tête en passant pour l'admirer. Même de dos ! Il faut dire que notre cher Vincenzo, a été gâté par Dame Nature. Et il l'avoue, sans se vanter, donnant comme motif, ce stéréotype du charme à l'italienne. Ses yeux de couleur bleu azur, en sont l'un des principaux éléments. Surtout qu'au contact du froid, ces derniers deviennent aussi clair que du métal. Ses cheveux, bruns de nature, sont toujours coupés très courts. Justement, ne craignant pas spécialement le froid, il dit toujours que les cheveux courts, c'est plus esthétique et que c'est moins lourd à porter. De temps en temps, il lui arrive de porter quelques costumes, trois pièces avec cravate et moccassins derbys assortis. Selon lui, ça lui donne un côté ... Playboy, voilà. Il aime bien. Mais de manière générale, il porte souvent ce qu'il y a de plus décontracté : Jean, chaussures légères de toile - type Converse © - des tshirts ou des chemises (très souvent dans les tons noirs, blancs ou gris), ainsi que des chemises ou des vestes (cuir ou jean), selon ses humeurs. Question tatouage ou piercing, il n'a rien de tout ça, pour le moment. On peut dire qu'il n'en voit pas l'utilité. De plus, il reste neutre. Ce qui est d'autant plus pratique, lorsque le jeune homme passe à l'action, histoire de ... De charcuter quelques personnes, disons choisies au hasard. Un taré, j'vous dis ...


Do you have a criminal record ?
Ah ... Vous voulez connaître le palmarès de notre cher Vince, en tant que criminel ? Hum ... Intéressant. Vous faîtes partie de quoi ? FBI ? CIA ? Peu importe ... Après tout, vous pourrez toujours courir pour le trouver. Pourquoi ? Oh et bien, tout simplement parce que ce taré, est complètement fan d'une icône du cinéma. L'un des plus grands serial killer de tous les temps (avec Freddy Krueger) : Jason Voorhees. Par conséquent - j'y viens - notre jeune homme va jusqu'à exécuter ses meurtres, de façon similaire. Je m'explique : son premier meurtre avait été effectué en pleine nuit. La veille, il était allé dans la remise de son père, pour y voler une machette. Il l'avait précieusement cachée dans son armoire, qu'il avait pris soin de fermer à clé. La nuit suivante donc, le 13 mars 2000, il avait attendu jusqu'à 02h00 précises pour passer à l'acte. Ayant revêtu un masque de hockey, qu'il avait eu pour ses 17 ans, Vincenzo s'était également muni de la machette volée à son père. Poussant la porte de la chambre de ses parents qui était déjà entrouverte, il enfonça d'abord l'arme dans l'abdomen de son père. Se réveillant en sursautant, la mère n'avait les yeux qu'à moitié ouverts. N'ayant pas vraiment le temps de réaliser quoi que ce soit, elle en a subi la même mort, rapide et efficace, que son mari. Voilà ses deux premiers meurtres, effectués à 20 ans, qui ont lancé la carrière de celui qui se faisait désormais appeler : « L'homme au masque » ...
À partir de là, l'homme au masque, s'est immédiatement enfui, on ne sait où. Il peut être partout, n'importe quand, sous n'importe quelle apparence : barbe, moustaches, cheveux longs, courts. Personne ne sait vraiment ce qu'il est devenu. On raconte qu'il a sévit à travers les États, se dirigeant vers l'Est : Illinois, Indiana, Ohio, la Virginie Occidentale et enfin la Virginie, même. Les plus grandes ville de cet État, en particulier celle de Quantico, sont en alerte. N'importe quel habitant, homme, femme ou enfant, est suceptible de tomber face aux mains de cette brute.


Who are your friends ?
NOM, Prénom(lien) description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description. description pour faire classe, description.





What's your story ?
Charles F. Kettering a écrit:
La différence entre l'intelligence et l'éducation : l'intelligence fait vivre mieux.
L'histoire de Vince, commence comme la vie de n'importe qui. Né donc, par un beau jour du mois de mai, marquant très clairement l'arrivée des beaux jours, ses parents Jenna et Clarence Callahan, voyait leur vie de couple s'épanouir, suite à la naissance de leur beau garçon et fils unique, Vincenzo. Son père Clarence, était américain et travaillait comme PDG dans une grande firme automobile. Sa mère Anna, d'origine italienne, était professeur de langues, et enseignait l'anglais, le français ou encore l'italien dans l'Université du coin, celle de Loyola à Chicago. En bref, le petit garçon allait mener une vie dîte de rêve, et n'avait pas à s'en plaindre ; à part peut-être quelques brimades de ses camarades, le prenant pour le premier de la classe. Ce qui, depuis son plus jeune âge, l'avait transformé en une personne froide, distante, renfermée sur elle-même.

Quand il se retrouvait chez lui, et qu'il ne travaillait pas, Vince s'enfermait quelques heures dans des bouquins ou des films. Sa préférence : les films d'horreurs, les thrillers, les romans policiers et d'épouvante. Tombant d'ailleurs sur un vieux film que son père avait loué, la curiosité l'avait piqué à le regarder. Ce qui l'avait attiré ? Le titre ... Par hasard, il s'agissait d'un certain « Friday the 13th » ! Film d'épouvante, datant de 1980. Soit, l'année même de sa naissance. Alors qu'il le voyait pour la première fois, Vince avait considéré ce film comme une révélation. Ce personnage fictif de Jason Voorhees, avait réveillé en lui, un instinct peu banal. Quelque peu piégé par cet élan d'imagination, il s'imaginait réellement que ce Jason était très certainement une légende, une icône. Peut-être même, était-ce le parcours d'un tueur en série, qui n'avait pas fini ses projets meurtriers. C'est à partir de ce moment-là, que Vince avait commencé à idolâtrer ce personnage qui pourtant, n'existait pas.

Au lycée, ne trouvant pas vraiment quelqu'un sur qui compter, sur qui s'épauler, Vince avait réellement fini par s'enfermer dans cette spirale infernale. À partir de ce moment-là, il avait décidé que le seul chemin qui prendrait, serait celui des études. Après tout, cela avait marché pour son père, et voilà où il en était aujourd'hui. Seulement voilà, le domaine de l'automobile, n'était pas celui qu'avait choisi Vincenzo. Lui, avait plutôt l'envie de travailler dans le domaine du Génie Civil. En effet, rien que le fait de penser qu'à travailler d'arrache-pied afin de participer au développement de sa ville, et ainsi construire des bâtiements, dignes de ce nom. En y pensant de plus en plus, Vincenzo avait déjà hâte de se trouver sur la plus haute marche du podium, au niveau de l'ingénieurie du bâtiment, et ainsi renover des infrastructures emblématiques, qu'étaient tous ces buildings ornant le centre urbain de Chicago que l'on pouvait appeler plus communément, le « Chicago Downtown ».

Son objectif principal restait l'obtention de son diplôme pour ainsi espérer être embauché au sein d'une grande entreprise, regroupant un tas de chantiers à travers le pays. En l'année 1996, Vincenzo avait alors 16 ans. Cette année là, le jeune prodige avait sauté une classe et se retrouvait en dernière année d'études, pour enfin espérer obtenir son master en génie civil. Continuant de travailler ainsi, Vincenzo a donc réussi à obtenir son master en génie civil. À cette période, le jeune homme venait d'avoir 20 ans. C'est à partir de ce moment là, que tout à commencé ... Cette nuit du 12 au 13 mars 2003 - à deux heures du matin, précises - Vincenzo Callahan s'était servie de la machette qu'il avait volé à son père, la veille, et avait revêtu un masque de hockey qu'il avait eu en cadeau d'annivesaire. De là, il attendit donc l'heure précise qu'il s'était fixé cette nuit et s'était dirigé vers la chambre de ses parents, entrouverte par la châleur qu'il faisait.

Sans le moindre remors, sans aucun pitié et donc pris dans cet élan de haine incontrôlable, Vince perdant le contrôle, avait voulu imiter son « maître » dans cette pratique qu'était les meurtres de masses, utilisant lui aussi ce qui lui passait sous la main, sans oubier ce masque mythique pour préserver l'anonymat et lire la peur dans les yeux de ses victimes pétrifiées. Comme dans le film qu'il avait vu, au final. C'était ça qu'il voulait. Sans trop savoir pourquoi. Ce serial killer l'avait tellement passionné, qu'il avait voulu lui ressembler totalement. Après tout, il s'était dit que c'était l'une des voies les plus intéressantes pour lui, maintenant qu'il avait fini ses études. Certes, il aurait pu continuer avec un travail. Et il allait le faire. C'était même certain. Mais au fond, grâce à ce film, grâce à cette idée de reprendre une furie meurtrière dans le genre, Vince allait ainsi évacuer une rage qu'il avait laissé enfouie au plus profond de son âme, durant son adolescence. Vengeance. Le jeune homme voulait obtenir vengeance, afin de prouver aux autres que même en étant considéré comme le pire des clichés d'intellectuels, on exisait.

Frustré ? Oui, et alors ? Ça vous pose un problème, à vous aussi ? Attendez donc de vous endormir, ce soir. Vous verrez ... Vous vous rendrez compte - trop tard malheureusement - qu'il aurait peut-être valu mieux éviter ce genre de remarque ! Et oui ... Vince était devenu un criminel, et avait décidé de prendre la voiture de son père et partir en road trip, vers l'Est du pays. En traversant les États, il allait se faire connaître, du bout de sa machette. Ainsi donc, « l'homme au masque » allait encore frapper. Toujours. Et de plus en plus fort. Au fil de son voyage vers la côte, Vince était passé par quatre États, faisant au total une dizaine de morts sur sa route : Quittant l'Illinois, il passa par l'Indiana, puis l'Ohio, la Virginie Occidentale ou dîte du Nord, et enfin la Virginie même. La ville de Quantico notamment, avait retenu l'attention de Vincenzo. Là-bas, il faisait bon vivre, avec ces habitants souriants et aimables, toujours prêts à aider. Étant célibataire, Vince allait aussi sauter sur l'occasion, afin de rencontrer peut-être celle qui réussirait - ou non - à le sortir de cette démence. Au jour d'aujourd'hui, nul ne saura réellement ce qui a poussé cet homme à devenir un futur tueur en série, redoutable et redouté. Actuellement, les morts n'ont pas été retrouvés, puisque Vincenzo à eu l'idée de les brûler ; utilisant deux des trois bidons d'essence dans le coffre de sa voiture.


PSEUDO • Le Kiwi HY CELEBRITE CHOISIE • Wentworth Miller parcequ'ilatropunetêtedebeaugosse Yeah AGE IRL • 20 years old MULTICOMPTE • Nolan Baker, Ayame A. Takahashi, Alexei Ivanovitch, Alec L. Carter & Mia Käsner COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM • Je ne réponds plus à cette question XD NIVEAU D'ACTIVITE • NIVEAU DE RP • DEBUTANT MOYEN BON TRES BON CONNAIS-TU CRIMINAL MIND• Évidemment ! Razz AS-TU UNE REMARQUE/QUESTION • Voilà, ma p'tite Kira ! Tu as ton bad-boy ! Coeur AS-TU LU LE REGLEMENT •




Dernière édition par Vince Callahan le Mar 12 Juin 2012 - 23:30, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Juliette Riley 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 820
▌Date d'inscription : 16/12/2010
▌Métier : Stagiaire au BAU, Etudiante
▌Avatar : Kate Voegele


MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 13:59

Encore ?! T'es un fouuu Razz Pas besoin du topo, tu connais tout ! Re (re-re-re-re) bienvenue ! Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 14:05

Merci Lyzou ! HY
Comme je l'ai mis dans le Flood, au niveau du topic des « EN MODE » ; je l'ai fait pour Koko, sur accord de Sév CHIBI
Comme ça, la p'tite Kira ne va pas se retrouver célibataire ! siffle
Non mais ! Ce serait du gâchis, tout de même ... Coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 14:41

Ohhhhh, ohhh, ohhh, mon bad boy *-* Les yeux bleus .... *bave*
Et là, je peux très bien entendre Bad Boy de Big Bang jouer dans ma tête, hahaha !
Je lis ça NOW, parce que, c'est trop beau Hanlala

Oui, il est fou mais, trop gentil d'avoir fait ça pour moi ... C'est trop mimi tout plein ! JE T'AIME !

L'auto-validation m'a tuée XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 15:12

Mais de rien, ma Kira ! Coeur J'pouvais pas résister au fait de réagir, en voyant que cette belle coréenne, était devenue célibataire ! love
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Aaron Hotchner 
Supervisory Special Agent (SSA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 2908
▌Date d'inscription : 10/12/2010
▌Métier : Chef d'équipe au BAU
▌Avatar : Thomas Gibson


MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 16:02

HY Et rebienvenue pour ce 5ème personnage siffle Un petit 6ème maintenant non *sors* Je plaisante bien sûr ^^ Bon bien, comme l'a dit Lyse, pas besoin du blabla habituel ^^ Bon courage pour la fin de ta fiche et toujours un aussi bon RP parmi nous Coeur




❝ sometimes there are no words, no clever quotes to neatly sum up what’s happened that day. sometimes you do everything right, everything exactly right, and still you feel like you failed. did it need to end that way ? like i said, sometimes there are no words, no clever quotes to sum up what’s happened that day. sometimes, the day just… ends. ❞
► a. hotchner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rpg-criminal-minds.com
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 18:46

Merci beaucoup, Sév ! HY
Oh, arrêtes donc ! Me parles pas de 6ème personnage, ça va me tenter, à force ! x)
Nan, je plaisante. J'ai bien assez avec ça (AA)
Finalement, de cinq personnages, je retombe à trois, puis j'en recrée deux autres derrière ! CHIBI
J'aime tellement ce forum, aussi ! Coeur Puis j'aime tellement les personnages des autres, que je serais presque prêt à faire des ships avec tout le monde ! XD

Bref, maintenant que je suis de retour chez moi, go write the Vince's story ! HY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 18:48

Re bienv'nue à toi ^^

Ne deviens pas schizo avec tous tes perso ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 21:07

Bienvenue à toi , ou comment dire rebienvenue chez toi Very Happy on va faire perdurer l'Enfer ici, qu'en dis-tu? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Invité 
Invité




• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 21:11

Merci à vous deux ! Coeur
Oh, tu sais Aleksandra ... J'crois que c'est déjà fait, depuis le temps x)

Concernant ton idée Nath, j'pense qu'on pourra en parler, par MP Wink Ou MSN, comme tu veux, j'suis connecté justement Razz

Je m'auto-valide définitivement pour continuer avec tout ce que j'ai à faire ! HY
Couleur, habitation, numéro d'ID, fiche de liens, de sujets RP's ! CHIBI

Kira, me voilàààààà ! 3CALIN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
 Emily Prentiss 
Special Agent (SA)




• • • • • • • • • • • • •


▌Messages : 516
▌Date d'inscription : 11/12/2010
▌Métier : Profiler
▌Avatar : Paget Brewster


MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres Mar 12 Juin 2012 - 21:51

Rebienvenue sur le forum! Ca ne m'etonnerai pas qu'une fois tu fasses un 6eme personnage lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 Contenu sponsorisé 





• • • • • • • • • • • • •



MessageSujet: Re: VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres

Revenir en haut Aller en bas

VINCE CALLAHAN # « L'intelligence, c'est l'imprévisible. » ♠ Michel Serres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Criminal Minds :: Divers :: Candidatures refusées-